SlideShare une entreprise Scribd logo
PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUES DES SINUSITES SPHENOIDALES ISOLEES
BechraouiR,NajjarS,Marrakchi J,KsentiniA,MediouniA,ChahedH,Zainine R,BenAmorM,BeltaiefN,BesbesG
ServiceORLetChirurgie cervico-faciale delaRabta, Tunis
INTRODUCTION:
Les sinusites sphénoïdales isolées: pathologie inflammatoire
rhino-sinusienne rare, présentation clinique peu spécifique => diagnostic et
prise en charge précoce / pronostic vital et fonctionnel.
Objectif: discuter les indications, les approches thérapeutiques des sinusites
sphénoïdales isolées et d’évaluer leurs résultats.
MATERIELS ET METHODES:
Etude rétrospective : 5 patients hospitalisés et traités dans le service d’ORL
et CCF la Rabta pour une sinusite sphénoïdale isolée [2010 - 2017].
Imagerie initiale pratiquée chez tous les patients.
RESULTATS:
 Age moyen des patients: 38 ans [15- 69]
 Sex-ratio: 0,6.
 Délai moyen de consultation: 60 jours [7-120]
 Antécédents : pas de rhinosinusite chronique / pas de traumatisme facial.
 Motifs de consultation:
Céphalées hémicrâniennes (tous les cas)
Rhinorrhée purulente (2 cas)
Exophtalmie et baisse de l’acuité visuelle (1 cas)
 Examen:
Rhinoscopie + endoscopie nasale: des sécrétions purulentes à l’ostium
sphénoïdal: 2 cas.
Exophtalmie grade I avec atteinte homolatérale des II, V2 et VI nerfs
crâniens: 1 cas.
 TDM cérébrale et du massif facial: tous les patients.
comblement total sphénoïdal unilatéral sans lyse osseuse: tous les cas.
extension au sinus caverneux homolatéral: un cas.
 Antibiothérapie:
par voie systémique, chez tous les patients
essentiellement à base d’association de claforan + fosfomycine
durée minimale de 15 jours pour la voie intraveineuse
Relai per os: durée total de l’ATB de 6 semaines en moyenne
 Traitement chirurgical: indiqué dans 2 cas:
sphenoïdotomie par voie endonasale, associée à une septoplastie dans un cas.
Indications: origine aspergillaire dans un cas, atteinte des paires crâniennes dans
l’autre cas
 Evolution clinique et biologique favorable: 3 patients.
 Recul moyen de 2 ans.
 Récidive: 2 patients, délais postopératoires respectifs de 3 et 14 mois.
Traitement des récidives:
 une reprise chirurgicale par voie endonasale dans un cas,
un traitement médical dans l’autre cas; avec bonne évolution.
 TDM de contrôle après 6mois chez tous les patients.
Nettoyage radiologique: 1 cas
Epaississement en cadre: 4 cas
TDM du massif facial en coupes axiale: : A : préthérapeutique: comblement
hypodense total du sinus sphénoïdal gauche et partiel à droite B: postopératoire:
aération normale sphénoïdale gauche, épaississement périphérique à droite.
 DISCUSSION:
 Le traitement chirurgicale est indiqué dans les sphénoïdites isolés si :
 sinusite bactérienne sans réponse clinique à une antibiothérapie
appropriée pendant 6 à 8 semaines, ou si rhinosinusite fongique.
L'atteinte des nerfs crâniens requière un traitement chirurgical plus
urgent afin d'éviter d'éventuels séquelles .(1)
 L'approche endonasale endoscopique du sinus sphénoïdal est la
technique de choix. L'étendue de l'atteinte sphénoïdale et la configuration
anatomique du sinus sphénoïdal sont les principaux facteurs qui aident à
décider de l'approche chirurgicale la plus appropriée.(2)
 La sphenoïdotomie endoscopique peut être réalisée soit en trans-
ethmoïdale soit directement à travers la paroi antérieure du sinus
sphénoïdal. Cette approche directe présente l'avantage d'être limitée au
niveau régional, de perturber le moins possible le complexe ostéoméatal
et le sinus ethmoïdal, avec un temps opératoire plus court, une guérison
plus rapide et moins de complications.(3) Les principales causes de
récidive rapportées dans la littérature sont la formation de synéchies ou la
fermeture postopératoire de la sphénoïdotomie due à une résection
extensive de la muqueuse périostialle, une sphénoïdotomie
insuffisamment importante, l'absence de soins postopératoires ou la
maladie elle-même.(4)
 CONCLUSIONS:
La sphenoidotomie par voie endonasale est une approche thérapeutique efficace et peu
risquée ; toutefois le taux de récidive postopératoire due à la refermeture de l’ostium
sphénoïdal reste une limite contraignante.
 Références:
1.Charakorn N, Snidvongs K. Chronic sphenoid rhinosinusitis: management challenge. Journal of asthma and allergy. 2016;9:199-205.
2.Tang IP, Brand Y, Prepageran N. Evaluation and treatment of isolated sphenoid sinus diseases. Current opinion in otolaryngology & head and neck surgery. 2016;24(1):43-9.
3.Manjula BV, Nair AB, Balasubramanyam AM, Tandon S, Nayar RC. Isolated sphenoid sinus disease - a retrospective analysis. Indian journal of otolaryngology and head and neck surgery : official publication of the Association of Otolaryngologists of India. 2010;62(1):69-74.
4.Massoubre J, Saroul N, Vokwely JE, Lietin B, Mom T, Gilain L. Results of transnasal transostial sphenoidotomy in 79 cases of chronic sphenoid sinusitis. European annals of otorhinolaryngology, head and neck diseases. 2016;133(4):231-6.

Contenu connexe

Tendances

Soins radiologiques en pathologie thyrodiennes
Soins radiologiques en pathologie thyrodiennesSoins radiologiques en pathologie thyrodiennes
Soins radiologiques en pathologie thyrodiennes
sharara2
 
Prise en charge des nodules thyroïdiens à signification
Prise en charge des nodules thyroïdiens à significationPrise en charge des nodules thyroïdiens à signification
Prise en charge des nodules thyroïdiens à signification
sharara2
 
Rationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement IvpRationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement Ivp
sfa_angeiologie
 

Tendances (8)

P110
P110P110
P110
 
P5
P5P5
P5
 
P114
P114P114
P114
 
Soins radiologiques en pathologie thyrodiennes
Soins radiologiques en pathologie thyrodiennesSoins radiologiques en pathologie thyrodiennes
Soins radiologiques en pathologie thyrodiennes
 
Prise en charge des nodules thyroïdiens à signification
Prise en charge des nodules thyroïdiens à significationPrise en charge des nodules thyroïdiens à signification
Prise en charge des nodules thyroïdiens à signification
 
P113
P113P113
P113
 
Rationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement IvpRationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement Ivp
 
P93
P93P93
P93
 

Similaire à P54

SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdfSIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
Sargata SIN
 
variations saisionnières des PPA: importance
variations saisionnières des PPA: importancevariations saisionnières des PPA: importance
variations saisionnières des PPA: importance
OumaimaBenKhalifa
 
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
Sargata SIN
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
Sargata SIN
 
TEP TDM du cou
TEP TDM du couTEP TDM du cou
TEP TDM du cou
Dr Oufroukhi.Yacir
 
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soinsAmpleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
ReDoc Tunisia
 

Similaire à P54 (20)

P73
P73P73
P73
 
P55
P55P55
P55
 
P91
P91P91
P91
 
P68
P68P68
P68
 
P53
P53P53
P53
 
P87
P87P87
P87
 
P50
P50P50
P50
 
Ed2 prat med, orl, pulm
Ed2 prat med, orl, pulmEd2 prat med, orl, pulm
Ed2 prat med, orl, pulm
 
P59
P59P59
P59
 
SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdfSIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_PARALYSIE_DES_NERF_LARYNGÉS,_GOOD,_14_A.pdf
 
P38
P38P38
P38
 
variations saisionnières des PPA: importance
variations saisionnières des PPA: importancevariations saisionnières des PPA: importance
variations saisionnières des PPA: importance
 
P2
P2P2
P2
 
P76
P76P76
P76
 
P48
P48P48
P48
 
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
CONSEQUENCE ESSENTIELLE DE PARALYSIE DES NERFS LARYNGES POUR THYROIDECTOMIE E...
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
 
TEP TDM du cou
TEP TDM du couTEP TDM du cou
TEP TDM du cou
 
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soinsAmpleur et impact des EIG liés aux soins
Ampleur et impact des EIG liés aux soins
 
P80
P80P80
P80
 

Plus de Société Tunisienne d'ORL (20)

P109
P109P109
P109
 
P107
P107P107
P107
 
P106
P106P106
P106
 
P105
P105P105
P105
 
P103
P103P103
P103
 
P101
P101P101
P101
 
P102
P102P102
P102
 
P84
P84P84
P84
 
P63
P63P63
P63
 
P61
P61P61
P61
 
P60
P60P60
P60
 
P57
P57P57
P57
 
P77
P77P77
P77
 
P100
P100P100
P100
 
P99
P99P99
P99
 
P98
P98P98
P98
 
P97
P97P97
P97
 
P96
P96P96
P96
 
P95
P95P95
P95
 
P94
P94P94
P94
 

P54

  • 1. PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUES DES SINUSITES SPHENOIDALES ISOLEES BechraouiR,NajjarS,Marrakchi J,KsentiniA,MediouniA,ChahedH,Zainine R,BenAmorM,BeltaiefN,BesbesG ServiceORLetChirurgie cervico-faciale delaRabta, Tunis INTRODUCTION: Les sinusites sphénoïdales isolées: pathologie inflammatoire rhino-sinusienne rare, présentation clinique peu spécifique => diagnostic et prise en charge précoce / pronostic vital et fonctionnel. Objectif: discuter les indications, les approches thérapeutiques des sinusites sphénoïdales isolées et d’évaluer leurs résultats. MATERIELS ET METHODES: Etude rétrospective : 5 patients hospitalisés et traités dans le service d’ORL et CCF la Rabta pour une sinusite sphénoïdale isolée [2010 - 2017]. Imagerie initiale pratiquée chez tous les patients. RESULTATS:  Age moyen des patients: 38 ans [15- 69]  Sex-ratio: 0,6.  Délai moyen de consultation: 60 jours [7-120]  Antécédents : pas de rhinosinusite chronique / pas de traumatisme facial.  Motifs de consultation: Céphalées hémicrâniennes (tous les cas) Rhinorrhée purulente (2 cas) Exophtalmie et baisse de l’acuité visuelle (1 cas)  Examen: Rhinoscopie + endoscopie nasale: des sécrétions purulentes à l’ostium sphénoïdal: 2 cas. Exophtalmie grade I avec atteinte homolatérale des II, V2 et VI nerfs crâniens: 1 cas.  TDM cérébrale et du massif facial: tous les patients. comblement total sphénoïdal unilatéral sans lyse osseuse: tous les cas. extension au sinus caverneux homolatéral: un cas.  Antibiothérapie: par voie systémique, chez tous les patients essentiellement à base d’association de claforan + fosfomycine durée minimale de 15 jours pour la voie intraveineuse Relai per os: durée total de l’ATB de 6 semaines en moyenne  Traitement chirurgical: indiqué dans 2 cas: sphenoïdotomie par voie endonasale, associée à une septoplastie dans un cas. Indications: origine aspergillaire dans un cas, atteinte des paires crâniennes dans l’autre cas  Evolution clinique et biologique favorable: 3 patients.  Recul moyen de 2 ans.  Récidive: 2 patients, délais postopératoires respectifs de 3 et 14 mois. Traitement des récidives:  une reprise chirurgicale par voie endonasale dans un cas, un traitement médical dans l’autre cas; avec bonne évolution.  TDM de contrôle après 6mois chez tous les patients. Nettoyage radiologique: 1 cas Epaississement en cadre: 4 cas TDM du massif facial en coupes axiale: : A : préthérapeutique: comblement hypodense total du sinus sphénoïdal gauche et partiel à droite B: postopératoire: aération normale sphénoïdale gauche, épaississement périphérique à droite.  DISCUSSION:  Le traitement chirurgicale est indiqué dans les sphénoïdites isolés si :  sinusite bactérienne sans réponse clinique à une antibiothérapie appropriée pendant 6 à 8 semaines, ou si rhinosinusite fongique. L'atteinte des nerfs crâniens requière un traitement chirurgical plus urgent afin d'éviter d'éventuels séquelles .(1)  L'approche endonasale endoscopique du sinus sphénoïdal est la technique de choix. L'étendue de l'atteinte sphénoïdale et la configuration anatomique du sinus sphénoïdal sont les principaux facteurs qui aident à décider de l'approche chirurgicale la plus appropriée.(2)  La sphenoïdotomie endoscopique peut être réalisée soit en trans- ethmoïdale soit directement à travers la paroi antérieure du sinus sphénoïdal. Cette approche directe présente l'avantage d'être limitée au niveau régional, de perturber le moins possible le complexe ostéoméatal et le sinus ethmoïdal, avec un temps opératoire plus court, une guérison plus rapide et moins de complications.(3) Les principales causes de récidive rapportées dans la littérature sont la formation de synéchies ou la fermeture postopératoire de la sphénoïdotomie due à une résection extensive de la muqueuse périostialle, une sphénoïdotomie insuffisamment importante, l'absence de soins postopératoires ou la maladie elle-même.(4)  CONCLUSIONS: La sphenoidotomie par voie endonasale est une approche thérapeutique efficace et peu risquée ; toutefois le taux de récidive postopératoire due à la refermeture de l’ostium sphénoïdal reste une limite contraignante.  Références: 1.Charakorn N, Snidvongs K. Chronic sphenoid rhinosinusitis: management challenge. Journal of asthma and allergy. 2016;9:199-205. 2.Tang IP, Brand Y, Prepageran N. Evaluation and treatment of isolated sphenoid sinus diseases. Current opinion in otolaryngology & head and neck surgery. 2016;24(1):43-9. 3.Manjula BV, Nair AB, Balasubramanyam AM, Tandon S, Nayar RC. Isolated sphenoid sinus disease - a retrospective analysis. Indian journal of otolaryngology and head and neck surgery : official publication of the Association of Otolaryngologists of India. 2010;62(1):69-74. 4.Massoubre J, Saroul N, Vokwely JE, Lietin B, Mom T, Gilain L. Results of transnasal transostial sphenoidotomy in 79 cases of chronic sphenoid sinusitis. European annals of otorhinolaryngology, head and neck diseases. 2016;133(4):231-6.