Presentation yazigi-fsedu-original

487 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
487
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
214
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation yazigi-fsedu-original

  1. 1. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation Associer évaluation et intervention terrain Antoine Yazigi Faculté des Sciences de l’éducation
  2. 2. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 1 - Contexte • La formation en master professionnel Gestion Scolaire est réactualisée en fonction de besoins croissants en matière de professionnalisation des cadres scolaires. • De nouvelles identités professionnelles  de nouveaux profils de compétences  Nouveaux profils de formation  Nouvelle methodes d’enseignement • Acquis d’apprentissages variés  Des moyens d’évaluation diversifiés
  3. 3. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 2 - Objectifs Intégrer dans nos pratiques d’autres modes d’évaluation que l’examen sur table car : Les acquis d’apprentissages ne sont pas de nature exclusivement cognitives. Il peuvent aussi être de nature affective ou psychomotrices. Plusieurs compétences sont transversales ou sous-jacentes à la formation et ne sont souvent pas évaluées (ex: animer une équipe de travail, piloter un projet, réagir face aux imprévus, réagir face à la résistance au changement) Dans une formation professionnalisante, nous tentons de développer du savoir, du savoir faire et du savoir être. Les limites de l’usage exclusif des méthodes « conventionnelles » d’apprentissage et d’évaluation, se font très vite ressentir.
  4. 4. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 3 – Démarches et outils utilisés Un changement de modèle d’enseignement a mené vers le changement dans le modèle d’évaluation Dans le cours de management des établissement scolaires, les étudiants apprennent à concevoir et mettre en place un “projet d’établissement” Une approche traditionnelle aurait proposé de fournir les principes “théoriques” en classe, et de demander aux étudiants , autour d’un Travail Dirigé ou d’une étude de cas fictive, de monter le dossier du projet d’établissement
  5. 5. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 3 – Démarches et outils utilisés Nous avons opté de faire autrement: • Contact avec un établissement scolaire réel, n’ayant pas la capacité de préparer un projet d’établissement. • Accord à ce que notre groupe-classe – effectue un diagnostic stratégique global de l’établissement – propose des axes de projet à entamer à partir de la rentrée prochaine, – propose un plan d’actions, des indicateurs de pilotage et de réussite – propose un calendrier associé • Le tout est remis au chef d’établissement en fin de semestre. Pour que ceci soit possible, l’établissement accepte de fournir les données nécessaires aux étudiants et les accueille pour des visites terrains leur permettant de mieux assimiler la réalité
  6. 6. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 3 – Démarches et outils utilisés Dans le but de rendre l’action plus pérenne, Nous accueillons en classe plusieurs personnes de l’établissement. Ces personnes assistent à une partie des cours et se forment sur les techniques de travail. Elles intègrent les équipes des étudiants et, une fois le semestre terminé, ces personnes pourront porter le fruit du travail effectué et assurer son application sur le terrain dans le futur. Le groupe classe se divise en plusieurs équipes. Chaque équipe traite un aspect fonctionnel spécifique. (Pédagogie, Finances, Ressources Humaines, Entretien, Vie collective, …). Puis chaque équipe développe , autour d’un axe du projet les fiches d’action et leur planning calendaire.
  7. 7. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 4 – Evaluation Individuelle: Les grilles dévaluation portent essentiellement sur les fiches d’actions et les rapports rendus par les équipes. Du coté enseignant, l’enjeu de l’équité dans l’évaluation est très présent. Outre le risque de glisser dans une totale subjectivité, beaucoup de limites dans l’atteinte des objectifs peuvent venir du terrain lui même. De plus, les obstacles rencontrés par l’une ou l’autre des équipes ne sont presque jamais du même ordre ni de la même intensité
  8. 8. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 4 – Evaluation Collective: Une grille d’évaluation supplémentaire, permet , autour de critères plus “collectifs” d’évaluer l’atteinte des objectifs. Ces critères portent autour de l’efficacité de la gestion des équipes, de la résolution d’incompatibilités et de conflits, de la qualité de communication avec le reste des équipes, … L’appréciation collective n’est pas une solution de facilité, mais bien plus une approche permettant à tous de prendre conscience qu’on peut très bien réussir individuellement et échouer collectivement. Une partie de la note est donc basée sur la mesure de la réussite du projet. Difficulté majeure: incompréhension du pourquoi” je suis moins bien noté à cause d’un autre !!???”
  9. 9. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 5 – Liens entre cette pratique et la culture des Résultats d’apprentissage Malgré tous les défis, l’aventure de cette stratégie d’apprentissage et d’évaluation est édifiante. Il y a le plaisir de vivre une méthode d’enseignement active et viser avec une classe totalement embarquée les acquis d’apprentissages en lien direct avec le cours (effectuer un diagnostic, concevoir un projet, planifier et piloter des actions, …) Si tous les acquis ne sont pas objectivement et exhaustivement mesurés, il reste que beaucoup de compétences transversales sont sollicités et mises à l’épreuve (travailler en équipe, être solidaires, se soutenir pour réussir ensemble, accepter les limites des autres,…) Toute poétique qu’elle puisse sembler, “pétrir les valeurs dans du vécu” reste une compétence que tout chef d’établissement scolaire doit développer. Même s’il n’a pas été possible d’évaluer cet acquis à la fin du semestre, il reste que notre cours a pu donner l’occasion à tous les participants de pouvoir l’expérimenter
  10. 10. Associer évaluation et intervention terrainAntoine Yazigi – Faculté des Sciences de l’éducation 6 – Pour plus d’informations… Cours Management et établissement scolaire 2 Faculté des Sciences de l’éducation antoine.yazigi@usj.edu.lb + 961 24 75 72

×