Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires

1 303 vues

Publié le

Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - NOROMALALA Noelisoa - Madagascar - noromalalanoelisoa@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 303
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résistance aux insecticides : intérêt des marqueurs moléculaires

  1. 1. RESISTANCE AUX INSECTICIDES:INTERETS DES MARQUEURS MOLECULAIRES NOROMALALA Noelisoa Madagascar Atelier paludisme 2011
  2. 2. PLANI) IntroductionII) Mécanismes de la résistance• Modes d’action des insecticides• Résistance croisée• Cas (Cameroun)III- Intérêts Marqueurs moléculairesIV- ConclusionVI- bibliographie
  3. 3. INTRODUCTION(1)• PALUDISME: maladie à transmission vectorielle Lutte anti vectorielle: DDT, MII, MILD Apparition de moustiques résistants au DDT Utilisation des composés OP, carbamates, pyréthrinoïdes.Suivi( présence/ développement résistance) compréhension mécanismes de résistance Mise en œuvre plans de gestionAnophèle gambiae: parmi les vecteurs majeurs de paludisme en Afrique.
  4. 4. INTRODUCTION(2)Les principaux insecticides:Pyréthrinoïdes/ deltaméthrine, perméthrine, bifenthineOrganophosphorés/malathion, fénitrochion, dizinonCarbamates/ carbaryl, propoxur, bendiocarbe, carbofuranOrganochlorés/ DDT, HCH,Lindane, dieldrine,chlordécone,endosulfanBenzyolurées(larvicides)/ diflubenzuron, triflunuron
  5. 5. Mécanismes de la résistance(1)MODES D’ACTION DES INSECTICIDES Pyréthrinoïdes =>agissent and SNC et périphérique/ ouverture canal Na voltage dépendant voltage-dépendant (VGSC) => perturbation équilibre entre K+ et Na+ => paralysie. gène Kdr OPs & Carbamates: inhibiteurs des acétylcholinéstérase, une enzyme qui dégrade l’acetylcholine. gène Ace 1RPinto et al ., 2006
  6. 6. Mécanismes de la résistance(2) Résistance métabolique Réaction d’oxydation par des oxydases, cas mono-oxygénase à cytochrome P-450 Brooke et al., 2001 Réaction d’hydrolyse: liaison Ester de certains insecticides sont hydrolysées/ Estérase Détoxication estérasique Amplification génique de Est-2/ Est-2 et Est- 3. Weill et al., 2001 Conjugaison avec le glutathion: conjugaison des insecticides avec la forme réduite du glutathion sous l’action de l’enzyme glutathion-S-transférase(GST)=> dégradation du DDT en un produit non toxique.
  7. 7. Mécanismes de la résistance(3) modification de la cible: l’enzyme acétylcholinestérase (AChE) hydrolyse l’acetylcholine dans la fente synaptique. Liaison OP/carbamates-Ach-E =>blocagehydrolyse => accumulation Ach  paralysie Mutation ponctuelle G119S =>non fixation de l’insecticide Autres points de mutation: F290V (Ace.1), F331W (Ace.2)
  8. 8. Résistance croisée résistance vis-à-vis de 2 familles d’insecticide CARBAMATES Acetylcholin estérase ORGANOPHOSPHORES Estérases PYRETHRINOIDES DDT Kdr Oxydases DDT Inhibiteur de croissance
  9. 9. Situation actuelle de la résistance: Cameroun• PALUDISME: problème majeur de santé publique.• 1952 : Début de l’intervention• 1960 : apparition de la résistance• Résistance au Pyréthrinoides :- mutation Kdr chez An.gambiae S et M- apparition des moustiques porteurs des 2 types de mutation( Kdr Est et Ouest) ETANG et al., 2006• Résistance par détoxification ( oxydase, estérase, GST) chez An.gambiae ETANG et al., 2007
  10. 10. Marqueurs moléculairesMarqueurs moléculaires: microsatellites, séquence d’ADNr, isoenzymesDes études moléculaires ont identifié plusieurs polymorphismes associés au phénotype de résistance. Ex1: La résistance contre les pyréthrinoïdes et au DDT, connu sous le nom de knock-down résistance (kdr), a été liée à des mutations dans le para-type des canaux sodiques voltage- dépendants (VGSC) gène. Ex2: La résistance Knockdown a également été décrite chez plusieurs espèces dinsectes dont Anopheles gambiae; deux substitutions au niveau du codon 1014 (L1014F et L1014S) du domaine II du gène du canal sodium ont été associées à la résistance knockdown.
  11. 11. Intérêts des marqueurs moléculairesDétectionprécoce desmécanismesde résistance Définitiondans les Marqueurs des seuilspopulations moléculaires dede vecteurs résistance. Connaissance des facteurs Surveillance intrinsèques et continue de extrinsèques l’apparition et capables circulation des d’influencer résistances aux Recherche de Aide aux l’évolution de la insecticides résistance sur le marqueurs décisions de actuellement terrain moléculaires de politique résistance aux national recommandées. insecticides (Kdr, (première Ace1) ligne de traitement, retrait de molécules).
  12. 12. CONCLUSIONLes stratégies de gestion de la résistance visent à prévenir, retarder, oulimiter le développement d’individus résistants au sein d’une populationcible. Pour y parvenir, il est indispensable, d’une part, de disposer d’outilsmoléculaires et biochimiques permettant la détection précoce desmécanismes de résistance dans les populations de vecteurs et, d’autrepart, de connaître les facteurs intrinsèques et extrinsèques capablesd’influencer l’évolution de la résistance sur le terrain.
  13. 13. Bibliographies1- La distribution de la résistance aux insecticides chez Anopheles gambiae sl populations du Cameroun: une mise à jour. HN Ndjemaï, S Patchoké, Atangana J, Etang J, Simard F, Bilong CF, L Reimer, Cornel A, GC Lanzaro, Fondjo E. Cameroun ndjemaihamadou@yahoo.fr2- Résistance Knockdown mutations (kdr)-comme dans le canal sodique voltage-dépendants dun anophèle vecteur du paludisme stephensi et des tests de PCR pour leur détection.OP Singh, Dykes CL M Lather,, OP Agrawal, T. Adak 3- The molecular interactions of pyrethroid insecticides with insect and mammalian sodium channels. Vais H, Williamson MS, Devonshire AL, Usherwood PN. Division of Molecular Toxicology, School of Life and Environmental Sciences, University of Nottingham, Nottingham NG7 2RD, UK.4-La biologie moléculaire de la résistance aux pyréthrinoïdes knockdown. DM Soderlund, DC Knipple. Département dEntomologie, État de New York Experiment Station agricole de lUniversité Cornell, à Genève, NY 14456, USA. dms6@cornell.edu 5- A De Novo Expression Profiling of Anopheles funestus, Malaria Vector in Africa, Using 454 Pyrosequencing. R Gregory, Darby AC, H Irving, Coulibaly MB, M Hughes, LL Koekemoer, M Coetzee, H Ranson, Hemingway N J Hall,, Wondji CS. Université de Liverpool, School of Biological Sciences, de la Chambre de Cornwall, Royaume-Uni.5- Etude moléculaire des mécanismes de résistances aux insecticides d’Anopheles funestus et du complexe Anopheles gambiae s.l collectés dans 5 villages des Hautes Terres Centrales (HTC) de Madagascar IPM : JC Rakotoniaina, L Andrianaivolambo, E Tata, R Razanampanjato, J Ratovonjato MinSan PFPS : sevice entomologie
  14. 14. MERCI !!!

×