REPRÉSENTATIONS CULTURELLES
DE LA CONCEPTION HUMAINE
ET VALENCE DIFFÉRENTIELLE DES SEXES
Université Hassan II _Mohammedia
...
Représentations culturelles de la conception humaine
et valence différentielle des sexes
Les représentations de la procréa...
Un homme et une femme suffisent-ils à faire un enfant?
GODELIER Maurice, « Un homme et une femme ne suffisent pas à
faire ...
Représentations culturelles de la conception du fœtus humain
I. Chez les Inuit
II. Chez les Baruya
III. Chez les Sambia
IV...
I. Les Inuit (Esquimaux)
Peuple de chasseurs cueilleurs de l’Antarctique, découverts en 1818 par
l’explorateur John Ross.
...
Représentations inuit de la conception
enfant
homme
femme
Sila
Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème s...
Processus de fabrication de l’embryon chez les Inuit
homme
sperme
fabrique les
os
femme
sang
fabrique la
chair et la
peau
...
Processus de développement du fœtus inuit
• L’homme continue à participer à la
croissance du corps du fœtus en nourrissant...
Intervention de la divinité Sila
bulle d’air
(souffle de
vie)
âme
(intelligence)
le fœtus
devient un
être humain
Filière d...
Intervention du groupe social chez les Inuit
cérémonie de
nomination
âme-nom
distinction entre
sexe, genre et
identité
l’e...
II. Les Baruya de Nouvelle-Guinée
Peuple montagnard.
Mode de subsistance :
Elevage de porcs et
culture de patates douces
+...
Représentations baruya de la conception
homme
sperme
fabrique les
os, la chair
et le sang
femme
un sac, un
abri
ne donne
r...
Processus de développement du fœtus baruya
l’homme
(géniteur)
le nourrit avec
son sperme
multiplication
des rapports
sexue...
Survalorisation du sperme chez les Baruya
 Sperme = symbole de la vie, de la force
physique et mentale.
Rituels d’initia...
L’Homme-biberon chez les Baruya
 Le lait vient du sperme
 Premières années de
mariage : le mari nourrit
sa femme avec so...
III. Les Sambia
 Peuple de Nouvelle-Guinée étudié par
Françoise Héritier.
Différence entre « être un mâle » (doté
d’orga...
Représentations des organes génitaux chez les Sambia
 Les organes ♂ sont représentés comme
semblables aux organes ♀ d’où ...
Construction sociale de la masculinité chez les Sambia
 Le remplissage des organes génitaux des garçons
Sambia : Dès l’âg...
Représentation de la sexualité chez les Sambia
 Pour les hommes, tout contact sexuel avec une
femme = une perte de semenc...
IV. Les Trobriandais (Malinowski, 1922)
Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Sou...
Représentations Trobriandaises
 L’homme et son sperme ne joue aucun rôle dans la
conception du fœtus.
 Conception du fœt...
Processus de conception d’un enfant trobriandais
sang menstruel + enfant-esprit =
masse liquide sans forme
le sang de la f...
Images de l’homme
dans la conception trobriandaise
Homme-ouvre-boîte
Homme-bouchon
Homme-biberon
Filière de Sociologie de ...
V. Les Na de Chine (Cai Hua, 1997)
Minorité ethnique
de la région du
Yunnan (contreforts
de l’Himalaya).
Mode de
subsistan...
Les Na : Une société matrilinéaire
 « Une société sans père ni mari » (CAI HUA,
1997).
 Groupes de parenté = matri-ligné...
Représentations de la fabrication du fœtus chez les Na
 Les fœtus sont déposés dans le ventre des femmes
par la divinité ...
Rôle de l’homme Na dans la croissance du fœtus
L’Homme-arrosoir
Dicton Na : « la part de
l’homme dans la
reproduction est ...
Répartition égalitaire du pouvoir
entre hommes et femmes Na
 Chaque matri-lignée et chaque groupe domestique sont
dirigés...
VI. Les Maenge de Nouvelle Bretagne
(Papouasie, Nouvelle Guinée)
 Mode de subsistance : culture sur brûlis.
 Société mat...
Homme Maenge
Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
Représentations maenge de la fabrication du fœtus
homme
sperme : fabrique
le corps (os, chair
et sang)
lui donne
mouvement...
La dualité des âmes chez les Maenge
âme intérieure
Imprègne tout le corps,
lui donne force et beauté
à la mort, se détache...
VII. Les Telefomin
 Habitants des montagnes de Nouvelle-Guinée, près des
sources du Sépik.
 Mode de subsistance : l’hort...
Fonctions des 2 moitiés rituelles chez les Telefomin
« gens du taro »
Rites concernant le pouvoir de
donner la vie, faire ...
Deux versions de la conception chez les Telefomin
Version officielle (hommes et femmes)
 Les enfants sont issus de la ren...
Contradictions Telefomin
• Les hommes considèrent le sang menstruel comme très
dangereux.
• Officiellement, ils feignent d...
VIII. Les Tonga
• Société polynésienne (archipel de 69 îles),
monarchique et très hiérarchisée.
• Les tu’a = la masse; les...
1ère Version de la conception chez les Tonga
 Le sperme masculin donne les os et le squelette de
l’embryon.
 Mélange ave...
2ème Version de la conception chez les Tonga
 La femme donne tout au fœtus : chair, sang, peau, os…
 Rôle du sperme masc...
Explication de Godelier
 Hypothèse de Godelier: 2ème version apparue pour
exclure les hommes ordinaires du processus de
c...
IX. Société occidentale chrétienne
• Effet de l’union sacrée du mariage
catholique : fusion des chairs de l’homme et
de la...
Représentation du fœtus et de l’âme chez Hildegard
de BINGEN, une mystique du XIIème siècle
• Le fœtus : « une forme compl...
Questions de TD :
Représentations islamiques de la conception du fœtus
humain et valence différentielle des sexes
• Peut-o...
Quelques sourates coraniques relatives
à la conception de l’être humain
Sourate 3 La Famille de ‘Imran, Aya 6, ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Godelier_Représentations de la conception et valence différentielle des sexes

1 375 vues

Publié le

Diaporama de cours mis en ligne à l'attention des étudiants de la Filière de sociologie, 6ème semestre, Mohammedia, par Mme Souad Azizi.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 375
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Godelier_Représentations de la conception et valence différentielle des sexes

  1. 1. REPRÉSENTATIONS CULTURELLES DE LA CONCEPTION HUMAINE ET VALENCE DIFFÉRENTIELLE DES SEXES Université Hassan II _Mohammedia Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammedia Département de Philosophie, Sociologie et Psychologie Filière de Sociologie U.E: Thèmes & textes choisis (Genre & Sociétés) Niveau: 6ème semestre Professeur : Mme Souad AZIZI
  2. 2. Représentations culturelles de la conception humaine et valence différentielle des sexes Les représentations de la procréation et de la conception du fœtus humain sont un bel exemple pour illustrer la notion de valence différentielle des sexes définie par F. Héritier (1996). Ces représentations varient d’une culture à l’autre, mais il existe deux constantes invariables. Dans toutes les sociétés humaines, il existe la croyance que : 1. Une puissance divine/surhumaine/surnaturelle participe à la conception du fœtus en lui insufflant la vie/une âme, comme le montre bien Maurice Godelier dans l’article objet du cours. 2. Les humeurs (sang, sperme) féminines et masculines participent de manière différente et inégale à la construction du corps du fœtus. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  3. 3. Un homme et une femme suffisent-ils à faire un enfant? GODELIER Maurice, « Un homme et une femme ne suffisent pas à faire un enfant. Analyse comparative de quelques théories culturelles de la procréation et de la conception », Ethnologies comparées, n°6, 2003. • Godelier a étudié 26 sociétés (13 océaniennes, 4 asiatiques, 4 amérindiennes, 3 africaines et 2 européennes), avec pour objectif de comparer leurs représentations de la procréation et de la conception. • Dans l’article, présentation et discussion par Godelier des représentations de 8 de ces 26 sociétés primitives qu’il compare avec la société occidentale chrétienne. • Toutes ces sociétés diffèrent du point de vue de leurs systèmes de parenté et de leurs structures politico-religieuses. • Croyance commune constituant un invariant culturel : l’homme et la femme participe de manière différente et inégale à la fabrication du fœtus ; ce fœtus ne devient un être humain qu’après l’intervention de puissances surnaturelles ou supra humaines. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  4. 4. Représentations culturelles de la conception du fœtus humain I. Chez les Inuit II. Chez les Baruya III. Chez les Sambia IV. Chez les Trobriandais V. Chez les Na VI. Chez les Maenge VII. Chez les Telefomin VIII. Chez les Tonga IX. Chez les chrétiens occidentaux (catholiques) Questions de TD : Représentations islamiques de la conception du fœtus humain et valence différentielle des sexes. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  5. 5. I. Les Inuit (Esquimaux) Peuple de chasseurs cueilleurs de l’Antarctique, découverts en 1818 par l’explorateur John Ross. Particularité : distinction du sexe social du sexe biologique. L’enfant reçoit une âme-nom et avec elle l’identité sexuelle du défunt qui a porté ce prénom avant lui. Le garçon qui a reçu une âme-nom féminine est habillé et élevé comme une fille jusqu’à la puberté, et vice-versa pour la fille. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  6. 6. Représentations inuit de la conception enfant homme femme Sila Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  7. 7. Processus de fabrication de l’embryon chez les Inuit homme sperme fabrique les os femme sang fabrique la chair et la peau Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  8. 8. Processus de développement du fœtus inuit • L’homme continue à participer à la croissance du corps du fœtus en nourrissant la mère de viande de gibier. • Le fœtus sera façonné à l’image du père ou de la mère selon la force de l’énergie vitale de l’un ou l’autre parent. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  9. 9. Intervention de la divinité Sila bulle d’air (souffle de vie) âme (intelligence) le fœtus devient un être humain Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  10. 10. Intervention du groupe social chez les Inuit cérémonie de nomination âme-nom distinction entre sexe, genre et identité l’enfant né devient un être social Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  11. 11. II. Les Baruya de Nouvelle-Guinée Peuple montagnard. Mode de subsistance : Elevage de porcs et culture de patates douces + production d’un sel végétal servant de monnaie. Société patriarcale où la domination masculine est poussée à son extrême. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  12. 12. Représentations baruya de la conception homme sperme fabrique les os, la chair et le sang femme un sac, un abri ne donne rien Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  13. 13. Processus de développement du fœtus baruya l’homme (géniteur) le nourrit avec son sperme multiplication des rapports sexuels pendant la grossesse le Soleil (père des Baruyas) le nez et la bouche les doigts et les orteils Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  14. 14. Survalorisation du sperme chez les Baruya  Sperme = symbole de la vie, de la force physique et mentale. Rituels d’initiation des jeunes garçons : Les plus âgés des initiés qui n’ont encore eu aucun contact avec une femme donnent leur sperme à boire aux plus jeunes.  Rituel de « seconde naissance » par le produit du ventre des hommes qui permet d’achever le processus de masculinisation. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  15. 15. L’Homme-biberon chez les Baruya  Le lait vient du sperme  Premières années de mariage : le mari nourrit sa femme avec son sperme pour faire pousser ses seins et activer la lactation.  Pendant la grossesse : le mari nourrit sa femme avec son sperme pour qu’elle produise du lait. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  16. 16. III. Les Sambia  Peuple de Nouvelle-Guinée étudié par Françoise Héritier. Différence entre « être un mâle » (doté d’organes génitaux mâles) et « être un homme ».  Construction sociale de la masculinité fondé sur les représentations des organes génitaux mâles et du processus de production du sperme masculin. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  17. 17. Représentations des organes génitaux chez les Sambia  Les organes ♂ sont représentés comme semblables aux organes ♀ d’où provient le sang menstruel.  Les organes ♀ sont l’exacte copie des organes ♂ mais tournés vers l’intérieur.  A la naissance, les organes ♀ sont complets et prêts à fonctionner. Les organes ♂ sont vides et secs. Pour fonctionner, ils doivent être remplis. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  18. 18. Construction sociale de la masculinité chez les Sambia  Le remplissage des organes génitaux des garçons Sambia : Dès l’âge de 7 ans, les garçons boivent le sperme des maris des sœurs et des cousines parallèles patrilatérales de leur père en premier, puis celui des adolescents non mariés.  Une fois pubères, ces garçons doivent également remplir des garçons plus jeunes, puis leurs neveux.  Homosexualité institutionnalisée et temporaire, un devoir social et non une recherche de plaisir. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  19. 19. Représentation de la sexualité chez les Sambia  Pour les hommes, tout contact sexuel avec une femme = une perte de semence = un affaiblissement de leur corps.  Les rapports sexuels dans le cadre du mariage sont orientés par le devoir de procréation.  Nièces ou sœurs de clans : catégories de femmes dont le contact est perçu comme causant moins de perte de semence. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  20. 20. IV. Les Trobriandais (Malinowski, 1922) Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  21. 21. Représentations Trobriandaises  L’homme et son sperme ne joue aucun rôle dans la conception du fœtus.  Conception du fœtus = fruit de la rencontre du sang menstruel de la femme et d’un enfant-esprit.  Un enfant-esprit = l’esprit d’un défunt qui veut renaître. L’île de Tuma = lieu de résidence des esprits des défunts. Divinité locale = Tupileta. Les enfants-esprits nagent dans la mer vers Kirina, l’île des vivants, à la recherche d’une « femme ouverte ».  L’enfant-esprit (l’esprit d’un ancêtre défunt du clan de la femme) est guidé par l’esprit d’un membre vivant du clan. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  22. 22. Processus de conception d’un enfant trobriandais sang menstruel + enfant-esprit = masse liquide sans forme le sang de la femme lui donne les os, la chair et la peau RS fréquents pendant la grossesse : le sperme de l’homme coagule le sang de la femme (bouchon), donne forme au fœtus et le nourrit Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  23. 23. Images de l’homme dans la conception trobriandaise Homme-ouvre-boîte Homme-bouchon Homme-biberon Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  24. 24. V. Les Na de Chine (Cai Hua, 1997) Minorité ethnique de la région du Yunnan (contreforts de l’Himalaya). Mode de subsistance : agriculture et élevage. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  25. 25. Les Na : Une société matrilinéaire  « Une société sans père ni mari » (CAI HUA, 1997).  Groupes de parenté = matri-lignées constituées de tous les descendants par les femmes d’une ancêtre commune.  Ne connaissent pas le mariage.  Groupe domestique de base = les sœurs et leurs frères élevant ensemble les enfants issus des unions des sœurs avec d’autres hommes (pratique du nana sésé). Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  26. 26. Représentations de la fabrication du fœtus chez les Na  Les fœtus sont déposés dans le ventre des femmes par la divinité Abaogdu, avant même leur naissance, quand elles sont encore à l’état d’embryon.  Abaogdu nourrit le fœtus dans le ventre de la mère.  La femme donne à l’enfant sa chair et ses os.  « Les gens du même os » = terme local désignant tous les membres d’une même matri-lignée. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  27. 27. Rôle de l’homme Na dans la croissance du fœtus L’Homme-arrosoir Dicton Na : « la part de l’homme dans la reproduction est comme l’action de la pluie sur l’herbe des prairies ». « L’eau du pénis », terme local désigne à la fois le sperme et l’urine. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  28. 28. Répartition égalitaire du pouvoir entre hommes et femmes Na  Chaque matri-lignée et chaque groupe domestique sont dirigés par un chef féminin et un chef masculin.  Rôle du chef féminin : organisation du travail à la maison et dans les champs; gestion des réserves et distribution des repas; offrande aux ancêtres.  Rôle du chef masculin : Représentation de sa lignée auprès des autres lignées; gestion des rapports avec les étrangers pour tout ce qui touche à la terre et au bétail; gestion des relations d’entraide avec les voisins.  Pour toute décision importante, réunion de tous les membres de la maison ou de la matri-lignée. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  29. 29. VI. Les Maenge de Nouvelle Bretagne (Papouasie, Nouvelle Guinée)  Mode de subsistance : culture sur brûlis.  Société matrilinéaire, divisée en deux moitiés exogames, subdivisées en clans et sous clans aussi exogames.  Le (matri)lignage = unité politique, économique et cérémonielle. Chaque village est gouvernée par un Big Man (« le père du village ») appartenant au matrilignage de son fondateur. La propriété et l’usage de la terre appartient à ces matrilignages.  « Les parents par la verge », groupe de patrifiliation qui rassemblent les enfants d’un même père, issus de mères différentes. Groupes également exogames ayant un nom propre et solidaires dans certains contextes.  Tendance locale : le Big Man fait héritier de ses fonctions et de ses pouvoirs un fils qui n’appartient pas au même clan. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  30. 30. Homme Maenge Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  31. 31. Représentations maenge de la fabrication du fœtus homme sperme : fabrique le corps (os, chair et sang) lui donne mouvement et souffle femme le contenant du fœtus lui donne son âme intérieure, transmise à travers le sang du père Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  32. 32. La dualité des âmes chez les Maenge âme intérieure Imprègne tout le corps, lui donne force et beauté à la mort, se détache et du corps et de l’âme extérieure, rejoint les esprits des ancêtres du clan matrilinéaire sous la mer âme extérieure forme invisible du corps, double qui peut se détacher la nuit à la mort, se détache de l’âme intérieure et disparaît Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  33. 33. VII. Les Telefomin  Habitants des montagnes de Nouvelle-Guinée, près des sources du Sépik.  Mode de subsistance : l’horticulture.  Système de parenté cognatique; pas de clan, ni lignage.  Endogamie villageoise stricte.  Maison d’hommes où sont conservés les ossements d’ancêtres masculins.  Les femmes sont exclus du culte des ancêtres et de toute activité liée au sacré.  Deux moitiés rituelles : les « gens du taro » et les « gens de la flèche ». Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  34. 34. Fonctions des 2 moitiés rituelles chez les Telefomin « gens du taro » Rites concernant le pouvoir de donner la vie, faire pousser les récoltes, élever les cochons, nourrir les gens couleur = le blanc « gens de la flèche » Rites concernant le pouvoir de prendre la vie, de tuer, de réussir à la chasse et à la guerre couleur = le rouge Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  35. 35. Deux versions de la conception chez les Telefomin Version officielle (hommes et femmes)  Les enfants sont issus de la rencontrer et du mélange du sperme masculin et des fluides de la femme dans la matrice féminine. RS répétés pendant le développement du foetus.  Sinik, une puissance surnaturelle, lui donne une âme. Version non officielle (femmes)  Le spermes masculins et les fluides féminins fabriquent la chair et le sang du fœtus.  Les os sont fabriqués avec le sang menstruel de la femme Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  36. 36. Contradictions Telefomin • Les hommes considèrent le sang menstruel comme très dangereux. • Officiellement, ils feignent d’ignorer la version féminine de la fabrication des os du fœtus. • Manipulation rituelle des os des grands hommes pour ralentir la fin du monde. Exclusion des femmes de ces rituels. • Dans les rituels d’initiation , les hommes ajoutent secrètement du sang menstruel à l’argile. Nom secret de cet argile = « sang menstruel ». • Reconnaissance rituelle et symbolique de la part des femmes dans la construction des hommes ? Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  37. 37. VIII. Les Tonga • Société polynésienne (archipel de 69 îles), monarchique et très hiérarchisée. • Les tu’a = la masse; les eiki = les nobles; les Tu’i Tonga = les lignées royales. • Les eiki et les Tu’i Tonga possèdent richesses matérielles, titres et rang, mais aussi une puissance divine, le mana. Royauté d’essence divine. • Système de parenté cognatique, mais importance des liens par les femmes. • Deux théories de la conception de l’enfant. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  38. 38. 1ère Version de la conception chez les Tonga  Le sperme masculin donne les os et le squelette de l’embryon.  Mélange avec le sang menstruel et formation d’un caillot.  Le sang menstruel donne le sang et la chair à l’embryon qui devient fœtus. Le sang féminin = « eau de la vie ».  Puis les ancêtres lui donnent une âme, « cadeau des dieux aux humains ». Les cheveux du nouveau-né = « cheveux du dieu » Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  39. 39. 2ème Version de la conception chez les Tonga  La femme donne tout au fœtus : chair, sang, peau, os…  Rôle du sperme masculin : boucher l’utérus.  Formation d’un caillot qui se transforme en embryon.  Transformation en fœtus grâce à l’intervention des dieux et du Tu’i Tonga.  L’Homme-bouchon perd son rôle de géniteur.  Le Tu’i Tonga, chef suprême, acquiert le rôle de géniteur symbolique de toutes les femmes Tonga.  Augmentation du rôle de la femme dans la conception concordant avec son rôle dans la transmission du statut social à l’enfant. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  40. 40. Explication de Godelier  Hypothèse de Godelier: 2ème version apparue pour exclure les hommes ordinaires du processus de création de la vie et assoir la domination des lignées royales sur le reste de la population.  Hypothèse confortée par le changement des représentations de la mort : les gens du commun se transforment en insectes. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  41. 41. IX. Société occidentale chrétienne • Effet de l’union sacrée du mariage catholique : fusion des chairs de l’homme et de la femme (una caro). • Transmission à leurs enfants de cette chair issue de la fusion de leurs substances corporelles. • Cette croyance fonde l’interdit des rapports sexuels avec la belle-sœur qui devient une consanguine. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  42. 42. Représentation du fœtus et de l’âme chez Hildegard de BINGEN, une mystique du XIIème siècle • Le fœtus : « une forme complète de l’homme ». • L’âme : « une apparence de boule de feu qui ne présente aucun trait du corps humain et prend possession du corps de cette forme ». • Représentation négative de la sexualité chez les Chrétiens : l’acte charnel est source de souillure ; transmission à l’enfant à naître du péché originel par ses parents. • Fonction du baptême après la naissance : purifier l’âme du nouveau-né de la souillure de son support corporel. Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  43. 43. Questions de TD : Représentations islamiques de la conception du fœtus humain et valence différentielle des sexes • Peut-on dire que les sourates du Coran relatives à la création du couple primitif posent l’être masculin comme préexistant à l’être féminin? • La description coranique de la croissance intra-utérine présente-t-elle les humeurs masculines comme prédominantes dans la construction du fœtus humain comme c’est le cas dans les diverses représentations culturelles vues plus haut? • Comment expliquer que le Coran soit souvent utilisé pour légitimer la domination masculine sur les plans matériel et relationnel? Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi
  44. 44. Quelques sourates coraniques relatives à la conception de l’être humain Sourate 3 La Famille de ‘Imran, Aya 6, ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬ُ‫ل‬َ‫أ‬َُ‫ا‬‫ر‬ْ‫م‬‫ع‬ُْ‫ن‬ Sourate 22 Le Pèlerinage, Aya 5, ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬‫آلحج‬ Sourate 23 Les Croyants, Ayas 12 à 16 ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬‫آلمؤمنون‬ Sourate 32 La Prosternation, Ayas 7 à 11, ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬‫آلسجدة‬ Sourate 36 Yâ’ Sîn, Aya 77, ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬ُْ‫ن‬‫س‬َ‫ي‬ Sourate 39 Les Groupes Aya 6 ُُ‫ة‬ َ‫ر‬ُ‫س‬ُْ‫ر‬َ‫م‬ُّ‫آلز‬ Filière de Sociologie de Mohammedia/Genre et société/6ème semestre/Professeur: Souad Azizi

×