SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
CCoommpprreennddrree 
eett pprréévveenniirr
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
●DDééffiinniittiioonnss 
●PPoouurrqquuooii ss''eenn 
ssoouucciieerr 
●RRéégglleemmeennt...
DDééffiinniirr 
llee SSttrreessss
Définition du stress 
Syndrome général d'adaptation 
(Selye 1946) 
Le stress est un état physique 
et émotionnel que ress...
Stress et RPS 
Place du stress dans les 
Risques Psychosociaux 
● Les RPS sont des risques professionnels à 
l'interface ...
 Bon vs Mauvais stress? 
Scientifiquement il n'y a pas 
de bon ou mauvais stress 
On parle de stress au travail quand il ...
 Stress : 
 Notions associées 
● JOB STRAIN : tension, effort, fatigue, 
surmenage au travail. 
● BURN OUT : épuisement ...
Bore-out 
Le Bore-out est un symptôme 
d'épuisement au travail généré par 
l'ennui, le désintérêt, le manque de 
challeng...
 Mécanisme de FLOW 
Des études inversent la démarche et 
cherchent à mettre en évidence ce qui 
favorise le bien-être des...
* 
Le FLOW est cet 
état d'équilibre 
idéal entre les 
compétences et 
ressources d'un 
individu et le 
niveau de 
challen...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
PPoouurrqquuooii 
ss''eenn 
ssoouucciieerr??
 Pourquoi s'en soucier : 
La réglementation 
impose à l’employeur 
d’évaluer les risques 
d’atteinte à la santé 
physique...
 Résultats des études 
 OSHA(2002)- Selon l'étude de 
l'Agence Européenne pour la 
Santé au travail : 
1/5 travailleurs ...
 Coûts du stress 
 Pour l'entreprise et la société 
ENTREPRISE 
● Coûts directs de 
l'absentéisme:jours 
perdus et 
remp...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
RRéégglleemmeennttaattiioonn
 Sources réglementaires 
Code du Travail 
L.4121-1 
Obligation générale 
de sécurité faite à 
l'employeur 
Code du Travai...
Code du Travail 
 
 L4121-1 et 2 
Code du Travail 
L.4121-1 
Obligation générale 
de sécurité faite à 
l'employeur 
Cod...
Réglementation 
 
particulière 
Outre les dispositions générales d'obligation 
de sécurité et de prévention, l'entrepri...
Pénibilité au travail 
 
 L 4121-3-1 
Obligation d'établir une 
fiche individuelle de 
pénibilité pour chaque 
travaill...
Les relations de 
 
Travail(1/2) 
L 1132-1 
Aucune personne ne peut être 
écartée en raison de son 
origine, de son sex...
Les relations de 
 
Travail(2/2) 
Aucun salarié ne doit subir 
les agissements répétés de 
harcèlement moral qui ont 
p...
Accords sur le 
 
stress au Travail 
● Accord Cadre Européen du 8 octobre 2004 
● ANI du 2 juillet 2008 sur le stress a...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
QQuueelllleess 
ccoonnssééqquueenncceess??
Mécanismes du stress 
 
 
Le stress, syndrome général d'adaptation, 
permet à l'organisme de se préparer à l'action 
po...
 Effets du stress sur la santé 
Les symptômes 
Symptômes dus à un état de stress chronique : 
● Symptômes physiques: doul...
 Effets du stress sur la santé 
Les pathologies 
Si les situations stressantes perdurent, les symptômes 
s’installent / s...
Conséquences 
 
pour l'entreprise 
Le stress au travail désorganise les entreprises et 
les collectifs de travail. Dans...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
CCoommmmeenntt llee 
PPrréévveenniirr?? 
●LLaa ddéémmaarrcchhee 
●LLeess aacctteeuurrss
 Démarche de prévention 
ETAPE 1 
Se mettre 
d’accord pour 
engager la 
démarche 
ETAPE 2 
Réaliser le 
diagnostic 
ETAPE...
 Détail de la démarche 
Construire la 
Démarche 
- Organiser 
- Communiquer 
Évaluer et 
analyser 
- les facteurs de 
ris...
Les acteurs 
 
de la démarche 
La réussite de la démarche passe également 
par une implication à tous les niveaux, 
dou...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
CCoommmmeenntt llee 
PPrréévveenniirr?? 
●LLeess ffaacctteeuurrss 
●LLeess ssyynneerrgg...
Facteurs de risques 
 
Psychosociaux 
Le stress devient une préoccupation 
pour l'entreprise quand les 
plaintes de mal...
5 catégories de 
 
facteurs de stress 
1/2 
1- Facteurs liés à la tâche ou au contenu même du travail à 
effectuer : 
●...
5 catégories de 
 
facteurs de stress 
2/2 
3- Facteurs liés aux relations de travail 
● Manque de soutien social de la...
Synergie négative des 
 
facteurs de stress 
Les études montrent que les facteurs de stress au 
travail sont plus néfas...
Facteurs de protection 
 
Stratégies de Coping 
Face à une situation déclenchant le stress, les individus 
parviennent, d...
SSttrreessss aauu 
ttrraavvaaiill 
CCoommmmeenntt llee 
PPrréévveenniirr?? 
●DDiiaaggnnoossttiicc 
●PPllaann dd''aaccttiio...
Outils de diagnostic 
 
 
Outre la liste des facteurs de stress déjà 
repérés dans l'entreprise, l'observation du 
trav...
3 Niveaux 
 
d'intervention 
Un programme de réduction du stress est censé agir aux 
3 niveaux d'intervention : individue...
Plan d'actions 
 
Dans sa démarche, l'ANACT préconise de 
travailler le plan d'action selon 3 axes : 
1- la réduction des...
Mesures Individuelles 
et collectives 
L'INRS développe quelques préconisations 
indicatives au niveau individuel, collec...
«LLaa ddiiffffiiccuullttéé 
oouu ll''oobbssccuurriittéé 
dd''uunn ssuujjeett 
nn''eesstt ppaass 
uunnee rraaiissoonn 
ssuu...
RReessssoouurrcceess 
SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill :: ddeess 
ddiirreeccttiivveess eeuurrooppééeennnneess àà llaa 
llé...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Stress au travail: comprendre et prévenir

9 014 vues

Publié le

Stress au travail: comprendre et prévenir.
Définitions - Pourquoi s'en soucier - Réglementation - Conséquences pour la santé - Conséquences pour l'entreprise - Prévention et protection du stress: facteurs de stress, diagnostic, démarche, plan d'actions, interventions.

Publié dans : Direction et management

Stress au travail: comprendre et prévenir

  1. 1. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill CCoommpprreennddrree eett pprréévveenniirr
  2. 2. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill ●DDééffiinniittiioonnss ●PPoouurrqquuooii ss''eenn ssoouucciieerr ●RRéégglleemmeennttaattiioonn ●CCoonnssééqquueenncceess ppoouurr llaa ssaannttéé eett ll''eennttrreepprriissee ●PPrréévveennttiioonn eett pprrootteeccttiioonn
  3. 3. DDééffiinniirr llee SSttrreessss
  4. 4. Définition du stress Syndrome général d'adaptation (Selye 1946) Le stress est un état physique et émotionnel que ressent la personne lorsqu'elle perçoit un déséquilibre entre la demande de l'environnement et ses propres ressources pour y répondre. Extrait : Risques sociaux au travail Vraies questions Bonnes réponses Éditions Liaisons.
  5. 5. Stress et RPS Place du stress dans les Risques Psychosociaux ● Les RPS sont des risques professionnels à l'interface de l'individu (psycho) et de sa situation de travail. ● Mais les RPS ne se résument pas au seul stress qui n'est en fait qu'une manifestation de ces risques. ● Les RPS sont un phénomène multiforme dans lequel on regroupe :  stress chronique d’origine professionnelle,  harcèlement moral, harcèlement sexuel  agressions et violences internes ou externes à l’entreprise,  et syndrome d’épuisement professionnel (burn-out).
  6. 6.  Bon vs Mauvais stress? Scientifiquement il n'y a pas de bon ou mauvais stress On parle de stress au travail quand il y a déséquilibre entre la perception qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement professionnel et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face (coping). Phénomène d'adaptation du corps rendu nécessaire par l 'environnement, le stress est :  aigu : quand une personne doit faire face à un événement ponctuel  chronique : lorsque cette situation est durable
  7. 7.  Stress :  Notions associées ● JOB STRAIN : tension, effort, fatigue, surmenage au travail. ● BURN OUT : épuisement professionnel, physique et psychologique ● POST-TRAUMATIC STRESS DISORDER : stress post-traumatique chez des personnes ayant subi des violences psychologiques importantes (agression, insultes, bouc-émissaire d'un groupe de travail,hold-up). ● BULLYING et MOBBING : harcèlement moral (intimidation, agissements hostiles, persécution) ● KAROSHI : mort par épuisement au travail.
  8. 8. Bore-out Le Bore-out est un symptôme d'épuisement au travail généré par l'ennui, le désintérêt, le manque de challenge, de stimulation cognitive. Le bore-out est l'inverse du burn-out dans la mesure où l'individu est sous-sollicité, mais il génère les mêmes problématiques de stress qu'une activité sur-sollicitante soumettant l'individu à trop de pression.
  9. 9.  Mécanisme de FLOW Des études inversent la démarche et cherchent à mettre en évidence ce qui favorise le bien-être des travailleurs : Psychologie de la motivation ( Modèle du U inversé de Yerkes-Dodson), courant de psychologie positive. ''Le FLOW est l'expérience que vit une personne lorsque, concentrée sur une tâche difficile mais réalisable et intéressante à ses yeux, elle perd la notion du temps, ne perçoit plus vraiment ce qui se passe dans son environnement, et ressent une forte satisfaction''. Psychologie du Travail et des organisations-Philippe Sarnin
  10. 10. * Le FLOW est cet état d'équilibre idéal entre les compétences et ressources d'un individu et le niveau de challenge de l'activité. *Source : mindtools.
  11. 11. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill PPoouurrqquuooii ss''eenn ssoouucciieerr??
  12. 12.  Pourquoi s'en soucier : La réglementation impose à l’employeur d’évaluer les risques d’atteinte à la santé physique et mentale de ses salariés et de mettre en place des mesures de prévention adaptées. Un stress intense et qui dure peut avoir des effets graves sur la santé morale et physique des travailleurs. Le stress au travail a des répercussions organisationnelles et économiques pour les entreprises, et un coût pour la société dans son ensemble. – INRS.
  13. 13.  Résultats des études  OSHA(2002)- Selon l'étude de l'Agence Européenne pour la Santé au travail : 1/5 travailleurs de l'UE déclare souffrir de stress au travail // le stress compterait pour 50% de l'absentéisme en entreprise // soit 20 milliards d'€ de surcoûts.  SUMER DGT-DARES: plus d'1/5 salariés estime être l’objet de comportements hostiles dans le cadre de son travail.(2010)  INRS (2007) : coût estimé a minima du stress professionnel en France à 2 à 3 milliards d’euros.  ANACT-CSA (2009) : ● 41% des salariés interrogés, ● et 57% des cadres supérieurs, déclarent être assez ou très stressés. http://www.anact.fr/web/dossiers/sante-au-travail/RPS?p_thingIdToShow=31993626
  14. 14.  Coûts du stress  Pour l'entreprise et la société ENTREPRISE ● Coûts directs de l'absentéisme:jours perdus et remplacements ● Coûts indirects: coûts juridiques des litiges et indemnités, coût social,coûts en terme d'image. SOCIÉTÉ ● Coût des soins et perte de richesse : pathologies, absences, cessation prématurée d'activité et décès prématuré. ● Coûts liés à la souffrance et la perte de bien être: 2 x plus élevés encore.
  15. 15. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill RRéégglleemmeennttaattiioonn
  16. 16.  Sources réglementaires Code du Travail L.4121-1 Obligation générale de sécurité faite à l'employeur Code du Travail L.4121-2 9 Principes généraux de prévention des risques Dispositions réglementaires particulières Risques susceptibles de constituer des sources de stress Lois relatives aux relations de travail Non-discrimination et interdiction du harcèlement Accord Cadre Européen Sur le stress au travail 08/10/2004 ANI du 02/07/2008 Accord National interprofessionnel sur le stress au travail
  17. 17. Code du Travail   L4121-1 et 2 Code du Travail L.4121-1 Obligation générale de sécurité faite à l'employeur Code du Travail L.4121-2 9 Principes généraux de prévention des risques Il revient à l'employeur d'évaluer tous les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer et protéger la sécurité et la santé physique et mentale des salariés. Afin d'organiser la prévention du stress en entreprise, l'employeur peut s'appuyer sur les 9 principes généraux de prévention, destinés à guider son action quelle que soit la nature des risques.
  18. 18. Réglementation  particulière Outre les dispositions générales d'obligation de sécurité et de prévention, l'entreprise peut aussi s'appuyer sur des réglementations particulières visant la prévention de certains risques susceptibles de constituer des sources de stress : ● Prévention des risques liés au BRUIT: R4431-1à4... ● Travail sur ÉCRAN: R4542-1à19 ● MODES D'ORGANISATION DU TRAVAIL: travail de nuit, travail posté
  19. 19. Pénibilité au travail   L 4121-3-1 Obligation d'établir une fiche individuelle de pénibilité pour chaque travailleur exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels liés à : ● des contraintes physiques marquées, ● un environnement physique agressif ● à certains rythmes de travail susceptibles de laisser des traces durables identifiables et irréversibles sur sa santé
  20. 20. Les relations de  Travail(1/2) L 1132-1 Aucune personne ne peut être écartée en raison de son origine, de son sexe, de ses Principe de non-discrimination moeurs, de son orientation ou identité sexuelle, de son âge, de sa situation de famille ou de sa grossesse, de ses caractéristiques génétiques, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son nom de famille, de son lieu de résidence ou en raison de son état de santé ou de son handicap.
  21. 21. Les relations de  Travail(2/2) Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. L 1152-1 Interdiction du harcèlement et obligation de le prévenir
  22. 22. Accords sur le  stress au Travail ● Accord Cadre Européen du 8 octobre 2004 ● ANI du 2 juillet 2008 sur le stress au travail. Ce texte transpose l’accord-cadre européen sur le stress au travail signé le 8 octobre 2004. Son objet : "Augmenter la prise de conscience et la compréhension du stress au travail, par les employeurs, les travailleurs et leurs représentants ; attirer leur attention sur les signes susceptibles d’indiquer des problèmes de stress au travail et ce, le plus précocement possible ; fournir aux employeurs et aux travailleurs un cadre qui permette de détecter, de prévenir, d’éviter et faire face aux problèmes de stress au travail". Il est composé de plusieurs parties relatives à : ● la description du stress et du stress au travail, ● l'identification d’un problème de stress au travail, ● la responsabilités des employeurs et des travailleurs, ● la prévention, élimination et à défaut, la réduction des problèmes de stress au travail.* *Source: http://www.anact.fr/web/publications/NOTINMENU_affichage_document?p_thingIdToShow=2040548
  23. 23. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill QQuueelllleess ccoonnssééqquueenncceess??
  24. 24. Mécanismes du stress   Le stress, syndrome général d'adaptation, permet à l'organisme de se préparer à l'action pour s'adapter à une nouvelle situation appréhendée comme difficile selon 3 phases : Résistance épuisement Alarme Réaction d'alarme: Prise de conscience de la difficulté de la situation et réaction du corps en préparation de l'action (fight or flight). Phase de résistance: si la situation persiste l'organisme se prépare aux dépenses énergétiques nécessaires aux muscles au coeur et au cerveau. Phase d'épuisement: si la situation se prolonge ou s'intensifie, les capacités de réponse de l'organisme sont débordées (stress chronique) et le système de régulation devient inefficient.
  25. 25.  Effets du stress sur la santé Les symptômes Symptômes dus à un état de stress chronique : ● Symptômes physiques: douleurs (coliques, maux de tête, douleurs musculaires, articulaires, etc.), troubles du sommeil, de l'appétit et de la digestion, sueurs inhabituelles… ● Symptômes émotionnels: sensibilité et nervosité accrues, crises de larmes ou de nerfs, angoisse, excitation, tristesse, sensation de mal-être… ● Symptômes intellectuels: perturbations de la concentration (erreurs, oublis) difficultés à prendre des initiatives… ● Symptômes comportementaux: consommation de produits calmants ou excitants (café, tabac, alcool, somnifères, anxiolytiques…), modification des conduites alimentaires, comportements violents et agressifs, repli sur soi, difficultés à coopérer… Source : INRS
  26. 26.  Effets du stress sur la santé Les pathologies Si les situations stressantes perdurent, les symptômes s’installent / s’aggravent, et entraînent des altérations de la santé parfois irréversibles : ● Syndrome métabolique: obésité abdominale, résistance à l'insuline ,voire diabète. ● Maladies cardiovasculaires: hypertension artérielle, maladies cérébrovasculaires, cardiopathies ischémiques. ● Dépression: fréquente quand la situation de travail cumule forte exigence de productivité, faible marge de manoeuvre et manque de soutien social ● Troubles musculosquelettiques: sollicitations biomécaniques dues à des mouvements répétitifs, mais aussi manque de soutien social ou insatisfaction dans le travail. Source : INRS
  27. 27. Conséquences  pour l'entreprise Le stress au travail désorganise les entreprises et les collectifs de travail. Dans les entreprises où le stress est élevé, on peut ainsi noter : ● une augmentation de l’absentéisme et du turnover ● des difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux employés ● des accidents du travail ● une démotivation, une baisse de créativité ● une dégradation de la productivité, une augmentation des rebuts ou des malfaçons ● une dégradation du climat social, une mauvaise ambiance de travail ● des atteintes à l’image de l’entreprise... Source : INRS
  28. 28. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill CCoommmmeenntt llee PPrréévveenniirr?? ●LLaa ddéémmaarrcchhee ●LLeess aacctteeuurrss
  29. 29.  Démarche de prévention ETAPE 1 Se mettre d’accord pour engager la démarche ETAPE 2 Réaliser le diagnostic ETAPE 3 Proposer des pistes d'action à partir des causes identifiées ETAPE 5 Évaluer le dispositif et en assurer le suivi dans la durée ETAPE 4 Mettre en oeuvre le plan d’action PDCA RPS Roue de Deming Amélioration continue 1- Décision politique d'engagement : impliquer les acteurs, mettre en débat les représentations, les enjeux pour chacun des acteurs, repérer des signaux d’alerte. 2- Diagnostic : recueillir les données, identifier et analyser les facteurs de contraintes et ressources, analyser des situations problème, repérer les régulations. 3- Pistes d'action : élaborer un plan d’actions d’amélioration, les moyens nécessaires, la priorisation et la planification 4- Mise en oeuvre du plan d'action : définir une stratégie en cohérence avec le travail 5- Suivi et évaluation : définir des indicateurs de suivi, réévaluer les facteurs de risques, l’exposition des salariés, actualiser le plan d’actions, le Document unique. Source : ANACT.
  30. 30.  Détail de la démarche Construire la Démarche - Organiser - Communiquer Évaluer et analyser - les facteurs de risque Accompagner le changement et l'action Amélioration continue ● Pré-diagnostic : étude de l'existant ● Comité de pilotage paritaire constitution et formation ● Sensibilisation conférence info personnel ● Gestion de crise(?) : cellule d'écoute groupes de parole ● Diffusion du questionnaire identification des RPS ● Entretiens semi-directifs exploration des problématiques identifiées ● Analyse des données : quantitatives et qualitatives ● Restitution : identification des risques prioritaires ● Plan d'action : groupes de travail plan d'amélioration ● Accompagnement du changement formation RPS intervenants extérieurs ● Plan de communication Focus diagnostic et plan d'action ● Ateliers, TP : entretiens retour d'absence, gestion du temps, des incivilités... ● Comité de pilotage : évaluation des actions mises en oeuvre, suivi des indicateurs ● Mise à jour du Document Unique ● Plan de suivi écoute active relais internes enquête climat social fiches informatives réévaluation des indicateurs
  31. 31. Les acteurs  de la démarche La réussite de la démarche passe également par une implication à tous les niveaux, doublée d'un travail en mode projet. Les instances du projet ● L'instance de pilotage ; CHSCT ou comité de pilotage spécifique ● Groupes de travail pluridisciplinaires au niveau opérationnel ● Chef de projet prévention des RPS : DRH, RRH, RAQ, responsable SST ● Intervenant extérieur: chargé de mission ARACT, préventeur IPRP, service de prévention CRAM, consultant Tous le niveaux de l'entreprise ● Engagement et impulsion de la Direction ● L'encadrement comme levier essentiel de la prévention ● Les représentants du personnel le CHSCT ● Les salariés ● Les acteurs de la RH, de la formation, de la qualité, la SST ● La Médecine du Travail ● L'assistante sociale
  32. 32. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill CCoommmmeenntt llee PPrréévveenniirr?? ●LLeess ffaacctteeuurrss ●LLeess ssyynneerrggiieess ●LLee ccooppiinngg
  33. 33. Facteurs de risques  Psychosociaux Le stress devient une préoccupation pour l'entreprise quand les plaintes de mal-être trouvent leur origine dans le travail : pressions, intensification du travail, nouvelles exigences... Car dans ce cas le stress n'est pas le révélateur de fragilités individuelles mais la manifestation de dysfonctionnements plus généraux dans l'entreprise. Disposer d'une liste de facteurs de stress est un outil intéressant pour une première approche du stress dans l'entreprise.
  34. 34. 5 catégories de  facteurs de stress 1/2 1- Facteurs liés à la tâche ou au contenu même du travail à effectuer : ● Fortes exigences quantitatives (charge de travail, rendement, pression temporelle, masse d'informations à traiter...) ● Fortes exigences qualitatives (précision, qualité, vigilance) ● Difficultés liées à la tâche (monotonie, absence d'autonomie, répétition, fragmentation...) ● Risques inhérents à l'exécution même de la tâche (erreur médicale fatale du chirurgien...) 2- Facteurs liés à l'organisation du travail ● Absence de contrôle sur la répartition et la planification des tâches ● Imprécision des missions confiées - Mauvaise communication ● Contradiction entre les exigences du poste (comment faire vite et bien ? Qui dois-je satisfaire, le client ou l’encadrement ?) ● Nouveaux modes d'organisation (flux tendu, polyvalence...) ● Instabilité des contrats de travail (contrat précaire, sous-traitance...) ● Inadaptation des horaires de travail aux rythmes biologiques, à la vie sociale et familiale
  35. 35. 5 catégories de  facteurs de stress 2/2 3- Facteurs liés aux relations de travail ● Manque de soutien social de la part des collègues et/ou des supérieurs hiérarchiques ● Absence de communication ● Management peu participatif, autoritaire, déficient ● Absence ou faible reconnaissance du travail accompli ● Individualisation de l’activité professionnelle avec sur-responsabilisation ● Exigence ou agressivité de la clientèle 4- Facteurs liés à l'environnement physique et technique ● Nuisances physiques au poste de travail (bruit, chaleur, humidité…) ● Mauvaise conception des lieux et/ou des postes de travail (manque d’espace, éclairage inadapté...) ● Utilisation croissante des techniques de communication à distance 5- Facteurs liés à l'environnement socio-économique de l'entreprise ● Mauvaise santé économique de l’entreprise ou incertitude sur son avenir ● Compétitivité, concurrence
  36. 36. Synergie négative des  facteurs de stress Les études montrent que les facteurs de stress au travail sont plus néfastes pour la santé quand : ● Ils s'inscrivent dans la DURÉE: stress chronique ● Ils sont SUBIS: fortes exigences, faible contrôle sur son travail, faible soutien social ● Ils sont NOMBREUX: l’accumulation des facteurs de stress est un élément aggravant. ● Ils sont INCOMPATIBLES: la coexistence de certains facteurs de stress antagonistes affecte particulièrement la santé (forte exigence de la tâche et une faible marge de manoeuvre, déséquilibre entre les efforts consentis par les salariés et les bénéfices procurés par le travail). Source : INRS
  37. 37. Facteurs de protection  Stratégies de Coping Face à une situation déclenchant le stress, les individus parviennent, dans une certaine mesure à aligner des stratégies de coping dont l'objectif est d'essayer de maîtriser, tolérer ou diminuer l'impact des stresseurs. Ces stratégies ne sont pas toujours efficaces, dans la mesure où elles ne parviennent pas à changer la situation en elle-même. ● Recherche d'une solution au problème ● Évasion, loisirs (jeux, TV...) ● Fuite, évitement ● Soutien social (recherche d'aide, information, de soutien émotionnel) ● Autocontrôle, self-management ● Replanification (priorités, réorganisation plan travail) ● Résignation, dénégation ● Diplomatie, négociation ● Confrontation ● Évolution/développement personnel(formation, lectures...) Source : Psychologie du Travail et des organisations – Philippe Sarnin
  38. 38. SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill CCoommmmeenntt llee PPrréévveenniirr?? ●DDiiaaggnnoossttiicc ●PPllaann dd''aaccttiioonn ●IInntteerrvveennttiioonnss
  39. 39. Outils de diagnostic   Outre la liste des facteurs de stress déjà repérés dans l'entreprise, l'observation du travail et les entretiens, il est utile de se doter d'outils spécifiques : L'ANACT a recours à 2 outils complémentaires : ● le modèle d'analyse C2R qui sert à identifier les contraintes et ressources influençant les situations de travail http://www.anact.fr/web/dossiers/sante-au-travail/RPS?p_thingIdToShow=31993636 ● L'analyse des « situations-problèmes » : situation de stress, de débordement, d’impasse, avec des effets négatifs sur la santé et la performance. L'INRS met à disposition son outil RPS-DU : pour évaluer les facteurs de risques psychosociaux et les intégrer dans le Document Unique. http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206140 Les questionnaires les plus souvent utilisés sont : Le Karasek, le Siegrist ou le WOCCQ. http://www.anact.fr/web/dossiers/sante-au-travail/RPS?p_thingIdToShow=32077630
  40. 40. 3 Niveaux  d'intervention Un programme de réduction du stress est censé agir aux 3 niveaux d'intervention : individuel, collectif, organisationnel, mais ce dernier est souvent privilégié car plus efficace à long terme : ● Gestion individuelle du stress: niveau physiologique (hygiène de vie, techniques de relaxation...) niveau comportemental (affirmation de soi, techniques de coping) niveau cognitif (connaissance des stresseurs, modification des schémas automatiques de pensée...) ● Interventions en groupes de travail: formation du management, 360°, formation gestion du stress et RPS, teambuilding, sensibilisation discrimination, racisme, sexisme... ● Échelle de l'organisation: stratégies d'amélioration des conditions de travail et d'emploi(horaires,charges de travail,carrières,compétences,technologies,autonomie, management plus participatif...) Source : Psychologie du Travail et des organisations – Philippe Sarnin
  41. 41. Plan d'actions  Dans sa démarche, l'ANACT préconise de travailler le plan d'action selon 3 axes : 1- la réduction des facteurs de contrainte 2- le soutien et le développement des ressources 3- la régulation des situations de travail Il s'agit alors d'identifier les pistes d'action au vu du diagnostic, et de hiérarchiser les actions retenues. 7 Thèmes sont souvent priorisés dans les entreprises ayant déjà appliqué la méthodologie : Thème 1 : améliorer l'environnement Thème 2 : réguler la charge de travail Thème 3 : favoriser l’autonomie Thème 4 : développer la reconnaissance Thème 5 : soutenir et former l’encadrement Thème 6 : le rôle des collectifs de travail Thème 7 : temps de travail et temps sociaux
  42. 42. Mesures Individuelles et collectives L'INRS développe quelques préconisations indicatives au niveau individuel, collectif,et en cas de violence, harcèlement et burn-out : 1- Prise en charge urgente des salariés en souffrance : suivi médical et/ou psychologique, écoute ou soutien via une cellule d’écoute ou un numéro vert... 2- Mesures en cas de violences, harcèlement ou burn-out : aménagement des locaux pour lutter contre le risque d’agression, formation de médiateurs, meilleure reconnaissance du travail accompli, définition d’un cadre de prise en charge des violences internes... 3- Démarche de prévention collective du stress : ● Adapter le travail demandé aux capacités et aux ressources des salariés ● Organiser le travail pour le rendre stimulant ● Définir clairement les rôles et les responsabilités de chacun ● Donner la possibilité aux salariés de participer aux actions de changements qui affecteront leur travail ● Améliorer la communication sur la stratégie de l’entreprise et réduire les incertitudes ● Faciliter les échanges et le dialogue entre tous les acteurs de l'entreprise
  43. 43. «LLaa ddiiffffiiccuullttéé oouu ll''oobbssccuurriittéé dd''uunn ssuujjeett nn''eesstt ppaass uunnee rraaiissoonn ssuuffffiissaannttee ppoouurr llee nnéégglliiggeerr..» AAlleexxiiss CCaarrrreell
  44. 44. RReessssoouurrcceess SSttrreessss aauu ttrraavvaaiill :: ddeess ddiirreeccttiivveess eeuurrooppééeennnneess àà llaa llééggiissllaattiioonn ffrraannççaaiissee:: hhttttpp::////ssaanntteeaauuttrraavvaaiill..wwoorrddpprreessss..ccoomm//22000099//0099//2233//ssttrr eessssaauuttrraavvaaiillddeessddiirreeccttiivveesseeuurrooppeeeennnneess--aa--llaa-- lleeggiillssaattiioonn--ffrraannccaaiissee// AANNAACCTT :: hhttttpp::////wwwwww..aannaacctt..ffrr//wweebb//ddoossssiieerrss//ssaa nnttee--aauu--ttrraavvaaiill//RRPPSS?? IINNRRSS :: hhttttpp::////wwwwww..iinnrrss..ffrr//aaccccuueeiill//rriissqquueess//pp ssyycchhoossoocciiaauuxx//ssttrreessss..hhttmmll MMiinniissttèèrree dduu TTrraavvaaiill:: hhttttpp::////wwwwww..ttrraavvaaiilllleerr-- mmiieeuuxx..ggoouuvv..ffrr//SSttrreessss--lleess--rriissqquueess-- ppssyycchhoossoocciiaauuxx..hhttmmll PPssyycchhoollooggiiee dduu TTrraavvaaiill eett ddeess oorrggaanniissaattiioonnss –– PPhhiilliippppee SSaarrnniinn,, EEdd DDee BBooeecckk

×