SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Réalisé par :
Ibtissem Slimeni
soumaya Nebli
Salwa labiadh
Mise en place d’une structure d’intelligence
économique: bonnes pratiques et points de
vigilance
M1 VIC
Renaud EPPSTEIN , Clément PAOLI
1
1. Présentation de l’article
2. Introduction
3. AFNOR
4. Déroulement d’une prestation de veille
5. Bonnes pratiques et points de vigilance
6. Conclusion
7. Webographie
2
Présentation de l’article
Titre: Mise en place d’une structure d’intelligence
économique: bonnes pratiques et points de vigilance
Renaud EPSTEIN ,Clément PAOLI
L’objectif : Faire la mise en place d’un système de veille vise à
rendre l’organisation plus intelligente dans son processus de
surveillance de son environnement.3
 L’intelligence économique et la veille permettent de repérer,
collecter, traiter et stocker les informations et signaux pertinents
qui orienteront les décisions de l’entreprise.
 Être intelligent de son environnement pour mieux s’y adapter
est un enjeu primordial de l’entreprise. Dans ce contexte,
l’information s’impose clairement comme une arme stratégique.
 Pour cela, elle a besoin d’outils et de techniques qui vont
permettre à l’organisation d’obtenir dynamisme, rapidité d’action
et compétitivité.
Introduction
4
L'AFNOR
 AFNOR: l'Association Française de Normalisation
 Créée en 1927, l’AFNOR est placée sous la tutelle du
ministère de l'Industrie.
 L’AFNOR a pour mission d’animer et de coordonner
l’ensemble du processus d’élaboration des normes en liaison
avec les bureaux de normalisation (BN) et de promouvoir
l’utilisation des normes par les acteurs économiques ainsi que
de développer la certification de produits et services.
5
 Dans un secteur en plein développement, la norme XP X 50-
053 poursuit deux objectifs :
 faciliter la relation entre le client et son prestataire
interne ou externe.
 contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations.
 Cette norme a également permis de clarifier les limites de la
mission qui m’a été confiée : la prestation de mise en place d’un
service de veille correspond en effet au « service d’un prestataire
consistant à assister une entité, à analyser ses besoins, à
concevoir un système de surveillance active de l’environnement
et à organiser le traitement et la circulation de l’information
stratégique »
La norme AFNOR
6
La sensibilisation sert à
rendre les employés
d'un organisme plus
attentifs vis-à-vis des
problèmes(crise
,changement turbulent )
Le but est de
s’imprégner de la
culture d’entreprise,
des particularités de
l’organisation, de
comprendre sa place
sur le marché. Pour
ce faire, il faut
réaliser des
interviews et étudier
les documents
internes.
Il faut décrire
clairement la stratégie
de l’entreprise afin de
la transformer en axes
de veille et définir les
sources à surveiller et
le type d’information à
collecter.
A partir de l’analyse des
pratiques de veille déjà
existant dans l’entreprise,
les écarts entre l’existant
et un système de veille
jugé souhaitable vont
pouvoir être mis en
évidence. Des
recommandations seront
émises concernant les
sources et l’information à
collecter, mais surtout
concernant les outils, les
méthodes et
l’organisation à mettre en
place.
La prestation peut s’arrêter
aux recommandations ou
continuer par la mise en place
effective du système. Il faudra
alors proposer un cahier des
charges avec une évaluation
des coûts
Figure: Préconisations de l'AFNOR pour la mise en place d'un
7
Déroulement d’une prestation de veille
8
Ce processus
inclut:
En
amont
En aval
une offre comportant le
cahier des charges de la
prestation de veille(rappel
de l’expression du besoin et
des caractéristiques du
service à fournir) et une
garantie des moyens.
les résultats de la veille sous
les formes convenus(en
termes de présentation, de
périodicité…)
Bonnes pratiques et points de vigilance
Dans le cadre de la mise en place d’une cellule de
veille, le processus décrit dans les normes doit être
accompagné des mesures appelées bonnes pratiques,
ou une liste de points de vigilances qui vise à préciser
les conditions de la mise en œuvre opérationnelle du
processus de la création de cette cellule.
Ces points de vigilance doivent attirer l’attention sur:
9
Les principaux
freins au
développement
de cette
structure
Les fonctions et
attributs d'une
structure
d'intelligence
économique
L'importance du
système
d'information
dans un dispositif
d'intelligence
économique
Les moyens
nécessaires à sa
mise en œuvre
1ére étape: sensibilisation
 la sensibilisation est importante et elle a pour but d’informer
(Élaboration du message, Réunion entre différents membres
de l’équipe, partage de connaissance) et de former
l’ensemble des collaborateurs et des acteurs (Formation du
personnel)de la veille stratégique aux enjeux et aux
méthodes employées ainsi que le coût
budgétisé(l’ensemble des moyens humains, matériels et
financiers).
10
2éme étape: prise de connaissance de
la situation
 lors de cette étape le prestataire doit comprendre les métiers,
les produits et services, la culture de l’organisme bénéficiaire.
L’organigramme fonctionnel réel a pour but de comprendre le
contexte dans lequel elle évolue et de la situer dans son
environnement économique, sociale et juridique.
11
3éme et 4éme étape: définition des enjeux
et traduction en axes de veille
 Le prestataire se doit connaître et comprendre les enjeux majeurs de
l’organisme et à partir de l’ensemble des informations collectées , le
prestataire doit établir les différents types des besoins en terme de
veille et traduire les enjeux qu’il a déjà définis en axe de
surveillance.
La communication interne méthodique :
Une structure de veille mène en permanence des actions
de communication interne organisées pour rappeler à
chacun l’importance de la circulation de l’information
dans le processus adopté et parallèlement doit constituer
un réseau relationnel informel performant interne.
12
5éme ,6éme, 7éme étape: recensement
de l’existant et étude des besoins
 Pour bien cerner la situation actuelle l’entreprise doit passer
principalement par une étude approfondie de son marché, de
ses performances et de ses faiblesses (matrice SWOT).
 De même, le prestataire recense les sources sollicitées
régulièrement ou ponctuellement par l’organisme et caractérise
les types d’information collectés .
13
les facteurs clés de succès de mise en
place d'une cellule de veille
14
La norme AFNOR XP X 50-053 a définit les facteurs clés de succès d’un service de veille.
Cinq facteurs
sont considérés
comme
essentiels
1.Mise en place d’un plan de
promotion interne des objectifs
de la veille, de sensibilisation et
de formation.
3 .Réalisation d’un
audit de l’existant
2.Définition d’objectifs clairs et
précis associés à la stratégie de
l’entreprise.
5.Mise au point d’un
système de contrôle et de
pilotage de la veille.
4.Appel à des spécialistes pour tous les
domaines où l’entreprise n’a pas encore
acquis une compétence suffisante.
15
8éme étape: recommandations
Les catégories
d’information à
collecter: le Sourcing
doit être révisé tous les
trimestres
La hiérarchisation
des sources
d’informations
La proposition d’outils,
de méthodes et d’une
organisation adaptée à la
culture de l’entreprise:
utilisation d’un agent de
surveillance et diffusion
des résultats de la veille
au niveau de l’intranet et
de la messagerie
électronique
institutionnelle.
Les recommandations du prestataire recouvrent trois thèmes :
16
9éme étape et 10éme étape: mise en place et
accompagnement
Les objectifs de
la mise en place
d’un processus
de veille:
Prendre des
décisions avec
une meilleure
sécurité.
Eviter les menaces soit
dans une optique offensive
pour avoir de l’avantage
sur ses concurrents
Avoir une meilleure vision
et perspective des actions
actuelles et futures des
concurrents, et prévoir
ainsi leurs intentions.
Accélérer l’innovation en
adoptant de nouvelles
technologies.
Identifier, anticiper,
participer aux
décisions
stratégiques.
Evaluer objectivement
sa position compétitive
actuelle et future face à
ses concurrents.
Trouver de nouvelles
idées, possibilités
industrielles et
Commerciales …etc
17
L’intelligence économique est l’outil de
pilotage à différents niveaux de l’entreprise.
Cette dernière nécessite d’intégrer une cellule de
veille stratégique pour anticiper les risques et
s’adapter aux changements rapides de
l’environnement dans le but de fournir aux
décideurs toute information utile à la stratégie
l’entreprise ainsi qu’à la bonne prise de
décision.
9éme étape et 10éme étape: mise en place
et accompagnement
Conclusion
 La norme AFNOR XP X50-053 définit les différents termes liés à la
veille, les différentes caractéristiques des prestations de veille et des
prestations de mise en place d'un système de veille, leur processus de
réalisation, les compétences requises, les relations entre les clients et
les prestataires.
 Elle s'applique à toute prestation concourant à la mise en place et à
l'alimentation d'un dispositif de surveillance active de
l'environnement technologique, commercial, économique,
sociologique, géopolitique, concurrentiel, juridique
18
webographie
 http://www.veille.ma/IMG/pdf/veilles-processus-methodologie.pdf
 https://doc.rero.ch/record/233045/files/TB_AffolterV_Final.pdf?fbclid=IwAR1
WRlh38ewgFeP3IOTFHbM9lIOjJvZuwDs4VOGviS2styHCdUsVrwxhqa4
 http://quoniam.info/competitive-
intelligence/PDF/ebooks/Norme_Francaise_Prestations_de_Veille.pdf
 https://atlas.irit.fr/PIE/VSST/Actes-VSST2004-Toulouse/B-60-
KENGEN.pdf?fbclid=IwAR2wpF9BCPCpzuVFcB9g0mM_mfIwVWk
y1wCreNITytU1MQfdmpNJGmIIEJE
19
20

Contenu connexe

Tendances

La Stratégie digitale -La méthode des 6C
La Stratégie digitale -La méthode des 6C La Stratégie digitale -La méthode des 6C
La Stratégie digitale -La méthode des 6C OumaimaChouanine
 
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ?
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ? Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ?
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ? TayssirLimem
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleMariem Chaaben
 
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLa veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLina Ben Brahim
 
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTECDiagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTECMehdi Ben Ghedhifa
 
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...Seifeddine Dridi
 
Mise en place d'une stucture d'IE
Mise en place d'une stucture d'IEMise en place d'une stucture d'IE
Mise en place d'une stucture d'IEOumaimaChouanine
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie TelecomHassen Sic
 
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...TayssirLimem
 
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableVeille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableTarek Abdellatif
 
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...TayssirLimem
 
Veille StratéGique Et Intelligence éConomique
Veille StratéGique Et Intelligence éConomiqueVeille StratéGique Et Intelligence éConomique
Veille StratéGique Et Intelligence éConomiqueFrancis Belime
 
Méthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territorialeMéthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territorialeChristophe Marnat
 
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?VINCIT SPRL - STRATEGY
 
Outils de veille et d'intelligence économique territoriale
Outils de veille et d'intelligence économique territorialeOutils de veille et d'intelligence économique territoriale
Outils de veille et d'intelligence économique territorialeChristophe Marnat
 
Intelligence Économique et Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...
Intelligence Économique et  Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...Intelligence Économique et  Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...
Intelligence Économique et Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...Khadija MENGUIT
 
AEI - Démarche de veille en entreprise
AEI - Démarche de veille en entrepriseAEI - Démarche de veille en entreprise
AEI - Démarche de veille en entrepriseVINCIT SPRL - STRATEGY
 

Tendances (20)

La Stratégie digitale -La méthode des 6C
La Stratégie digitale -La méthode des 6C La Stratégie digitale -La méthode des 6C
La Stratégie digitale -La méthode des 6C
 
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ?
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ? Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ?
Comment les organismes publics et privés pratiquent la veille ?
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veille
 
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et OutilsLa veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
La veille Du concept à la réalité : Culture, Méthode et Outils
 
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTECDiagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
Diagnostic et démarche d'amélioration de la cellule de veille de PACKTEC
 
La veille
La veilleLa veille
La veille
 
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
Veille Marketing - La pratique de la veille chez les entreprises tunisiennes ...
 
Mise en place d'une stucture d'IE
Mise en place d'une stucture d'IEMise en place d'une stucture d'IE
Mise en place d'une stucture d'IE
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
 
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...
Mise en place d’une veille anticipative: CAS DE SIX ORGANISMES DU SECTEUR PUB...
 
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C OmptableVeille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
Veille StratéGique,Cas Du Cabinet Dexpert C Omptable
 
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...
Les phases de création des connaissances dans une cellule de veille comparais...
 
Veille StratéGique Et Intelligence éConomique
Veille StratéGique Et Intelligence éConomiqueVeille StratéGique Et Intelligence éConomique
Veille StratéGique Et Intelligence éConomique
 
Méthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territorialeMéthodes et outils en intelligence économique territoriale
Méthodes et outils en intelligence économique territoriale
 
La veille stratégique
La veille stratégiqueLa veille stratégique
La veille stratégique
 
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?
Plan Marshall 4.0 et Intelligence Stratégique : veille ?
 
Outils de veille et d'intelligence économique territoriale
Outils de veille et d'intelligence économique territorialeOutils de veille et d'intelligence économique territoriale
Outils de veille et d'intelligence économique territoriale
 
Intelligence Économique et Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...
Intelligence Économique et  Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...Intelligence Économique et  Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...
Intelligence Économique et Veille Stratégique: Rôle dans le processus d’inno...
 
la veille
la veillela veille
la veille
 
AEI - Démarche de veille en entreprise
AEI - Démarche de veille en entrepriseAEI - Démarche de veille en entreprise
AEI - Démarche de veille en entreprise
 

Similaire à Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance

Projet structure organisationnelle
Projet structure organisationnelleProjet structure organisationnelle
Projet structure organisationnelleferiel abidi
 
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.ppt
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.pptMise en place d'1 cellule de veille- BALI.ppt
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.pptDalilaMech
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimindicdes
 
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptxFormation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptxDjafTobili
 
Veille stratégique sur Internet
Veille stratégique sur InternetVeille stratégique sur Internet
Veille stratégique sur InternetEcommerce United
 
Diemension stratégique si
Diemension stratégique siDiemension stratégique si
Diemension stratégique siYassir Zaaiter
 
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entreprise
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entrepriseSystème décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entreprise
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entrepriseMichel Bruley
 
Veille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par ProcessusVeille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par Processusimsiza
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceAnne-laurence CHOBLI
 
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...COMPETITIC
 
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...Fethi Ferhane
 
Veille commerciale commercialisation produit technologique
Veille commerciale commercialisation produit technologiqueVeille commerciale commercialisation produit technologique
Veille commerciale commercialisation produit technologiqueAkova
 
Audit Informatique
Audit InformatiqueAudit Informatique
Audit Informatiqueetienne
 
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...Mariem SELLAMI
 
Le pilotage dans les PME
Le pilotage dans les PMELe pilotage dans les PME
Le pilotage dans les PMESage france
 
Systèmes d informations
Systèmes d informationsSystèmes d informations
Systèmes d informationsReda Hassani
 

Similaire à Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance (20)

Projet structure organisationnelle
Projet structure organisationnelleProjet structure organisationnelle
Projet structure organisationnelle
 
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.ppt
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.pptMise en place d'1 cellule de veille- BALI.ppt
Mise en place d'1 cellule de veille- BALI.ppt
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimind
 
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptxFormation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
Formation SMG - PROD-MAINT 2.pptx
 
Veille stratégique sur Internet
Veille stratégique sur InternetVeille stratégique sur Internet
Veille stratégique sur Internet
 
Diemension stratégique si
Diemension stratégique siDiemension stratégique si
Diemension stratégique si
 
Veille prospective
Veille prospectiveVeille prospective
Veille prospective
 
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entreprise
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entrepriseSystème décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entreprise
Système décisionnel apports aux diverses fonctions de l'entreprise
 
Mémoire - Audit d'un projet KM
Mémoire - Audit d'un projet KMMémoire - Audit d'un projet KM
Mémoire - Audit d'un projet KM
 
Veille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par ProcessusVeille Strategique Et Management Par Processus
Veille Strategique Et Management Par Processus
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
 
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
 
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
Methologie pour instaurer un systeme de management de la qualité: cas secteur...
 
Veille commerciale commercialisation produit technologique
Veille commerciale commercialisation produit technologiqueVeille commerciale commercialisation produit technologique
Veille commerciale commercialisation produit technologique
 
Audit Informatique
Audit InformatiqueAudit Informatique
Audit Informatique
 
3 Veille I.Choquet
3 Veille I.Choquet3 Veille I.Choquet
3 Veille I.Choquet
 
Veille 1 - I. Choquet
Veille 1 - I. ChoquetVeille 1 - I. Choquet
Veille 1 - I. Choquet
 
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...
L'intégration et le développement d’une approche de veille stratégique au sei...
 
Le pilotage dans les PME
Le pilotage dans les PMELe pilotage dans les PME
Le pilotage dans les PME
 
Systèmes d informations
Systèmes d informationsSystèmes d informations
Systèmes d informations
 

Plus de IbtissemSlimeni

Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionUne des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionIbtissemSlimeni
 
LinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementLinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementIbtissemSlimeni
 

Plus de IbtissemSlimeni (7)

Synergie KM_BI_IE
Synergie KM_BI_IESynergie KM_BI_IE
Synergie KM_BI_IE
 
Money & Banking
Money & Banking Money & Banking
Money & Banking
 
Langage corporel
Langage corporelLangage corporel
Langage corporel
 
Workplace offices
Workplace officesWorkplace offices
Workplace offices
 
Rapport PFE
Rapport PFERapport PFE
Rapport PFE
 
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionUne des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
 
LinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementLinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutement
 

Dernier

Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptBOULANORICHRAF
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 

Dernier (12)

Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 

Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance

  • 1. Réalisé par : Ibtissem Slimeni soumaya Nebli Salwa labiadh Mise en place d’une structure d’intelligence économique: bonnes pratiques et points de vigilance M1 VIC Renaud EPPSTEIN , Clément PAOLI 1
  • 2. 1. Présentation de l’article 2. Introduction 3. AFNOR 4. Déroulement d’une prestation de veille 5. Bonnes pratiques et points de vigilance 6. Conclusion 7. Webographie 2
  • 3. Présentation de l’article Titre: Mise en place d’une structure d’intelligence économique: bonnes pratiques et points de vigilance Renaud EPSTEIN ,Clément PAOLI L’objectif : Faire la mise en place d’un système de veille vise à rendre l’organisation plus intelligente dans son processus de surveillance de son environnement.3
  • 4.  L’intelligence économique et la veille permettent de repérer, collecter, traiter et stocker les informations et signaux pertinents qui orienteront les décisions de l’entreprise.  Être intelligent de son environnement pour mieux s’y adapter est un enjeu primordial de l’entreprise. Dans ce contexte, l’information s’impose clairement comme une arme stratégique.  Pour cela, elle a besoin d’outils et de techniques qui vont permettre à l’organisation d’obtenir dynamisme, rapidité d’action et compétitivité. Introduction 4
  • 5. L'AFNOR  AFNOR: l'Association Française de Normalisation  Créée en 1927, l’AFNOR est placée sous la tutelle du ministère de l'Industrie.  L’AFNOR a pour mission d’animer et de coordonner l’ensemble du processus d’élaboration des normes en liaison avec les bureaux de normalisation (BN) et de promouvoir l’utilisation des normes par les acteurs économiques ainsi que de développer la certification de produits et services. 5
  • 6.  Dans un secteur en plein développement, la norme XP X 50- 053 poursuit deux objectifs :  faciliter la relation entre le client et son prestataire interne ou externe.  contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations.  Cette norme a également permis de clarifier les limites de la mission qui m’a été confiée : la prestation de mise en place d’un service de veille correspond en effet au « service d’un prestataire consistant à assister une entité, à analyser ses besoins, à concevoir un système de surveillance active de l’environnement et à organiser le traitement et la circulation de l’information stratégique » La norme AFNOR 6
  • 7. La sensibilisation sert à rendre les employés d'un organisme plus attentifs vis-à-vis des problèmes(crise ,changement turbulent ) Le but est de s’imprégner de la culture d’entreprise, des particularités de l’organisation, de comprendre sa place sur le marché. Pour ce faire, il faut réaliser des interviews et étudier les documents internes. Il faut décrire clairement la stratégie de l’entreprise afin de la transformer en axes de veille et définir les sources à surveiller et le type d’information à collecter. A partir de l’analyse des pratiques de veille déjà existant dans l’entreprise, les écarts entre l’existant et un système de veille jugé souhaitable vont pouvoir être mis en évidence. Des recommandations seront émises concernant les sources et l’information à collecter, mais surtout concernant les outils, les méthodes et l’organisation à mettre en place. La prestation peut s’arrêter aux recommandations ou continuer par la mise en place effective du système. Il faudra alors proposer un cahier des charges avec une évaluation des coûts Figure: Préconisations de l'AFNOR pour la mise en place d'un 7
  • 8. Déroulement d’une prestation de veille 8 Ce processus inclut: En amont En aval une offre comportant le cahier des charges de la prestation de veille(rappel de l’expression du besoin et des caractéristiques du service à fournir) et une garantie des moyens. les résultats de la veille sous les formes convenus(en termes de présentation, de périodicité…)
  • 9. Bonnes pratiques et points de vigilance Dans le cadre de la mise en place d’une cellule de veille, le processus décrit dans les normes doit être accompagné des mesures appelées bonnes pratiques, ou une liste de points de vigilances qui vise à préciser les conditions de la mise en œuvre opérationnelle du processus de la création de cette cellule. Ces points de vigilance doivent attirer l’attention sur: 9 Les principaux freins au développement de cette structure Les fonctions et attributs d'une structure d'intelligence économique L'importance du système d'information dans un dispositif d'intelligence économique Les moyens nécessaires à sa mise en œuvre
  • 10. 1ére étape: sensibilisation  la sensibilisation est importante et elle a pour but d’informer (Élaboration du message, Réunion entre différents membres de l’équipe, partage de connaissance) et de former l’ensemble des collaborateurs et des acteurs (Formation du personnel)de la veille stratégique aux enjeux et aux méthodes employées ainsi que le coût budgétisé(l’ensemble des moyens humains, matériels et financiers). 10
  • 11. 2éme étape: prise de connaissance de la situation  lors de cette étape le prestataire doit comprendre les métiers, les produits et services, la culture de l’organisme bénéficiaire. L’organigramme fonctionnel réel a pour but de comprendre le contexte dans lequel elle évolue et de la situer dans son environnement économique, sociale et juridique. 11
  • 12. 3éme et 4éme étape: définition des enjeux et traduction en axes de veille  Le prestataire se doit connaître et comprendre les enjeux majeurs de l’organisme et à partir de l’ensemble des informations collectées , le prestataire doit établir les différents types des besoins en terme de veille et traduire les enjeux qu’il a déjà définis en axe de surveillance. La communication interne méthodique : Une structure de veille mène en permanence des actions de communication interne organisées pour rappeler à chacun l’importance de la circulation de l’information dans le processus adopté et parallèlement doit constituer un réseau relationnel informel performant interne. 12
  • 13. 5éme ,6éme, 7éme étape: recensement de l’existant et étude des besoins  Pour bien cerner la situation actuelle l’entreprise doit passer principalement par une étude approfondie de son marché, de ses performances et de ses faiblesses (matrice SWOT).  De même, le prestataire recense les sources sollicitées régulièrement ou ponctuellement par l’organisme et caractérise les types d’information collectés . 13
  • 14. les facteurs clés de succès de mise en place d'une cellule de veille 14 La norme AFNOR XP X 50-053 a définit les facteurs clés de succès d’un service de veille. Cinq facteurs sont considérés comme essentiels 1.Mise en place d’un plan de promotion interne des objectifs de la veille, de sensibilisation et de formation. 3 .Réalisation d’un audit de l’existant 2.Définition d’objectifs clairs et précis associés à la stratégie de l’entreprise. 5.Mise au point d’un système de contrôle et de pilotage de la veille. 4.Appel à des spécialistes pour tous les domaines où l’entreprise n’a pas encore acquis une compétence suffisante.
  • 15. 15 8éme étape: recommandations Les catégories d’information à collecter: le Sourcing doit être révisé tous les trimestres La hiérarchisation des sources d’informations La proposition d’outils, de méthodes et d’une organisation adaptée à la culture de l’entreprise: utilisation d’un agent de surveillance et diffusion des résultats de la veille au niveau de l’intranet et de la messagerie électronique institutionnelle. Les recommandations du prestataire recouvrent trois thèmes :
  • 16. 16 9éme étape et 10éme étape: mise en place et accompagnement Les objectifs de la mise en place d’un processus de veille: Prendre des décisions avec une meilleure sécurité. Eviter les menaces soit dans une optique offensive pour avoir de l’avantage sur ses concurrents Avoir une meilleure vision et perspective des actions actuelles et futures des concurrents, et prévoir ainsi leurs intentions. Accélérer l’innovation en adoptant de nouvelles technologies. Identifier, anticiper, participer aux décisions stratégiques. Evaluer objectivement sa position compétitive actuelle et future face à ses concurrents. Trouver de nouvelles idées, possibilités industrielles et Commerciales …etc
  • 17. 17 L’intelligence économique est l’outil de pilotage à différents niveaux de l’entreprise. Cette dernière nécessite d’intégrer une cellule de veille stratégique pour anticiper les risques et s’adapter aux changements rapides de l’environnement dans le but de fournir aux décideurs toute information utile à la stratégie l’entreprise ainsi qu’à la bonne prise de décision. 9éme étape et 10éme étape: mise en place et accompagnement
  • 18. Conclusion  La norme AFNOR XP X50-053 définit les différents termes liés à la veille, les différentes caractéristiques des prestations de veille et des prestations de mise en place d'un système de veille, leur processus de réalisation, les compétences requises, les relations entre les clients et les prestataires.  Elle s'applique à toute prestation concourant à la mise en place et à l'alimentation d'un dispositif de surveillance active de l'environnement technologique, commercial, économique, sociologique, géopolitique, concurrentiel, juridique 18
  • 19. webographie  http://www.veille.ma/IMG/pdf/veilles-processus-methodologie.pdf  https://doc.rero.ch/record/233045/files/TB_AffolterV_Final.pdf?fbclid=IwAR1 WRlh38ewgFeP3IOTFHbM9lIOjJvZuwDs4VOGviS2styHCdUsVrwxhqa4  http://quoniam.info/competitive- intelligence/PDF/ebooks/Norme_Francaise_Prestations_de_Veille.pdf  https://atlas.irit.fr/PIE/VSST/Actes-VSST2004-Toulouse/B-60- KENGEN.pdf?fbclid=IwAR2wpF9BCPCpzuVFcB9g0mM_mfIwVWk y1wCreNITytU1MQfdmpNJGmIIEJE 19
  • 20. 20

Notes de l'éditeur

  1. Renaud Epstein: Maître de conférences chez Université de Marne la Vallée Renaud Epstein, né en 1971, docteur en sociologie (ENS Paris-Saclay) et maître de conférences en sciences politiques à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Il est membre du laboratoire CESDIP(Centre de recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales), chercheur associé à l'Institut des sciences sociales du politique (ENS Paris-Saclay). clément PAOLI: Ingénieur ARTS ET METIERS PARISTECH, ayant effectué deux stages significatifs à l'international (Argentine et Congo Brazzaville).  Mon cursus universitaire a été complété avec le Mastère Spécialisé Entrepreneurs de Grenoble Ecole de Management (classé n°1 en France et 9° Mondial). Il a dirigé 15 thèses : tel que : aide à la décision, analyse relationnelle, gestion des connaissances, intelligence économique etc…
  2. http://www.veille.ma/IMG/pdf/veilles-processus-methodologie.pdf
  3. AFNOR :Association Française de Normalisation :  organisme officiel chargé de fixer les normes. Les normes sont de puissants outils pour stimuler l'innovation et accroître la productivité. Elles contribuent à mieux faire réussir les entreprises et à rendre la vie quotidienne plus facile, sûre et saine. Elle se veut suffisamment large pour s’appliquer à toute prestation de veille quel que soit le domaine concerné (veille concurrentielle, commerciale, technologique et environnementale : juridique, sociétale, économique). Norme afnor: Un guide pour la mise en place d’un dispositif de veille
  4. https://doc.rero.ch/record/233045/files/TB_AffolterV_Final.pdf?fbclid=IwAR1WRlh38ewgFeP3IOTFHbM9lIOjJvZuwDs4VOGviS2styHCdUsVrwxhqa4
  5. La notion de vigilance renvoie à un état de veille : se mettre en vigilance signifie suivre la situation et ses évolutions afin de réagir au plus vite si un danger se profile. Si tel est le cas, l’état de vigilance pourra déboucher sur une alerte. nous allons nous baser sur la norme AFNOR XP X 50-053 relative aux prestations de veille et prestation de mise en place de la cellule de veille.
  6. la sensibilisation a pour but d’informer et de former l’ensemble des collaborateurs et des acteurs de la veille stratégique aux enjeux et aux méthodes employées. nous allons nous baser sur la norme AFNOR XP X 50-053 relative aux prestations de veille et prestation de mise en place de la cellule de veille.
  7. L'objectif de cette phase est de recueillir le maximum d'informations en un minimum de temps, selon la taille de l'entreprise et sa complexité, diverses techniques sont utilisées. 1*Pour l’élaboration d’un projet ou d’un programme, l’organigramme permettra de définir de manière brève toutes les fonctions, ce qui aidera dans la répartition efficace des tâches et le suivi des missions. Ainsi, la multiplicité des tâches au sein d’une équipe est régie de manière rigoureuse et l’organigramme devient un outil de travail. Les relations de commandement étant bien précisées, il n’y a pas de risque d’ambiguïté possible, ce qui facilite la compréhension, la communication et la progression de tous les collaborateurs :https://www.petite-entreprise.net/P-2196-81-G1-organigramme-definition-et-role.html
  8. Les enjeux comme: conserver la clientèle actuelle. Conquérir des nouveaux clients. anticiper les menaces en provenance de l’environnement. Se protéger contre la concurrence Accroître le degré de compétitivité Développer les connaissances acquises
  9. analyse SWOT : Un outil qui permet d’obtenir une vision synthétique d’une situation en présentant les forces et les faiblesses de l’organisme(entreprise) ainsi que les opportunités et les menaces potentielles.