SlideShare une entreprise Scribd logo
L’ovaire
Ovaire polykystique
                 ARICHI Bouchra
Introduction
La reproduction dans l'espèce humaine
est sexuée.
Ellereproduction rencontre d'un ovule
 La nécessite la est le processus au
 cours duquel un être vivant produit
issu de l’ovaire par ovulation et d'un
 d’autres êtres identique à lui-même,
spermatozoïde au niveau de la trompe
de Fallope     fécondation
Corps jaune (formé par la
  paroi de follicule)
                                                                        L’ovaire
                                                          Follicules avant maturation
             Follicule mûr
                                          Trompe de Fallope


Migration de l’ovule


Future ovule                                                                         Ovaire

 Frange de la trompe ou                                                             utérus
 frange tubulaire
                                                                              Col de l’utérus
 Ponte ovulaire

 Follicule de De
 Graaf
                                                                                    Vagin
  Ovule



                          Figure2, Coupe d’un ovairede l’appareil génitale féminin
                               Anatomie et physiologie avec divers follicules ovariens
L’ovaire
♀ Deux chez la femmes

♀ Glandes génitales féminines

♀ Situées sous les trompes utérines
L’ovaire


♀ Contiennent des follicules : petite
  vésicules  ou    les    ovocytes se
  transforment en ovules,

♀ Produisent des hormones nécessaires
  au bon fonctionnement du système de
  reproduction féminine,
Les maladies des ovaires
         Ovarite (une salpingite)

♀ Une inflammation des ovaires

♀ Généralement consécutive à une
  nflammation des trompes utérines.




                      Fig 3,Ovarite hémorragique chez poulet
Les maladies des ovaires
  ♀ Une tumeur peut se développer à
    ses dépens.
  ♀ Peut être bénigne comme les kystes
    ou maligne comme les cancers.




Fig 4,Tumeur solide hétérogène de l’ovaire,    fig 5, ovaire controlatéral anormal ausi, vous
contre-indication formelle à la cœlioscopie   pouvez voir un corps blanc en fin de cicatrisation
Les maladies des ovaires
         Insuffisance lutéale
♀ Une insuffisance en deuxième partie du cycle
  après     l'ovulation   d'hormone    lutéale
  (progestérone)


♀ Deux origines principales :

- Une absence de formation du corps jaune par
  absence d'ovulation,

- une mauvaise qualité du corps jaune qui ne
  sécrète pas suffisamment
Syndrome des ovaires
   polykystiques
       (SOPK)
SOPK
♀ Syndrome des Ovaires PolyKystiques
♀ = dystrophie ovarienne
♀ =       syndrome        des        ovaires
  micropolykystiques)

♀ Décrit initialement en 1935 par Stein et
  Leventhal.

♀ la pathologie endocrinienne la plus
  fréquente de la femme en période d’activité
  génitale.

♀ Affecte 6 % des femmes et constitue la
SOPK est bien différent du simple
              kyste

Un kyste de l'ovaire :

♀ Une petite poche, remplie d'une sorte de
  mucus.

♀ fréquents mais bénins et disparaissent
  spontanément,   sans   nécessiter   de
  traitement.
Fig 6,Volumineux kyste mucoïde de l'ovaire   Fig 7, kyste très volumineux
(cyst-adénome mucineux bénin)
En revanche
♀ Le SOPK est une maladie chronique

♀ Caractérisée par un déséquilibre
  hormonal.

♀ Fréquent et expliquerait plus de 70%
  des infertilités.
♀ Se traduit par
♀ La présence sur les ovaires de multiples
  kystes
Durs

♀ Des troubles des règles,

♀ D'une pilosité abondante,

♀ De l'acné,

♀ D'une stérilité

♀ Un hirsutisme, une séborrhée, ect
Fig 8, ovaire polykystique   Fig 9,Ce qu’on voir lors de
                                    l’échographie
Causes

Les     chercheurs    pensent    qu'une
résistance à l'insuline ainsi qu'un
déséquilibre entre les hormones males
(ex : la testostérone) et les hormones
femelles (ex : les œstrogènes et les
progestatives qui sont importantes pour
le cycle menstruel) contribuent au
développement de cette affection.
Traitements
                                 Traitement de la
                               surcharge pondérale


                                 Traitement de
                               l’hyperandrogénie
Le traitement du SOPK est un
traitement symptomatique et      Traitement de
ceci jusqu’à la ménopause.        l’aménorrhée


                                Traitement des
                                  anomalies
                                 métaboliques

                               Traitement de
                                l’infertilité
Traitement de la surcharge pondérale

 Il est important d’appliquer des règles hygiéno-
  diététiques, comprenant un régime équilibré, un
  exercice physique régulier et la perte de poids en
  cas d’obésité.

 Une perte d’environ 10 % du poids comporte un
  effet bénéfique sur l’hyperandrogènie, sur
  l’infertilité et sur l’aménorrhée.

 Toutes ces mesures permettent de réduire le
  risque de complications liées à la grossesse et les
  risques de complications métaboliques à long terme.
Traitement de l’hyperandrogénie



 L’hyperandrogènie    est    traitée   par
  une pilule oestroprogestative en première
  intention ou par un antiandrogène
  (acétate de cyprotérone) combiné à un
  œstrogène en deuxième intention.
Traitement de l’aménorrhée




 L’aménorrhée est traitée par une pilule
  oestroprogestative ou par un traitement
  progestatif séquentiel en l’absence de
  désir de grossesse.
Traitement des anomalies métaboliques




 Les anomalies métaboliques sont traitées
  par des mesures hygiéno-diététiques en
  première intention et par les Biguanides
  (Metformine 3*500 mg/jour ou 2* 850
  mg/jour) ou par les Glitazones en deuxième
  intention.
Traitement de l’infertilité



 Lorsque le SOPK est le seul facteur de l’infertilité,
  le traitement repose sur une stimulation de
  l’ovulation par Citrate de Clomiphène (Clomid) en
  première intention ou par Gonadotrophines
  exogènes injectables en protocole « low dose » en
  deuxième intention avec des taux de grossesse
  semblables, d’environ 50 %.
Traitement de l’infertilité


 Le monitorage de l’ovulation permet de prévenir le
  risque d’hyperstimulation et de grossesse multiple.

 En l’absence de grossesse, un traitement
  chirurgical par DRILLING ovarien est proposé,
  avant de passer en FIV (fécondation in vitro) ou en
  MIV (maturation in vitro) en cas d’échec persistant
  ou d’hyperstimulation ovarienne difficilement
  contrôlable.
Conclusion

♀ Bien que le syndrome des ovaires polykystiques
  (SOPK) constitue la maladie endocrinienne la plus
  fréquente chez les femmes en âge de procréer, le
  tableau clinique est hétérogène et reste difficile à
  définir clairement.

♀ Les troubles du cycle menstruel, les signes
  d’hyper-androgénisme et l’élévation des taux de
  testostérone sont des critères obligatoires pour
  ce diagnostic.
♀Chez la plupart des patientes, on observe à
 l’ultrasonographie l’image typique de follicules
 arrangés en collier de perles à proximité de la
 surface des ovaires.

♀Si une résistance à l’insuline est souvent présente
 chez les patientes avec SOPK, la détermination
 de l’insulinémie ne fait pas partie des examens
 diagnostiques.
♀Le traitement symptomatique fait appel aux
 substances antiandrogéniques et aux œstrogènes.
 En cas de désir de grossesse, le citrate de
 clomiphène reste le traitement de choix pour
 inverser l’anovulation chronique.
Références

http://www.jle.com/fr/revues/medecine/mtp/e-
docs/00/03/FB/60/article.phtml?fichier=images.htm

http://www.docteur-
benchimol.com/syndrome_ovaires_polykystiques.html


http://www.docteurclic.com/maladie/ovarite.aspx


http://www.aly-abbara.com/echographie/gif_anime/kyste_ovaire_mucoide.html


http://www.e-sante.fr/syndrome-ovaires-polykystiques/actualite/1041

Contenu connexe

Tendances

Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
Cancer du sein
Cancer du seinCancer du sein
Cancer du sein
Amel Ammar
 
cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
KraliceGuzel1
 
Les consultations pré natales
Les consultations pré natalesLes consultations pré natales
Les consultations pré natales
Stephane Kume
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
Elsa von Licy
 
Cancer Prostate
Cancer Prostate Cancer Prostate
Cancer Prostate
urologiebj
 
Observation en gynecologie examen clinique salle de travail
Observation en gynecologie   examen clinique salle de travailObservation en gynecologie   examen clinique salle de travail
Observation en gynecologie examen clinique salle de travail
Idi Amadou
 
Les hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum finLes hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum fin
Mechaal Mourali
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
Fatimazohra Elamrani
 
Les tumeurs-hépatiques-2012
Les tumeurs-hépatiques-2012Les tumeurs-hépatiques-2012
Les tumeurs-hépatiques-2012
Hassan HAMALA
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Cas cliniques urgences génito-urinaires
Cas cliniques   urgences génito-urinairesCas cliniques   urgences génito-urinaires
Cas cliniques urgences génito-urinaires
imma-dr
 
Pathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du SeinPathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du Sein
POPOV007
 
Urographie intraveineuse
Urographie intraveineuseUrographie intraveineuse
Urographie intraveineuse
imma-dr
 
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématiesTest d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
S/Abdessemed
 
Tumeurs bénignes des fosses nasales 2013 new1
Tumeurs bénignes des  fosses nasales 2013 new1Tumeurs bénignes des  fosses nasales 2013 new1
Tumeurs bénignes des fosses nasales 2013 new1
smail kharoubi
 
Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
esf3
 
Systeme endocrinien
Systeme endocrinienSysteme endocrinien
Systeme endocrinien
Mehdi Razzok
 

Tendances (20)

Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
 
Cancer du sein
Cancer du seinCancer du sein
Cancer du sein
 
Hhh diapo.ppt
Hhh diapo.pptHhh diapo.ppt
Hhh diapo.ppt
 
cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
 
Les consultations pré natales
Les consultations pré natalesLes consultations pré natales
Les consultations pré natales
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 
Cancer Prostate
Cancer Prostate Cancer Prostate
Cancer Prostate
 
Paludisme
PaludismePaludisme
Paludisme
 
Observation en gynecologie examen clinique salle de travail
Observation en gynecologie   examen clinique salle de travailObservation en gynecologie   examen clinique salle de travail
Observation en gynecologie examen clinique salle de travail
 
Les hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum finLes hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum fin
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
 
Les tumeurs-hépatiques-2012
Les tumeurs-hépatiques-2012Les tumeurs-hépatiques-2012
Les tumeurs-hépatiques-2012
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 
Cas cliniques urgences génito-urinaires
Cas cliniques   urgences génito-urinairesCas cliniques   urgences génito-urinaires
Cas cliniques urgences génito-urinaires
 
Pathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du SeinPathologie BéNigne Du Sein
Pathologie BéNigne Du Sein
 
Urographie intraveineuse
Urographie intraveineuseUrographie intraveineuse
Urographie intraveineuse
 
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématiesTest d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
Test d'EMMEL ou test de falciformation des hématies
 
Tumeurs bénignes des fosses nasales 2013 new1
Tumeurs bénignes des  fosses nasales 2013 new1Tumeurs bénignes des  fosses nasales 2013 new1
Tumeurs bénignes des fosses nasales 2013 new1
 
Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
 
Systeme endocrinien
Systeme endocrinienSysteme endocrinien
Systeme endocrinien
 

En vedette

La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
biolille
 
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
nefissahamoud
 
Stimulation de l'ovulation en fiv
Stimulation de l'ovulation en fivStimulation de l'ovulation en fiv
Stimulation de l'ovulation en fiv
chunefissahamoud
 
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Mechaal Mourali
 
Echo monitorage ovulation 2009
Echo monitorage ovulation   2009Echo monitorage ovulation   2009
Echo monitorage ovulation 2009
nefissahamoud
 
Developper Nos 4 Intelligences
Developper Nos 4 IntelligencesDevelopper Nos 4 Intelligences
Developper Nos 4 Intelligences
GDE Coaching - Jean Noel Macaque
 
Physiologie du liquide amniotique cours maïeutique vitse p1 - ue8
Physiologie du liquide amniotique   cours maïeutique vitse p1 - ue8Physiologie du liquide amniotique   cours maïeutique vitse p1 - ue8
Physiologie du liquide amniotique cours maïeutique vitse p1 - ue8
Université des Antilles
 
Atelier carte heuristique parent & enfant
Atelier carte heuristique parent & enfantAtelier carte heuristique parent & enfant
Atelier carte heuristique parent & enfant
Formamind
 
Fiv en pratique
Fiv en pratiqueFiv en pratique
Fiv en pratique
Sadok Derouich
 
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
FMM Marrakech
 
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014. TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
farah-h
 
Lansac obst-presentation front-face
Lansac obst-presentation front-faceLansac obst-presentation front-face
Lansac obst-presentation front-face
mai13
 
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
Mechaal Mourali
 
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisationAtelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
Helene Weber
 
Méthode de la carte mentale : mindmapping
Méthode de la carte mentale : mindmappingMéthode de la carte mentale : mindmapping
Méthode de la carte mentale : mindmapping
Fodor_Claire
 
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
JFIM - Journées Francophones d'Imagerie Médicale
 
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
Laurent de Personnalité
 

En vedette (20)

La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
La prise en charge initiale du couple infertile - Laboratoire de Biologie Méd...
 
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
 
Stimulation de l'ovulation en fiv
Stimulation de l'ovulation en fivStimulation de l'ovulation en fiv
Stimulation de l'ovulation en fiv
 
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
 
Echo monitorage ovulation 2009
Echo monitorage ovulation   2009Echo monitorage ovulation   2009
Echo monitorage ovulation 2009
 
Insemination artificielle
Insemination artificielleInsemination artificielle
Insemination artificielle
 
Developper Nos 4 Intelligences
Developper Nos 4 IntelligencesDevelopper Nos 4 Intelligences
Developper Nos 4 Intelligences
 
Physiologie du liquide amniotique cours maïeutique vitse p1 - ue8
Physiologie du liquide amniotique   cours maïeutique vitse p1 - ue8Physiologie du liquide amniotique   cours maïeutique vitse p1 - ue8
Physiologie du liquide amniotique cours maïeutique vitse p1 - ue8
 
Atelier carte heuristique parent & enfant
Atelier carte heuristique parent & enfantAtelier carte heuristique parent & enfant
Atelier carte heuristique parent & enfant
 
Fiv en pratique
Fiv en pratiqueFiv en pratique
Fiv en pratique
 
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
Endometriose infertilite et laparoscopie msrm 2013
 
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014. TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
TPE-Insémination Artificielle 2013-2014.
 
Lansac obst-presentation front-face
Lansac obst-presentation front-faceLansac obst-presentation front-face
Lansac obst-presentation front-face
 
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
La grossesse sur cicatrice de césarienne (1) (1)
 
Ed3 pratique médicale
Ed3 pratique médicaleEd3 pratique médicale
Ed3 pratique médicale
 
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisationAtelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
Atelier n°5 ppt organiser les informations pour faciliter leur mémorisation
 
Méthode de la carte mentale : mindmapping
Méthode de la carte mentale : mindmappingMéthode de la carte mentale : mindmapping
Méthode de la carte mentale : mindmapping
 
Echo (ext)
Echo (ext)Echo (ext)
Echo (ext)
 
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
 
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
Formations aux techniques de communication 2014 - www.personnalite.fr
 

Similaire à Ovaire polykystique

Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
Callmay John
 
Pma
PmaPma
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossessecours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
Ilham El Azizi
 
Grossesse Pathologiques
Grossesse PathologiquesGrossesse Pathologiques
Grossesse Pathologiques
Mede Space
 
GROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdfGROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdf
ClaudioKufe
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
ZakariaeKarra
 
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdfLE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
ranninir
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
Réseau Pro Santé
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
HAMZALIMAMI1
 
La réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité causeLa réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité cause
saad hamidat
 
Gynécologie de l’adolescente2
Gynécologie de l’adolescente2Gynécologie de l’adolescente2
Gynécologie de l’adolescente2
malikboukerrou
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
13milena
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiques
EluzaiNdiwelubula
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
MainaOumara
 
foyer d'accueil prevention
foyer d'accueil preventionfoyer d'accueil prevention
foyer d'accueil prevention
Philip Pattyn
 
Comment répondre à la demande contraceptive?
Comment répondre à la demande contraceptive?Comment répondre à la demande contraceptive?
Comment répondre à la demande contraceptive?
Didier Cosserat
 
Contraception
ContraceptionContraception
Contraception
Mechaal Mourali
 
4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense
noraeah med
 

Similaire à Ovaire polykystique (20)

Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
 
Pma
PmaPma
Pma
 
Pma
PmaPma
Pma
 
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossessecours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
 
Grossesse Pathologiques
Grossesse PathologiquesGrossesse Pathologiques
Grossesse Pathologiques
 
GROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdfGROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdf
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
 
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdfLE CYCLE MENSTRUEL.pdf
LE CYCLE MENSTRUEL.pdf
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
 
La réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité causeLa réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité cause
 
Gynécologie de l’adolescente2
Gynécologie de l’adolescente2Gynécologie de l’adolescente2
Gynécologie de l’adolescente2
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiques
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
Geu
 Geu Geu
Geu
 
foyer d'accueil prevention
foyer d'accueil preventionfoyer d'accueil prevention
foyer d'accueil prevention
 
Comment répondre à la demande contraceptive?
Comment répondre à la demande contraceptive?Comment répondre à la demande contraceptive?
Comment répondre à la demande contraceptive?
 
Contraception
ContraceptionContraception
Contraception
 
4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense
 

Plus de ARICHI Bouchra

Lapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZBLapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZB
ARICHI Bouchra
 
Signalisation cellulaire
Signalisation cellulaireSignalisation cellulaire
Signalisation cellulaire
ARICHI Bouchra
 
chromosome et chromatine
chromosome et chromatine chromosome et chromatine
chromosome et chromatine
ARICHI Bouchra
 
Immunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection viralesImmunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection virales
ARICHI Bouchra
 
systémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactériennesystémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactérienne
ARICHI Bouchra
 

Plus de ARICHI Bouchra (6)

Lapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZBLapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZB
 
stress
stress stress
stress
 
Signalisation cellulaire
Signalisation cellulaireSignalisation cellulaire
Signalisation cellulaire
 
chromosome et chromatine
chromosome et chromatine chromosome et chromatine
chromosome et chromatine
 
Immunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection viralesImmunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection virales
 
systémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactériennesystémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactérienne
 

Ovaire polykystique

  • 2. Introduction La reproduction dans l'espèce humaine est sexuée. Ellereproduction rencontre d'un ovule La nécessite la est le processus au cours duquel un être vivant produit issu de l’ovaire par ovulation et d'un d’autres êtres identique à lui-même, spermatozoïde au niveau de la trompe de Fallope fécondation
  • 3. Corps jaune (formé par la paroi de follicule) L’ovaire Follicules avant maturation Follicule mûr Trompe de Fallope Migration de l’ovule Future ovule Ovaire Frange de la trompe ou utérus frange tubulaire Col de l’utérus Ponte ovulaire Follicule de De Graaf Vagin Ovule Figure2, Coupe d’un ovairede l’appareil génitale féminin Anatomie et physiologie avec divers follicules ovariens
  • 4. L’ovaire ♀ Deux chez la femmes ♀ Glandes génitales féminines ♀ Situées sous les trompes utérines
  • 5. L’ovaire ♀ Contiennent des follicules : petite vésicules ou les ovocytes se transforment en ovules, ♀ Produisent des hormones nécessaires au bon fonctionnement du système de reproduction féminine,
  • 6. Les maladies des ovaires Ovarite (une salpingite) ♀ Une inflammation des ovaires ♀ Généralement consécutive à une nflammation des trompes utérines. Fig 3,Ovarite hémorragique chez poulet
  • 7. Les maladies des ovaires ♀ Une tumeur peut se développer à ses dépens. ♀ Peut être bénigne comme les kystes ou maligne comme les cancers. Fig 4,Tumeur solide hétérogène de l’ovaire, fig 5, ovaire controlatéral anormal ausi, vous contre-indication formelle à la cœlioscopie pouvez voir un corps blanc en fin de cicatrisation
  • 8. Les maladies des ovaires Insuffisance lutéale ♀ Une insuffisance en deuxième partie du cycle après l'ovulation d'hormone lutéale (progestérone) ♀ Deux origines principales : - Une absence de formation du corps jaune par absence d'ovulation, - une mauvaise qualité du corps jaune qui ne sécrète pas suffisamment
  • 9. Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
  • 10. SOPK ♀ Syndrome des Ovaires PolyKystiques ♀ = dystrophie ovarienne ♀ = syndrome des ovaires micropolykystiques) ♀ Décrit initialement en 1935 par Stein et Leventhal. ♀ la pathologie endocrinienne la plus fréquente de la femme en période d’activité génitale. ♀ Affecte 6 % des femmes et constitue la
  • 11. SOPK est bien différent du simple kyste Un kyste de l'ovaire : ♀ Une petite poche, remplie d'une sorte de mucus. ♀ fréquents mais bénins et disparaissent spontanément, sans nécessiter de traitement.
  • 12. Fig 6,Volumineux kyste mucoïde de l'ovaire Fig 7, kyste très volumineux (cyst-adénome mucineux bénin)
  • 13. En revanche ♀ Le SOPK est une maladie chronique ♀ Caractérisée par un déséquilibre hormonal. ♀ Fréquent et expliquerait plus de 70% des infertilités.
  • 14. ♀ Se traduit par ♀ La présence sur les ovaires de multiples kystes Durs ♀ Des troubles des règles, ♀ D'une pilosité abondante, ♀ De l'acné, ♀ D'une stérilité ♀ Un hirsutisme, une séborrhée, ect
  • 15. Fig 8, ovaire polykystique Fig 9,Ce qu’on voir lors de l’échographie
  • 16. Causes Les chercheurs pensent qu'une résistance à l'insuline ainsi qu'un déséquilibre entre les hormones males (ex : la testostérone) et les hormones femelles (ex : les œstrogènes et les progestatives qui sont importantes pour le cycle menstruel) contribuent au développement de cette affection.
  • 17. Traitements Traitement de la surcharge pondérale Traitement de l’hyperandrogénie Le traitement du SOPK est un traitement symptomatique et Traitement de ceci jusqu’à la ménopause. l’aménorrhée Traitement des anomalies métaboliques Traitement de l’infertilité
  • 18. Traitement de la surcharge pondérale  Il est important d’appliquer des règles hygiéno- diététiques, comprenant un régime équilibré, un exercice physique régulier et la perte de poids en cas d’obésité.  Une perte d’environ 10 % du poids comporte un effet bénéfique sur l’hyperandrogènie, sur l’infertilité et sur l’aménorrhée.  Toutes ces mesures permettent de réduire le risque de complications liées à la grossesse et les risques de complications métaboliques à long terme.
  • 19. Traitement de l’hyperandrogénie  L’hyperandrogènie est traitée par une pilule oestroprogestative en première intention ou par un antiandrogène (acétate de cyprotérone) combiné à un œstrogène en deuxième intention.
  • 20. Traitement de l’aménorrhée  L’aménorrhée est traitée par une pilule oestroprogestative ou par un traitement progestatif séquentiel en l’absence de désir de grossesse.
  • 21. Traitement des anomalies métaboliques  Les anomalies métaboliques sont traitées par des mesures hygiéno-diététiques en première intention et par les Biguanides (Metformine 3*500 mg/jour ou 2* 850 mg/jour) ou par les Glitazones en deuxième intention.
  • 22. Traitement de l’infertilité  Lorsque le SOPK est le seul facteur de l’infertilité, le traitement repose sur une stimulation de l’ovulation par Citrate de Clomiphène (Clomid) en première intention ou par Gonadotrophines exogènes injectables en protocole « low dose » en deuxième intention avec des taux de grossesse semblables, d’environ 50 %.
  • 23. Traitement de l’infertilité  Le monitorage de l’ovulation permet de prévenir le risque d’hyperstimulation et de grossesse multiple.  En l’absence de grossesse, un traitement chirurgical par DRILLING ovarien est proposé, avant de passer en FIV (fécondation in vitro) ou en MIV (maturation in vitro) en cas d’échec persistant ou d’hyperstimulation ovarienne difficilement contrôlable.
  • 24. Conclusion ♀ Bien que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) constitue la maladie endocrinienne la plus fréquente chez les femmes en âge de procréer, le tableau clinique est hétérogène et reste difficile à définir clairement. ♀ Les troubles du cycle menstruel, les signes d’hyper-androgénisme et l’élévation des taux de testostérone sont des critères obligatoires pour ce diagnostic.
  • 25. ♀Chez la plupart des patientes, on observe à l’ultrasonographie l’image typique de follicules arrangés en collier de perles à proximité de la surface des ovaires. ♀Si une résistance à l’insuline est souvent présente chez les patientes avec SOPK, la détermination de l’insulinémie ne fait pas partie des examens diagnostiques. ♀Le traitement symptomatique fait appel aux substances antiandrogéniques et aux œstrogènes. En cas de désir de grossesse, le citrate de clomiphène reste le traitement de choix pour inverser l’anovulation chronique.