SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  5
Télécharger pour lire hors ligne
www.qualiquanti.com
1 2 b i s , r u e D e s a i x • 7 5 0 1 5 P A R I S
Tel : +331.45.67.62.06 •
SARL au capital de 20.000 ¤ - RCS Paris 380 337 618
APE : 741 E - Siège social : 75 rue de Lourmel - 75015 Paris
La communication
du luxe aujourd’hui
du respect des codes à la liberté d’expression
Grand prix des études marketing
(catégorie marques)
Étude en souscription
Le luxe 2009
1. APPORTS DE L’ETUDE1. APPORTS DE L’ETUDE
L’étude en souscription proposée est une analyse sémiologique,
réalisée en 2008 et actualisée chaque trismestre, qui fournit deux
éléments fondamentaux aux professionnels du luxe :
1. Un panorama illustré des procédés actuels de communication du
luxe multi-secteur et international (200 pages environ)
2. Une mise en perspective structurée :
• Des valeurs exprimées par le luxe
• Des règles formelles du luxe actuel (stylistique, iconographique,
etc.)
• Des vecteurs du luxe : au-delà des discours et des messages émis,
quels sont les véhicules utilisés par le luxe pour faire passer ses
valeurs ? (le rôle des événements et des soirées, des peoples, la
place du « storytelling », etc).
Le luxe 2009
2.2. CONTEXTECONTEXTE : L: LE LUXE AUJOURD’HUIE LUXE AUJOURD’HUI
La communication du luxe a rompu avec les codes classiques, qui
existaient encore dans les années 90, et qui étaient marqués par des règles
formelles assez strictes : noir et blanc, dépouillement, produit en majesté,
rhétorique du silence, rhétorique du « fait main » et de l’initié, etc.
La communication actuelle ne se positionne plus en référence à ces codes.
Ceux-ci sont réintégrés dans de nouvelles règles, marquées par une
inventivité créative forte – qui n’est plus l’apanage de quelques créateurs
fantasques – et se diffusent à l’ensemble des secteurs, sous l’influence d’une
série de facteurs :
• La massification des campagnes et l’encombrement publicitaire,
avec un phénomène d’usure des codes qui accroît l’obligation de
différencier le « vrai luxe » du « faux luxe ».
• La mondialisation, l’émergence de nouveaux marchés, et le
brassage plus important des cultures et des styles, des
comportements, notamment de la Chine et l’Inde, après la Russie et
le Moyen-Orient.
• L’essor du web et de sa dynamique propre : longtemps considéré
comme un media « cheap », Internet est aujourd’hui investi par
certaines marques qui ont perçu son affinité profonde avec le luxe, et
qui l’utilisent comme terrain d’expression privilégié.
Ces mutations, en déjouant la possibilité de poser et de répéter des
recettes simples, sont une incitation à repenser les règles du luxe et à
faire montre d’une nouvelle créativité.
Le luxe 2009
3. UNE ETUDE EN 2 VOLETS3. UNE ETUDE EN 2 VOLETS
Volet 1 : Volet Général
Le volet général, déjà disponible, traite des règles structurantes de la
communication de luxe, parmi lesquelles :
• Le lien du luxe avec l’art, et la façon dont l’art (l’histoire, les
concepts esthétiques) peut aiguiser le regard sur le luxe.
• L’évolution des sensibilités contemporaines (mondialisation,
nomadisme, naturalisme, après post-modernisme…) et la façon dont
elles sont récupérées par le luxe pour exprimer ses valeurs clés.
• Les thèmes permanents du luxe (l’esthétique de la lumière, la
rhétorique du « fait main », les valeurs de liberté, de culture) et la
façon dont ils sont repris dans la communication contemporaine.
-
Le luxe 2009
Volet 2 : Volet Ad hoc (en option)
Le volet général peut être complété par un volet ad hoc, réservé à chaque
marque souscriptrice, qui pourra approfondir certaines problématiques
spécifiques dégagées dans l’étude transversale, et en particulier :
• Le positionnement de telle marque ou de tel secteur dans le
paysage global.
! Similitudes des codes employés
! Divergences et spécificités dans l’emploi des codes
! Aspérités du luxe particulièrement mises en avant, ou dimensions
du luxe négligées ou moins valorisées.
• L’usage des supports en fonction du secteur d’activité : comment
les marques du secteur utilisent le web, la presse, l’affichage, le
design, l’événementiel, les personnalités, les contenus, les lieux
physiques (PLV, boutiques, etc.).
L’objectif du volet ad hoc est de délivrer des enseignements très
concrets et très opérationnels adaptés à chaque marque, et de
compléter le volet transversal comme source d’inspiration pour les
marques et les responsables marketing / études.
Le luxe 2009
4.4. METHODOLOGIEMETHODOLOGIE
Nous avons utilisé une méthodologie alliant un observatoire
international du luxe et une analyse sémiologique approfondie.
1. Une phase de veille multisectorielle et internationale sur le luxe,
avec un vaste corpus composé de supports multiples :
• Sites web
• Campagnes de pubs online et print
• Contenus éditoriaux produits par des marques de luxe
Le luxe 2009
• Magasins et merchandising des boutiques de luxe (flagships)
• Grands magasins multimarques, avec la problématique des
« corners » et la gestion des espaces dédiés.
• Presse haut de gamme (France, Italie, Russie, Chine, UK, USA,
Japon, revues distribuées en aéroport ou en avion)
• Blogs d’experts et interviews de professionnels du luxe, lectures
et veille documentaire sur la réflexion autour du luxe.
Le luxe 2009
L’observatoire couvre l’ensemble des secteurs privilégiés du luxe :
• Mode (haute couture et prêt à porter) : Chanel, Dior, Céline, Prada,
Chloé, Yves Saint Laurent, Balenciaga, Gucci, Armani, Kenzo,
Salvatore Ferragamo,…
• Maroquinerie et accessoires : Hermès, Vuitton, Longchamp, Lancel,
Fendi, …
• Parfums/Beauté/Soins : Guerlain, Caron, Givenchy, Dior, Chanel,
Hermès, Kenzo, Jean Patou,…
• Joaillerie et horlogerie : Vacheron Constantin, Rolex, Cartier,
Boucheron, Van Cleef & Arpels, Zenith, Omega,
• Hôtellerie de prestige : Sheraton, Four Points, Starwood, Westin,
Bristol, Four Seasons, Ritz, Mandarin Oriental…
• Vins, spiritueux, gastronomie : Perrier-Jouët, Roederer, Dom
Pérignon, Moët Hennessy, Bollinger, Fauchon, Dalloyau, Hédiard,
Lenôtre…
• Automobile : Porsche, Ferrari, Bentley, Infinity…
• Arts de la table et décoration : Baccarat, Lalique, Daum,
Christofle…
• Distribution du luxe : Bon Marché, Printemps, Colette, Sephora,
Prestigium.com, Saks, Neiman Marcus, DFS…
2. Une phase d’analyse sémiologique approfondie
L’analyse sémiologique est réalisée avec Raphaël Lellouche
(Sémiologue) en association avec Matthieu Guével (Directeur
d’études), et porte à la fois :
• Sur les tendances et les grands principes actuels de la
communication de luxe, et les voies d’expression et/ou de
renouvellement possible. L’idée est notamment de pouvoir
cartographier les codes du luxe, les mécanismes sur lesquels
reposent les communications fortes et identitaires.
• Sur l’évaluation du positionnement luxe des marques
souscriptrices à l’étude, par rapport à l’ensemble des marques
étudiées.
Le luxe 2009
5.5. BUDGET ET CALENDRIERBUDGET ET CALENDRIER
• Volet général sur les codes du luxe : rapport d’étude détaillé et
synthèse au format PPT (en français ou en anglais). Ce budget
comprend une présentation orale de l’étude.
5.000 ! HT
L’étude a été réalisée lors du premier semestre 2008 à partir d’un
observatoire mondial des communications des marques du luxe. Elle
est réactualisée chaque trimestre. Chaque commanditaire reçoit la
dernière édition disponible au moment de la commande.
• Volet ad hoc sur le positionnement de la marque ou du secteur
d’activité : rapport d’étude détaillé et synthèse au format PPT.
À partir de 5 000 ! HT
L’étude ad hoc peut être réalisée dans un délai compris entre 15 jours
et 3 semaines.
Dans l'intérêt de tous, il est demandé à chaque souscripteur de
s'engager par écrit à ne pas divulguer à des tiers tout ou partie des
résultats qui lui seront communiqués.

Contenu connexe

Tendances

Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
S Aph
 
E-Marketing Dior
E-Marketing DiorE-Marketing Dior
E-Marketing Dior
S Aph
 

Tendances (20)

Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
Mémoire : Jeunes en milieu défavorisé et marques de luxe, je t'aime...moi non...
 
Exposé Marketing
Exposé MarketingExposé Marketing
Exposé Marketing
 
Cours SupdePub - Luxe & Nouveaux Medias - 2012
Cours SupdePub - Luxe & Nouveaux Medias - 2012Cours SupdePub - Luxe & Nouveaux Medias - 2012
Cours SupdePub - Luxe & Nouveaux Medias - 2012
 
E transformation du luxe
E transformation du luxeE transformation du luxe
E transformation du luxe
 
Mémoire Master 2 Face à la démocratisation du luxe, comment conserver le pres...
Mémoire Master 2 Face à la démocratisation du luxe, comment conserver le pres...Mémoire Master 2 Face à la démocratisation du luxe, comment conserver le pres...
Mémoire Master 2 Face à la démocratisation du luxe, comment conserver le pres...
 
Louis Vuitton : Stratégies de fidélisation
Louis Vuitton : Stratégies de fidélisationLouis Vuitton : Stratégies de fidélisation
Louis Vuitton : Stratégies de fidélisation
 
Les marques de mode de luxe et les applications mobiles
Les marques de mode de luxe et les applications mobilesLes marques de mode de luxe et les applications mobiles
Les marques de mode de luxe et les applications mobiles
 
Présentation La Rue du Made in France
Présentation La Rue du Made in FrancePrésentation La Rue du Made in France
Présentation La Rue du Made in France
 
Luxe et Nouveaux Médias - partie 2
Luxe et Nouveaux Médias - partie 2Luxe et Nouveaux Médias - partie 2
Luxe et Nouveaux Médias - partie 2
 
Les stratégies de marques de la ville de Paris : interview de Gildas Robert
Les stratégies de marques de la ville de Paris : interview de Gildas RobertLes stratégies de marques de la ville de Paris : interview de Gildas Robert
Les stratégies de marques de la ville de Paris : interview de Gildas Robert
 
Longchamps
LongchampsLongchamps
Longchamps
 
Luxe 01 12-2014
Luxe 01 12-2014Luxe 01 12-2014
Luxe 01 12-2014
 
E-Marketing Dior
E-Marketing DiorE-Marketing Dior
E-Marketing Dior
 
Anatomie des business models des maisons de mode et de luxe
Anatomie des business models des maisons de mode et de luxeAnatomie des business models des maisons de mode et de luxe
Anatomie des business models des maisons de mode et de luxe
 
Marketing fondamental du stylo Mauboussin
Marketing fondamental du stylo MauboussinMarketing fondamental du stylo Mauboussin
Marketing fondamental du stylo Mauboussin
 
Entreprise Cartier
Entreprise CartierEntreprise Cartier
Entreprise Cartier
 
Red collector kit media 2014 - Jean-Louis Roux-Fouillet ORACOM
Red collector kit media 2014 - Jean-Louis Roux-Fouillet ORACOMRed collector kit media 2014 - Jean-Louis Roux-Fouillet ORACOM
Red collector kit media 2014 - Jean-Louis Roux-Fouillet ORACOM
 
Le marché des Bijoux fantaisie: focus sur les Charms
Le marché des Bijoux fantaisie: focus sur les Charms Le marché des Bijoux fantaisie: focus sur les Charms
Le marché des Bijoux fantaisie: focus sur les Charms
 
La marque Chloé peut-elle vendre en ligne?
La marque Chloé peut-elle vendre en ligne? La marque Chloé peut-elle vendre en ligne?
La marque Chloé peut-elle vendre en ligne?
 
PARIS : revitaliser la marque à l'international
PARIS : revitaliser la marque à l'internationalPARIS : revitaliser la marque à l'international
PARIS : revitaliser la marque à l'international
 

En vedette

En vedette (20)

Pour des enquêtes online plus ouvertes
Pour des enquêtes online plus ouvertesPour des enquêtes online plus ouvertes
Pour des enquêtes online plus ouvertes
 
Devenir incontournable avec QualiQuanti
Devenir incontournable avec QualiQuantiDevenir incontournable avec QualiQuanti
Devenir incontournable avec QualiQuanti
 
Etudes vivantes
Etudes vivantesEtudes vivantes
Etudes vivantes
 
Medias 2007 : La Rupture Numerique
Medias 2007 : La Rupture NumeriqueMedias 2007 : La Rupture Numerique
Medias 2007 : La Rupture Numerique
 
Semo 2009-3eme-voie-qualiquanti
Semo 2009-3eme-voie-qualiquantiSemo 2009-3eme-voie-qualiquanti
Semo 2009-3eme-voie-qualiquanti
 
Le content shock by QualiQuanti
Le content shock by QualiQuantiLe content shock by QualiQuanti
Le content shock by QualiQuanti
 
Le quali-quanti, la 3ème voie des études
Le quali-quanti, la 3ème voie des étudesLe quali-quanti, la 3ème voie des études
Le quali-quanti, la 3ème voie des études
 
L'apport des methodes qualitatives online dans les etudes 360°
L'apport des methodes qualitatives online dans les etudes 360°L'apport des methodes qualitatives online dans les etudes 360°
L'apport des methodes qualitatives online dans les etudes 360°
 
Leplacementdeproduitetlebrandcontent
LeplacementdeproduitetlebrandcontentLeplacementdeproduitetlebrandcontent
Leplacementdeproduitetlebrandcontent
 
Prez Brand Content Irep 2009 V3
Prez Brand Content Irep 2009 V3Prez Brand Content Irep 2009 V3
Prez Brand Content Irep 2009 V3
 
Comment les marques entrent en conversation avec les consommateurs
Comment les marques entrent en conversation avec les consommateursComment les marques entrent en conversation avec les consommateurs
Comment les marques entrent en conversation avec les consommateurs
 
La Pub, le Brand Content et la Personne - Slidecast
La Pub, le Brand Content et la Personne - SlidecastLa Pub, le Brand Content et la Personne - Slidecast
La Pub, le Brand Content et la Personne - Slidecast
 
Etudesvivantes 2010 v2
Etudesvivantes 2010 v2Etudesvivantes 2010 v2
Etudesvivantes 2010 v2
 
L'apport du Quali Online dans les études 360°
L'apport du Quali Online dans les études 360°L'apport du Quali Online dans les études 360°
L'apport du Quali Online dans les études 360°
 
Semo 2007 La Motivation Des Interviewes
Semo 2007 La Motivation Des InterviewesSemo 2007 La Motivation Des Interviewes
Semo 2007 La Motivation Des Interviewes
 
Les origines du brand content
Les origines du brand contentLes origines du brand content
Les origines du brand content
 
Ugc Communautés Quali Quanti
Ugc Communautés Quali QuantiUgc Communautés Quali Quanti
Ugc Communautés Quali Quanti
 
La motivation des interviewés, un capital à entretenir
La motivation des interviewés, un capital à entretenirLa motivation des interviewés, un capital à entretenir
La motivation des interviewés, un capital à entretenir
 
Etude sur le Bien Manger - QualiQuanti
Etude sur le Bien Manger - QualiQuantiEtude sur le Bien Manger - QualiQuanti
Etude sur le Bien Manger - QualiQuanti
 
Les cles de la brand culture
Les cles de la brand cultureLes cles de la brand culture
Les cles de la brand culture
 

Similaire à Etude QualiQuanti : La Communication Du Luxe Aujourd'hui

Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
Consommation Digitale
 
Digitaluxury focus 1- formations markéting du luxe
Digitaluxury   focus 1- formations markéting du luxeDigitaluxury   focus 1- formations markéting du luxe
Digitaluxury focus 1- formations markéting du luxe
Team Digitaluxury
 
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
Balistik Art
 
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
François Gomez
 

Similaire à Etude QualiQuanti : La Communication Du Luxe Aujourd'hui (20)

Le Luxe Demain : 10 grandes tendances à prendre en compte
Le Luxe Demain : 10 grandes tendances à prendre en compteLe Luxe Demain : 10 grandes tendances à prendre en compte
Le Luxe Demain : 10 grandes tendances à prendre en compte
 
Le durable dans l’hôtellerie de luxe
Le durable dans l’hôtellerie de luxeLe durable dans l’hôtellerie de luxe
Le durable dans l’hôtellerie de luxe
 
Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
Coulibaly Ladwein - LES MARQUES DE LUXE A L’ERE DU DIGITAL : LE ROLE DES OPER...
 
Digitaluxury focus 1- formations markéting du luxe
Digitaluxury   focus 1- formations markéting du luxeDigitaluxury   focus 1- formations markéting du luxe
Digitaluxury focus 1- formations markéting du luxe
 
5385c7ae6e8e9 2.pdf
5385c7ae6e8e9 2.pdf5385c7ae6e8e9 2.pdf
5385c7ae6e8e9 2.pdf
 
5385c7ae6e8e9 (1).pdf
5385c7ae6e8e9 (1).pdf5385c7ae6e8e9 (1).pdf
5385c7ae6e8e9 (1).pdf
 
Presynthese Etude Tendances Luxe 2009 By Duringer
Presynthese Etude Tendances Luxe 2009 By DuringerPresynthese Etude Tendances Luxe 2009 By Duringer
Presynthese Etude Tendances Luxe 2009 By Duringer
 
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
 
Luxe et Paradoxes Isabelle Butin pour Sup de Luxe
Luxe et Paradoxes   Isabelle Butin pour Sup de LuxeLuxe et Paradoxes   Isabelle Butin pour Sup de Luxe
Luxe et Paradoxes Isabelle Butin pour Sup de Luxe
 
La mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissanceLa mode, industrie de créativité et moteur de croissance
La mode, industrie de créativité et moteur de croissance
 
Le financement moderne du luxe
Le financement moderne du luxeLe financement moderne du luxe
Le financement moderne du luxe
 
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de l'hôtellerie de luxe
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de l'hôtellerie de luxeMasterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de l'hôtellerie de luxe
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de l'hôtellerie de luxe
 
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
Courtscircuits Luxe Identite Partie 3
 
C1. La licence de marque de la ville de Paris : un outil au service de la pro...
C1. La licence de marque de la ville de Paris : un outil au service de la pro...C1. La licence de marque de la ville de Paris : un outil au service de la pro...
C1. La licence de marque de la ville de Paris : un outil au service de la pro...
 
Etude stratégique Accor Hotels
Etude stratégique Accor HotelsEtude stratégique Accor Hotels
Etude stratégique Accor Hotels
 
INSIDE OUT #2 A CHACUN SON FLAGSHIP
INSIDE OUT #2 A CHACUN SON FLAGSHIPINSIDE OUT #2 A CHACUN SON FLAGSHIP
INSIDE OUT #2 A CHACUN SON FLAGSHIP
 
Quel avenir pour l'expérience d'achat de luxe ?
Quel avenir pour l'expérience d'achat de luxe ?Quel avenir pour l'expérience d'achat de luxe ?
Quel avenir pour l'expérience d'achat de luxe ?
 
Mission d’Information et d’Evaluation - Audition du 2 octobre 2014
Mission d’Information et d’Evaluation - Audition du 2 octobre 2014Mission d’Information et d’Evaluation - Audition du 2 octobre 2014
Mission d’Information et d’Evaluation - Audition du 2 octobre 2014
 
Note CLES n°91-geopolitique du luxe
Note CLES n°91-geopolitique du luxeNote CLES n°91-geopolitique du luxe
Note CLES n°91-geopolitique du luxe
 
Luxsure kit média
Luxsure kit médiaLuxsure kit média
Luxsure kit média
 

Plus de QualiQuanti et Brand Content Institute

voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdfvoeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
QualiQuanti et Brand Content Institute
 

Plus de QualiQuanti et Brand Content Institute (20)

voeux.2024.pdf
voeux.2024.pdfvoeux.2024.pdf
voeux.2024.pdf
 
voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdfvoeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
voeux-pour-2023-QualiQuanti.pdf
 
Analyse de cas de brand content.pdf
Analyse de cas de brand content.pdfAnalyse de cas de brand content.pdf
Analyse de cas de brand content.pdf
 
QualiQuanti etude Brand Content.pdf
QualiQuanti etude Brand Content.pdfQualiQuanti etude Brand Content.pdf
QualiQuanti etude Brand Content.pdf
 
Tous sociétaires, réflexion sur un modèle d'entreprise durable .pdf
Tous sociétaires, réflexion sur un modèle d'entreprise durable .pdfTous sociétaires, réflexion sur un modèle d'entreprise durable .pdf
Tous sociétaires, réflexion sur un modèle d'entreprise durable .pdf
 
2010-02-NANTERRE-ECHELLE-RED.pdf
2010-02-NANTERRE-ECHELLE-RED.pdf2010-02-NANTERRE-ECHELLE-RED.pdf
2010-02-NANTERRE-ECHELLE-RED.pdf
 
CNM_Expérience-des-spectacles-musicaux-QualiQuanti.pdf
CNM_Expérience-des-spectacles-musicaux-QualiQuanti.pdfCNM_Expérience-des-spectacles-musicaux-QualiQuanti.pdf
CNM_Expérience-des-spectacles-musicaux-QualiQuanti.pdf
 
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdfCNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
 
Voeux QualiQuanti pour 2022
Voeux QualiQuanti pour 2022Voeux QualiQuanti pour 2022
Voeux QualiQuanti pour 2022
 
Avis consommateurs
Avis consommateursAvis consommateurs
Avis consommateurs
 
Klepierre livre blanc pop up store
Klepierre livre blanc pop up storeKlepierre livre blanc pop up store
Klepierre livre blanc pop up store
 
Ethnographic imagination
Ethnographic imaginationEthnographic imagination
Ethnographic imagination
 
QualiQuanti étude product content_20190830 extrait
QualiQuanti étude product content_20190830 extraitQualiQuanti étude product content_20190830 extrait
QualiQuanti étude product content_20190830 extrait
 
Extrait mieux-vendre-a-distance-cahier-de-tendances-juin-2020
Extrait mieux-vendre-a-distance-cahier-de-tendances-juin-2020Extrait mieux-vendre-a-distance-cahier-de-tendances-juin-2020
Extrait mieux-vendre-a-distance-cahier-de-tendances-juin-2020
 
Big quali quezaco
Big quali quezacoBig quali quezaco
Big quali quezaco
 
Frichti_audit de brand culture
Frichti_audit de brand cultureFrichti_audit de brand culture
Frichti_audit de brand culture
 
Affiches et bandes annonces de films
Affiches et bandes annonces de filmsAffiches et bandes annonces de films
Affiches et bandes annonces de films
 
Product-telling booster
Product-telling boosterProduct-telling booster
Product-telling booster
 
Voeux QualiQuanti pour 2021
Voeux QualiQuanti pour 2021Voeux QualiQuanti pour 2021
Voeux QualiQuanti pour 2021
 
Voeux 2020
Voeux 2020Voeux 2020
Voeux 2020
 

Etude QualiQuanti : La Communication Du Luxe Aujourd'hui

  • 1. www.qualiquanti.com 1 2 b i s , r u e D e s a i x • 7 5 0 1 5 P A R I S Tel : +331.45.67.62.06 • SARL au capital de 20.000 ¤ - RCS Paris 380 337 618 APE : 741 E - Siège social : 75 rue de Lourmel - 75015 Paris La communication du luxe aujourd’hui du respect des codes à la liberté d’expression Grand prix des études marketing (catégorie marques) Étude en souscription Le luxe 2009 1. APPORTS DE L’ETUDE1. APPORTS DE L’ETUDE L’étude en souscription proposée est une analyse sémiologique, réalisée en 2008 et actualisée chaque trismestre, qui fournit deux éléments fondamentaux aux professionnels du luxe : 1. Un panorama illustré des procédés actuels de communication du luxe multi-secteur et international (200 pages environ) 2. Une mise en perspective structurée : • Des valeurs exprimées par le luxe • Des règles formelles du luxe actuel (stylistique, iconographique, etc.) • Des vecteurs du luxe : au-delà des discours et des messages émis, quels sont les véhicules utilisés par le luxe pour faire passer ses valeurs ? (le rôle des événements et des soirées, des peoples, la place du « storytelling », etc).
  • 2. Le luxe 2009 2.2. CONTEXTECONTEXTE : L: LE LUXE AUJOURD’HUIE LUXE AUJOURD’HUI La communication du luxe a rompu avec les codes classiques, qui existaient encore dans les années 90, et qui étaient marqués par des règles formelles assez strictes : noir et blanc, dépouillement, produit en majesté, rhétorique du silence, rhétorique du « fait main » et de l’initié, etc. La communication actuelle ne se positionne plus en référence à ces codes. Ceux-ci sont réintégrés dans de nouvelles règles, marquées par une inventivité créative forte – qui n’est plus l’apanage de quelques créateurs fantasques – et se diffusent à l’ensemble des secteurs, sous l’influence d’une série de facteurs : • La massification des campagnes et l’encombrement publicitaire, avec un phénomène d’usure des codes qui accroît l’obligation de différencier le « vrai luxe » du « faux luxe ». • La mondialisation, l’émergence de nouveaux marchés, et le brassage plus important des cultures et des styles, des comportements, notamment de la Chine et l’Inde, après la Russie et le Moyen-Orient. • L’essor du web et de sa dynamique propre : longtemps considéré comme un media « cheap », Internet est aujourd’hui investi par certaines marques qui ont perçu son affinité profonde avec le luxe, et qui l’utilisent comme terrain d’expression privilégié. Ces mutations, en déjouant la possibilité de poser et de répéter des recettes simples, sont une incitation à repenser les règles du luxe et à faire montre d’une nouvelle créativité. Le luxe 2009 3. UNE ETUDE EN 2 VOLETS3. UNE ETUDE EN 2 VOLETS Volet 1 : Volet Général Le volet général, déjà disponible, traite des règles structurantes de la communication de luxe, parmi lesquelles : • Le lien du luxe avec l’art, et la façon dont l’art (l’histoire, les concepts esthétiques) peut aiguiser le regard sur le luxe. • L’évolution des sensibilités contemporaines (mondialisation, nomadisme, naturalisme, après post-modernisme…) et la façon dont elles sont récupérées par le luxe pour exprimer ses valeurs clés. • Les thèmes permanents du luxe (l’esthétique de la lumière, la rhétorique du « fait main », les valeurs de liberté, de culture) et la façon dont ils sont repris dans la communication contemporaine. -
  • 3. Le luxe 2009 Volet 2 : Volet Ad hoc (en option) Le volet général peut être complété par un volet ad hoc, réservé à chaque marque souscriptrice, qui pourra approfondir certaines problématiques spécifiques dégagées dans l’étude transversale, et en particulier : • Le positionnement de telle marque ou de tel secteur dans le paysage global. ! Similitudes des codes employés ! Divergences et spécificités dans l’emploi des codes ! Aspérités du luxe particulièrement mises en avant, ou dimensions du luxe négligées ou moins valorisées. • L’usage des supports en fonction du secteur d’activité : comment les marques du secteur utilisent le web, la presse, l’affichage, le design, l’événementiel, les personnalités, les contenus, les lieux physiques (PLV, boutiques, etc.). L’objectif du volet ad hoc est de délivrer des enseignements très concrets et très opérationnels adaptés à chaque marque, et de compléter le volet transversal comme source d’inspiration pour les marques et les responsables marketing / études. Le luxe 2009 4.4. METHODOLOGIEMETHODOLOGIE Nous avons utilisé une méthodologie alliant un observatoire international du luxe et une analyse sémiologique approfondie. 1. Une phase de veille multisectorielle et internationale sur le luxe, avec un vaste corpus composé de supports multiples : • Sites web • Campagnes de pubs online et print • Contenus éditoriaux produits par des marques de luxe
  • 4. Le luxe 2009 • Magasins et merchandising des boutiques de luxe (flagships) • Grands magasins multimarques, avec la problématique des « corners » et la gestion des espaces dédiés. • Presse haut de gamme (France, Italie, Russie, Chine, UK, USA, Japon, revues distribuées en aéroport ou en avion) • Blogs d’experts et interviews de professionnels du luxe, lectures et veille documentaire sur la réflexion autour du luxe. Le luxe 2009 L’observatoire couvre l’ensemble des secteurs privilégiés du luxe : • Mode (haute couture et prêt à porter) : Chanel, Dior, Céline, Prada, Chloé, Yves Saint Laurent, Balenciaga, Gucci, Armani, Kenzo, Salvatore Ferragamo,… • Maroquinerie et accessoires : Hermès, Vuitton, Longchamp, Lancel, Fendi, … • Parfums/Beauté/Soins : Guerlain, Caron, Givenchy, Dior, Chanel, Hermès, Kenzo, Jean Patou,… • Joaillerie et horlogerie : Vacheron Constantin, Rolex, Cartier, Boucheron, Van Cleef & Arpels, Zenith, Omega, • Hôtellerie de prestige : Sheraton, Four Points, Starwood, Westin, Bristol, Four Seasons, Ritz, Mandarin Oriental… • Vins, spiritueux, gastronomie : Perrier-Jouët, Roederer, Dom Pérignon, Moët Hennessy, Bollinger, Fauchon, Dalloyau, Hédiard, Lenôtre… • Automobile : Porsche, Ferrari, Bentley, Infinity… • Arts de la table et décoration : Baccarat, Lalique, Daum, Christofle… • Distribution du luxe : Bon Marché, Printemps, Colette, Sephora, Prestigium.com, Saks, Neiman Marcus, DFS… 2. Une phase d’analyse sémiologique approfondie L’analyse sémiologique est réalisée avec Raphaël Lellouche (Sémiologue) en association avec Matthieu Guével (Directeur d’études), et porte à la fois : • Sur les tendances et les grands principes actuels de la communication de luxe, et les voies d’expression et/ou de renouvellement possible. L’idée est notamment de pouvoir cartographier les codes du luxe, les mécanismes sur lesquels reposent les communications fortes et identitaires. • Sur l’évaluation du positionnement luxe des marques souscriptrices à l’étude, par rapport à l’ensemble des marques étudiées.
  • 5. Le luxe 2009 5.5. BUDGET ET CALENDRIERBUDGET ET CALENDRIER • Volet général sur les codes du luxe : rapport d’étude détaillé et synthèse au format PPT (en français ou en anglais). Ce budget comprend une présentation orale de l’étude. 5.000 ! HT L’étude a été réalisée lors du premier semestre 2008 à partir d’un observatoire mondial des communications des marques du luxe. Elle est réactualisée chaque trimestre. Chaque commanditaire reçoit la dernière édition disponible au moment de la commande. • Volet ad hoc sur le positionnement de la marque ou du secteur d’activité : rapport d’étude détaillé et synthèse au format PPT. À partir de 5 000 ! HT L’étude ad hoc peut être réalisée dans un délai compris entre 15 jours et 3 semaines. Dans l'intérêt de tous, il est demandé à chaque souscripteur de s'engager par écrit à ne pas divulguer à des tiers tout ou partie des résultats qui lui seront communiqués.