SlideShare une entreprise Scribd logo
E-colloque - CSMB– 2 décembre 2016
Silence on cuisine !
Réalisation de capsules vidéo sur
l’alimentation au secondaire
Équipe du Centre de recherche sur la communication et la santé
Christine Thoër, Professeure
Département de communication sociale et publique – UQAM
Vincent Ouellet
Enseignant en sciences, École secondaire Mont-Royal
Monique Caron Bouchard
Professeure, Collège Jean de Brébeuf,
Rym Benzaza, candidate à la maîtrise en communication – UQAM
Colloque «Qu’est-ce qu’ils mangent» ACFAS– 10 mai 2017
Différents projets sur l’alimentation
Capsules vidéo «Cuisine rapide et dangereusement
santé» sur l’alimentation
Préparation et dégustation de «Smoothies»
Cultures hydroponiques et dégustation des récoltes
2
Production de 3 capsules vidéo sur 1 an
Vidéo 1 – Durée : 30 secondes (fin octobre),
 Thème : l'Halloween.
 Intentions pédagogiques : Apprentissage des techniques de production vidéo, respect du
cahier des charges, prise de conscience du temps nécessaire pour produire une capsule
vidéo
 Exploration des rôles au sein de l’équipe de tournage
Vidéo 2 – Durée : 4-5 minutes (fin novembre - mi-janvier)
 Thème : présentation d’une recette santé et des aliments la
composant
 Intentions pédagogiques : Amener l’élève à comprendre les concepts scientifiques liés à
la nutrition, au besoin de se nourrir avec des aliments variés et peu transformés
Vidéo 3 : Durée : 1 minute (février)
 Thème : Comparaison des concentrations et analyse des
étiquettes de valeurs nutritives (du sucre)
 Intentions pédagogiques : Amener les élèves à comprendre une étiquette de valeurs
nutritives
3
Déroulement du projet
Recherche (Internet, ouvrages spécialisés, livres de cuisine de la
bibliothèque de la classe, échanges avec les parents)
Écriture du scénario et validation par le professeur
Organisation du tournage
 Réservation du matériel et des salles, achat des
ingrédients par les élèves/parents)
 Répartition des tâches (scénarisation, tournage,
montage)
Séances de tournage dans les 2 studios, la classe,
les couloirs de l’école ou en extérieur
 Rotation des rôles (réalisateur, caméraman, preneur de son,
script)
Montage des vidéos (salle de montage),
enregistrement des voix off, effets spéciaux
Diffusion en classe des vidéos réalisées par
l’ensemble des groupes
4
La recherche : cerner l’expérience des
élèves
Objectifs :
 Évaluer l’appréciation des élèves à l’égard des projets sur
l’alimentation
 Cerner les bénéfices auto-évalués en termes d’apprentissages :
• compétences vidéo
• connaissances en matière d’alimentation, sentiment d’efficacité à
l’égard de la préparation des aliments
Méthodologie
 3 groupes focus
(17 participants : 2 groupes filles et 1 groupe de garçons)
 Enquête par questionnaire
(118/122 répondants, taux de réponse : 96.7%)
5
Appréciation globale de l’expérience par
les élèves
La réalisation de capsules vidéos suscite l’intérêt et est
très appréciée
 De manière générale, as-tu aimé ces expériences ?
• 66.1% beaucoup
• 25.4% moyennement
• 5.1% un peu
• 0.8% pas du tout
 Les filles davantage « très intéressées »
 La vidéo présentant une recette
est le projet plus apprécié
• la vidéo sur la recette : 91.5% très ou moyennement intéressés
• la vidéo sur le sucre : 53.4% moyennement ou très intéressés
91.5% ont
apprécié
le projet
6
Dimensions participant à la motivation et
au plaisir des élèves
 L’approche pédagogique par la vidéo
 La réalisation d’un travail en équipe et entre amis
 La place accordée à la créativité
 La grande autonomie dans le projet
 Une occasion de participer et de se distinguer à l’école
7
Une approche pédagogique impliquant la
réalisation de vidéos
Visionner des vidéos est leur activité de divertissement en
ligne préférée (Thoër et Millerand, 2016)
Un élément important de motivation : ils aiment se filmer
Faire des vidéos : une autre façon d’intégrer la matière
relative à la nutrition
8
Ce que j’ai aimé le plus c’était la façon d’apprendre. Quand on
me dit tu as une recherche à faire sur les lipides, les glucides,
j’ai vraiment pas envie de le faire. Mais lorsque on me dit, tu
vas le faire pour une vidéo, là ça me permet de vouloir le faire.
C’est une nouvelle façon d’apprendre et ça marche vraiment
parce que tout le monde a aimé ça quand on regardait les
vidéos en classe, quand M.Ouellet demandait « qui a eu du fun
en faisant la vidéo ?» Tout le monde levait la main. Tout le
monde était emporté par le mouvement. (Groupe Garçons)
On aime faire des
vidéos donc on apprend
sans s’en apercevoir
(Groupe Garçons)
La réalisation d’un travail en équipe et
entre amis
Le tournage se déroule devant un groupe
d’amis (public, soutien)
Le plaisir de cuisiner entre amis
9
On fait les vidéos, on s’amuse tellement, genre quand on doit
filmer, parfois on fait des erreurs, c’est long mais en même temps,
on est en train de rire, on s’amuse en même temps. (Gr. Filles)
C’était vraiment amusant parce qu’on
était ensemble avec nos amis, on avait du
fun et on a bien mangé ! (Gr. garçons)
La place accordée à leur créativité
La créativité s’exerce à toutes les étapes du projet
Elle permet de faire passer et de s’approprier le message de
façon personnalisée
Une dimension peu sollicitée à l’école dans le cadre d’un
cours de sciences
10
La scénarisation, ça j’ai beaucoup aimé parce qu’il y avait plein d’idées et
à la fin on finissait avec notre idée finale et on avait super hâte de filmer.
(Gr. Filles)
J’ai préféré la deuxième vidéo , c’était
quelque chose que tu dois créer par toi
même : une recette ! Et tu dois faire
plein de recherches avant. (Gr. garçons)
Une grande autonomie dans le projet
Autonomie d’action à toutes les étapes du projet
 Choix et réalisation de la recette
 Organisation des tâches au sein de l’équipe
 Grande liberté dans la scénarisation, production, montage
 Être seuls, entre amis dans les locaux de l’école : une
expérience inédite (surveillance effectuée par des pairs)
11
On faisait la recette nous-mêmes, on oubliait que c’était obligatoire. On le
faisait même pas en cours, c’est quelque chose qu’on faisait avec nos
amis, c’est nous qui achetions les ingrédients, c’est nous qui cherchions la
recette et on voit qu’on peut faire tout ça à la maison
Une occasion de participer et de se
distinguer
La cuisine : un sujet qui rejoint la très grande majorité des
élèves
Une occasion de se distinguer :
 La fierté de posséder des compétences enviées
 En classe, faire valoir une compétence non scolaire (pour la
cuisine, l’écriture du scénario, le tournage, le montage)
12
Tout le monde participait en classe parce qu’on a tous quelque chose à dire (sur la
cuisine), notre expérience personnelle, c’est relax, on veut tous dire quelque chose.
(Groupe filles)
C’était une façon de faire interagir plus de
personnes, des gens qui n’interviennent
pas souvent en classe, donc ça met en
valeur d’autres personnes (Groupe
garçons)
Des éléments moins appréciés par les
élèves…
Le manque de temps pour peaufiner son projet
Ils souhaiteraient plus de soutien du professeur au
niveau technique
Ils aimeraient plus de liberté encore concernant le choix
des thèmes des vidéos et la réalisation des recettes
Les filles souhaiteraient que les consignes quant à la
production des vidéos soient plus précises
Ils voudraient d’autres locaux pour réaliser et monter les
vidéos et des locaux moins bruyants.
13
Perception des apprentissages :
Maîtriser la production vidéo
Savoir communiquer des concepts
Savoir gérer un projet vidéo
• Connaitre les étapes d’un projet vidéo
• Réaliser le temps de chaque étape
• Comprendre l’importance du travail
d’équipe
Acquisition de compétences
techniques relatives au tournage,
au montage, aux effets spéciaux
Compétences mobilisées dans d’autres
cours
14
Connaissances concernant l’alimentation
Mise en relation des aliments et de leurs propriétés nutritives (peu
développé dans le programme) : recherche en ligne, discussions
Apprendre par l’expérience qu’une alimentation saine n’est pas
forcément mauvaise au goût, ni compliquée
Augmente l’ouverture à l’égard de nouveaux aliments
Augmente le sentiment d’efficacité et d’autonomie à l’égard de la
réalisation d’un met simple
On a appris comment faire des smoothies vraiment avec des aliments que
normalement on ne mettrait pas dans des smoothies, comme des légumes
(Gr. filles)
15
On voit qu’on peut faire tout ça à la maison
Quand on cherchait sur Internet que dans certains aliments, par exemple, y a du calcium
qui évite le cancer, tu apprenais sans avoir nécessairement à prendre un livre et
apprendre par cœur. (Gr. filles)
Je connais les étapes de la préparation d’un
smoothie 91,5% connaissent très bien
Je connais les étapes de préparation d’une salade
96.6% les connaissent très bien ou moyennement
Je sais identifier un aliment sain
94% déclarent identifier un aliment sain
Apprentissages concernant l’alimentation
Des apprentissages qui se construisent
à l’école et avec les amis
Démonstration en classe, supervision du projet par
le professeur
Au sein de l’équipe, avec les amis, les superviseurs
tout au long de la réalisation de la vidéo
 Échanges autour des connaissances nutritionnelles, de la
recette, des compétences techniques
 Aide concrète lors des activités de production vidéo
Lors de la séance de visionnement en classe
 Répétition et intégration des concepts (ex. calcul de la
concentration en sucre)
 Occasion de se comparer et de prendre conscience de ce qui
constitue une vidéo réussie tant sur le plan technique (ex : le
son), que de l’originalité du scénario
17
Liens avec l’école
18
Des apprentissages qui se construisent
au sein de la famille
Parler d’alimentation et de cuisine avec les parents
 Interactions avec les parents autour du projet
• au moment du choix de la recette, du smoothie
• de l’achat des ingrédients, prêt de matériel de cuisine
• pendant la réalisation du projet (montage),
• pour montrer la vidéo aux parents
• discussions sur les pratiques alimentaires familiales
 Le foyer : espace de préparation pour le projet puis
d’expérimentation des compétences culinaires acquises
 Permet de montrer l’école, la classe, ce que l’on y fait
Renforce le lien famille école
19
Pistes pour développer le projet
Développer des projets vidéos en interdisciplinaire :
français, éducation physique (ex.: l’alimentation du sportif),
cours de langues
Diversifier les sujets de tournage :
 Témoignage d’experts (nutritionnistes, producteurs d’aliments
sains, chercheurs présentant les codes de la publicité,
expliquant l’emballage, etc.)
 Produire une vidéo sur des moments marquants de l’histoire
alimentaire familiale (mets, événements, etc.)
Inclure la vidéo dans des projets plus larges sur
l’alimentation
Enjeux de l’adaptation du milieu scolaire à de nouvelles
façons d’enseigner
20

Contenu connexe

Similaire à Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en secondaire 3

Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...
Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...
Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...WITNESS
 
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
Vincent Laberge
 
Clise 2018
Clise 2018Clise 2018
Clise 2018
mazen HABIB
 
Leblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreLeblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreleblanc87
 
Comment utiliser les portables en classe de fle
Comment utiliser les portables en classe de fleComment utiliser les portables en classe de fle
Comment utiliser les portables en classe de fle
Rita Divéki
 
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves RigalUX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
Flupa
 
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712
Tristan de Fommervault
 
2014 15 coll-mat_blanc
2014 15 coll-mat_blanc2014 15 coll-mat_blanc
2014 15 coll-mat_blancinstitisfec
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]kbgottlieb64
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]kbgottlieb64
 
Analyse d'exemples de pratique
Analyse d'exemples de pratiqueAnalyse d'exemples de pratique
Analyse d'exemples de pratique
recitpi
 
Webinaire enseignants structurer 1h cours
Webinaire enseignants structurer 1h coursWebinaire enseignants structurer 1h cours
Webinaire enseignants structurer 1h cours
Educationcm
 
Tâche 3. Faire comprendre.
Tâche 3. Faire comprendre.Tâche 3. Faire comprendre.
Tâche 3. Faire comprendre.Andrea Mariño
 
programme du mini-clic
programme du mini-clicprogramme du mini-clic
programme du mini-clic
teacherinbritanny
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
MONA
 
mini-clic sur la classe inversée
mini-clic sur la classe inverséemini-clic sur la classe inversée
mini-clic sur la classe inversée
teacherinbritanny
 
Le Break Apprenant_VF.pdf
Le Break Apprenant_VF.pdfLe Break Apprenant_VF.pdf
Le Break Apprenant_VF.pdf
ClaireHadded
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
julitacocom
 

Similaire à Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en secondaire 3 (20)

Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...
Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...
Witness curriculum 1-etablissement des règles de base et des séances de feedb...
 
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
Présentation REPTIC Vincent Laberge 2017
 
Clise 2018
Clise 2018Clise 2018
Clise 2018
 
Leblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreLeblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestre
 
Comment utiliser les portables en classe de fle
Comment utiliser les portables en classe de fleComment utiliser les portables en classe de fle
Comment utiliser les portables en classe de fle
 
Artisans de lyon
Artisans de lyonArtisans de lyon
Artisans de lyon
 
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves RigalUX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
UX Days 2019 by Flupa - Conférence : Jean-Yves Rigal
 
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
Apprendre aux élèves de 9-11 ans à composer avec les défis quotidiens - Progr...
 
Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712
 
2014 15 coll-mat_blanc
2014 15 coll-mat_blanc2014 15 coll-mat_blanc
2014 15 coll-mat_blanc
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]
 
Analyse d'exemples de pratique
Analyse d'exemples de pratiqueAnalyse d'exemples de pratique
Analyse d'exemples de pratique
 
Webinaire enseignants structurer 1h cours
Webinaire enseignants structurer 1h coursWebinaire enseignants structurer 1h cours
Webinaire enseignants structurer 1h cours
 
Tâche 3. Faire comprendre.
Tâche 3. Faire comprendre.Tâche 3. Faire comprendre.
Tâche 3. Faire comprendre.
 
programme du mini-clic
programme du mini-clicprogramme du mini-clic
programme du mini-clic
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
 
mini-clic sur la classe inversée
mini-clic sur la classe inverséemini-clic sur la classe inversée
mini-clic sur la classe inversée
 
Le Break Apprenant_VF.pdf
Le Break Apprenant_VF.pdfLe Break Apprenant_VF.pdf
Le Break Apprenant_VF.pdf
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 

Plus de ComSanté

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
ComSanté
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
ComSanté
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
ComSanté
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
ComSanté
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
ComSanté
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
ComSanté
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
ComSanté
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
ComSanté
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
ComSanté
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
ComSanté
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
ComSanté
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
ComSanté
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
ComSanté
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
ComSanté
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
ComSanté
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
ComSanté
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
ComSanté
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
ComSanté
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
ComSanté
 
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
ComSanté
 

Plus de ComSanté (20)

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
 
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
Un conditionnement marketing au fun et à la transgression exploitant des vide...
 

Dernier

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 

Dernier (7)

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 

Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en secondaire 3

  • 1. E-colloque - CSMB– 2 décembre 2016 Silence on cuisine ! Réalisation de capsules vidéo sur l’alimentation au secondaire Équipe du Centre de recherche sur la communication et la santé Christine Thoër, Professeure Département de communication sociale et publique – UQAM Vincent Ouellet Enseignant en sciences, École secondaire Mont-Royal Monique Caron Bouchard Professeure, Collège Jean de Brébeuf, Rym Benzaza, candidate à la maîtrise en communication – UQAM Colloque «Qu’est-ce qu’ils mangent» ACFAS– 10 mai 2017
  • 2. Différents projets sur l’alimentation Capsules vidéo «Cuisine rapide et dangereusement santé» sur l’alimentation Préparation et dégustation de «Smoothies» Cultures hydroponiques et dégustation des récoltes 2
  • 3. Production de 3 capsules vidéo sur 1 an Vidéo 1 – Durée : 30 secondes (fin octobre),  Thème : l'Halloween.  Intentions pédagogiques : Apprentissage des techniques de production vidéo, respect du cahier des charges, prise de conscience du temps nécessaire pour produire une capsule vidéo  Exploration des rôles au sein de l’équipe de tournage Vidéo 2 – Durée : 4-5 minutes (fin novembre - mi-janvier)  Thème : présentation d’une recette santé et des aliments la composant  Intentions pédagogiques : Amener l’élève à comprendre les concepts scientifiques liés à la nutrition, au besoin de se nourrir avec des aliments variés et peu transformés Vidéo 3 : Durée : 1 minute (février)  Thème : Comparaison des concentrations et analyse des étiquettes de valeurs nutritives (du sucre)  Intentions pédagogiques : Amener les élèves à comprendre une étiquette de valeurs nutritives 3
  • 4. Déroulement du projet Recherche (Internet, ouvrages spécialisés, livres de cuisine de la bibliothèque de la classe, échanges avec les parents) Écriture du scénario et validation par le professeur Organisation du tournage  Réservation du matériel et des salles, achat des ingrédients par les élèves/parents)  Répartition des tâches (scénarisation, tournage, montage) Séances de tournage dans les 2 studios, la classe, les couloirs de l’école ou en extérieur  Rotation des rôles (réalisateur, caméraman, preneur de son, script) Montage des vidéos (salle de montage), enregistrement des voix off, effets spéciaux Diffusion en classe des vidéos réalisées par l’ensemble des groupes 4
  • 5. La recherche : cerner l’expérience des élèves Objectifs :  Évaluer l’appréciation des élèves à l’égard des projets sur l’alimentation  Cerner les bénéfices auto-évalués en termes d’apprentissages : • compétences vidéo • connaissances en matière d’alimentation, sentiment d’efficacité à l’égard de la préparation des aliments Méthodologie  3 groupes focus (17 participants : 2 groupes filles et 1 groupe de garçons)  Enquête par questionnaire (118/122 répondants, taux de réponse : 96.7%) 5
  • 6. Appréciation globale de l’expérience par les élèves La réalisation de capsules vidéos suscite l’intérêt et est très appréciée  De manière générale, as-tu aimé ces expériences ? • 66.1% beaucoup • 25.4% moyennement • 5.1% un peu • 0.8% pas du tout  Les filles davantage « très intéressées »  La vidéo présentant une recette est le projet plus apprécié • la vidéo sur la recette : 91.5% très ou moyennement intéressés • la vidéo sur le sucre : 53.4% moyennement ou très intéressés 91.5% ont apprécié le projet 6
  • 7. Dimensions participant à la motivation et au plaisir des élèves  L’approche pédagogique par la vidéo  La réalisation d’un travail en équipe et entre amis  La place accordée à la créativité  La grande autonomie dans le projet  Une occasion de participer et de se distinguer à l’école 7
  • 8. Une approche pédagogique impliquant la réalisation de vidéos Visionner des vidéos est leur activité de divertissement en ligne préférée (Thoër et Millerand, 2016) Un élément important de motivation : ils aiment se filmer Faire des vidéos : une autre façon d’intégrer la matière relative à la nutrition 8 Ce que j’ai aimé le plus c’était la façon d’apprendre. Quand on me dit tu as une recherche à faire sur les lipides, les glucides, j’ai vraiment pas envie de le faire. Mais lorsque on me dit, tu vas le faire pour une vidéo, là ça me permet de vouloir le faire. C’est une nouvelle façon d’apprendre et ça marche vraiment parce que tout le monde a aimé ça quand on regardait les vidéos en classe, quand M.Ouellet demandait « qui a eu du fun en faisant la vidéo ?» Tout le monde levait la main. Tout le monde était emporté par le mouvement. (Groupe Garçons) On aime faire des vidéos donc on apprend sans s’en apercevoir (Groupe Garçons)
  • 9. La réalisation d’un travail en équipe et entre amis Le tournage se déroule devant un groupe d’amis (public, soutien) Le plaisir de cuisiner entre amis 9 On fait les vidéos, on s’amuse tellement, genre quand on doit filmer, parfois on fait des erreurs, c’est long mais en même temps, on est en train de rire, on s’amuse en même temps. (Gr. Filles) C’était vraiment amusant parce qu’on était ensemble avec nos amis, on avait du fun et on a bien mangé ! (Gr. garçons)
  • 10. La place accordée à leur créativité La créativité s’exerce à toutes les étapes du projet Elle permet de faire passer et de s’approprier le message de façon personnalisée Une dimension peu sollicitée à l’école dans le cadre d’un cours de sciences 10 La scénarisation, ça j’ai beaucoup aimé parce qu’il y avait plein d’idées et à la fin on finissait avec notre idée finale et on avait super hâte de filmer. (Gr. Filles) J’ai préféré la deuxième vidéo , c’était quelque chose que tu dois créer par toi même : une recette ! Et tu dois faire plein de recherches avant. (Gr. garçons)
  • 11. Une grande autonomie dans le projet Autonomie d’action à toutes les étapes du projet  Choix et réalisation de la recette  Organisation des tâches au sein de l’équipe  Grande liberté dans la scénarisation, production, montage  Être seuls, entre amis dans les locaux de l’école : une expérience inédite (surveillance effectuée par des pairs) 11 On faisait la recette nous-mêmes, on oubliait que c’était obligatoire. On le faisait même pas en cours, c’est quelque chose qu’on faisait avec nos amis, c’est nous qui achetions les ingrédients, c’est nous qui cherchions la recette et on voit qu’on peut faire tout ça à la maison
  • 12. Une occasion de participer et de se distinguer La cuisine : un sujet qui rejoint la très grande majorité des élèves Une occasion de se distinguer :  La fierté de posséder des compétences enviées  En classe, faire valoir une compétence non scolaire (pour la cuisine, l’écriture du scénario, le tournage, le montage) 12 Tout le monde participait en classe parce qu’on a tous quelque chose à dire (sur la cuisine), notre expérience personnelle, c’est relax, on veut tous dire quelque chose. (Groupe filles) C’était une façon de faire interagir plus de personnes, des gens qui n’interviennent pas souvent en classe, donc ça met en valeur d’autres personnes (Groupe garçons)
  • 13. Des éléments moins appréciés par les élèves… Le manque de temps pour peaufiner son projet Ils souhaiteraient plus de soutien du professeur au niveau technique Ils aimeraient plus de liberté encore concernant le choix des thèmes des vidéos et la réalisation des recettes Les filles souhaiteraient que les consignes quant à la production des vidéos soient plus précises Ils voudraient d’autres locaux pour réaliser et monter les vidéos et des locaux moins bruyants. 13
  • 14. Perception des apprentissages : Maîtriser la production vidéo Savoir communiquer des concepts Savoir gérer un projet vidéo • Connaitre les étapes d’un projet vidéo • Réaliser le temps de chaque étape • Comprendre l’importance du travail d’équipe Acquisition de compétences techniques relatives au tournage, au montage, aux effets spéciaux Compétences mobilisées dans d’autres cours 14
  • 15. Connaissances concernant l’alimentation Mise en relation des aliments et de leurs propriétés nutritives (peu développé dans le programme) : recherche en ligne, discussions Apprendre par l’expérience qu’une alimentation saine n’est pas forcément mauvaise au goût, ni compliquée Augmente l’ouverture à l’égard de nouveaux aliments Augmente le sentiment d’efficacité et d’autonomie à l’égard de la réalisation d’un met simple On a appris comment faire des smoothies vraiment avec des aliments que normalement on ne mettrait pas dans des smoothies, comme des légumes (Gr. filles) 15 On voit qu’on peut faire tout ça à la maison Quand on cherchait sur Internet que dans certains aliments, par exemple, y a du calcium qui évite le cancer, tu apprenais sans avoir nécessairement à prendre un livre et apprendre par cœur. (Gr. filles)
  • 16. Je connais les étapes de la préparation d’un smoothie 91,5% connaissent très bien Je connais les étapes de préparation d’une salade 96.6% les connaissent très bien ou moyennement Je sais identifier un aliment sain 94% déclarent identifier un aliment sain Apprentissages concernant l’alimentation
  • 17. Des apprentissages qui se construisent à l’école et avec les amis Démonstration en classe, supervision du projet par le professeur Au sein de l’équipe, avec les amis, les superviseurs tout au long de la réalisation de la vidéo  Échanges autour des connaissances nutritionnelles, de la recette, des compétences techniques  Aide concrète lors des activités de production vidéo Lors de la séance de visionnement en classe  Répétition et intégration des concepts (ex. calcul de la concentration en sucre)  Occasion de se comparer et de prendre conscience de ce qui constitue une vidéo réussie tant sur le plan technique (ex : le son), que de l’originalité du scénario 17
  • 19. Des apprentissages qui se construisent au sein de la famille Parler d’alimentation et de cuisine avec les parents  Interactions avec les parents autour du projet • au moment du choix de la recette, du smoothie • de l’achat des ingrédients, prêt de matériel de cuisine • pendant la réalisation du projet (montage), • pour montrer la vidéo aux parents • discussions sur les pratiques alimentaires familiales  Le foyer : espace de préparation pour le projet puis d’expérimentation des compétences culinaires acquises  Permet de montrer l’école, la classe, ce que l’on y fait Renforce le lien famille école 19
  • 20. Pistes pour développer le projet Développer des projets vidéos en interdisciplinaire : français, éducation physique (ex.: l’alimentation du sportif), cours de langues Diversifier les sujets de tournage :  Témoignage d’experts (nutritionnistes, producteurs d’aliments sains, chercheurs présentant les codes de la publicité, expliquant l’emballage, etc.)  Produire une vidéo sur des moments marquants de l’histoire alimentaire familiale (mets, événements, etc.) Inclure la vidéo dans des projets plus larges sur l’alimentation Enjeux de l’adaptation du milieu scolaire à de nouvelles façons d’enseigner 20