SlideShare une entreprise Scribd logo
INTRODUCTION
LES ACTES D'URBANISME
DEFINITION
DELIVRANCE
Les différents actes d’urbanisme
Permis de lotir ;
DEFINITION           
CONTENU
DOSSIER ADMINISTRATIF :
DOCUMENTS GRAPHIQUES :
*Objet :
* DEPOT
* Délai de délivrance :
* INSTRUCTION
*DELIVRANCE
*DUREE DE VALIDITE
*AFFICHAGE DU PERMIS DE LOTIR
*Sursis à statuer
*Recours  
Schéma de circulation
2- PERMIS DE CONSTRUIRE
2-1 DEFINITION
  2-2 CONTENU
DOSSIER ADMINISTRATIF :
DOCUMENTS GRAPHIQUES :
2-3 Objet.
2-4 Dossier administratif et technique
2-5 Dépôt :
2-6 Délai de délivrance :
2-7 Sursis à statuer :
2-8 Recours :
Schéma de circulation
3-PERMIS DE DEMOLIR
3-1 DEFINITION 
3-2 CONTENU :
DOSSIER ADMINISTRATIF :
3-3 Objet :
3-4 Dossier administratif et technique :
3-5 Dépôt
3-6 Délai de délivrance
3-7 Recours:
Schéma de circulation
4-Certificat d’urbanisme.
4-1 DEFINITION :
4-2 CONTENU :
DOSSIER ADMINISTRATIF :
DOCUMENTS GRAPHIQUES :
4-5 Instruction et pièce d’appui :
4-6 Délivrance :
4-7 La notification :
4-8 La validité :
Schéma de circulation
5-Certificat de morcellement
5-1 Définition :
5-2Instruction et pièce d’appui :
5-3 Délivrance
5-4 Notification :
5-5 La validité :
Schéma de circulation
6- Certificat De conformité
6-1 Définition :
                6-2 CONTENU DU DOSSIER ADMINISTRATIF :
6-3 La délivrance :
Schéma de circulation
7-La maitrise d’ouvre
8-Conclusion
* L'organisation, la production, la formation et la transformation du bâti, la gestion économique et rationnelle du sol et la
préservation de l'environnement, sont régis, par les dispositions législatives et réglementaires en vigueurs, notamment,
celles de la loi n°90.29 du 01.12.1990 relative à l'aménagement et à l'urbanisme, et les textes subséquents
* Décret exécutif n° 91-175 du 28 mai 1991 portant règles générales d’aménagement et d’urbanisme.
* Décret exécutif n° 91-176 du 28 mai 1991 fixant les modalités d’instruction et de délivrance des actes d’urbanisme.
LES ACTES D'URBANISME
Les actes d'urbanisme sont : le permis de construire, le permis de lotir, le permis de démolir, le
certificat d'urbanisme, le certificat de morcellement et le certificat de conformité.
DEFINITION
Le permis est un acte administratif, délivré sous forme d'arrêté par une autorité publique : pour
morceler un terrain, pour l’édification d’une construction nouvelle, l’extension, la modification ou la
démolition d’une construction existante conformément à la réglementation en vigueur.
le droit a construire est attaché à la propriété du sol, il s'exerce dans le strict respect des dispositions
législatives et réglementaires relatives à l'utilisation du sol, il est soumis au permis de construire, de
lotir ou de démolir
le certificat d’urbanisme et le certificat de morcellement constituent une formalité préalable à
l'obtention d'une autorisation d'urbanisme (permis).
DELIVRANCE
Les permis sont délivrés par le président de la commune, par le wali ou par le Ministre
chargé de l'urbanisme, selon le cas.
Les certificats sont délivrés par le président de la commune ou le wali, selon le cas.
Référence : Loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 28-05-91.
1-2 CONTENU 
DOSSIER ADMINISTRATIF 
ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT.
DEMANDE DE PERMIS DE LOTIR
DEVIS QUANTITATIF, DESCRIPTIF ET ESTIMATIF.
NOTICE DE CALCUL D’A.E.P ET D’ASSAINISSEMENT.
CAHIER DES CHARGES.
DOCUMENTS GRAPHIQUES
PLANS DE MASSE ET DE SITUATION. (1/2000 - 1/5000)
PLAN TOPOGRAPHIQUE ET D’IMPLANTATION. 1/200 ou 1/500.
PLANS PARCELLAIRE, DE COTATION ET DE REGLEMENTAIRE. 1/200 ou 1/500.
PLANS D’EXECUTION DE LA VOIRIE, A.E.P ET ASSAINISSEMENT. 1/200 ou 1/500.
  
 N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES
1-2 OBJET
Opération de division en deux ou plusieurs lots d’une propriété foncière.
1-3 DEPOT  
Au siège de l ’ APC (commune),de cinq (05) exemplaires du dossier contre récépissé de dépôt.
APC du lieu d’implantation du terrain
1-4 Délai de délivrance
- 3 mois, par le P/APC - en présence du POS
- 4 mois, par le P/APC - en absence du POS
- 4 mois, par le Wali, pour les lotissements situés dans les zones spécifiques
- 4 mois, par le Ministre chargé de l’urbanisme, pour les projets structurants d’intérêt national ou régional
1-5 INSTRUCTION
 par les services compétents chargés de l’urbanisme en concertation avec les services des autres secteurs concernés
1-6 DELIVRANCE
Par P/APC (président de la commune)
Délai : 3 mois (représentant de la commune) et 4 mois pour les autres cas.
Par Wali : pour les lotissements localisés dans les secteurs non pourvus de POS, du littoral, sites culturels historiques et naturels, terres
agricoles.
1-7 DUREE DE VALIDITE
3 ans si travaux non entrepris.
1-8 AFFICHAGE DU PERMIS DE LOTIR
L’arrêté du permis de lotir est publié au bureau de la conservation foncière par l’autorité ayant approuvé le lotissement.
1-9 SURSIS A STATUER
Maximum 1 année, si un instrument d’aménagement et d’urbanisme est en cours d'élaboration
1-10 RECOURS
Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice.
_Le permis de lotir est réputé caduc si les travaux :
- ne sont pas entrepris dans un délai de 3 ans,
- ne sont pas achevés dans le délai (maximum 3 ans).
PETITIONNAIRE
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
*Schéma de circulation
Dossier transmis aux différents services :
-DIRECTION DE LA SANTE.
-DIRECTION DE PROTECTION CIVILE.
-DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS.
-DIRECTION DE L’HYDRAULIQUES.
-DIRECTION DE L’AGRICULTURE.
-ET AUTRES
N.B : LE PERMIS DE LOTIT EST VALABLE POUR UNE DUREE DE TROIS (03) ANS
Référence : Loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 28-05-91.
C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE OPERATION D’IMPLANTATION DE TRANSFORMATION OU DE
CONSTRUCTION NOUVELLE.
2-2 CONTENU :
DOSSIER ADMINISTRATIF :
* ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT.
* DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE.
* DEVIS DESCRIPTIF ET ESTIMATIF.
* ATTESTATION DE BESOIN EN MATERIAUX DE CONSTRUCTION.
* CAHIER DES CHARGES.
DOCUMENTS GRAPHIQUES :
le plan de situation a l’échelle 1/2000 ou 1/5000.
Le plan de masse de construction et d’aménagement
a l’échelle 1/200ou 1/500.
Les différents plans a l’échelle 1/50 et les façades.
N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE
NATIONAL DES ARCHITECTES
2-7 Sursis à statuer
Maximum 1 année, si un instrument d’aménagement et d’urbanisme est en cours d’élaboration.
2-8 Recours
Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice.
2-3 Objet
Construction ou transformation de construction quelque soit le lieu d’implantation.
2-4 Dossier administratif et technique
Elaboré par l’Architecte
2-5 Dépôt
APC du lieu d’implantation de la construction
2-6 Délai de délivrance
3 mois, par le P/APC en présence du POS : pour les projets ne relevant pas du Wali ou du Ministre,
4 mois, par le P/APC - en absence du POS : pour les projets ne relevant pas du
Wali ou du Ministre
*Schéma de circulation
PETITIONNAIRE
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION.
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES :
- DIRECTION DE LA SANTE.
- DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE.
- DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS.
- DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE.
- DIRECTION DE L’AGRICULTURE.
- ET AUTRES
PETITIONNAIRE
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION.
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES :
- DIRECTION DE LA SANTE.
- DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE.
- DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS.
- DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE.
- DIRECTION DE L’AGRICULTURE.
- ET AUTRES
ET DE TRANSMISSION
(01) MOIS
DELAI D’INSTRUCTION
D’AVIS EST FIXE A UN
* LE PRESIDANT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES PLANS APPROUVES AINSI QUE
L’ARRETE DU PERMIS DE CONSTRUIRE AU PROPRIETAIRE ET DOIT INDIQUER LE DELAI DE VALIDITE.
* PAR PRESIDENT DE L’APC :
* *EN TANT QUE REPRESENTANT DE LA COMMUNE POUR LES LOTISSEMENTS ET LES ONSTRUCTIONS SRREES DANS UN
SECTEUR COUVERT PAR UN POS.
* *EN TANT QUE REPRESENTANT DE L’ETAT EN L’ABSCENCE D’UN POS APRES AVIS CONFORME DU WALI.
* PAR LE WALI :
* *CONSTRUCTIONS ET INSTALLATIONS REALISEES POUR LE COMPTE DE L’ETAT, DE LA WILLAYA ET DE LEURS
ETABLISSEMENTS PUBLICS.
* *OUVRAGES DE PRODUCTIONS, DE TRANSPORT, DE DISTRIBUTION ET DE STOCKAGE D’ENERGIE ET DE MATIERES
STRATEGIQUES.
* *LOTISSEMENTS OU CONSTRUCTIONS LOCALISE DANS DES SECTEURS SPECIFIQUES EN L’ABSCENCE D’UN POS.
* PAR LE MINISTRE :
* *PROJETS STRUCTURANTS D’INTERET REGIONAL OU NATIONAL APRES AVIS DU WALI
 NB : Le permis de construire est réputé caduc si les travaux ne sont pas entrepris ou achevés
dans le délai imparti
Référence : Loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 28-05-91
* C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE CONSTRUCTION CLASSE COMME PATRIMOINE OU A
DEFAUT MENACE RUINE OU SOLIDAIRE DE CONSTRUCTIONS MITOYENNES.
* 3-2 CONTENU :
* DOSSIER ADMINISTRATIF :
* * ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVELENT.
* * DEMANDE DE PERMIS DE DEMOLIR.
* * NOTE EXPLICATIVE ET UN RAPPORT D’EXPERTISE.
* * DOCUMENTS GRAPHIQUES.
* -le plan de situation à l’échelle 1/2000 ou 1/5000.
* * un plan de masse à l’échelle 1/500 de la construction à démolir
* N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRE DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES
* 3-3 Objet :
* Démolition totale ou partielle d’une construction située dans une zone spécifique ou lorsque les conditions techniques et de
sécurité le demandent.
3-4 Dossier administratif et technique :
* Elaboré par l’Architecte
3-5 Dépôt :
APC du lieu d’implantation de la construction
3-6 Délai de délivrance :
* 3 mois, par le P/APC
3-7 Recours:
Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice.
NB :
Le permis de démolir est réputé caduc si:
- La démolition n’est pas intervenue au bout de 5 ans,
- Les travaux sont suspendus durant 3 ans,
- annulé par décision de justice.
PETITIONNAIRE
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES :
CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE.
CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRICTION.
LABORATOIRE DES TRAVAUX PUBLICS.
ET AUTRES
ET DE TRANSMISSION
(01) MOIS
DELAI D’INSTRUCTION
D’AVIS EST FIXE A UN
LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES PLANS APPROUVES AINSI QUE
L’ARRETE DU PERMIS DE DEMOLIR AU PROPRIETAIRE.
N.B : LE PERMIS DE DEMOLIR EST VALABLE POUR UNE DUREE DE CINO (05) ANS
CERTIFICAT D’URBANISME
Référence : loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
4-1DEFINITION
C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT AVANT TOUTE OPERATION DE LOTIR, IL INDIQUE LES DROITS DE CONSTRUIRE ET LES
SERVITUDES AFFECTANT LE TERRAIN CONSIDERE
4-2CONTENU :
•DOSSIER ADMINISTRATIF 
* ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT.
* DEMANDE DE CERTIFICAT D’URBANISME.
•DOCUMENTS GRAPHIQUES 
* PLAN DE SITUATION.
* PLAN CADASTRAL.
•PLAN DU TERRAIN A L’ECHELLE APPROPRIEE.
N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES
4-5Instruction et pièce d’appui
la demande de certificat d’urbanisme précise l’identité de la personne intéressé et doit comporter suivantes :
•l’objet de la demande.
•le non du propriétaire du terrain.
•l’adresse, la superficie.
•un plan de situation.
•un plan de terrain établi à l’échelle approprie.
4-6 Délivrance 
la demande de d’urbanisme et les pièces qui l’accompagnent sont disposées au siége de l’A .P.C territorialement compétent contre
récépissé de dépôt.
La demande est instruite dans les mêmes formes du permis de construire.
4-7 La notification 
le certificat d’urbanisme doit être notifié dans les (2) deux mois de la demande, il doit indiquer : 
•les règlements d’aménagement applicable au terrain.
•les servitudes affectant le terrain.
•la déserte du terrain par les réseaux
4-8 La validité
Est d’une année à compter de la date de notification.
PETITIONNAIRE
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
LE PRESIDANT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE L’ARRETE DU
CERTIFICAT D’URBANISME AU PROPRIETAIRE.
N.B: LE CERTIFICAT D’URBANISME EST VALABLE POUR UNE DUREE D’UNE (01) ANNEE
CERTIFICAT DE MORCELLEMENT
Référence : loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
5-1Définition
C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE OPERATION DE DIVISION, D’UNE PROPRIETE FONCIERE
BATIE, EN DEUX OU PLUSIEURS LOTS EN PRECISANT LA DESTINATION DES LOTS PROJETES.
5-2Instruction et pièce d’appui 
La demande de certificat de morcellement doit être formulée et signée par le propriétaire ou son mandataire l’intéressé doit
fourmis à l’appui de sa demande par :
•soit une copier de l’acte de propriété.
•soit un mondât.
5-3 Délivrance 
La demande est adressée en (5) cinq exemplaires au président de l’A.P.C de la commune de lieu d’implantation la date de
dépôt de la demande est constatée par un récépissé délivré par le président de L’A.P.C après vérification des pièces
nécessaires qui devant être conformes à la composition du dossier.
•telle que présente la nature des pièces fournies est mentionnée de façon détaillée dans le récépissé.
•la délivrance de certificat de morcellement dans les mêmes
•formes que celles dans le permis de lotir.
5-4 Notification
Le certificat de morcellement doit être notifié dans les deux mois qui suivent le dépôt de la demande.
5-5 La validité
La validité du la certificat de morcellement et d’une année à compter de la date de sa notification.
PETITIONNAIRE
DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME
DE LA WILAYA
DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES
TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE
CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION
LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES
PLANS APPROUVES AINSI QUE L’ARRETE DU CERTIFICAT DE MORCELLEMENT AU
PROPRIETAIRE.
NB : LE CERTIFICAT DE MORCELLEMENT EST VALABLE POUR UNE DUREE D’UNE
(01) ANNEE.
CERTIFICAT DE CONFIRMITE
Référence : loi 90-29 du 01-12-90
Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
5-1 Définition
Le bénéficiaire du permis de construire est tenu à l’achèvement des travaux de construction ainsi que s’il y a lieux des
travaux d’aménagements à sa charge de se faire délivrer un certificat de conformité des travaux effectués avec la
disposition du permis de construire.
Le certificat de conformité ou ce qu’on appelé le permis d’habiter doit se faire par l’intéressé.
5-2 CONTENU DU DOSSIER ADMINISTRATIF
* DEMANDE DE CERTIFICAT DE CONFORMITE INDIQUANT :
- NOM ET PRENOM DU PETITIONNAIRE.
- REFERENCES DU PERMIS DE CONSTRUIRE.
- LIEU D’IMPLANTATION.
5-3 La délivrance
la remise de conformité est de la compétence du président de l’A.P.C. territorialement compétent .Le bénéficiaire du
permis de construire dépose dans un délais de (30) trente jours à compter de l’achèvement des travaux, il dépose une
déclaration de (2) deux exemplaire au siège de l’A.P.C., un exemplaire est adressé au aux service de l’état chargé de
l’urbanisme.
•une commission doit vérifier la conformité des ouvrages avec les dispositions du permis de construire, elle comprend
des représentants de l’A.P.C., de la D.U.C. et des autres services intéressés.
•Après le control de conformité les membres de commission doivent signer un procès-verbal.
•La D.U.C. transmet ce procès-verbal de récolement avec ses propositions à l’autorité compétente pour la délivrance
du certificat.
PETITIONNAIRE
DEMANDE AUPRES DES SERVICES TECHNIQUES DE
L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN
ACCUSE DE RECEPTION.
DEMANDE TRANSMISE A :
•DIRECTION DE L’URBANISME.
•DIRECTION DE LA SANTE.
•DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE.
•DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE.
•ET AUTRES.
N.B : POUR PROCEDER AU RECOLEMENT DES TRAVAUX REALISES
UNE FOIS LES P.V DE RECOLEMENT ETABLIS, LES PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE
POPULAIRE : COMMUNALE DOIT PERMETTRE L’ARRETE DU CERTIFICAT DE
CONFORMITE AU PROPRIETAIRE.
La maitrise d’œuvre
est une fonction globale couvrant les missions de conception, d’études,
d’assistance, de suivi et de contrôle de la réalisation de bâtiment quelles que
soient leur nature et leur destination, à l’exclusion des bâtiments à usage
industriel
Le maitre d’œuvre
peut être un architecte ou un bureau d’études spécialisé ou
pluridisciplinaire, agrée conformément à la législation en vigueur
Les missions de la maitrise d’œuvre
Projet d’exécutionL’avant -projet
Assistance dans le
choix de
l’entrepreneur
Présentation des propositions des
règlements
Suivi et contrôle de
l’exécution des travaux
L’ esquisse
La mission «  Esquisse «
Une representation volumétrique à l’échelle 1/100e, 1/200 ou 1/500e suivant la taille du
projet
Menée sur la base du programme présenté par le maitre de l’ouvrage
Consiste à élaborer deux ou trois projets d’esquisse incluent
Les documents graphiques
Les pièces écrites
La mission « AVANT-PROJET  «
L’étude sommaire chiffrée d’une solution d’ensemble permettant de
réaliser le programme arrêté. Cette mission est finalisée par la
présentation au maitre de l’ouvrage pour l’approbation.
Le plan
d’aménagement
(1/100e ou
1/200e(
Le plan
d’aménagement
(1/100e ou
1/200e(
Le plan
d’implantation
(1/100e ou
1/200e(
Le plan de masse
(1/200e ou
1/500e(
Le plan de masse
(1/200e ou
1/500e(
Les élévations
des façades
principales
(1/100e(
Les coupes
transversales et
longitudinales
(1/100(
Les coupes
transversales et
longitudinales
(1/100(
Les variantes
définissant les
différentes
solutions
techniques
possibles de
construction
La notice
descriptive et
justificative de
la solution
envisagée
La notice
descriptive et
justificative de
la solution
envisagée
La note de calcul
définissant les
descentes de
charge
Le tableau
comparatif des
surfaces par
rapport au
programme
arrêté
La définition des
lots techniques
La définition des
lots techniques
Les documents
nécessaires pour la
phase de l’avant-
projet
La mission « PROJET D’EXUCUTION  «
L’étude descriptive, explicative et justificative des dispositions techniques proposées
comprenant le dossier technique de l’ouvrage ou des ouvrages divisés en lots et
tranches.
Pièces écrites Documents
graphiques
Des pièces
annexes
La mission « ASSISTANCE DANT LE
CHOIX D’ENTREPRENEUR «
Consiste à la demande du maitre de l’ouvrage à:
-Préparer le dossier de consultation ou l’appel à la concurrence
- Assister le maitre de l’ouvrage dans l’analyse et l’évaluation de l’offre ou des offres
- Assister le maitre de l’ouvrage dans les négociations
- Assister la maitre de l’ouvrage dans la mise au point définitive du marché à passer
avec l’entrepreneur
La mission « SUIVI ET CONTROLE DE
L’EXUCTION«
Consiste à:
-Faire respecter par l’entrepreneur les clauses du marché.
-Assurer le suivi permanent de l’exécution des travaux et coordonner l’ensemble
des interventions conformément au planning général d’exécution
-Résoudre les difficultés rencontrées sur le chantier dont il établi les procès
verbaux
La mission « PRESENTATIONS DES
PROPOSITION DE REGLEMENT«
Consiste, pour le maitre d’œuvre a :
-Etablir les situations des travaux sue la base des documents
contractuels et des attachements les contresigner après visa de
l’entrepreneur et les présenter au maitre de l’ouvrage pour
paiement.
-Instruire les éventuelles réclamations de l’entrepreneur dans le cadre de
l’exécution de son marché et les soumettre au maitre de l’ouvrage aux
fins de décision
MERCI DE VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Planification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRATPlanification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRAT
Archi Guelma
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03Sami Sahli
 
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificatsCours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Archi Guelma
 
Les instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerieLes instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algeriesoufianeB
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbainexiluokong
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Sami Sahli
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsSami Sahli
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lyncAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
Abdelkader Bafdil Archi
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
Hania Zazoua
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchMinocha Archit
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
ILYES MHAMMEDIA
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchHiba Architecte
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05Sami Sahli
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Sami Sahli
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Hiba Architecte
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbainSami Sahli
 

Tendances (20)

Planification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRATPlanification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRAT
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03
 
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificatsCours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
 
Memoire tipasa
Memoire tipasaMemoire tipasa
Memoire tipasa
 
Les instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerieLes instruments d'urbanisme en algerie
Les instruments d'urbanisme en algerie
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socials
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lyncAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lync
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 

En vedette

Planification urbaine 02
Planification urbaine 02Planification urbaine 02
Planification urbaine 02Sami Sahli
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Sami Sahli
 
Les sources d'énergie
Les sources d'énergieLes sources d'énergie
Les sources d'énergierafa5979
 
RESTful avec symfony 1 et Symfony2
RESTful avec symfony 1 et Symfony2RESTful avec symfony 1 et Symfony2
RESTful avec symfony 1 et Symfony2
Xavier Lacot
 
Armature urbaine 01
Armature urbaine 01Armature urbaine 01
Armature urbaine 01Sami Sahli
 
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
Oussama Akikab
 
Rapport de diagnostic
Rapport de diagnosticRapport de diagnostic
Rapport de diagnosticsabouni21
 
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
Agence de l'eau Rhin-Meuse
 

En vedette (20)

Planification urbaine 02
Planification urbaine 02Planification urbaine 02
Planification urbaine 02
 
Planification urbaine 03
Planification urbaine 03Planification urbaine 03
Planification urbaine 03
 
7
77
7
 
5
55
5
 
21
2121
21
 
Les sources d'énergie
Les sources d'énergieLes sources d'énergie
Les sources d'énergie
 
3
33
3
 
2
22
2
 
1
11
1
 
Ensah
EnsahEnsah
Ensah
 
Présentation11
Présentation11Présentation11
Présentation11
 
8
88
8
 
RESTful avec symfony 1 et Symfony2
RESTful avec symfony 1 et Symfony2RESTful avec symfony 1 et Symfony2
RESTful avec symfony 1 et Symfony2
 
19
1919
19
 
4
44
4
 
Armature urbaine 01
Armature urbaine 01Armature urbaine 01
Armature urbaine 01
 
6
66
6
 
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
ENERGIE MONDIALE; Production et consommation |Oussama Akikab|
 
Rapport de diagnostic
Rapport de diagnosticRapport de diagnostic
Rapport de diagnostic
 
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
Améliorer la qualité des milieux via les projets d'assainissement agence eau ...
 

Similaire à Actes d'urbanisme

Permis de construire
Permis de construirePermis de construire
Permis de construire
Sami Sahli
 
AUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIRAUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIRsabouni21
 
Code de construction de la Guinée
Code de construction  de la GuinéeCode de construction  de la Guinée
Code de construction de la Guinée
Fatoumata Chérif
 
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE sabouni21
 
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE sabouni21
 
PERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIREPERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIREsabouni21
 
Autorisation exp
Autorisation expAutorisation exp
Autorisation expsabouni21
 
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME sabouni21
 
Guide pratique pour l'auto construction au Maroc
Guide pratique pour l'auto construction au MarocGuide pratique pour l'auto construction au Maroc
Guide pratique pour l'auto construction au Maroc
Nassim BENDOUROU
 
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
Andry Rakotoniaina Andriatahiana
 
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) sabouni21
 
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) sabouni21
 
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALURDocuments d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
AURH - Agence d'urbanisme Le Havre - Estuaire de la Seine
 
POS n 15.pptx
POS n 15.pptxPOS n 15.pptx
POS n 15.pptx
Rabahbakhouche
 
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
CAUE85
 
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR)
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES  AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR) PLAN DE DEVELOPPEMENT DES  AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR)
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR) sabouni21
 

Similaire à Actes d'urbanisme (20)

Permis de construire
Permis de construirePermis de construire
Permis de construire
 
AUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIRAUTORISATION DE LOTIR
AUTORISATION DE LOTIR
 
Lotir
LotirLotir
Lotir
 
Code de construction de la Guinée
Code de construction  de la GuinéeCode de construction  de la Guinée
Code de construction de la Guinée
 
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
 
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT  EMPORTANT CESSIBILITE
ARRETES D’ALIGNEMENT ET ARRETES D’ALIGNEMENT EMPORTANT CESSIBILITE
 
PERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIREPERMIS DE CONSTRUIRE
PERMIS DE CONSTRUIRE
 
Autorisation exp
Autorisation expAutorisation exp
Autorisation exp
 
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE  EN MATIERE D’URBANISME
EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE EN MATIERE D’URBANISME
 
Guide pratique pour l'auto construction au Maroc
Guide pratique pour l'auto construction au MarocGuide pratique pour l'auto construction au Maroc
Guide pratique pour l'auto construction au Maroc
 
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
loi sur les déclarations d'utilité publique (DUP) à Madagascar
 
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
 
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME) ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
ARRETE DE MISE A L’ETUDE (AME)
 
Constation
ConstationConstation
Constation
 
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALURDocuments d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
Documents d'urbanisme et incidences de la loi ALUR
 
Loi alur urbanisme
Loi alur urbanismeLoi alur urbanisme
Loi alur urbanisme
 
POS n 15.pptx
POS n 15.pptxPOS n 15.pptx
POS n 15.pptx
 
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
Cadre, contexte, évolution, expérimentation : quel état des lieux du PLU inte...
 
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR)
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES  AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR) PLAN DE DEVELOPPEMENT DES  AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR)
PLAN DE DEVELOPPEMENT DES AGGLOMERATIONS RURALES (PDAR)
 
Rapport ces
Rapport cesRapport ces
Rapport ces
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 

Dernier (8)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 

Actes d'urbanisme

  • 1.
  • 2. INTRODUCTION LES ACTES D'URBANISME DEFINITION DELIVRANCE Les différents actes d’urbanisme Permis de lotir ; DEFINITION            CONTENU DOSSIER ADMINISTRATIF : DOCUMENTS GRAPHIQUES : *Objet : * DEPOT * Délai de délivrance : * INSTRUCTION *DELIVRANCE *DUREE DE VALIDITE *AFFICHAGE DU PERMIS DE LOTIR *Sursis à statuer *Recours   Schéma de circulation 2- PERMIS DE CONSTRUIRE 2-1 DEFINITION   2-2 CONTENU DOSSIER ADMINISTRATIF : DOCUMENTS GRAPHIQUES : 2-3 Objet. 2-4 Dossier administratif et technique 2-5 Dépôt : 2-6 Délai de délivrance : 2-7 Sursis à statuer : 2-8 Recours : Schéma de circulation 3-PERMIS DE DEMOLIR 3-1 DEFINITION  3-2 CONTENU : DOSSIER ADMINISTRATIF : 3-3 Objet : 3-4 Dossier administratif et technique : 3-5 Dépôt 3-6 Délai de délivrance 3-7 Recours: Schéma de circulation 4-Certificat d’urbanisme. 4-1 DEFINITION : 4-2 CONTENU : DOSSIER ADMINISTRATIF : DOCUMENTS GRAPHIQUES : 4-5 Instruction et pièce d’appui : 4-6 Délivrance : 4-7 La notification : 4-8 La validité : Schéma de circulation 5-Certificat de morcellement 5-1 Définition : 5-2Instruction et pièce d’appui : 5-3 Délivrance 5-4 Notification : 5-5 La validité : Schéma de circulation 6- Certificat De conformité 6-1 Définition :                 6-2 CONTENU DU DOSSIER ADMINISTRATIF : 6-3 La délivrance : Schéma de circulation 7-La maitrise d’ouvre 8-Conclusion
  • 3. * L'organisation, la production, la formation et la transformation du bâti, la gestion économique et rationnelle du sol et la préservation de l'environnement, sont régis, par les dispositions législatives et réglementaires en vigueurs, notamment, celles de la loi n°90.29 du 01.12.1990 relative à l'aménagement et à l'urbanisme, et les textes subséquents * Décret exécutif n° 91-175 du 28 mai 1991 portant règles générales d’aménagement et d’urbanisme. * Décret exécutif n° 91-176 du 28 mai 1991 fixant les modalités d’instruction et de délivrance des actes d’urbanisme. LES ACTES D'URBANISME Les actes d'urbanisme sont : le permis de construire, le permis de lotir, le permis de démolir, le certificat d'urbanisme, le certificat de morcellement et le certificat de conformité. DEFINITION Le permis est un acte administratif, délivré sous forme d'arrêté par une autorité publique : pour morceler un terrain, pour l’édification d’une construction nouvelle, l’extension, la modification ou la démolition d’une construction existante conformément à la réglementation en vigueur. le droit a construire est attaché à la propriété du sol, il s'exerce dans le strict respect des dispositions législatives et réglementaires relatives à l'utilisation du sol, il est soumis au permis de construire, de lotir ou de démolir le certificat d’urbanisme et le certificat de morcellement constituent une formalité préalable à l'obtention d'une autorisation d'urbanisme (permis). DELIVRANCE Les permis sont délivrés par le président de la commune, par le wali ou par le Ministre chargé de l'urbanisme, selon le cas. Les certificats sont délivrés par le président de la commune ou le wali, selon le cas.
  • 4.
  • 5. Référence : Loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 28-05-91.
  • 6. 1-2 CONTENU  DOSSIER ADMINISTRATIF  ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT. DEMANDE DE PERMIS DE LOTIR DEVIS QUANTITATIF, DESCRIPTIF ET ESTIMATIF. NOTICE DE CALCUL D’A.E.P ET D’ASSAINISSEMENT. CAHIER DES CHARGES. DOCUMENTS GRAPHIQUES PLANS DE MASSE ET DE SITUATION. (1/2000 - 1/5000) PLAN TOPOGRAPHIQUE ET D’IMPLANTATION. 1/200 ou 1/500. PLANS PARCELLAIRE, DE COTATION ET DE REGLEMENTAIRE. 1/200 ou 1/500. PLANS D’EXECUTION DE LA VOIRIE, A.E.P ET ASSAINISSEMENT. 1/200 ou 1/500.     N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES
  • 7. 1-2 OBJET Opération de division en deux ou plusieurs lots d’une propriété foncière. 1-3 DEPOT   Au siège de l ’ APC (commune),de cinq (05) exemplaires du dossier contre récépissé de dépôt. APC du lieu d’implantation du terrain 1-4 Délai de délivrance - 3 mois, par le P/APC - en présence du POS - 4 mois, par le P/APC - en absence du POS - 4 mois, par le Wali, pour les lotissements situés dans les zones spécifiques - 4 mois, par le Ministre chargé de l’urbanisme, pour les projets structurants d’intérêt national ou régional 1-5 INSTRUCTION  par les services compétents chargés de l’urbanisme en concertation avec les services des autres secteurs concernés 1-6 DELIVRANCE Par P/APC (président de la commune) Délai : 3 mois (représentant de la commune) et 4 mois pour les autres cas. Par Wali : pour les lotissements localisés dans les secteurs non pourvus de POS, du littoral, sites culturels historiques et naturels, terres agricoles. 1-7 DUREE DE VALIDITE 3 ans si travaux non entrepris. 1-8 AFFICHAGE DU PERMIS DE LOTIR L’arrêté du permis de lotir est publié au bureau de la conservation foncière par l’autorité ayant approuvé le lotissement. 1-9 SURSIS A STATUER Maximum 1 année, si un instrument d’aménagement et d’urbanisme est en cours d'élaboration 1-10 RECOURS Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice. _Le permis de lotir est réputé caduc si les travaux : - ne sont pas entrepris dans un délai de 3 ans, - ne sont pas achevés dans le délai (maximum 3 ans).
  • 8. PETITIONNAIRE DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA *Schéma de circulation Dossier transmis aux différents services : -DIRECTION DE LA SANTE. -DIRECTION DE PROTECTION CIVILE. -DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS. -DIRECTION DE L’HYDRAULIQUES. -DIRECTION DE L’AGRICULTURE. -ET AUTRES N.B : LE PERMIS DE LOTIT EST VALABLE POUR UNE DUREE DE TROIS (03) ANS
  • 9. Référence : Loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 28-05-91.
  • 10. C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE OPERATION D’IMPLANTATION DE TRANSFORMATION OU DE CONSTRUCTION NOUVELLE. 2-2 CONTENU : DOSSIER ADMINISTRATIF : * ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT. * DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE. * DEVIS DESCRIPTIF ET ESTIMATIF. * ATTESTATION DE BESOIN EN MATERIAUX DE CONSTRUCTION. * CAHIER DES CHARGES. DOCUMENTS GRAPHIQUES : le plan de situation a l’échelle 1/2000 ou 1/5000. Le plan de masse de construction et d’aménagement a l’échelle 1/200ou 1/500. Les différents plans a l’échelle 1/50 et les façades. N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES
  • 11. 2-7 Sursis à statuer Maximum 1 année, si un instrument d’aménagement et d’urbanisme est en cours d’élaboration. 2-8 Recours Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice. 2-3 Objet Construction ou transformation de construction quelque soit le lieu d’implantation. 2-4 Dossier administratif et technique Elaboré par l’Architecte 2-5 Dépôt APC du lieu d’implantation de la construction 2-6 Délai de délivrance 3 mois, par le P/APC en présence du POS : pour les projets ne relevant pas du Wali ou du Ministre, 4 mois, par le P/APC - en absence du POS : pour les projets ne relevant pas du Wali ou du Ministre
  • 12. *Schéma de circulation PETITIONNAIRE DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION. DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES : - DIRECTION DE LA SANTE. - DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE. - DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS. - DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE. - DIRECTION DE L’AGRICULTURE. - ET AUTRES PETITIONNAIRE DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION. DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES : - DIRECTION DE LA SANTE. - DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE. - DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS. - DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE. - DIRECTION DE L’AGRICULTURE. - ET AUTRES ET DE TRANSMISSION (01) MOIS DELAI D’INSTRUCTION D’AVIS EST FIXE A UN
  • 13. * LE PRESIDANT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES PLANS APPROUVES AINSI QUE L’ARRETE DU PERMIS DE CONSTRUIRE AU PROPRIETAIRE ET DOIT INDIQUER LE DELAI DE VALIDITE. * PAR PRESIDENT DE L’APC : * *EN TANT QUE REPRESENTANT DE LA COMMUNE POUR LES LOTISSEMENTS ET LES ONSTRUCTIONS SRREES DANS UN SECTEUR COUVERT PAR UN POS. * *EN TANT QUE REPRESENTANT DE L’ETAT EN L’ABSCENCE D’UN POS APRES AVIS CONFORME DU WALI. * PAR LE WALI : * *CONSTRUCTIONS ET INSTALLATIONS REALISEES POUR LE COMPTE DE L’ETAT, DE LA WILLAYA ET DE LEURS ETABLISSEMENTS PUBLICS. * *OUVRAGES DE PRODUCTIONS, DE TRANSPORT, DE DISTRIBUTION ET DE STOCKAGE D’ENERGIE ET DE MATIERES STRATEGIQUES. * *LOTISSEMENTS OU CONSTRUCTIONS LOCALISE DANS DES SECTEURS SPECIFIQUES EN L’ABSCENCE D’UN POS. * PAR LE MINISTRE : * *PROJETS STRUCTURANTS D’INTERET REGIONAL OU NATIONAL APRES AVIS DU WALI  NB : Le permis de construire est réputé caduc si les travaux ne sont pas entrepris ou achevés dans le délai imparti
  • 14. Référence : Loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 28-05-91
  • 15. * C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE CONSTRUCTION CLASSE COMME PATRIMOINE OU A DEFAUT MENACE RUINE OU SOLIDAIRE DE CONSTRUCTIONS MITOYENNES. * 3-2 CONTENU : * DOSSIER ADMINISTRATIF : * * ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVELENT. * * DEMANDE DE PERMIS DE DEMOLIR. * * NOTE EXPLICATIVE ET UN RAPPORT D’EXPERTISE. * * DOCUMENTS GRAPHIQUES. * -le plan de situation à l’échelle 1/2000 ou 1/5000. * * un plan de masse à l’échelle 1/500 de la construction à démolir * N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRE DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES * 3-3 Objet : * Démolition totale ou partielle d’une construction située dans une zone spécifique ou lorsque les conditions techniques et de sécurité le demandent. 3-4 Dossier administratif et technique : * Elaboré par l’Architecte 3-5 Dépôt : APC du lieu d’implantation de la construction 3-6 Délai de délivrance : * 3 mois, par le P/APC 3-7 Recours: Droit d’introduction d’un recours hiérarchique ou une action en justice. NB : Le permis de démolir est réputé caduc si: - La démolition n’est pas intervenue au bout de 5 ans, - Les travaux sont suspendus durant 3 ans, - annulé par décision de justice.
  • 16. PETITIONNAIRE DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA DOSSIER TRANSMIS AUX DIFFERENTS SERVICES : CIRCONSCRIPTION ARCHEOLOGIQUE. CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRICTION. LABORATOIRE DES TRAVAUX PUBLICS. ET AUTRES ET DE TRANSMISSION (01) MOIS DELAI D’INSTRUCTION D’AVIS EST FIXE A UN LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES PLANS APPROUVES AINSI QUE L’ARRETE DU PERMIS DE DEMOLIR AU PROPRIETAIRE. N.B : LE PERMIS DE DEMOLIR EST VALABLE POUR UNE DUREE DE CINO (05) ANS
  • 17. CERTIFICAT D’URBANISME Référence : loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
  • 18. 4-1DEFINITION C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT AVANT TOUTE OPERATION DE LOTIR, IL INDIQUE LES DROITS DE CONSTRUIRE ET LES SERVITUDES AFFECTANT LE TERRAIN CONSIDERE 4-2CONTENU : •DOSSIER ADMINISTRATIF  * ACTE DE PROPRIETE ENREGISTRE ET PUBLIE OU EQUIVALENT. * DEMANDE DE CERTIFICAT D’URBANISME. •DOCUMENTS GRAPHIQUES  * PLAN DE SITUATION. * PLAN CADASTRAL. •PLAN DU TERRAIN A L’ECHELLE APPROPRIEE. N.B : LE DOSSIER DOIT ETRE ETABLI PAR UN ARCHITECTE AGREE AUPRES DE L’ORDRE NATIONAL DES ARCHITECTES 4-5Instruction et pièce d’appui la demande de certificat d’urbanisme précise l’identité de la personne intéressé et doit comporter suivantes : •l’objet de la demande. •le non du propriétaire du terrain. •l’adresse, la superficie. •un plan de situation. •un plan de terrain établi à l’échelle approprie. 4-6 Délivrance  la demande de d’urbanisme et les pièces qui l’accompagnent sont disposées au siége de l’A .P.C territorialement compétent contre récépissé de dépôt. La demande est instruite dans les mêmes formes du permis de construire. 4-7 La notification  le certificat d’urbanisme doit être notifié dans les (2) deux mois de la demande, il doit indiquer :  •les règlements d’aménagement applicable au terrain. •les servitudes affectant le terrain. •la déserte du terrain par les réseaux 4-8 La validité Est d’une année à compter de la date de notification.
  • 19. PETITIONNAIRE DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA LE PRESIDANT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE L’ARRETE DU CERTIFICAT D’URBANISME AU PROPRIETAIRE. N.B: LE CERTIFICAT D’URBANISME EST VALABLE POUR UNE DUREE D’UNE (01) ANNEE
  • 20. CERTIFICAT DE MORCELLEMENT Référence : loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
  • 21. 5-1Définition C’EST UN ACTE D’URBANISME EXIGE OBLIGATOIREMENT POUR TOUTE OPERATION DE DIVISION, D’UNE PROPRIETE FONCIERE BATIE, EN DEUX OU PLUSIEURS LOTS EN PRECISANT LA DESTINATION DES LOTS PROJETES. 5-2Instruction et pièce d’appui  La demande de certificat de morcellement doit être formulée et signée par le propriétaire ou son mandataire l’intéressé doit fourmis à l’appui de sa demande par : •soit une copier de l’acte de propriété. •soit un mondât. 5-3 Délivrance  La demande est adressée en (5) cinq exemplaires au président de l’A.P.C de la commune de lieu d’implantation la date de dépôt de la demande est constatée par un récépissé délivré par le président de L’A.P.C après vérification des pièces nécessaires qui devant être conformes à la composition du dossier. •telle que présente la nature des pièces fournies est mentionnée de façon détaillée dans le récépissé. •la délivrance de certificat de morcellement dans les mêmes •formes que celles dans le permis de lotir. 5-4 Notification Le certificat de morcellement doit être notifié dans les deux mois qui suivent le dépôt de la demande. 5-5 La validité La validité du la certificat de morcellement et d’une année à compter de la date de sa notification.
  • 22. PETITIONNAIRE DOSSIER TRANSMIS A LA DIRECTION DE L’URBANISME DE LA WILAYA DOSSIER DEPOSE AU NIVEAU DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE DOIT PERMETTRE LES PLANS APPROUVES AINSI QUE L’ARRETE DU CERTIFICAT DE MORCELLEMENT AU PROPRIETAIRE. NB : LE CERTIFICAT DE MORCELLEMENT EST VALABLE POUR UNE DUREE D’UNE (01) ANNEE.
  • 23. CERTIFICAT DE CONFIRMITE Référence : loi 90-29 du 01-12-90 Décret exécutif 91-176 du 26-05-91
  • 24. 5-1 Définition Le bénéficiaire du permis de construire est tenu à l’achèvement des travaux de construction ainsi que s’il y a lieux des travaux d’aménagements à sa charge de se faire délivrer un certificat de conformité des travaux effectués avec la disposition du permis de construire. Le certificat de conformité ou ce qu’on appelé le permis d’habiter doit se faire par l’intéressé. 5-2 CONTENU DU DOSSIER ADMINISTRATIF * DEMANDE DE CERTIFICAT DE CONFORMITE INDIQUANT : - NOM ET PRENOM DU PETITIONNAIRE. - REFERENCES DU PERMIS DE CONSTRUIRE. - LIEU D’IMPLANTATION. 5-3 La délivrance la remise de conformité est de la compétence du président de l’A.P.C. territorialement compétent .Le bénéficiaire du permis de construire dépose dans un délais de (30) trente jours à compter de l’achèvement des travaux, il dépose une déclaration de (2) deux exemplaire au siège de l’A.P.C., un exemplaire est adressé au aux service de l’état chargé de l’urbanisme. •une commission doit vérifier la conformité des ouvrages avec les dispositions du permis de construire, elle comprend des représentants de l’A.P.C., de la D.U.C. et des autres services intéressés. •Après le control de conformité les membres de commission doivent signer un procès-verbal. •La D.U.C. transmet ce procès-verbal de récolement avec ses propositions à l’autorité compétente pour la délivrance du certificat.
  • 25. PETITIONNAIRE DEMANDE AUPRES DES SERVICES TECHNIQUES DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE COMMUNALE CONTRE UN ACCUSE DE RECEPTION. DEMANDE TRANSMISE A : •DIRECTION DE L’URBANISME. •DIRECTION DE LA SANTE. •DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE. •DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE. •ET AUTRES. N.B : POUR PROCEDER AU RECOLEMENT DES TRAVAUX REALISES UNE FOIS LES P.V DE RECOLEMENT ETABLIS, LES PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE POPULAIRE : COMMUNALE DOIT PERMETTRE L’ARRETE DU CERTIFICAT DE CONFORMITE AU PROPRIETAIRE.
  • 26.
  • 27. La maitrise d’œuvre est une fonction globale couvrant les missions de conception, d’études, d’assistance, de suivi et de contrôle de la réalisation de bâtiment quelles que soient leur nature et leur destination, à l’exclusion des bâtiments à usage industriel Le maitre d’œuvre peut être un architecte ou un bureau d’études spécialisé ou pluridisciplinaire, agrée conformément à la législation en vigueur Les missions de la maitrise d’œuvre Projet d’exécutionL’avant -projet Assistance dans le choix de l’entrepreneur Présentation des propositions des règlements Suivi et contrôle de l’exécution des travaux L’ esquisse
  • 28. La mission «  Esquisse « Une representation volumétrique à l’échelle 1/100e, 1/200 ou 1/500e suivant la taille du projet Menée sur la base du programme présenté par le maitre de l’ouvrage Consiste à élaborer deux ou trois projets d’esquisse incluent Les documents graphiques Les pièces écrites
  • 29. La mission « AVANT-PROJET  « L’étude sommaire chiffrée d’une solution d’ensemble permettant de réaliser le programme arrêté. Cette mission est finalisée par la présentation au maitre de l’ouvrage pour l’approbation. Le plan d’aménagement (1/100e ou 1/200e( Le plan d’aménagement (1/100e ou 1/200e( Le plan d’implantation (1/100e ou 1/200e( Le plan de masse (1/200e ou 1/500e( Le plan de masse (1/200e ou 1/500e( Les élévations des façades principales (1/100e( Les coupes transversales et longitudinales (1/100( Les coupes transversales et longitudinales (1/100( Les variantes définissant les différentes solutions techniques possibles de construction La notice descriptive et justificative de la solution envisagée La notice descriptive et justificative de la solution envisagée La note de calcul définissant les descentes de charge Le tableau comparatif des surfaces par rapport au programme arrêté La définition des lots techniques La définition des lots techniques Les documents nécessaires pour la phase de l’avant- projet
  • 30. La mission « PROJET D’EXUCUTION  « L’étude descriptive, explicative et justificative des dispositions techniques proposées comprenant le dossier technique de l’ouvrage ou des ouvrages divisés en lots et tranches. Pièces écrites Documents graphiques Des pièces annexes
  • 31. La mission « ASSISTANCE DANT LE CHOIX D’ENTREPRENEUR « Consiste à la demande du maitre de l’ouvrage à: -Préparer le dossier de consultation ou l’appel à la concurrence - Assister le maitre de l’ouvrage dans l’analyse et l’évaluation de l’offre ou des offres - Assister le maitre de l’ouvrage dans les négociations - Assister la maitre de l’ouvrage dans la mise au point définitive du marché à passer avec l’entrepreneur La mission « SUIVI ET CONTROLE DE L’EXUCTION« Consiste à: -Faire respecter par l’entrepreneur les clauses du marché. -Assurer le suivi permanent de l’exécution des travaux et coordonner l’ensemble des interventions conformément au planning général d’exécution -Résoudre les difficultés rencontrées sur le chantier dont il établi les procès verbaux
  • 32. La mission « PRESENTATIONS DES PROPOSITION DE REGLEMENT« Consiste, pour le maitre d’œuvre a : -Etablir les situations des travaux sue la base des documents contractuels et des attachements les contresigner après visa de l’entrepreneur et les présenter au maitre de l’ouvrage pour paiement. -Instruire les éventuelles réclamations de l’entrepreneur dans le cadre de l’exécution de son marché et les soumettre au maitre de l’ouvrage aux fins de décision MERCI DE VOTRE ATTENTION