SlideShare une entreprise Scribd logo
Recommandations client
Communication externe
SOMMAIRE
I. L’AGENCE DE COMMUNICATION COM’ON!
II. LE GROUPE O ZEN
III. ANALYSE DU MARCHÉ
IV. ANALYSE QUALITATIVE DE LA DEMANDE
V. DIAGNOSTIC ET AUDIT
I. L’AGENCE COM’ON!
Nous allons faire de votre entreprise, une
marque conversationnelle, une marque
appréciée du public, soit une marque qui
réussit.
Nos domaines de compétences :
➢ La stratégie de communication,
➢ le digital,
➢ la création,
➢ les relations presse,
➢ les relations publiques.
Nos références :
L’ÉQUIPE DE COMMUNICATION COM’ON!
Jennifer Vasse
Chef de projet
Christiane Salsano
Chef de projet adjointe
Gérald Dattilo
Chargé de projet
Nizar Zouggari
Chargé de projet
Cyndie Zolli
Digitale Manager
Marion Prineau
Chargée de projet
II. Le groupe O ZEN
III. ANALYSE DU MARCHÉ
PESTEL
ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT
• Le marché de la cuisine fusion
❑ Succès dans le
monde : la cuisine
fusion est tendance
❑ Succès en France de la
tendance asiatique : les
Français sont les plus gros
consommateurs de sushis en
Europe..
ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT
• La cuisine fusion en PACA
A DOMICILE
chef
Clara ONUKI
RESTAURANTS
chefs
TAKANO
& Matsushima
BUFFETS
A VOLONTÉ
Les tendances 2016 dans la restauration
ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT
ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT
Le modèle économique des buffets à volonté
◆ Les économies d’échelle
◆ Jouer sur la psychologie du client
◆ Influencer la consommation des clients
Les restaurants à volonté reposent sur un
modèle économique redoutable qui leur
offre en général une forte rentabilité.
Les concurrents directs à Marseille
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
Les concurrents directs à Aix-en-Provence
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
Le Pacifique
Modèle qui est quasi
identique en terme de prix
et de service. Emplacements
des restaurants sont proches
de ceux d'Ozen. Décoration
plus traditionnelle.
Le New Saigon –
Aix en Provence
Modèle identique en terme
de prix et de service. Le style
des restaurants plus sobre.
L'implantation de ces est
moins une menace : 1 seul
restaurant de département.
• Les concurrents directs d’O Zen
Les concurrents indirects à Marseille
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
Les concurrents indirects à Aix-en-Provence
• Les concurrents indirects d’O Zen
ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
Le Bistronôme
Un voisin dangereux d’O’Zen
République, en centre-ville de
Marseille.
Le Sport Beach
Comme O’Zen La Mer, un décor de
rêve mais la piscine et le dance floor en
plus.
Le Kasbar
Un concurrent très réactif à La
Valentine. O’Zen est surveillé de près !
Hippopotamus
Bien visible à Aix, sur le Cours
Mirabeau, avec l’appui solide d’un
système franchisé
SWOT
IV. Analyse qualitative de la demande
• Questionnaire de satisfaction
L’objectif
● Connaître la typologie des clients du restaurant
● Connaître leurs avis sur le groupe O Zen
Le but
● Améliorer la qualité des restaurants O Zen
Population de l’enquête
● Clients O Zen
● Passants dans la rue pas forcément client O Zen
Mode d’administration
● En face à face
● A Marseille et à Aix-en-Provence
Au total 62 personnes ont été sondées
Fréquence? Avec qui?
Type de cuisine préférée? Qu’est ce que pour vous la cuisine
fusion?
ANALYSE DES RÉSULTATS DE MANIÈRE GÉNÉRALE
« un mélange de saveurs »
« plusieurs cultures dans les aliments »
« cuisine de différents pays »
« cuisine moléculaire »
« ne sait pas »
Au total sur les 62 personnes, 42 des sondés sont déjà
clients
Restaurant le plus fréquenté Comment avez-vous connu O Zen?
Satisfaction générale Participation à un événement O Zen
ANALYSE DES RÉSULTATS DES CLIENTS O ZEN
• Le positionnement actuel
Pionnier sur le marché
Tendance : cuisine fusion
Fait face : crise, concurrence, rumeurs, incendie
V. DIAGNOSTIC ET AUDIT
- Sortir d’une image « vieillotte »
- Gagner en notoriété
- Augmenter son chiffre d’affaires
OBJECTIFS ACTUELS
CIBLES ACTUELLES
• « Tout le monde »
- Sociétés diverses ( repas professionnels, soirées à
thème, …)
- Actions solidaires
- Secteur touristique
- Enfants
PROBLEMATIQUE ACTUELLE
• Les nouvelles exigences du marché
• Le positionnement par rapport à la concurrence
• L’image vieillotte du restaurant asiatique
Comment une entreprise jeune, va-t-elle pouvoir
maintenir sa position sur son marché et renforcer
sa notoriété alors que la concurrence est de plus
en plus rude et que le marché est toujours plus
exigeant ?
CONTRAINTES ET IMPERATIFS
• Budget
• S'adapter aux nouveaux comportements
• Cohérence des moyens de communication
• Réglementation : hygiène, mentions des calories
et contenances en sels et graisses, origine des
viandes …
Produits : une grade diversité de choix
Prix : bon rapport qualité-prix
Distribution : 4 restaurants
implantés dans des lieux stratégiques
Communication : médias, hors médias, réseaux
sociaux, évènementiel, relations publiques
MIX MARKETING
• Positionnement de communication
O Zen: entreprise jeune, dynamique et familiale
Ses spécificités:
• buffet à volonté
• plats fait maison
• plats à emporter
• cuisine fusion
• ouvert 7j/7 le midi et le soir
Ses points forts:
• différents moyens de paiments
• réductions pour les étudiants
• organisation d’événements (lotozen, nouvel an chinois…)
• les partenariats (Perrier, France Bleu, EJCAM…)
STRATÉGIE DE COMMUNICATION ACTUELLE
Sont but:
Que les clients passe un agréable moment
entre amis, famille, collègue dans une
ambiance zen.
POSITIONNEMENT DE COMMUNICATION
•Les cibles de communication
Les cibles principales:
• hommes et femmes
• actifs CSP moyenne
• entre 18 et 65 ans
• qui aiment aller au restaurant
• qui aime la restauration asiatique
Les motivations:
• large choix de plats
• Prix abordables
• Restaurants faciles d’accès
• moments agréables à passer entouré
Les cibles secondaires:
• bloggeurs influents sur les réseaux sociaux
• Des touristes en vacances dans le sud
• Des entreprises ou particuliers voulant organiser
un événement privatisé
• Les foires et les salons
• Service traiteurs
Les freins:
• les personnes qui recherchent un service à table
• non adeptes de la cuisine asiatique
• qui ne vont que très rarement au restaurant
• commentaires négatifs sur les restaurants
asiatiques
• qui préfère les restaurants concurrents
POSITIONNEMENT DE COMMUNICATION
•Fixation des objectifs
Objectif affectif : faire aimer son concept et fidéliser les clients
Objectif cognitif : renforcer la notoriété de la marque
Objectif objectif conatif: susciter l'intérêt des cibles et les fidéliser
•Son positionnement
Attractif - Distinctif - Durable
ETRE PRESENT SUR TOUS LES FRONTS !
- Se faire connaître
- Attirer une nouvelle clientèle
- Assoir sa notoriété
- Fidéliser
- Augmenter son chiffre d’affaires
MOYENS DE COMMUNICATION UTILISÉS
• Affichage : 4*3, transports
• Articles dans la PQR
• Cinéma : Aix en Provence et Les Trois
Palmes à la Valentine (proximité)
MOYENS MÉDIAS
MOYENS HORS MÉDIAS
Les restaurants
Identité visuelle
Personnalisation des «
rencontres professionnelles .
Personnalisation des « rencontres professionnelles ».
MOYENS HORS MEDIAS
• Promotions des ventes
• Relations publiques
• Evénements / événements associatifs
• Marketing direct
• Partenariats
MOYENS ONLINE
◆ SITE INTERNET
◆ RÉFÉRENCEMENT
◆ RÉSEAUX SOCIAUX
◆ E-RÉPUTATION
Arborescence du site de la holding
SITE INTERNET
• Les constats
Points positifs Points négatifs
➢ Charte graphique du groupe
➢ Un site pour chaque restaurant
regroupé sur un seul site
➢ Mises à jours régulières ➔ meilleurs
référencement naturel
➢ Réservation de table en ligne
➢ Mise en avant des événements O ZEN
➢ Site Internet du groupe régulièrement
en maintenance
➢ Il manque le label « fait maison »
➢ Mettre les réseaux sociaux dans le
header ou le footer
➢ Rubrique actualités pas mise à jour
➢ O Zen to go : n’est pas mis en avant
dans site, impossibilité de commander
sur le site
➢ Il n’y a pas de blog
➢ Dans l’onglet « Le restaurant », il
manque la photo des plats
➢ Il n’y a pas d’abonnement à la
newsletter
➢ Les sites ne sont pas en responsive
Référencement
Le groupe O ZEN mise uniquement sur le SEO soit le
référencement naturel et sur le SMO soit le référencement
social.
Annuaires en ligne cela permet de toucher d’autres clients
potentiels et de développer le trafic sur le site dès lors que l’URL
est mentionnée. (Tripadvisor, Yelp, l’internaute…)
Référencement
• FACEBOOK (5 pages)
RÉSEAUX SOCIAUX
FACEBOOK
Points positifs Points négatifs
➢ Publication régulière de contenus
inédits
➢ Nombreuses photos attractives
➢ Publicité et informations sur les
restaurants
➢ Appel à la participation aux
événement Facebook
➢ Beaucoup d’avis positif et de bonnes
notes
➢ 5 pages Facebook
➢ Peu de likes et commentaires, manque
de partage social
➢ Manque d’implication des internautes
(jeux concours, sondage…)
• TWITTER (6 pages)
RÉSEAUX SOCIAUX
TWITTER
Points positifs Points négatifs
➢ Publication régulière sur les
événements des restaurants
➢ Publicité et informations sur les
restaurants
➢ 6 pages TWITTER
➢ Peu de tweet et de partages sur le
contenus, manque de partage social
➢ Manque d’implication des internautes
(jeux concours, sondage…)
➢ Peu de contenus différents de
Facebook
➢ Aucun # pour le partage des
publications
➢ Aucune ligne éditoriale
• GOOGLE + (5 pages)
RÉSEAUX SOCIAUX
Points positifs Points négatifs
➢ Nombre de consultation des pages
➢ Utile pour un bon référencement
➢ Avis majoritairement positifs
➢ 5 pages Google +
➢ Très peu d’abonnés
➢ Peu de publications, les pages ne sont
pas mises à jour
➢ Manque de partage social
➢ Manque d’implication des internautes
(jeux concours, sondage…)
GOOGLE +
On peut suivre son e-réputation par la mise en place d’alerte
comme Google Alertes mais aussi grâce à des outils comme
Youseemii.
Google Alertes est un outil de veille, il permet de :
– Suivre l’actualité du secteur de la restauration
– Rester au fait des actions des concurrents
– Surveille sa réputation
– Protéger son contenu, détecter le plagiat
E-RÉPUTATION
E-RÉPUTATION
EXEMPLE de mauvais commentaires qui entâche la réputation
du groupe O Zen.
Youseemii : c’est un site gratuit qui permet aux entreprises
d’avoir un panorama complet de leur présence sur la toile.
E-RÉPUTATION
Conclusion
• Acteur incontournable des buffets
à volonté
• Nouveau positionnement : celui de
la cuisine fusion
• Implantation des restaurants dans
des lieux stratégiques
• Concurrence redoutable
• Mauvaise image des buffets à
volonté
• Manque de cohérence en terme
d’image et de notoriété

Contenu connexe

Tendances

copy strat marketing orangina
copy strat marketing oranginacopy strat marketing orangina
copy strat marketing orangina
mamine1414
 
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Yoann LALEU
 
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
mektoub64
 

Tendances (20)

K-Way analyse et stratégie
K-Way analyse et stratégieK-Way analyse et stratégie
K-Way analyse et stratégie
 
copy strat marketing orangina
copy strat marketing oranginacopy strat marketing orangina
copy strat marketing orangina
 
Strategie de contenu et marketing éditorial
Strategie de contenu et marketing éditorialStrategie de contenu et marketing éditorial
Strategie de contenu et marketing éditorial
 
Communication digitale - Cas FYE
Communication digitale - Cas FYECommunication digitale - Cas FYE
Communication digitale - Cas FYE
 
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
 
Cours media planning
Cours media planningCours media planning
Cours media planning
 
Conception d'un plan de communication - Le Bingsu
Conception d'un plan de communication - Le BingsuConception d'un plan de communication - Le Bingsu
Conception d'un plan de communication - Le Bingsu
 
Le plan de communication claire wibaille
Le plan de communication claire wibailleLe plan de communication claire wibaille
Le plan de communication claire wibaille
 
Plan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitalePlan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitale
 
Stratégie digitale
Stratégie digitaleStratégie digitale
Stratégie digitale
 
Etablir une Stratégie Digitale
Etablir une Stratégie DigitaleEtablir une Stratégie Digitale
Etablir une Stratégie Digitale
 
Le merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distributionLe merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distribution
 
Cours information communication : le marketing interculturel
Cours information communication : le marketing interculturelCours information communication : le marketing interculturel
Cours information communication : le marketing interculturel
 
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
 
Analyse swot Maisons du Monde
Analyse swot Maisons du MondeAnalyse swot Maisons du Monde
Analyse swot Maisons du Monde
 
Sodebo - produit et marque
Sodebo - produit et marqueSodebo - produit et marque
Sodebo - produit et marque
 
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
Dossier de présentation du projet de communication "Offrez-vous un joueur pou...
 
Étude de cas Petit Bateau (Keynote)
Étude de cas Petit Bateau (Keynote)Étude de cas Petit Bateau (Keynote)
Étude de cas Petit Bateau (Keynote)
 
Stratégie de communication tiktok-groupe 4.pdf
Stratégie de communication tiktok-groupe 4.pdfStratégie de communication tiktok-groupe 4.pdf
Stratégie de communication tiktok-groupe 4.pdf
 
L'Oréal - Digitalisation du parcours client - Web2store
L'Oréal - Digitalisation du parcours client - Web2storeL'Oréal - Digitalisation du parcours client - Web2store
L'Oréal - Digitalisation du parcours client - Web2store
 

Similaire à Analyse de marché O ZEN

Dossier de presse Etude Restauration rapide
Dossier de presse Etude Restauration rapideDossier de presse Etude Restauration rapide
Dossier de presse Etude Restauration rapide
Les Echos Etudes
 
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santéEtude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
Athomedia
 
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociauxEtude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
Athomedia
 

Similaire à Analyse de marché O ZEN (20)

Développer son business avec Facebook et Linkedin
Développer son business avec Facebook et LinkedinDévelopper son business avec Facebook et Linkedin
Développer son business avec Facebook et Linkedin
 
Développer ses ventes avec Facebook
Développer ses ventes avec FacebookDévelopper ses ventes avec Facebook
Développer ses ventes avec Facebook
 
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
 
Bilan de stage - The Place to... - Juin-Août 2015
Bilan de stage - The Place to... - Juin-Août 2015Bilan de stage - The Place to... - Juin-Août 2015
Bilan de stage - The Place to... - Juin-Août 2015
 
Bio Bo Bun
Bio Bo BunBio Bo Bun
Bio Bo Bun
 
Présentation pour Aramark juillet 2015 - fr
Présentation pour Aramark  juillet 2015 - frPrésentation pour Aramark  juillet 2015 - fr
Présentation pour Aramark juillet 2015 - fr
 
Comment se faire connaitre quand on est une PME ?
Comment se faire connaitre quand on est une PME ?Comment se faire connaitre quand on est une PME ?
Comment se faire connaitre quand on est une PME ?
 
Dossier de presse Etude Restauration rapide
Dossier de presse Etude Restauration rapideDossier de presse Etude Restauration rapide
Dossier de presse Etude Restauration rapide
 
Parcours professionnel - Quentin Bourguignon
Parcours professionnel - Quentin BourguignonParcours professionnel - Quentin Bourguignon
Parcours professionnel - Quentin Bourguignon
 
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santéEtude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
Etude de cas - Facebook - Au coeur de l'AVC - Secteur santé
 
Présentation ppt
Présentation pptPrésentation ppt
Présentation ppt
 
Centres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du QuébecCentres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du Québec
 
Les médias sociaux au service des commerces de destination
Les médias sociaux au service des commerces de destinationLes médias sociaux au service des commerces de destination
Les médias sociaux au service des commerces de destination
 
Atelier Social Média
Atelier Social Média Atelier Social Média
Atelier Social Média
 
A16 marketing et réseaux sociaux
A16 marketing et réseaux sociauxA16 marketing et réseaux sociaux
A16 marketing et réseaux sociaux
 
Les médias sociaux par les consultants WSI
Les médias sociaux par les consultants WSILes médias sociaux par les consultants WSI
Les médias sociaux par les consultants WSI
 
Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)Educational Marketing (French version)
Educational Marketing (French version)
 
Médias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneursMédias sociaux pour les entrepreneurs
Médias sociaux pour les entrepreneurs
 
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociauxEtude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
Etude de cas - Camus Cognac - Medias sociaux
 
Gérez votre réputation en ligne
Gérez votre réputation en ligneGérez votre réputation en ligne
Gérez votre réputation en ligne
 

Analyse de marché O ZEN

  • 2. SOMMAIRE I. L’AGENCE DE COMMUNICATION COM’ON! II. LE GROUPE O ZEN III. ANALYSE DU MARCHÉ IV. ANALYSE QUALITATIVE DE LA DEMANDE V. DIAGNOSTIC ET AUDIT
  • 3. I. L’AGENCE COM’ON! Nous allons faire de votre entreprise, une marque conversationnelle, une marque appréciée du public, soit une marque qui réussit. Nos domaines de compétences : ➢ La stratégie de communication, ➢ le digital, ➢ la création, ➢ les relations presse, ➢ les relations publiques. Nos références :
  • 4. L’ÉQUIPE DE COMMUNICATION COM’ON! Jennifer Vasse Chef de projet Christiane Salsano Chef de projet adjointe Gérald Dattilo Chargé de projet Nizar Zouggari Chargé de projet Cyndie Zolli Digitale Manager Marion Prineau Chargée de projet
  • 6. III. ANALYSE DU MARCHÉ PESTEL
  • 7. ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT • Le marché de la cuisine fusion ❑ Succès dans le monde : la cuisine fusion est tendance ❑ Succès en France de la tendance asiatique : les Français sont les plus gros consommateurs de sushis en Europe..
  • 8. ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT • La cuisine fusion en PACA A DOMICILE chef Clara ONUKI RESTAURANTS chefs TAKANO & Matsushima BUFFETS A VOLONTÉ
  • 9. Les tendances 2016 dans la restauration ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT
  • 10. ANALYSE DU MACRO ENVIRONNEMENT Le modèle économique des buffets à volonté ◆ Les économies d’échelle ◆ Jouer sur la psychologie du client ◆ Influencer la consommation des clients Les restaurants à volonté reposent sur un modèle économique redoutable qui leur offre en général une forte rentabilité.
  • 11. Les concurrents directs à Marseille ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
  • 12. ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT Les concurrents directs à Aix-en-Provence
  • 13. ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT Le Pacifique Modèle qui est quasi identique en terme de prix et de service. Emplacements des restaurants sont proches de ceux d'Ozen. Décoration plus traditionnelle. Le New Saigon – Aix en Provence Modèle identique en terme de prix et de service. Le style des restaurants plus sobre. L'implantation de ces est moins une menace : 1 seul restaurant de département. • Les concurrents directs d’O Zen
  • 14. Les concurrents indirects à Marseille ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT
  • 15. ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT Les concurrents indirects à Aix-en-Provence
  • 16. • Les concurrents indirects d’O Zen ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT Le Bistronôme Un voisin dangereux d’O’Zen République, en centre-ville de Marseille. Le Sport Beach Comme O’Zen La Mer, un décor de rêve mais la piscine et le dance floor en plus. Le Kasbar Un concurrent très réactif à La Valentine. O’Zen est surveillé de près ! Hippopotamus Bien visible à Aix, sur le Cours Mirabeau, avec l’appui solide d’un système franchisé
  • 17. SWOT
  • 18. IV. Analyse qualitative de la demande • Questionnaire de satisfaction L’objectif ● Connaître la typologie des clients du restaurant ● Connaître leurs avis sur le groupe O Zen Le but ● Améliorer la qualité des restaurants O Zen Population de l’enquête ● Clients O Zen ● Passants dans la rue pas forcément client O Zen Mode d’administration ● En face à face ● A Marseille et à Aix-en-Provence
  • 19. Au total 62 personnes ont été sondées Fréquence? Avec qui? Type de cuisine préférée? Qu’est ce que pour vous la cuisine fusion? ANALYSE DES RÉSULTATS DE MANIÈRE GÉNÉRALE « un mélange de saveurs » « plusieurs cultures dans les aliments » « cuisine de différents pays » « cuisine moléculaire » « ne sait pas »
  • 20. Au total sur les 62 personnes, 42 des sondés sont déjà clients Restaurant le plus fréquenté Comment avez-vous connu O Zen? Satisfaction générale Participation à un événement O Zen ANALYSE DES RÉSULTATS DES CLIENTS O ZEN
  • 21. • Le positionnement actuel Pionnier sur le marché Tendance : cuisine fusion Fait face : crise, concurrence, rumeurs, incendie V. DIAGNOSTIC ET AUDIT
  • 22. - Sortir d’une image « vieillotte » - Gagner en notoriété - Augmenter son chiffre d’affaires OBJECTIFS ACTUELS
  • 23. CIBLES ACTUELLES • « Tout le monde » - Sociétés diverses ( repas professionnels, soirées à thème, …) - Actions solidaires - Secteur touristique - Enfants
  • 24. PROBLEMATIQUE ACTUELLE • Les nouvelles exigences du marché • Le positionnement par rapport à la concurrence • L’image vieillotte du restaurant asiatique Comment une entreprise jeune, va-t-elle pouvoir maintenir sa position sur son marché et renforcer sa notoriété alors que la concurrence est de plus en plus rude et que le marché est toujours plus exigeant ?
  • 25. CONTRAINTES ET IMPERATIFS • Budget • S'adapter aux nouveaux comportements • Cohérence des moyens de communication • Réglementation : hygiène, mentions des calories et contenances en sels et graisses, origine des viandes …
  • 26. Produits : une grade diversité de choix Prix : bon rapport qualité-prix Distribution : 4 restaurants implantés dans des lieux stratégiques Communication : médias, hors médias, réseaux sociaux, évènementiel, relations publiques MIX MARKETING
  • 27. • Positionnement de communication O Zen: entreprise jeune, dynamique et familiale Ses spécificités: • buffet à volonté • plats fait maison • plats à emporter • cuisine fusion • ouvert 7j/7 le midi et le soir Ses points forts: • différents moyens de paiments • réductions pour les étudiants • organisation d’événements (lotozen, nouvel an chinois…) • les partenariats (Perrier, France Bleu, EJCAM…) STRATÉGIE DE COMMUNICATION ACTUELLE Sont but: Que les clients passe un agréable moment entre amis, famille, collègue dans une ambiance zen.
  • 28. POSITIONNEMENT DE COMMUNICATION •Les cibles de communication Les cibles principales: • hommes et femmes • actifs CSP moyenne • entre 18 et 65 ans • qui aiment aller au restaurant • qui aime la restauration asiatique Les motivations: • large choix de plats • Prix abordables • Restaurants faciles d’accès • moments agréables à passer entouré Les cibles secondaires: • bloggeurs influents sur les réseaux sociaux • Des touristes en vacances dans le sud • Des entreprises ou particuliers voulant organiser un événement privatisé • Les foires et les salons • Service traiteurs Les freins: • les personnes qui recherchent un service à table • non adeptes de la cuisine asiatique • qui ne vont que très rarement au restaurant • commentaires négatifs sur les restaurants asiatiques • qui préfère les restaurants concurrents
  • 29. POSITIONNEMENT DE COMMUNICATION •Fixation des objectifs Objectif affectif : faire aimer son concept et fidéliser les clients Objectif cognitif : renforcer la notoriété de la marque Objectif objectif conatif: susciter l'intérêt des cibles et les fidéliser •Son positionnement Attractif - Distinctif - Durable
  • 30. ETRE PRESENT SUR TOUS LES FRONTS ! - Se faire connaître - Attirer une nouvelle clientèle - Assoir sa notoriété - Fidéliser - Augmenter son chiffre d’affaires MOYENS DE COMMUNICATION UTILISÉS
  • 31. • Affichage : 4*3, transports • Articles dans la PQR • Cinéma : Aix en Provence et Les Trois Palmes à la Valentine (proximité) MOYENS MÉDIAS
  • 32. MOYENS HORS MÉDIAS Les restaurants Identité visuelle Personnalisation des « rencontres professionnelles . Personnalisation des « rencontres professionnelles ».
  • 33. MOYENS HORS MEDIAS • Promotions des ventes • Relations publiques • Evénements / événements associatifs • Marketing direct • Partenariats
  • 34. MOYENS ONLINE ◆ SITE INTERNET ◆ RÉFÉRENCEMENT ◆ RÉSEAUX SOCIAUX ◆ E-RÉPUTATION
  • 35. Arborescence du site de la holding
  • 36. SITE INTERNET • Les constats Points positifs Points négatifs ➢ Charte graphique du groupe ➢ Un site pour chaque restaurant regroupé sur un seul site ➢ Mises à jours régulières ➔ meilleurs référencement naturel ➢ Réservation de table en ligne ➢ Mise en avant des événements O ZEN ➢ Site Internet du groupe régulièrement en maintenance ➢ Il manque le label « fait maison » ➢ Mettre les réseaux sociaux dans le header ou le footer ➢ Rubrique actualités pas mise à jour ➢ O Zen to go : n’est pas mis en avant dans site, impossibilité de commander sur le site ➢ Il n’y a pas de blog ➢ Dans l’onglet « Le restaurant », il manque la photo des plats ➢ Il n’y a pas d’abonnement à la newsletter ➢ Les sites ne sont pas en responsive
  • 37. Référencement Le groupe O ZEN mise uniquement sur le SEO soit le référencement naturel et sur le SMO soit le référencement social.
  • 38. Annuaires en ligne cela permet de toucher d’autres clients potentiels et de développer le trafic sur le site dès lors que l’URL est mentionnée. (Tripadvisor, Yelp, l’internaute…) Référencement
  • 39. • FACEBOOK (5 pages) RÉSEAUX SOCIAUX
  • 40. FACEBOOK Points positifs Points négatifs ➢ Publication régulière de contenus inédits ➢ Nombreuses photos attractives ➢ Publicité et informations sur les restaurants ➢ Appel à la participation aux événement Facebook ➢ Beaucoup d’avis positif et de bonnes notes ➢ 5 pages Facebook ➢ Peu de likes et commentaires, manque de partage social ➢ Manque d’implication des internautes (jeux concours, sondage…)
  • 41. • TWITTER (6 pages) RÉSEAUX SOCIAUX
  • 42. TWITTER Points positifs Points négatifs ➢ Publication régulière sur les événements des restaurants ➢ Publicité et informations sur les restaurants ➢ 6 pages TWITTER ➢ Peu de tweet et de partages sur le contenus, manque de partage social ➢ Manque d’implication des internautes (jeux concours, sondage…) ➢ Peu de contenus différents de Facebook ➢ Aucun # pour le partage des publications ➢ Aucune ligne éditoriale
  • 43. • GOOGLE + (5 pages) RÉSEAUX SOCIAUX
  • 44. Points positifs Points négatifs ➢ Nombre de consultation des pages ➢ Utile pour un bon référencement ➢ Avis majoritairement positifs ➢ 5 pages Google + ➢ Très peu d’abonnés ➢ Peu de publications, les pages ne sont pas mises à jour ➢ Manque de partage social ➢ Manque d’implication des internautes (jeux concours, sondage…) GOOGLE +
  • 45. On peut suivre son e-réputation par la mise en place d’alerte comme Google Alertes mais aussi grâce à des outils comme Youseemii. Google Alertes est un outil de veille, il permet de : – Suivre l’actualité du secteur de la restauration – Rester au fait des actions des concurrents – Surveille sa réputation – Protéger son contenu, détecter le plagiat E-RÉPUTATION
  • 46. E-RÉPUTATION EXEMPLE de mauvais commentaires qui entâche la réputation du groupe O Zen.
  • 47. Youseemii : c’est un site gratuit qui permet aux entreprises d’avoir un panorama complet de leur présence sur la toile. E-RÉPUTATION
  • 48. Conclusion • Acteur incontournable des buffets à volonté • Nouveau positionnement : celui de la cuisine fusion • Implantation des restaurants dans des lieux stratégiques • Concurrence redoutable • Mauvaise image des buffets à volonté • Manque de cohérence en terme d’image et de notoriété