Prise en charge du paludisme grave: Comparaison Nord/Sud

1 766 vues

Publié le

Prise en charge du paludisme grave: Comparaison Nord/Sud - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Mohamedou KOITA - Etudiant - Chercheur - INRSP - Nouakchott, Mauritanie - mokoita@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 766
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prise en charge du paludisme grave: Comparaison Nord/Sud

  1. 1. ATELIER PALUDISME 2007PRISE EN CHARGE DU PALUDISMEGRAVE .COMPAIRASONNORD/SUDKOITA MohamedouLaboratoire de Parasitologie de Mycologie médicaleInstitut National de Recherches en Santé PubliqueEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. ATELIER PALUDISME 2007PlanDéfinitionCritère OMSPrise en charge du paludisme grave au Sud-dans un centre de santé-dans un HôpitalPrise en charge du paludisme grave au NordComparaison nord/sudConclusion et recommandation
  3. 3. ATELIER PALUDISME 2007DEFINITIONDéfinition de l’OMS résultent surtout d’études menéesdans les zones impaludéesPaludisme grave :OMS 2000-Frottis et GE positifs avec présence des formesasexuées-Au moins un des critères cliniques ou biologiquesdéfinis par l’OMS en 2000
  4. 4. ATELIER PALUDISME 2007Critère de Gravité OMS 2000(1)-trouble de conscience avec un score de glasgow < 10chez les adulteset les enfants un score de Blantyre < 3-convulsions répétées-état de choc avec pression artérielle systolique <80mmHg malgré un remplissage ventriculaire adéquat-oedème pulmonaire avec la présence des critèresd’agression pulmonaire aigue ou de syndrome dedétresse respiratoire aigue-saignement anormal ou coagulation intravasculairedisséminée définie par un fibrinogène < 2 g/l,un tempsde céphaline activé x 1.5 ,des dimères positifs-ictère clinique ou bilirubine > 50 mol/l-hémoglobinurie macroscopique
  5. 5. ATELIER PALUDISME 2007Critère de Gravité OMS 2000(2)anémie profonde avec hémoglobine < 5/dlacidose avec pH <7.35 et /ou bicarbonates <15mmol/lhyperlactémie avec lactates plasmatiques ≥5mmol/lhyperparasitémie avec parasitémie >4% chez lesnon immuninsuffisance renale avec cratininémie >265 mol/l
  6. 6. ATELIER PALUDISME 2007Prise en charge du paludisme grave ausud(1)Poste de santéCentre de santé Hôpital de référence-Nursing bon-Diagnosticcorrect-Traitementadéquat-Difficulté dePrise en charge-Delai dereference long-Personnels nonqualifiés-Microscopie disponible-Délai de référence +/-long-Diagnostic pascorrectement pose
  7. 7. ATELIER PALUDISME 2007Prise en charge du paludisme grave ausud(2)Prise en charge dans un Hôpital,-A Antananarivo, étude sur 5460 enfants hospitalisés,48l’ont été pour paludisme graveLa létalité a été de14.58%(7/48)Retard dans le délai de prise en charge peut influer sur lamortalité-délai > à 3jours ; mortalité est de 45%-délai est moins de 24h ;mortalité est de 8.5%Diagnostic :les paramètres biologiques et cliniques ont étédiagnostiquésUn traitement adéquat a été suivi dans 79.16% des cas,un seul cas de séquelle a été observé.Raobijaona H & al 2000
  8. 8. ATELIER PALUDISME 2007Prise en charge du paludisme grave ausud(3)-Cas du Mali ;milieu rural :convulsion ou coma =paludisme graveCase de SantéCase de santéCommunautaire(CSC)Hôpital régional ou CHUMalade référé au CSCGE+Anémieen IRQuinine/10mg/kgPoursuite du diagnosticEt traitementDiagnostic biologiquetraitementDiagnostic biologique et cliniqueTraitement
  9. 9. ATELIER PALUDISME 2007Prise en charge du paludisme grave ausud(4)A Madagascar :Paludisme grave=urgence médicale (moins de 24h)Centre de santé base 1CSB1CSB2 ouCentre Hospitalier districtTDRQuinine IM (traitement enpré transfertCentre hospitalierrégionalCHUMicroscopieTDRet traitement /Quinineperfusion ou IMTraitementspécifiqueTraitementspécifique
  10. 10. ATELIER PALUDISME 2007Prise en charge du paludisme grave au nordL’Europe,zone non endémique ,le paludisme grave estintroduit par les voyageurs et militaires séjournantdans les zones endémiquesLe paludisme d’importation acquisition de la maladielors d’un séjour en zone d’endémie et traitement aunordUne étude sur le paludisme grave importé en France32 cas:-16% de décès:SDRA*,Choc et oedème cérébral- délai moyen de prise en charge est de 6 jours- diagnostic(paramètres biologique et clinique faits)-Chimio prophylaxie inadéquat et/ou médicamentinadapté dans 94% des cas ; elle est correcte dans6% des cas (P corne 2004)* SDRA:syndrome détresse respiratoire aigue
  11. 11. ATELIER PALUDISME 2007Bruneel F & al 2003
  12. 12. ATELIER PALUDISME 2007Comparaison Nord/SudPréventionCoût et sécurité socialePas de traitementPas du tout poséProblèmeaccessibilitéCentre de santé(Périphérie)HôpitalcorrectcorrectTraitementPeut êtrecorrectCorrectDiagnosticPeut poserun problèmepeut être longDélai de prise encharge / distanceSudNord
  13. 13. ATELIER PALUDISME 2007Conclusion et recommandation- Le paludisme grave est une urgence médicale- Diagnostic pas souvent envisagé tôt- Un traitement précoce correct et les soins infirmiersaméliorent l’issue de la maladie- Méthodes de traitement dangereuses encore utiliséesdoivent être abandonnées- Formation du personnel de santé pour une prise encharge correcte du paludisme grave ;IEC pour lespopulations
  14. 14. ATELIER PALUDISME 2007BibliographieCorne P,Klouche K,Basset D,Amigues L,Béraud JJ,JonquetO.Palidisme grave d’importation chez l’adulte: étuderétrospective de 32 cas en réanimation.Pathologie Biologie2004;52:622-626.Bruneel F & al.The clinical spectrum of severe importedFalciparum malaria in the intensive care unit(rapport of188 cases in adults),Am J Respir Crit Care Med2003;167:684-9.Raobijaona H,randrianotahina CH,Razanamparany M.Lepaludisme grave de l’enfant observé au service depédiatrie du centre de Befelatanana àAntananarivo(Madagascar) en 1996-1998,Arch InstPasteur Madagascar 2000;66(1&2):23-25.World Health Organisation.severe falciparummalaria.Trans R Soc Trop Med Hyg 2000;94(suppl1):1-90.
  15. 15. ATELIER PALUDISME 2007

×