SlideShare une entreprise Scribd logo
FORUM 
ASSOCIATION
Sémiologie moderne et diagnostics 
psychiatriques : 
un couple inséparable ! 
www.asso-aesp.fr
Sémiologie et diagnostics psychiatriques : 
un couple moderne enrichi par la 
phénoménologie 
Thomas Desmidt 
Unité de Gérontopsychiatrie 
CHU de Tours 
t.desmidt@chu-tours.fr 
www.asso-aesp.fr
Pas de conflit d’intérêt 
Thomas Desmidt 
Unité de Gérontopsychiatrie 
CHU de Tours 
t.desmidt@chu-tours.fr 
www.asso-aesp.fr
Phénoménologie et 
sciences cognitives
Phénoménologie et 
sciences cognitives
QUELQUES NOTIONS DE 
PHÉNOMÉNOLOGIE
Quelques notions 
Description de l’expérience 
(1ère personne) 
Niveau Conscient 
Structures (conditions de 
possibilité) de l’expérience 
Niveau Pré-conscient 
Vécu 
d’excitation/ralentissement 
dans les troubles de l’humeur 
Dysfonction des structures 
temporalisantes 
(protention/impression/rétention) 
Cette table est blanche. 
J’ai toujours pensé que Julia…
Quelques notions 
– Science rigoureuse de l’expérience en 1ère personne 
(savoir descriptif de l’essence des phénomènes – le 
comment, pas le pkoi) 
– Epoché: Suspension de la thèse de l’existence du 
monde 
• Les objets du monde sont compris en tant que phénomènes, 
i.e. toujours dépendant d’une conscience qui les visent 
• Par ex, on n’étudie pas la perception d’un stimulus extérieur 
indépendant mais toujours la manière dont le sujet de 
l’expérience constitue son monde et sa propre perception 
• autre ex, on n’étudie pas la mémoire mais qu’est-ce que se 
souvenir
Quelques notions 
– Méthode: la variation eidétique 
• Les structures (ou l’essence - l’eidos) s’appréhendent 
par la méthode de la variation imaginative d’une 
expérience donnée 
– On part des phénomènes eux-mêmes, pas d’une théorie 
préconçue (le cerveau fonctionne comme un ordinateur ; 
l’inconscient détermine nos expériences…), que l’on fait varier 
– Ex: j’imagine le plus d’expériences temporelles que je peux 
(mélodie, phrase, émotion…); dans tous les cas, les structures 
temporalisantes sont nécessaires (mais non suffisantes) 
• Nécessite surtout plusieurs phénoménologues plutôt 
que plusieurs sujets d’études… 
• Méthode adaptative, complémentaire d’autres 
disciplines comme les neurosciences par ex
INTÉRÊTS POUR LA PSYCHIATRIE 
MODERNE
INTÉRÊT POUR LE DIAGNOSTIQUE
Intérêts en 2014 
• 1) Approche diagnostique 
– Clarifier et préciser les diagnostics 
– Notamment dans les cas ambigües 
• État prodromaux (entrée dans la schizophrénie, entrée 
dans la démence…) 
• Echelle EASE
EASE 
• Etudie les troubles de la conscience de soi, 
dans son niveau le plus élémentaire 
– 40 items divisés en 5 domaines ; Durée de 
passation moyenne = 90 minutes 
Composantes du 
soi 
Outils d’évaluation Profil dans la SCZ 
Sens de l’agentivité Tâche de jugement d’attribution 
Tâche de monitoring 
Sur attribution 
Sous-attribution 
Sens de 
l’appartenance 
(« body ownership ») 
 Tâches somatiques ou 
proprioceptives 
Altéré
EASE 
• Spatialisation de l’expérience de la pensée (1.8) 
« les pensées s’enroulent à l’intérieur de la tête » 
« Elle ressent ses pensées ‘comme si’ elles se trouvaient dans le côté droit de sa 
tête. » 
• Sentiment de changement par rapport à l’âge chronologique (2.10) 
« Il peut se sentir plus jeune, et par flash avoir l’impression d’être quelqu’un 
d’autre » 
• Phénomènes du miroir (3.2) 
« Quand elle s’est regardée dans le miroir, elle a porté son attention sur un oeil, 
qu’elle a soudain vu comme un globe dans sa tête. C’était ‘surréaliste’, et elle a 
senti que son visage avait changé. » 
• Changement existentiel ou intellectuel (5.7) 
« de nouvelles idées, de nouveaux centres d’intérêt ont progressivement 
submergé ma vie, et je me suis absorbé dans la pensée. Cela a marqué ma vie 
dans tout son ensemble »
INTÉRÊT POUR LA RECHERCHE
Intérêts en 2014 
• 2) Approche neurophénoménologique 
– La recherche en sciences cognitives visent à 
associer 
• un vécu appréhendé sur le mode cognitivo-comportementaliste 
(ensemble de 
symptômes/comportements type DSM) et 
• des marqueurs biologiques 
Critères DSM de l’EDM: plus de 
200 formes cliniques de 
dépression… 
Marqueurs de dysfonction du 
SNA, Variabilité de la 
Fréquence Cardiaque
Intérêts en 2014 
• Prendre en compte les données à la 1ère personne (disposition du 
sujet au moment de l’expérimentation) permet de faire émerger des 
régularités statistiques dans le bruit des données 
neurophysiologiques
Intérêts en 2014 
• Hyporéactivité cardiaque et cérébrovasculaire à 
l’anticipation émotionnelle dans la dépression 
– Mesures simultanées de la FC et de la Pulsatilité cérébrale 
dans un protocole S1-S2, avec entretiens d’explicitation
Entretien d’explicitation
Research Domain Criteria
INTÉRÊT THÉRAPEUTIQUE?
Intérêts en 2014 
• 3) intérêt thérapeutique? 
– favoriser l’alliance en reformulant le vécu réel et 
profond du patient 
– Favoriser l’intersubjectivité par un sentiment de 
reconnaissance du thérapeute qui ‘comprend’ 
l’expérience préconsciente du patient (‘c’est 
exactement ça’).
CONCLUSION
Conclusion 
• Clarifier et préciser les symptômes et le vécu des 
patients, pour être au plus près des mécanismes 
préconscients (en marge de la conscience) qui 
constituent l’expérience pathologique 
• Mettre en évidence des marqueurs (invariants) 
en 1ère personne, à la fois diagnostics, 
thérapeutiques et à viser de recherche 
• Méthode complémentaire des autres disciplines 
de la psychiatrie
Remerciements 
• AESP 
• Groupe phénoménologie de Tours 
– Maël Lemoine 
– Jérome Graux 
– Pierre Guillaume Barbe 
– Sandrine Cognet
Remerciements 
t.desmidt@chu-tours.fr

Contenu connexe

Tendances

La methode clinique
La methode cliniqueLa methode clinique
La methode cliniqueMOMOMEMO
 
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...tfovet
 
Interview du dr andré
Interview du dr andréInterview du dr andré
Interview du dr andré
Réseau Pro Santé
 
Actualités en sémiologie N°1
Actualités en sémiologie N°1Actualités en sémiologie N°1
Actualités en sémiologie N°1
tfovet
 
Psychose et délire chronique
Psychose et délire chroniquePsychose et délire chronique
Psychose et délire chronique
schizophrenie
 
Tryptique AESP
Tryptique AESPTryptique AESP
Tryptique AESP
tfovet
 
Schizophrénie
SchizophrénieSchizophrénie
Schizophrénie
schizophrenie
 
La schizophrénie
La schizophrénieLa schizophrénie
La schizophrénie
Michel Perrier
 
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC) LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
Patrice Machabee
 
La schizophrenie - Pierre Michel Llorca
La schizophrenie - Pierre Michel LlorcaLa schizophrenie - Pierre Michel Llorca
La schizophrenie - Pierre Michel Llorcaschizophrenie
 
Schizophrénie
SchizophrénieSchizophrénie
Schizophrénie
El Mostafa Makani
 
Dépression
DépressionDépression
Dépression
El Mostafa Makani
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïdeAPRHOC
 
Cours évaluation de santé mentale
Cours évaluation de santé mentaleCours évaluation de santé mentale
Cours évaluation de santé mentaleMichel Perrier
 
Intervention Précoce & Savoirs Sociaux
Intervention Précoce & Savoirs SociauxIntervention Précoce & Savoirs Sociaux
Intervention Précoce & Savoirs Sociaux
kskuza
 
Mnemotechniques psy-ecn aesp
Mnemotechniques psy-ecn aespMnemotechniques psy-ecn aesp
Mnemotechniques psy-ecn aesptfovet
 
Maladie mentale et toxicomanie
Maladie mentale et toxicomanieMaladie mentale et toxicomanie
Maladie mentale et toxicomanie
Patrice Machabee
 

Tendances (20)

La methode clinique
La methode cliniqueLa methode clinique
La methode clinique
 
programme psychiatrie
programme psychiatrieprogramme psychiatrie
programme psychiatrie
 
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...
Etat actuel de la formation des médecins généralistes à la psychiatrie et à l...
 
Interview du dr andré
Interview du dr andréInterview du dr andré
Interview du dr andré
 
Actualités en sémiologie N°1
Actualités en sémiologie N°1Actualités en sémiologie N°1
Actualités en sémiologie N°1
 
Psychose et délire chronique
Psychose et délire chroniquePsychose et délire chronique
Psychose et délire chronique
 
12 psychiatrie
12  psychiatrie12  psychiatrie
12 psychiatrie
 
Tryptique AESP
Tryptique AESPTryptique AESP
Tryptique AESP
 
Schizophrénie
SchizophrénieSchizophrénie
Schizophrénie
 
La schizophrénie
La schizophrénieLa schizophrénie
La schizophrénie
 
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC) LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
 
La schizophrenie - Pierre Michel Llorca
La schizophrenie - Pierre Michel LlorcaLa schizophrenie - Pierre Michel Llorca
La schizophrenie - Pierre Michel Llorca
 
Schizophrénie
SchizophrénieSchizophrénie
Schizophrénie
 
Dépression
DépressionDépression
Dépression
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
 
Cours évaluation de santé mentale
Cours évaluation de santé mentaleCours évaluation de santé mentale
Cours évaluation de santé mentale
 
Intervention Précoce & Savoirs Sociaux
Intervention Précoce & Savoirs SociauxIntervention Précoce & Savoirs Sociaux
Intervention Précoce & Savoirs Sociaux
 
Mnemotechniques psy-ecn aesp
Mnemotechniques psy-ecn aespMnemotechniques psy-ecn aesp
Mnemotechniques psy-ecn aesp
 
Maladie mentale et toxicomanie
Maladie mentale et toxicomanieMaladie mentale et toxicomanie
Maladie mentale et toxicomanie
 
Schizophrenie cours IFSI
Schizophrenie cours IFSISchizophrenie cours IFSI
Schizophrenie cours IFSI
 

En vedette

Iterm 197 24-11-2015
Iterm 197   24-11-2015Iterm 197   24-11-2015
Iterm 197 24-11-2015
Aurélien Bataille
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonairesRose De Sable
 
Ehe
EheEhe
Eheesf3
 
Doc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseDoc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseesf3
 
Vomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfantVomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfant
killua zoldyck
 
Détresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.pptDétresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.ppt
esf3
 
Buruli ulcer leaflet prin...
Buruli ulcer   leaflet prin...Buruli ulcer   leaflet prin...
Buruli ulcer leaflet prin...
Idris Ahmed
 
03 pk vm
03 pk vm03 pk vm
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolasPre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Comas
ComasComas
Comasesf3
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
Claude EUGENE
 
Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
Claude EUGENE
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
Claude EUGENE
 
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
Claude EUGENE
 
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Rose De Sable
 
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
Claude EUGENE
 

En vedette (20)

A h h_o
A h h_oA h h_o
A h h_o
 
Iterm 197 24-11-2015
Iterm 197   24-11-2015Iterm 197   24-11-2015
Iterm 197 24-11-2015
 
Cour n 23 embolie pulmonaires
Cour n  23 embolie pulmonairesCour n  23 embolie pulmonaires
Cour n 23 embolie pulmonaires
 
Ehe
EheEhe
Ehe
 
Doc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesseDoc mcd médicaments et grossesse
Doc mcd médicaments et grossesse
 
Vomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfantVomissement chez l'enfant
Vomissement chez l'enfant
 
Détresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.pptDétresses métaboliques esf.ppt
Détresses métaboliques esf.ppt
 
Buruli ulcer leaflet prin...
Buruli ulcer   leaflet prin...Buruli ulcer   leaflet prin...
Buruli ulcer leaflet prin...
 
Hematurie
HematurieHematurie
Hematurie
 
03 pk vm
03 pk vm03 pk vm
03 pk vm
 
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
Troubles du rythme et pièges chez sujet âgé deauville jnuc3 2014
 
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolasPre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
Pre0611 urg2013 themedcopeschanski nicolas
 
Comas
ComasComas
Comas
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
 
Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
 
Transaminases
TransaminasesTransaminases
Transaminases
 
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
Douleur thoracique du sca de la personne âgée jnuc3 2014
 
Cirrhose 2017
Cirrhose 2017Cirrhose 2017
Cirrhose 2017
 
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
 
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
 

Similaire à Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la phénoménologie

4965464548975554554554455587895468947.ppt
4965464548975554554554455587895468947.ppt4965464548975554554554455587895468947.ppt
4965464548975554554554455587895468947.ppt
DarrajBrahim1
 
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.pptalimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
DarrajBrahim1
 
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdfSlides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
hajaoui1
 
Decrire son-experience-subjective
Decrire son-experience-subjectiveDecrire son-experience-subjective
Decrire son-experience-subjective
Iset de Bizerte
 
Psychologie résumé
Psychologie résuméPsychologie résumé
Psychologie résumé
ClaireISE
 
Palabre 22 reves
Palabre 22 revesPalabre 22 reves
Palabre 22 reves
boprat
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
philip61
 
Maturité Émotionnelle
Maturité ÉmotionnelleMaturité Émotionnelle
Maturité Émotionnelle
Alain Ducass
 
Parole aux internes
Parole aux internesParole aux internes
Parole aux internes
Réseau Pro Santé
 
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueL’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueFlobione
 
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! Pierre Suc
 
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée l’exemple de ...
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée  l’exemple de ...Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée  l’exemple de ...
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée l’exemple de ...
tfovet
 
Les techniques d'hypnose en psychotherapie
Les techniques d'hypnose en psychotherapieLes techniques d'hypnose en psychotherapie
Les techniques d'hypnose en psychotherapie
Rémi Côté
 
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Mariem Bm Snoussi
 
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMANL'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
Hamza Bennani
 
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of NeurocognitivismPierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
HRmagazine
 

Similaire à Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la phénoménologie (20)

4965464548975554554554455587895468947.ppt
4965464548975554554554455587895468947.ppt4965464548975554554554455587895468947.ppt
4965464548975554554554455587895468947.ppt
 
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.pptalimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
alimentation dfddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.ppt
 
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdfSlides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
 
Decrire son-experience-subjective
Decrire son-experience-subjectiveDecrire son-experience-subjective
Decrire son-experience-subjective
 
Psychologie résumé
Psychologie résuméPsychologie résumé
Psychologie résumé
 
Palabre 22 reves
Palabre 22 revesPalabre 22 reves
Palabre 22 reves
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
 
Maturité Émotionnelle
Maturité ÉmotionnelleMaturité Émotionnelle
Maturité Émotionnelle
 
Parole aux internes
Parole aux internesParole aux internes
Parole aux internes
 
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueL’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
 
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
 
L'emdr
L'emdrL'emdr
L'emdr
 
Conscience l2
Conscience l2Conscience l2
Conscience l2
 
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée l’exemple de ...
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée  l’exemple de ...Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée  l’exemple de ...
Pour une transmission sémiologique psychiatrique non dissociée l’exemple de ...
 
Cogmaster_Ep4bis
Cogmaster_Ep4bisCogmaster_Ep4bis
Cogmaster_Ep4bis
 
Qn 47
Qn 47Qn 47
Qn 47
 
Les techniques d'hypnose en psychotherapie
Les techniques d'hypnose en psychotherapieLes techniques d'hypnose en psychotherapie
Les techniques d'hypnose en psychotherapie
 
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
 
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMANL'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
 
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of NeurocognitivismPierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
Pierre Moorkens - Co-founder Institute of Neurocognitivism
 

Plus de tfovet

Utiliser Pubmed
Utiliser PubmedUtiliser Pubmed
Utiliser Pubmed
tfovet
 
Que sont devenus nos vieux tdah
Que sont devenus nos vieux tdahQue sont devenus nos vieux tdah
Que sont devenus nos vieux tdah
tfovet
 
Référentiel de psychiatrie
Référentiel de psychiatrieRéférentiel de psychiatrie
Référentiel de psychiatrie
tfovet
 
Fiches psychiatrie semiologie
Fiches psychiatrie semiologieFiches psychiatrie semiologie
Fiches psychiatrie semiologie
tfovet
 
Mesures de soins sous contrainte
Mesures de soins sous contrainteMesures de soins sous contrainte
Mesures de soins sous contraintetfovet
 
Conseils ECN AESP
Conseils ECN AESPConseils ECN AESP
Conseils ECN AESPtfovet
 
Outils de mesure aesp pour les internes
Outils de mesure aesp pour les internesOutils de mesure aesp pour les internes
Outils de mesure aesp pour les internestfovet
 
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrie
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrieTout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrie
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrietfovet
 
Tutoriel zotero aesp
Tutoriel zotero aespTutoriel zotero aesp
Tutoriel zotero aesptfovet
 
Publier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aespPublier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aesptfovet
 

Plus de tfovet (10)

Utiliser Pubmed
Utiliser PubmedUtiliser Pubmed
Utiliser Pubmed
 
Que sont devenus nos vieux tdah
Que sont devenus nos vieux tdahQue sont devenus nos vieux tdah
Que sont devenus nos vieux tdah
 
Référentiel de psychiatrie
Référentiel de psychiatrieRéférentiel de psychiatrie
Référentiel de psychiatrie
 
Fiches psychiatrie semiologie
Fiches psychiatrie semiologieFiches psychiatrie semiologie
Fiches psychiatrie semiologie
 
Mesures de soins sous contrainte
Mesures de soins sous contrainteMesures de soins sous contrainte
Mesures de soins sous contrainte
 
Conseils ECN AESP
Conseils ECN AESPConseils ECN AESP
Conseils ECN AESP
 
Outils de mesure aesp pour les internes
Outils de mesure aesp pour les internesOutils de mesure aesp pour les internes
Outils de mesure aesp pour les internes
 
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrie
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrieTout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrie
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la psychiatrie
 
Tutoriel zotero aesp
Tutoriel zotero aespTutoriel zotero aesp
Tutoriel zotero aesp
 
Publier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aespPublier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aesp
 

Sémiologie et diagnostics psychiatriques un couple moderne enrichi par la phénoménologie

  • 2. Sémiologie moderne et diagnostics psychiatriques : un couple inséparable ! www.asso-aesp.fr
  • 3. Sémiologie et diagnostics psychiatriques : un couple moderne enrichi par la phénoménologie Thomas Desmidt Unité de Gérontopsychiatrie CHU de Tours t.desmidt@chu-tours.fr www.asso-aesp.fr
  • 4. Pas de conflit d’intérêt Thomas Desmidt Unité de Gérontopsychiatrie CHU de Tours t.desmidt@chu-tours.fr www.asso-aesp.fr
  • 5.
  • 8. QUELQUES NOTIONS DE PHÉNOMÉNOLOGIE
  • 9. Quelques notions Description de l’expérience (1ère personne) Niveau Conscient Structures (conditions de possibilité) de l’expérience Niveau Pré-conscient Vécu d’excitation/ralentissement dans les troubles de l’humeur Dysfonction des structures temporalisantes (protention/impression/rétention) Cette table est blanche. J’ai toujours pensé que Julia…
  • 10.
  • 11. Quelques notions – Science rigoureuse de l’expérience en 1ère personne (savoir descriptif de l’essence des phénomènes – le comment, pas le pkoi) – Epoché: Suspension de la thèse de l’existence du monde • Les objets du monde sont compris en tant que phénomènes, i.e. toujours dépendant d’une conscience qui les visent • Par ex, on n’étudie pas la perception d’un stimulus extérieur indépendant mais toujours la manière dont le sujet de l’expérience constitue son monde et sa propre perception • autre ex, on n’étudie pas la mémoire mais qu’est-ce que se souvenir
  • 12. Quelques notions – Méthode: la variation eidétique • Les structures (ou l’essence - l’eidos) s’appréhendent par la méthode de la variation imaginative d’une expérience donnée – On part des phénomènes eux-mêmes, pas d’une théorie préconçue (le cerveau fonctionne comme un ordinateur ; l’inconscient détermine nos expériences…), que l’on fait varier – Ex: j’imagine le plus d’expériences temporelles que je peux (mélodie, phrase, émotion…); dans tous les cas, les structures temporalisantes sont nécessaires (mais non suffisantes) • Nécessite surtout plusieurs phénoménologues plutôt que plusieurs sujets d’études… • Méthode adaptative, complémentaire d’autres disciplines comme les neurosciences par ex
  • 13. INTÉRÊTS POUR LA PSYCHIATRIE MODERNE
  • 14. INTÉRÊT POUR LE DIAGNOSTIQUE
  • 15. Intérêts en 2014 • 1) Approche diagnostique – Clarifier et préciser les diagnostics – Notamment dans les cas ambigües • État prodromaux (entrée dans la schizophrénie, entrée dans la démence…) • Echelle EASE
  • 16. EASE • Etudie les troubles de la conscience de soi, dans son niveau le plus élémentaire – 40 items divisés en 5 domaines ; Durée de passation moyenne = 90 minutes Composantes du soi Outils d’évaluation Profil dans la SCZ Sens de l’agentivité Tâche de jugement d’attribution Tâche de monitoring Sur attribution Sous-attribution Sens de l’appartenance (« body ownership »)  Tâches somatiques ou proprioceptives Altéré
  • 17. EASE • Spatialisation de l’expérience de la pensée (1.8) « les pensées s’enroulent à l’intérieur de la tête » « Elle ressent ses pensées ‘comme si’ elles se trouvaient dans le côté droit de sa tête. » • Sentiment de changement par rapport à l’âge chronologique (2.10) « Il peut se sentir plus jeune, et par flash avoir l’impression d’être quelqu’un d’autre » • Phénomènes du miroir (3.2) « Quand elle s’est regardée dans le miroir, elle a porté son attention sur un oeil, qu’elle a soudain vu comme un globe dans sa tête. C’était ‘surréaliste’, et elle a senti que son visage avait changé. » • Changement existentiel ou intellectuel (5.7) « de nouvelles idées, de nouveaux centres d’intérêt ont progressivement submergé ma vie, et je me suis absorbé dans la pensée. Cela a marqué ma vie dans tout son ensemble »
  • 18. INTÉRÊT POUR LA RECHERCHE
  • 19. Intérêts en 2014 • 2) Approche neurophénoménologique – La recherche en sciences cognitives visent à associer • un vécu appréhendé sur le mode cognitivo-comportementaliste (ensemble de symptômes/comportements type DSM) et • des marqueurs biologiques Critères DSM de l’EDM: plus de 200 formes cliniques de dépression… Marqueurs de dysfonction du SNA, Variabilité de la Fréquence Cardiaque
  • 20. Intérêts en 2014 • Prendre en compte les données à la 1ère personne (disposition du sujet au moment de l’expérimentation) permet de faire émerger des régularités statistiques dans le bruit des données neurophysiologiques
  • 21. Intérêts en 2014 • Hyporéactivité cardiaque et cérébrovasculaire à l’anticipation émotionnelle dans la dépression – Mesures simultanées de la FC et de la Pulsatilité cérébrale dans un protocole S1-S2, avec entretiens d’explicitation
  • 25. Intérêts en 2014 • 3) intérêt thérapeutique? – favoriser l’alliance en reformulant le vécu réel et profond du patient – Favoriser l’intersubjectivité par un sentiment de reconnaissance du thérapeute qui ‘comprend’ l’expérience préconsciente du patient (‘c’est exactement ça’).
  • 27. Conclusion • Clarifier et préciser les symptômes et le vécu des patients, pour être au plus près des mécanismes préconscients (en marge de la conscience) qui constituent l’expérience pathologique • Mettre en évidence des marqueurs (invariants) en 1ère personne, à la fois diagnostics, thérapeutiques et à viser de recherche • Méthode complémentaire des autres disciplines de la psychiatrie
  • 28. Remerciements • AESP • Groupe phénoménologie de Tours – Maël Lemoine – Jérome Graux – Pierre Guillaume Barbe – Sandrine Cognet