SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  65
Trauma	
  cervical	
  chez	
  
les	
  enfants	
  
Nathalie	
  GAUCHER,	
  MD,	
  PhD(c)	
  
UrgenAste	
  pédiatre	
  
CHU	
  Sainte-­‐JusAne	
  
26	
  mars	
  2013	
  
ObjecAfs	
  
•  Connaître	
  les	
  parAcularités	
  pédiatriques	
  du	
  trauma	
  cervical	
  
•  Savoir	
  quand	
  une	
  radiographie	
  de	
  la	
  colonne	
  cervicale	
  est	
  
requise	
  chez	
  l’enfant	
  
•  Savoir	
  interpréter	
  une	
  radiographie	
  de	
  la	
  colonne	
  cervicale	
  
chez	
  l’enfant	
  
Plan	
  
•  Principes	
  d’anatomie	
  
•  ParAcularités	
  pédiatriques	
  
•  Âge	
  &	
  localisaAon	
  
•  ManifestaAons	
  cliniques	
  
•  Trauma	
  cervical	
  selon	
  niveaux	
  
•  InvesAgaAons	
  
Épidémiologie	
  
•  Rare	
  –	
  1-­‐2	
  %	
  des	
  traumas	
  
•  Enfants:	
  10%	
  des	
  traumas	
  cervicaux	
  

•  Mortalité	
  élevée:	
  25-­‐32%	
  
•  Associée	
  traumas	
  d’autres	
  organes	
  

•  Traumas	
  associés:	
  
•  TCC	
  25-­‐50%	
  
•  Fx	
  extrémités	
  30%	
  
•  Trauma	
  thoraco-­‐abdominal	
  21%	
  
Quelle	
  est	
  la	
  première	
  cause	
  de	
  
trauma	
  cervical	
  chez	
  l’enfant	
  ?	
  

1) 
2) 
3) 
4) 
5) 

Syndrome	
  du	
  bébé	
  secoué	
  
Chutes	
  
Accidents	
  de	
  la	
  route	
  
Sports	
  
TraumaAsme	
  périnatal	
  
ÉAologie	
  
•  Accidents	
  de	
  la	
  route	
  #1	
  tous	
  les	
  âges	
  
•  <	
  12	
  ans:	
  auto-­‐piéton,	
  auto-­‐bicycleee	
  
•  >	
  12	
  ans:	
  passager	
  dans	
  auto	
  

•  <	
  10	
  ans	
  :	
  chutes	
  
•  >	
  10	
  ans	
  :	
  sports	
  
•  Football	
  américain,	
  hockey,	
  luee,	
  plongeon,	
  ski,	
  planche	
  à	
  neige,	
  
rugby,	
  cheerleading	
  

•  Périnatales	
  
•  Non-­‐accidentelles	
  (BB	
  secoué,	
  armes)	
  
Où	
  est	
  la	
  fracture	
  ?	
  
C1	
  –	
  Atlas	
  
Arc	
  antérieur	
  
Surface	
  arAculaire	
  odontoïde	
  

Apophyse	
  transverse	
  

Arc	
  postérieur	
  (neural)	
  
ATLAS	
  (C1):	
  vue	
  supérieure	
  

www.neeerimages.com	
  
C2	
  –	
  Axis	
  
Odontoïde	
  

Surface	
  art	
  C1	
  

Apophyse	
  transverse	
  

Surface	
  art	
  C3	
  
Corps	
  vertébral	
  
AXIS	
  (C2):	
  vue	
  antérieure	
  

Apophyse	
  épineuse	
  
AXIS	
  (C2):	
  vue	
  postéro-­‐supérieure	
  
www.neeerimages.com	
  
Ligaments	
  
Vue	
  antérieure	
  

Ligament	
  alaires	
  

Ligament	
  croisé	
  
-­‐  igament	
  transverse	
  de	
  l’atlas	
  
L
-­‐  igaments	
  longitudinaux	
  sup	
  &	
  inf	
  
L

www.neeerimages.com	
  
Centres	
  d’ossificaAon	
  
C3-­‐C7	
  
Tubercule	
  postérieur	
  
(fusion	
  3-­‐5	
  ans)	
  

*	
  

*	
  

*	
  

*	
  

Centre	
  d’ossificaAon	
  
arc	
  antérieur	
  
(fusion	
  7	
  ans)	
  

Centre	
  d’ossificaAon	
  odontoïde	
  
ParAe	
  ossifiée	
  odontoïde	
  

*	
  

*	
  

Synchondroses*	
  

*	
  

ParAe	
  ossifiée	
  corps	
  

www.neeerimages.com	
  
Reynolds,	
  R.	
  Curr	
  Opin	
  Pediatr	
  2000;12:67-­‐71	
  
Lequel	
  est	
  vrai	
  ?	
  
1) 

Chez	
  enfants	
  <	
  8	
  ans,	
  trauma	
  cervicaux	
  les	
  plus	
  fréquents	
  se	
  
situent	
  entre	
  C5-­‐C7.	
  

2) 

Chez	
  enfants	
  <	
  8	
  ans,	
  trauma	
  cervicaux	
  les	
  plus	
  fréquents	
  se	
  
situent	
  entre	
  C1-­‐C3.	
  

3) 

Chez	
  enfants	
  >	
  8	
  ans,	
  trauma	
  cervicaux	
  les	
  plus	
  fréquents	
  se	
  
situent	
  entre	
  C3-­‐C8.	
  

4) 

Chez	
  enfants	
  >	
  8	
  ans,	
  trauma	
  cervicaux	
  les	
  plus	
  fréquents	
  se	
  
situent	
  entre	
  C1-­‐C2.	
  
Sites	
  lésions	
  selon	
  l’âge	
  
•  <	
  8	
  ans	
  
•  Cervical	
  haut	
  (occiput-­‐C3)	
  
•  ⇑	
  risque	
  dommage	
  neurologique	
  
•  >	
  8	
  ans	
  
•  Sites	
  semblables	
  adultes	
  (C5-­‐C7)	
  
•  ♂ : ♀	
  =	
  2	
  :	
  1	
  
Fx	
  de	
  risque	
  jeunes	
  enfants	
  
• Apex	
  mouvement	
  situé	
  endroits	
  différents	
  
•  Enfants:	
  C2-­‐C3	
  
•  Adultes:	
  C5-­‐C6	
  

• Grosse	
  tête	
  &	
  muscles	
  cou	
  faibles	
  
• Laxité	
  ligamentaire	
  ++	
  
• Faceee	
  arAculaires	
  horizontales	
  
• OssificaAon	
  odontoïde	
  incomplète	
  
Radiographie	
  jeune	
  enfant	
  vs	
  
adolescent	
  
*	
  

www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/pemxray	
  	
  
Immobilisation	
  colonne	
  	
  

Circulation 2000;102:I-291-I-342
Chez	
  un	
  enfant	
  7	
  ans	
  avec	
  trauma,	
  dans	
  
lequel	
  des	
  cas	
  suivants	
  une	
  RX	
  cervicale	
  ne	
  
serait	
  pas	
  indiquée	
  ?	
  
1) 
2) 
3) 
4) 
5) 

AltéraAon	
  état	
  conscience	
  
Douleur	
  palpaAon	
  ligne	
  cervicale	
  post	
  médiane	
  
Douleur	
  palpaAon	
  bord	
  latéral	
  cervical	
  
Déficit	
  neurologique	
  
IntoxicaAon	
  
Chez	
  qui	
  faire	
  un	
  RX	
  ???	
  
•  La	
  valse	
  des	
  règles	
  de	
  décision	
  cliniques…	
  
•  NEXUS	
  
•  Canadian	
  C-­‐Spine	
  Rule	
  
•  PEDSPINE	
  pour	
  les	
  moins	
  de	
  3	
  ans	
  
•  Facteurs	
  de	
  risque	
  du	
  PECARN	
  
•  Règle	
  de	
  décision	
  du	
  Canadian	
  Trauma	
  AssociaAon	
  
Règle	
  NEXUS	
  
• NaAonal	
  Emergency	
  X-­‐Radiography	
  UAlizaAon	
  Study	
  
• Étude	
  prospecAve	
  mulAcentrique	
  adulte	
  et	
  pédiatrique	
  

Vicellio	
  et	
  al.	
  For	
  NEXUS	
  group,	
  Pediatrics	
  2001;108:e20	
  	
  
Règle	
  NEXUS	
  
1)	
  Douleur	
  ligne	
  médiane	
  cervicale	
  
2)	
  Déficit	
  neurologique	
  
3)	
  AEC	
  
4)	
  IntoxicaKon	
  
5)	
  Douleur	
  distrayante	
  
•  Règle	
  NEXUS	
  idenAfié	
  tous	
  les	
  paAents	
  avec	
  CSI	
  
•  Peu	
  de	
  paAents	
  <	
  2	
  ans,	
  aucun	
  avec	
  CSI	
  
•  AeenAon	
  en	
  appliquant	
  règle	
  aux	
  jeunes	
  enfants	
  

Vicellio	
  et	
  al.	
  For	
  NEXUS	
  group,	
  Pedictrics	
  2001;108:e20	
  	
  
Canadian	
  C-­‐Spine	
  Rule	
  
• ≥	
  16	
  ans	
  
• 8924	
  paAents,	
  âge	
  moyen	
  36.7	
  ans	
  
•  151	
  CSI	
  significaAves	
  (1.7	
  %)	
  

SAell	
  I.	
  et	
  al.	
  JAMA.	
  2001;286(15):1841-­‐48	
  
CCR	
  
PEDSPINE	
  
• Enfants	
  <	
  3	
  ans	
  
=	
  3	
  points	
  
• Étude	
  rétrospecAve	
  non	
  validée	
  1995-­‐2005	
  
=	
  2	
  points	
  
• 83	
  CSI	
  /	
  12	
  537	
  paAents	
  =	
  0.66%	
  

=	
  2	
  points	
  
=	
  1	
  point	
  

• Score	
  0	
  ou	
  1	
  :	
  
•  VPN	
  =	
  99.93%,	
  SEN	
  =	
  92.9%,	
  SPE	
  =	
  69.9%	
  

• 5	
  paAents	
  avec	
  score	
  0-­‐1:	
  douleur	
  cervicale	
  ou	
  
traumas	
  autres	
  importants	
  

Piere}-­‐Vanmarcke	
  et	
  al.	
  J	
  Trauma.	
  2009;67(3):543	
  
Étude	
  PECARN	
  
•  Étude	
  cas-­‐contrôle	
  (1:2)	
  enfants	
  moins	
  de	
  16	
  ans	
  avec	
  CSI	
  
•  PaAents	
  ayant	
  eu	
  RX	
  colonne	
  cervicale	
  2000-­‐2004	
  
•  Cas	
  –	
  Dx	
  de	
  CSI	
  (540)	
  
•  3	
  contrôles	
  :	
  random	
  (1060),	
  MOI	
  (1012),	
  EMS	
  (702)	
  

•  8	
  facteurs	
  de	
  risque	
  de	
  CSI	
  
•  AltéraAon	
  état	
  conscience	
  (OR	
  3.0-­‐3.6)	
  
•  Trouvailles	
  neurologiques	
  focales	
  (OR	
  5.5-­‐8.3)	
  
SEN 94%
•  Douleur	
  cervicale	
  (OR	
  2.3-­‐3.2)	
  
SPE 32%
•  TorAcollis	
  (OR	
  1.8-­‐64.5)	
  
•  Trauma	
  thoracique	
  sévère	
  (OR	
  1.9-­‐4.3)	
  
•  CondiAon	
  prédisposante	
  (OR	
  15)	
  
•  Mécanisme	
  haut	
  risque	
  –	
  plongeon	
  (OR	
  15-­‐74)	
  
•  Mécanisme	
  haut	
  risque	
  –	
  accident	
  auto-­‐auto	
  (OR	
  2.5-­‐3.6)	
  
Leonard. Annals Emerg Med (2012)
InvesAgaAons	
  radiologiques	
  
•  RX	
  latéral	
  en	
  urgence	
  
•  RX	
  AP	
  
•  RX	
  vue	
  odontoïde	
  
•  Difficile	
  avant	
  5	
  ans	
  

•  CT-­‐Scan	
  
•  Résonance	
  magnéAque	
  
•  Dynamiques	
  –	
  flexion/extension	
  (RX	
  ou	
  Scan)	
  
Utilité	
  des	
  RX	
  chez	
  l’enfant	
  
•  Étude	
  rétrospecAve	
  de	
  CSI,	
  2000-­‐2004	
  
•  Trauma	
  contondant	
  
•  186	
  paAents	
  avec	
  RX	
  vues	
  adéquates	
  
•  168	
  CSI	
  définiAf	
  ou	
  possible	
  sur	
  RX	
  
•  SEN	
  90%	
  (IC95%	
  85-­‐94%)	
  

•  15	
  fractures	
  et	
  3	
  aeeintes	
  ligamentaires	
  manquées	
  

Nigrovic L. Pediatr Emerg Care 2012
7 questions
2 protocoles – patients sans AEC et patients avec AEC
Cas	
  #1	
  
• M,	
  3	
  ans	
  
• Accident	
  auto-­‐auto	
  
haute	
  vélocité	
  
• Arrêt	
  respiratoire	
  
• Bradycardie	
  
• HypoTA	
  profonde	
  

www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
pemxray	
  	
  
InterprétaAon	
  radiologique	
  
luxaAon	
  atlanto-­‐occipitale	
  
• Malalignement	
  crâne	
  et	
  
colonne	
  cervicale	
  
• LuxaAon	
  antérieure	
  
crâne	
  &	
  distracAon	
  
(65%)	
  
• Œdème	
  prévertébral	
  
massif	
  
•  Levine	
  déplacé	
  ++	
  

Roche	
  C.	
  Pediatr	
  Radiol	
  2001;31:677-­‐700	
  
LuxaAon	
  atlanto-­‐occipitale	
  
• Rare	
  
• Souvent	
  mortelle,	
  associée	
  TCC	
  sévère	
  
• Enfants	
  :	
  adultes	
  =	
  2.5	
  :	
  1	
  
• Déchirure	
  ligaments	
  alaires	
  et	
  	
  
apical	
  &	
  membrane	
  tectoriale	
  	
  
⇒	
  Dommage	
  médullaire	
  +++	
  
• Choc	
  spinal	
  
InterprétaAon	
  radiologique	
  

1)  Distance	
  base	
  occiput	
  &	
  condyles	
  atlas	
  :	
  max	
  5mm	
  
2)  RaAo	
  de	
  Powers:	
  BC/AO	
  <	
  1	
  
	
  
	
  

A	
  (arc	
  antérieur	
  Atlas)	
  –	
  O	
  (Opisthion)	
  	
  
B	
  (Basion)	
  –	
  C	
  (arc	
  postérieur	
  atlas)	
  

3)  Ligne	
  de	
  Harris	
  :	
  distance	
  basion-­‐ligne	
  axiale	
  postérieure	
  <	
  12	
  mm	
  
Qu’a	
  ce	
  paAent	
  ?	
  
1) 
2) 
3) 
4) 
5) 
6) 

Fx	
  Hangman	
  
RX	
  normal	
  
Fx	
  Jefferson	
  
LuxaAon	
  atlanto-­‐axiale	
  
Synchondrose	
  
LuxaAon	
  atlanto-­‐
occipitale	
  
Fracture	
  de	
  C1	
  
• Vue	
  odontoïde	
  
•  Bouche	
  ouverte	
  

• Déplacement	
  latéral	
  atlas	
  
p/r	
  odontoïde	
  &	
  C2	
  bilat	
  
• Confimer	
  CT-­‐Scan	
  

www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
Fracture	
  de	
  C1	
  
• Fx	
  Jefferson	
  –	
  «	
  Burst	
  fracture	
  »	
  
• Canal	
  spinal	
  aeeint	
  grosseur	
  adulte	
  vers	
  4	
  ans	
  
•  Large	
  &	
  peu	
  de	
  dommages	
  spinaux	
  

• Mécanismes	
  	
  
•  Compression	
  axiale	
  
•  Hyperextension	
  

• 4	
  sites	
  de	
  Fx:	
  
•  Arc	
  antérieur	
  X2	
  
•  Arc	
  postérieur	
  X2	
  

• Stable	
  =	
  ligament	
  transverse	
  intact	
  
www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
InterprétaAon	
  vue	
  odontoïde	
  normale	
  

• Alignement	
  latéral	
  C1	
  –	
  
C2	
  
• Intégrité	
  odontoïde	
  
•  Centres	
  d’ossificaAon	
  

• Distance	
  intervertébrale	
  

www.pedxray.com	
  	
  
Lequel	
  n’est	
  pas	
  un	
  facteur	
  de	
  risque	
  
d’une	
  subluxaAon	
  atlanto-­‐axiale	
  ?	
  
1) 
2) 
3) 
4) 
5) 
6) 
7) 

Syndrome	
  de	
  Klippel-­‐Feil	
  
Syndrome	
  de	
  Morquio	
  
Syndrome	
  de	
  Down	
  
Arthrite	
  Juvenile	
  Idiopathique	
  
Abcès	
  rétropharyngé	
  
Hypoplasie	
  odontoïde	
  
MalformaAon	
  Arnold-­‐Chiari	
  
SubluxaAon	
  atlanto-­‐axiale	
  
• Rupture	
  ligament	
  transverse	
  
• Déplacement	
  antérieur	
  C1	
  
p/r	
  odontoïde	
  
• DiminuAon	
  espace	
  canal	
  
spinal	
  par	
  odontoïde	
  
• Perte	
  ligne	
  spinolaminaire	
  
postérieure	
  
• Perte	
  alignement	
  corps	
  
vertébraux	
  
www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
InterprétaAon	
  RX	
  cervical	
  latéral	
  
•  Qualité	
  
•  3	
  lignes	
  
•  Spinolaminaire	
  (Swischuk)	
  
•  Face	
  postéAeure	
  corps	
  vertébraux	
  
•  Face	
  antérieure	
  corps	
  vertébraux	
  

•  Tissus	
  mous	
  rétropharyngés	
  
•  C2	
  <	
  7	
  mm	
  ou	
  ¾	
  C2	
  
•  C6	
  <	
  14-­‐21	
  mm	
  

•  Distance	
  atlas-­‐odontoïde	
  <	
  4-­‐5	
  mm	
  
•  Espaces	
  intervertébraux	
  
•  Intégrités	
  corps	
  vertébraux	
  
•  Intégrité	
  apophyses	
  épineuses	
  
www.pedxray.com	
  	
  
FixaAon	
  rotatoire	
  atlanto-­‐axiale	
  
• RotaAon	
  C1-­‐C2	
  limitée	
  
ou	
  fixée	
  
• Spontané	
  ou	
  trauma	
  
mineur	
  
• TorAcolis	
  aigu	
  
• PosiAon	
  «	
  cock-­‐robin	
  »	
  
•  Menton	
  rotaAon	
  &	
  tête	
  
en	
  flexion	
  côté	
  opposé	
  

Roche	
  C.	
  Pediatr	
  Radiol	
  2001;31:677-­‐700	
  
FixaAon	
  rotatoire	
  
• RX	
  latéral	
  	
  
•  Difficile	
  visualiser	
  C1-­‐C2	
  

• RX	
  vue	
  odontoïde	
  
•  Asymmétrie	
  C1-­‐C2	
  

• Études	
  dynamiques	
  
• Si	
  torAcolis	
  >	
  1	
  sem	
  	
  
	
   ⇒	
  CT	
  Scan	
  dynamique	
  
• Tx	
  :	
  tracAon	
  

Roche	
  C.	
  Pediatr	
  Radiol	
  2001;31:677-­‐700	
  
Qu’a	
  ce	
  paAent	
  ?	
  
1) 
2) 
3) 
4) 
5) 
6) 

Fx	
  Hangman	
  
RX	
  normal	
  
Fx	
  Jefferson	
  
LuxaAon	
  atlanto-­‐axiale	
  
Synchondrose	
  
LuxaAon	
  atlanto-­‐
occipitale	
  

Roche	
  C.	
  Pediatr	
  Radiol	
  2001;31:677-­‐700	
  
Fractures	
  C2	
  
• Fx	
  odontoïde	
  >	
  Fx	
  corps	
  vertébral	
  &	
  arc	
  postérieur	
  
• Spondylolisthésis	
  traumaKque	
  de	
  C2	
  
=	
  «	
  Hangman’s	
  fracture	
  »	
  

•  Fx	
  pars	
  interarAcularis	
  bilatérale	
  
•  Rupture	
  disque	
  intervertébral	
  C2-­‐C3	
  
•  SubluxaAon	
  antérieure	
  C2	
  sur	
  C3	
  

• Instable	
  
• Mécanisme	
  :	
  hyperextension	
  
• SecAon	
  artère	
  vertébrale	
  
www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
Pseudo-­‐subluxaAon	
  C2-­‐C3	
  
• Déplacement	
  antérieur	
  C2	
  
sur	
  C3	
  physiologique	
  
•  C3	
  sur	
  C4	
  plus	
  rare	
  
•  Laxité	
  ligamentaire	
  
•  <	
  4	
  mm	
  

• Ligne	
  de	
  Swischuk	
  
•  Spinolaminaire	
  C1-­‐C3	
  
•  Traverse	
  parAe	
  antérieure	
  
apophyse	
  épineuse	
  C2	
  <	
  1	
  mm	
  
•  Si	
  >	
  2	
  mm	
  :	
  pathologique	
  
www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
pemxray	
  	
  
PseudosubluxaAon	
  vs.	
  SubluxaAon	
  ?	
  

www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  

www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
PseudosubluxaAon	
  ou	
  subluxaAon	
  ?	
  
Fracture	
  odontoïde	
  
•  Plus	
  fréquent	
  
•  Fx	
  instable	
  
•  <	
  7	
  ans	
  
•  Fx	
  physaire	
  (type	
  III)	
  

•  >	
  7	
  ans	
  
•  Fx	
  base	
  odontoïde	
  (type	
  II)	
  
•  Non-­‐union,	
  pseudarthrose	
  

•  Mécanisme	
  
•  Hyper-­‐flexion/extension	
  

www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
Fx	
  odontoïde	
  

Roche	
  C.	
  Pediatr	
  Radiol	
  2001;31:677-­‐700	
  
Fx	
  odontoïde	
  

www.wheelessonline.com/ortho	
  	
  
Qu’est-­‐ce	
  qu’un	
  os	
  odontoïdum	
  ?	
  
1) 
2) 
3) 
4) 
5) 
6) 

PeAt	
  odontoïde	
  
Synchondrose	
  odontoïde	
  
Non-­‐union	
  odontoïde	
  
Une	
  pathologie	
  stable	
  de	
  C2	
  
Fracture	
  odontoïde	
  
MalformaAon	
  congénitale	
  odontoïde	
  
Os	
  odontoïdum	
  
Fractures	
  vertèbres	
  cervicales	
  	
  
(C3-­‐C7)	
  
•  Plus	
  fréquentes	
  >	
  8	
  ans	
  
•  LuxaAon	
  faceeaire	
  sans	
  fracture	
  
•  Laxité	
  ligamentaire	
  
•  SubluxaAons	
  
•  Uni-­‐	
  ou	
  bilatérales	
  

•  Fx	
  corps	
  vertébral	
  
•  Avulsion	
  antéro-­‐inférieure	
  
•  Compression	
  
•  «	
  wedge	
  »	
  antérieur	
  –	
  hyperflexion	
  
Où	
  se	
  trouve	
  la	
  Fx	
  ?	
  
1)  C1	
  
2)  C2	
  
3)  C3	
  
4)  C4	
  
5)  C5	
  
6)  C6	
  
7)  C7	
  

Fx	
  compression	
  C4	
  
SubluxaKon	
  C4	
  sur	
  C5	
  
InterprétaAon	
  RX	
  AP	
  cervical	
  
• Alignement:	
  
•  Faceees	
  arAculaires	
  
•  Apophyses	
  épineuses	
  

• Distances	
  
interépineuses	
  
•  VariaAon	
  max	
  50%	
  d’un	
  
niveau	
  à	
  l’autre	
  

• Hauteur	
  corps	
  
vertébraux	
  
www.pedxray.com	
  	
  
SCIWORA	
  &	
  IRM	
  
•  «	
  Spinal	
  Cord	
  Injury	
  WithOut	
  Radiological	
  Anomaly	
  »	
  
•  Enfants	
  >	
  adultes	
  
•  Signes	
  &	
  Symptômes	
  de	
  lésion	
  médullaire	
  
•  Pas	
  de	
  lésion	
  osseuse	
  RX	
  &	
  CT-­‐Scan	
  	
  
•  TracAon	
  médullaire	
  par	
  allongement	
  canal	
  spinal	
  

•  De	
  moins	
  en	
  moins	
  décrits	
  (50-­‐70	
  ⇒	
  25%)	
  
•  Plus	
  de	
  lésions	
  idenAfiées	
  IRM	
  
•  Hématomes,	
  contusions	
  
• «	
  Clayshoveler’s	
  Fx	
  »	
  
• Apophyse	
  épineuse	
  C7	
  
• Stable	
  

www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
PrévenAon	
  –	
  	
  
Avis	
  SCP	
  
•  Sièges	
  de	
  bébé	
  
•  Vers	
  l’arrière	
  
•  Diminue	
  flex/ext	
  cervicale	
  

•  Enfants	
  <	
  13	
  ans	
  
•  Assis	
  milieu	
  de	
  banqueee	
  arrière	
  
•  Éviter	
  coussins	
  gonflables	
  	
  
⇒  révenAon	
  trauma	
  cervical	
  &	
  facial	
  	
  
P
⇒  révenAon	
  Fx	
  chance	
  
P
InterprétaAon	
  RX	
  cervical	
  latéral	
  
•  Qualité	
  
•  3	
  lignes	
  
•  Spinolaminaire	
  (Swischuck)	
  
•  Face	
  postéAeure	
  corps	
  vertébraux	
  
•  Face	
  antérieure	
  corps	
  vertébraux	
  

•  Tissus	
  mous	
  rétropharyngés	
  
•  C2	
  <	
  7	
  mm	
  ou	
  ¾	
  C2	
  
•  C6	
  <	
  14	
  mm	
  

•  Distance	
  atlas-­‐odontoïde	
  <	
  4	
  mm	
  
•  Distance	
  occiput-­‐atlas	
  <	
  5	
  mm	
  
•  Espaces	
  intervertébraux	
  
•  Intégrités	
  corps	
  vertébraux	
  
•  Intégrité	
  apophyses	
  épineuses	
  
www.pedxray.com	
  	
  
InterprétaAon	
  vue	
  odontoïde	
  normale	
  

• Alignement	
  latéral	
  C1	
  –	
  
C2	
  
• Intégrité	
  odontoïde	
  
•  Centres	
  d’ossificaAon	
  

• Distance	
  intervertébrale	
  

www.pedxray.com	
  	
  
InterprétaAon	
  RX	
  AP	
  cervical	
  
• Alignement:	
  
•  Faceees	
  arAculaires	
  
•  Apophyses	
  épineuses	
  

• Distances	
  
interépineuses	
  
•  VariaAon	
  max	
  50%	
  d’un	
  
niveau	
  à	
  l’autre	
  

• Hauteur	
  corps	
  
vertébraux	
  
www.pedxray.com	
  	
  

Contenu connexe

Tendances

04 fractures du cotyle (1)
04  fractures du cotyle (1)04  fractures du cotyle (1)
04 fractures du cotyle (1)
latifahanachi
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
MarieChhim1
 
Classification pi rads
Classification pi radsClassification pi rads
Classification pi rads
Regis Portalez
 
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrusFractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Hamlaoui Saddek
 
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Abdelatif Djellab
 
Angle pontocérébelleux
Angle pontocérébelleuxAngle pontocérébelleux
Angle pontocérébelleux
Samir Houalef
 

Tendances (20)

6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr
 
12 poignet - fractures
12  poignet - fractures12  poignet - fractures
12 poignet - fractures
 
2 hernies discales
 2  hernies discales 2  hernies discales
2 hernies discales
 
SINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRE
SINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRESINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRE
SINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRE
 
04 fractures du cotyle (1)
04  fractures du cotyle (1)04  fractures du cotyle (1)
04 fractures du cotyle (1)
 
Fracture de la rotule
Fracture de la rotuleFracture de la rotule
Fracture de la rotule
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
 
Anatomie Chirurgicale du Cou
Anatomie Chirurgicale du CouAnatomie Chirurgicale du Cou
Anatomie Chirurgicale du Cou
 
Livre rx crane
Livre rx craneLivre rx crane
Livre rx crane
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
 
Icono imagerie ecn
Icono imagerie ecnIcono imagerie ecn
Icono imagerie ecn
 
Luxations du coude
Luxations du coudeLuxations du coude
Luxations du coude
 
Fractures 20palette
Fractures 20paletteFractures 20palette
Fractures 20palette
 
Classification pi rads
Classification pi radsClassification pi rads
Classification pi rads
 
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrusFractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
 
Anatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épauleAnatomie radiologique de l'épaule
Anatomie radiologique de l'épaule
 
7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf fr7.fracturi mb inf fr
7.fracturi mb inf fr
 
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
Sémiologie radiologique de base appareile locomoteur 1
 
Angle pontocérébelleux
Angle pontocérébelleuxAngle pontocérébelleux
Angle pontocérébelleux
 

En vedette

Kidney transplantation
Kidney transplantationKidney transplantation
Kidney transplantation
Jijo G John
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
Med Achraf Hadj Ali
 
Буквосочетание Ch
Буквосочетание ChБуквосочетание Ch
Буквосочетание Ch
Olga_Koz
 
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
aulamilitar
 
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Generalidades
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras -  Generalidades02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras -  Generalidades
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Generalidades
Valencia Gregal
 
Vs canonización juan pablo ii abril 2014
Vs canonización juan pablo ii abril 2014Vs canonización juan pablo ii abril 2014
Vs canonización juan pablo ii abril 2014
viajessingulares
 
08 la guerra aerea en el alto palancia
08 la guerra aerea en el alto palancia08 la guerra aerea en el alto palancia
08 la guerra aerea en el alto palancia
aulamilitar
 
Yokellys torres 19990327-15-10-2013
Yokellys torres 19990327-15-10-2013Yokellys torres 19990327-15-10-2013
Yokellys torres 19990327-15-10-2013
yokellys
 

En vedette (20)

Steps For Preventing Road Accidents Internationally French
Steps For Preventing Road Accidents Internationally   FrenchSteps For Preventing Road Accidents Internationally   French
Steps For Preventing Road Accidents Internationally French
 
Miami j collar
Miami j collarMiami j collar
Miami j collar
 
oral-maxiillo facial surgery
oral-maxiillo facial surgeryoral-maxiillo facial surgery
oral-maxiillo facial surgery
 
Kidney transplantation
Kidney transplantationKidney transplantation
Kidney transplantation
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
 
Presentacion nancy
Presentacion nancyPresentacion nancy
Presentacion nancy
 
Буквосочетание Ch
Буквосочетание ChБуквосочетание Ch
Буквосочетание Ch
 
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
45 notas sobre los transportes militares por ferrocarril, en castellón, en el...
 
09 Manual de VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Procesos mensuales
09 Manual de VisionCredit Gregal Entidades Financieras  - Procesos mensuales09 Manual de VisionCredit Gregal Entidades Financieras  - Procesos mensuales
09 Manual de VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Procesos mensuales
 
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/20131st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
 
Le quartz rose présentation proprietes bienfaits lithotherapie
Le quartz rose présentation proprietes bienfaits lithotherapieLe quartz rose présentation proprietes bienfaits lithotherapie
Le quartz rose présentation proprietes bienfaits lithotherapie
 
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Generalidades
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras -  Generalidades02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras -  Generalidades
02 Manual VisionCredit Gregal Entidades Financieras - Generalidades
 
Percepción del consumidor
Percepción del consumidorPercepción del consumidor
Percepción del consumidor
 
Google my business (cotentin)
Google my business (cotentin)Google my business (cotentin)
Google my business (cotentin)
 
Vs canonización juan pablo ii abril 2014
Vs canonización juan pablo ii abril 2014Vs canonización juan pablo ii abril 2014
Vs canonización juan pablo ii abril 2014
 
Blog
BlogBlog
Blog
 
08 la guerra aerea en el alto palancia
08 la guerra aerea en el alto palancia08 la guerra aerea en el alto palancia
08 la guerra aerea en el alto palancia
 
Article de tchameu mooc-journalisme-bon
Article de tchameu mooc-journalisme-bonArticle de tchameu mooc-journalisme-bon
Article de tchameu mooc-journalisme-bon
 
Boites auxlettres.mcg
Boites auxlettres.mcgBoites auxlettres.mcg
Boites auxlettres.mcg
 
Yokellys torres 19990327-15-10-2013
Yokellys torres 19990327-15-10-2013Yokellys torres 19990327-15-10-2013
Yokellys torres 19990327-15-10-2013
 

Similaire à Trauma cervical Pédiatrique

Protheses cervicales veinne2011
Protheses cervicales veinne2011Protheses cervicales veinne2011
Protheses cervicales veinne2011
Norbert Manzo
 
Angulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfantAngulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfant
imma-dr
 
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescentImagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
zakaryaabane
 
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
Réseau Pro Santé
 
Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!
Manzon
 
Dr manzo-Chu Fort de France !!!
Dr manzo-Chu Fort de France !!!Dr manzo-Chu Fort de France !!!
Dr manzo-Chu Fort de France !!!
Manzon
 

Similaire à Trauma cervical Pédiatrique (20)

10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
 
MANZO Norbert. Protheses cervicales
MANZO Norbert. Protheses cervicalesMANZO Norbert. Protheses cervicales
MANZO Norbert. Protheses cervicales
 
Traumatoped drm roy
Traumatoped drm royTraumatoped drm roy
Traumatoped drm roy
 
Le genou de l'enfant et de l'ado sportif
Le genou de l'enfant et de l'ado sportifLe genou de l'enfant et de l'ado sportif
Le genou de l'enfant et de l'ado sportif
 
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfantL'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachiale
 
Protheses cervicales veinne2011
Protheses cervicales veinne2011Protheses cervicales veinne2011
Protheses cervicales veinne2011
 
L’élastographie ShearWave™ dans la prise en charge des patientes atteintes d...
L’élastographie ShearWave™ dans la prise en charge des patientes atteintes d...L’élastographie ShearWave™ dans la prise en charge des patientes atteintes d...
L’élastographie ShearWave™ dans la prise en charge des patientes atteintes d...
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
Angulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfantAngulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfant
 
Angulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfantAngulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfant
 
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescentImagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
Imagerie des-scolioses-de-l-enfant-et-de-l-adolescent
 
Kypho spine jack copie
Kypho spine jack   copieKypho spine jack   copie
Kypho spine jack copie
 
Occlusion de l’auricule gauche par voie transcutanée : une alternative au tra...
Occlusion de l’auricule gauche par voie transcutanée : une alternative au tra...Occlusion de l’auricule gauche par voie transcutanée : une alternative au tra...
Occlusion de l’auricule gauche par voie transcutanée : une alternative au tra...
 
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
Dossier Anesthésie - Anesthésie générale chez les nourrissons - Sortir de l’h...
 
Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!Chu Fort de France!!!
Chu Fort de France!!!
 
Présentation trauma Abdominale
Présentation trauma AbdominalePrésentation trauma Abdominale
Présentation trauma Abdominale
 
4.diformitati fr
4.diformitati fr4.diformitati fr
4.diformitati fr
 
P33
P33P33
P33
 
Dr manzo-Chu Fort de France !!!
Dr manzo-Chu Fort de France !!!Dr manzo-Chu Fort de France !!!
Dr manzo-Chu Fort de France !!!
 

Plus de Urgencehsj

Cas à ne pas manquer No 14
Cas à ne pas manquer No 14Cas à ne pas manquer No 14
Cas à ne pas manquer No 14
Urgencehsj
 

Plus de Urgencehsj (20)

Ponction Lombaire 4 - 6 semaines de vie
Ponction Lombaire 4 - 6 semaines de viePonction Lombaire 4 - 6 semaines de vie
Ponction Lombaire 4 - 6 semaines de vie
 
Status epilepticus
Status epilepticusStatus epilepticus
Status epilepticus
 
Maltraitance site urgencehsj
Maltraitance site urgencehsjMaltraitance site urgencehsj
Maltraitance site urgencehsj
 
Eau n'aie pas peur, ça ne fera pas mal 20170517 envoi
Eau n'aie pas peur, ça ne fera pas mal 20170517 envoiEau n'aie pas peur, ça ne fera pas mal 20170517 envoi
Eau n'aie pas peur, ça ne fera pas mal 20170517 envoi
 
Lacération en pédiatrie (Français)
Lacération en pédiatrie (Français)Lacération en pédiatrie (Français)
Lacération en pédiatrie (Français)
 
Lacerations
Lacerations Lacerations
Lacerations
 
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016
 
Perle clinique 17
Perle clinique 17Perle clinique 17
Perle clinique 17
 
16. perles clinique abd automne
16. perles clinique abd automne16. perles clinique abd automne
16. perles clinique abd automne
 
La migraine
La migraineLa migraine
La migraine
 
Ventilation non invasive soins intensifs ped
Ventilation non invasive soins intensifs pedVentilation non invasive soins intensifs ped
Ventilation non invasive soins intensifs ped
 
Ow! that hurts nov 2014
Ow! that hurts nov 2014Ow! that hurts nov 2014
Ow! that hurts nov 2014
 
Cas à ne pas manquer No 14
Cas à ne pas manquer No 14Cas à ne pas manquer No 14
Cas à ne pas manquer No 14
 
Alte Une revue du Dr. Christiane Gagnon
Alte Une revue du Dr. Christiane GagnonAlte Une revue du Dr. Christiane Gagnon
Alte Une revue du Dr. Christiane Gagnon
 
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel RoyPerles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
 
Un trauma abdominal intéressant
Un trauma abdominal intéressantUn trauma abdominal intéressant
Un trauma abdominal intéressant
 
Lyme présentation 12 juin 2014
Lyme présentation 12 juin 2014Lyme présentation 12 juin 2014
Lyme présentation 12 juin 2014
 
Cas à ne pas manquer 13
Cas à ne pas manquer 13Cas à ne pas manquer 13
Cas à ne pas manquer 13
 
Station Intra osseuse pals 2014
Station Intra osseuse pals 2014Station Intra osseuse pals 2014
Station Intra osseuse pals 2014
 
Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014
 

Trauma cervical Pédiatrique

  • 1. Trauma  cervical  chez   les  enfants   Nathalie  GAUCHER,  MD,  PhD(c)   UrgenAste  pédiatre   CHU  Sainte-­‐JusAne   26  mars  2013  
  • 2. ObjecAfs   •  Connaître  les  parAcularités  pédiatriques  du  trauma  cervical   •  Savoir  quand  une  radiographie  de  la  colonne  cervicale  est   requise  chez  l’enfant   •  Savoir  interpréter  une  radiographie  de  la  colonne  cervicale   chez  l’enfant  
  • 3. Plan   •  Principes  d’anatomie   •  ParAcularités  pédiatriques   •  Âge  &  localisaAon   •  ManifestaAons  cliniques   •  Trauma  cervical  selon  niveaux   •  InvesAgaAons  
  • 4. Épidémiologie   •  Rare  –  1-­‐2  %  des  traumas   •  Enfants:  10%  des  traumas  cervicaux   •  Mortalité  élevée:  25-­‐32%   •  Associée  traumas  d’autres  organes   •  Traumas  associés:   •  TCC  25-­‐50%   •  Fx  extrémités  30%   •  Trauma  thoraco-­‐abdominal  21%  
  • 5. Quelle  est  la  première  cause  de   trauma  cervical  chez  l’enfant  ?   1)  2)  3)  4)  5)  Syndrome  du  bébé  secoué   Chutes   Accidents  de  la  route   Sports   TraumaAsme  périnatal  
  • 6. ÉAologie   •  Accidents  de  la  route  #1  tous  les  âges   •  <  12  ans:  auto-­‐piéton,  auto-­‐bicycleee   •  >  12  ans:  passager  dans  auto   •  <  10  ans  :  chutes   •  >  10  ans  :  sports   •  Football  américain,  hockey,  luee,  plongeon,  ski,  planche  à  neige,   rugby,  cheerleading   •  Périnatales   •  Non-­‐accidentelles  (BB  secoué,  armes)  
  • 7. Où  est  la  fracture  ?  
  • 8. C1  –  Atlas   Arc  antérieur   Surface  arAculaire  odontoïde   Apophyse  transverse   Arc  postérieur  (neural)   ATLAS  (C1):  vue  supérieure   www.neeerimages.com  
  • 9. C2  –  Axis   Odontoïde   Surface  art  C1   Apophyse  transverse   Surface  art  C3   Corps  vertébral   AXIS  (C2):  vue  antérieure   Apophyse  épineuse   AXIS  (C2):  vue  postéro-­‐supérieure   www.neeerimages.com  
  • 10. Ligaments   Vue  antérieure   Ligament  alaires   Ligament  croisé   -­‐  igament  transverse  de  l’atlas   L -­‐  igaments  longitudinaux  sup  &  inf   L www.neeerimages.com  
  • 11. Centres  d’ossificaAon   C3-­‐C7   Tubercule  postérieur   (fusion  3-­‐5  ans)   *   *   *   *   Centre  d’ossificaAon   arc  antérieur   (fusion  7  ans)   Centre  d’ossificaAon  odontoïde   ParAe  ossifiée  odontoïde   *   *   Synchondroses*   *   ParAe  ossifiée  corps   www.neeerimages.com   Reynolds,  R.  Curr  Opin  Pediatr  2000;12:67-­‐71  
  • 12. Lequel  est  vrai  ?   1)  Chez  enfants  <  8  ans,  trauma  cervicaux  les  plus  fréquents  se   situent  entre  C5-­‐C7.   2)  Chez  enfants  <  8  ans,  trauma  cervicaux  les  plus  fréquents  se   situent  entre  C1-­‐C3.   3)  Chez  enfants  >  8  ans,  trauma  cervicaux  les  plus  fréquents  se   situent  entre  C3-­‐C8.   4)  Chez  enfants  >  8  ans,  trauma  cervicaux  les  plus  fréquents  se   situent  entre  C1-­‐C2.  
  • 13. Sites  lésions  selon  l’âge   •  <  8  ans   •  Cervical  haut  (occiput-­‐C3)   •  ⇑  risque  dommage  neurologique   •  >  8  ans   •  Sites  semblables  adultes  (C5-­‐C7)   •  ♂ : ♀  =  2  :  1  
  • 14. Fx  de  risque  jeunes  enfants   • Apex  mouvement  situé  endroits  différents   •  Enfants:  C2-­‐C3   •  Adultes:  C5-­‐C6   • Grosse  tête  &  muscles  cou  faibles   • Laxité  ligamentaire  ++   • Faceee  arAculaires  horizontales   • OssificaAon  odontoïde  incomplète  
  • 15. Radiographie  jeune  enfant  vs   adolescent   *   www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/pemxray    
  • 16. Immobilisation  colonne     Circulation 2000;102:I-291-I-342
  • 17. Chez  un  enfant  7  ans  avec  trauma,  dans   lequel  des  cas  suivants  une  RX  cervicale  ne   serait  pas  indiquée  ?   1)  2)  3)  4)  5)  AltéraAon  état  conscience   Douleur  palpaAon  ligne  cervicale  post  médiane   Douleur  palpaAon  bord  latéral  cervical   Déficit  neurologique   IntoxicaAon  
  • 18. Chez  qui  faire  un  RX  ???   •  La  valse  des  règles  de  décision  cliniques…   •  NEXUS   •  Canadian  C-­‐Spine  Rule   •  PEDSPINE  pour  les  moins  de  3  ans   •  Facteurs  de  risque  du  PECARN   •  Règle  de  décision  du  Canadian  Trauma  AssociaAon  
  • 19. Règle  NEXUS   • NaAonal  Emergency  X-­‐Radiography  UAlizaAon  Study   • Étude  prospecAve  mulAcentrique  adulte  et  pédiatrique   Vicellio  et  al.  For  NEXUS  group,  Pediatrics  2001;108:e20    
  • 20. Règle  NEXUS   1)  Douleur  ligne  médiane  cervicale   2)  Déficit  neurologique   3)  AEC   4)  IntoxicaKon   5)  Douleur  distrayante   •  Règle  NEXUS  idenAfié  tous  les  paAents  avec  CSI   •  Peu  de  paAents  <  2  ans,  aucun  avec  CSI   •  AeenAon  en  appliquant  règle  aux  jeunes  enfants   Vicellio  et  al.  For  NEXUS  group,  Pedictrics  2001;108:e20    
  • 21. Canadian  C-­‐Spine  Rule   • ≥  16  ans   • 8924  paAents,  âge  moyen  36.7  ans   •  151  CSI  significaAves  (1.7  %)   SAell  I.  et  al.  JAMA.  2001;286(15):1841-­‐48  
  • 23. PEDSPINE   • Enfants  <  3  ans   =  3  points   • Étude  rétrospecAve  non  validée  1995-­‐2005   =  2  points   • 83  CSI  /  12  537  paAents  =  0.66%   =  2  points   =  1  point   • Score  0  ou  1  :   •  VPN  =  99.93%,  SEN  =  92.9%,  SPE  =  69.9%   • 5  paAents  avec  score  0-­‐1:  douleur  cervicale  ou   traumas  autres  importants   Piere}-­‐Vanmarcke  et  al.  J  Trauma.  2009;67(3):543  
  • 24. Étude  PECARN   •  Étude  cas-­‐contrôle  (1:2)  enfants  moins  de  16  ans  avec  CSI   •  PaAents  ayant  eu  RX  colonne  cervicale  2000-­‐2004   •  Cas  –  Dx  de  CSI  (540)   •  3  contrôles  :  random  (1060),  MOI  (1012),  EMS  (702)   •  8  facteurs  de  risque  de  CSI   •  AltéraAon  état  conscience  (OR  3.0-­‐3.6)   •  Trouvailles  neurologiques  focales  (OR  5.5-­‐8.3)   SEN 94% •  Douleur  cervicale  (OR  2.3-­‐3.2)   SPE 32% •  TorAcollis  (OR  1.8-­‐64.5)   •  Trauma  thoracique  sévère  (OR  1.9-­‐4.3)   •  CondiAon  prédisposante  (OR  15)   •  Mécanisme  haut  risque  –  plongeon  (OR  15-­‐74)   •  Mécanisme  haut  risque  –  accident  auto-­‐auto  (OR  2.5-­‐3.6)   Leonard. Annals Emerg Med (2012)
  • 25. InvesAgaAons  radiologiques   •  RX  latéral  en  urgence   •  RX  AP   •  RX  vue  odontoïde   •  Difficile  avant  5  ans   •  CT-­‐Scan   •  Résonance  magnéAque   •  Dynamiques  –  flexion/extension  (RX  ou  Scan)  
  • 26. Utilité  des  RX  chez  l’enfant   •  Étude  rétrospecAve  de  CSI,  2000-­‐2004   •  Trauma  contondant   •  186  paAents  avec  RX  vues  adéquates   •  168  CSI  définiAf  ou  possible  sur  RX   •  SEN  90%  (IC95%  85-­‐94%)   •  15  fractures  et  3  aeeintes  ligamentaires  manquées   Nigrovic L. Pediatr Emerg Care 2012
  • 27. 7 questions 2 protocoles – patients sans AEC et patients avec AEC
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31. Cas  #1   • M,  3  ans   • Accident  auto-­‐auto   haute  vélocité   • Arrêt  respiratoire   • Bradycardie   • HypoTA  profonde   www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/ pemxray    
  • 32. InterprétaAon  radiologique   luxaAon  atlanto-­‐occipitale   • Malalignement  crâne  et   colonne  cervicale   • LuxaAon  antérieure   crâne  &  distracAon   (65%)   • Œdème  prévertébral   massif   •  Levine  déplacé  ++   Roche  C.  Pediatr  Radiol  2001;31:677-­‐700  
  • 33. LuxaAon  atlanto-­‐occipitale   • Rare   • Souvent  mortelle,  associée  TCC  sévère   • Enfants  :  adultes  =  2.5  :  1   • Déchirure  ligaments  alaires  et     apical  &  membrane  tectoriale     ⇒  Dommage  médullaire  +++   • Choc  spinal  
  • 34. InterprétaAon  radiologique   1)  Distance  base  occiput  &  condyles  atlas  :  max  5mm   2)  RaAo  de  Powers:  BC/AO  <  1       A  (arc  antérieur  Atlas)  –  O  (Opisthion)     B  (Basion)  –  C  (arc  postérieur  atlas)   3)  Ligne  de  Harris  :  distance  basion-­‐ligne  axiale  postérieure  <  12  mm  
  • 35. Qu’a  ce  paAent  ?   1)  2)  3)  4)  5)  6)  Fx  Hangman   RX  normal   Fx  Jefferson   LuxaAon  atlanto-­‐axiale   Synchondrose   LuxaAon  atlanto-­‐ occipitale  
  • 36. Fracture  de  C1   • Vue  odontoïde   •  Bouche  ouverte   • Déplacement  latéral  atlas   p/r  odontoïde  &  C2  bilat   • Confimer  CT-­‐Scan   www.wheelessonline.com/ortho    
  • 37. Fracture  de  C1   • Fx  Jefferson  –  «  Burst  fracture  »   • Canal  spinal  aeeint  grosseur  adulte  vers  4  ans   •  Large  &  peu  de  dommages  spinaux   • Mécanismes     •  Compression  axiale   •  Hyperextension   • 4  sites  de  Fx:   •  Arc  antérieur  X2   •  Arc  postérieur  X2   • Stable  =  ligament  transverse  intact   www.wheelessonline.com/ortho    
  • 38. InterprétaAon  vue  odontoïde  normale   • Alignement  latéral  C1  –   C2   • Intégrité  odontoïde   •  Centres  d’ossificaAon   • Distance  intervertébrale   www.pedxray.com    
  • 39. Lequel  n’est  pas  un  facteur  de  risque   d’une  subluxaAon  atlanto-­‐axiale  ?   1)  2)  3)  4)  5)  6)  7)  Syndrome  de  Klippel-­‐Feil   Syndrome  de  Morquio   Syndrome  de  Down   Arthrite  Juvenile  Idiopathique   Abcès  rétropharyngé   Hypoplasie  odontoïde   MalformaAon  Arnold-­‐Chiari  
  • 40. SubluxaAon  atlanto-­‐axiale   • Rupture  ligament  transverse   • Déplacement  antérieur  C1   p/r  odontoïde   • DiminuAon  espace  canal   spinal  par  odontoïde   • Perte  ligne  spinolaminaire   postérieure   • Perte  alignement  corps   vertébraux   www.wheelessonline.com/ortho    
  • 41. InterprétaAon  RX  cervical  latéral   •  Qualité   •  3  lignes   •  Spinolaminaire  (Swischuk)   •  Face  postéAeure  corps  vertébraux   •  Face  antérieure  corps  vertébraux   •  Tissus  mous  rétropharyngés   •  C2  <  7  mm  ou  ¾  C2   •  C6  <  14-­‐21  mm   •  Distance  atlas-­‐odontoïde  <  4-­‐5  mm   •  Espaces  intervertébraux   •  Intégrités  corps  vertébraux   •  Intégrité  apophyses  épineuses   www.pedxray.com    
  • 42. FixaAon  rotatoire  atlanto-­‐axiale   • RotaAon  C1-­‐C2  limitée   ou  fixée   • Spontané  ou  trauma   mineur   • TorAcolis  aigu   • PosiAon  «  cock-­‐robin  »   •  Menton  rotaAon  &  tête   en  flexion  côté  opposé   Roche  C.  Pediatr  Radiol  2001;31:677-­‐700  
  • 43. FixaAon  rotatoire   • RX  latéral     •  Difficile  visualiser  C1-­‐C2   • RX  vue  odontoïde   •  Asymmétrie  C1-­‐C2   • Études  dynamiques   • Si  torAcolis  >  1  sem       ⇒  CT  Scan  dynamique   • Tx  :  tracAon   Roche  C.  Pediatr  Radiol  2001;31:677-­‐700  
  • 44. Qu’a  ce  paAent  ?   1)  2)  3)  4)  5)  6)  Fx  Hangman   RX  normal   Fx  Jefferson   LuxaAon  atlanto-­‐axiale   Synchondrose   LuxaAon  atlanto-­‐ occipitale   Roche  C.  Pediatr  Radiol  2001;31:677-­‐700  
  • 45. Fractures  C2   • Fx  odontoïde  >  Fx  corps  vertébral  &  arc  postérieur   • Spondylolisthésis  traumaKque  de  C2   =  «  Hangman’s  fracture  »   •  Fx  pars  interarAcularis  bilatérale   •  Rupture  disque  intervertébral  C2-­‐C3   •  SubluxaAon  antérieure  C2  sur  C3   • Instable   • Mécanisme  :  hyperextension   • SecAon  artère  vertébrale   www.wheelessonline.com/ortho    
  • 46.
  • 47. Pseudo-­‐subluxaAon  C2-­‐C3   • Déplacement  antérieur  C2   sur  C3  physiologique   •  C3  sur  C4  plus  rare   •  Laxité  ligamentaire   •  <  4  mm   • Ligne  de  Swischuk   •  Spinolaminaire  C1-­‐C3   •  Traverse  parAe  antérieure   apophyse  épineuse  C2  <  1  mm   •  Si  >  2  mm  :  pathologique   www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/ pemxray    
  • 48. PseudosubluxaAon  vs.  SubluxaAon  ?   www.wheelessonline.com/ortho     www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
  • 50. Fracture  odontoïde   •  Plus  fréquent   •  Fx  instable   •  <  7  ans   •  Fx  physaire  (type  III)   •  >  7  ans   •  Fx  base  odontoïde  (type  II)   •  Non-­‐union,  pseudarthrose   •  Mécanisme   •  Hyper-­‐flexion/extension   www.wheelessonline.com/ortho    
  • 51. Fx  odontoïde   Roche  C.  Pediatr  Radiol  2001;31:677-­‐700  
  • 53. Qu’est-­‐ce  qu’un  os  odontoïdum  ?   1)  2)  3)  4)  5)  6)  PeAt  odontoïde   Synchondrose  odontoïde   Non-­‐union  odontoïde   Une  pathologie  stable  de  C2   Fracture  odontoïde   MalformaAon  congénitale  odontoïde  
  • 55. Fractures  vertèbres  cervicales     (C3-­‐C7)   •  Plus  fréquentes  >  8  ans   •  LuxaAon  faceeaire  sans  fracture   •  Laxité  ligamentaire   •  SubluxaAons   •  Uni-­‐  ou  bilatérales   •  Fx  corps  vertébral   •  Avulsion  antéro-­‐inférieure   •  Compression   •  «  wedge  »  antérieur  –  hyperflexion  
  • 56. Où  se  trouve  la  Fx  ?   1)  C1   2)  C2   3)  C3   4)  C4   5)  C5   6)  C6   7)  C7   Fx  compression  C4   SubluxaKon  C4  sur  C5  
  • 57. InterprétaAon  RX  AP  cervical   • Alignement:   •  Faceees  arAculaires   •  Apophyses  épineuses   • Distances   interépineuses   •  VariaAon  max  50%  d’un   niveau  à  l’autre   • Hauteur  corps   vertébraux   www.pedxray.com    
  • 58.
  • 59.
  • 60. SCIWORA  &  IRM   •  «  Spinal  Cord  Injury  WithOut  Radiological  Anomaly  »   •  Enfants  >  adultes   •  Signes  &  Symptômes  de  lésion  médullaire   •  Pas  de  lésion  osseuse  RX  &  CT-­‐Scan     •  TracAon  médullaire  par  allongement  canal  spinal   •  De  moins  en  moins  décrits  (50-­‐70  ⇒  25%)   •  Plus  de  lésions  idenAfiées  IRM   •  Hématomes,  contusions  
  • 61. • «  Clayshoveler’s  Fx  »   • Apophyse  épineuse  C7   • Stable   www.hawaii.edu/medicine/pediatrics/
  • 62. PrévenAon  –     Avis  SCP   •  Sièges  de  bébé   •  Vers  l’arrière   •  Diminue  flex/ext  cervicale   •  Enfants  <  13  ans   •  Assis  milieu  de  banqueee  arrière   •  Éviter  coussins  gonflables     ⇒  révenAon  trauma  cervical  &  facial     P ⇒  révenAon  Fx  chance   P
  • 63. InterprétaAon  RX  cervical  latéral   •  Qualité   •  3  lignes   •  Spinolaminaire  (Swischuck)   •  Face  postéAeure  corps  vertébraux   •  Face  antérieure  corps  vertébraux   •  Tissus  mous  rétropharyngés   •  C2  <  7  mm  ou  ¾  C2   •  C6  <  14  mm   •  Distance  atlas-­‐odontoïde  <  4  mm   •  Distance  occiput-­‐atlas  <  5  mm   •  Espaces  intervertébraux   •  Intégrités  corps  vertébraux   •  Intégrité  apophyses  épineuses   www.pedxray.com    
  • 64. InterprétaAon  vue  odontoïde  normale   • Alignement  latéral  C1  –   C2   • Intégrité  odontoïde   •  Centres  d’ossificaAon   • Distance  intervertébrale   www.pedxray.com    
  • 65. InterprétaAon  RX  AP  cervical   • Alignement:   •  Faceees  arAculaires   •  Apophyses  épineuses   • Distances   interépineuses   •  VariaAon  max  50%  d’un   niveau  à  l’autre   • Hauteur  corps   vertébraux   www.pedxray.com