Appareillage orthopédique de la main atteinte de   polyarhrite rhumatoïde chronique évolutiveHughes DaubechiesGoujons, 10 ...
Plan de l’exposé
Plan de l’exposé•   Polyarthrite rhumatoïde•   Complications orthopédiques•   Prise en charge•   Appareillage orthopédique...
Plan de l’exposé•   Polyarthrite rhumatoïde•   Complications orthopédiques•   Prise en charge•   Appareillage orthopédique...
Définition
Définition     La polyarthrite rhumatoïde est une maladieinflammatoire auto-immune chronique, caractériséepar une atteinte é...
Epidémiologie
Epidémiologie          Atteinte           0.5 % Saine99.5 %
Epidémiologie          Atteinte           0.5 %              Hommes                               25 % Saine              ...
Epidémiologie          Atteinte           0.5 %                         Hommes                                          25...
Répartition
Répartition
Répartition              76 ans
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologie
Ethiologiemultifactorialité
Symptômes
Symptômes• rougeurs• douleurs• enflures• raideurs• fatigue• fièvre• faiblesse
Symptômes• rougeurs• douleurs• enflures• raideurs                invalidité variable• fatigue• fièvre• faiblesse
Evolution
Evolutionrémission
Evolution             stabilisationrémission
Evolution             stabilisationrémission                    déformation
Evolution             stabilisationrémission                    déformation
Evolution
Evolution
Déformations
Déformationsarticulation interphalangienne     coupe longitudinale
Déformations            Sainearticulation interphalangienne     coupe longitudinale
Déformations            Saine                                 osarticulation interphalangienne     coupe longitudinale
Déformations            Saine                                 os capsule ligamentairearticulation interphalangienne     co...
Déformations            Saine                                 os capsule ligamentaire      liquide synovialarticulation in...
Déformations            Saine                                 os capsule ligamentaire      liquide synovial            car...
Déformations            Saine                                 os capsule ligamentaire      liquide synovial            car...
Déformations            Saine                                    Touchée                                 os capsule ligame...
Déformations            Saine                                    Touchée                                 os capsule ligame...
Déformations            Saine                                    Touchée                                 os capsule ligame...
Déformations            Saine                                     Touchée                                 os              ...
Déformations            Saine                                      Touchée                                 os             ...
Déformations            Saine                                      Touchée                                 os             ...
Déformations
Déformations
Déformations          cervicales
Déformations          cervicales           hanche
Déformationsépaule       cervicales              hanche
Déformations    épaule        cervicalescoude                   hanche
Déformations    épaule        cervicalescoude                   hanche                   genou
Déformations        épaule        cervicales   coude                       hanche                       genoucheville - pied
Déformations           épaule        cervicales      coude                          hanchepoignet - main                  ...
Déformations           épaule        cervicales      coude                          hanchepoignet - main                  ...
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Déformations         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Prise en charge
Prise en charge
Prise en charge              Chirurgien orthopédiste   Kinésithérapeute                 RhumatologuePhysiothérapeuthe     ...
Traitement
Traitement• supprimer les douleurs
Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation
Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations
Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle
Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle•...
Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle•...
Appareillage
Appareillage• but antalgique
Appareillage• but antalgique• but anti-déformation
Appareillage
Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...
Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-...
Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-...
Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-...
Appareillage
Appareillageorthèse de repos
Appareillageorthèse de repos       orthèse de fonction
Appareillageorthèse de repos       orthèse de fonction
Appareillageorthèse de repos
Appareillage
Appareillage         main droite           radiale           dorsaldistal                 proximal          palmaire
Appareillage         main droite           radiale           dorsaldistal                 proximal          palmaire      ...
Appareillage         main droite           radiale           dorsaldistal                 proximal          palmaire      ...
Appareillage         main droite           radiale           dorsaldistal                 proximal          palmaire      ...
Appareillage         main droite           radiale           dorsaldistal                 proximal          palmaire      ...
Appareillage
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital               III     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal     ...
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Appareillage         main droite         vue dorsale           distalradial                 cubital          proximal
Appareillage
Conclusion
Conclusion• intervention orthopédique possible
Conclusion• intervention orthopédique possible• situation d’urgence médicale
Bibliographie•   P. Bonnevialle, A. Cantagrel, M. Gigaud, P. Mansat, «Chirurgie de la polyarthrite rhumatoïde», Appareil L...
Exemple d'appareillage de la main atteinte de polyarthrite rhumatoïde
Exemple d'appareillage de la main atteinte de polyarthrite rhumatoïde
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exemple d'appareillage de la main atteinte de polyarthrite rhumatoïde

2 751 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 751
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
198
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • polyarthrite, polyarthrite rhumatoïde, polyarthrite chronique évolutive\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • L’exposé est structuré comme suit: je vais définir brièvement la pathologie. Je citerai ensuite les différentes types de déformation qui peuvent en découler avant d’embrayer sur ce qui nous intéresse, nous, ici: la manière dont la paralysie cérébrale est prise en charge et les déformations contenues par notre appareillage avant de conclure et de laisser ma bibliographie à ceux qu’elle intéressera.\n
  • atteinte bilatérale et symétrique des articulations du squelette périphérique et axial au niveau cervical\n
  • Dans notre pays et ses voisins : ... prévalence de 0,5 %, soit 50 000 belges atteintes avec un ratio homme femme de 1-3\n\ntendance générale au recul : incidence en baisse\n
  • Dans notre pays et ses voisins : ... prévalence de 0,5 %, soit 50 000 belges atteintes avec un ratio homme femme de 1-3\n\ntendance générale au recul : incidence en baisse\n
  • Dans notre pays et ses voisins : ... prévalence de 0,5 %, soit 50 000 belges atteintes avec un ratio homme femme de 1-3\n\ntendance générale au recul : incidence en baisse\n
  • Dans notre pays et ses voisins : ... prévalence de 0,5 %, soit 50 000 belges atteintes avec un ratio homme femme de 1-3\n\ntendance générale au recul : incidence en baisse\n
  • Dans notre pays et ses voisins : ... prévalence de 0,5 %, soit 50 000 belges atteintes avec un ratio homme femme de 1-3\n\ntendance générale au recul : incidence en baisse\n
  • atteinte bilatérale et symétrique des articulations du squelette périphérique et axial au niveau cervical\npas une maladie de vieux\ntous les ages\ndécalage entre le déclenchement, les symptomes, le diagnostic et les déformations\n
  • atteinte bilatérale et symétrique des articulations du squelette périphérique et axial au niveau cervical\npas une maladie de vieux\ntous les ages\ndécalage entre le déclenchement, les symptomes, le diagnostic et les déformations\n
  • atteinte bilatérale et symétrique des articulations du squelette périphérique et axial au niveau cervical\npas une maladie de vieux\ntous les ages\ndécalage entre le déclenchement, les symptomes, le diagnostic et les déformations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • 6facteurs :\n\ngénétique - virus - environnement - hormonaux - auto-immunité - évènement \n\nautre ai : maladie de Crohn, diabète de type I, sclérose en plaque, \n\ndisparition lors de la grosses, crise à l’accouchement\n\nsymptome primaire de types grippaux : fatigue, mal aux articulations\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • répercussion variable en fonction de l’intensité de la symptomatologie\nmaladie articulaire et systémique\nforme bénigne ou lente - forme sévère ou rapide\névolution par poussée\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , coeur, poumons, péricarde, rein- décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • Pour les malades, des actes quotidiens (se lever, se raser, boutonner une chemise…) se transforment en véritable calvaire. Douleur, fatigue, handicap peuvent ainsi considérablement altérer la qualité de vie, physique mais également mentale.\n\nguérisson spontanée et définitive possible\nl’inflammation perdure sans faire de dégat\nl’inflammation détruit les articulations qui se déforment\nexpansion extra articulaire vers tendon et peau (nodules) , poumons, péricarde - décès possible!\n\nimportance du traitement précoce\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • envahissement de l’espace articulaire par cellules du système immunitaire (lymphocyte/macrophage)\ninflammation de la synoviale\ndestruction de l'articulation\nperte de mobilité\ninflammation de la capsule et des ligaments\ndestruction de la capsule et des ligaments\ndéformation\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • d’abord les pieds et les mains puis autres articulations\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (œdème)\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • Inflammation des fléchisseurs\ndestructions des articulations métacarpophalangiennes et interphalangiennes\nluxation de la métacarpophalangienne\n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • maladie incurable, traitement symptomatique, on freine l’évolution de la maladie\ntraitement précocre important, permet de ralentir l’évolution et la fréquence des poussées\nmédicaments: antidouleurs, anti inflammatoire, corticoides, \nkinésithérapie, chirurgie, alimentation adaptée, ...\n\n\n
  • \n
  • \n
  • orthèse préventive, correctrice ou paliative?\n
  • orthèse préventive, correctrice ou paliative?\n
  • orthèse préventive, correctrice ou paliative?\n
  • orthèse préventive, correctrice ou paliative?\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • orthèse de repos : portée la nuit, fonction antalgique\northèse de fonction : portée le jour, fonction stabilisatrice\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • schéma position repos\nenchaine sur positif (c’est la position qu’on utilise pour moulage donc pour positif donc pour orthèse\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • image main dans atelle\nvérification correction\ncomparaison avec main déformée de départ\northèse s’étendant de la moitié de l’avant bras jusqu’au bout des doigts\nport nocturne + quelques heures la journées (surtout pendant les poussées)\n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Exemple d'appareillage de la main atteinte de polyarthrite rhumatoïde

    1. 1. Appareillage orthopédique de la main atteinte de polyarhrite rhumatoïde chronique évolutiveHughes DaubechiesGoujons, 10 juin 2011
    2. 2. Plan de l’exposé
    3. 3. Plan de l’exposé• Polyarthrite rhumatoïde• Complications orthopédiques• Prise en charge• Appareillage orthopédique• Conclusion• Bibliographie
    4. 4. Plan de l’exposé• Polyarthrite rhumatoïde• Complications orthopédiques• Prise en charge• Appareillage orthopédique• Conclusion• Bibliographie Mme P.
    5. 5. Définition
    6. 6. Définition La polyarthrite rhumatoïde est une maladieinflammatoire auto-immune chronique, caractériséepar une atteinte érosive et évolutive des articulations du squelette appendiculaire et du rachis cervical
    7. 7. Epidémiologie
    8. 8. Epidémiologie Atteinte 0.5 % Saine99.5 %
    9. 9. Epidémiologie Atteinte 0.5 % Hommes 25 % Saine Femmes99.5 % 75 %
    10. 10. Epidémiologie Atteinte 0.5 % Hommes 25 % Saine Femmes99.5 % 75 % 50 000 Belges
    11. 11. Répartition
    12. 12. Répartition
    13. 13. Répartition 76 ans
    14. 14. Ethiologie
    15. 15. Ethiologie
    16. 16. Ethiologie
    17. 17. Ethiologie
    18. 18. Ethiologie
    19. 19. Ethiologie
    20. 20. Ethiologie
    21. 21. Ethiologie
    22. 22. Ethiologie
    23. 23. Ethiologiemultifactorialité
    24. 24. Symptômes
    25. 25. Symptômes• rougeurs• douleurs• enflures• raideurs• fatigue• fièvre• faiblesse
    26. 26. Symptômes• rougeurs• douleurs• enflures• raideurs invalidité variable• fatigue• fièvre• faiblesse
    27. 27. Evolution
    28. 28. Evolutionrémission
    29. 29. Evolution stabilisationrémission
    30. 30. Evolution stabilisationrémission déformation
    31. 31. Evolution stabilisationrémission déformation
    32. 32. Evolution
    33. 33. Evolution
    34. 34. Déformations
    35. 35. Déformationsarticulation interphalangienne coupe longitudinale
    36. 36. Déformations Sainearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    37. 37. Déformations Saine osarticulation interphalangienne coupe longitudinale
    38. 38. Déformations Saine os capsule ligamentairearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    39. 39. Déformations Saine os capsule ligamentaire liquide synovialarticulation interphalangienne coupe longitudinale
    40. 40. Déformations Saine os capsule ligamentaire liquide synovial cartilagearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    41. 41. Déformations Saine os capsule ligamentaire liquide synovial cartilage membrane synovialearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    42. 42. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire liquide synovial cartilage membrane synovialearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    43. 43. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire liquide synovial cartilage membrane synovialearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    44. 44. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire liquide synovial pannus synovial cartilage membrane synovialearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    45. 45. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire enflammée capsule ligamentaire liquide synovial pannus synovial cartilage membrane synovialearticulation interphalangienne coupe longitudinale
    46. 46. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire enflammée capsule ligamentaire liquide synovial pannus synovial cartilage membrane synoviale cartilage et os sous-chondral érodésarticulation interphalangienne coupe longitudinale
    47. 47. Déformations Saine Touchée os capsule ligamentaire enflammée capsule ligamentaire liquide synovial pannus synovial cartilage membrane synoviale cartilage et os sous-chondral érodésarticulation interphalangienne coupe longitudinale
    48. 48. Déformations
    49. 49. Déformations
    50. 50. Déformations cervicales
    51. 51. Déformations cervicales hanche
    52. 52. Déformationsépaule cervicales hanche
    53. 53. Déformations épaule cervicalescoude hanche
    54. 54. Déformations épaule cervicalescoude hanche genou
    55. 55. Déformations épaule cervicales coude hanche genoucheville - pied
    56. 56. Déformations épaule cervicales coude hanchepoignet - main genou cheville - pied
    57. 57. Déformations épaule cervicales coude hanchepoignet - main genou cheville - pied
    58. 58. Déformations
    59. 59. Déformations
    60. 60. Déformations
    61. 61. Déformations
    62. 62. Déformations
    63. 63. Déformations
    64. 64. Déformations
    65. 65. Déformations
    66. 66. Déformations
    67. 67. Déformations
    68. 68. Déformations
    69. 69. Déformations
    70. 70. Déformations
    71. 71. Déformations
    72. 72. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    73. 73. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    74. 74. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    75. 75. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal III
    76. 76. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal coups de vent III
    77. 77. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal col de cygne coups de vent III
    78. 78. Déformations main droite vue dorsale distalradial cubital proximal col de cygne coups de vent III
    79. 79. Prise en charge
    80. 80. Prise en charge
    81. 81. Prise en charge Chirurgien orthopédiste Kinésithérapeute RhumatologuePhysiothérapeuthe Ergothérapeute Orthésiste Assistant social Psychologue
    82. 82. Traitement
    83. 83. Traitement• supprimer les douleurs
    84. 84. Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation
    85. 85. Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations
    86. 86. Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle
    87. 87. Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle• préserver l’insertion socio-professionnelle
    88. 88. Traitement• supprimer les douleurs• contrôler l’inflammation• éviter les déformations• maintenir l’autonomie fonctionnelle• préserver l’insertion socio-professionnelle
    89. 89. Appareillage
    90. 90. Appareillage• but antalgique
    91. 91. Appareillage• but antalgique• but anti-déformation
    92. 92. Appareillage
    93. 93. Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...
    94. 94. Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-boite, enfile-bas, couverts, ...
    95. 95. Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-boite, enfile-bas, couverts, ...• aide à la mobilité : canne, béquille, chaise roulante, scooter...
    96. 96. Appareillage• orthèses : mains, pieds, genou, cou, chaussure orthopédique, ...• aides techniques : ouvre-bouteille, ouvre-boite, enfile-bas, couverts, ...• aide à la mobilité : canne, béquille, chaise roulante, scooter...
    97. 97. Appareillage
    98. 98. Appareillageorthèse de repos
    99. 99. Appareillageorthèse de repos orthèse de fonction
    100. 100. Appareillageorthèse de repos orthèse de fonction
    101. 101. Appareillageorthèse de repos
    102. 102. Appareillage
    103. 103. Appareillage main droite radiale dorsaldistal proximal palmaire
    104. 104. Appareillage main droite radiale dorsaldistal proximal palmaire 30° MCP-IPP-IPD 10° CMCin Haute Autorité de Santé Française, «Polyarthrite rhumatoïde : aspect thérapeutique hors médicaments et chirurgie», page 240 sur www.has-sante.fr consulté le 20.05.2011
    105. 105. Appareillage main droite radiale dorsaldistal proximal palmaire 30° MCP-IPP-IPD 10° CMC position de repos de la mainin Haute Autorité de Santé Française, «Polyarthrite rhumatoïde : aspect thérapeutique hors médicaments et chirurgie», page 240 sur www.has-sante.fr consulté le 20.05.2011
    106. 106. Appareillage main droite radiale dorsaldistal proximal palmaire position de repos de la mainin Haute Autorité de Santé Française, «Polyarthrite rhumatoïde : aspect thérapeutique hors médicaments et chirurgie», page 240 sur www.has-sante.fr consulté le 20.05.2011
    107. 107. Appareillage main droite radiale dorsaldistal proximal palmaire position de repos de la mainin Haute Autorité de Santé Française, «Polyarthrite rhumatoïde : aspect thérapeutique hors médicaments et chirurgie», page 240 sur www.has-sante.fr consulté le 20.05.2011
    108. 108. Appareillage
    109. 109. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    110. 110. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    111. 111. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal 1.
    112. 112. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal 2. 1.
    113. 113. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal 2. 3. 1.
    114. 114. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal 2. 3. 1.
    115. 115. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital III proximal 2. 3. 1.
    116. 116. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal 2. 3. 1.
    117. 117. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    118. 118. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    119. 119. Appareillage main droite vue dorsale distalradial cubital proximal
    120. 120. Appareillage
    121. 121. Conclusion
    122. 122. Conclusion• intervention orthopédique possible
    123. 123. Conclusion• intervention orthopédique possible• situation d’urgence médicale
    124. 124. Bibliographie• P. Bonnevialle, A. Cantagrel, M. Gigaud, P. Mansat, «Chirurgie de la polyarthrite rhumatoïde», Appareil Locomoteur, Encyclopédie Médico-chirurgicale• Haute Autorité de Santé Française, «Polyarthrite rhumatoïde : aspect thérapeutique hors médicaments et chirurgie» sur www.has-sante.fr consulté le 20.05.2011

    ×