SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
«	
  Rachat	
  de	
  
trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  
disposi5fs	
  pour	
  
les	
  TNS	
  »	
  
Rappo rteur	
  :	
  
Ro l land	
  NINO	
  
Expert-­‐comptable	
  associé	
  
Membre	
  du	
  directoire	
  de	
  BDO	
  France	
  
9	
  -­‐	
  Rachat	
  de	
  trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  disposi:fs	
  pour	
  les	
  TNS	
  

1	
  -­‐	
  Quel	
  est	
  l e	
  p roblème	
  ?	
  
	
  
1	
  –	
  1	
  Le	
  contexte	
  

	
  

Les	
  sta5s5ques	
  démographiques	
  en	
  témoignent,	
  depuis	
  la	
  seconde	
  guerre	
  mondiale,	
  
l’espérance	
  de	
  vie	
  a	
  considérablement	
  augmenté.	
  Un	
  couple	
  de	
  60	
  ans	
  aurait	
  50%	
  de	
  
chance	
  de	
  vivre	
  après	
  93	
  ans	
  et	
  25%	
  après	
  100	
  ans.	
  
La	
  ques5on	
  du	
  	
  financement	
  de	
  la	
  retraite	
  est	
  donc	
  essen5elle.	
  
La	
  réforme	
  des	
  retraites	
  en	
  2010	
  puis	
  la	
  loi	
  sur	
  le	
  financement	
  de	
  la	
  Sécurité	
  Sociale	
  
pour	
  2012	
  ont	
  modifié	
  le	
  calcul	
  de	
  la	
  pension	
  à	
  trois	
  niveaux	
  :	
  
1 
-­‐	
  	
   L’âge	
   légal	
   du	
   départ	
   à	
   la	
   retraite	
   passe	
   de	
   60	
   à	
   62	
   ans	
   (à	
   par5r	
   du	
   1er	
   jan-­‐	
  
vier	
  2017	
  pour	
  les	
  assurés	
  nés	
  à	
  par5r	
  du	
  1955)	
  selon	
  un	
  calendrier	
  progressif.	
  
2 
-­‐	
  L’âge	
  au	
  taux	
  plein	
  en	
  l’absence	
  de	
  la	
  durée	
  requise	
  d’assurance	
  passe	
  de	
  65	
  
à	
  67	
  ans	
  à	
  par5r	
  du	
  1er	
  janvier	
  2023	
  pour	
  les	
  assurés	
  nés	
  à	
  par5r	
  de	
  1956	
  selon	
  un	
  
calendrier	
  progressif.	
  
3 
-­‐	
   	
  Le	
   	
  nombre	
   	
  de	
   	
  trimestres	
   	
  de	
   	
  co5sa5ons	
   	
  nécessaires	
   	
   	
  à	
   	
  l’obten5on	
  	
  
d’une	
   retraite	
   à	
   taux	
   plein	
   passe	
   de	
   162	
   à	
   166	
   trimestres	
   pour	
   les	
   assurés	
   nés	
   	
   en	
  
1955	
   selon	
   un	
   calendrier	
   là	
   encore	
   progressif.	
   Pour	
   les	
   assurés	
   nés	
   à	
   par5r	
   du	
   1er	
  
janvier	
   1956,	
   ceXe	
   durée	
   sera	
   précisée	
   par	
   décret	
   l’année	
   de	
   leur	
   56ème	
  
anniversaire.	
  
Avoir	
  tous	
  ses	
  trimestres	
  devient	
  un	
  objec5f	
  essen5el.	
  
C’est	
   autant	
   vrai	
   pour	
   la	
   retraite	
   de	
   base	
   que	
   pour	
   la	
   retraite	
   complémentaire.	
   En	
  
effet,	
   pour	
   les	
   ressor5ssants	
   du	
   RSI,	
   de	
   la	
   CIPAV	
   et	
   de	
   la	
   CNBF,	
   la	
   liquida5on	
   de	
   la	
  
retraite	
  complémentaire	
  dépend	
  du	
  taux	
  de	
  la	
  retraite	
  de	
  base.	
  
En	
  cas	
  d’insuffisance	
  de	
  	
  	
  trimestres,	
  le	
  TNS	
  dispose	
  de	
  5	
  possibilités	
  de	
  rachat	
  de	
  tri-­‐	
  
mestres	
  :	
  
•  Le	
  rachat	
  au	
  5tre	
  d’années	
  d’appren5ssage	
  effec5ves	
  avant	
  1972	
  
•  Le	
  rachat	
  au	
  5tre	
  d’années	
  d’études	
  supérieures	
  (dit	
  rachat	
  FILLON)	
  
Pour	
  les	
  seuls	
  ressor5ssants	
  du	
  RSI	
  au	
  5tre	
  de	
  la	
  retraite	
  
•  Le	
  rachat	
  MADELIN	
  (revenus	
  insuffisants)	
  
•  Le	
  rachat	
  QUEVILLON	
  
Pour	
  les	
  professions	
  libérales	
  
•  Le	
  rachat	
  au	
  5tre	
  de	
  l’exonéra5on	
  de	
  début	
  de	
  carrière	
  

	
  

1	
  –	
  2	
  Le	
  problème	
  posé	
  

	
  

-­‐	
  Le	
  rachat	
  au	
  :tre	
  d’années	
  d’appren:ssage	
  effec:ves	
  avant	
  1972	
  
Avant	
  le	
  1er	
  juillet	
  1972,	
  les	
  appren5s	
  n’étaient	
  pas	
  obligatoirement	
  rémunérés.	
  Par	
  
conséquent,	
  ceXe	
  période	
  d’appren5ssage	
  ne	
  validait	
  aucun	
  trimestre.	
  Afin	
  de	
  ne	
  pas	
  
les	
  pénaliser,	
  la	
  loi	
  du	
  21	
  août	
  2003	
  rela5ve	
  à	
  l’appren5ssage	
  leur	
  permet	
  de	
  valider	
  a	
  
posteriori	
  ces	
  périodes.	
  Ce	
  rachat	
  est	
  très	
  peu	
  coûteux,	
  car	
  il	
  consiste	
  pour	
  l’assuré	
  à	
  
une	
  simple	
  régularisa5on	
  des	
  co5sa5ons	
  qui	
  auraient	
  dû	
  être	
  payées	
  à	
  l’époque.	
  
Le	
  coût	
  du	
  rachat	
  est	
  calculé	
  en	
  appliquant	
  à	
  la	
  rémunéra:on	
  :	
  
•  Les	
  coefficients	
  de	
  revalorisa5on	
  en	
  vigueur	
  à	
  la	
  date	
  du	
  versement,	
  applicables	
  
aux	
  salaires	
  et	
  aux	
  co5sa5ons	
  servant	
  de	
  base	
  au	
  calcul	
  des	
  pensions,	
  
•  Les	
  taux	
  de	
  co5sa5ons	
  pour	
  le	
  risque	
  vieillesse	
  (part	
  salariale	
  et	
  part	
  patronale),	
  
applicable	
   	
  lors	
   	
  de	
   	
  la	
   	
  période	
   	
  d’ac5vité	
   	
  en	
   	
  cause	
   	
  ou,	
   	
  pour	
   	
  les	
   	
  périodes	
  	
  
d’ac5vité	
  antérieures	
  au	
  1er	
  octobre	
  1967,	
  le	
  taux	
  de	
  9	
  %,	
  

Le	
  problème	
  
Les	
  TNS	
  peuvent	
  
recourir	
  à	
  
plusieurs	
  dispo-­‐	
  
si5fs	
  de	
  rachat	
  
de	
  trimestres.	
  
Rien	
  ne	
  jus5fie	
  
vraiment	
  ceXe	
  
situa5on	
  qui	
  doit	
  
être	
  harmonisée	
  
et	
  simplifiée.	
  
9	
  -­‐	
  Rachat	
  de	
  trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  disposi:fs	
  pour	
  les	
  TNS	
  

•  Une	
  actualisa5on	
  de	
  2.5	
  %	
  par	
  année	
  civile	
  révolue	
  séparant	
  la	
  date	
  du	
  

versement	
  à	
  la	
  fin	
  de	
  la	
  période	
  d’ac5vité	
  en	
  cause.	
  
Dans	
  	
  l’exemple	
  	
  de	
  	
  Monsieur	
  	
  DIM,	
  	
  le	
  	
  coût	
  	
  du	
  	
  rachat	
  	
  d’un	
  	
  trimestre	
  	
  n’excédera	
  	
  
pas	
  quelques	
  centaines	
  d’euros.	
  

	
  

-­‐	
  Le	
  rachat	
  au	
  :tre	
  d’années	
  d’études	
  supérieures	
  
Pour	
   	
  accéder	
   	
  à	
   	
  ce	
   	
  rachat	
   	
  d’un	
   	
  maximum	
   	
  de	
   	
  12	
   	
  trimestres,	
   	
  il	
   	
  faut	
   	
  que	
   	
  les	
  	
  
années	
   d’études	
   considérées	
   aient	
   été	
   validées	
   par	
   un	
   diplôme	
   et	
   ne	
   pas	
   avoir	
   été	
  
affilié	
  à	
  un	
  régime	
   	
  de	
   	
  retraite	
   	
  obligatoire	
   	
  (par	
   	
  exemple,	
   	
  au	
   	
  5tre	
   	
  d’un	
   	
  emploi	
  	
  
salarié)	
  	
  durant	
  	
  les	
  trimestres	
  considérés.	
  
Le	
  montant	
  de	
  rachat	
  d’un	
  trimestre	
  découle	
  d’un	
  pur	
  calcul	
  actuariel	
  et	
  dépend	
  donc	
  
de	
  plusieurs	
  critères	
  :	
  
•  Age	
  auquel	
  le	
  rachat	
  est	
  effectué	
  
•  Niveau	
  du	
  revenu	
  au	
  cours	
  des	
  trois	
  dernières	
  années	
  
•  Op5on	
  pour	
  le	
  taux	
  seul	
  ou	
  le	
  taux	
  et	
  la	
  durée	
  d’assurance	
  
Reprenons	
  l’exemple	
  de	
  Monsieur	
  DIM	
  qui	
  a	
  un	
  revenu	
  moyen	
  supérieur	
  au	
  PASS	
  :	
  il	
  
souhaite	
  acheter	
  en	
  2012	
  (à	
  58	
  ans)	
  des	
  trimestres	
  de	
  retraite	
  au	
  5tre	
  du	
  taux	
  et	
  de	
  la	
  
prora5sa5on.	
  Le	
  coût	
  d’un	
  trimestre	
  sera	
  de	
  6.046	
  €.	
  

	
  

-­‐	
  Le	
  rachat	
  MADELIN	
  (revenus	
  insuffisants)	
  
Pour	
   valider	
   4	
   trimestres	
   de	
   retraite,	
   le	
   revenu	
   doit	
   être	
   supérieur	
   à	
   800	
   SMIC	
  
horaires	
   soit	
   7.376	
   €	
   en	
   2012.	
   En	
   cas	
   de	
   mauvaise	
   année	
   où	
   les	
   revenus	
   seraient	
  
inférieurs	
  à	
  ce	
  niveau,	
  l’assuré	
  n’ob5endra	
  qu’un	
  nombre	
  de	
  trimestres	
  équivalent	
  à	
  
autant	
  de	
  fois	
  que	
  le	
  revenu	
  est	
  un	
  mul5ple	
  de	
  200	
  SMIC	
  horaires	
  avec	
  un	
  minimum	
  
d’un	
  trimestre	
  (assieXe	
  minimum	
  forfaitaire	
  obligatoire).	
  
CeXe	
  possibilité	
  de	
  rachat	
  peut	
  s’effectuer	
  dans	
  les	
  6	
  années	
  qui	
  suivent	
  la	
  date	
  de	
  la	
  
connaissance	
  des	
  revenus	
  insuffisants	
  par	
  la	
  caisse	
  de	
  retraite.	
  
Le	
  	
  calcul	
  	
  du	
  	
  rachat	
  	
  d’un	
  	
  trimestre	
  	
  s’opère	
  	
  sur	
  	
  la	
  	
  base	
  	
  du	
  	
  revenu	
  	
  moyen	
  	
  co5sé	
  	
  
cor-­‐	
   respondant	
   à	
   l’intégralité	
   de	
   l’ac5vité	
   commerciale	
   ou	
   ar5sanale	
   de	
   l’assuré	
  
depuis	
  le	
  1er	
  janvier	
  1973	
  jusqu’au	
  1er	
  janvier	
  de	
  l’année	
  de	
  demande	
  de	
  rachat.	
  Ce	
  
revenu	
   est	
   ensuite	
   prora5sé	
   chaque	
   année	
   en	
   fonc5on	
   du	
   nombre	
   de	
   trimestres	
  
manquants.	
   Le	
   taux	
   de	
   la	
   co5sa5on	
   de	
   rachat	
   correspond	
   à	
   celui	
   qui	
   est	
   en	
   vigueur	
   à	
  
la	
   date	
   de	
   la	
   demande	
   (actuellement	
   16.65	
   %).	
   Enfin,	
   ce	
   montant	
   est	
   majoré	
   ou	
  
minoré	
  selon	
  l’âge	
  de	
  l’intéressé	
  à	
  la	
  date	
  de	
  dépôt	
  de	
  la	
  demande	
  de	
  rachat.	
  
Pour	
   un	
   assuré	
   comme	
   Monsieur	
   DIM,	
   dont	
   le	
   revenu	
   moyen	
   approche	
   1	
   PASS,	
   le	
  
coût	
  de	
  rachat	
  d’un	
  trimestre	
  Madelin	
  est	
  d’environ	
  1.600	
  €.	
  

	
  

-­‐ Le	
  rachat	
  QUEVILLON	
  
Le	
   rachat	
   QUEVILLON	
   est	
   un	
   disposi5f	
   temporaire	
   qui	
   s’achève	
   le	
   31	
   décembre	
   2013.	
  
Il	
   concerne	
   les	
   assurés	
   nés	
   avant	
   le	
   1er	
   janvier	
   1960	
   et	
   affiliés	
   aux	
   AVA,	
   et/ou	
   à	
  
ORGANIC,	
  et/ou	
  au	
  RSI	
  pendant	
  au	
  moins	
  15	
  ans	
  ayant	
  validé	
  au	
  moins	
  4	
  trimestres	
  
d’assurance	
   au	
   5tre	
   du	
   revenu	
   d’une	
   année	
   civile	
   d’ac5vité	
   indépendante.	
   Le	
   coût	
  
d’un	
  trimestre	
  est	
  de	
  636	
  euros	
  pour	
  2012.	
  
Ce	
  disposi5f	
  permet	
  de	
  valider	
  au	
  maximum	
  7	
  trimestres	
  à	
  raison	
  d’un	
  trimestre	
  par	
  
période	
  d’affilia5on	
  au	
  RSI	
  de	
  5	
  ans.	
  

	
  

-­‐ Le	
  rachat	
  au	
  :tre	
  de	
  l’exonéra:on	
  de	
  début	
  de	
  carrière	
  
Depuis	
   le	
   01/01/2011,	
   une	
   nouvelle	
   possibilité	
   est	
   ouverte	
   pour	
   les	
   professionnels	
  
libé-­‐	
  raux.	
  En	
  ce	
  sens,	
  ils	
  peuvent	
  désormais	
  racheter	
  les	
  trimestres	
  pour	
  lesquels	
  ils	
  
ont	
  été	
  exonérés	
  de	
  co5sa5ons	
  au	
  début	
  de	
  leur	
  exercice	
  professionnel.	
  En	
  effet,	
  les	
  
profes-­‐	
   sionnels	
   libéraux	
   débutant	
   leur	
   ac5vité	
   bénéficiaient,	
   jusqu’en	
   2003,	
   d’une	
  
exonéra5on	
   de	
   leurs	
   co5sa5ons	
   de	
   retraite	
   de	
   base	
   pendant	
   2	
   ans.	
   Pour	
   ces	
   2	
  
années,	
   ils	
   n’avaient	
   pas	
   acquis	
   de	
   trimestres	
   de	
   co5sa5on	
   pour	
   le	
   calcul	
   de	
   leur	
  
durée	
  d’assurance.	
  
9	
  -­‐	
  Rachat	
  de	
  trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  disposi:fs	
  pour	
  les	
  TNS	
  

Ainsi	
  donc,	
  selon	
  le	
  disposi5f	
  auquel	
  l’assuré	
  peut	
  faire	
  appel,	
  le	
  coût	
  de	
  rachat	
  d’un	
  
trimestre	
  de	
  retraite	
  varie	
  dans	
  des	
  propor5ons	
  extraordinaires.	
  

	
  

Récapitulons	
  le	
  cas	
  de	
  Monsieur	
  DIM	
  :	
  

Disposi5f	
  de	
  rachat	
  
Coût	
  de	
  rachat	
  d’1	
  trimestre	
  
Le	
  rachat	
  au	
  5tre	
  d’années	
  d’appren5ssage	
  
Quelques	
  centaines	
  d’euros	
  
effec5ves	
  avant	
  1972	
  
Le	
  rachat	
  au	
  5tre	
  d’années	
  d’études	
  
6.046	
  €	
  
supérieures	
  
Le	
  rachat	
  MADELIN	
  
1.600	
  €	
  
(revenus	
  insuffisants)	
  
Le	
  rachat	
  QUEVILLON	
  
636	
  €	
  

Pour	
  bien	
  comprendre	
  ...	
  
	
  

Monsieur	
  DIM	
  	
  né	
  le	
  8	
  avril	
  1954	
  a	
  eu	
  la	
  carrière	
  suivante	
  :	
  
• Appren5	
  du	
  1er	
  janvier	
  1970	
  au	
  31	
  décembre	
  1971	
  
•  Reprend	
  ses	
  études	
  et	
  est	
  diplômé	
  	
  d’études	
  supérieures	
  le	
  30	
  juin	
  1978	
  
• Crée	
  son	
  entreprise	
  le	
  1er	
  janvier	
  1979.	
  Il	
  est	
  à	
  ce	
  5tre	
  ressor5ssant	
  du	
  RSI	
  
En	
  1979	
  et	
  1980,	
  ses	
  revenus	
  étaient	
  nuls.	
  
•  Il	
  a	
  donc	
  validé	
  1	
  trimestre	
  de	
  retraite	
  par	
  an	
  au	
  5tre	
  de	
  chacune	
  de	
  ces	
  deux	
  
années.	
  
•  En	
  2011	
  et	
  2012,	
  du	
  fait	
  de	
  la	
  crise	
  économique,	
  il	
  n’a	
  pas	
  été	
  rémunéré	
  et	
  donc	
  à	
  
nouveau,	
  il	
  n’a	
  validé	
  qu’1	
  trimestre	
  de	
  retraite	
  par	
  année	
  pour	
  2008	
  et	
  2009.	
  
Monsieur	
  DIM	
  souhaite	
  prendre	
  sa	
  retraite	
  à	
  62	
  ans.	
  
Pour	
  recevoir	
  une	
  retraite	
  complète,	
  Monsieur	
  DIM	
  devra	
  avoir	
  co5sé	
  165	
  trimestres.	
  
Or	
  du	
  fait	
  de	
  ses	
  études,	
  de	
  son	
  appren5ssage	
  non	
  rémunéré	
  et	
  de	
  ses	
  années	
  de	
  «	
  
vaches	
  maigres	
  »,	
  il	
  n’aura	
  validé	
  que	
  138	
  trimestres.	
  Il	
  manquera	
  donc	
  à	
  Monsieur	
  
DIM	
  27	
  trimestres	
  	
  pour	
  percevoir	
  une	
  	
  retraite	
  à	
  taux	
  plein.	
  
Toutefois,	
  il	
  aura	
  la	
  possibilité	
  de	
  bénéficier	
  de	
  plusieurs	
  disposi5fs	
  	
  	
  pour	
  	
  	
  obtenir	
  le	
  
fameux	
  Sésame	
  :	
  
•  8	
  trimestres	
  au	
  	
  5tre	
  des	
  années	
  d’appren5ssage	
  
•  12	
  trimestres	
  au	
  5tre	
  des	
  années	
  d’études	
  
•  6	
  trimestres	
  au	
  5tre	
  du	
  disposi5f	
  MADELIN	
  	
  pour	
  les	
  années	
  2008	
  et	
  2009	
  
•  6	
  trimestres	
  au	
  5tre	
  du	
  disposi5f	
  	
  QUEVILLON	
  pour	
  les	
  années	
  1979	
  et	
  1980.	
  
Sur	
  un	
  total	
  de	
  32	
  trimestres	
  au	
  5tre	
  des	
  différents	
  disposi5fs,	
  soit	
  bien	
  plus	
  qu’il	
  n’en	
  
a	
  besoin.	
  
Comment	
  doit	
  s’opérer	
  son	
  choix,	
  d’autant	
  plus	
  que	
  le	
  coût	
  des	
  trimestres	
  est	
  fort	
  
dif-­‐	
  férent	
  selon	
  l’op5on	
  choisie	
  ?	
  
9	
  -­‐	
  Rachat	
  de	
  trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  disposi:fs	
  pour	
  les	
  TNS	
  

C’est	
  la	
  ques5on	
  complexe	
  à	
  laquelle	
  il	
  doit	
  
répondre.	
  Pas	
  facile	
  de	
  se	
  décider	
  aisément	
  !!	
  

2	
  -­‐	
  La	
  so lu:on	
  préconisée	
  
	
  

La	
  situa5on	
  actuelle	
  n’est	
  pas	
  sa5sfaisante	
  car	
  :	
  

	
  

• Le	
  mode	
  de	
  calcul	
  de	
  rachat	
  d’un	
  trimestre	
  de	
  retraite	
  est	
  complexe,	
  
• Il	
  abou5t	
  à	
  des	
  montants	
  très	
  différents,	
  
• Les	
   disposi5fs	
   -­‐	
   à	
   l’excep5on	
   de	
   celui	
   du	
   rachat	
   au	
   5tre	
   d’années	
   d’études	
  
supérieures	
  
-­‐	
  n’assurent	
  pas	
  l’équilibre	
  financier	
  des	
  caisses	
  de	
  retraite,	
  
• Parce	
  que	
  le	
  disposi5f,	
  tel	
  celui	
  du	
  rachat	
  Madelin,	
  ne	
  sécurise	
  pas	
  l’assuré	
  du	
  fait	
  
des	
  modalités	
  de	
  rachat	
  et	
  notamment	
  du	
  délai	
  de	
  forclusion	
  de	
  6	
  années.	
  
Il	
  serait	
  souhaitable	
  :	
  

	
  

• D’augmenter	
  l’assieXe	
  minimum	
  de	
  200	
  SMIC	
  horaires	
  à	
  800	
  afin	
  de	
  valider	
  
systéma-­‐	
  5quement	
  4	
  trimestres	
  par	
  an.	
  Cela	
  permeXrait	
  de	
  régler	
  le	
  problème	
  pour	
  
le	
  futur.	
  
• D’aligner	
   tous	
   les	
   disposi5fs	
   de	
   rachat	
   existant	
   et	
   à	
   venir	
   sur	
   celui	
   au	
   5tre	
   des	
  
années	
  d’études	
  	
  supérieures,	
  	
  le	
  	
  seul	
  	
  à	
  	
  ne	
  	
  pas	
  	
  détériorer	
  	
  l’équilibre	
  	
  financier	
  	
  des	
  	
  
caisses	
  	
  de	
  retraite	
  car	
  chiffré	
  sur	
  la	
  base	
  de	
  calculs	
  actuariels.	
  
9	
  -­‐	
  Rachat	
  de	
  trimestres	
  :	
  
Unifier	
  les	
  disposi:fs	
  pour	
  les	
  TNS	
  

Résumé	
  de	
  n otre	
  p roposi:on	
  n°9	
  :	
  
	
  

	
  

A	
  -­‐	
  Augmenter	
  l’assiette	
  minimum	
  de	
  
200	
  SMIC	
  horaires	
  à	
  800	
  afin	
  de	
  vali-­‐	
  
der	
   	
   systéma5quement	
   	
   4	
   	
   trimestres	
  
par	
  an.	
  

	
  

B	
  	
   -­‐	
  	
   Aligner	
  	
   tous	
  	
   les	
  	
   disposi5fs	
  	
   de	
  
rachat	
  	
  existant	
  	
  et	
  	
  à	
  	
  venir	
  	
  sur	
  	
  celui	
  
au	
  	
  5tre	
  	
  des	
  	
  années	
  	
  d’études	
  	
  supé-­‐	
  
rieures,	
  	
  le	
  	
  seul	
  	
  à	
  	
  ne	
  	
  pas	
  	
  détériorer	
  
l’équilibre	
  	
   financier	
  	
   des	
  	
   caisses	
  	
   de	
  
retraite.	
  

Contenu connexe

Tendances

Santé Flash
Santé FlashSanté Flash
Santé Flash
capec21
 
Cotisations points
Cotisations pointsCotisations points
Cotisations points
ereval
 
Actu rh 2013
Actu rh 2013Actu rh 2013
Actu rh 2013
proetco
 

Tendances (20)

[LIVRE BLANC] Dermatologues : Ensemble, préparons votre retraite
[LIVRE BLANC] Dermatologues : Ensemble, préparons votre retraite[LIVRE BLANC] Dermatologues : Ensemble, préparons votre retraite
[LIVRE BLANC] Dermatologues : Ensemble, préparons votre retraite
 
Paramètres utiles
Paramètres utilesParamètres utiles
Paramètres utiles
 
Santé Flash
Santé FlashSanté Flash
Santé Flash
 
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
 
Cotisations points
Cotisations pointsCotisations points
Cotisations points
 
Actu rh 2013
Actu rh 2013Actu rh 2013
Actu rh 2013
 
Les charges de personnel
Les charges de personnelLes charges de personnel
Les charges de personnel
 
CFE-CGC Guide retraite
CFE-CGC Guide retraiteCFE-CGC Guide retraite
CFE-CGC Guide retraite
 
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissageLa taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
La taxe de formation professionnelle et d’apprentissage
 
Portabilité d'un contrat de la France vers le Portugal - Baloise - Life Insur...
Portabilité d'un contrat de la France vers le Portugal - Baloise - Life Insur...Portabilité d'un contrat de la France vers le Portugal - Baloise - Life Insur...
Portabilité d'un contrat de la France vers le Portugal - Baloise - Life Insur...
 
Rémunération du dirigeant
Rémunération du dirigeantRémunération du dirigeant
Rémunération du dirigeant
 
Leschargesdepersonnel 141109030445-conversion-gate01
Leschargesdepersonnel 141109030445-conversion-gate01Leschargesdepersonnel 141109030445-conversion-gate01
Leschargesdepersonnel 141109030445-conversion-gate01
 
[Afterwork du 15/01] Les nouveautés fiscales et sociales pour les indépendant...
[Afterwork du 15/01] Les nouveautés fiscales et sociales pour les indépendant...[Afterwork du 15/01] Les nouveautés fiscales et sociales pour les indépendant...
[Afterwork du 15/01] Les nouveautés fiscales et sociales pour les indépendant...
 
Paie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscalesPaie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscales
 
Essentiel sur la convention 2017 1
Essentiel sur la convention 2017 1Essentiel sur la convention 2017 1
Essentiel sur la convention 2017 1
 
Les charges fiscales et sociales sur salaire
Les charges fiscales et sociales sur salaireLes charges fiscales et sociales sur salaire
Les charges fiscales et sociales sur salaire
 
Workshop - Recrutement - URSSAF - French Tech Central - 6 mars 2020
Workshop - Recrutement - URSSAF - French Tech Central - 6 mars 2020Workshop - Recrutement - URSSAF - French Tech Central - 6 mars 2020
Workshop - Recrutement - URSSAF - French Tech Central - 6 mars 2020
 
0 unedic - parametresutiles-130128090118-phpapp01
0 unedic - parametresutiles-130128090118-phpapp010 unedic - parametresutiles-130128090118-phpapp01
0 unedic - parametresutiles-130128090118-phpapp01
 
Convention d'Assurance chômage 2014 : indicateurs de suivi
Convention d'Assurance chômage 2014 : indicateurs de suiviConvention d'Assurance chômage 2014 : indicateurs de suivi
Convention d'Assurance chômage 2014 : indicateurs de suivi
 
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômageLes règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
Les règles d'indemnisation de l'Assurance chômage
 

En vedette

Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
Yaritza Bautista
 
Power point redes sociales
Power point redes socialesPower point redes sociales
Power point redes sociales
espe937
 
Elaboracion de presentaciones con power point1a
Elaboracion de presentaciones con power point1aElaboracion de presentaciones con power point1a
Elaboracion de presentaciones con power point1a
alejandralebrija
 
VINO QUIZZ
VINO QUIZZVINO QUIZZ
VINO QUIZZ
kaption
 
Historia de la politica edad media
Historia de la politica edad mediaHistoria de la politica edad media
Historia de la politica edad media
deividsuarez96
 
Diapositivias rios estavillo
Diapositivias rios estavilloDiapositivias rios estavillo
Diapositivias rios estavillo
Diana Liz Flores
 
Diapositivas sf tursoft
Diapositivas sf tursoftDiapositivas sf tursoft
Diapositivas sf tursoft
tursotf
 
Ortega-espana invertebr - desconocido
  Ortega-espana invertebr - desconocido  Ortega-espana invertebr - desconocido
Ortega-espana invertebr - desconocido
Javier SaaDapart
 
Olmedo guillermo power_point
Olmedo guillermo power_pointOlmedo guillermo power_point
Olmedo guillermo power_point
1205197828
 

En vedette (20)

Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
Unidad 1. elementos de la comunicacion. (anita)
 
Nveaux outils web
Nveaux outils webNveaux outils web
Nveaux outils web
 
Parcial2 rodas walter
Parcial2 rodas walterParcial2 rodas walter
Parcial2 rodas walter
 
Power point redes sociales
Power point redes socialesPower point redes sociales
Power point redes sociales
 
Elaboracion de presentaciones con power point1a
Elaboracion de presentaciones con power point1aElaboracion de presentaciones con power point1a
Elaboracion de presentaciones con power point1a
 
Profiter de la turbulence pour accélérer sa croissance
Profiter de la turbulence pour accélérer sa croissanceProfiter de la turbulence pour accélérer sa croissance
Profiter de la turbulence pour accélérer sa croissance
 
Portafolio
PortafolioPortafolio
Portafolio
 
Dreamweaber presentacion
Dreamweaber presentacionDreamweaber presentacion
Dreamweaber presentacion
 
VINO QUIZZ
VINO QUIZZVINO QUIZZ
VINO QUIZZ
 
Goetia presentation2014 fr
Goetia presentation2014 frGoetia presentation2014 fr
Goetia presentation2014 fr
 
8 regles de_la_seduction_-_sebastien_night
8 regles de_la_seduction_-_sebastien_night8 regles de_la_seduction_-_sebastien_night
8 regles de_la_seduction_-_sebastien_night
 
Historia de la politica edad media
Historia de la politica edad mediaHistoria de la politica edad media
Historia de la politica edad media
 
Diapositivias rios estavillo
Diapositivias rios estavilloDiapositivias rios estavillo
Diapositivias rios estavillo
 
Wikipedia
WikipediaWikipedia
Wikipedia
 
Diapositivas sf tursoft
Diapositivas sf tursoftDiapositivas sf tursoft
Diapositivas sf tursoft
 
Juegos presentacion
Juegos presentacionJuegos presentacion
Juegos presentacion
 
Ortega-espana invertebr - desconocido
  Ortega-espana invertebr - desconocido  Ortega-espana invertebr - desconocido
Ortega-espana invertebr - desconocido
 
2do Congreso de Servicios Públicos y Tics- CRA -Condiciones para la imposició...
2do Congreso de Servicios Públicos y Tics- CRA -Condiciones para la imposició...2do Congreso de Servicios Públicos y Tics- CRA -Condiciones para la imposició...
2do Congreso de Servicios Públicos y Tics- CRA -Condiciones para la imposició...
 
Explorador de windows 2011 1er semestre
Explorador de windows 2011 1er semestreExplorador de windows 2011 1er semestre
Explorador de windows 2011 1er semestre
 
Olmedo guillermo power_point
Olmedo guillermo power_pointOlmedo guillermo power_point
Olmedo guillermo power_point
 

Similaire à Proposition 9 - rachat de trimestres - unifier les dispositifs pour les tns

La caisse nationale de sécurité sociale cnss
La caisse nationale de sécurité sociale  cnssLa caisse nationale de sécurité sociale  cnss
La caisse nationale de sécurité sociale cnss
Allaeddine Makhlouk
 
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Institut Protection Sociale
 

Similaire à Proposition 9 - rachat de trimestres - unifier les dispositifs pour les tns (20)

Mieux comprendre la retraite...
Mieux comprendre la retraite...Mieux comprendre la retraite...
Mieux comprendre la retraite...
 
[Afterwork Colibee] Nouvelles opportunités de défiscalisation pour les indépe...
[Afterwork Colibee] Nouvelles opportunités de défiscalisation pour les indépe...[Afterwork Colibee] Nouvelles opportunités de défiscalisation pour les indépe...
[Afterwork Colibee] Nouvelles opportunités de défiscalisation pour les indépe...
 
La caisse nationale de sécurité sociale cnss
La caisse nationale de sécurité sociale  cnssLa caisse nationale de sécurité sociale  cnss
La caisse nationale de sécurité sociale cnss
 
Projet Nous Citoyens : Régime universel de retraite
Projet Nous Citoyens : Régime universel de retraiteProjet Nous Citoyens : Régime universel de retraite
Projet Nous Citoyens : Régime universel de retraite
 
Planification fiscale pour 2014
Planification fiscale pour 2014Planification fiscale pour 2014
Planification fiscale pour 2014
 
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
Proposition 6 - refondre les assiettes minimales de cotisations et de prestat...
 
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...L'Actualite Juridique &  Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
L'Actualite Juridique & Fiscale par les experts patrimoniaux d'Aviva France ...
 
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimrToutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
 
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
Actualité Juridique & Fiscale Aviva - Novembre 2018
 
181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajf181113 aviva france_lettre_ajf
181113 aviva france_lettre_ajf
 
Newsletter Juillet 2015
Newsletter Juillet 2015Newsletter Juillet 2015
Newsletter Juillet 2015
 
LIQUIDATION DE LA RETRAITE
LIQUIDATION DE LA RETRAITELIQUIDATION DE LA RETRAITE
LIQUIDATION DE LA RETRAITE
 
Conférence Allocations Chômage dans la fonction publique : Quelle actualité ?
Conférence Allocations Chômage dans la fonction publique : Quelle actualité ?Conférence Allocations Chômage dans la fonction publique : Quelle actualité ?
Conférence Allocations Chômage dans la fonction publique : Quelle actualité ?
 
Achat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pensionAchat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pension
 
Santé flash
Santé flashSanté flash
Santé flash
 
Contre-propositoin de la CFDT pour les retraires
Contre-propositoin de la CFDT pour les retrairesContre-propositoin de la CFDT pour les retraires
Contre-propositoin de la CFDT pour les retraires
 
Contre-proposition de la CFDT pour les retraites complémentaires
Contre-proposition de la CFDT pour les retraites complémentaires Contre-proposition de la CFDT pour les retraites complémentaires
Contre-proposition de la CFDT pour les retraites complémentaires
 
Valority Le Mag - Février 2015
Valority Le Mag - Février 2015Valority Le Mag - Février 2015
Valority Le Mag - Février 2015
 
La convention d’assurance chômage 2014 Chiffres et repères
La convention d’assurance chômage 2014 Chiffres et repèresLa convention d’assurance chômage 2014 Chiffres et repères
La convention d’assurance chômage 2014 Chiffres et repères
 
Aperçu alimenter le plan d'épargne salariale
Aperçu alimenter le plan d'épargne salarialeAperçu alimenter le plan d'épargne salariale
Aperçu alimenter le plan d'épargne salariale
 

Plus de Institut Protection Sociale

Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
Institut Protection Sociale
 
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
Institut Protection Sociale
 
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
Institut Protection Sociale
 
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
Institut Protection Sociale
 
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
Institut Protection Sociale
 
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut socialProposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
Institut Protection Sociale
 
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
Institut Protection Sociale
 
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Institut Protection Sociale
 
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
Institut Protection Sociale
 

Plus de Institut Protection Sociale (19)

Avec les nouvelles règles des redressements Urssaf les TPE de bonne foi vont...
Avec les nouvelles règles des redressements Urssaf  les TPE de bonne foi vont...Avec les nouvelles règles des redressements Urssaf  les TPE de bonne foi vont...
Avec les nouvelles règles des redressements Urssaf les TPE de bonne foi vont...
 
Amélioration du dispositif de portabilité de la prévoyance
Amélioration du dispositif de portabilité de la prévoyanceAmélioration du dispositif de portabilité de la prévoyance
Amélioration du dispositif de portabilité de la prévoyance
 
Risque de redressements urssaf réponse de l'ips à l'acoss cp 28 09 15
Risque de redressements urssaf réponse de l'ips à l'acoss cp 28 09 15Risque de redressements urssaf réponse de l'ips à l'acoss cp 28 09 15
Risque de redressements urssaf réponse de l'ips à l'acoss cp 28 09 15
 
Propositions de l'institut de la protection sociale #simplification #entreprises
Propositions de l'institut de la protection sociale #simplification #entreprisesPropositions de l'institut de la protection sociale #simplification #entreprises
Propositions de l'institut de la protection sociale #simplification #entreprises
 
L’Etat doit indemniser les entrepreneurs des dysfonctionnements du RSI
L’Etat doit indemniser les entrepreneurs des dysfonctionnements du RSIL’Etat doit indemniser les entrepreneurs des dysfonctionnements du RSI
L’Etat doit indemniser les entrepreneurs des dysfonctionnements du RSI
 
Ips cp reforme_epargne_salariale_250215
Ips cp reforme_epargne_salariale_250215Ips cp reforme_epargne_salariale_250215
Ips cp reforme_epargne_salariale_250215
 
La cour des comptes suggère de déplafonner les cotisations retraite des artis...
La cour des comptes suggère de déplafonner les cotisations retraite des artis...La cour des comptes suggère de déplafonner les cotisations retraite des artis...
La cour des comptes suggère de déplafonner les cotisations retraite des artis...
 
Projets décret santé cp ips 02 06 14
Projets décret santé cp ips 02 06 14Projets décret santé cp ips 02 06 14
Projets décret santé cp ips 02 06 14
 
Suppression de présomption de non salariat cp ips 15 05 14
Suppression de présomption de non salariat cp ips 15 05 14Suppression de présomption de non salariat cp ips 15 05 14
Suppression de présomption de non salariat cp ips 15 05 14
 
Communiqué de presse : Institut de la Protection Sociale /Absence de revalori...
Communiqué de presse : Institut de la Protection Sociale /Absence de revalori...Communiqué de presse : Institut de la Protection Sociale /Absence de revalori...
Communiqué de presse : Institut de la Protection Sociale /Absence de revalori...
 
Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
Proposition 11 - supprimer enfin la déclaration commune de revenus
 
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
Proposition 10 - simplifier réellement le calcul et l’encaissement des cotisa...
 
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
Proposition 7 - garanties décès - autoriser la sortie en capital des contrats...
 
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
Proposition 5 - contrats prévoyance des tns - clarifier les règles pour sécur...
 
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
Proposition 4 - contrats madelin « gérants majoritaires » - clarifier l’assie...
 
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut socialProposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
Proposition 3 - dirigeant de sas - laisser le choix du statut social
 
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
Proposition 2 - rémunération des dirigeants - instituer une clause anti abus
 
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
 
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
Proposition 1 - Faire des régimes tns le laboratoire de la protection sociale...
 

Proposition 9 - rachat de trimestres - unifier les dispositifs pour les tns

  • 1. «  Rachat  de   trimestres  :   Unifier  les   disposi5fs  pour   les  TNS  »   Rappo rteur  :   Ro l land  NINO   Expert-­‐comptable  associé   Membre  du  directoire  de  BDO  France  
  • 2. 9  -­‐  Rachat  de  trimestres  :   Unifier  les  disposi:fs  pour  les  TNS   1  -­‐  Quel  est  l e  p roblème  ?     1  –  1  Le  contexte     Les  sta5s5ques  démographiques  en  témoignent,  depuis  la  seconde  guerre  mondiale,   l’espérance  de  vie  a  considérablement  augmenté.  Un  couple  de  60  ans  aurait  50%  de   chance  de  vivre  après  93  ans  et  25%  après  100  ans.   La  ques5on  du    financement  de  la  retraite  est  donc  essen5elle.   La  réforme  des  retraites  en  2010  puis  la  loi  sur  le  financement  de  la  Sécurité  Sociale   pour  2012  ont  modifié  le  calcul  de  la  pension  à  trois  niveaux  :   1  -­‐     L’âge   légal   du   départ   à   la   retraite   passe   de   60   à   62   ans   (à   par5r   du   1er   jan-­‐   vier  2017  pour  les  assurés  nés  à  par5r  du  1955)  selon  un  calendrier  progressif.   2  -­‐  L’âge  au  taux  plein  en  l’absence  de  la  durée  requise  d’assurance  passe  de  65   à  67  ans  à  par5r  du  1er  janvier  2023  pour  les  assurés  nés  à  par5r  de  1956  selon  un   calendrier  progressif.   3  -­‐    Le    nombre    de    trimestres    de    co5sa5ons    nécessaires      à    l’obten5on     d’une   retraite   à   taux   plein   passe   de   162   à   166   trimestres   pour   les   assurés   nés     en   1955   selon   un   calendrier   là   encore   progressif.   Pour   les   assurés   nés   à   par5r   du   1er   janvier   1956,   ceXe   durée   sera   précisée   par   décret   l’année   de   leur   56ème   anniversaire.   Avoir  tous  ses  trimestres  devient  un  objec5f  essen5el.   C’est   autant   vrai   pour   la   retraite   de   base   que   pour   la   retraite   complémentaire.   En   effet,   pour   les   ressor5ssants   du   RSI,   de   la   CIPAV   et   de   la   CNBF,   la   liquida5on   de   la   retraite  complémentaire  dépend  du  taux  de  la  retraite  de  base.   En  cas  d’insuffisance  de      trimestres,  le  TNS  dispose  de  5  possibilités  de  rachat  de  tri-­‐   mestres  :   •  Le  rachat  au  5tre  d’années  d’appren5ssage  effec5ves  avant  1972   •  Le  rachat  au  5tre  d’années  d’études  supérieures  (dit  rachat  FILLON)   Pour  les  seuls  ressor5ssants  du  RSI  au  5tre  de  la  retraite   •  Le  rachat  MADELIN  (revenus  insuffisants)   •  Le  rachat  QUEVILLON   Pour  les  professions  libérales   •  Le  rachat  au  5tre  de  l’exonéra5on  de  début  de  carrière     1  –  2  Le  problème  posé     -­‐  Le  rachat  au  :tre  d’années  d’appren:ssage  effec:ves  avant  1972   Avant  le  1er  juillet  1972,  les  appren5s  n’étaient  pas  obligatoirement  rémunérés.  Par   conséquent,  ceXe  période  d’appren5ssage  ne  validait  aucun  trimestre.  Afin  de  ne  pas   les  pénaliser,  la  loi  du  21  août  2003  rela5ve  à  l’appren5ssage  leur  permet  de  valider  a   posteriori  ces  périodes.  Ce  rachat  est  très  peu  coûteux,  car  il  consiste  pour  l’assuré  à   une  simple  régularisa5on  des  co5sa5ons  qui  auraient  dû  être  payées  à  l’époque.   Le  coût  du  rachat  est  calculé  en  appliquant  à  la  rémunéra:on  :   •  Les  coefficients  de  revalorisa5on  en  vigueur  à  la  date  du  versement,  applicables   aux  salaires  et  aux  co5sa5ons  servant  de  base  au  calcul  des  pensions,   •  Les  taux  de  co5sa5ons  pour  le  risque  vieillesse  (part  salariale  et  part  patronale),   applicable    lors    de    la    période    d’ac5vité    en    cause    ou,    pour    les    périodes     d’ac5vité  antérieures  au  1er  octobre  1967,  le  taux  de  9  %,   Le  problème   Les  TNS  peuvent   recourir  à   plusieurs  dispo-­‐   si5fs  de  rachat   de  trimestres.   Rien  ne  jus5fie   vraiment  ceXe   situa5on  qui  doit   être  harmonisée   et  simplifiée.  
  • 3. 9  -­‐  Rachat  de  trimestres  :   Unifier  les  disposi:fs  pour  les  TNS   •  Une  actualisa5on  de  2.5  %  par  année  civile  révolue  séparant  la  date  du   versement  à  la  fin  de  la  période  d’ac5vité  en  cause.   Dans    l’exemple    de    Monsieur    DIM,    le    coût    du    rachat    d’un    trimestre    n’excédera     pas  quelques  centaines  d’euros.     -­‐  Le  rachat  au  :tre  d’années  d’études  supérieures   Pour    accéder    à    ce    rachat    d’un    maximum    de    12    trimestres,    il    faut    que    les     années   d’études   considérées   aient   été   validées   par   un   diplôme   et   ne   pas   avoir   été   affilié  à  un  régime    de    retraite    obligatoire    (par    exemple,    au    5tre    d’un    emploi     salarié)    durant    les  trimestres  considérés.   Le  montant  de  rachat  d’un  trimestre  découle  d’un  pur  calcul  actuariel  et  dépend  donc   de  plusieurs  critères  :   •  Age  auquel  le  rachat  est  effectué   •  Niveau  du  revenu  au  cours  des  trois  dernières  années   •  Op5on  pour  le  taux  seul  ou  le  taux  et  la  durée  d’assurance   Reprenons  l’exemple  de  Monsieur  DIM  qui  a  un  revenu  moyen  supérieur  au  PASS  :  il   souhaite  acheter  en  2012  (à  58  ans)  des  trimestres  de  retraite  au  5tre  du  taux  et  de  la   prora5sa5on.  Le  coût  d’un  trimestre  sera  de  6.046  €.     -­‐  Le  rachat  MADELIN  (revenus  insuffisants)   Pour   valider   4   trimestres   de   retraite,   le   revenu   doit   être   supérieur   à   800   SMIC   horaires   soit   7.376   €   en   2012.   En   cas   de   mauvaise   année   où   les   revenus   seraient   inférieurs  à  ce  niveau,  l’assuré  n’ob5endra  qu’un  nombre  de  trimestres  équivalent  à   autant  de  fois  que  le  revenu  est  un  mul5ple  de  200  SMIC  horaires  avec  un  minimum   d’un  trimestre  (assieXe  minimum  forfaitaire  obligatoire).   CeXe  possibilité  de  rachat  peut  s’effectuer  dans  les  6  années  qui  suivent  la  date  de  la   connaissance  des  revenus  insuffisants  par  la  caisse  de  retraite.   Le    calcul    du    rachat    d’un    trimestre    s’opère    sur    la    base    du    revenu    moyen    co5sé     cor-­‐   respondant   à   l’intégralité   de   l’ac5vité   commerciale   ou   ar5sanale   de   l’assuré   depuis  le  1er  janvier  1973  jusqu’au  1er  janvier  de  l’année  de  demande  de  rachat.  Ce   revenu   est   ensuite   prora5sé   chaque   année   en   fonc5on   du   nombre   de   trimestres   manquants.   Le   taux   de   la   co5sa5on   de   rachat   correspond   à   celui   qui   est   en   vigueur   à   la   date   de   la   demande   (actuellement   16.65   %).   Enfin,   ce   montant   est   majoré   ou   minoré  selon  l’âge  de  l’intéressé  à  la  date  de  dépôt  de  la  demande  de  rachat.   Pour   un   assuré   comme   Monsieur   DIM,   dont   le   revenu   moyen   approche   1   PASS,   le   coût  de  rachat  d’un  trimestre  Madelin  est  d’environ  1.600  €.     -­‐ Le  rachat  QUEVILLON   Le   rachat   QUEVILLON   est   un   disposi5f   temporaire   qui   s’achève   le   31   décembre   2013.   Il   concerne   les   assurés   nés   avant   le   1er   janvier   1960   et   affiliés   aux   AVA,   et/ou   à   ORGANIC,  et/ou  au  RSI  pendant  au  moins  15  ans  ayant  validé  au  moins  4  trimestres   d’assurance   au   5tre   du   revenu   d’une   année   civile   d’ac5vité   indépendante.   Le   coût   d’un  trimestre  est  de  636  euros  pour  2012.   Ce  disposi5f  permet  de  valider  au  maximum  7  trimestres  à  raison  d’un  trimestre  par   période  d’affilia5on  au  RSI  de  5  ans.     -­‐ Le  rachat  au  :tre  de  l’exonéra:on  de  début  de  carrière   Depuis   le   01/01/2011,   une   nouvelle   possibilité   est   ouverte   pour   les   professionnels   libé-­‐  raux.  En  ce  sens,  ils  peuvent  désormais  racheter  les  trimestres  pour  lesquels  ils   ont  été  exonérés  de  co5sa5ons  au  début  de  leur  exercice  professionnel.  En  effet,  les   profes-­‐   sionnels   libéraux   débutant   leur   ac5vité   bénéficiaient,   jusqu’en   2003,   d’une   exonéra5on   de   leurs   co5sa5ons   de   retraite   de   base   pendant   2   ans.   Pour   ces   2   années,   ils   n’avaient   pas   acquis   de   trimestres   de   co5sa5on   pour   le   calcul   de   leur   durée  d’assurance.  
  • 4. 9  -­‐  Rachat  de  trimestres  :   Unifier  les  disposi:fs  pour  les  TNS   Ainsi  donc,  selon  le  disposi5f  auquel  l’assuré  peut  faire  appel,  le  coût  de  rachat  d’un   trimestre  de  retraite  varie  dans  des  propor5ons  extraordinaires.     Récapitulons  le  cas  de  Monsieur  DIM  :   Disposi5f  de  rachat   Coût  de  rachat  d’1  trimestre   Le  rachat  au  5tre  d’années  d’appren5ssage   Quelques  centaines  d’euros   effec5ves  avant  1972   Le  rachat  au  5tre  d’années  d’études   6.046  €   supérieures   Le  rachat  MADELIN   1.600  €   (revenus  insuffisants)   Le  rachat  QUEVILLON   636  €   Pour  bien  comprendre  ...     Monsieur  DIM    né  le  8  avril  1954  a  eu  la  carrière  suivante  :   • Appren5  du  1er  janvier  1970  au  31  décembre  1971   •  Reprend  ses  études  et  est  diplômé    d’études  supérieures  le  30  juin  1978   • Crée  son  entreprise  le  1er  janvier  1979.  Il  est  à  ce  5tre  ressor5ssant  du  RSI   En  1979  et  1980,  ses  revenus  étaient  nuls.   •  Il  a  donc  validé  1  trimestre  de  retraite  par  an  au  5tre  de  chacune  de  ces  deux   années.   •  En  2011  et  2012,  du  fait  de  la  crise  économique,  il  n’a  pas  été  rémunéré  et  donc  à   nouveau,  il  n’a  validé  qu’1  trimestre  de  retraite  par  année  pour  2008  et  2009.   Monsieur  DIM  souhaite  prendre  sa  retraite  à  62  ans.   Pour  recevoir  une  retraite  complète,  Monsieur  DIM  devra  avoir  co5sé  165  trimestres.   Or  du  fait  de  ses  études,  de  son  appren5ssage  non  rémunéré  et  de  ses  années  de  «   vaches  maigres  »,  il  n’aura  validé  que  138  trimestres.  Il  manquera  donc  à  Monsieur   DIM  27  trimestres    pour  percevoir  une    retraite  à  taux  plein.   Toutefois,  il  aura  la  possibilité  de  bénéficier  de  plusieurs  disposi5fs      pour      obtenir  le   fameux  Sésame  :   •  8  trimestres  au    5tre  des  années  d’appren5ssage   •  12  trimestres  au  5tre  des  années  d’études   •  6  trimestres  au  5tre  du  disposi5f  MADELIN    pour  les  années  2008  et  2009   •  6  trimestres  au  5tre  du  disposi5f    QUEVILLON  pour  les  années  1979  et  1980.   Sur  un  total  de  32  trimestres  au  5tre  des  différents  disposi5fs,  soit  bien  plus  qu’il  n’en   a  besoin.   Comment  doit  s’opérer  son  choix,  d’autant  plus  que  le  coût  des  trimestres  est  fort   dif-­‐  férent  selon  l’op5on  choisie  ?  
  • 5. 9  -­‐  Rachat  de  trimestres  :   Unifier  les  disposi:fs  pour  les  TNS   C’est  la  ques5on  complexe  à  laquelle  il  doit   répondre.  Pas  facile  de  se  décider  aisément  !!   2  -­‐  La  so lu:on  préconisée     La  situa5on  actuelle  n’est  pas  sa5sfaisante  car  :     • Le  mode  de  calcul  de  rachat  d’un  trimestre  de  retraite  est  complexe,   • Il  abou5t  à  des  montants  très  différents,   • Les   disposi5fs   -­‐   à   l’excep5on   de   celui   du   rachat   au   5tre   d’années   d’études   supérieures   -­‐  n’assurent  pas  l’équilibre  financier  des  caisses  de  retraite,   • Parce  que  le  disposi5f,  tel  celui  du  rachat  Madelin,  ne  sécurise  pas  l’assuré  du  fait   des  modalités  de  rachat  et  notamment  du  délai  de  forclusion  de  6  années.   Il  serait  souhaitable  :     • D’augmenter  l’assieXe  minimum  de  200  SMIC  horaires  à  800  afin  de  valider   systéma-­‐  5quement  4  trimestres  par  an.  Cela  permeXrait  de  régler  le  problème  pour   le  futur.   • D’aligner   tous   les   disposi5fs   de   rachat   existant   et   à   venir   sur   celui   au   5tre   des   années  d’études    supérieures,    le    seul    à    ne    pas    détériorer    l’équilibre    financier    des     caisses    de  retraite  car  chiffré  sur  la  base  de  calculs  actuariels.  
  • 6. 9  -­‐  Rachat  de  trimestres  :   Unifier  les  disposi:fs  pour  les  TNS   Résumé  de  n otre  p roposi:on  n°9  :       A  -­‐  Augmenter  l’assiette  minimum  de   200  SMIC  horaires  à  800  afin  de  vali-­‐   der     systéma5quement     4     trimestres   par  an.     B     -­‐     Aligner     tous     les     disposi5fs     de   rachat    existant    et    à    venir    sur    celui   au    5tre    des    années    d’études    supé-­‐   rieures,    le    seul    à    ne    pas    détériorer   l’équilibre     financier     des     caisses     de   retraite.