Degezepicondylitejfk2011

3 148 vues

Publié le

Conférence épicondylalgie Degez

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 148
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
272
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Facteurs de risque d’épicondylite latérale: ISO (1999): F/E extrême du coude, P/S extrême du coude NIOSH 1997: travail lourd, combinaison répétitivité / force, durée d’emploi élevée
  • Degezepicondylitejfk2011

    1. 1. Le traitement des épicondylalgies rebelles F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    2. 2. Fréquences des épicondylalgies <ul><li>Prévalence 1,3% pour les « épicondylites » </li></ul><ul><li>Étude transversale : 4800 finlandais de 30 à 64 ans (Shiri R, Am.J. Epidemiol 2006) </li></ul><ul><li>Prévalence: 1 à 3% dans population générale </li></ul><ul><ul><ul><li>Allander E,Scan.J.Rheumatol,1974 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Verhaar JA ,Int.Orthop,1994 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Walker-Bone, 2003 </li></ul></ul></ul><ul><li>Pic de prévalence entre 40 et 55 ans population générale (Verhaar JA ; Hamilton PG, Shiri R) </li></ul><ul><li>MP (France, 2005): 4186 (15 % des MP 57) </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    3. 3. +++ fortes preuves, + preuves convaincantes, +/- preuves insuffisantes Synthèse des publications des travaux de l’ Agence européenne pour la sante et la sécurité au travail ( www.OSHA.eu ), du Center for Disease control (NIOSH) (1997) ( www.cdc.gov/niosh ), de l’Académie des sciences USA (2000) ( www.nap.edu/openbook ) et du consensus européen « SALTSA » (2001) (Sluiter et al ., 2001) Facteurs de risque professionnels d’épicondylite latérale Niveau de preuve Répétitivité Force élevée Postures extrêmes du coude Outils vibrants Combinaison facteurs biomécaniques Temps de récupération insuffisant Durée d’exposition + + + + +++ + + Stress au travail Manque de latitude décisionnelle Manque de soutien social Pression temporelle +/- +/- +/- +/-
    4. 4. Physiopathologie cellulaire <ul><li>Pathologie d’hyperutilisation  micro ruptures structure collagénique </li></ul><ul><li>Réponse cellulaire : </li></ul><ul><ul><li>Soit physiologique avec restitution ad intégrum après remodelage progressif du tendon favorisé par activité </li></ul></ul><ul><ul><li>Soit pathologique avec dégénérescence tendineuse et l’entrée dans le cycle de la tendinose (Leadbetter WB 1992) </li></ul></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    5. 5. Physiopathologie cellulaire cycle de la tendinose: Leadbetter WB 1992 <ul><li>réponse cicatricielle inadéquate </li></ul><ul><li>Aucune cellule inflammatoire </li></ul><ul><li>dans les tendons opérés </li></ul><ul><ul><ul><li>(Nirschl RP, Regan W, Kraushaar BS, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Potter HG, Uchio Y, Verhaar J, Wittenberg) </li></ul></ul></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    6. 6. Évolution des épicondylalgies Leadbetter WB, cell matrix reponse in tendon injury, Clin. Sports. Med. 1992 confirmé par Smidt, Lancet fev 2002: guérison spontanée en 24 mois si abstention thérapeutique
    7. 7. Pourquoi la traiter… <ul><li>Evitement (inhibition) voire exclusion fonctionnelle du MS et éléments de déconditionnement (fatigue, poids, sommeil, humeur) </li></ul><ul><li>dégâts collatéraux: contagion à d’autres sites … </li></ul><ul><li>Les TMS :Le nombre des déclarants augmente moins vite que les déclarations... </li></ul><ul><li>une même pathologie globale qui apparaît sur un canal, un défilé, une insertion et se généralise progressivement... </li></ul><ul><li>= maladie du GESTE </li></ul>
    8. 8. Biomécanique fonctionnelle <ul><li>pour avoir de la force à la main, il faut l’amener des appuis jusqu’à la main </li></ul><ul><ul><li>en prélevant de la force pour stabiliser successivement toutes les articulations </li></ul></ul><ul><ul><li>en transmettant ce qui reste à l’articulation suivante </li></ul></ul><ul><li>l’over-use syndrome des épicondyliens correspond au prix d’un des péages fonctionnels. </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    9. 9. Scapula: sésamoïdes clés de voûte <ul><li>accrochage membres supérieurs: la stabilisation transversale </li></ul><ul><li>accrochage extrémités vertébrales; la stabilisation verticale </li></ul><ul><li>synergies fonctionnelles centrées sur les scapula </li></ul><ul><ul><li>cyphose: scapula en abduction bras tendus </li></ul></ul><ul><ul><li>3 courbures: scapula adduction coudes pliés </li></ul></ul><ul><li>décrochage = « péché d’orgueil » </li></ul><ul><li>sur effort mais surtout sur l’endurance </li></ul>Miramond de la Roquette, 1909 F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    10. 10. Le protocole: <ul><li>Environ 4000 patients depuis 1994 : </li></ul><ul><li>Massage cicatrisation dirigée </li></ul><ul><li>Renforcement musculaire (Stanish modifié) </li></ul><ul><li>Correction de la position de « travail » </li></ul><ul><li>Etirements </li></ul><ul><li>Condylex </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    11. 11. Les poupées russes <ul><li>Une lésion dégénérative cellulaire </li></ul><ul><li>Une mauvaise utilisation biomécanique globale </li></ul><ul><li>Un contexte particulier </li></ul>3 problèmes = 3 niveaux de traitement F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    12. 12. L’apoptose = mort cellulaire <ul><li>Chaque cellule peut se renouveler 20 fois </li></ul><ul><li>Après fibrose … cul de sac de Leadbetter </li></ul>La mauvaise cheville dans le mauvais mur EPICONDYLITE = EPICONDYLOSE F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    13. 13. Traitement local: cicatrisation dirigée <ul><li>Renouvellement possible après lésion… </li></ul><ul><ul><li>Peignage du tendon d’Achille </li></ul></ul><ul><ul><li>Manœuvre de Miles </li></ul></ul><ul><ul><li>Pointes de feu </li></ul></ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul><ul><li>Recréer les conditions nécessaires </li></ul><ul><li>à une cicatrisation inflammatoire </li></ul><ul><li>= irriter et harceler le tendon </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    14. 14. Être « inflammatoire »… <ul><li>Massage transverse profond </li></ul><ul><li>Points périostés </li></ul><ul><li>+ autorééducation : 5 minutes / 2 heures </li></ul><ul><li>Délais pour avoir un tendon mature </li></ul><ul><li>= 8 semaines </li></ul><ul><li>de douleurs accrues par irritation + + + </li></ul><ul><li>Incompatible avec des anti-inflammatoires </li></ul><ul><li>attention à la localisation du massage </li></ul><ul><li>le nerf radial supporte mal le MTP ! </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    15. 15. Augmenter le seuil de la douleur: <ul><li>Au même titre que les exercices ou la physiothérapie </li></ul>
    16. 16. La condition : l’automassage Saturation des voies nociceptives Augmenter le seuil de la douleur F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    17. 17. La biomécanique … <ul><li>« Transmettre la force à la main » </li></ul><ul><li>De bons appuis </li></ul><ul><li>Un transfert pas trop coûteux </li></ul><ul><li>Un accrochage du membre sup </li></ul><ul><li>Des bonnes prises manuelles </li></ul>Chaîne cinétique ouverte en traction sur-sollicitation de la chaîne dorsale vers une destabilisation scapulaire… F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    18. 18. Le protocole d'exercices: <ul><li>Contrôle de la descente de la massue </li></ul><ul><li>Remontée passive </li></ul>1. le frein de pronation F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    19. 19. Le protocole d'exercices: <ul><li>Contrôle de la descente de la massue </li></ul><ul><li>Remontée passive </li></ul>2. le frein de flexion de poignet F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    20. 20. Les étirements: la longueur <ul><li>Pour formater les néo tendons en cicatrisation </li></ul><ul><li>Pour redonner la longueur utile </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    21. 21. F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    22. 23. La physiothérapie: <ul><li>3 Hrz, électrodes placées longitudinalement </li></ul><ul><li>Contractions itératives </li></ul><ul><li>Libération d ’endorphine </li></ul>
    23. 24. Le port du brassard anté-brachial <ul><li>Effet loge </li></ul><ul><li>Effet réa </li></ul><ul><li>bridage de la contraction maximum </li></ul><ul><li>Effet capodastre ? </li></ul>Améliorer la fonction en préservant la cicatrisation même lors des activités nocives il supplée lors d’un geste corrigé F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    24. 25. Le renforcement des stabilisateurs de la ceinture scapulaire <ul><li>surtout pas en quadrupédie, </li></ul><ul><li>ni en cyphose, </li></ul><ul><li>ni en chaîne cinétique fermée… </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    25. 26. La douleur pendant le protocole : <ul><li>2 mois de douleurs provoquées </li></ul><ul><li>+ 1 mois de douleur d’apprentissage </li></ul><ul><li>pour un coude définitivement oublié </li></ul><ul><li>car réparé et réintégré dans un geste corrigé </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    26. 27. Réapprendre à apprendre <ul><li>Intercaler des étirements pour se réapproprier les sensations . </li></ul><ul><li>(J’ai mal, je m’étire. Je n’ai pas mal, je m’étire….) </li></ul><ul><li>Faire l’opposé de l’habitude ou de l’activité professionnelle, (travail grande amplitude…) </li></ul><ul><li>Apprendre d’autres schémas moteurs en loisir ou en professionnel. (lancer de couteau ou de fléchettes de Ph Pernot, désescalade…) </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    27. 28. L’enseignement thérapeutique <ul><li>Donner au patient les moyens de : </li></ul><ul><li>comprendre sa mise en échec, </li></ul><ul><li>analyser son geste avec sa proprioception, </li></ul><ul><li>ré étalonner les sensations / ses capacités, </li></ul><ul><li>reprendre les précautions de l’apprentissage. </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    28. 29. La finalité du traitement <ul><li>Intelligence pratique, </li></ul><ul><li>Bon sens et temps d’apprentissage dans le jeu, les loisirs, et dans le travail… </li></ul><ul><li>Acquisition d’un patrimoine gestuel. </li></ul><ul><li>Rééducation ou éducation sensorimotrice </li></ul><ul><li>pour compenser le manque d’apprentissage, </li></ul><ul><li>Un niveau d’évolution moteur suffisant </li></ul><ul><li>pour un geste durable et fiable. </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    29. 30. Résultats : <ul><li>4000 personnes suivis avec le protocole </li></ul><ul><li>conforme aux résultats de l’étude prospective </li></ul><ul><li>Excellent et Bon à 87% (Rolles et Maudsley) </li></ul><ul><li>18 séances et 2 à 3 mois de traitement </li></ul><ul><li>cas d’exclusion stricte : motivation, QI </li></ul><ul><li>cas d’exclusion relative : C7, STTB... </li></ul>Le patient qui guérirait dans tous les cas: « femme, 40 ans, jamais infiltrée, en maladie sans pathologie associée … » F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    30. 31. des « synchroniseurs » <ul><li>des plans musculaires (antérieur / postérieur) </li></ul><ul><li>des nerfs (crushs syndrom) </li></ul><ul><li>le neurovégétatif (modèle de Bruxelles) </li></ul><ul><li>la vascularisation </li></ul><ul><li>le stress (variation biochimique et psychologique) </li></ul><ul><li>la condition physique, l’âge, le sexe … </li></ul><ul><li>l’apprentissage, (culture proprioceptive) </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>tous les TMS sont contagieux aux autres articulations </li></ul><ul><li>et tissus abarticulaires environnants </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    31. 32. pronation = « tricotage » <ul><li>en supination : </li></ul><ul><li>les fléchisseurs du poignet suppléent </li></ul><ul><li>les fléchisseurs des doigts: </li></ul><ul><li>travail conforme dans la chaîne antérieure </li></ul><ul><li>en pronation : </li></ul><ul><li>les extenseurs du poignet suppléent </li></ul><ul><li>les fléchisseurs des doigts: </li></ul><ul><li>transmission de l’effort </li></ul><ul><li>de la chaîne antérieure vers la postérieure </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    32. 33. pince à sucre: force vers le dos du poignet vers les omoplates qui sont tractées ne tiennent plus le dos: vers 1 seule courbure porté en paume: force vers devant du poignet vers les pectoraux vers les abdominaux stabilité du dos… 3 courbures confirmées
    33. 34. la prise détermine la position de dos (posture) et donc l’effort à produire. la posture détermine l’intensité de l’effort à 30% des capacités ou 80% des capacités (Flambage, loi de Euler) F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    34. 35. Application de la loi de Euler une position de repos une position de travail F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    35. 36. La charge, la manutention : En supination, à bras le corps, à bras raccourcis.... Certainement pas à bout de bras! (peut être plus tard pour certains...) F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    36. 37. le modèle de Bruxelles <ul><li>sur activité dans le trapèze et réorganisation cellulaire… ischémie et hypoxie </li></ul><ul><li>activité moindre des extenseurs du rachis </li></ul><ul><li>hyperactivité des SCM, scalène antérieur </li></ul><ul><li>hyperactivité du deltoïde </li></ul><ul><li>(Falla, 2004) </li></ul>F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    37. 38. Droopy shoulder syndrom <ul><li>tout TMS « installé » se présente avec une réorganisation posturale cervico-scapulaire </li></ul><ul><li>et son cortège de douleurs et compensations </li></ul>
    38. 39. Antéposition de la tête chute du moignon de l’épaule scalène sclérosé trapèze douloureux et contracturé F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    39. 40. Réapprendre à apprendre: Apprendre d’autres schémas moteurs en loisir ou en professionnel = augmenter ses possibilités de faire son travail physique et se créer une « culture physique » dynamique et recrutable. = faire l’opposé de l’habitude ou de l’activité professionnelle, (travail grande amplitude, rythme différent…) = éviter l’hyperspécialisation qui fragilise. TMS et prévention active: F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    40. 41. Les étirements: hygiène de vie pour un geste durable: <ul><li>Pendant la convalescence, </li></ul><ul><li>Pendant l’apprentissage, </li></ul><ul><li>Avant le travail, </li></ul><ul><li>Pendant le travail, </li></ul><ul><li>Après le travail.... </li></ul>« L’étirement est au tendon ce que la brosse à dent est à l’hygiène dentaire.»
    41. 42. Vous avez mal : Étirez-vous, Vous n’avez pas mal : Étirez-vous AUSSI   TMS et prévention active: F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    42. 43. <ul><li>écouter et regarder le patient dans sa globalité (dos, profil, ceinture scapulaire…), </li></ul><ul><li>donner un programme d’autorééducation, </li></ul><ul><li>corriger, expliquer, enseigner le geste juste, </li></ul><ul><li>lancer et entretenir une cicatrisation adaptée, </li></ul><ul><li>évaluer sur la fonction et pas sur la douleur … (sur les 2 premiers mois), </li></ul><ul><li>redynamiser le plan dorsal dans sa totalité, </li></ul><ul><li>réassocier effort physique et satisfaction (activité physique complémentaire indispensable). </li></ul>Dès lundi… F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    43. 44. [email_address] protocoles téléchargeables: www.centredelamain.fr/Publications.htm GEMMSOR: www.reeducation-main.com F. Degez, kiné mains Angers - JFK, Marseille 2011
    44. 45. Electrothérapie : animateur Claude Le Lardic Instabilité du poignet : animateur Dominique Thomas Mobilisations neuroméningées : animateurs Frédéric Degez, Maxime Fourmy Confection d’Orthèses de la main : animateurs Jean-Louis Boyer, Maurice Liautaud, Henri Tourniaire Salle MORGIOU Samedi 5 février 2011 Début 15h45 Fin 17h30 Entrée libre, inscription sur place Les ATELIERS du GEMMSOR

    ×