SlideShare une entreprise Scribd logo
Alimentation des chèvres : de la stratégie
globale à la pratique quotidienne
Barbara Fança, Bertrand Bluet, IDELE
Choisir un système alimentaire
2
Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Economie
Autonomie
Environnement
Envie personnelle
Cahiers des charges,
Image,
Attentes sociétales
…
Changement
climatique
Européenne
Nationale
Locale
Exploitation
3
Choisir un système alimentaire
Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
De la diversité des systèmes
4
Foin de
légumineuses
dominant
19%
Foin de graminées
et légumineuses
19%
Pâturage
18%
Ensilage de maïs
10%
Pastoral misant
sur le distribué
10%
Pastoral misant
sur le pâturage
10%
Affouragement en
vert
6%
Enrubannage
5%
Ration sèche
déshydratés et
concentrés
3%
Source : estimation d’après
RA 2010
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Autonomie : un enjeu !
5
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
84
92
89
61
69
86 84
47
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Bovins lait Bovins viande Ovins viande Caprins
Autonomie alimentaire
Autonomie protéïque
Source : Inosys-Réseaux d’Elevage, données 2018
Les leviers pour améliorer l’autonomie
6
Optimiser ou changer son
système alimentaire
Avoir de bon fourrages
Valoriser les
fourrages
Produire ou
consommer des
concentrés locaux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Guides disponibles sur
acta-editions.com
L’enjeu de la qualité des fourrages en caprin…
7
2,5 kg distribués pour
1,7kg ingérés
+
800g céréales
+
450g correcteur azoté
2,5 kg distribués pour
2,2kg ingérés
+
800g céréales
+
300g correcteur azoté
4 FACTEURS CLÉS
Stade Feuilles Conservation
Adventice
+ 30% de foin ingéré
- 30% de concentrés
+ 30 % de lait
3,1L / chèvre 4,0L / chèvre
Plus d’autonomie, plus de produits et moins de charges…
+ 170 €/chèvre (marge brute/an)
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Oui… mais faire manger plus de fourrage
c’est aussi :
Plus de
stocks
Une autre
façon de
distribuer ?
Plus de
travail ?
D’autres
repères pour
piloter au
quotidien ?
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Offrir plus pour faire ingérer plus…
9
D. Sauvant et al,
2021
Biblio: 100g offerts en plus ➔ 24 g ingérés en plus.
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Projet intégration dans Rumin’al de l’impact des refus
sur l’ingestion et les valeurs alimentaires…
% refus global ~5% ~10% ~15% ~20% ~25%
Augmentation
ingestion fourrage* x 1,07 x 1,15 x 1,25 x 1,36 x 1,49
Teneur UFL fourrage
/MS 0 +0,01 +0,02 +0,03 +0,04
10
D’après D. Sauvant et al, 2021
*modulé également par pourcentage de concentrés, ici valeurs si pas de concentrés
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Evaluer les refus :quantité et qualité
11
 Difficile surtout si il y a des pertes en litières non mesurables
Pour évaluer grossièrement : repousser les refus jusqu’à ce que le tas
ressemble au tas distribué et compter le nombre de place
2places/12= 16% de refus
Mais les refus n’ont pas la même
densité => sur estimation…
<10%
OK,
possibilité d’augmenter l’ingestion en
acceptant un peu plus ?
Peu probable…
> 15 %
RISQUE ELEVE
d’animaux qui ne
mangent que des
feuilles
A surveiller, près
de l’optimum ?
Pas risqué mais
gâchis…
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Mais encore plein de question !
12
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
En fonction des systèmes alimentaires
Nombre de repas de fourrage ?
Ordre des repas ?
Refus ?
Optimum travail / résultats ?
Des certitudes dans la campagne ?
13
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Diffusion d’une enquête en ligne sur les
pratiques de distribution pour :
• Inventorier les pratiques
• Repérer les plus fréquentes, les plus
innovantes
• Les avantages et inconvénients des
modes de distribution
• Les liens avec les performances,
l’organisation du temps de travail et la
pénibilité du travail
1 enquête
éleveurs
1 enquête
conseillers
Quel conseil
sur le terrain ?
Avantages et
inconvénients
des systèmes
alimentaires
Le système
choisi
Les pratiques
Le matériel
Les objectifs
Le ressenti
Les questions
Ordre de distribution idéal
Gestion des refus
Conseil, mise en œuvre et gestion des systèmes
alimentaires : l’avis du technicien
14
Titre de la présentation
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Foin gram. +
lég.
Foin gram.
dominant
Foin lég.
Dominant
Enrub./Ensilage
H
Ensilage maïs Affourragement Pâturage
Très faciles Plutôt faciles Plutôt délicats Très délicats
Echantillon éleveurs répondants
▪ La moitié fromagers, les SIQO représentés
15
Titre de la présentation
45
58
16
Livreur
Fromager
Mixte
31 élevages en AB (5 livreurs,
22 fromagers, 4 mixtes)
37 sous AOP (17 livreurs, 15
fromagers, 5 mixtes)
Echantillon éleveurs répondants
▪ Lait/chèvre/an (kg)
16
Titre de la présentation
0
200
400
600
800
1000
1200
250
1200
< 600 601 < < 800 801 < < 1000 > 1000
25 38 35 11
Echantillon éleveurs répondants
17
Titre de la présentation
5
11
6
24
39
3
5
22
4
Système alimentaire
Affourragement en vert
Enrubannage
Ensilage maïs
Foin légumineuses
Foin graminées et lég.
Pastoral distribué
Pastoral pâturage
Pâturage
Ration sèche + concentrés
Gestion des fourrages au pic
18
Titre de la présentation
37
58
23
1
1 fourrage 2 fourrages 3 fourrages 4 fourrages
53
9
18
22
Séparément
En partie mélangés
Tous mélangés ou
en même temps
Toujours un seul
▪ Nombre de fourrages … distribués ensemble ?
Ressenti temps et pénibilité du travail
▪ La moitié des éleveurs juge la pénibilité du travail de
distribution forte à très forte
19
Titre de la présentation
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Temps de travail distribution Pénibilité travail distribution
%
des
répondants
Tout à fait acceptable/Très faible Acceptable/Faible
Peu acceptable/Forte Pas du tout acceptable/Très forte
Ordre de distribution : visions croisées
20
Titre de la présentation
23
15
24
Meilleure valeur alim
11
35
16
Le plus humide
En premier
Entre deux repas d'un autre fourrage
En dernier
49
6
7
Le plus fibreux
ELEVEURS
12
23
6
9
20
12
30
2
9
CONSEILLERS
Tolérer du refus sur …
21
Titre de la présentation
25
35
2
Tous les fourrages Uniquement sur le moins bon Autre
19
17
5
ELEVEURS CONSEILLERS
Et les enlever …
22
Titre de la présentation
33
53
16
Avant chaque nouvelle distribution
Au moins une fois par jour
Moins d'une fois par jour
7
33
1
ELEVEURS CONSEILLERS
Des questions qui se posent
▪ « Faut-il distribuer à l’auge en période de pâturage ? »
▪ « Est-ce que je peux faire 2 distributions au lieu de 3 au
tarissement ? »
▪ « Est-ce ok de distribuer le fourrage de légumineuses en
premier ? »
▪ « Faut-il mettre moins pour éviter trop de refus ? »
Et des essais pour y répondre !
23
Titre de la présentation
Explorons les situations…
24
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
4 fermes expérimentales mobilisées sur 2 ans
PEGASE, FERLUS, MoSAR, PRADEL
12 essais dont
5 « nombre de
repas »
6 « ordre des repas » 1 essai refus
Foin de luzerne Pâture * foin ou non (le soir)
Foin PME
ventilé
Vert RGA Foin luzerne bon*mauvais
Foin PME ventilé
Foin luzerne bon*enrubannage
graminée
Ration mélangé pulpe Vert * foin graminée
Ration mélangé maïs
Foin luzerne*ensilage maïs
Vert*ensilage maïs
Premiers résultats à affiner…
25
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
PEGASE (35)
Premiers résultats à affiner…
26
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
PEGASE (35)
Premiers résultats à affiner…
27
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Alimentation à volonté : 10 % de refus
Schéma en inversion
2 lots homogènes de 48 chèvres Alpine
2D/3D/2D – 3D/2D/3D
3 périodes de 2 semaines
2 traitements
2D : 2 distributions de luzerne
3D : 3 distributions de luzerne
Refus à 7h
8h et 16h
500 g de maïs et 250 g de CL26 % MAT (DAC + SdT)
8h, 12h et 16h
Premiers résultats à affiner…
28
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
2D 3D
Refus (%) 11% 11%
Ingestion totale
(kgMS)
3,75 3,67
Lait (kg) 3,9 3,9
TB (g/kg) 29,5 29,5
TP (g/kg) 30,6 30,6
Traitement
statistique à venir
Premiers résultats à affiner…
29
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Foin de luzerne (Pradel) : 2 vs 3 repas
Vert (INRAE PEGASE) : 1 vs 2 repas
Pas d’effet du nombre de repas sur l’ingestion et la production
Dans les conditions des essais
AUGES
spéciales à PEGASE
Creuses au Pradel
Valeurs des fourrages
Heures des repas…
30
LEGUMINEUSES
✓ Luzerne
✓ Trèfle Blanc
✓ Trèfle Violet
✓ Trèfle Incarnat
✓ Trèfle Hybride
✓ T. d’Alexandrie
✓ Trèfle de Perse
✓ Vesces
✓ Sainfoin
✓ Lotier
✓ Minette
✓ Pois Fourrager
✓ ...
GRAMINEES
✓ Dactyle
✓ RG Italie
✓ RG anglais
✓ Fétuques
✓ Brome
✓ ...
Les cultures fourragères à vocation
protéique
CRUCIFERES
✓ Choux
✓ Colza
✓ Navette
✓ ...
OLEAGINEUX
✓ Soja
✓ Colza
✓ Tournesol
✓ Lin
PROTEAGINEUX
✓ Pois
✓ Féverole
✓Lupin
Les cultures de complémentation
protéique
Utilisables
seulement après
transformation
Meilleure
valorisation
après
traitement
Produire des protéines…
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Produire des protéines…
31
Raisonner valeur
alimentaire ou
quantité de
protéines produite à
l’hectare ?
0
500
1000
1500
2000
2500
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
%MAT kg MA/ha
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Produire des protéines…
32
Et attention à la digestibilité des protéines…
Le traitement des graines pour mieux les valoriser ?
PDI
g/kgMS
MAT
(%MS)
0
10
20
30
40
50
60
0
50
100
150
200
250
PDI
(g/kgMS)
MAT (%MS)
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
D’autres enjeux…
33
100% 100% 100% 100%
90%
85%
54%
40%
8%
0%
20%
40%
60%
80%
100%
120%
Herbe sous
toutes ses
formes
Pulpes de
betteraves
Drêches de
blé
Tourteau de
colza
Ensilage de
maïs
Mais grain Chèvre
laitière 22
Tourteau de
soja
Fèveroles
Proportion des protéines non consommables par l'homme
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Valorisation des protéagineux
▪ Des questions en suspens…
 Comportement ingestion ?
 Graine entières ou broyées en petit ruminant ?
 Efficacité du toastage ?
 Tourteaux Fermiers
▪ Des essais en cours et à venir
▪ Des témoignages…
29 au 31 mars 2022
34
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
35
29 au 31 mars 2022
Le Pradel
(EPL)
Melle
(EPL)
Utilisation du soja toasté
en remplacement du
correcteur
9 sem.
Composant de la ration
(prévisionnel) (en Kg/j)
Classique Soja toasté
Foin luzerne 2c (MSI) 0,8
Enrubanné PP (MSI) 0,8
Orge (MB) 0,35 0,3
Maïs (MB) 0,45 0,4
Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25
Graine tournesol (MB) 0,1
Soja toasté (MB) 0,4
Test du remplacement partiel du correcteur azoté
acheté/céréales/graine de tournesol par du soja toasté
produit localement
120 chèvres
Valorisation des protéagineux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Date Période Lot 1 Lot 2
25/10 ML (mise en lot) Temoin Temoin
25/10 – 09/11 PE (période pré-expé) Temoin Temoin
11/11 – 24/11 P1 (période 1) Temoin Soja
25/11 – 09/12 P2 (période 2) Soja Temoin
10/12 – 23/12 P3 (période 3) Temoin Soja
36
29 au 31 mars 2022
•2 lots de 58 chèvres en début de lactation
•Soja toasté vs Témoin
•Durée de l’essai : 6 semaines en schéma ABA/BAB :
inversion toutes les 2 semaines de la ration
Chaque deuxième semaine de chaque période :
- Pesée des chèvres
- Contrôle laitier (A double échantillonnage)
- Pesée des quantités distribuées et des refus par lot
EPL MELLE : Utilisation du soja toasté en
remplacement du correcteur
Valorisation des protéagineux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
37
Utilisation du soja toasté
en remplacement du
correcteur
9 sem.
120 chèvres
Analyse Chimique
Valeurs alimentaire INRA
2018
Aliment
Protéines
Dégradabilité
enz. 1h
Matière
grasse
UFL PDI BPR
%MS %MS %MS /kgMS g/kgMS g/kgMS
SOJA GRAIN CRU 37 90
SOJA TOASTE MELLE 35 33 22 1,65 132 163
SOJA TOASTE TABLE INRA 2018 40 22 1,53 171 155
Efficacité du toastage ?
Composant de la ration
(prévisionnel) (en Kg/j)
Classique Soja toasté
Foin luzerne 2c (MSI) 0,7 - 0,8
Enrubanné PP (MSI) 0,7- 0,8
Orge (MB) 0,35 0,3
Maïs (MB) 0,45 0,4
Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25
Graine tournesol (MB) 0,1
Soja toasté (MB) 0,4
Intérêt du soja toasté ?
Valeur PDI intéressante en théorie mais limite d’incorporation
liée à la matière grasse…
Ration iso, UFL/PDI
Avec valeurs table pour le soja toasté
Différence sur %MG de la ration incompressible…
Valorisation des protéagineux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
38
Utilisation du soja toasté en
remplacement du correcteur
9 sem.
120 chèvres
Composant de la ration
(prévisionnel) (en Kg/j)
Classique Soja toasté
Foin luzerne 2c (MSI) 0,7 - 0,8
Enrubanné PP (MSI) 0,7- 0,8
Orge (MB) 0,35 0,3
Maïs (MB) 0,45 0,4
Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25
Graine tournesol (MB) 0,1
Soja toasté (MB) 0,4
Matière grasse de la
ration
3,7% 4,6%
Pas d’effet significatif de la ration sur lait brut et standard,
un effet relatif sur le TB lié au taux de MG de la ration
Mise
en lot
Avant
essai
Période 1 Période 2 Période 3
Lot 1
Lait (kg) 3,4 3,1 3,0 2,9 3
Lait
Standard
(kg)
3,5 3,4 3,5 3,4 3,5
TB (g/kg) 38,8 40,1 46 45 45
TP (g/kg) 31,7 32,8 35 36 36
Lot 2
Lait (kg) 3,3 3,1 3,0 3 2,9
Lait
Standard
(kg)
3,5 3,5 3,7 3,5 3,5
TB (g/kg) 39,0 42,8 47,9 43,5 48,42
TP (g/kg) 32,3 34,1 36,0 36,7 37,2
Valorisation des protéagineux
39
29 au 31 mars 2022
Le Pradel
(EPL)
Utilisation d’un mélange
céréale-protéagineux,
présenté aplati ou non
9 sem.
96 chèvres
Composant de la ration
(prévisionnel) (en Kg/j)
Ration
Foin luzerne 2c (MSI) 2,5
Orge (MB) 0,2
Fèveroles (MB) 0,35
Maïs (MB) 0,25
Minéraux (MB) 0,015
Aplati
vs
Entier
Valorisation des protéagineux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Utilisation d’un mélange
céréale-protéagineux,
présenté aplati ou non
96 chèvres
Composant de la ration
(prévisionnel) (en Kg/j)
Ration
Foin luzerne 2c (MSI) 2,5
Orge (MB) 0,2
Fèveroles (MB) 0,35
Maïs (MB) 0,25
Minéraux (MB) 0,015
Aplati
vs
Entier
Mise
en lot
Avant
essai
Période 1 Période 2 Période 3
Lot 1
Lait (kg) 2,8 2,5 2,1 1,9 1,8
TB (g/kg) 36,4 36,5 36,3 36,2 40,0
TP (g/kg) 33,1 34,7 38,5 42,13 42,8
Lot 2
Lait (kg) 2,8 2,5 2,2 2 1,9
TB (g/kg) 36,4 37,1 36,5 36,8 40,04
TP (g/kg) 33,4 34,8 39,2 42,8 43,64
Un effet très faible de l’aplatissage
Pas d’effet croisé avec LL vs fin de lactation.
Chèvres en fin de lactation ou lactation longue
(répartition homogène entre les lots)
Valorisation des protéagineux
Alimentation des chèvres :
de la stratégie globale à la pratique quotidienne
Cap’Protéines c’est aussi des fermes pilotes
▪ Fermes pilotes
▪ 40 en caprin
▪ Sites
expérimentaux
▪ EPL du
Pradel en
caprin
▪ EPL Terres et
Paysages de
Melle en
caprin
Les leviers mis en œuvre par les 40 fermes
Souvent une combinaison de plusieurs leviers…
Séchage en grange, pâturage et méteil
▪ Témoignage de Christophe Favard
▪ Association de légumineuse adapté récolte/séchage/pâturage
▪ Luzerne, Trèfle violet, trèfle blanc sainfoin
▪ Du séchage en grange pour conserver la qualité
▪ Investissement compensé par la baisse des achats d’aliments
▪ Une remorque automotrice pour peser et distribuer
▪ Du pâturage pour laisser les chèvres récolter l’herbe
▪ Fil avant/arrière
▪ Diminution de 50% des concentrés pendant le pâturage
▪ Un méteil grain
▪ Triticale, pois, féverole, avoine
▪ 16%MAT
PME, méteil grain et affouragement en vert
▪ Témoignages de Christophe, Cédric et Damien Dureuil, Geneviève Barrat,
Gaec de Lorioux
▪ Luzerne et PME avec au moins 35% de légumineuse
▪ Méteil grain triticale/avoine/pois/féverole pour 17% MAT en moyenne
Plus de soja pendant l’affouragement en vert !
▪ Affouragement en vert pour réduire de 30% les
concentrés
Luzerne et fourragères annuelles pour un
pâturage optimisé, et méteil
▪ Témoignage de Stéphanie Kaminski, du Gaec des Cabrioles,
▪ Diversité et complémentarité des cultures fourragères
▪ RGI/TI, Luzernes, Vesce avoine semis d’automne et de printemps, sorghos
▪ Complément avec affouragement en vert de luzerne l’été
▪ Un pâturage au fil, à la demi journée pour optimiser l’ingestion
▪ Une ration adaptée aux surfaces pâturées
▪ Plutôt un foin de qualité moyenne quand il y a beaucoup d’herbe ou de l’herbe riche, un foin
de luzerne quand elle vient à manquer ou sur les sorghos
▪ Une base de foin de luzerne pour sécuriser l’apport protéique
▪ Si plus de pâturage ou baisse de qualité de l’herbe
▪ Achat sur pied à un voisin céréalier => partenariat gangant / gagnant
▪ Des méteils pour diminuer l’achat de concentré azoté
▪ 110kg/ha de triticale; 20kg/ha d’avoine; 20kg/ha de pois;55kg/ha de féverole
▪ 19% de MAT
Du tourteau gras et des bons fourrages de légumineuses
pour ne plus acheter d’aliment du commerce
▪ Témoignage de Jérémie Chipault, SCEA la Ferme de Diou
▪ La ration 100% matières premières :
▪ Nécessité d’avoir de bon foin/enrubannage de légumineuse,
▪ maïs, orge, tourteau de colza gras
▪ Une CUMA pour presser le colza
▪ Entre10 et 25 % MG => à analyser pour ajuster les rations
▪ A conserver à l’abris de l’air
▪ Attention à la distribution
▪ Moins de lait mais ration moins couteuse et plus de taux
▪ Pas de soucis sur les fromages !
▪ Bonne image pour les clients et conformité à l’AOP

Contenu connexe

Tendances

Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursVers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...Institut de l'Elevage - Idele
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettes
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettesSPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettes
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...Institut de l'Elevage - Idele
 
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionDécapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...Institut de l'Elevage - Idele
 
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionL'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPUn nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisGAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisInstitut de l'Elevage - Idele
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Cap'Alim - Rationneur caprin
Cap'Alim - Rationneur caprinCap'Alim - Rationneur caprin
Cap'Alim - Rationneur caprin
 
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteursVers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
Vers une segmentation plus précise de l'offre en reproducteurs
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
 
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
INRA 2018 : de nouvelles recommandations pour alimenter son troupeau | JTC 2019
 
Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
 
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...
Sommet 2022 Enjeux et regards croisés sur l’avenir du lait dans le Massif cen...
 
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettes
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettesSPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettes
SPACE 2023 De nouvelles recommandations pour le confort des logettes
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
 
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
Du nouveau pour l’alimentation des agneaux !
 
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionDécapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Des conseils p...
 
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionL'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
 
Où va le jeune bovin ?
Où va le jeune bovin ?Où va le jeune bovin ?
Où va le jeune bovin ?
 
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOPUn nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers : DEVAUTOP
 
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défisGAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
GAL2022 - Valorisation des veaux laitiers : enjeux et défis
 
Beef Carbon
Beef CarbonBeef Carbon
Beef Carbon
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
 
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
Vaches laitières moins d’antibiotiques et une meilleure santé grâce à un bâti...
 
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
GAV2023 - Méthane 2030 - Une démarche collective française à destination de t...
 

Similaire à JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne

Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorerConférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorerInstitut de l'Elevage - Idele
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vacheLes leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vacheInstitut de l'Elevage - Idele
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Institut de l'Elevage - Idele
 
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdf
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdfwebinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdf
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Institut de l'Elevage - Idele
 
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Alimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptAlimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptISSAM65
 
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin des plantes pour limiter les strong...
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin  des plantes pour limiter les strong...SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin  des plantes pour limiter les strong...
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin des plantes pour limiter les strong...Institut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxwebinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne (20)

Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages  quelles stratégies pour ...
Caprinov2023 Distribution quotidienne des fourrages quelles stratégies pour ...
 
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorerConférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
 
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdfUMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
 
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...
Cap Protéines Space 2022 Autonomie protéique en petits ruminants laitiers: co...
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15Fermoscopie bio n°15
Fermoscopie bio n°15
 
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vacheLes leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
Les leviers d'amélioration de la matière grasse du lait de vache
 
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
2022 03 10 webinaire umt se sam_effiviande_vf
 
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
Performances techniques, économiques et environnementales de deux systèmes la...
 
Comment distribuer l aliment aux agneaux
Comment distribuer l aliment aux agneauxComment distribuer l aliment aux agneaux
Comment distribuer l aliment aux agneaux
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 6 mai 2022.pdf
 
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdf
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdfwebinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdf
webinaires InnOvin 2022_ protéagineux_9_12_2022.pdf
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
 
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...
[TECH-OVIN 2023] Chicorée, plantain, sainfoin : des plantes pour limiter les ...
 
Alimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.pptAlimentation des chèvres laitières.ppt
Alimentation des chèvres laitières.ppt
 
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
 
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin des plantes pour limiter les strong...
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin  des plantes pour limiter les strong...SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin  des plantes pour limiter les strong...
SOMMET 2023 Chicorée, plantain, sainfoin des plantes pour limiter les strong...
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxwebinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venirInstitut de l'Elevage - Idele
 
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonPour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonInstitut de l'Elevage - Idele
 
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovineInstitut de l'Elevage - Idele
 
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnementalInstitut de l'Elevage - Idele
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santéJTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santé
 
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
 
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animalJTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
 
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonPour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
 
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
 
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
 
03-La sélection pour la résistance au parasitisme
03-La sélection pour la résistance au parasitisme03-La sélection pour la résistance au parasitisme
03-La sélection pour la résistance au parasitisme
 
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
 
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 

JPO Pradel 2022 - Atelier 6 - Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne

  • 1. Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Barbara Fança, Bertrand Bluet, IDELE
  • 2. Choisir un système alimentaire 2 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Economie Autonomie Environnement Envie personnelle Cahiers des charges, Image, Attentes sociétales … Changement climatique Européenne Nationale Locale Exploitation
  • 3. 3 Choisir un système alimentaire Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 4. De la diversité des systèmes 4 Foin de légumineuses dominant 19% Foin de graminées et légumineuses 19% Pâturage 18% Ensilage de maïs 10% Pastoral misant sur le distribué 10% Pastoral misant sur le pâturage 10% Affouragement en vert 6% Enrubannage 5% Ration sèche déshydratés et concentrés 3% Source : estimation d’après RA 2010 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 5. Autonomie : un enjeu ! 5 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne 84 92 89 61 69 86 84 47 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Bovins lait Bovins viande Ovins viande Caprins Autonomie alimentaire Autonomie protéïque Source : Inosys-Réseaux d’Elevage, données 2018
  • 6. Les leviers pour améliorer l’autonomie 6 Optimiser ou changer son système alimentaire Avoir de bon fourrages Valoriser les fourrages Produire ou consommer des concentrés locaux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Guides disponibles sur acta-editions.com
  • 7. L’enjeu de la qualité des fourrages en caprin… 7 2,5 kg distribués pour 1,7kg ingérés + 800g céréales + 450g correcteur azoté 2,5 kg distribués pour 2,2kg ingérés + 800g céréales + 300g correcteur azoté 4 FACTEURS CLÉS Stade Feuilles Conservation Adventice + 30% de foin ingéré - 30% de concentrés + 30 % de lait 3,1L / chèvre 4,0L / chèvre Plus d’autonomie, plus de produits et moins de charges… + 170 €/chèvre (marge brute/an) Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 8. Oui… mais faire manger plus de fourrage c’est aussi : Plus de stocks Une autre façon de distribuer ? Plus de travail ? D’autres repères pour piloter au quotidien ? Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 9. Offrir plus pour faire ingérer plus… 9 D. Sauvant et al, 2021 Biblio: 100g offerts en plus ➔ 24 g ingérés en plus. Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 10. Projet intégration dans Rumin’al de l’impact des refus sur l’ingestion et les valeurs alimentaires… % refus global ~5% ~10% ~15% ~20% ~25% Augmentation ingestion fourrage* x 1,07 x 1,15 x 1,25 x 1,36 x 1,49 Teneur UFL fourrage /MS 0 +0,01 +0,02 +0,03 +0,04 10 D’après D. Sauvant et al, 2021 *modulé également par pourcentage de concentrés, ici valeurs si pas de concentrés Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 11. Evaluer les refus :quantité et qualité 11  Difficile surtout si il y a des pertes en litières non mesurables Pour évaluer grossièrement : repousser les refus jusqu’à ce que le tas ressemble au tas distribué et compter le nombre de place 2places/12= 16% de refus Mais les refus n’ont pas la même densité => sur estimation… <10% OK, possibilité d’augmenter l’ingestion en acceptant un peu plus ? Peu probable… > 15 % RISQUE ELEVE d’animaux qui ne mangent que des feuilles A surveiller, près de l’optimum ? Pas risqué mais gâchis… Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 12. Mais encore plein de question ! 12 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne En fonction des systèmes alimentaires Nombre de repas de fourrage ? Ordre des repas ? Refus ? Optimum travail / résultats ?
  • 13. Des certitudes dans la campagne ? 13 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Diffusion d’une enquête en ligne sur les pratiques de distribution pour : • Inventorier les pratiques • Repérer les plus fréquentes, les plus innovantes • Les avantages et inconvénients des modes de distribution • Les liens avec les performances, l’organisation du temps de travail et la pénibilité du travail 1 enquête éleveurs 1 enquête conseillers Quel conseil sur le terrain ? Avantages et inconvénients des systèmes alimentaires Le système choisi Les pratiques Le matériel Les objectifs Le ressenti Les questions Ordre de distribution idéal Gestion des refus
  • 14. Conseil, mise en œuvre et gestion des systèmes alimentaires : l’avis du technicien 14 Titre de la présentation 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Foin gram. + lég. Foin gram. dominant Foin lég. Dominant Enrub./Ensilage H Ensilage maïs Affourragement Pâturage Très faciles Plutôt faciles Plutôt délicats Très délicats
  • 15. Echantillon éleveurs répondants ▪ La moitié fromagers, les SIQO représentés 15 Titre de la présentation 45 58 16 Livreur Fromager Mixte 31 élevages en AB (5 livreurs, 22 fromagers, 4 mixtes) 37 sous AOP (17 livreurs, 15 fromagers, 5 mixtes)
  • 16. Echantillon éleveurs répondants ▪ Lait/chèvre/an (kg) 16 Titre de la présentation 0 200 400 600 800 1000 1200 250 1200 < 600 601 < < 800 801 < < 1000 > 1000 25 38 35 11
  • 17. Echantillon éleveurs répondants 17 Titre de la présentation 5 11 6 24 39 3 5 22 4 Système alimentaire Affourragement en vert Enrubannage Ensilage maïs Foin légumineuses Foin graminées et lég. Pastoral distribué Pastoral pâturage Pâturage Ration sèche + concentrés
  • 18. Gestion des fourrages au pic 18 Titre de la présentation 37 58 23 1 1 fourrage 2 fourrages 3 fourrages 4 fourrages 53 9 18 22 Séparément En partie mélangés Tous mélangés ou en même temps Toujours un seul ▪ Nombre de fourrages … distribués ensemble ?
  • 19. Ressenti temps et pénibilité du travail ▪ La moitié des éleveurs juge la pénibilité du travail de distribution forte à très forte 19 Titre de la présentation 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Temps de travail distribution Pénibilité travail distribution % des répondants Tout à fait acceptable/Très faible Acceptable/Faible Peu acceptable/Forte Pas du tout acceptable/Très forte
  • 20. Ordre de distribution : visions croisées 20 Titre de la présentation 23 15 24 Meilleure valeur alim 11 35 16 Le plus humide En premier Entre deux repas d'un autre fourrage En dernier 49 6 7 Le plus fibreux ELEVEURS 12 23 6 9 20 12 30 2 9 CONSEILLERS
  • 21. Tolérer du refus sur … 21 Titre de la présentation 25 35 2 Tous les fourrages Uniquement sur le moins bon Autre 19 17 5 ELEVEURS CONSEILLERS
  • 22. Et les enlever … 22 Titre de la présentation 33 53 16 Avant chaque nouvelle distribution Au moins une fois par jour Moins d'une fois par jour 7 33 1 ELEVEURS CONSEILLERS
  • 23. Des questions qui se posent ▪ « Faut-il distribuer à l’auge en période de pâturage ? » ▪ « Est-ce que je peux faire 2 distributions au lieu de 3 au tarissement ? » ▪ « Est-ce ok de distribuer le fourrage de légumineuses en premier ? » ▪ « Faut-il mettre moins pour éviter trop de refus ? » Et des essais pour y répondre ! 23 Titre de la présentation
  • 24. Explorons les situations… 24 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne 4 fermes expérimentales mobilisées sur 2 ans PEGASE, FERLUS, MoSAR, PRADEL 12 essais dont 5 « nombre de repas » 6 « ordre des repas » 1 essai refus Foin de luzerne Pâture * foin ou non (le soir) Foin PME ventilé Vert RGA Foin luzerne bon*mauvais Foin PME ventilé Foin luzerne bon*enrubannage graminée Ration mélangé pulpe Vert * foin graminée Ration mélangé maïs Foin luzerne*ensilage maïs Vert*ensilage maïs
  • 25. Premiers résultats à affiner… 25 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne PEGASE (35)
  • 26. Premiers résultats à affiner… 26 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne PEGASE (35)
  • 27. Premiers résultats à affiner… 27 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Alimentation à volonté : 10 % de refus Schéma en inversion 2 lots homogènes de 48 chèvres Alpine 2D/3D/2D – 3D/2D/3D 3 périodes de 2 semaines 2 traitements 2D : 2 distributions de luzerne 3D : 3 distributions de luzerne Refus à 7h 8h et 16h 500 g de maïs et 250 g de CL26 % MAT (DAC + SdT) 8h, 12h et 16h
  • 28. Premiers résultats à affiner… 28 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne 2D 3D Refus (%) 11% 11% Ingestion totale (kgMS) 3,75 3,67 Lait (kg) 3,9 3,9 TB (g/kg) 29,5 29,5 TP (g/kg) 30,6 30,6 Traitement statistique à venir
  • 29. Premiers résultats à affiner… 29 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne Foin de luzerne (Pradel) : 2 vs 3 repas Vert (INRAE PEGASE) : 1 vs 2 repas Pas d’effet du nombre de repas sur l’ingestion et la production Dans les conditions des essais AUGES spéciales à PEGASE Creuses au Pradel Valeurs des fourrages Heures des repas…
  • 30. 30 LEGUMINEUSES ✓ Luzerne ✓ Trèfle Blanc ✓ Trèfle Violet ✓ Trèfle Incarnat ✓ Trèfle Hybride ✓ T. d’Alexandrie ✓ Trèfle de Perse ✓ Vesces ✓ Sainfoin ✓ Lotier ✓ Minette ✓ Pois Fourrager ✓ ... GRAMINEES ✓ Dactyle ✓ RG Italie ✓ RG anglais ✓ Fétuques ✓ Brome ✓ ... Les cultures fourragères à vocation protéique CRUCIFERES ✓ Choux ✓ Colza ✓ Navette ✓ ... OLEAGINEUX ✓ Soja ✓ Colza ✓ Tournesol ✓ Lin PROTEAGINEUX ✓ Pois ✓ Féverole ✓Lupin Les cultures de complémentation protéique Utilisables seulement après transformation Meilleure valorisation après traitement Produire des protéines… Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 31. Produire des protéines… 31 Raisonner valeur alimentaire ou quantité de protéines produite à l’hectare ? 0 500 1000 1500 2000 2500 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 %MAT kg MA/ha Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 32. Produire des protéines… 32 Et attention à la digestibilité des protéines… Le traitement des graines pour mieux les valoriser ? PDI g/kgMS MAT (%MS) 0 10 20 30 40 50 60 0 50 100 150 200 250 PDI (g/kgMS) MAT (%MS) Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 33. D’autres enjeux… 33 100% 100% 100% 100% 90% 85% 54% 40% 8% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 120% Herbe sous toutes ses formes Pulpes de betteraves Drêches de blé Tourteau de colza Ensilage de maïs Mais grain Chèvre laitière 22 Tourteau de soja Fèveroles Proportion des protéines non consommables par l'homme Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 34. Valorisation des protéagineux ▪ Des questions en suspens…  Comportement ingestion ?  Graine entières ou broyées en petit ruminant ?  Efficacité du toastage ?  Tourteaux Fermiers ▪ Des essais en cours et à venir ▪ Des témoignages… 29 au 31 mars 2022 34 Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 35. 35 29 au 31 mars 2022 Le Pradel (EPL) Melle (EPL) Utilisation du soja toasté en remplacement du correcteur 9 sem. Composant de la ration (prévisionnel) (en Kg/j) Classique Soja toasté Foin luzerne 2c (MSI) 0,8 Enrubanné PP (MSI) 0,8 Orge (MB) 0,35 0,3 Maïs (MB) 0,45 0,4 Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25 Graine tournesol (MB) 0,1 Soja toasté (MB) 0,4 Test du remplacement partiel du correcteur azoté acheté/céréales/graine de tournesol par du soja toasté produit localement 120 chèvres Valorisation des protéagineux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 36. Date Période Lot 1 Lot 2 25/10 ML (mise en lot) Temoin Temoin 25/10 – 09/11 PE (période pré-expé) Temoin Temoin 11/11 – 24/11 P1 (période 1) Temoin Soja 25/11 – 09/12 P2 (période 2) Soja Temoin 10/12 – 23/12 P3 (période 3) Temoin Soja 36 29 au 31 mars 2022 •2 lots de 58 chèvres en début de lactation •Soja toasté vs Témoin •Durée de l’essai : 6 semaines en schéma ABA/BAB : inversion toutes les 2 semaines de la ration Chaque deuxième semaine de chaque période : - Pesée des chèvres - Contrôle laitier (A double échantillonnage) - Pesée des quantités distribuées et des refus par lot EPL MELLE : Utilisation du soja toasté en remplacement du correcteur Valorisation des protéagineux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 37. 37 Utilisation du soja toasté en remplacement du correcteur 9 sem. 120 chèvres Analyse Chimique Valeurs alimentaire INRA 2018 Aliment Protéines Dégradabilité enz. 1h Matière grasse UFL PDI BPR %MS %MS %MS /kgMS g/kgMS g/kgMS SOJA GRAIN CRU 37 90 SOJA TOASTE MELLE 35 33 22 1,65 132 163 SOJA TOASTE TABLE INRA 2018 40 22 1,53 171 155 Efficacité du toastage ? Composant de la ration (prévisionnel) (en Kg/j) Classique Soja toasté Foin luzerne 2c (MSI) 0,7 - 0,8 Enrubanné PP (MSI) 0,7- 0,8 Orge (MB) 0,35 0,3 Maïs (MB) 0,45 0,4 Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25 Graine tournesol (MB) 0,1 Soja toasté (MB) 0,4 Intérêt du soja toasté ? Valeur PDI intéressante en théorie mais limite d’incorporation liée à la matière grasse… Ration iso, UFL/PDI Avec valeurs table pour le soja toasté Différence sur %MG de la ration incompressible… Valorisation des protéagineux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 38. 38 Utilisation du soja toasté en remplacement du correcteur 9 sem. 120 chèvres Composant de la ration (prévisionnel) (en Kg/j) Classique Soja toasté Foin luzerne 2c (MSI) 0,7 - 0,8 Enrubanné PP (MSI) 0,7- 0,8 Orge (MB) 0,35 0,3 Maïs (MB) 0,45 0,4 Aliment 36% MAT (MB) 0,45 0,25 Graine tournesol (MB) 0,1 Soja toasté (MB) 0,4 Matière grasse de la ration 3,7% 4,6% Pas d’effet significatif de la ration sur lait brut et standard, un effet relatif sur le TB lié au taux de MG de la ration Mise en lot Avant essai Période 1 Période 2 Période 3 Lot 1 Lait (kg) 3,4 3,1 3,0 2,9 3 Lait Standard (kg) 3,5 3,4 3,5 3,4 3,5 TB (g/kg) 38,8 40,1 46 45 45 TP (g/kg) 31,7 32,8 35 36 36 Lot 2 Lait (kg) 3,3 3,1 3,0 3 2,9 Lait Standard (kg) 3,5 3,5 3,7 3,5 3,5 TB (g/kg) 39,0 42,8 47,9 43,5 48,42 TP (g/kg) 32,3 34,1 36,0 36,7 37,2 Valorisation des protéagineux
  • 39. 39 29 au 31 mars 2022 Le Pradel (EPL) Utilisation d’un mélange céréale-protéagineux, présenté aplati ou non 9 sem. 96 chèvres Composant de la ration (prévisionnel) (en Kg/j) Ration Foin luzerne 2c (MSI) 2,5 Orge (MB) 0,2 Fèveroles (MB) 0,35 Maïs (MB) 0,25 Minéraux (MB) 0,015 Aplati vs Entier Valorisation des protéagineux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 40. Utilisation d’un mélange céréale-protéagineux, présenté aplati ou non 96 chèvres Composant de la ration (prévisionnel) (en Kg/j) Ration Foin luzerne 2c (MSI) 2,5 Orge (MB) 0,2 Fèveroles (MB) 0,35 Maïs (MB) 0,25 Minéraux (MB) 0,015 Aplati vs Entier Mise en lot Avant essai Période 1 Période 2 Période 3 Lot 1 Lait (kg) 2,8 2,5 2,1 1,9 1,8 TB (g/kg) 36,4 36,5 36,3 36,2 40,0 TP (g/kg) 33,1 34,7 38,5 42,13 42,8 Lot 2 Lait (kg) 2,8 2,5 2,2 2 1,9 TB (g/kg) 36,4 37,1 36,5 36,8 40,04 TP (g/kg) 33,4 34,8 39,2 42,8 43,64 Un effet très faible de l’aplatissage Pas d’effet croisé avec LL vs fin de lactation. Chèvres en fin de lactation ou lactation longue (répartition homogène entre les lots) Valorisation des protéagineux Alimentation des chèvres : de la stratégie globale à la pratique quotidienne
  • 41. Cap’Protéines c’est aussi des fermes pilotes ▪ Fermes pilotes ▪ 40 en caprin ▪ Sites expérimentaux ▪ EPL du Pradel en caprin ▪ EPL Terres et Paysages de Melle en caprin
  • 42. Les leviers mis en œuvre par les 40 fermes Souvent une combinaison de plusieurs leviers…
  • 43. Séchage en grange, pâturage et méteil ▪ Témoignage de Christophe Favard ▪ Association de légumineuse adapté récolte/séchage/pâturage ▪ Luzerne, Trèfle violet, trèfle blanc sainfoin ▪ Du séchage en grange pour conserver la qualité ▪ Investissement compensé par la baisse des achats d’aliments ▪ Une remorque automotrice pour peser et distribuer ▪ Du pâturage pour laisser les chèvres récolter l’herbe ▪ Fil avant/arrière ▪ Diminution de 50% des concentrés pendant le pâturage ▪ Un méteil grain ▪ Triticale, pois, féverole, avoine ▪ 16%MAT
  • 44. PME, méteil grain et affouragement en vert ▪ Témoignages de Christophe, Cédric et Damien Dureuil, Geneviève Barrat, Gaec de Lorioux ▪ Luzerne et PME avec au moins 35% de légumineuse ▪ Méteil grain triticale/avoine/pois/féverole pour 17% MAT en moyenne Plus de soja pendant l’affouragement en vert ! ▪ Affouragement en vert pour réduire de 30% les concentrés
  • 45. Luzerne et fourragères annuelles pour un pâturage optimisé, et méteil ▪ Témoignage de Stéphanie Kaminski, du Gaec des Cabrioles, ▪ Diversité et complémentarité des cultures fourragères ▪ RGI/TI, Luzernes, Vesce avoine semis d’automne et de printemps, sorghos ▪ Complément avec affouragement en vert de luzerne l’été ▪ Un pâturage au fil, à la demi journée pour optimiser l’ingestion ▪ Une ration adaptée aux surfaces pâturées ▪ Plutôt un foin de qualité moyenne quand il y a beaucoup d’herbe ou de l’herbe riche, un foin de luzerne quand elle vient à manquer ou sur les sorghos ▪ Une base de foin de luzerne pour sécuriser l’apport protéique ▪ Si plus de pâturage ou baisse de qualité de l’herbe ▪ Achat sur pied à un voisin céréalier => partenariat gangant / gagnant ▪ Des méteils pour diminuer l’achat de concentré azoté ▪ 110kg/ha de triticale; 20kg/ha d’avoine; 20kg/ha de pois;55kg/ha de féverole ▪ 19% de MAT
  • 46. Du tourteau gras et des bons fourrages de légumineuses pour ne plus acheter d’aliment du commerce ▪ Témoignage de Jérémie Chipault, SCEA la Ferme de Diou ▪ La ration 100% matières premières : ▪ Nécessité d’avoir de bon foin/enrubannage de légumineuse, ▪ maïs, orge, tourteau de colza gras ▪ Une CUMA pour presser le colza ▪ Entre10 et 25 % MG => à analyser pour ajuster les rations ▪ A conserver à l’abris de l’air ▪ Attention à la distribution ▪ Moins de lait mais ration moins couteuse et plus de taux ▪ Pas de soucis sur les fromages ! ▪ Bonne image pour les clients et conformité à l’AOP