Leadership et organisation en réseau
Prochain SlideShare
Loading in...5
×

Vous aimez ? Partagez donc ce contenu avec votre réseau

Partager

Leadership et organisation en réseau

  • 2,249 vues
Uploaded on

Présentation à la conférence EFE sur la fin du management de reporting

Présentation à la conférence EFE sur la fin du management de reporting

Plus dans : Affaires
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Êtes-vous sûr de vouloir
    Votre message apparaîtra ici
    Be the first to comment
No Downloads

Vues

Total des vues
2,249
Sur Slideshare
1,133
From Embeds
1,116
Nombre d'ajouts
6

Actions

Partages
Téléchargements
28
Commentaires
0
J'aime
3

Ajouts 1,116

http://www.scoop.it 973
http://poncier.org 133
http://berardolivier-time2change2.blogspot.fr 4
http://www.twylah.com 3
http://berardolivier-time2change2.blogspot.com 2
http://news.google.com 1

Signaler un contenu

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
    No notes for slide

Transcript

  • 1. L’adaptation du leadership dans desorganisations plus souples Vers la fin du management de reporting
  • 2. §  Anthony Poncier §  Blog : http://poncier.org/blog §  Twitter : @aponcier §  Linkedin : http://fr.linkedin.com/in/anthonyponcier §  Entreprise 2.0 : http://fr.slideshare.net/poncier/livre-blanc-sur- lentreprise-20 Publicis consultants §  Social business Director EMEA §  http://www.publicis-consultants.fr/ §  http://www.mslgroup.com §  @netintelligenz §  http://www.netintelligenz.net/
  • 3. L’héritage managérial du XXe siècle Barrières Barrières IlôtsHiérarchiques fonctionnelles déconnectésSource: Martin Roulleaux-Dugage : Gérer la confiance
  • 4. Confiance et droit à l’erreur Source: Martin Roulleaux-Dugage : Gérer la confiance
  • 5. L’entreprise doit s’adapter pour survivre (megatrends : crise économique, instabilité, nouvelles technologies…)
  • 6. Le monde de l’entreprise ne peut ignorer le changement de culture générationnelle Baby-Boomers Génération X (1946/1964) (1965/1977) Génération Y (1978/2000) Culture entreprise baby- boomers : • Hiérarchie, procédures, automatisation des tâches Culture entreprise génération X : •  Processus, compétences, équipes pluridisciplinaires Culture entreprise génération Y : Technologies •  Collaboration, réseaux, communautésOrganisations
  • 7. Changement/crise = repli ou opportunités ?
  • 8. Des attentes à gérer par les leaders? Utopie EngagementChangement Sens Autonomie Reconnaissance Renouveler Empathie Ethique Responsabilité Légalité Ubiquité Mouvement Exemplarité Equilibre Bon Sens Extrait de 3e monde
  • 9. Votre vision de l’entreprise est-elle celle de vos collaborateurs ?
  • 10. Vers de nouvelles organisations ?
  • 11. Evolution de l’entreprise Classique DarwinienneRentabilité RSEFonctions Employabilité interne et externeTemps contraint Temps adaptableContrôle SouplesseProcédures RésultatsRH comme variable quantitative Collaborateur comme ressources d’innovationChangement = crise Changement = adaptationCourt terme Moyen/long termeCentré sur son activité Synergies Pascal Picq : Un paléoanthropologue dans l’entreprise
  • 12. A l’impossible nul n’est tenu Fonctionnel ADAPTATIONHistorique Triangle des adaptations : Pascal Picq Structurel
  • 13. Il va falloir faire des choix
  • 14. Rassurer pour assurer une prise de risque Extrait de 3e monde
  • 15. Susciter l’engagement
  • 16. RSE X2 : Transparence pour les collaborateurs et pour les managers
  • 17. Un dialogue PDG / collaborateurs/ clients Discussion permanente avecAsk Ben, un email direct Mise en place d’un chat de l’ensemble desouvert à tous les salariés depuis manière régulière avec les collaborateurs via le RSEl’intranetv collaborateurs (Webex social) et le blog de John Chambers
  • 18. Savoir coordonner sans centralisme la transparence au lieu de l’opacitéSavoir animer sans hiérarchie le collectif au lieu deRespect au lieu de domination l’individuelConfiance au lieu de la discipline La valorisation au lieu de l’appropriation Un sentiment de liberté, en acceptant de lâcher prise et « perdre » le contrôle Un sentiment de communauté, en renforçant le sentiment d’appartenance Un objectif de sens, afin que les collaborateurs puisse s’investir dans leur travail Le rôle du Leader
  • 19. « si lidée nest pas a priori absurde, elle est sans espoir »
  • 20. Osez : le premier pas vers la réussite
  • 21. Merci !