Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Développer la médiation des collections numériques

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 186 Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Similaire à Développer la médiation des collections numériques (20)

Plus par Cosette Spirin (20)

Publicité

Plus récents (20)

Développer la médiation des collections numériques

  1. 1. Développer la médiation des collections numériques Média Centre-Ouest Mardi 14 juin 2022 matin – à distance Cosette Spirin 1
  2. 2. Tour de table • Votre parcours • Vos fonctions • Vos attentes par rapport à cette formation • Vos exemples de médiation des RN • Votre analyse de l’impact du Covid sur votre contexte. • Quel est votre superpouvoir et éventuellement votre kryptonite en médiation ? 2
  3. 3. Plan de la matinée 1. Signalement et médiation des collections numériques lors des échanges avec le public : • Connaître les collections numériques proposées • Mobiliser ses connaissances lors des interactions avec les usagers • Intégrer la présentation des collections numériques lors de la formation des étudiants 3
  4. 4. Plan de la matinée 2. Signalement et médiation des collections numériques dans l'espace physique : • Analyse des pratiques existantes et pistes d'amélioration • Signalement dans les espaces documentaires • Signalement sur les documents physiques • Les différents dispositifs de rematérialisation 4
  5. 5. Plan de la matinée 3. Signalement et médiation des collections numériques en ligne : • Valorisation dans le catalogue • Découvrir des pistes pour développer la médiation des collections numériques • Développer des automatismes dans ses pratiques de médiation inter-personnelle • Maîtriser les techniques de signalement et de médiation des collections numériques 5
  6. 6. Plan de la matinée 4. Cas pratique • Introspection 6
  7. 7. Les objectifs de cette journée • « Rendre séduisants des trésors derrière les murs de forteresses » • « Trop souvent, au nom de l’idée séduisante et rassurante d’une collection, pour « donner accès à » nous acceptons des restrictions d’usages insupportables pour bon nombre d’internautes ! » Silvère Mercier Était chargé de médiation num. à la BPI pendant 8 ans 8
  8. 8. Les objectifs de cette journée • « Or les professionnels de l’information ont tendance à envisager un traitement et une diffusion de l’information globale vers des besoins collectifs supposés des usagers. » → « Penser contenu », plutôt que RN globales ou par noms des bases… Sortir de : • « Les professionnels de l’information ont tendance à privilégier le traitement de l’information lorsque celle-ci est inscrite sur un support physique traditionnel » • Si vous n’étiez pas encore convaincu, le contexte actuel l’a fait. L’importance de la médiation des collections numériques n’est plus à prouver ! 9
  9. 9. Les contraintes diffèrent selon votre contexte et votre public BM BU MD Public (généralités) Tout public… Etudiants, chercheurs, professeurs… Via les bibs du réseau qui ont conventionnés, le grand public… 10 Le point commun pour tous est : toutes les RN n’intéresseront pas tout le monde. → Votre objectif est de faire rencontrer le bon public à la bonne RN.
  10. 10. Des lectures de chevet ou de bureau… 11
  11. 11. Quelques ressources indispensables 12
  12. 12. Introduction 13
  13. 13. De quoi parle-t-on sous l'appellation collections numériques ? • Collections numériques • ressources numériques • ressources électroniques • documentation électronique • → de nombreux termes mais qui ne sont pas toujours bien compris par nos usagers. • Comment faire pour que les usagers de la BU utilisent ces RN ? 14
  14. 14. De quoi parle-t-on sous l'appellation collections numériques ? • Pourquoi ces collections sont-elles sous- utilisées ? o manque de visibilité o pas à l'aise ou pas de compréhension de ces contenus immatériels o aujourd'hui pour chercher de l'info, la bib n'est plus essentielle. o les ressources de bib ne sont pas interrogeables par les moteurs de recherche. o la complexité de l'accès (méthodologie nécessaire) aux ressources constitue un frein. o Image de la BU = livres papier 15
  15. 15. De quoi parle-t-on sous l'appellation collections numériques ? • La possibilité du partage est une condition sine qua non de l’existence et de l’utilisation des contenus en ligne. • Proposer un contenu dans une « boîte noire », qu’un usager ne peut partager, au moins sous une forme d’url pérenne, est un non-sens. • Et il sera impossible au bibliothécaire de faire son travail de médiation. • Confinement, Covid… Créer du lien en transcendant les actions réalisées habituellement en présentiel ! 16
  16. 16. L’utilisation des RN par les étudiants 17 « les femmes ont ainsi 1,2 plus de chances de recourir à ce service que les hommes, les salariés 1,3 fois plus que les étudiants ne travaillant pas durant leurs études » « Elle révèle également que l’utilisation de cet outil s’accroît avec le niveau de formation »
  17. 17. La culture numérique des étudiants « La majorité des étudiants sont en effet autodidactes en informatique et en culture numérique. L’enseignement, secondaire et universitaire, n’a pas encore saisi l’importance et le tournant de la révolution numérique » 18
  18. 18. Informer n’est pas communiquer • Enjeu de faire connaître • Prouver la pertinence, la valeur ajoutée des RN (qui pèsent dans les budgets !) alors qu’ils ne sont pas tangibles • Continuer la démarche de « marketing documentaire » • « A notre sens, les enjeux du métier de bibliothécaire se déplacent de la constitution et de la gestion de collections vers la conception de dispositifs de médiation » Silvère Mercier et Lionel Dujol Était chargé de médiation num. à la BPI pendant 8 ans Resp. innovation & accompagnement au changement à Valence Romans Agglo 19
  19. 19. Différence entre communication et médiation La médiation La communication 20 • « est une pratique ou une discipline qui vise à définir l'intervention d'un tiers pour faciliter la circulation d'information, éclaircir ou rétablir des relations. » • « est l'ensemble des interactions avec autrui qui transmettent une quelconque information. » Vous avez 4h !
  20. 20. Différence entre communication et médiation • On communiquera sur un dispositif de médiation • Communiquer = transmettre une info en utilisant les codes du média utilisé en fonction de sa cible • Médiation = se positionner en tant qu’intermédiaire pour faire connaitre une ressource en utilisant des techniques de communication. 21
  21. 21. Différence entre communication et médiation Fait-il beau aujourd’hui ? • Allons voir le site de météo France et regardons les prévisions de la pluie dans l’heure ainsi que les pronostics sur les jours suivants avec leurs indices de confiance. Consultez ma webographie sur le sujet. • → Médiation. J’ai été l’intermédiaire pour vous montrer plusieurs ressources. 22 Exemple : • Il fait beau aujourd’hui ! → C’est une information que je vous communique.
  22. 22. Différence entre communication et médiation - « Je cherche des ouvrages sur l’architecture » • « Allons voir ensemble en rayon puis je vous montrerai nos ressources en ligne sur le sujet. • Savez-vous faire une recherche sur le catalogue ? • Nous proposons une conférence sur ce sujet le mois prochain. • Peut-être avez-vous besoin d’aide pour réaliser la bibliographie de votre mémoire ? » 23 Exemple : - « Je cherche des ouvrages sur l’architecture » - « Le rayon architecture se trouve là-bas. »
  23. 23. La médiation numérique des savoirs Quelques éléments de 24
  24. 24. Définition de Silvère Mercier et Lionel Dujol • « La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. » • Vise donc à favoriser la rencontre entre des informations et des personnes par des dispositifs. 25
  25. 25. Suite de la définition MNS • La médiation numérique se distingue donc fondamentalement d’une médiation culturelle par le numérique • L’ajout du terme numérique à celui de médiation se justifie par l’influence décisive de la révolution des « supports de mémoire » • Selon Silvère Mercier, la médiation documentaire numérique se situe « quelque part entre l’accompagnement documentaire, la gestion/diffusion de contenus et l’animation de communautés » 26
  26. 26. 27
  27. 27. Pour résumer les 3 types de dispositifs de la MNS : Type de dispositif Objectifs Exemples de dispositifs Dispositif de flux – Créer des habitudes de lecture en s’insérant dans le flux des médias sociaux. – Tisser un lien de confiance avec les communautés d’intérêts. Portail, blog, page Facebook, profil Twitter ou autre réseau social, chaîne YouTube… Dispositif ponctuel – Proposer une mise en forme d’informations attractive et adaptée à une consultation en ligne. – Capter l’attention des usagers. Frise chronologique, géolocalisation de ressources, liste de lecture, PDF feuilletable, dossier multimédia dynamique, sélection de ressources Web éditorialisées… Dispositif passerelle Rendre tangibles des ressources numériques dans les espaces physiques de la bibliothèque. Documenter des objets culturels : code QR, adresse URL raccourcie, étiquettes éditorialisées. Rematérialiser des ress num : livre/DVD fantôme, CD gravé, borne de téléchargement, Bibliobox… 28
  28. 28. Guide pratique des dispositifs 29
  29. 29. 30
  30. 30. Comment organiser un projet de médiation numérique des savoirs ? 31
  31. 31. La pyramide d’un projet de médiation numérique des savoirs • Tenir informé les services internes partenaires & N+1 • Projet MNS sera perçu comme une bizarrerie, bien éloignée de l’image qu’on a d’un SCD et de notre métier. • Etat des lieux des ressources humaines, matérielles, financières + compétences 32
  32. 32. Matrice de la médiation numérique des savoirs 33
  33. 33. Signalement et médiation des collections numériques lors des échanges avec le public 34
  34. 34. Un préalable : connaître les collections numériques 35
  35. 35. Ateliers internes de formation • C’est la moindre des choses de connaitre un minimum les RN qui font partie de votre fonds (dégager du temps) o Connaître les modalités techniques et juridiques. • De la formation régulière pour le personnel sous forme d’atelier (au moins une fois tous les 3 mois) o Ceux qui savent forment ceux qui ne savent pas o Suivre les compétences de chacun • Et aussi, pour les nouveaux arrivés • Mettre à disposition des guides, aide-mémoires… • Pour que les RN fonctionnent en externe, il faut une totale adhésion en interne… = socle commun 36
  36. 36. Ateliers internes de formation • T. Chaimbault précise à ce propos que « s’ouvrir à la culture numérique, c’est […] avant tout être curieux et volontaire. C’est explorer. » • mettre à disposition de la documentation aux postes de renseignements et d'accueil : documents rappelant la méthode d'accès aux RN immédiatement visibles et accessibles • faire des raccourcis sur les bureaux des ordinateurs vers ces éléments de documentation 37
  37. 37. Les moniteurs étudiants • Une force trop peu « utilisée » pour les besoins de médiation Un moniteur étudiant : • Fait partie de la même génération que vos usagers • Peut parler le même « langage » que vos usagers Mettez-vous en place des actions de sensibilisation aux RN de vos moniteurs-étudiants ? 38
  38. 38. Mobiliser ses connaissances avec les usagers 39
  39. 39. Mises en situation • Je suis étudiante en L3 musicologie, je cherche à me perfectionner pour mes cours d’harmonie. • Je suis inscrit en master Qualité, Hygiène et Sécurité. Qu’avez-vous à me proposer ? 40 Trop facile ! Vous allez là, là et puis ici… Ah ok ! Mais vais- je m’en souvenir ?
  40. 40. Mises en situation • Ne pas hésiter à travailler ce types de parcours (des personas) en équipe. • Réflexes : site de la filière, cours en ligne, RN, ouverture sur d’autres RN utiles pour la discipline, envoyer par mail procédure récapitulative, renvoi vers des tutos… • Mais aussi : des sites gratuits, MOOC… 41 Trop facile ! Vous allez là, là et puis ici… Ah ok ! Mais vais- je m’en souvenir ?
  41. 41. Créer son « persona » → Utiliser ces personas au quotidien 42
  42. 42. Mobiliser ses connaissances avec les usagers Cibler par : • discipline • Niveaux Organisation : • Petits groupes • Temps court • Personnalisation 43 • Bourgogne : 98 % des étudiants de l’enquête estiment ne pas avoir de besoins en formations documentaires lorsqu’ils sont interrogés dans l’optique de formations non actuellement proposées. • → ne connaissent pas assez bien les services de la BU…
  43. 43. Faire tester les ressources 45 • attraper l'utilisateur potentiel en le faisant participer aux tests • proposer des rendez-vous physiques pour tester les ressources • rendre ces moments de test conviviaux (café offert, espace agréable, discussions détendues) • C’est aussi l’occasion de confronter à la réalité du terrain de l’utilisation concrète des RN. Encore mieux si c’est un néophyte…
  44. 44. Intégrer la présentation des collections aux formations 46 Le point de départ le + efficace UBO : Ainsi, 1 étudiant sur 2 indique connaître l’offre grâce aux formations dispensées par les bibliothécaires.
  45. 45. Intégrer la présentation des collections aux formations • Evoquer les ressources numériques à chaque visite ou formation. Parler de contenu et pas d'outils. • Proposer des RV dédiés à la découverte des bases - formations « express » (en visio !) : ne pas parler du nom de la base mais du contenu. Proposer des intitulés de formation parlants et accrocheurs. • proposer des formations sur des thématiques. o Par ex. : "trouver des articles académiques dans le domaine de la psychologie" o ou "tu es étudiant en lettres classiques viens voir ce que la BU peut faire pour toi". • RV avec un bibliothécaire incluant la présentation de sélections thématiques de docs numériques • Voir pour intégrer la formation pédagogique obligatoire pour les doctorants chargés de cours 47
  46. 46. Intégrer la présentation des collections aux formations 48 C’est le cas à LILLIAD Learning center Innovation où la mise en place de bibliothécaires de liaison a permis à un enseignant en chimie, souhaitant intégrer une recherche doc à l’un de ses cours, de se rapprocher facilement de la bib de liaison en Physique-Chimie. Ce contact a permis la mise en place dans le learning center d’une formation sur le modèle du « bibliothécaire embarqué » où le bibliothécaire intervient en lien avec le cours de l’enseignant. P44 - Camille CATUDAL dans « Communiquer avec les publics en bibliothèque universitaire : contextualiser la communication externe pour la rendre plus efficace »
  47. 47. BU Pasteur et BU Carlone – Université Nice Sophia Antipolis Proposer des rendez-vous dédiés 49
  48. 48. Ateliers Pause-doc de la BU SHS de Lille 50 Proposer des rendez-vous dédiés
  49. 49. Café Découverte à la BU d'Annecy 51 Proposer des rendez-vous dédiés Sciences Po - Paris
  50. 50. Intégrer la présentation des collections aux formations • RV dédiés : 1 événement (ou 1 journée) pour mettre en valeur coll. numérique. • Problème : les lecteurs pensent-ils par base ou contenu ? Une base me correspond-t-elle ? o Mieux vaut penser contenu, + parlant que les noms des bases (Cairn ? Factiva ? De quoi cela parle ?) • Événement avec public ciblé : horaire, niveau. • Le + pour événement : convivialité → repas commun, café. • Mais savoir proposer des ateliers express sur- mesures aussi durant le service public 52
  51. 51. Intégrer la présentation des collections aux formations • Conditions techniques : équipements mobiles (tablettes, portables) • Aller à la rencontre : RU, scolarité... Créer du lien ! • Rebondir sur les actualités pour proposer du contenu. • Faire un suivi pour mesurer l'impact d'un nouveau dispositif. • Réserver une attention particulière pour les étudiants salariés et ne pas oublier les « petites filières ». 53
  52. 52. Signalement et médiation des collections numériques dans l'espace physique 54
  53. 53. La médiation peut se matérialiser : • Dans les murs : o Affiches o Fantômes o Stickers o Kakémono o Marque-pages o Bornes 55 • Choisir l’emplacement qui offrira la + grande visibilité : o Entrée / ascenseur / escalier o Banque de prêt / file d’attente o Rayonnages Eviter l'effet « seuil de saturation » quand un support de com’ reste trop longtemps à un endroit. Valable sur votre site !
  54. 54. La médiation peut se matérialiser : • Sans oublier d’adapter la longueur et la forme du message au type d’emplacement… o Un message textuel de plusieurs lignes a + de chance d’être lu en étant diffusé sur un écran placé derrière une banque de prêt avec l’éventualité d’un léger temps d’attente, o qu’à proximité d’une zone de flux. o On peut aussi chercher à contextualiser le message diffusé en fonction du découpage documentaire des espaces o N’hésitez pas à solliciter vos prestataires de RN qui peuvent vous fournir (gratuitement) de la com’ papier mais à adapter avec votre charte graphique ! 56
  55. 55. BIU CUJAS Affiche valorisation ressources en ligne BU LYON 3 MANUFACTURE Affiche valorisation ebooks Signaler via des affiches 57
  56. 56. Université de Bordeaux Affiche valorisation ressources en ligne Signaler via des affiches 58
  57. 57. Université de Lorraine Affiches valorisation ressources en ligne Signaler via des affiches 59
  58. 58. Signaler via des affiches • Les usagers viennent à la BU pour utiliser les tables de travail ! o utiliser les tables pour faire passer de l'info (y filmoluxer des affiches / flyers) • positionner des affiches dans les rayonnages (en rapport avec la thématique des rayons) • affiches et flyers citant ressources pour une discipline • attention au graphisme : être attractif • bien s'assurer que le contenu est compréhensible • si lien sur l'affiche, le chemin pour y accéder doit être clairement indiqué • utilisation possible de QR codes (mais prendre en compte que peu de personnes s’en servent) → regain de « popularité » avec le Covid 60
  59. 59. BU LYON 3 MANUFACTURE Sticker valorisation ebooks Signaler via des stickers sur les documents 61 + faire un lien vers d'autres docs sur le même thème dans les RN
  60. 60. Signaler via des flyers & des marque-pages 62 → les flyers et les marques-pages sont les + efficaces car l'usager peut partir avec
  61. 61. Signaler via des guides d'utilisation 63 A transposer aux « langages actuels » : • Vidéo YouTube • TikTok • Reels • Story et « à la une » • Live • …
  62. 62. Signaler via des guides d'utilisation 64
  63. 63. Signaler via des guides d'utilisation 65
  64. 64. BIU CUJAS Ebook matérialisés sous forme de boîtiers DVD et intégrés à une table de valorisation BU LYON 3 MANUFACTURE Ebook matérialisé avec boîtier DVD 67 Signaler via des fantômes
  65. 65. Fantômes pour la valorisation des livres numériques à la BU de Poitiers 68 Signaler via des fantômes
  66. 66. BU de Bretagne Occidentale 69 Signaler via des fantômes Génère souvent de la frustration pour les usagers qui ne peuvent pas « l’emprunter » physiquement…
  67. 67. BU Lettres et Sciences Humaines de Bordeaux 70 Signaler via des fantômes
  68. 68. BU Lettres et Sciences Humaines de Bordeaux 71 Signaler via des fantômes Pas tout-à-fait en rapport avec les RN mais format intéressant Nécessite donc de dégager du budget pour de la médiation physique
  69. 69. BU de l'Université de Lorraine 72 Signaler via des fantômes
  70. 70. BU de Laeken (Bruxelles) 73 Signaler via des fantômes
  71. 71. 74 Signaler via des fantômes
  72. 72. Bibliothèque départementale de la Mayenne 75 Signaler via des fantômes
  73. 73. Signaler de manière inattendue 76
  74. 74. Signaler de manière inattendue 77
  75. 75. Signaler de manière inattendue 78 Dans la presse locale 12/03/2021
  76. 76. La « concurrence », source d’inspiration • Bib du comté de Montgomery / Maryland, USA 79 Exemple en France
  77. 77. Les « feuilletoirs » numériques de la bibliothèque Alexis de Tocqueville à Caen Proposer des écrans dédiés à la médiation 80 • écrans proposant une sélection de ressources en ligne • et de docs en magasin • postés à proximité des rayonnages
  78. 78. 81 Proposer des écrans dédiés à la médiation Pour contrer la disparation du CD ?
  79. 79. 82 Proposer des écrans dédiés à la médiation
  80. 80. 83 Proposer des écrans dédiés à la médiation
  81. 81. • La technologie Manivelle est née au Québec, à Montréal, au sein de la société Manivelle co- fondée par le bib. V. Chapdelaine. L’aventure a débuté en 2015 par un processus de co-design avec des citoyens, des bibliothécaires et des spécialistes du design numérique. • Basé sur la sélection et la sérendipité, et non sur la recherche • C’est la sérendipité organisée avec la complicité des enseignants : les bibliothécaires construisent avec eux le parcours de découverte de l'usager. • Développement du modèle « click-and-send » • Le code est conçu pour être ouvert : les bibs partenaires pourront y contribuer. 84 Le projet « Manivelle » à l’UBO
  82. 82. Retours d’expérience • Merci Gaelenn Gouret, Resp. du Dpt Num. à l’UBO. • Entretien du 16/02/2019. • 1 seul écran pour l'instant à la BU Lettres depuis sept 2018. D'autres écrans (4) sont prévus mais sont en cours de peinture par le Fablab Open Factory (collaboration) • Pas d'évaluation réalisée pour le moment car trop tôt et en attente d'évolution des stats proposées par Manivelle : o Les stats sont très précises mais à la semaine pour l'instant. Ils ont l’historique mais elles ne sont pas intégrées pour l'instant. • temps consultation écran • nb envois sms / e-mail • à creuser dans les stats si moyen de savoir quelles thématiques les + consultées 85
  83. 83. Retours d’expérience Ergonomie : • très intuitif, pas besoin de mode d'emploi • déjà quelques propositions d'amélioration de boutons • les bibliothécaires qui font les formations doc aux étudiants trouvent que c'est un bon complément • Sert vraiment à faire découvrir, c'est une nouvelle porte d'entrée. o Ceux qui connaissent n'en ont pas besoin. • La consultation de CAIRN a augmenté : on ne peut pas encore l'imputer à l'écran seul, c'est aussi la médiation au quotidien mais ça doit y faire 86
  84. 84. Retours d’expérience Intégration : • Seul CAIRN est intégré pour l'instant car le coût de dvt est élevé (10 à 15 000 € de traitement des métadonnées du presta par Manivelle) o Par ex, l'API de CAIRN n'envoyait pas les couv. o Aux BU aussi d ’insister sur une interopérabilité native des outils entre eux • Il n’y a donc qu'une petite partie des coll. mises en valeur sur l’écran. Général : • Le coût global du projet est évalué à 35 000 € • Appel à manifestation d’intérêt « Transformation pédagogique et numérique » du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. • « On pourrait alors imaginer que les écrans Manivelle puissent se déployer aussi hors des BU » 87
  85. 85. Kiosques 88 à ebooks « Livre-Service » à Plaine Commune (93)
  86. 86. Distributeur d’objets utiles à la BM de Lyon 89 Pour les objets floqués, promouvoir les ressources en ligne ?
  87. 87. 90 Proposer des écrans dédiés à la médiation
  88. 88. 91 Installer une PirateBox / BiblioBox
  89. 89. Une LibraryBox ou BiblioBox est un FORK de la Piratebox. La seule différence est que les utilisateurs ne peuvent pas téléverser des documents, seulement consulter et télécharger ceux qui y sont proposés. 92 Installer une PirateBox / BiblioBox
  90. 90. • Objectif : lutter contre la fracture numérique et favoriser l'intégration sociale par la culture et la formation. • Dvt de la lecture en démultipliant la présence de la bib en dehors de ses murs, dans de nombreux lieux du territoire, fréquentés par des publics non-familiers des bibs • s'adapter à l'évolution des technologies et des pratiques culturelles • proposer des contenus complémentaires à ceux que l'on trouve dans les rayons : litt. classique, musiques de labels indépendants, films auto-produits, et même des cours proposés par des professeurs... 93 BiblioBox
  91. 91. Espace BiblioBox à la méd. de Graulhet (entre Toulouse et Albi) 94 Installer une PirateBox / BiblioBox
  92. 92. Mise en scène de la BiblioBox à la bib. de Nancy 95 Installer une PirateBox / BiblioBox
  93. 93. Jeu de piste • Merci à Elise Nelson • Entretien du 27/10/19 • Découverte des espaces de la bib SHS sous forme ludique • Dans le cadre d'une UE en L1 d'intégration qui se déroule à distance sur moodle pour la partie SCD : visionner des vidéos + répondre à des quizz. • avec des questions : utilité espaces, fonctionnement, outils documentaires 96
  94. 94. Jeu de piste • 20 min par groupe / 10 min de débriefing de 10h à 17h o Les RN ne sont pas abordées • Pendant le SEM1 encadré par les moniteurs de la bib mais conçus par formateurs • C'est inscrit depuis 2014 en tant qu’UE • Nécessite de la médiation pour trouver en temps limité et les guider dans le jeu • Conception : séances de travail en groupe ~ 10 formateurs. • Etudiants : retours positifs. Se donnent le mot, stats de fréquentation en hausse. • → Serait intéressant à développer un jeu spécial RN ? 97
  95. 95. La médiation du « futur » 98 • La possibilité de spatialiser la collection numérique, de la contextualiser dans les rayons physiques de la bib et de la rendre tangible ; • La préservation du comportement naturel de recherche de l’être humain. Ce dispositif ne lui demande pas d’adopter une nouvelle attitude de recherche, ni d’apprendre à manipuler un nouvel appareil, une application. Surtout, il n’y a pas d’interface entre lui et la ressource directe : celle-ci apparaît devant lui et l’invite à l’exploration. Cela permet donc de focaliser son attention sur le but à atteindre qui est de chercher/trouver un ouvrage par exemple.
  96. 96. Le jeu (de société ou vidéo), vecteur de médiations multiples 99 Passer son permis sur GTA à la Méd. De St-Avertin
  97. 97. Signalement et médiation des collections numériques hors les murs 100
  98. 98. La médiation peut se matérialiser : • Dépasser la présence physique • Hors les murs : des exemples ? 101
  99. 99. Elle peut se matérialiser : • Hors les murs : o Dès qu’il y a un événement en dehors des murs de la bib • Tenir un stand • D’où l’intérêt de kakémono et autres supports papier (guide du lecteur, flyer, marques-pages…) o Au sein de l’université : personnel, enseignants… o Se faire connaître : • Scolarité, BDE, associations étudiants, CROUS… • Et aussi les étudiants salariés. 102
  100. 100. Un exemple hors les murs « Constatant que les services étaient peu connus des usagers, la Bib des Grands Moulins et la bib Bichat (Paris) ont décidé d’organiser chacune un stand pendant trois semaines en septembre avec un flyer, présentant le parcours de l’étudiant et mettant en avant quelques services identifiés comme peu connus (prêt de DVD par exemple), et un quiz, « La Roue de la fortune », pour faire connaître l’offre de la bib, avec des bonbons et des goodies à gagner » P67 - Camille CATUDAL dans « Communiquer avec les publics en bibliothèque universitaire : contextualiser la communication externe pour la rendre plus efficace » 103
  101. 101. Dans les espaces de vie et de travail des étudiants 104 coworking Encore plus d’actualité post- confinements !
  102. 102. Moralité : en parler ! • Le bibliothécaire-sandwich ! • Pour développer le bouche-à-oreille 105 « Compte tenu de cette nouveauté, la consultation de ce type de ressources n’est pas encore devenue une pratique courante pour les usagers, puisqu’elle motive seulement 3 % à 9 % des visites sur les sites des bib. L’utilisation des RN des bib n’est pas une pratique qui est rentrée dans les habitudes des publics. » P22 Morgane Gloaguen dans « Quelle médiation in situ pour les ressources numériques en bibliothèque de lecture publique ? » (2018) Etude 2022 en MD
  103. 103. Signalement et médiation des collections numériques sur des dispositifs en ligne 106
  104. 104. La médiation peut se matérialiser : • En ligne : des exemples ? 107 Afin d’éviter ça…
  105. 105. La médiation peut se matérialiser : • En ligne : o sur l'intranet des étudiants (ENT) o Sur le site • Vidéo tutoriels • F.A.Q. • Sélections « sexy » • Recherchée fédérée • Respect des règles du web o Sur les réseaux sociaux • Valorisation utilisant bien les codes et langages adaptés • GIF, meme, emoji, vidéo… o Des labels : par ex, CollEx-Persée 108 • Dossiers thématiques • Sitothèque • Newsletters • Infographies • Revues de presse
  106. 106. Dès l’arborescence de votre site web • « La tendance naturelle consiste à « ranger » les contenus d’un site dans des catégories qui permettent de les « gérer » • mais l’utilisateur est pour sa part plus souvent dans une logique d’action. • Pensez à proposer aussi des modes de navigation fondés sur des choix d’action. » • Un utilisateur ne clique jamais sur ce qu’il ne comprend pas • Respect des règles élémentaires de rédaction pour le web : SEO, titre, gras, liste à puces, liens… • Ne pas hésitez à contacter vos prestataires de RN qui ont des supports de com’ digitaux. 109
  107. 107. Penser au parcours utilisateurs pour une bonne « conversion » 110 Réfléchir au parcours de l’usager connecté et non- connecté
  108. 108. Signalement dans le catalogue en ligne 111
  109. 109. 112 Signalement dans le catalogue en ligne S'assurer que la rech. fédérée dans les différentes bases est possible (sinon, récupérer les notices Unimarc).
  110. 110. 113 Localisation + étagère virtuelle
  111. 111. Il manquerait des suggestions en lien avec les recherches sur le catalogue 114 • Développe la sérendipité • Les usagers sont habitués à ce type de suggestions FRBR !
  112. 112. Signaler les nouveautés 115 Nouveautés physiques + numériques
  113. 113. Signaler les nouveautés via Pinterest 116 Intégrer les nouveautés numériques aussi ! Des retours d’expérience concernant l’utilisation de Pinterest ?
  114. 114. Faire de la veille 117 • Stratégie ? • Statistiques (ROI) ? • A élargir/proposer sur le fonds numérique
  115. 115. Dossiers thématiques 118 Ce serait top d’intégrer les listes thématiques dans la recherche catalogue ! Catalogue de la Méd. Istres Ouest-Provence
  116. 116. 119 Signalement via l’extension LibX • Rechercher dans les ressources de la BU en accès distant • Mozilla / Chrome • Ex ici de la BU Nice Sophia Antipolis • http://libx.org/ • “LibX is an extension that allows users to search their library's catalog or discovery system. Over 1000 libraries have created editions for their local communities.”
  117. 117. 120 Signalement via l’extension Lama On peut faire des rech. depuis n'importe quel site web et s'assurer l'accès à la ressource directement si la BU le propose. Université Aix-Marseille
  118. 118. Signalement via l’extension Lama • Merci à Laurent Lhuillier de l’univ. Aix-Marseille. (Interview du 08/03/2019) • Le nom vient du serveur distant de l'Université • Extension (quasiment) unique en France en son genre car développé en interne. S'est inspiré de ce qui se faisait ailleurs notamment dans le libre. • L'extension Lama fonctionne sur tous les sites web nécessitant un abonnement. • Création en 2013 car besoin d'un outil simple pour les étudiants ne nécessitant pas de rentrer un proxy. • Dès que c'est installé, c'est opérationnel. • Comm’ : admet ne pas communiquer assez mais tout est venu du bouche-à-oreille. 121
  119. 119. Signalement via l’extension Lama • Dispo sur Chrome (intégration 5$), Firefox (intégration gratuite) • Pas sur Safari car coût de 100$ pour intégrer le store. • A noter qu’auparavant en BU, il était admis qu'on puisse accéder aux RN sur les postes de l'Univ sans se connecter. Maintenant obligatoire. • Amélioration 2018 : dès qu'on arrive sur un site, un message prévient que la BU y est abonné alors qu'avant, fallait vraiment faire le clic-droit pour savoir si oui ou non abonné. • DOI : ID unique / résolveur de lien (pré-remplissage PEB ou autre RN, HAL...) • 1700 utilisateurs journaliers (1200 Chrome, 500 Firefox) 122
  120. 120. Signalement via l’extension Lama Petit comparatif : • Leanlibrary : start-up du même type d'extension qui a bien fonctionné puis vendu à un éditeur → Payant donc un peu cher (Rennes 2, Bordeaux Montaigne, Pau l'utilisent) • « Click and Read » : CNRS, recherche les docs dispos dans les bases connectées. • Un outil = un usage → pour + de compréhension. • En BU, existe des profils similaires à Laurent Lhuilier. • Il a la volonté de créer une extension de ce type au niveau national sur laquelle les BU auraient la main pour configurer comme ils le souhaitent. 123
  121. 121. Signalement sur le site internet de la BU 124 Liste par domaines pertinente
  122. 122. 125 Signalement sur le site internet de la BU Ne pas faire que du signalement, faire de la médiation aussi ! Multiples points d’entrée
  123. 123. 126 Signalement sur le site internet de la BU Inviter l’usager à participer aux tests afin de créer sa bib num idéale !
  124. 124. Réaliser des infographies 127 BU de l’INSA (Pour aller encore + loin, transformer en infographie interactive…)
  125. 125. Réaliser des infographies • Exemple du bilan de fin d’année du CDI de Mourenx 128 Quelques outils ? • Genial.ly • Piktochart
  126. 126. Préparer sa médiation dès l’acquisition des RN Ressource Public cible Ergonomie - Facilité accès, recherche - Structure, organisation Contenus - Domaines couverts - Approche pédagogique - Complémentarité avec le fonds physiques existant Technique Intégration dans le portail actuel - Recherche fédérée - Identification unique (SSO) Coûts déterminés en fonction de : - Nombre d’habitants de l’agglomération - Usagers actifs sur le réseau - Nombre d’inscrits total Modalités d’accès : illimité ? Licences ? Médiation - Quels types de médiation ? Fiche-projet 129 Grille d’analyse de RN valable plutôt en BM
  127. 127. 130 Signalement sur le site internet de la BU
  128. 128. Médiation sur le site internet de la BU 131 Très visuel, donne envie de cliquer, sélections multicontenus (sitothèque, pas que RN « payantes ») Respect de la logique WYSIWYG Important de coller aux habitudes web des étudiants… Les bases de données gagneraient à être + « algorithmiques »
  129. 129. Médiation sur le site internet de la BU 132 Lister les domaines avec un peu plus de « fun » et rajouter des sites « gratuits » ?
  130. 130. Médiation sur le site internet de la BU 133
  131. 131. Médiation sur le site de la BM et de la MD 134
  132. 132. Médiation via une newsletter 135 Newsletters thématiques de la BU Lyon 3
  133. 133. Médiation sur un blog 136 Intéressant à condition que le blog soit visible via un lien sur le site web de la BU ou de l'université.
  134. 134. 137 Médiation sur un blog Intéressant aussi de partir d'une thématique pour présenter les ressources en lien avec cette thématique
  135. 135. 138 Médiation sur un blog Valorise davantage le chercheur et non la BU mais l'idée est intéressante pour valoriser les publications des chercheurs
  136. 136. 139 Médiation sur un blog
  137. 137. Médiation sur les médias et réseaux sociaux 140 Pour disséminer le contenu
  138. 138. Une stratégie par réseau social « Communiquer n’est pas informer » 141 Je fais une chorégraphie de 30 secondes autour de ce croissant sur la musique du moment
  139. 139. 142
  140. 140. 143 Médiation sur Facebook
  141. 141. 144 Médiation sur Facebook
  142. 142. 145 Médiation sur Facebook Vous payez bien votre com’ papier alors pourquoi ne pas essayer la publicité sur les RS ?
  143. 143. 146 Médiation sur Twitter
  144. 144. 147 Médiation sur Twitter Pour en savoir plus.
  145. 145. 148 Médiation sur les Stories Instagram
  146. 146. Médiation sur Instagram (Stories / feed) 149
  147. 147. 150 Médiation sur YouTube
  148. 148. 151 Médiation sur YouTube Tout comme le budget culturel, n’ayons pas peur de demander du budget spécifique pour la médiation ! Et de prendre le temps d’analyser les retombées (appelé « ROI ») !
  149. 149. 152 Médiation sur YouTube
  150. 150. 153 Médiation sur YouTube
  151. 151. CollEx- Persée 154
  152. 152. Statistiques 155
  153. 153. Les statistiques • Se donner des objectifs de fréquentation (et d’augmentation) mensuels, trimestriels… • Analyser régulièrement • Et communiquer ces bilans ! o Sinon, aller à la recherche d’infos ! • Être à l’écoute des étudiants surtout en cas de problèmes techniques • Et si ces stats sont absentes de COUNTER, ne pas hésiter à leur suggérer ! 156
  154. 154. Les statistiques • En faire régulièrement o Un visiteur/usager en ligne vaut-il moins qu’un visiteur dans les murs ? → bilan de fréquentation • Aller en profondeur : o Ne pas s’arrêter aux nb de connexions, ce n’est pas forcément représentatif • Combien de temps passé ? A quelle fréquence l’usager revient-t-il se connecter ? A quelle moment/période ? Quelle filière ? • A partir de quel prix par usager, une ressource est-elle « rentable » ? 157
  155. 155. 158
  156. 156. Sciences Po Paris 159
  157. 157. Pour aller plus loin 160
  158. 158. Ateliers de contribution sur Wikipédia 161 En ayant pour sources les bases de données de la BU
  159. 159. Ateliers de contribution sur Wikipédia à la BU du Havre 162 • Interview du 18/03/2019 - Justine Le Montagner. Cons. des bib., resp. du dpt « Appui à la pédagogie » • Animation des ateliers par Camille Françoise qui est active dans la communauté Wikipédia • Inscription mouvement mondial Wikipédia : « Les sans pages » • Certains profs voulaient l'intégrer dans un projet pédagogique • Public, d’environ 50 ans : o toujours des nouveaux, pas d’effet de communauté o Chercher des infos dans les BDD est difficile pour un public non-universitaires et les personnages choisis étaient peu connus
  160. 160. Ateliers de contribution sur Wikipédia à la BU du Havre 163 • Comm’ : presse locale (+++), newsletter Déroulement : • Samedi matin / Café • CF explique le fonctionnement de la plateforme, • l'historique des articles. • Le processus de validation des wikipédiens. Les échanges sont parfois secs avec les wikipédiens car ils sont très pointilleux. • Choix d’un personnage « sympathique » puis vont chercher dans les rayons de la BU. • Chacun sa stratégie : jusqu’à traduire des articles • Ont du mal à partir car effet addictif Soumission des articles immédiatement, pas besoin d’articles longs
  161. 161. Ateliers de contribution sur Wikipédia à la BU du Havre 164 Evolution : • Améliorer la comm’ : Les gens ne viennent pas car pense « je ne m'y connais pas assez pour contribuer. » • Réussir à décomplexer le public sur un « flagrant déni d’ignorance » non-justifié • Groupe Facebook • reportage sur France 3 • Un autre créneau ? • Embrigader des chercheurs qui seraient tout-à-fait légitimes ?
  162. 162. Les podcasts • Une énorme tendance et aucune BU ne surfent sur celle-ci à ma connaissance. o En BM, Les Champs Libres à Rennes, médiation à la BM de Rumilly • Là où le regard monopolise, l’écoute permet d’autres activités en même temps • En partenariat avec la radio du campus pour l’audience et le matériel • Interviewer différents étudiants sur leurs pratiques des RN de la BU (et puis tellement d’autres idées !) • Exemple de valorisation des podcasts. • Mais aussi : Twitter Spaces, Club House… 165
  163. 163. Les podcasts • Ecoutés en mobilité, sans connexion • Ecoutés en totalité qu’ils durent 10 min ou 2h30 166
  164. 164. Recueillir les avis des étudiants sur les RN • En réalisant une vidéo • Afin de recueillir des retours d’expériences positifs, des anecdotes. o « A quel moment de la journée/semaine utilisez-vous les RN ? » o « Trouvez-vous toujours ce que vous cherchez sur les RN ? » o « Que souhaiteriez- vous améliorer ? » • Trier puis transmettre aux prestataires pour faire évoluer les RN 167
  165. 165. 168 • PDA : Patron Driven Acquisition, que Dawson appelle • ADL, Acquisition Dirigée par le Lecteur. • « Grosso modo, on a déjà réglé l’ardoise et on invite toute notre communauté universitaire sur une plateforme d’e-books en mode open bar. » Expériences menées à la BIU Santé Paris Descartes : • Karger • UBCM Wiley Des ebooks à la demande
  166. 166. Des ebooks à la demande 169 Outre le fait qu’il faille une hybridation des RN dans la pol doc, l’étape ultime est d’intégrer les usagers.
  167. 167. Des zombies à la BU de Haute-Alsace ! 170 Un étudiant a dit par exemple : « la BU, c’est pas drôle, mais le jeu oui ! », un autre : « ça enlève l’image poussiéreuse de la bib. ». Il faut donc voir ce jeu comme un ice breaker spécial BU !
  168. 168. Un Serious Game à la BU de l‘UHA • La densité de l’info transmise en début d’année ne garantissait pas une assimilation parfaite • Le recours à un Serious Game présente un grand intérêt dans le contexte de la formation aux compétences informationnelles, • La collaboration réussie entre les services num, SCD + IUT, mobilisant des compétences très diversifiées, s’inscrit dans le contexte du futur Learning Center de l’UHA • Appel à projet interne lancé par l’UHA en 2016 : le SCD a obtenu 9 500 € pour un projet sur 2 ans : o Acquisition de licences du pack Adobe pour la réalisation des graphismes/animations, et du logiciel Articulate Storyline 3, spécialisé dans la création de modules d’eLearning et détourné ici pour la création d’un Serious Game o Embauche de 2 étudiants de l’IUT, en 2ème année de DUT « Métiers du multimédia et de l’internet » 171
  169. 169. Un Serious Game à BU Lille SHS • Durée : 1h30 à 2h en groupe de 4 étudiants. • 2 séances par semaine • UE10 intégration pour les 7000 étudiants du campus o 3681 ont validé de module • Acquisitions de compétences en rech doc + RN • manipulation des RN via des énigmes • Catalogue, Europresse, CAIRN… • niveau licence 1 172
  170. 170. Un Serious Game à BU Lille SHS • Réalisé en interne par 3 formateurs en particulier en partenariat avec Dir. De l’Innovation pédag. sur partie moodle. • c'est le 2ème SG conçu, prépa matériel avec accessoires, teaser vidéo → le tout en interne • Le ludique plait, image positive pour les étu. qui retiennent bien les RN (objectifs atteints). • Difficile de mesurer s'ils reviennent sur les RN 173
  171. 171. Un Serious Game à l’Université Catholique de Lille 174
  172. 172. Personnaliser et profiter des automates 175
  173. 173. Et ailleurs dans le monde ? 176 Exemple en Australie : Quand les bibs s’inspirent des librairies autant dans les espaces que sur leur portail.
  174. 174. Datavisualisation en temps réel : ou quand le FRBR atteint son paroxysme 177 « SLQ Unstacked est une représentation vivante en temps réel de la collection de la bib et de la façon dont les gens l'utilisent, qu'ils soient à la bib, ailleurs dans le Queensland ou à l'autre bout du monde. » « Unstacked montre des documents issus des collections des étagères et issus du domaine public. La visualisation peut être observée dans toute la bib, sur le site Web et sur le grand écran. » « On voit le cœur de la BU battre en temps réel !"
  175. 175. Pour conclure : comment rendre visible « l’invisible » ? 178
  176. 176. 179 Circuit du doc num
  177. 177. Quel est le secret ? 180
  178. 178. La médiation ! (Tous en chœur) 181
  179. 179. Se faire remarquer • Si on veut que les étudiants/enseignants utilisent nos services en ligne, il faut se démarquer ! 182
  180. 180. Conditions pour que les RN soient utilisées • Une stabilité technique : la connexion et la consultation doit se passe sans entrave • Une visibilité évidente • Des catalogues fédérés et une hybridation des fonds • Des collègues formés (fréquemment) et « bons vendeurs » • Un discours d’équipe rodé au même diapason • Une valorisation régulière inscrite dans une ligne éditoriale maitrisée • L’acquisition d’une nouvelle (ou un renouvellement) de ressource doit aller de paire avec un projet de médiation solide au moment du devis • Une hybridation dans la pol doc : le physique permet de faire le lien avec le numérique 183
  181. 181. Une proposition d’organisation « Un groupe de travail qui aurait pour missions, entre autres, de rédiger une charte de développement numérique, de « convaincre et de former les autres collègues », de réfléchir aux outils de publication et de médiation en ligne, ainsi que de définir des espaces de médiation numérique. » F. Souchon, 2014, Mémoire « Faire vivre les RN dans la bib physique. Le cas des BU » 184
  182. 182. Cas pratiques 185
  183. 183. Analyse SWOT de la médiation actuelle des RN 191 • Quelles sont les améliorations que vous allez proposer en rentrant ?
  184. 184. « Il ne s’agit donc pas de communiquer sur la valeur de la bib avec de simples infos factuelles, mais de communiquer sur la valeur de la bib du point de vue des publics, sur ce qui peut les motiver à utiliser ses services et ses ressources. Les bib de l’Ens. Sup. peuvent ainsi améliorer leur communication en s’interrogeant en permanence sur les raisons pour lesquelles les usagers devraient d’intéresser aux services qu’ils offrent, sur les besoins auxquels répondent ces services et sur les avantages que les usagers retirent en les utilisant. » Camille CATUDAL dans « Communiquer avec les publics en bibliothèque universitaire : contextualiser la communication externe pour la rendre plus efficace » 195
  185. 185. 196
  186. 186. 197 Cosette Spirin Vous êtes libres ! 😏 Merci pour votre attention ! Merci Anne-Gaëlle Gaudion de m’avoir transmis son support que j’ai enrichi ☺

×