SlideShare une entreprise Scribd logo
CHÉRI(E),
J ’A I M A N A G É M O N C H E F !
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
QUI SUIS-JE?
• Thierry Chabrol
• 35 ans de carrière
• Dans le numérique, en ESN et chez des clients finaux
• Comme manager, cadre dirigeant, chef d’entreprise, consultant
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
MON AMBITION
• Modeste.
• Ce n’est pas un cours, ni une leçon et encore moins une
leçon de vie. Ce n’est que mon feed back professionnel,
agrémenté des trucs et astuces que j’ai parfois pu utiliser.
• Le cadre: le monde du travail.
• Les personnes principalement concernées: Les travailleurs du
savoir.
L'expérience est un peigne pour les
chauves.
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
POURQUOI?
Sympa!..
.
…Dommage
que le chef
ne l’ai pas
faite!
Alors ta formation
management 3,0?
Pourquoi
?
Ben ça va pas
changer
beaucoup au
bureau! …..?
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
EQUATION DE LEWIN
B=f(P,E)
Si votre chef arrive à vous faire changer de
comportement, il n’y a pas de raison que nous
n’arriviez pas à lui faire changer le sien!
1936 , «Principles of Topological Psychology»
SOI
D ’A B O R D I L FA U T S ’ O C C U P E R D E S O I O U
A I D E TO I , L E C I E L T ’A I D E R A !
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
SE DONNER LES MOYENS DE CHOISIR
• Si vous continuez à travailler là où
vous travaillez, c’est que vous
considérez que le bénéfices que
vous en tirez est supérieur aux
inconvénients.
• Sinon, vous devez vous battre
ou…..
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
… FACILE À DIRE!.....
?????
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LE MANAGEMENT
• Les théories du management sont pleines de conseils pour les
managers. C’est le comment agir sur les autres (en se
transformant soit même)
• Et donc c’est aussi déclinable à titre personnel, même si on est
pas manager.
• Cela doit nous amener a réfléchir sur nos aspirations
professionnelles et comment les articuler avec les attentes des
entreprises. C’est le comment agir sur soi.
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LES 5 QUESTIONS DE P. DRUCKER(1909,2005)
• Quelle est votre mission ?
• Qui est votre client ?
• À quoi votre client accorde-t-il de la valeur ?
• Quels sont vos résultats ?
• Quel est votre plan pour améliorer la performance de votre entreprise ?
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
E. DEMING: 14 PRINCIPES (1900,1993)
• Gardez le cap de votre mission en améliorant constamment les
produits et les services. Le but d'une entreprise est d'être
compétitive, d'attirer des clients et de donner du travail.
• Adoptez la nouvelle philosophie. Nous sommes dans un nouvel
âge économique. Les dirigeants occidentaux doivent s'informer de
leurs nouvelles responsabilités et conduire le changement.
• Faites en sorte que la qualité des produits ne demande qu'un
minimum de contrôles et de vérifications. Intégrez la qualité au
produit dès la conception.
• Abandonnez la règle des achats au plus bas prix. Cherchez plutôt
à réduire le coût total. Réduisez au minimum le nombre de
fournisseurs par article, en établissant avec eux des relations à long
terme de loyauté et de confiance.
• Améliorez constamment tous les processus de planification, de
production et de service, ce qui entraînera une réduction des
coûts.
• Instituez une formation professionnelle
permanente.
• Instituez le leadership, nouvelle manière pour chacun d'exercer
son autorité. Le but du leadership est d'aider les hommes et les
machines à mieux travailler. Révisez la façon de commander.
• Chassez la crainte, afin que tout le monde puisse contribuer au succès de
l'entreprise.
• Détruisez les barrières entre les services. Le travail dans un esprit d'équipe
évitera que des problèmes apparaissent au cours de l'élaboration et de
l'utilisation des produits.
• Supprimez les exhortations et les formules qui demandent aux employés
d'atteindre le zéro défaut pour augmenter la productivité. Elles ne font que
créer des situations conflictuelles.
• Supprimez les quotas de production, ainsi que toutes les formes de
management par objectifs. Ces méthodes seront remplacées par le
leadership.
• Supprimez les obstacles qui empêchent les employés, les ingénieurs et les
cadres d'être fiers de leur travail, ce qui implique l'abolition du salaire au
mérite et du management par objectifs.
• Instituez un programme énergique d'éducation et
d'amélioration personnelle
• Mobilisez tout le personnel de l'entreprise pour accomplir la transformation.
1986, « Out of the Crisis »
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
TOYOTA: LES PRINCIPES
• Asseoir les décisions de gestion sur une philosophie à long terme,
même si cela doit se faire au détriment des objectifs financiers à
court terme.
• Créer un processus en flux continu pour faire apparaître les
problèmes.
• Utiliser des systèmes à flux tiré pour éviter la sur-production.
• Niveler la charge de travail
• Bâtir une culture où l'on s'arrête pour régler les problèmes, pour
atteindre la qualité dès le départ.
• Des tâches et des opérations normalisées sont le fondement de
l'amélioration continue et de l'autonomisation des employés.
• Faire appel à des contrôles visuels afin qu'aucun problème ne soit
caché.
• N'utiliser que des technologies fiables, soigneusement testées et
au service des employés et processus.
• Favoriser l'évolution de chefs de file qui ont une
compréhension complète du travail, qui portent
en eux la philosophie, et l'enseignent aux autres.
• Faire apparaître des employés et des équipes
exceptionnelles qui suivent la philosophie de sa
société.
• Respecter son réseau étendu de partenaires et de fournisseurs
en les stimulant et en les aidant à s'améliorer.
• Se déplacer et observer par soi-même pour comprendre
pleinement la situation
• Ne pas se presser pour prendre les décisions par consensus, en
considérant minutieusement toutes les options; appliquer les
décisions rapidement
• Devenir une organisation apprenante par une
réflexion incessante (hansei) et une amélioration
continue (kaizen).
2004 , « The Toyota Way »
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
AGILE MANIFESTO: PRINCIPES
• Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant
rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur
ajoutée.
• Accueillez positivement les changements de besoins, même tard
dans le projet. Les processus Agiles exploitent le changement pour
donner un avantage compétitif au client.
• Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de
quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus
courts.
• Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent
travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.
• Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur
l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur
confiance pour atteindre les objectifs fixés.
• La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de
l’information à l'équipe de développement et à l’intérieur de celle-ci
est le dialogue en face à face.
• Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement.
• Les processus Agiles encouragent un rythme de développement
soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les
utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un
rythme constant.
• Une attention continue à l'excellence technique
et à une bonne conception renforce l’Agilité.
• La simplicité – c’est-à-dire l’art de minimiser la quantité de travail
inutile – est essentielle.
• Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent
d'équipes autoorganisées.
• À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux
moyens de devenir plus efficace, puis règle et
modifie son comportement en conséquence.
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LES 5 PRINCIPES DU LEAN
• La valeur
• Le flux de valeur
• L’écoulement
• Tirer le flux
• La perfection
1996 Womack et Jones
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
SAFe
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
J. APPELO: MANAGEMENT 3.0
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
• La compétence  qui produit la valeur
• La capacité à se remettre en question
• La capacité à évoluer et à apprendre
QUELS SONT LES ENSEIGENEMENTS?
Maintenir et améliorer
Une compétence= un savoir+ un savoir faire+ un savoir être
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
APPRENDRE TOUT AU LONG DE SA VIE
• Certes l’Entreprise doit prendre en charge
l’accompagnement pour le développement des
compétences qu’elle estime avoir besoin pour la
fonction que vous occupez
• Mais vous êtes le seul responsable de ce
que vous voulez être.
• L’élaboration de votre patrimoine de
compétences n’est pas délégable.
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
TIPS
• Organiser sa veille et la partager avec son chef
• Négociez des formations régulièrement, mais renvoyez
l’ascenseur (apporter de la valeur)
• S’organiser un espace, dans le temps pro et dans le
temps perso, pour le changement et l’amélioration
– Lire, mais aussi écrire
– Mooc
– Meet-up
– Salons
– Réseaux sociaux pro
• Se faire évaluer par le marché
• Anticipez
SAFE SPC 2017
Management 3.0 2017
Cobit 5 2014
CAPM 2012
CMMI 2012
ITIL v3 Fondation 2012
Certificat Architecte d’Entreprise, Centrale PARIS
2011
Certification TOGAF 9 L2 (Arismore 2010)
Oracle Administration (2009)
Java (2009)
ORACLE SIEBEL (2008)
SOA (2007) Orsys
Management en couleur (2007)
ORACLE (2007) Orsys
ITIL : Introduction pour les managers (2005) CA
Séminaire Sécurité (2004) CAP
UML (2003) Objet Direct
JAVA/JEE (2003) Objet Direct
Management Hiérarchique et Fonctionnel (2002-
2003)
Windows 2000 et Active Directory (2001)
Exchange 5.5 (1999)
« C200 NOVELL » P7I (1998)
« Windows NT » AZLAN et P7I (1996)
CISCO « Prise en Main et Configuration Avancée »
LE CHEF
C E T Ê T R E H U M A I N Q U I S ’ I G N O R E
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
THÉORIE X ET THÉORIE Y
THÉORIE X : PRÉSUPPOSÉS
• Naturellement, l'être humain moyen n'aime pas le travail et l'évitera
s'il le peut.
• Du fait de leur aversion à l'égard du travail, la plupart des gens
doivent être contrôlés, voire menacés, afin qu'ils travaillent
suffisamment dur.
• Ainsi, les travailleurs ne fournissent l’effort attendu que sous la
contrainte ou contre récompense (le salaire).
• L'humain moyen préfère être dirigé
• Il n'aime pas les responsabilités
• Il désire la sécurité par-dessus tout.
• Il ne déploie vraiment son intelligence que pour contourner les
règlements
THÉORIE Y : PRÉSUPPOSÉS
• Faire des efforts physiques et mentaux au travail est aussi naturel que
s'amuser et se reposer.
• Le contrôle et la punition ne sont pas les seules façons de faire
travailler les gens. L'individu sera capable de se réaliser si on l'associe
aux buts de l'organisation.
• Si un travail apporte des satisfactions, alors l'engagement envers
l'organisation s'améliore.
• L'homme moyen est capable d'apprendre
• Mis dans de bonnes conditions, non seulement il accepte, mais en
plus il recherche les responsabilités.
• L'humain a besoin du travail pour se développer
• L'humain est motivé par le désir de se réaliser pleinement
• Il est préférable de laisser les gens s’auto-organiser
Douglas McGregor
https://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_X_et_théorie_Y
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
THÉORIE S ET THÉORIE B
THÉORIE S (SALAUD) :
PRÉSUPPOSÉS
• Naturellement, le chef n'aime pas communiquer et l'évitera s'il le
peut.
• Il n’écoute pas les remontées qu’on lui fait et s’en tient au plan établi
sans se préoccuper des difficultés.
• Il fait faire tout le sale boulot pas ses collaborateurs sans jamais les
féliciter ni les encourager et s’en attribue tout le mérite.
• Il intervient à tout bout de champ dans l’exécution du travail en
donnant des ordres contradictoire
• Il monopolise les responsabilités et ne délègue surtout pas.
• Il désire le secret par-dessus tout.
• Il ne déploie vraiment son intelligence que pour assurer la promotion
de sa carrière
THÉORIE B (BIENVEILL ANT) :
PRÉSUPPOSÉS
• Le chef présente régulièrement les objectifs de l’entreprise et re situe
notre contribution à leur réalisation.
• Le chef encourage la présentation des activités de chacun pour
permettre le feed back et l’amélioration continue.
• Le chef fixe des objectifs ambitieux mais clairs et atteignables à
l’équipe
• Le chef fait confiance
• Le chef est toujours dispo pour écouter et nous aider à surmonter les
difficultés
• Le chef veille à ce que la charge de travail permettre l’apprentissage
continue et l’amélioration.
• Le chef laisse les gens s’auto-organiser
• Le chef organise des after works pour créer de la cohésion d’équipe.
Thierry Chabrol
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LE HORS SCOPE
• Le pervers narcissique
COMPRENDRE
SON CHEF
P O U R A G I R
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LA HIÉRARCHIE DES RELATIONS
Faible
Fort
Faible
Fort
Relation
individuelle
Relation au
groupe
Fort
Le « système » Entreprise est aussi
constitué des relations et rapports de
pouvoir établis entre les différents
acteurs.
Un réseau de relations de dépendances
asymétriques entre le chef, le
collaborateur et le groupe. (Qui a besoin
de qui).
• Au niveau individuel la personne la
plus importante pour vous, c’est le chef,
car c’est lui qui permettra de créer
l’environnement que vous considérez
nécessaire à votre épanouissement
professionnel.
• Au niveau de l’entreprise le plus
important c’est le groupe, car c’est lui
qui permet de satisfaire la « finalité »
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
LA HIÉRARCHIE DES RELATIONS
Le « système » Entreprise est aussi
constitué des relations et rapports de
pouvoir établis entre les différents
acteurs.
Un réseau de relations de dépendances
asymétriques entre le chef, le
collaborateur et le groupe. (Qui a besoin
de qui).
• Au niveau individuel la personne la
plus importante pour vous, c’est le chef,
car c’est lui qui permettra de créer
l’environnement que vous considérez
nécessaire à votre épanouissement
professionnel.
• Au niveau de l’entreprise le plus
important c’est le groupe, car c’est lui
qui permet de satisfaire la « finalité »
Faible
Fort
Relation
individuelle
Relation au
groupe
Fort
Faible
Fort
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
L’ENJEUX:
• Quelle relation je souhaite avoir
avec mon chef.
• Quels sont les « drivers » de mon
chef?
• En quoi je dois m’adapter?
Tout en restant moi-
même!
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
PNL: LES 11 PRÉSUPPOSÉS
• La carte n’est pas le territoire
• Tout comportement est issu d’une
intention positive
• On ne peut pas ne pas communiquer
• Nous ne sommes pas nos
comportements
• Corps et esprit agissent l’un sur l’autre
• L’échec n’existe pas, il n’y a que du
feedback
• Il est possible de reproduire les
performances des autres
• Le sens de ce que nous
communiquons est dans la réponse
que nous obtenons
• Plus on a de choix, mieux c’est
• Chaque personne a en elle toute les
ressources obtenir ce qu’elle veut
• Si quelque chose ne marche pas pour
vous, changez votre façon de le faire
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
MANAGER EN COULEUR
T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
SE MANAGER SOIT MÊME Peter Drucker
https://www.hbrfrance.fr/numero/serie-harvard-business-review-must-management/
THE END!
M E R C I P O U R V OT R E AT T E N T I O N

Contenu connexe

Tendances

Web-formation | Les outils Lean sur la variabilité
Web-formation | Les outils Lean sur la variabilitéWeb-formation | Les outils Lean sur la variabilité
Web-formation | Les outils Lean sur la variabilité
XL Groupe
 
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courteGestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
CGI Québec Formation
 
Présentation management agile PMI
Présentation management agile PMIPrésentation management agile PMI
Présentation management agile PMI
David Brocard
 
Architecture express pour petits projets
Architecture express pour petits projetsArchitecture express pour petits projets
Architecture express pour petits projets
CGI Québec Formation
 
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURSLEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
K-process
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharmaGroupe IMT
 
Comment livrer plus vite?
Comment livrer plus vite?Comment livrer plus vite?
Comment livrer plus vite?
Agile Montréal
 
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
Agile Montréal
 
Parlons Agilité !
Parlons Agilité !Parlons Agilité !
Boostez scrum avec le lean startup
Boostez scrum avec le lean startupBoostez scrum avec le lean startup
Boostez scrum avec le lean startup
Olivier Lafontan
 
Le rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche LeanLe rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche Lean
XL Groupe
 
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Groupe IMT
 
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûtsLa 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
CGI Québec Formation
 
Lean Thinking
Lean ThinkingLean Thinking
Lean Thinking
Alain Charpentier
 
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
XL Groupe
 
Agile et le Management - V2
Agile et le Management - V2Agile et le Management - V2
Agile et le Management - V2
bcollet
 
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier René
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier RenéLe Lean management ou le management du Lean par Olivier René
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier René
Institut Lean France
 
agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
 agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co... agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
Agile Toulouse
 
Agile du point de vue d'un PMP
Agile du point de vue d'un PMPAgile du point de vue d'un PMP
Agile du point de vue d'un PMP
guestaaee88d
 
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formationWeb-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
XL Groupe
 

Tendances (20)

Web-formation | Les outils Lean sur la variabilité
Web-formation | Les outils Lean sur la variabilitéWeb-formation | Les outils Lean sur la variabilité
Web-formation | Les outils Lean sur la variabilité
 
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courteGestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
Gestion de portefeuille performante et kanban stratégique - Version courte
 
Présentation management agile PMI
Présentation management agile PMIPrésentation management agile PMI
Présentation management agile PMI
 
Architecture express pour petits projets
Architecture express pour petits projetsArchitecture express pour petits projets
Architecture express pour petits projets
 
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURSLEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
LEAN : HISTOIRE, PRINCIPES, FORCE, CONTRAINTES ET INDICATEURS
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharma
 
Comment livrer plus vite?
Comment livrer plus vite?Comment livrer plus vite?
Comment livrer plus vite?
 
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
Le guide de réparation de l’équipe Agile : La recette secrète! - Martin Lapoi...
 
Parlons Agilité !
Parlons Agilité !Parlons Agilité !
Parlons Agilité !
 
Boostez scrum avec le lean startup
Boostez scrum avec le lean startupBoostez scrum avec le lean startup
Boostez scrum avec le lean startup
 
Le rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche LeanLe rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche Lean
 
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
 
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûtsLa 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
La 5e Valeur Agile: La valeur plutôt que le suivi des coûts
 
Lean Thinking
Lean ThinkingLean Thinking
Lean Thinking
 
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
Web-Conférence "Le Kaizen et la conduite du changement"
 
Agile et le Management - V2
Agile et le Management - V2Agile et le Management - V2
Agile et le Management - V2
 
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier René
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier RenéLe Lean management ou le management du Lean par Olivier René
Le Lean management ou le management du Lean par Olivier René
 
agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
 agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co... agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
agile tour toulouse 2015 - Kanban pour l'it une experience d'amélioration co...
 
Agile du point de vue d'un PMP
Agile du point de vue d'un PMPAgile du point de vue d'un PMP
Agile du point de vue d'un PMP
 
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formationWeb-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
Web-Conférence - Déployez un dispositif certifiant de formation
 

Similaire à Manager son chef

De quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
De quel lean parle t-on ? Mathieu DuffauDe quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
De quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
Institut Lean France
 
Lean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologieLean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologiea_grenier
 
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
Emilie Esposito
 
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
XL Groupe
 
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile MarketingMeetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
Buy The Way
 
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agile
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agileConférence Meet The Guru - Le management en mode agile
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agile
Devoteam
 
Manager coach.pdf
Manager coach.pdfManager coach.pdf
Manager coach.pdf
youchahou
 
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
Loïc Deffains
 
Lean Management
Lean ManagementLean Management
Lean Management
Peter Klym
 
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
Toucan Toco
 
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean Dancause
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean DancausePérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean Dancause
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean DancauseChambre de commerce de Lévis
 
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
Jean-René Rousseau
 
PSA : OLIVIER SOULIE
PSA : OLIVIER SOULIEPSA : OLIVIER SOULIE
PSA : OLIVIER SOULIE
Institut Lean France
 
Agilité et la gestion du changement mboisvert - 15 octobre 2013
Agilité et la gestion du changement   mboisvert - 15 octobre 2013Agilité et la gestion du changement   mboisvert - 15 octobre 2013
Agilité et la gestion du changement mboisvert - 15 octobre 2013
Pyxis Technologies
 
management-qualite-totale (3).ppt
management-qualite-totale (3).pptmanagement-qualite-totale (3).ppt
management-qualite-totale (3).ppt
hamidabdellah
 
management-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.pptmanagement-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.ppt
Mohamed Rami Chouchene
 
management-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.pptmanagement-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.ppt
mimo60
 
EVRARD GUELTON Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
EVRARD GUELTON   Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017EVRARD GUELTON   Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
EVRARD GUELTON Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
Institut Lean France
 
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
Agile En Seine
 
Support conférence agilité 151116 - Wefeel
Support conférence agilité 151116 - WefeelSupport conférence agilité 151116 - Wefeel
Support conférence agilité 151116 - Wefeel
Claire-Amélie Peton
 

Similaire à Manager son chef (20)

De quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
De quel lean parle t-on ? Mathieu DuffauDe quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
De quel lean parle t-on ? Mathieu Duffau
 
Lean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologieLean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologie
 
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
2015 - Mon 4x4 agile : bien commencer sa "transformation agile"
 
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
 
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile MarketingMeetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
Meetup : De l'agilité de la DSI à l'agile Marketing
 
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agile
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agileConférence Meet The Guru - Le management en mode agile
Conférence Meet The Guru - Le management en mode agile
 
Manager coach.pdf
Manager coach.pdfManager coach.pdf
Manager coach.pdf
 
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
Définir sa cible et sa trajectoire d’entreprise en plans d'actions concrets :...
 
Lean Management
Lean ManagementLean Management
Lean Management
 
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
Comment élaborer les valeurs de son entreprise ?
 
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean Dancause
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean DancausePérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean Dancause
Pérennité d'entreprise 7 mai 2014 - Réjean Dancause
 
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
Agilité plus grosse que la tienne atqc 2016
 
PSA : OLIVIER SOULIE
PSA : OLIVIER SOULIEPSA : OLIVIER SOULIE
PSA : OLIVIER SOULIE
 
Agilité et la gestion du changement mboisvert - 15 octobre 2013
Agilité et la gestion du changement   mboisvert - 15 octobre 2013Agilité et la gestion du changement   mboisvert - 15 octobre 2013
Agilité et la gestion du changement mboisvert - 15 octobre 2013
 
management-qualite-totale (3).ppt
management-qualite-totale (3).pptmanagement-qualite-totale (3).ppt
management-qualite-totale (3).ppt
 
management-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.pptmanagement-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.ppt
 
management-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.pptmanagement-qualite-totale.ppt
management-qualite-totale.ppt
 
EVRARD GUELTON Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
EVRARD GUELTON   Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017EVRARD GUELTON   Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
EVRARD GUELTON Lean Tour Strasbourg, Novembe 2017
 
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
Oubliez les frameworks, construisez votre propre aventure agile lean SNCF Con...
 
Support conférence agilité 151116 - Wefeel
Support conférence agilité 151116 - WefeelSupport conférence agilité 151116 - Wefeel
Support conférence agilité 151116 - Wefeel
 

Manager son chef

  • 1. CHÉRI(E), J ’A I M A N A G É M O N C H E F ! T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T
  • 2. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T QUI SUIS-JE? • Thierry Chabrol • 35 ans de carrière • Dans le numérique, en ESN et chez des clients finaux • Comme manager, cadre dirigeant, chef d’entreprise, consultant
  • 3. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T MON AMBITION • Modeste. • Ce n’est pas un cours, ni une leçon et encore moins une leçon de vie. Ce n’est que mon feed back professionnel, agrémenté des trucs et astuces que j’ai parfois pu utiliser. • Le cadre: le monde du travail. • Les personnes principalement concernées: Les travailleurs du savoir. L'expérience est un peigne pour les chauves.
  • 4. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T POURQUOI? Sympa!.. . …Dommage que le chef ne l’ai pas faite! Alors ta formation management 3,0? Pourquoi ? Ben ça va pas changer beaucoup au bureau! …..?
  • 5. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T EQUATION DE LEWIN B=f(P,E) Si votre chef arrive à vous faire changer de comportement, il n’y a pas de raison que nous n’arriviez pas à lui faire changer le sien! 1936 , «Principles of Topological Psychology»
  • 6. SOI D ’A B O R D I L FA U T S ’ O C C U P E R D E S O I O U A I D E TO I , L E C I E L T ’A I D E R A !
  • 7. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T SE DONNER LES MOYENS DE CHOISIR • Si vous continuez à travailler là où vous travaillez, c’est que vous considérez que le bénéfices que vous en tirez est supérieur aux inconvénients. • Sinon, vous devez vous battre ou…..
  • 8. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T … FACILE À DIRE!..... ?????
  • 9. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LE MANAGEMENT • Les théories du management sont pleines de conseils pour les managers. C’est le comment agir sur les autres (en se transformant soit même) • Et donc c’est aussi déclinable à titre personnel, même si on est pas manager. • Cela doit nous amener a réfléchir sur nos aspirations professionnelles et comment les articuler avec les attentes des entreprises. C’est le comment agir sur soi.
  • 10. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LES 5 QUESTIONS DE P. DRUCKER(1909,2005) • Quelle est votre mission ? • Qui est votre client ? • À quoi votre client accorde-t-il de la valeur ? • Quels sont vos résultats ? • Quel est votre plan pour améliorer la performance de votre entreprise ?
  • 11. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T E. DEMING: 14 PRINCIPES (1900,1993) • Gardez le cap de votre mission en améliorant constamment les produits et les services. Le but d'une entreprise est d'être compétitive, d'attirer des clients et de donner du travail. • Adoptez la nouvelle philosophie. Nous sommes dans un nouvel âge économique. Les dirigeants occidentaux doivent s'informer de leurs nouvelles responsabilités et conduire le changement. • Faites en sorte que la qualité des produits ne demande qu'un minimum de contrôles et de vérifications. Intégrez la qualité au produit dès la conception. • Abandonnez la règle des achats au plus bas prix. Cherchez plutôt à réduire le coût total. Réduisez au minimum le nombre de fournisseurs par article, en établissant avec eux des relations à long terme de loyauté et de confiance. • Améliorez constamment tous les processus de planification, de production et de service, ce qui entraînera une réduction des coûts. • Instituez une formation professionnelle permanente. • Instituez le leadership, nouvelle manière pour chacun d'exercer son autorité. Le but du leadership est d'aider les hommes et les machines à mieux travailler. Révisez la façon de commander. • Chassez la crainte, afin que tout le monde puisse contribuer au succès de l'entreprise. • Détruisez les barrières entre les services. Le travail dans un esprit d'équipe évitera que des problèmes apparaissent au cours de l'élaboration et de l'utilisation des produits. • Supprimez les exhortations et les formules qui demandent aux employés d'atteindre le zéro défaut pour augmenter la productivité. Elles ne font que créer des situations conflictuelles. • Supprimez les quotas de production, ainsi que toutes les formes de management par objectifs. Ces méthodes seront remplacées par le leadership. • Supprimez les obstacles qui empêchent les employés, les ingénieurs et les cadres d'être fiers de leur travail, ce qui implique l'abolition du salaire au mérite et du management par objectifs. • Instituez un programme énergique d'éducation et d'amélioration personnelle • Mobilisez tout le personnel de l'entreprise pour accomplir la transformation. 1986, « Out of the Crisis »
  • 12. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T TOYOTA: LES PRINCIPES • Asseoir les décisions de gestion sur une philosophie à long terme, même si cela doit se faire au détriment des objectifs financiers à court terme. • Créer un processus en flux continu pour faire apparaître les problèmes. • Utiliser des systèmes à flux tiré pour éviter la sur-production. • Niveler la charge de travail • Bâtir une culture où l'on s'arrête pour régler les problèmes, pour atteindre la qualité dès le départ. • Des tâches et des opérations normalisées sont le fondement de l'amélioration continue et de l'autonomisation des employés. • Faire appel à des contrôles visuels afin qu'aucun problème ne soit caché. • N'utiliser que des technologies fiables, soigneusement testées et au service des employés et processus. • Favoriser l'évolution de chefs de file qui ont une compréhension complète du travail, qui portent en eux la philosophie, et l'enseignent aux autres. • Faire apparaître des employés et des équipes exceptionnelles qui suivent la philosophie de sa société. • Respecter son réseau étendu de partenaires et de fournisseurs en les stimulant et en les aidant à s'améliorer. • Se déplacer et observer par soi-même pour comprendre pleinement la situation • Ne pas se presser pour prendre les décisions par consensus, en considérant minutieusement toutes les options; appliquer les décisions rapidement • Devenir une organisation apprenante par une réflexion incessante (hansei) et une amélioration continue (kaizen). 2004 , « The Toyota Way »
  • 13. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T AGILE MANIFESTO: PRINCIPES • Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. • Accueillez positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Les processus Agiles exploitent le changement pour donner un avantage compétitif au client. • Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts. • Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet. • Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés. • La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de l’information à l'équipe de développement et à l’intérieur de celle-ci est le dialogue en face à face. • Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement. • Les processus Agiles encouragent un rythme de développement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un rythme constant. • Une attention continue à l'excellence technique et à une bonne conception renforce l’Agilité. • La simplicité – c’est-à-dire l’art de minimiser la quantité de travail inutile – est essentielle. • Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d'équipes autoorganisées. • À intervalles réguliers, l'équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence.
  • 14. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LES 5 PRINCIPES DU LEAN • La valeur • Le flux de valeur • L’écoulement • Tirer le flux • La perfection 1996 Womack et Jones
  • 15. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T SAFe
  • 16. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T J. APPELO: MANAGEMENT 3.0
  • 17. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T • La compétence  qui produit la valeur • La capacité à se remettre en question • La capacité à évoluer et à apprendre QUELS SONT LES ENSEIGENEMENTS? Maintenir et améliorer Une compétence= un savoir+ un savoir faire+ un savoir être
  • 18. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T APPRENDRE TOUT AU LONG DE SA VIE • Certes l’Entreprise doit prendre en charge l’accompagnement pour le développement des compétences qu’elle estime avoir besoin pour la fonction que vous occupez • Mais vous êtes le seul responsable de ce que vous voulez être. • L’élaboration de votre patrimoine de compétences n’est pas délégable.
  • 19. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T TIPS • Organiser sa veille et la partager avec son chef • Négociez des formations régulièrement, mais renvoyez l’ascenseur (apporter de la valeur) • S’organiser un espace, dans le temps pro et dans le temps perso, pour le changement et l’amélioration – Lire, mais aussi écrire – Mooc – Meet-up – Salons – Réseaux sociaux pro • Se faire évaluer par le marché • Anticipez SAFE SPC 2017 Management 3.0 2017 Cobit 5 2014 CAPM 2012 CMMI 2012 ITIL v3 Fondation 2012 Certificat Architecte d’Entreprise, Centrale PARIS 2011 Certification TOGAF 9 L2 (Arismore 2010) Oracle Administration (2009) Java (2009) ORACLE SIEBEL (2008) SOA (2007) Orsys Management en couleur (2007) ORACLE (2007) Orsys ITIL : Introduction pour les managers (2005) CA Séminaire Sécurité (2004) CAP UML (2003) Objet Direct JAVA/JEE (2003) Objet Direct Management Hiérarchique et Fonctionnel (2002- 2003) Windows 2000 et Active Directory (2001) Exchange 5.5 (1999) « C200 NOVELL » P7I (1998) « Windows NT » AZLAN et P7I (1996) CISCO « Prise en Main et Configuration Avancée »
  • 20. LE CHEF C E T Ê T R E H U M A I N Q U I S ’ I G N O R E
  • 21. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T THÉORIE X ET THÉORIE Y THÉORIE X : PRÉSUPPOSÉS • Naturellement, l'être humain moyen n'aime pas le travail et l'évitera s'il le peut. • Du fait de leur aversion à l'égard du travail, la plupart des gens doivent être contrôlés, voire menacés, afin qu'ils travaillent suffisamment dur. • Ainsi, les travailleurs ne fournissent l’effort attendu que sous la contrainte ou contre récompense (le salaire). • L'humain moyen préfère être dirigé • Il n'aime pas les responsabilités • Il désire la sécurité par-dessus tout. • Il ne déploie vraiment son intelligence que pour contourner les règlements THÉORIE Y : PRÉSUPPOSÉS • Faire des efforts physiques et mentaux au travail est aussi naturel que s'amuser et se reposer. • Le contrôle et la punition ne sont pas les seules façons de faire travailler les gens. L'individu sera capable de se réaliser si on l'associe aux buts de l'organisation. • Si un travail apporte des satisfactions, alors l'engagement envers l'organisation s'améliore. • L'homme moyen est capable d'apprendre • Mis dans de bonnes conditions, non seulement il accepte, mais en plus il recherche les responsabilités. • L'humain a besoin du travail pour se développer • L'humain est motivé par le désir de se réaliser pleinement • Il est préférable de laisser les gens s’auto-organiser Douglas McGregor https://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_X_et_théorie_Y
  • 22. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T THÉORIE S ET THÉORIE B THÉORIE S (SALAUD) : PRÉSUPPOSÉS • Naturellement, le chef n'aime pas communiquer et l'évitera s'il le peut. • Il n’écoute pas les remontées qu’on lui fait et s’en tient au plan établi sans se préoccuper des difficultés. • Il fait faire tout le sale boulot pas ses collaborateurs sans jamais les féliciter ni les encourager et s’en attribue tout le mérite. • Il intervient à tout bout de champ dans l’exécution du travail en donnant des ordres contradictoire • Il monopolise les responsabilités et ne délègue surtout pas. • Il désire le secret par-dessus tout. • Il ne déploie vraiment son intelligence que pour assurer la promotion de sa carrière THÉORIE B (BIENVEILL ANT) : PRÉSUPPOSÉS • Le chef présente régulièrement les objectifs de l’entreprise et re situe notre contribution à leur réalisation. • Le chef encourage la présentation des activités de chacun pour permettre le feed back et l’amélioration continue. • Le chef fixe des objectifs ambitieux mais clairs et atteignables à l’équipe • Le chef fait confiance • Le chef est toujours dispo pour écouter et nous aider à surmonter les difficultés • Le chef veille à ce que la charge de travail permettre l’apprentissage continue et l’amélioration. • Le chef laisse les gens s’auto-organiser • Le chef organise des after works pour créer de la cohésion d’équipe. Thierry Chabrol
  • 23. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LE HORS SCOPE • Le pervers narcissique
  • 24. COMPRENDRE SON CHEF P O U R A G I R
  • 25. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LA HIÉRARCHIE DES RELATIONS Faible Fort Faible Fort Relation individuelle Relation au groupe Fort Le « système » Entreprise est aussi constitué des relations et rapports de pouvoir établis entre les différents acteurs. Un réseau de relations de dépendances asymétriques entre le chef, le collaborateur et le groupe. (Qui a besoin de qui). • Au niveau individuel la personne la plus importante pour vous, c’est le chef, car c’est lui qui permettra de créer l’environnement que vous considérez nécessaire à votre épanouissement professionnel. • Au niveau de l’entreprise le plus important c’est le groupe, car c’est lui qui permet de satisfaire la « finalité »
  • 26. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T LA HIÉRARCHIE DES RELATIONS Le « système » Entreprise est aussi constitué des relations et rapports de pouvoir établis entre les différents acteurs. Un réseau de relations de dépendances asymétriques entre le chef, le collaborateur et le groupe. (Qui a besoin de qui). • Au niveau individuel la personne la plus importante pour vous, c’est le chef, car c’est lui qui permettra de créer l’environnement que vous considérez nécessaire à votre épanouissement professionnel. • Au niveau de l’entreprise le plus important c’est le groupe, car c’est lui qui permet de satisfaire la « finalité » Faible Fort Relation individuelle Relation au groupe Fort Faible Fort
  • 27. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T L’ENJEUX: • Quelle relation je souhaite avoir avec mon chef. • Quels sont les « drivers » de mon chef? • En quoi je dois m’adapter? Tout en restant moi- même!
  • 28. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T PNL: LES 11 PRÉSUPPOSÉS • La carte n’est pas le territoire • Tout comportement est issu d’une intention positive • On ne peut pas ne pas communiquer • Nous ne sommes pas nos comportements • Corps et esprit agissent l’un sur l’autre • L’échec n’existe pas, il n’y a que du feedback • Il est possible de reproduire les performances des autres • Le sens de ce que nous communiquons est dans la réponse que nous obtenons • Plus on a de choix, mieux c’est • Chaque personne a en elle toute les ressources obtenir ce qu’elle veut • Si quelque chose ne marche pas pour vous, changez votre façon de le faire
  • 29. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T MANAGER EN COULEUR
  • 30. T H I E R R Y C H A B R O L C O N S U L T A N T SE MANAGER SOIT MÊME Peter Drucker https://www.hbrfrance.fr/numero/serie-harvard-business-review-must-management/
  • 31. THE END! M E R C I P O U R V OT R E AT T E N T I O N