SlideShare une entreprise Scribd logo

2011 10-27 nos clients des besoins sur deux pattes - montréal

1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
2011-10-27

Qu’est-ce qu’un besoin ?
 Sensation de manque ou de privation qui incite un individu à agir pour la faire
disparaître et qui est à l'origine du processus de décision.

Louis Cournoyer, Ph.D. c.o.
Professeur (counseling de carrière)

 Sensation de manque qui pousse un individu ou une collectivité à désirer des
biens matériels ou sociaux liés au niveau de développement d'un type donné de
société et dont la satisfaction est indispensable à son bien-être.

Journée Repères

 Besoin de surmonter des obstacles, d'exercer sa force, d'accomplir quelque
chose de difficile, aussi bien et aussi vite que possible.

Montréal
27 octobre 2011

Et selon vous ?

L’arbre est dans ses feuilles …

TYPOLOGIES DES BESOINS
MASLOW

INTÉRÊTS

GLASSER

YOUNG

HABILETÉS

Physiologiques

Sécurité

Amour/Appartenance

Autonomie

Appartenance

Pouvoir

Liberté

Estime
VALEURS

Survie

Sécurité

Liberté

Relations

Accomplissement

Pouvoir

Autocontrôle

MASLOW … Actualisation



BESOINS




GLASSER … Satisfaction
YOUNG … Adaptation

1
2011-10-27

Typologie des besoins

Typologie des besoins

MASLOW

ABRAHAM MASLOW

BESOINS FONDAMENTAUX

 Besoins physiologiques : survie physique, faim, soif, sexualité.
 Besoins de sécurité : protection contre les dangers et les menaces,
conservation.
 Besoins d’appartenance :acceptation par les groupes de vie (travail,
études, loisirs).
 Besoins d’estime : reconnaissance au sein des groupes d’appartenance.
 Besoins d’accomplissement : aspirations et épanouissement, antagonisme
aux besoins physiologiques.

Typologie des besoins

GLASSER

Thérapie de la réalité
William GLASSER

BESOINS FONDAMENTAUX

 SURVIE : survivre et se reproduire, s’abriter, s’alimenter, sexualité.
 AMOUR ET APPARTENANCE : donner et recevoir de l’amour, attachement,
acceptation des autres, acceptation de soi.
 POUVOIR : sens d’accomplissement, de succès, de reconnaissance, de respect et
d’écoute par autrui; sens de la victoire, de l’accomplissement, la reconnaissance de sa
propre valeur.
 LIBERTÉ : expression des idées, des choix et la capacité d’être constructivement
créatif, être indépendant, maintenir un espace de vie personnelle, autonomie.
 PLAISIR : récompense lié à l’apprentissage; rire et apprendre sont les fondations
d’une relation de succès à long terme, joie.

2
2011-10-27

Thérapie de la réalité
GLASSER

 PRINCIPES DE L’INTERVENTION

 Problème = Incapacité à satisfaire ses besoins.
 Caractéristique commune aux clients : Ils refusent tous la réalité du monde qui
les entoure.





Thérapie de la réalité
GLASSER

Comportement répressif
Croyances erronées
Peurs et anxiété
Évitement

 Intervention efficace = Faire abandonner l’attitude négative face au monde qui
les entoure et faire reconnaître non seulement que la réalité existe, mais que la
satisfaction des besoins ne peut se faire qu’au sein de ces limites.
 Chacun essaie constamment, souvent par des stratégies dysfonctionnelles, à
satisfaire ses besoins.
 Les bons conseils sont futiles sans engagements comportementaux.

Thérapie de la réalité
GLASSER
Sept (7) habitudes bienveillantes

Sept (7) habitudes nocives

Supporter

• Présence et écoute active : avoir confiance, s’engager, relation authentique.
• Présent orienté vers le futur : le passé que pour appuyer le présent orienté
vers le futur (on ne règle pas le passé).
• Comportement global : mobilisation multidimensionnelle de la personne
(actions, pensées, sentiments, sensations) et significative.
• Éviter le piège des excuses et des justifications : au final, la situation reste la
situation !
 RESPONSABILITÉ ET ENGAGEMENT : sans changer son comportement – lié à la
satisfaction de son besoin – la personne s’engagera dans l’évitement et la souffrance.

Est-ce que ton comportement actuel te donne ce que tu veux maintenant
et va te permettre d’aller dans la direction que tu veux ?

Approche centrée sur les schémas d’adaptation
Jeffrey YOUNG

Critiquer

Encourager

Blâmer

Écouter

Se plaindre de

Accepter

Harceler

Faire confiance

Menacer

Respecter

Punir

Négocier nos différences

Soudoyer ou récompenser pour contrôler

3
2011-10-27

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

YOUNG
Des besoins affectifs
fondamentaux
•

•

•

•
•

Sécurité liée à
l’attachement aux
autres
L’autonomie, la
compétence, le sens de
l’identité.
La liberté d’exprimer
ses besoins et ses
émotions.
La spontanéité et le
jeu.
Les limites et
l’autocontrôle.

Plus ou moins
comblés par des
événements de vie
•
•
•

•

Frustration des
besoins.
Traumatisassions
ou victimisation.
Excès de
satisfaction des
besoins.
Internalisation ou
identification
sélective avec des
personnes
importantes.

YOUNG
•

•

Excès de satisfaction des besoins : expériences répétées de surprotection où
tout a été fait et mis en place pour lui éviter le manque et le recours à
l’effort, peut en arriver à ne pas avoir développé le sentiment d’autonomie
nécessaire pour assumer par elle-même ses actions de changement.

•

Émotif <> A réactif

Traumatisassions ou victimisation : méfiance et crainte rencontrée suite
d’un événement spécifique ou lors d’expériences de maltraitance par autrui
où le client fut abusé.

•

Interaction des dimensions
tempérament/biologiques

Frustration des besoins : carences personnelles à partir des réponses des
autres ou l’environnement à notre endroit, plus précisément en matière de
stabilité, de compréhension ou d’amour.

Internalisation ou identification sélective : développement croyances,
d’émotions et de comportements fondés sur l’observation et le modelage
excessifs.

Dysthymique <> Optimiste
Anxieux <> Calme
Obsessionnel <> Distractif
Passif<> Agressif
Irritable <> Jovial
Timide <> Social

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

YOUNG

Sécurité

Autonomie

Liberté

•

•

•

Relations
•
interpersonnelles
Autocontrôle

•

YOUNG

BESOINS FONDAMENTAUX

Stratégies d’adaptation dysfonctionnelles

Attachement aux autres, stabilité, sécurité, attention à soi,
acceptation, tolérance, calme, paix, disponibilité, respect,
présence, raison, équilibre, connaissance.
Efficacité, pouvoir, savoir, puissance, force, vigueur,
ascendance, supériorité, adaptation, intelligence, sens,
lucidité, compétence.
Désinvolture, choix, témérité, franchise, indépendance,
affranchissement, spontanéité, jeu, créativité, émotivité,
expression de soi.
Intimité, sociabilité, amour, empathie, affection, partage,
sensibilité, aide, communication, relation, confidence.
Organisation, planification, contrôle, prévention, discipline,
maîtrise, encadrement, confiance, détermination, patience.

1.

Pensées automatiques (distorsions cognitives) : situations – pensées.

2.

Présomptions (scénarios de vie) : « Si … alors … »; « Il faut que je … »

3.

Croyances de fond (schéma d’adaptation) : « Je suis sans valeur … », « Les
autres sont dangereux … »; « Chaque fois que je suis anxieux, c’est la preuve que
je suis faible et fragile … »



Les croyances absolues (présomptions et croyances de fond) sont difficiles à
modifier, car elles sont de généralisations de soi et du monde.

Source : Greenberger, D. et Padesky, C. (2004). Dépression et anxiété: comprendre et
surmonter par l’approche cognitive. Un guide pratique. Montréal: Descarie Éditeurs.

4
2011-10-27

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

Approche centrée sur les schémas d’adaptation

YOUNG

YOUNG

Distorsions et présomptions

Distorsions et présomptions

Les jugements
globaux

•
•
•
•

Le « tout ou rien » ou la pensée dichotomique.
La surgénéralisation ou la généralisation à outrance.
L’étiquetage.
Le raisonnement émotif.

Le filtre

•
•

Le filtre ou l’abstraction sélective.
Le rejet du positif.

L’exagération et la
minimisation

•
•

La pensée catastrophique, la dramatisation.
La minimisation.

Le lien causal

•

S’attribuer des émotions / cognitions personnelles par
l’action d’autrui
« Il me rend triste » … TOUJOURS ?

•
Les conclusions •
hâtives
•
•
•
•

Croire deviner l’autre : pensées et sentiments.
« Il ne m’aime pas » … Comment le sais-tu ?
La lecture de pensée ou l’interprétation indue.
La prévision de l’avenir.
La personnalisation.

SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS
Besoins affectifs
fondamentaux

Croyances et schémas d’adaptation

Sécurité
Attachement

• Croyances que leurs besoins de stabilité, de sécurité,
d’attention, d’amour et d’appartenance ne seront jamais
comblés : instabilité (abandon), méfiance (abus), froideur
(manque affectif), rejet (imperfection, honte), retrait
(isolement social).

Autonomie
Compétence

• Croyances en soi et dans le monde à l’effet qu’ils ne possèdent
pas les capacités suffisantes pour survivre psychologiquement,
à agir indépendamment, à atteindre la réussite personnelle et à
forger une identité propre : irresponsabilité (dépendance,
incompétence), détresse (peur du danger ou de la maladie),
attachement excessif (fusionnement, perso. atrophiée),
inaptitude, infériorité, ignorance (échec).

Croyances de fond
(schéma d’adaptation)

SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS
Besoins affectifs
fondamentaux

Croyances et schémas d’adaptation

Limites
Autocontrôle

• Croyances que leurs droits et leurs désirs ont préséance
ou ne sauraient être limités ou contrôler par la prise en
compte de ceux d’autrui : supériorité et dominance
(droits personnels exagérés, grandeur), incapacité
d’autocontrôle et refus de frustration (contrôle de soi,
autodiscipline insuffisante).

Expression de soi

• Croyances que les émotions et les envies personnelles
des ont préséance sur les leurs … s’ils veulent établir des
liens affectifs, obtenir l’approbation, sinon éviter les
représailles et le mépris : soumission excessive des
besoins ou des émotions (assujettissement), culpabilité
avec hypersensibilité (abnégation), valorisation objets
(recherche d’approbation et de reconnaissance).

Croyances de fond
(schéma d’adaptation)

5
2011-10-27

SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS
Besoins affectifs
fondamentaux

5. Modification
comportementale
(+ obstacles et stratégies)

4. Confrontation: Preuves à l’appui
des croyances / Preuves à l’encontre =
Perspective plus ajustée.

Humeurs

Réactions
physiques

 MILIEU : changements, événements, stress, histoire familiale, relations sociales …
 COMPORTEMENT: soumission, reproduction, évitement, compensation …
 PENSÉE : perceptions, représentations, images, souvenirs, émergences …
 SENSATION (physiques) : sensations corporelles, douleurs, cœur, estomac, …

Source : Greenberger, D. et Padesky, C. (2004). Dépression et anxiété: comprendre et
surmonter par l’approche cognitive. Un guide pratique. Montréal: Descarie Éditeurs.

INTERVENIR SUR LES BESOINS
Évaluation
(situation
insatisfaisante /
DIRECTION)

MILIEU
Comportements

 ÉMOTION : tristesse, honte, culpabilité, colère, nervosité, …

Croyances de fond
(schéma d’adaptation)

1.

Pensées

Croyances et schémas d’adaptation

• Croyances que tout dans la vie pourrait se désagréger et
que l’hypervigilance et la prévention du risque sont
nécessaires
au
maintien
du
fonctionnement
psychologique en société : focus centrée sur les
dangers et attentes exagérées à l’égard des contextes
de vie (négativisme, pessimisme), inhibition des
émotions, contrôle des impulsions positives,
survalorisation de la raison (sur contrôle émotionnel),
perfectionnisme, rigidité, efficience exagérée (idéaux
exigeants, critique excessive), intolérance, accusation,
condamnation (punition).

Spontanéité
Jeu

INTERVENIR SUR LES BESOINS

INTERVENIR SUR LES BESOINS
1.

2. : Exploration : pensées

(CROYANCES), émotions,
sensations, comportements

3. Spécification : Est-ce que
ton comportement actuel te
donne ce que tu veux et te permet
d’aller dans la direction que tu
veux ?

Je n’arrive pas à
faire un choix
pour le 1er mars !

5. Modification : Consulter un c.o.
pour m’aider à me structurer, faire
place à du temps dans mon horaire
pour mon orientation.
4. Confrontation: je ne sais pas ce que
j’aime, juste ce que je n’aime pas ! / je
n’ai pas vraiment mené de démarches
structurées et constantes pour m’aider =
en m’appuyant sur ce que je ne veux pas,
je peux déceler ce que je veux, mais il me
faut structurer mes actions.

2. : Exploration : estime de soi,

panique physique et
psychologique, estomac nouée,
procrastination, … Seuls les
« loosers » sont normalement
mêlés comme moi !
3. Spécification : Mes

comportements ne m’aident
pas à résoudre mon problème
et encore moins en arriver là
où je veux aller … faire au
moins un choix pour le cégep !

6

Recommandé

Seq 3 v3 deuxieme partie 75 diapos-motivation et délégation
Seq 3 v3  deuxieme partie 75 diapos-motivation et délégation Seq 3 v3  deuxieme partie 75 diapos-motivation et délégation
Seq 3 v3 deuxieme partie 75 diapos-motivation et délégation MARCEL NIZON, Marcel
 
Coaching Agile et Assertivité - Agile Dojo (Agilbee) - http://www.agilbee.co...
Coaching Agile et Assertivité - Agile Dojo (Agilbee) - http://www.agilbee.co...Coaching Agile et Assertivité - Agile Dojo (Agilbee) - http://www.agilbee.co...
Coaching Agile et Assertivité - Agile Dojo (Agilbee) - http://www.agilbee.co...Agilbee (Patrice Petit)
 
La Communication au service du Projet
La Communication au service du ProjetLa Communication au service du Projet
La Communication au service du Projetisabel monville
 
Besoins et motivation au travail
Besoins et motivation au travailBesoins et motivation au travail
Besoins et motivation au travailFrançoise HECQUARD
 
PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil...
PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil...PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil...
PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil...Hervé LUDIN
 

Contenu connexe

Tendances

Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantFrançoise HECQUARD
 
Coaching professionnel La gestion des conflits
Coaching professionnel La gestion des conflitsCoaching professionnel La gestion des conflits
Coaching professionnel La gestion des conflitsJHT Performance
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflitsSami Belhaj
 
Problèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreProblèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreMichel Perrier
 
Emotions dans le monde professionnel - Agile Tour Bordeaux
Emotions dans le monde professionnel -  Agile Tour BordeauxEmotions dans le monde professionnel -  Agile Tour Bordeaux
Emotions dans le monde professionnel - Agile Tour BordeauxVanessa Humphreys
 
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.102ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10Luca DI Tomasso
 
Gestion de classe isfec-2014
Gestion de classe isfec-2014Gestion de classe isfec-2014
Gestion de classe isfec-2014Philippe Watrelot
 
Les Types De Personnalité
Les Types De PersonnalitéLes Types De Personnalité
Les Types De Personnalitémohamed fariss
 
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...ReseauEval
 

Tendances (12)

Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
 
Clindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCCClindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCC
 
Coaching professionnel La gestion des conflits
Coaching professionnel La gestion des conflitsCoaching professionnel La gestion des conflits
Coaching professionnel La gestion des conflits
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
Problèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colèreProblèmeéthique gestion de la colère
Problèmeéthique gestion de la colère
 
Emotions dans le monde professionnel - Agile Tour Bordeaux
Emotions dans le monde professionnel -  Agile Tour BordeauxEmotions dans le monde professionnel -  Agile Tour Bordeaux
Emotions dans le monde professionnel - Agile Tour Bordeaux
 
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.102ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10
2ème séminaire-psychopatho-tcc-14.01.10
 
Gestion de classe isfec-2014
Gestion de classe isfec-2014Gestion de classe isfec-2014
Gestion de classe isfec-2014
 
Les Types De Personnalité
Les Types De PersonnalitéLes Types De Personnalité
Les Types De Personnalité
 
Gérer l'agressivité
Gérer l'agressivitéGérer l'agressivité
Gérer l'agressivité
 
Manipulation
ManipulationManipulation
Manipulation
 
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...
« Identifier les mécanismes de défenses de l’accompagné: Se repérer pour acco...
 

En vedette

2010 06-18 ... la construction du projet professionnel
2010 06-18 ... la construction du projet professionnel2010 06-18 ... la construction du projet professionnel
2010 06-18 ... la construction du projet professionnelLouis Cournoyer
 
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...Louis Cournoyer
 
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godinLouis Cournoyer
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013 2 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013   2 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2013   2 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013 2 ième éditionLouis Cournoyer
 
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀ
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀRessources d'aide et de soutien académique - UQÀ
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀLouis Cournoyer
 
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...Louis Cournoyer
 
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...Louis Cournoyer
 
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...Louis Cournoyer
 
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...Louis Cournoyer
 
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...Louis Cournoyer
 
COURNOYER ET NGUYEN (2015) Portrait actuel des étudiants en développement de...
COURNOYER ET NGUYEN (2015)  Portrait actuel des étudiants en développement de...COURNOYER ET NGUYEN (2015)  Portrait actuel des étudiants en développement de...
COURNOYER ET NGUYEN (2015) Portrait actuel des étudiants en développement de...Louis Cournoyer
 
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...Louis Cournoyer
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième éditionLouis Cournoyer
 
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrière
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrièreCournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrière
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrièreLouis Cournoyer
 
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...Louis Cournoyer
 
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...Louis Cournoyer
 
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaire
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaireLandry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaire
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaireLouis Cournoyer
 
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...Louis Cournoyer
 
2013 12-21 ... Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de c...
2013 12-21 ... Cournoyer (2013).  poursuivre des études en développement de c...2013 12-21 ... Cournoyer (2013).  poursuivre des études en développement de c...
2013 12-21 ... Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de c...Louis Cournoyer
 

En vedette (20)

2010 06-18 ... la construction du projet professionnel
2010 06-18 ... la construction du projet professionnel2010 06-18 ... la construction du projet professionnel
2010 06-18 ... la construction du projet professionnel
 
Réussir ensemble
Réussir ensemble Réussir ensemble
Réussir ensemble
 
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...
ESSAI EN LIGNE : Les perceptions entretenues par des conseillères et des cons...
 
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin
2012 01-11 ... réussir ensemble, cégep gérald-godin
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013 2 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013   2 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2013   2 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2013 2 ième édition
 
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀ
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀRessources d'aide et de soutien académique - UQÀ
Ressources d'aide et de soutien académique - UQÀ
 
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
 
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...
Cibles d’intervention des c.o. du collégial versus représentations des problé...
 
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...
Savoie, nathalie (2013). Pensées irréalistes et stratégies d'intervention en ...
 
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...
Morasse, véronique (2013). Locus de contrôle et prise de décision relative à ...
 
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...
Péloquin, É. (2012). Les pratiques des c.o. auprès de clientèles en épuisemen...
 
COURNOYER ET NGUYEN (2015) Portrait actuel des étudiants en développement de...
COURNOYER ET NGUYEN (2015)  Portrait actuel des étudiants en développement de...COURNOYER ET NGUYEN (2015)  Portrait actuel des étudiants en développement de...
COURNOYER ET NGUYEN (2015) Portrait actuel des étudiants en développement de...
 
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...
Lafrenière (2014).LE RÔLE DES EXPÉRIENCES DANS LES SIX TYPES DE HOLLAND ET DE...
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
 
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrière
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrièreCournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrière
Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de carrière
 
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...
Drolet, nadine (2013). Pratiques efficientes de c.o. avec utilisation de l'ép...
 
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...
2010 06-03 ... comment les conditions du milieu peuvent être intégrées à nos ...
 
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaire
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaireLandry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaire
Landry (2015). pratiques de c.o. auprès d’élèves dyslexiques du secondaire
 
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...
ESSAI EN LIGNE : Les pratiques de c.o. en évaluation de potentiel ... selon V...
 
2013 12-21 ... Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de c...
2013 12-21 ... Cournoyer (2013).  poursuivre des études en développement de c...2013 12-21 ... Cournoyer (2013).  poursuivre des études en développement de c...
2013 12-21 ... Cournoyer (2013). poursuivre des études en développement de c...
 

Similaire à 2011 10-27 nos clients des besoins sur deux pattes - montréal

FdeF-ES-formation.ppt
FdeF-ES-formation.pptFdeF-ES-formation.ppt
FdeF-ES-formation.pptssuser87fc93
 
Outils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnelsOutils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnelsHR SCOPE
 
Introduction communication gc4
Introduction communication gc4Introduction communication gc4
Introduction communication gc4Rajaeben3
 
Psychologie du développement
Psychologie du développementPsychologie du développement
Psychologie du développementKarMoc
 
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennisImpact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennisGérard Vaillant
 
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdfValryEpeeEbongue
 
Les émotions dans le monde professionnel
Les émotions dans le monde professionnelLes émotions dans le monde professionnel
Les émotions dans le monde professionnelAlice Barralon
 
Gérer les personnalités difficiles
Gérer les personnalités difficilesGérer les personnalités difficiles
Gérer les personnalités difficilesValentijn de Leeuw
 
Liste des ateliers conférences
Liste des ateliers conférencesListe des ateliers conférences
Liste des ateliers conférencesInstitutfrase
 
Conf enneagramme-coaching
Conf enneagramme-coachingConf enneagramme-coaching
Conf enneagramme-coachingjerome bouchez
 
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014Patrice Machabee
 
Art thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifsArt thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifsChristelle Moreau
 
Theories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptxTheories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptxHamidHajaoui1
 
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les Neurosciences
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les NeurosciencesSe Comprendre et Comprendre les autres avec les Neurosciences
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les NeurosciencesStacey Buys
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsCosp Draria
 

Similaire à 2011 10-27 nos clients des besoins sur deux pattes - montréal (20)

FdeF-ES-formation.ppt
FdeF-ES-formation.pptFdeF-ES-formation.ppt
FdeF-ES-formation.ppt
 
Outils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnelsOutils de la confiance en soi des professionnels
Outils de la confiance en soi des professionnels
 
Introduction communication gc4
Introduction communication gc4Introduction communication gc4
Introduction communication gc4
 
Psychologie du développement
Psychologie du développementPsychologie du développement
Psychologie du développement
 
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennisImpact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
Impact stress emotion_performance_conference_science_performance_tennis
 
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf
531916412-La-Boite-a-Outils-de-La-Confiance-en-Soi.pdf
 
Les émotions dans le monde professionnel
Les émotions dans le monde professionnelLes émotions dans le monde professionnel
Les émotions dans le monde professionnel
 
Support Assertivité
Support AssertivitéSupport Assertivité
Support Assertivité
 
Gérer les personnalités difficiles
Gérer les personnalités difficilesGérer les personnalités difficiles
Gérer les personnalités difficiles
 
Liste des ateliers conférences
Liste des ateliers conférencesListe des ateliers conférences
Liste des ateliers conférences
 
8661-geguan_2
8661-geguan_28661-geguan_2
8661-geguan_2
 
Conf enneagramme-coaching
Conf enneagramme-coachingConf enneagramme-coaching
Conf enneagramme-coaching
 
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014
Trouble de personnalité narcissique alpabem 2014
 
Art thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifsArt thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifs
 
Theories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptxTheories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptx
 
L’estime de soi
L’estime de soiL’estime de soi
L’estime de soi
 
Change2Team
Change2TeamChange2Team
Change2Team
 
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les Neurosciences
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les NeurosciencesSe Comprendre et Comprendre les autres avec les Neurosciences
Se Comprendre et Comprendre les autres avec les Neurosciences
 
TIPI pdf
TIPI  pdfTIPI  pdf
TIPI pdf
 
La maltraitance des enfants
La maltraitance des enfantsLa maltraitance des enfants
La maltraitance des enfants
 

Plus de Louis Cournoyer

ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...Louis Cournoyer
 
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...Louis Cournoyer
 
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...Louis Cournoyer
 
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...Louis Cournoyer
 
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...Louis Cournoyer
 
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...Louis Cournoyer
 
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...Louis Cournoyer
 
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...Louis Cournoyer
 
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport final
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport finalEnquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport final
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport finalLouis Cournoyer
 
L'orientation, une question de mythes et de réalités ...
L'orientation, une question de mythes et de réalités ... L'orientation, une question de mythes et de réalités ...
L'orientation, une question de mythes et de réalités ... Louis Cournoyer
 
Racine, marie ève (2014). perceptions de la motivation des jeunes au collégi...
Racine, marie ève (2014).  perceptions de la motivation des jeunes au collégi...Racine, marie ève (2014).  perceptions de la motivation des jeunes au collégi...
Racine, marie ève (2014). perceptions de la motivation des jeunes au collégi...Louis Cournoyer
 
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...Louis Cournoyer
 
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...Louis Cournoyer
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième éditionLouis Cournoyer
 
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrière
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrièreDesrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrière
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrièreLouis Cournoyer
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...Louis Cournoyer
 
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiée
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiéeCournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiée
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiéeLouis Cournoyer
 
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet Louis Cournoyer
 
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...Louis Cournoyer
 
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...Louis Cournoyer
 

Plus de Louis Cournoyer (20)

ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
 
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...
Goulet, Marie-Ève (2016).Accompagnement au choix de carrière de clients dysph...
 
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...
Droniou (2015). eexploration de la perception du réseautage par les immigrant...
 
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...
Cournoyer, Desrosiers, Morasse et Legault (2013). Schémas et counseling de ca...
 
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...
Gingras, C. (2014). Point de vue d'adultes dysphasiques sur les facteurs infl...
 
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...
Desroches, v. (2014). Processus de prise de décision relative à la carrière d...
 
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...
Cournoyer et lachance (2014). le processus de prise de décision relative à la...
 
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...
Cournoyer et Cohorte car 2901 , a13 (2014). les pratiques professionnelles co...
 
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport final
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport finalEnquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport final
Enquête auprès des employeurs en développement de carrière - rapport final
 
L'orientation, une question de mythes et de réalités ...
L'orientation, une question de mythes et de réalités ... L'orientation, une question de mythes et de réalités ...
L'orientation, une question de mythes et de réalités ...
 
Racine, marie ève (2014). perceptions de la motivation des jeunes au collégi...
Racine, marie ève (2014).  perceptions de la motivation des jeunes au collégi...Racine, marie ève (2014).  perceptions de la motivation des jeunes au collégi...
Racine, marie ève (2014). perceptions de la motivation des jeunes au collégi...
 
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...
Laniel, judith (2014. compréhension des attitudes des employeurs du québec en...
 
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...
Gingras, catherine (2014. l’importance d’évaluer les habiletés cognitives en ...
 
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième éditionGuide de stratégies d'intervention orientantes 2014   3 ième édition
Guide de stratégies d'intervention orientantes 2014 3 ième édition
 
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrière
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrièreDesrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrière
Desrosiers (2014). anxiété et prise de décision relative à la carrière
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
 
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiée
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiéeCournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiée
Cournoyer et Lazure (2012). L'ADVP – Modélisation bonifiée
 
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet
Conception sociorelationnelle du SEP, orienté projet
 
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...
Cournoyer (2008). l'évolution de la construction du projet professionnel ... ...
 
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...
2013 11-08 ... desrosiers et cournoyer. le rôle de l'anxiété sur le processus...
 

2011 10-27 nos clients des besoins sur deux pattes - montréal

  • 1. 2011-10-27 Qu’est-ce qu’un besoin ?  Sensation de manque ou de privation qui incite un individu à agir pour la faire disparaître et qui est à l'origine du processus de décision. Louis Cournoyer, Ph.D. c.o. Professeur (counseling de carrière)  Sensation de manque qui pousse un individu ou une collectivité à désirer des biens matériels ou sociaux liés au niveau de développement d'un type donné de société et dont la satisfaction est indispensable à son bien-être. Journée Repères  Besoin de surmonter des obstacles, d'exercer sa force, d'accomplir quelque chose de difficile, aussi bien et aussi vite que possible. Montréal 27 octobre 2011 Et selon vous ? L’arbre est dans ses feuilles … TYPOLOGIES DES BESOINS MASLOW INTÉRÊTS GLASSER YOUNG HABILETÉS Physiologiques Sécurité Amour/Appartenance Autonomie Appartenance Pouvoir Liberté Estime VALEURS Survie Sécurité Liberté Relations Accomplissement Pouvoir Autocontrôle MASLOW … Actualisation  BESOINS   GLASSER … Satisfaction YOUNG … Adaptation 1
  • 2. 2011-10-27 Typologie des besoins Typologie des besoins MASLOW ABRAHAM MASLOW BESOINS FONDAMENTAUX  Besoins physiologiques : survie physique, faim, soif, sexualité.  Besoins de sécurité : protection contre les dangers et les menaces, conservation.  Besoins d’appartenance :acceptation par les groupes de vie (travail, études, loisirs).  Besoins d’estime : reconnaissance au sein des groupes d’appartenance.  Besoins d’accomplissement : aspirations et épanouissement, antagonisme aux besoins physiologiques. Typologie des besoins GLASSER Thérapie de la réalité William GLASSER BESOINS FONDAMENTAUX  SURVIE : survivre et se reproduire, s’abriter, s’alimenter, sexualité.  AMOUR ET APPARTENANCE : donner et recevoir de l’amour, attachement, acceptation des autres, acceptation de soi.  POUVOIR : sens d’accomplissement, de succès, de reconnaissance, de respect et d’écoute par autrui; sens de la victoire, de l’accomplissement, la reconnaissance de sa propre valeur.  LIBERTÉ : expression des idées, des choix et la capacité d’être constructivement créatif, être indépendant, maintenir un espace de vie personnelle, autonomie.  PLAISIR : récompense lié à l’apprentissage; rire et apprendre sont les fondations d’une relation de succès à long terme, joie. 2
  • 3. 2011-10-27 Thérapie de la réalité GLASSER  PRINCIPES DE L’INTERVENTION  Problème = Incapacité à satisfaire ses besoins.  Caractéristique commune aux clients : Ils refusent tous la réalité du monde qui les entoure.     Thérapie de la réalité GLASSER Comportement répressif Croyances erronées Peurs et anxiété Évitement  Intervention efficace = Faire abandonner l’attitude négative face au monde qui les entoure et faire reconnaître non seulement que la réalité existe, mais que la satisfaction des besoins ne peut se faire qu’au sein de ces limites.  Chacun essaie constamment, souvent par des stratégies dysfonctionnelles, à satisfaire ses besoins.  Les bons conseils sont futiles sans engagements comportementaux. Thérapie de la réalité GLASSER Sept (7) habitudes bienveillantes Sept (7) habitudes nocives Supporter • Présence et écoute active : avoir confiance, s’engager, relation authentique. • Présent orienté vers le futur : le passé que pour appuyer le présent orienté vers le futur (on ne règle pas le passé). • Comportement global : mobilisation multidimensionnelle de la personne (actions, pensées, sentiments, sensations) et significative. • Éviter le piège des excuses et des justifications : au final, la situation reste la situation !  RESPONSABILITÉ ET ENGAGEMENT : sans changer son comportement – lié à la satisfaction de son besoin – la personne s’engagera dans l’évitement et la souffrance. Est-ce que ton comportement actuel te donne ce que tu veux maintenant et va te permettre d’aller dans la direction que tu veux ? Approche centrée sur les schémas d’adaptation Jeffrey YOUNG Critiquer Encourager Blâmer Écouter Se plaindre de Accepter Harceler Faire confiance Menacer Respecter Punir Négocier nos différences Soudoyer ou récompenser pour contrôler 3
  • 4. 2011-10-27 Approche centrée sur les schémas d’adaptation Approche centrée sur les schémas d’adaptation YOUNG Des besoins affectifs fondamentaux • • • • • Sécurité liée à l’attachement aux autres L’autonomie, la compétence, le sens de l’identité. La liberté d’exprimer ses besoins et ses émotions. La spontanéité et le jeu. Les limites et l’autocontrôle. Plus ou moins comblés par des événements de vie • • • • Frustration des besoins. Traumatisassions ou victimisation. Excès de satisfaction des besoins. Internalisation ou identification sélective avec des personnes importantes. YOUNG • • Excès de satisfaction des besoins : expériences répétées de surprotection où tout a été fait et mis en place pour lui éviter le manque et le recours à l’effort, peut en arriver à ne pas avoir développé le sentiment d’autonomie nécessaire pour assumer par elle-même ses actions de changement. • Émotif <> A réactif Traumatisassions ou victimisation : méfiance et crainte rencontrée suite d’un événement spécifique ou lors d’expériences de maltraitance par autrui où le client fut abusé. • Interaction des dimensions tempérament/biologiques Frustration des besoins : carences personnelles à partir des réponses des autres ou l’environnement à notre endroit, plus précisément en matière de stabilité, de compréhension ou d’amour. Internalisation ou identification sélective : développement croyances, d’émotions et de comportements fondés sur l’observation et le modelage excessifs. Dysthymique <> Optimiste Anxieux <> Calme Obsessionnel <> Distractif Passif<> Agressif Irritable <> Jovial Timide <> Social Approche centrée sur les schémas d’adaptation Approche centrée sur les schémas d’adaptation YOUNG Sécurité Autonomie Liberté • • • Relations • interpersonnelles Autocontrôle • YOUNG BESOINS FONDAMENTAUX Stratégies d’adaptation dysfonctionnelles Attachement aux autres, stabilité, sécurité, attention à soi, acceptation, tolérance, calme, paix, disponibilité, respect, présence, raison, équilibre, connaissance. Efficacité, pouvoir, savoir, puissance, force, vigueur, ascendance, supériorité, adaptation, intelligence, sens, lucidité, compétence. Désinvolture, choix, témérité, franchise, indépendance, affranchissement, spontanéité, jeu, créativité, émotivité, expression de soi. Intimité, sociabilité, amour, empathie, affection, partage, sensibilité, aide, communication, relation, confidence. Organisation, planification, contrôle, prévention, discipline, maîtrise, encadrement, confiance, détermination, patience. 1. Pensées automatiques (distorsions cognitives) : situations – pensées. 2. Présomptions (scénarios de vie) : « Si … alors … »; « Il faut que je … » 3. Croyances de fond (schéma d’adaptation) : « Je suis sans valeur … », « Les autres sont dangereux … »; « Chaque fois que je suis anxieux, c’est la preuve que je suis faible et fragile … »  Les croyances absolues (présomptions et croyances de fond) sont difficiles à modifier, car elles sont de généralisations de soi et du monde. Source : Greenberger, D. et Padesky, C. (2004). Dépression et anxiété: comprendre et surmonter par l’approche cognitive. Un guide pratique. Montréal: Descarie Éditeurs. 4
  • 5. 2011-10-27 Approche centrée sur les schémas d’adaptation Approche centrée sur les schémas d’adaptation YOUNG YOUNG Distorsions et présomptions Distorsions et présomptions Les jugements globaux • • • • Le « tout ou rien » ou la pensée dichotomique. La surgénéralisation ou la généralisation à outrance. L’étiquetage. Le raisonnement émotif. Le filtre • • Le filtre ou l’abstraction sélective. Le rejet du positif. L’exagération et la minimisation • • La pensée catastrophique, la dramatisation. La minimisation. Le lien causal • S’attribuer des émotions / cognitions personnelles par l’action d’autrui « Il me rend triste » … TOUJOURS ? • Les conclusions • hâtives • • • • Croire deviner l’autre : pensées et sentiments. « Il ne m’aime pas » … Comment le sais-tu ? La lecture de pensée ou l’interprétation indue. La prévision de l’avenir. La personnalisation. SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS Besoins affectifs fondamentaux Croyances et schémas d’adaptation Sécurité Attachement • Croyances que leurs besoins de stabilité, de sécurité, d’attention, d’amour et d’appartenance ne seront jamais comblés : instabilité (abandon), méfiance (abus), froideur (manque affectif), rejet (imperfection, honte), retrait (isolement social). Autonomie Compétence • Croyances en soi et dans le monde à l’effet qu’ils ne possèdent pas les capacités suffisantes pour survivre psychologiquement, à agir indépendamment, à atteindre la réussite personnelle et à forger une identité propre : irresponsabilité (dépendance, incompétence), détresse (peur du danger ou de la maladie), attachement excessif (fusionnement, perso. atrophiée), inaptitude, infériorité, ignorance (échec). Croyances de fond (schéma d’adaptation) SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS Besoins affectifs fondamentaux Croyances et schémas d’adaptation Limites Autocontrôle • Croyances que leurs droits et leurs désirs ont préséance ou ne sauraient être limités ou contrôler par la prise en compte de ceux d’autrui : supériorité et dominance (droits personnels exagérés, grandeur), incapacité d’autocontrôle et refus de frustration (contrôle de soi, autodiscipline insuffisante). Expression de soi • Croyances que les émotions et les envies personnelles des ont préséance sur les leurs … s’ils veulent établir des liens affectifs, obtenir l’approbation, sinon éviter les représailles et le mépris : soumission excessive des besoins ou des émotions (assujettissement), culpabilité avec hypersensibilité (abnégation), valorisation objets (recherche d’approbation et de reconnaissance). Croyances de fond (schéma d’adaptation) 5
  • 6. 2011-10-27 SCHÉMAS D’ADAPTATION DYSFONCTIONNELS Besoins affectifs fondamentaux 5. Modification comportementale (+ obstacles et stratégies) 4. Confrontation: Preuves à l’appui des croyances / Preuves à l’encontre = Perspective plus ajustée. Humeurs Réactions physiques  MILIEU : changements, événements, stress, histoire familiale, relations sociales …  COMPORTEMENT: soumission, reproduction, évitement, compensation …  PENSÉE : perceptions, représentations, images, souvenirs, émergences …  SENSATION (physiques) : sensations corporelles, douleurs, cœur, estomac, … Source : Greenberger, D. et Padesky, C. (2004). Dépression et anxiété: comprendre et surmonter par l’approche cognitive. Un guide pratique. Montréal: Descarie Éditeurs. INTERVENIR SUR LES BESOINS Évaluation (situation insatisfaisante / DIRECTION) MILIEU Comportements  ÉMOTION : tristesse, honte, culpabilité, colère, nervosité, … Croyances de fond (schéma d’adaptation) 1. Pensées Croyances et schémas d’adaptation • Croyances que tout dans la vie pourrait se désagréger et que l’hypervigilance et la prévention du risque sont nécessaires au maintien du fonctionnement psychologique en société : focus centrée sur les dangers et attentes exagérées à l’égard des contextes de vie (négativisme, pessimisme), inhibition des émotions, contrôle des impulsions positives, survalorisation de la raison (sur contrôle émotionnel), perfectionnisme, rigidité, efficience exagérée (idéaux exigeants, critique excessive), intolérance, accusation, condamnation (punition). Spontanéité Jeu INTERVENIR SUR LES BESOINS INTERVENIR SUR LES BESOINS 1. 2. : Exploration : pensées (CROYANCES), émotions, sensations, comportements 3. Spécification : Est-ce que ton comportement actuel te donne ce que tu veux et te permet d’aller dans la direction que tu veux ? Je n’arrive pas à faire un choix pour le 1er mars ! 5. Modification : Consulter un c.o. pour m’aider à me structurer, faire place à du temps dans mon horaire pour mon orientation. 4. Confrontation: je ne sais pas ce que j’aime, juste ce que je n’aime pas ! / je n’ai pas vraiment mené de démarches structurées et constantes pour m’aider = en m’appuyant sur ce que je ne veux pas, je peux déceler ce que je veux, mais il me faut structurer mes actions. 2. : Exploration : estime de soi, panique physique et psychologique, estomac nouée, procrastination, … Seuls les « loosers » sont normalement mêlés comme moi ! 3. Spécification : Mes comportements ne m’aident pas à résoudre mon problème et encore moins en arriver là où je veux aller … faire au moins un choix pour le cégep ! 6