Circuit 12 :Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme               d’affaires en milieu rural
Résumé
Circuit 12 - Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieururalProblématique de la journée :...
Syndicat Mixte Cap 3b102, Bd E. Herriot01000 Bourg-en-BresseTEL : 04 74 47 25 40vguillot@cap3b.frwww.cap3B.fr             ...
Atelier(guide d’animation)
Circuit 12 : Bassin de vie de Bourg-en-Bresse :                       destination tourisme d’affaires                    J...
Q2 - Comment imaginez-vous les réponses possibles pour développer le tourisme d’affaires sur leBassin de Bourg en Bresse? ...
Compte-rendu(rédigé par le secrétaire de séance)
Circuit 12                          Le Bassin de Bourg en Bresse                Destination du tourisme d’affaires en mili...
Nous travaillons aussi avec les taxis, car notre centre de congrès est en périphérie de laville… »Interventions :« On ne p...
Question 3 : Pour partir de zéro, quelles actions mener pour mettre en réseau ? Pour uneforce de vente ? Pour communiquer ...
Synthèse(rédigée par le territoire d’accueil)
Circuit 12                                              Problématique de la journée :Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destin...
•     Un territoire attractif et animé.                            Qui pilote ? qui coordonne ?                           ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieu rural - UE2010

1 050 vues

Publié le

visite de terrain n°10 : Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieu rural - UE2010

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 050
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
30
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieu rural - UE2010

  1. 1. Circuit 12 :Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieu rural
  2. 2. Résumé
  3. 3. Circuit 12 - Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination de tourisme d’affaires en milieururalProblématique de la journée :Quel positionnement, quels services et quelles prestations mettre en place pour assurer ledéveloppement du tourisme d’affaires dans un pôle urbain rural ?Matinée :Accueil autour d’un café par Dominique Trouillet et présentation et visite de la société Vehixel àAttignat. Poursuite de la journée par la visite de l’entreprise Giraudet par M. Porfido, chef cuisinier.Démonstration de préparation de quelques plats à base de quenelles.Déjeuner :Déjeuner sur place avec dégustation des produits préparés par M.Porfido notamment à partir deproduits locaux.Après-midi :Présentation du pôle Alimentec par son président Guillaume Lacroix et intervention de MichelFontaine président Bourg-en-Bresse Agglomération sur la volonté de développer un tourismed’affaires en milieu rural à l’échelle du Bassin de Bourg-en-Bresse.Les participants seront amenés à participer ensuite à un atelier de créativité.Vous avez découvert ce matin deux entreprises de Bourg en Bresse, dynamiques et leaders dansleurs secteurs, Vehixel avec Dominique Trouillet et Giraudet avec Monsieur Porfido. Cet après-midi,le pôle Alimentec , présenté par son président Guillaume Lacroix. Vous avez perçu la volonté des élusde l’agglomération, représentés par Monsieur Michel Fontaine, président de l’agglomération, dedévelopper le tourisme d’affaire en s’appuyant sur les équipements existant sur le territoire, sur lesoutils opérationnels, ainsi que sur les projets et les moyens investis dans cette démarche.La question majeure qui se pose aujourd’hui aux acteurs et aux décideurs est de définir les conditionsde développement du tourisme d’affaires sur le Bassin de Bourg-en-Bresse, en valorisant lesspécificités du territoire et en s’appuyant sur ses points forts et remarquables.Animateur : Loïc Bouali, chargé de l’accompagnement Aintourisme ;Rapporteur : Patrick Bourrassaut, directeur du Syndicat Mixte de Développement du bassin de Bourg-en-Bresse CAP3B ;Secrétaire de séance : Marie-Thérèse Pilandon, Source.A lissue des ateliers de laprès-midi, tous les groupes se retrouveront à 17h30 au Parc des Oiseaux(Villars-les-Dombes), pour une représentation du spectacle doiseaux en vol, suivi dun apéritif (sousréserve de conditions climatiques favorables).La préparation de ce circuit a été coordonnée par :Sylvie CastigliaAgglomération de Bourg-en Bresse3, avenue Arsène d’Arsonval01000 Bourg-en Bresse.TEL : 04 74 24 18 90sylvie.castiglia@agglo-bourgenbresse.frVéronique Guillot, chargée de mission tourisme 1
  4. 4. Syndicat Mixte Cap 3b102, Bd E. Herriot01000 Bourg-en-BresseTEL : 04 74 47 25 40vguillot@cap3b.frwww.cap3B.fr 2
  5. 5. Atelier(guide d’animation)
  6. 6. Circuit 12 : Bassin de vie de Bourg-en-Bresse : destination tourisme d’affaires Jeudi 30 Septembre 2010 : Journée terrainObjectif de l’atelier de l’après-midiVous avez découvert ce matin deux entreprises de Bourg en Bresse, dynamiques et leaders dansleurs secteurs, Vehixel avec Dominique Trouillet et Giroudet avec Monsieur Porfido, ainsi que cetaprès-midi, le pôle Alimentec présenté du site par son président Guillaume Lacroix. Vous avezperçu la volonté des élus de l’agglomération, représentés par Monsieur Michel Fontaine, présidentde l’agglomération, de développer le tourisme d’affaire en s’appuyant sur les équipements existantsur le territoire, sur les outils opérationnels, ainsi que sur les projets et les moyens investis danscette démarche.La question majeure qui se pose aujourd’hui aux acteurs et aux décideurs est de définir conditionsde développement du tourisme d’affaires sur le Bassin de Bourg-en-Bresse, en valorisant lesspécificités du territoire et en s’appuyant sur ses points forts et remarquables.Déroulé Il s’agit pour vous de travailler sur deux temps : - le premier consiste à confronter le site du Bassin de Bourg en Bresse, son existant et son potentiel avec la problématique d’un positionnement en tant que destination d’affaires, en formulant le plus simplement possible le problème et ses données ; - le second doit vous conduire à imaginer des pistes de solutions possibles, pour permettre de répondre aux questions posées y compris en proposant des réponses décalées, apparemment singulières voire incongrues. Pour ce faire, vous imaginer que vous êtes en charge du bureau des Congrès de Bourg en Bresse. Avec les outils existants et à venir vous vous interrogez sur comment positionner l’offre, les prestations et l’image pour innover et apporter une réelle réponse dans un cadre plus « rural ». Ne s’agit-il pas de donner un caractère innovant et contemporain aujourd’hui au mot et monde « rural » ?Afin de vous guider dans votre réflexion créative, voici 3 questions ordonnées auxquelles nousvous invitons à répondreQ1 - Comment s’expriment et se formulent concrètement les problématiques pour le site dubassin de Bourg-en Bresse? Quels sont ses atouts et ses contraintes, ses forces et ses faiblesses ?Quels sont les incontournables du tourisme d’affaires? Pourquoi le sont-ils ?
  7. 7. Q2 - Comment imaginez-vous les réponses possibles pour développer le tourisme d’affaires sur leBassin de Bourg en Bresse? Comment rendre le produit dynamique, pertinent, attractif ? Quelpositionnement singulier adopter? Comment favoriser la fréquentation du Bassin et deséquipements par différentes clientèles du tourisme d’affaires et ce, aux quatre saisons ? Quelssecteurs d’activités aborder en priorité ? Quels aménagements, équipements (tournés versl’avenir), prestations et/ou services et/ou outils innovants, programmation, évènements,… mettreen place ? Les réponses peuvent s’exprimer en termes de positionnement, d’aménagements, d’équipements, d’évènements, de prestations, de services,… sans obligatoirement se focaliser sur des activités touristiques Vous pouvez également, si vous en avez l’idée, mentionner les répercussions sur l’organisation voir sur les métiers.Q3 - Comment formulez-vous les réponses imaginées pour les communiquer de manièrecompréhensible aux acteurs et décideurs concernés? C’est en fait le rendu de vos travaux, tel que vous souhaitez le communiquer.Quelques règles • Ne vous éparpillez pas. Vous avez une idée, poussez la jusqu’au bout, y compris jusqu’à l’absurde. • Soyez simple et synthétique. • Lâchez-vous (rêvez et laissez rire), écoutez les autres (laissez dire et soyez curieux). • Vous êtes en panne d’idées, faite appels aux « animateurs volants »
  8. 8. Compte-rendu(rédigé par le secrétaire de séance)
  9. 9. Circuit 12 Le Bassin de Bourg en Bresse Destination du tourisme d’affaires en milieu rural- Animateur de séance : Loïc Bouali, chargé de l’accompagnement Ain Tourisme- Rapporteur : Patrick Bourrassaut, directeur de Cap3b- Secrétaire de séance : Marie-Thérèse Pilandon, SourcePremières interventions spontanées :« J’arrive à Bourg en Bresse, je suis confronté à un embouteillage monstre, la ville est plate,sans âme, la circulation en ville est compliquée…je découvre un milieu rural bienparticulier ! Après les visites de ce matin, je fais le constat d’entreprises bien ancrées sur leterritoire, performantes et innovantes ; les gens sont fiers de leur travail.»« Ce qui est touristique, l’animation du territoire, se passe ailleurs, pas dans Bourg enBresse… »Les visites du matin (VEHIXEL et GIRAUDET) nous ont convaincu s’il le fallait encore, quele bassin de vie de Bourg en Bresse est dynamique et innovant.A priori, les « ingrédients » pour développer un tourisme d’affaires sont présents, maiscomment, « par quel bout » entrer dans une démarche de tourisme d’affaires ? GROUPE DE TRAVAIL DE L’APRES-MIDI :Problématique : Quel positionnement, quels services et quelles prestations mettre en placepour assurer le développement du tourisme d’affaires dans un pôle urbain rural ?Question 1: qu’est-ce qui va faire qu’une destination est une destination d’affaires ?Les réponses fusent :« On ne peut pas dissocier le tourisme d’affaires du tourisme tout court !L’image d’un parc hôtelier 3 étoiles,Des animations,Des salles à disposition,…Mais les hôtels du centre ville sont vieillissants, les hôtels de chaînes sont excentrés… »Une personne, salariée d’un OT fait part de son vécu :« nous, nous essayons de résoudre ce même problème d’hôtels anciens en travaillant avec leshôteliers sur l’amélioration du confort, la rénovation des établissements, leprofessionnalisme, des tarifs particuliers TA,…
  10. 10. Nous travaillons aussi avec les taxis, car notre centre de congrès est en périphérie de laville… »Interventions :« On ne peut développer le tourisme que si les Acteurs du territoire communiquent entre eux.Le palais des congrès doit être facilement accessible, de préférence en centre ville, près descommerces…l’urbanisme doit être adapté »« Bourg en Bresse possède un potentiel urbanistique fort : des autoroutes, la SNCF, lesnouvelles technologies de l’information, Il vous faudrait aussi des animations, développer lavie festive»Sur cet aspect déjà évoqué considérant que l’offre d’animation est dans l’Ain (ou à Lyon)mais pas forcément dans Bourg en Bresse, l’atelier a considéré que le touriste (d’affaires)pouvait être transporté vers toute offre d’animation proposée sur le territoire départemental,voir au-delà.Intervention :« Il faut créer du réseau avec tous les partenaires alentours,Il faut jouer des atouts de chaque membre du réseau quand la demande le permet (carteassociative, carte nature)La stratégie engagée au départ ne doit pas être figée, elle doit pouvoir évoluer »A ce stade de la réflexion, la consolidation des préconisations et réponses à la question 1 sedécline ainsi :- un palais des congrès ou des lieux adaptés en centre ville- des équipements dont tous les touristes sont demandeurs (cinéma, piscine, commerces)- une politique de qualité (pour l’OT, les hôtels, les restaurants)- une programmation urbanistique et de transport- un travail collectif avec les différents Acteurs- un territoire attractif et animéQuestion 2 : qui pilote ? Qui coordonne ?Interventions :« Un OT, des agences réceptives qui répondent séparément ou ensemble en se fédérantlorsque la demande est conséquente»Une personne, élue sur un territoire ayant développé le TA :« La « chose » publique a créé les conditions de l’offre, les agences réceptives se sont crééesensuite. L’OT a aussi mis en place un pôle réservation.Le réflexe est de travailler avec ses concurrents ! Tous les Acteurs sont concernés pourréussir ce développement.Il faut pratiquer la concertation et le partage ! »
  11. 11. Question 3 : Pour partir de zéro, quelles actions mener pour mettre en réseau ? Pour uneforce de vente ? Pour communiquer ?Interventions :«Avoir un site Internet permettant d’identifier que l’on est une destination touristique,Former l’OT et une personne spécialisée sur la veille et la force de vente,Faire du sur-mesure, c’est l’offre qui va décider de la clientèle que l’on peut cibler »
  12. 12. Synthèse(rédigée par le territoire d’accueil)
  13. 13. Circuit 12 Problématique de la journée :Le Bassin de Bourg-en-Bresse : destination Quel positionnement, quels services et quellestourisme d’affaires en milieu rural prestations mettre en place pour assurer le développement du tourisme d’affaires dans un pôle urbain rural ?Les objectifs de l’atelier Au cours d’un atelier de créativité de deux heures, les participants seront amenés à réfléchir à comment positionner l’offre, les prestations et l’image pour innover et apporter une réelle réponse dans un cadre plus rural. Ne s’agit-il pas de donner un caractère innovant et contemporain aujourd’hui au mot et au monde rural ?Les pistes dégagées Qu’est-ce qui va faire qu’une destination est une destination d’affaires ? • Un palais des congrès ou des lieux adaptés en centre ville. • Des équipements dont la population et tous les touristes sont demandeurs (cinéma, piscine, commerces...). • Une politique de qualité (pour l’Office de tourisme, les hôtels, les restaurants). • Une programmation urbanistique et de transport. • Un travail collectif avec les différents acteurs.
  14. 14. • Un territoire attractif et animé. Qui pilote ? qui coordonne ? • Un Office de tourisme et son pôle réservation, et des agences réceptives, qui répondent séparément ou ensemble en se fédérant lorsque la demande est conséquente. • Le bon réflexe est de travailler avec ses concurrents ! Tous les acteurs sont concernés pour réussir ce développement. Il faut pratiquer la concertation et le partage ! Pour partir de zéro, quelles actions mener pour mettre en réseau ? pour une force de vente ? pour communiquer ? • Avoir un site internet permettant d’identifier que l’on est une destination touristique. • Former l’Office de tourisme + une personne spécialisée sur la veille et la force de vente. • Faire du sur-mesure… c’est l’offre qui va décider de la clientèle que l’on peut cibler. Ce circuit a été préparé par :Sylvie Castiglia Véronique Guillot, chargée de missionBourg-en Bresse Agglomération tourisme3 avenue Arsène d’Arsonval, 01000 Bourg-en Syndicat Mixte Cap 3BBresse. 102 boulevard Edouard Herriot, 01000 Bourg-Tél. : 04 74 24 18 90 en-Bressesylvie.castiglia@agglo-bourgenbresse.fr Tél. : 04 74 47 25 40 vguillot@cap3b.fr www.cap3b.fr

×