SlideShare une entreprise Scribd logo
Mucormycose rhino cérébrale :Apropos de dix cas
SouidA,SaddoudN,YounsiE,TnaniK,Chammakhi-JemliC
Serviced’imageriemédicaledel’HôpitalHabibThameur
Résultats
Matériel et Méthodes
Etude rétrospective colligeant dix cas de
mucormycose rhino-cérébrale diagnostiqués
dans notre service. Tous les patients ont
bénéficié d’un scanner du massif facial.
L’âge, les données clinico-biologiques et
radiologiques ont été étudiées.
Introduction
La mucormycose rhino-cérébrale est une
infection fongique opportuniste rare invasive.
Nous rapportons dix cas diagnostiqués
grâce au scanner.
Discussion
La mucormycose rhino cérébrale est une infection fongique aigue souvent
fatale due à un germe ubiquitaire touchant les patients immunodéprimés
surtout les diabétiques.
Après inhalation des spores, l’infection s’étend rapidement aux tissus
adjacents ,au sinus caverneux ,à l’orbite et en intra crânien. L’infection entraine
une invasion vasculaire avec des thromboses septiques résultant en une
nécrose tissulaire.
Les patients consultent pour une sinusite aigue fébrile ,une rhinorrhée
purulente,des céphalées ou des algies faciales.L’infection peut s’etendre à
l’orbite et s’accompagner de nécrose nasale, palatine et voire faciale .
Le scanner permet de détérminer l’extension sinusale,intraorbitaire et
intracrânienne et donc de choisir le meilleur traitement. Il permet aussi
l’évaluation de l’efficacité du traitement.
Des antifongiques avec un débridement étendu des tissus nécrosés sont
nécessaires pour limiter l’infection.
Conclusion
Le scanner a un rôle important dans le diagnostic positif précoce, le bilan
d’extension et le suivi sous traitement.
Variable Résultat
Terrain Diabète dans les 10 cas
Clinique -La rhinorrhée purulente
et les céphalées sont les
deux signes principaux
-Cellulite nécrosante
latéronasale: 2 cas
-Paralysie faciale
périphérique:1 cas
Biologie -Hyperleucocytose :9cas
-Leucopénie sévère : 1
cas
Endoscopie -Sécrétions purulentes:4
cas
-Muqueuse
inflammatoire:7cas
-Croutes noirâtres : 2 cas
Scanner -Pansinusite : 5 cas
-Atteinte éthmoïdale : 5
cas
-Lyse osseuse : 7 cas
-Extension orbitaire :
2cas
-Thrombophlébite
cérébrale : 2 cas
Culture Positive : 2 cas
Histologie Confirmation histologique
dans les 10 cas
Traitement Débridement des tissus
nécrosés et Fungizone
Cas 1 :Comblement éthmoïdal antérieur droit
avec extension orbitaire et lyse papyracée
droite
Cas 2 :Comblement éthmoïdal antérieur
et maxillaire gauches avec lyse du
plancher de l’orbite
Cas 3:Comblement hétérogène du sinus
maxillaire gauche avec lyse osseuse et
extension infratemporale
Cas 4 :Comblement du sinus maxillaire gauche
avec collection des parties molles en regard
Cas 5 :Comblement maxilaire bilatéral avec comblement de la fosse nasale
gauche chez une patiente neutropénique(a);Extension de l’infection en périnasale
même en post résection (b)
(a) (b)

Contenu connexe

Tendances

Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiques
imma-dr
 
Published_Article French_Psoriasique DrJZ
Published_Article French_Psoriasique DrJZPublished_Article French_Psoriasique DrJZ
Published_Article French_Psoriasique DrJZ
Jorge Zafra MD, Msc.
 
Pneumonies des immunodeprimes
Pneumonies des immunodeprimesPneumonies des immunodeprimes
Pneumonies des immunodeprimes
belaibzino
 
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
thidachanh Soukhasem
 
Bronchectasie
BronchectasieBronchectasie
Bronchectasie
Mede Space
 
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-okCdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
Edouard Colas
 
Pneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennesPneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennes
Mede Space
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
Dr. Kerfah Soumia
 
Corynébactéries
CorynébactériesCorynébactéries
Corynébactéries
Thomas Steimlé
 
Les manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vihLes manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vih
Souhila Med
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
killua zoldyck
 
La méningite tuberculeuse
La méningite tuberculeuseLa méningite tuberculeuse
La méningite tuberculeuse
Dr. Kerfah Soumia
 
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchiqueEndoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Dr. Kerfah Soumia
 

Tendances (20)

Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiques
 
P51
P51P51
P51
 
Published_Article French_Psoriasique DrJZ
Published_Article French_Psoriasique DrJZPublished_Article French_Psoriasique DrJZ
Published_Article French_Psoriasique DrJZ
 
Pneumonies des immunodeprimes
Pneumonies des immunodeprimesPneumonies des immunodeprimes
Pneumonies des immunodeprimes
 
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
Conduite à tenir devant une méningite à éosinophile?
 
Bronchectasie
BronchectasieBronchectasie
Bronchectasie
 
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-okCdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
Cdo184 p0 pres.int.e_colas-ok
 
Pneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennesPneumonies BactéRiennes
Pneumonies BactéRiennes
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
 
P108
P108P108
P108
 
P60
P60P60
P60
 
Corynébactéries
CorynébactériesCorynébactéries
Corynébactéries
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Les manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vihLes manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vih
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
P83
P83P83
P83
 
La miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuseLa miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuse
 
P111
P111P111
P111
 
La méningite tuberculeuse
La méningite tuberculeuseLa méningite tuberculeuse
La méningite tuberculeuse
 
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchiqueEndoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
Endoscopie-interventionnelle dans le cancer bronchique
 

Similaire à P58

Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!
Manzon
 
Adénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlAdénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales Orl
ADELLL
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
KHETTABDJOUHER
 
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonairesLes tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
belaibzino
 
fichier_produit_3030.pdf
fichier_produit_3030.pdffichier_produit_3030.pdf
fichier_produit_3030.pdf
NicodemeSodea
 
SIDA
SIDASIDA
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
Dr. Kerfah Soumia
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Poster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologiePoster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologie
JIB Congress
 

Similaire à P58 (20)

P86
P86P86
P86
 
Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!
 
Adénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlAdénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales Orl
 
06 03-16
06 03-1606 03-16
06 03-16
 
P114
P114P114
P114
 
P50
P50P50
P50
 
P59
P59P59
P59
 
P73
P73P73
P73
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
 
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonairesLes tuberculoses-extra-pulmonaires
Les tuberculoses-extra-pulmonaires
 
P75
P75P75
P75
 
P55
P55P55
P55
 
fichier_produit_3030.pdf
fichier_produit_3030.pdffichier_produit_3030.pdf
fichier_produit_3030.pdf
 
SIDA
SIDASIDA
SIDA
 
Tuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaireTuberculose extra-pulmonaire
Tuberculose extra-pulmonaire
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Sarcoidose
 
P80
P80P80
P80
 
P87
P87P87
P87
 
Poster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologiePoster 71 microbiologie
Poster 71 microbiologie
 
P69
P69P69
P69
 

Plus de Société Tunisienne d'ORL (20)

P113
P113P113
P113
 
P110
P110P110
P110
 
P109
P109P109
P109
 
P107
P107P107
P107
 
P106
P106P106
P106
 
P105
P105P105
P105
 
P103
P103P103
P103
 
P101
P101P101
P101
 
P102
P102P102
P102
 
P84
P84P84
P84
 
P63
P63P63
P63
 
P61
P61P61
P61
 
P57
P57P57
P57
 
P54
P54P54
P54
 
P77
P77P77
P77
 
P100
P100P100
P100
 
P99
P99P99
P99
 
P98
P98P98
P98
 
P97
P97P97
P97
 
P96
P96P96
P96
 

P58

  • 1. Mucormycose rhino cérébrale :Apropos de dix cas SouidA,SaddoudN,YounsiE,TnaniK,Chammakhi-JemliC Serviced’imageriemédicaledel’HôpitalHabibThameur Résultats Matériel et Méthodes Etude rétrospective colligeant dix cas de mucormycose rhino-cérébrale diagnostiqués dans notre service. Tous les patients ont bénéficié d’un scanner du massif facial. L’âge, les données clinico-biologiques et radiologiques ont été étudiées. Introduction La mucormycose rhino-cérébrale est une infection fongique opportuniste rare invasive. Nous rapportons dix cas diagnostiqués grâce au scanner. Discussion La mucormycose rhino cérébrale est une infection fongique aigue souvent fatale due à un germe ubiquitaire touchant les patients immunodéprimés surtout les diabétiques. Après inhalation des spores, l’infection s’étend rapidement aux tissus adjacents ,au sinus caverneux ,à l’orbite et en intra crânien. L’infection entraine une invasion vasculaire avec des thromboses septiques résultant en une nécrose tissulaire. Les patients consultent pour une sinusite aigue fébrile ,une rhinorrhée purulente,des céphalées ou des algies faciales.L’infection peut s’etendre à l’orbite et s’accompagner de nécrose nasale, palatine et voire faciale . Le scanner permet de détérminer l’extension sinusale,intraorbitaire et intracrânienne et donc de choisir le meilleur traitement. Il permet aussi l’évaluation de l’efficacité du traitement. Des antifongiques avec un débridement étendu des tissus nécrosés sont nécessaires pour limiter l’infection. Conclusion Le scanner a un rôle important dans le diagnostic positif précoce, le bilan d’extension et le suivi sous traitement. Variable Résultat Terrain Diabète dans les 10 cas Clinique -La rhinorrhée purulente et les céphalées sont les deux signes principaux -Cellulite nécrosante latéronasale: 2 cas -Paralysie faciale périphérique:1 cas Biologie -Hyperleucocytose :9cas -Leucopénie sévère : 1 cas Endoscopie -Sécrétions purulentes:4 cas -Muqueuse inflammatoire:7cas -Croutes noirâtres : 2 cas Scanner -Pansinusite : 5 cas -Atteinte éthmoïdale : 5 cas -Lyse osseuse : 7 cas -Extension orbitaire : 2cas -Thrombophlébite cérébrale : 2 cas Culture Positive : 2 cas Histologie Confirmation histologique dans les 10 cas Traitement Débridement des tissus nécrosés et Fungizone Cas 1 :Comblement éthmoïdal antérieur droit avec extension orbitaire et lyse papyracée droite Cas 2 :Comblement éthmoïdal antérieur et maxillaire gauches avec lyse du plancher de l’orbite Cas 3:Comblement hétérogène du sinus maxillaire gauche avec lyse osseuse et extension infratemporale Cas 4 :Comblement du sinus maxillaire gauche avec collection des parties molles en regard Cas 5 :Comblement maxilaire bilatéral avec comblement de la fosse nasale gauche chez une patiente neutropénique(a);Extension de l’infection en périnasale même en post résection (b) (a) (b)