IEC (Information, Education et Communication)

11 585 vues

Publié le

IEC (Information, Education et Communication) - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RABARIJAONA Léon Paul, Adjoint Chef Unité Epidémiologie, IP de Madagascar.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 585
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
234
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IEC (Information, Education et Communication)

  1. 1. IECInformation – Education – Communication (Source : PSI. Rapport 2001-2002) Léon Rabarijaona Atelier Paludisme 2003
  2. 2. Qu’est que l’IEC ?Indication donnée par ses différentes autres appellations Communication pour le changement de comportement (CCC) Communication Sociale Communication pour le développement
  3. 3. Qu’est que l’IEC? Indication donnée par ses trois composantes Information, Education et communicationInformation– « Ignorance » : expression d’une incompétence inconsciente : « on ne sait pas qu’on ne sait pas »– Information Base de toute activité : un évènement, une connaissance, un savoir-faire… Passage d’une incompétence inconsciente à une incompétence consciente : « on sait qu’on ne savait pas, parce qu’on est enfin informé » Conséquence : besoin d’en savoir plus, toujours plus.
  4. 4. Qu’est que l’IEC ?Indication donnée par ses trois composantesInformation, Education et communicationEducation – Permet l’accès à une compétence consciente Forge la foi, les valeurs, les symboles, les références Crée le dynamisme novateur + créatif Restaure la confiance en soi Acquisition des aptitudes et des compétences
  5. 5. Qu’est que l’IEC? Indication donnée par ses trois composantes Information, Education et communication Communication « Récepteur »« Emetteur » Message Canal Rétroaction
  6. 6. Résultats attendus de l’IEC 1er cas : ceux qui écoutent, ne perçoivent pas le message et ne réagissent pas 2è cas : ceux qui écoutent et pensent avoir compris le message, mais dans la pratique agissent contrairement aux enseignements reçus 3è cas : des personnes qui vraiment écoutent et comprennent le message, tentent vainement de le mettre en pratique et échouent pour des raisons diverses 4è cas : ???
  7. 7. « Récepteur »« Emetteur » Message Canal Rétroaction
  8. 8. De l’ « IEC »aux partenariats pour le changement et lacommunication Partenariat pour le changement – prise de décisions en commun – Partage des informations en vue de pérenniser les actions menées avec communauté, familles ou ménages Comprendre le paludisme – Étude des aspects techniques de la maladie – Étude des expériences de la communauté par rapport au paludisme – Élaboration d’un « profil » au problème de chaque région Elaboration des messages – Marketing social : MII – Communication de masse – Communication interpersonnelle …
  9. 9. Rôle de l’IECdans la lutte contre le paludisme Vision stratégique – Question : que faire pour changer les choses? – Outils : analyse contextuelle et conceptuelle – Action : des programmes d’IEC à élaborer et à exécuter planification Synergie des actions – IEC : approche multisectorielle (Ministères/ ONG/ Associations…) – Risques : gaspillage de ressources, absence de vision stratégique commune, rivalités dans une compétition malsaine… – Solution : Réseau?
  10. 10. (Source : PSI. Rapport 2001-2002)
  11. 11. BibliographieAvec mes remerciements OMS. Partenariats pour le changement et la communication. Guide de la lutte antipaludique. 2001 : 99pp. UNICEF/OMS. Savoir pour sauver, le défi de la communication. 2002 : 17pp. http://www.social-marketing.org/ (PSI) http://www.santetropicale.com/.

×