Conception robot mobile

4 041 vues

Publié le

Le schéma de la carte électronique et le programme du PIC sont téléchargeables dans mon blog :
www.mecatrorobotic.com
Servez vous !!

0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 041
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
575
Actions
Partages
0
Téléchargements
148
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conception robot mobile

  1. 1. 1 CONCEPTION D’UN ROBOT MOBILE À ROUES Mouna SOUISSI
  2. 2. PLAN 2 Introduction  Conception électronique  Conception mécanique  Algorithme de commande  Conclusion et perspectives 
  3. 3. Introduction 3  La robotique est l'ensemble des études et des techniques de conception et de mise en œuvre des robots. Le marché de la robotique est largement dominé par le Japon, en particulier grâce à l'appui de son gouvernement.
  4. 4. Conception électronique 4    Carte de commande : Le 16F877 est un micro-contrôleur de chez MICROCHIP. Cadencé à 20Mhz max, il offre 8K de programme, 368 octets de RAM, 256 octetsd'EEPROM, 3 timers, 33 E/S bidirectionelles, 2 PWM, 8 convertisseurs A/N 10 bits, liaison SSP, I2C, série, ...
  5. 5. Conception électronique 5 Module de multiplexage : Ce module est utilisé pour changer le sens de rotation du moteur de déplacement. Si la tension appliquée au point B est égale à 0V alors le moteur tourne dans un premier Si la tension appliquée au point B est égale à 1V alors le moteur change de sens . Le circuit utilisé pour ce module est le 4001 qui nécessitent une alimentation de 5V.
  6. 6. Conception électronique 6  Les périphériques d’entrées sorties :
  7. 7. Conception électronique 7   Etage de puissance : Dans l’étage de puissance on s’est servi du circuit L298 .Dans de nombreux systèmes, il est nécessaire de pouvoir commander le sens de rotation ainsi que la vitesse d'un moteur à courant continu .Un principe largement utilisé est la commande par pont de transistors : Le Hacheur 4 quadrants.
  8. 8. Le Hacheur 4 quadrants 8  Il s'agit d'un montage en pont en H à quatre interrupteurs  quadrant 1 : la machine fonctionne en moteur avec un sens de rotation c'est la phase d'accélération ( l'intensité ic croît). quadrant 2 : la machine fonctionne en génératrice dans un sens de rotation et est dans la phase de freinage. quadrant 3 : la machine fonctionne en moteur dans le sens de rotation inverse du quadrant 1, la machine est en phase d'accélération. quadrant 4: la machine fonctionne en génératrice dans le sens de rotation inverse du quadrant 1 , la machine est dans une phase de freinage.   
  9. 9. Conception électronique 9      Le circuit L298 possède les caractéristiques suivantes : Contrôle de un ou deux moteurs à courant continu Imax = 2A / moteur (3A toléré pendant moins de 100μs) Possibilité d'aller jusqu'à Imax = 4A (6A toléré pendant moins de 100μs) en montant les deux ponts en H du L298N en parallèle
  10. 10. 10
  11. 11. Conception électronique 11
  12. 12. Conception électronique 12
  13. 13. Conception mécanique 13
  14. 14. Conception mécanique 14
  15. 15. Algorithme de commande 15   A fin de tester les différentes fonctionnalités de notre plateforme, il est intéressent d’établir quelques essais expérimentaux. On utilisera ISIS et MIKROC.
  16. 16. Conclusion 16  Notre robot est composé d’une carte mère qui commandera les moteurs. La détection des obstacles est assurée par la fixation de capteurs ultrasons. Dans la partie programmation nous avons traité les algorithmes de commande. On a programmé le robot de telle sorte qu’il atteint une position finale en détectent les obstacles.

×