SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
+
Philippe Clauzard
MCF Université de La
Réunion
ESPE / ICARE
UE Master
Recherche en éducation
Analyse des pratiques et démarches
réflexives (analyse de pratique
professionnelle)
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
LA DEMARCHE D’ANALYSE DE
PRATIQUE PROFESSIONNELLE
(APP) EN 5 DIAPOSITIVES
+
 L’Analyse de Pratiques Professionnelles s’est formalisée et constituée
comme une activité de formation qui renvoie à des questionnements
génériques et spécifiques propres à chaque métier.
 Les questionnements génériques qui initient une séance d’analyse de
pratique professionnelle relèvent d’une interrogation sur :
 ce qu'on fait et dont on ne parle pas parce que ça ne correspond pas
forcément à ce qui est prescrit (différence entre travail prescrit et travail
réel);
 ce qu'on souhaiterait faire et qu'on n'arrive pas à faire ("empêchements
d'agir" et "idéal professionnel) ;
 ce qu'on fait et qu'on aimerait ne pas faire,
 ce qu'on fait sans vraiment avoir conscience qu'on le fait, soit qu'il est plus
confortable de ne pas le savoir, soit que cet agir est tellement "incorporé"
qu'on ne le voit plus du tout comme modalité de notre action.
 Des questionnements spécifiques apparaissent au fil des échanges, ils
peuvent mettre en relief un genre commun de pratiques/activité de travail
et un style personnel d’exercice de la profession.
Comment soutenir la
démarche réflexive ?: Outils
et grilles d'analyse des
pratiquesLivre de Charlène Leroy,
Evelyne Charlier, Jacqueline
Beckers, Nathalie François,
Sandrine Biemar, et Séphora
Boucenna
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Dcommedécrire
 Décrire  : c'est relater des faits en s'efforçant d'être aussi
proche que possible de ce qui s'est passé, de ce qui a été
ressenti.
 Le narrateur organise son récit selon une logique qu'il
choisit, selon un point de vue qu'il adopte pour raconter ce
qui s'est passé.
 On peut ainsi organiser les faits de différentes façons :
chronologiquement avec un déroulement des faits,
spatialement avec des arrêts sur images,
émotionnellement  avec la présence d'une tonalité
affective provoquée par les faits, selon les différents
protagonistes (d'après leurs actes, leurs propos, leurs
attitudes….
 Décrire n'est pas une démarche naturelle. Cela suppose
une rigueur et un souci de mettre des mots sur ce qui s'est
passé ou ce qui a été ressenti pour reconstruire une
situation.
 C'est un véritable effort d'objectivation de la situation, au
sens de la constituer en un objet. Ce qui permet de rendre
la situation communicable. Il s'agit donc de faire émerger
un objet qui sera ensuite analysé.
Dcommedécrire
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Pcommeproblématiser
 Problématiser : c'est identifier le point d'entrée pour
traiter la situation, ce qui pose question, ce qui attire
l'attention, le point d'ancrage retenu.
 C'est construire l'objet et choisir la dimension sous
laquelle il sera analysé. cela consiste donc à isoler
dans une situation un angle d'attaque pour la rendre
traitable, en définissant  ce qui fera l'objet de l'analyse.
 On peut avoir une ou plusieurs questions problèmes.
 Problématiser: c'est se mettre en dehors de la situation
pour mieux la regarder, prendre du recul.
 C'est ainsi identifier l'enjeu du questionnement. Et
dans la mesure du possible , on peut étayer la
problématique par des formulations d'hypothèses de
résolution du problème ou d' élucidation de la
situation. Sans oublier pour autant qu'il s'agit avant tout
de poser le problème à cette étape, non pas de le
résoudre.
Pcommeproblématiser
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Àcommeanalyser
 Analyser, c'est créer  du sens.
 C'est proposer une façon de lire la situation en lien
avec la Problématisation . Pour cela, certains
éléments de la situation sont choisis et reliés entre
eux pour faire émerger une signification.
 Analyser suppose donc de repérer des
caractéristiques essentielles d'une situation, et de les
distinguer des caractéristiques accessoires et
contingentes, étant donné la question posée.
 Analyser est une opération consistant à découper en
catégorie ce qui était décrit, pour l'organiser grâce à
des théories personnelles ou des théories reconnues
par la communauté scientifique.
 Selon les théories exploitées, le professionnel
identifie des éléments de la situation et de relations
entre ceux-ci. Ainsi il modélisera progressivement la
situation. Selon les théories, les ébauches de
modélisation vont varier.
Àcommeanalyser
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Tcommethéoriser
 Théoriser l'action : c'est identifier  ce que l'analyse d'un
événement, d'un épisode, d' une pratique nous apprend pour
mieux comprendre les situations à venir et y répondre  plus
adéquatement à l'avenir.
 C'est donc, pour le praticien, se créer des savoirs d'action et
de compréhension qui lui seront utiles pour orienter et gérer
son action future.
 Concrètement, le professionnel, après l'analyse, dégage des
règles, des modèles de compréhension qui pourraient être
utiles s'il rencontre ultérieurement des situations ayant les
mêmes caractéristiques.
 Et ainsi, il généralise à des classes de situations similaires.
 Toutefois les situations ne sont jamais identiques: les règles
dégagées de l'une devront être  adaptées aux spécificités
des situations rencontrées ultérieurement.
Tcommethéoriser
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Rcommeréinvestir
 Réinvestir dans l'action renvoie à  l'idée que le savoir
construit lors de la théorisation prend tout son sens pour le
praticien lorsqu'il peut se l'approprier en le
recontextualisant par rapport aux situations professionnelles
qu'il rencontre, afin de pouvoir les envisager autrement et
utiliser les savoirs d'action dans celles-ci.
 Qu’est-ce que je peux faire mien dans ce que j’ai appris étant donné ce que je
suis,ce que je sais faire,ce je voudrais faire…?
 Qu’est-ce qui m’est utile pour comprendre et agir? Quelles possibilités sont
offertes par les changements de contextes?
 Quelles possibilités de transfert des apprentissages? Car il s’agit non pas de
réfléchir pour réfléchir,mais il est bien question de réfléchir pour enrichir ses
lectures de la situation et diversifier ses pratiques professionnelles…
 Si les séances  d'analyse de pratique se répètent  avec un
même groupe, les participants peuvent revenir sur la
manière dont ils ont concrétisé les pistes de
réinvestissement évoquées.
Rcommeréinvestir
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
LA DEMARCHE D’ANALYSE DE
PRATIQUE PROFESSIONNELLE
(APP) PLUS EN DETAIL
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+D comme décrire
 Décrire  : c'est relater des faits en s'efforçant d'être
aussi proche que possible de ce qui s'est passé, de
ce qui a été ressenti.
 Le narrateur organise son récit selon une logique qu'il
choisit, selon un point de vue qu'il adopte pour raconter
ce qui s'est passé.
 On peut ainsi organiser les faits de différentes façons :
chronologiquement avec un déroulement des faits,
spatialement avec des arrêts sur images,
émotionnellement  avec la présence d'une tonalité
affective provoquée par les faits, selon les différents
protagonistes (d'après leurs actes, leurs propos, leurs
attitudes….
 Décrire n'est pas une démarche naturelle. Cela
suppose une rigueur et un souci de mettre des mots sur
ce qui s'est passé ou ce qui a été ressenti pour
reconstruire une situation.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ D comme décrire
 C'est un véritable effort d'objectivation de la situation, au sens
de la constituer en un objet. Ce qui permet de rendre la situation
communicable.
 Il s'agit donc de faire émerger un objet qui sera ensuite analysé.
 Sachons que la description n'échappe pas la subjectivité constitutive de
toute approche humaine du réel.
 Aucune description n’est objective. Elle traduit toujours le point de vue
adopté par l’auteur.
 Ainsi, des narrateurs différents peuvent construire des descriptions
différentes de la même situation, selon leur angle d'entrée dans la situation,
éventuellement selon leurs projets d'analyse, selon la problématisation qu’ils
vont définir.
 Une même personne peut construire des descriptions différentes selon les
moments et selon ses projets.
 L'important est de revenir aux faits, de façon à pouvoir s'accorder sur
ce qui s'est passé.
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+D comme décrire
 Pourquoi décrire ? Pour gagner en informations, pour
recréer une expérience, pour donner les matériaux à une
réflexivité partagée…
 Pour le narrateur, la description permet de se remettre dans le contexte
de l'action professionnelle, en position de parole incarnée (parole en
« je »), en établissant des ponts sensoriels avec le vécu, en revivant les
émotions. Elle aide à passer de l'implicite du vécu à la conscience
réfléchie. L'explicitation de la situation permet de construire le matériau
qui fera l'objet du   « retour réflexif » (Vermersch, 1994, 2004)
 Le narrateur va recréer une expérience sur laquelle il va engager une
réflexion: « Le réel de l'activité est également ce qui ne se fait pas, ce
que l'on cherche à faire sans y parvenir (le drame des échecs), ce que
l'on aurait voulu ou pu faire, ce que l'on pense pouvoir faire ailleurs. Il
faut y ajouter– paradoxe fréquent–ce que l'on fait pour ne pas faire ce
qui est à faire » (Clôt, 2001).
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+D comme décrire
 Comment décrire? La description gagne en rigueur si le narrateur est capable
d'être son propre dictionnaire (c’est-à-dire qu'il peut expliciter le sens qu'il donne
à certains concepts : par exemple « lorsque je dis que les élèves sont motivés, Je
dirais qu'ils posent des questions spontanément »), de repérer les mots leurres
(par exemple: « généralement… ») et utiliser des termes précis (par exemple « À
chaque fois que je posais une question… »), d'expliciter son projet de description (par
exemple : « je vais me centrer sur ce qui aide les élèves apprendre »)
 Comment aider à décrire? Dans les dispositifs de réflexivité partagée, le formateur
peut aider le narrateur à décrire en l’invitant à expliciter l'action, son contexte et ses
acteurs par des questions portant sur les conditions temporelles (quand ? À quel
rythme ? Pendant combien de temps?), Spatiales (où?), Physiques (« quelle disposition
de classe… »), organisationnelles (quelle école? Quel réseau? Quelle section?…),
relationnelles (avec qui? Pour qui?…) Il est également demandé de clarifier son point
de vue, préciser les mots peu significatifs, dépasser les interprétations, de se rappeler
les émotions ressenties dans la situation.
 Les questions sont ouvertes, non inductrices d'une réponse attendue. Elles
permettent une clarification, une compréhension plus fine des faits exposés.
 À noter: la question « pourquoi » n’est pas conseillée à cette étape car elle risque
d’appeler davantage des éléments de problématisation que de description.
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+D comme décrire
 Quand décrire? Cette phrase est indispensable à l’analyse.
Elle permet de constituer le matériau sur lequel portera l'analyse.
Généralement, elle se situe en début du processus de réflexivité. Elle
peut être récurrente, la description s'enrichissant au fil de la
définition du projet d'analyse et de la problématisation.
 La clarification naît bien souvent d'une interpellation d'autrui. Cependant
lorsque la description est individuelle, le narrateur devient « autrui » pour lui-
même, par exemple quand il relit ce qu'il a écrit pour raconter son « histoire ».
 Comment commencer? L’étude de cas commence par l’énoncé des faits, la
recherche des éléments ou d’aspects éclairants (aspects juridiques,
pédagogiques, relationnels, organisationnels…) afin de décrire le plus
finement possible la situation et la situer.
 Attention à ne pas confondre : décrire et interpréter. Interprétations,
jugements, préconisations appartiennent à d’autres étapes ultérieures.
 Les questions posées par l’animateur (avec le groupe) pour lancer ou
relancer la description sont : Questions de définition, Questions d’explicitation,
Questions de clarification, Questions d’évocation (du ressenti) (Grille de
description)
 C’est une phase essentielle POUR CONSTITUER LE MATÉRIAU SUR LEQUEL
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+P comme problématiser
 Problématiser : c'est identifier le point d'entrée pour traiter
la situation, ce qui pose question, ce qui attire l'attention, le point
d'ancrage retenu.
 C'est construire l'objet et choisir la dimension sous
laquelle il sera analysé. C’est objectiver.
 Cela consiste donc à isoler dans une situation un angle d'attaque pour la
rendre traitable, en définissant ce qui fera l'objet de l'analyse.
 Ce champ d’investigation est éventuellement ciblé par une ou plusieurs
questions problèmes.
 Une même situation peut être problématisée selon des angles très
différents.
 Le projet de celui qui va analyser (ou de l'animateur) orientera
explicitement ou implicitement le choix des questions problèmes.
 Problématiser: c'est se mettre en dehors de la situation pour mieux la
regarder, prendre du recul.
 C'est identifier l'enjeu du questionnement. Et dans la mesure du possible,
on peut étayer la problématique par des formulations d'hypothèses de
résolution du problème ou d' élucidation de la situation.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+P comme problématiser
 Pourquoi problématiser ? Dans le cas d'une réflexivité partagée, cela
permet de prendre conscience et de décoder ses représentations et ses
angles privilégiés, ses habitudes de lecture des situations professionnelles
grâce à la confrontation entre différentes problématisations. Cela permet
également de s'ouvrir à d'autres interprétations, d'être sensibilisé aux
variations d'entrées possibles dans le processus d'analyse d’une
situation. Problématiser pour décoder ses représentations, ses habitus, ses
routines ouvre aux champs des possibles.
 La diversité de façons de poser un problème à partir des mêmes faits, sans
hiérarchiser celles-ci, permet aux participants d'enrichir leur propre façon
de problématiser la situation professionnelle.
 Comment susciter la problématisation? Le formateur peut la susciter par
des questions invitant chacun à la réflexion sur ce qui, à ses yeux, mérite
qu'on ne s'y attarde et sur les variables critiques de la situation
professionnelle auxquelles l'épisode décrit lui paraît se rattacher (par
exemple : « qu'est-ce qui est en jeu pour toi dans cette situation? À quoi se
rattache cet épisode dans ta conception du métier ou dans l’exercice du
métier? Qu'est-ce qui fait difficulté pour toi dans cette situation?»)
 On peut imaginer une grille de questionnements constituée de questions
ouvertes dans laquelle le formateur va piocher pour conduire un rappel des
enjeux de l'épisode étudié, pour tirer le fil d'une analyse, pour pousser à la
réflexivité (« qu'est-ce que tu souhaiterais analyser et qu'est-ce que tu poserais
comme question pour guider cette analyse? »)PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ P comme problématiser
 Qu’est-ce qui est en jeu dans la situation?
 Quels sont les éléments saillants de la situation ? Et les
éléments contingents, non essentiels?
 Quelles sont les variables qui peuvent jouer dans la situation?
 Quelles sont les hypothèses explicatives? Quelles sont
les hypothèses élucidantes ? Quelles sont les hypothèses
constructives en termes de formation?
 Quand problématiser ? La problématisation guide l’analyse.
Elle peut évoluer, s'enrichir, se redéfinir sous l'influence
de celle-ci. Rien n’est figé. Les problématiques construites
constituent chacune un champ à investiguer lors de l’analyse.
 Point de vigilance: Vermersch conseille d'éviter certaines
questions comportant un « pourquoi?» comme dans «
pourquoi tu fais ça? Pourquoi interprètes-tu comme ça?».
Parce que cela suscite des autojustifications et des
rationalisations. Par contre, dire « en quoi est-ce difficile pour
toi? » peut constituer une bonne amorce de problématisation. Il
convient de ne jamais oublier qu’il ne s’agit pas d’évaluer, mais
de comprendre la situation professionnelle de travail…
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+À comme analyser
 Qu'est-ce qu’analyser ? Analyser, c'est créer du sens.
 C'est proposer une façon de lire la situation en lien avec la
problématisation .
 Pour cela, certains éléments de la situation sont choisis et reliés entre eux
pour faire émerger une signification.
 Analyser suppose donc de repérer des caractéristiques essentielles
d'une situation, et de les distinguer des caractéristiques accessoires et
contingentes, étant donné la question posée.
 Analyser est une opération consistant à découper en catégories ce qui
était décrit, pour l'organiser grâce à des théories personnelles ou des
théories reconnues par la communauté scientifique (psychologiques,
sociologiques, ergonomiques, psychosociologiques…).
 Selon les théories exploitées, le professionnel identifie des éléments de la
situation et des relations entre ceux-ci. Ainsi il modélisera
progressivement la situation. Selon les théories, les ébauches de
modélisation vont varier.
 Pourquoi analyser ? Nous analysons pour prendre une distance
supplémentaire et dépasser une appréhension globale, émotionnelle et
syncrétique d'une situation.
 Cette opération d'analyse permet de rendre explicite une partie de
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ À comme analyser
 Analyser permet d'organiser les éléments de la situation,
de formuler des hypothèses de compréhension ou d’explication.
 Nous analysons pour faire émerger de nouvelles questions à propos
de la situation, pour identifier de nouvelles problématisations, pour
fonder les propositions d'alternatives qui seront formulées dans une
phase ultérieure.
 Comment analyser? Spontanément ,le narrateur utilise des théories
personnelles pour conférer un sens et une valeur aux faits relatés. Ces
théories personnelles sont souvent peu explicitées, voire implicites.
L’explicitation de ces théories sous-jacentes permet de mieux
comprendre, d'analyser et de questionner l'organisation des éléments
mis en exergue, le modèle construit.
 L'analyse peut également être réalisée en référence à des théories
reconnues par la communauté scientifique, qui vont fonder les liens
entre les éléments de la situation et soutenir leur articulation dans la
logique des théories choisies.
 Comment aider à analyser? Pour favoriser l'adoption d'une posture
d'analyse, on invitera les participants à expliciter les théories
personnelles sous-jacentes au sens et à la valeur qu’ils confèrent
aux faits relatés par des questions comme « sur quoi te fondes-tu pour
établir cette relation…»PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ À comme analyser
 On demandera également aux participants de traduire les faits
décrits sous forme d'un schéma, d'une métaphore, d'un tableau…
 On les invitera à repérer les similitudes, et proximités
entre des situations et au sein de la situation décrite. Par exemple : « as-tu
déjà rencontré des situations semblables? Lesquelles ? Dans quel contexte?…»
 On demandera d’identifier les différences, relever ce qui distingue la
situation d'autres situations. Par exemple : « Ce n'était pourtant pas tout à fait
la même chose. En quoi? Qu'est-ce qui distinguait ces situations ?…»
 On invitera aussi les participants à exprimer les critères qu'ils utilisent
pour catégoriser.
 Par exemple: « Qu'est-ce qui te permet de dire que ces deux situations sont
semblables ou différentes? A quoi te réfères- tu ?» Il est également possible
d'encourager la personne à faire des liens entre les situations vécues et des
théories reconnues par la communauté scientifique. Par exemple : «
Connais-tu des théories qui portent sur ce phénomène? Que pourraient-elles
apporter ici pour comprendre la situation? Qu'est-ce qui dans cette situation te
fait penser à ces théories ? Comment peux-tu les relier à ce qui s'est passé?
Comment peux-tu relire la situation à la lumière de ces théories?…»PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+T comme théoriser l'action
 Théoriser l'action : c'est identifier  ce que l'analyse d'un événement, d'un
épisode, d' une pratique nous apprend pour mieux
comprendre les situations à venir et y répondre  plus adéquatement à l'avenir.
 C'est donc, pour le praticien, se créer des savoirs d'action et de
compréhension qui lui seront utiles pour orienter et gérer son action future.
 Sur la base de l'analyse, le professionnel anticipe le futur et élargit son
répertoire d’actions;
 Les actions de compréhension peuvent être partagées par une équipe
professionnelle.
 Concrètement, le professionnel, après l'analyse, dégage des règles, des
modèles de compréhension qui pourraient être utiles s'il rencontre
ultérieurement des situations ayant les mêmes caractéristiques. Et ainsi, il
généralise à des classes de situations similaires.
 Toutefois les situations ne sont jamais identiques: les règles dégagées de l'une
devront être  adaptées aux spécificités des situations rencontrées
ultérieurement.
 La théorisation permet de passer du local vers une perception plus générale
ou généralisante. La personne cherche à se construire des pistes de transfert
quant à sa lecture des événements ou quant aux modes opératoires qui ont été
mobilisés, à d’autres situations futures ou passées.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+T comme théoriser l'action
 Pourquoi théoriser l'action? Pour dégager des savoirs d'action et
d'intelligibilité qui aident le professionnel à diversifier son action. En effet
les savoirs ainsi construits pourront être réinvestis dans des situations à venir.
Par cette démarche, le praticien cherche à apprendre de son expérience,
il se place dans une trajectoire de développement.
 Comment aider à théoriser l'action? Le formateur pourra favoriser la théorisation
dans deux directions : demander aux professionnels de construire de nouveaux savoirs
d'action soit par une formulation ouverte (« si tu devais expliquer à un collègue ce que tu
as appris à travers cette situation, que dirais-tu? »), soit en épinglant un aspect plus
spécifique (« Que tires-tu d’une manifestation d'agressivité non verbale qui se manifeste
par des gestes à l'encontre de l’enseignant ?»). Il pourrait également demander aux
professionnels de dégager des pistes d'action qu'ils tirent de la situation pour l’avenir.
Soit par une formulation ouverte : « Quels sont selon toi les éléments auxquels tu penses
qu'il faudrait être attentif à l'avenir et pourquoi?». Soit par des sollicitations plus
spécifiques : « Pourriez-vous formuler à partir de l'analyse, des hypothèses explicatives
relativement au type de phénomènes observés ?»
 Quand théoriser l'action? La théorisation succède nécessairement à l’analyse et
s'appuie sur elle. Elle peut nécessiter des retours vers l'analyse, pour la
compléter, la réorienter, ou tester sa pertinence pour d'autres situations.
 La théorisation peut-être très liée à l'étape suivante, à savoir le réinvestissement. Et
même, dans certains dispositifs, faire partie de la même étape.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+R comme réinvestir
 Réinvestir dans l'action renvoie à  l'idée que le savoir construit lors de la
théorisation prend tout son sens pour le praticien lorsqu'il peut se
l'approprier en le recontextualisant par rapport aux situations
professionnelles qu'il rencontre, afin de pouvoir les envisager autrement et
utiliser les savoirs d'action dans celles-ci.
 L'appropriation des théorisations construites lors de la phase précédente
suppose une réflexion identitaire: « Qu’est-ce que je peux faire mien dans ce
que j’ai appris étant donné ce que je suis, ce que je sais faire, ce je voudrais
faire…? Qu’est-ce qui m’est utile à moi personnellement pour comprendre et
agir? Elle suppose également une réflexion sur les possibilités offertes par le
contexte, y compris les possibilités de changement du contexte : « Quelles
possibilités sont offertes par les changements de contextes? »
 Pourquoi réinvestir dans l’action? Les possibilités de réinvestissement
dans l'action constituent une condition au transfert des apprentissages. De
par sa nature pragmatique et orientée vers un futur palpable, le
réinvestissement donne du sens à l'analyse réalisée. Il n'est pas question de
réfléchir pour réfléchir, mais il est bien question de réfléchir pour enrichir
ses lectures de la situation et diversifier ses pratiques professionnelles…
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+R comme réinvestir
 Ce réinvestissement permet d’atteindre un des objectifs des analyses des
pratiques professionnelles: développer le pouvoir d'agir des acteurs en leur
donnant davantage de prise sur leurs situations professionnelles.
 En cela, ces APP constituent une voie privilégiée de développement
professionnel individuel et collectif.
 Comment aider à réinvestir dans l'action? L'animateur est attentif au fait que les
propositions sont dans un premier temps centrées sur la personne qui a pris la
parole, sur le porteur de problématique. Dans un second temps, il est intéressant
de solliciter les autres participants sur d'autres modalités de réinvestissement.
 Si les séances  d'analyse de pratique se répètent  avec un même groupe, les
participants peuvent revenir sur la manière dont ils ont concrétisé les pistes de
réinvestissement évoquées.
 Quand réinvestir dans l’action? Les phases antérieures de l'analyse ont permis
de se donner le temps de la distanciation avec les émotions inhérentes à chaque
situation. Le réinvestissement dans l’action, quand il fait partie du dispositif,
s’organise en fin de séance.
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+ La démarche générale
Décrire les faits
Problématiser, hypothèses
explicatives, hypothèses
élucidantes
Analyser / choix cadre
théorique
Théoriser : sens donné à
l’évènement, modélisation,
préconisations
Réinvestissement :
suggestions en termes de
formation
D
P
A
T
R
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
DECRIRE:réciterlesfaits,faireéclaircirlespropossurla
situationproblématique(leterrain)
PROBLEMATISER:Questioncentralequiémergedela
description?Hypothèsesexplicatives(leproblèmevientde
cecicela…)?Hypothèsesélucidantes(onpeutsolutionnerle
problèmeeneffectuantcecicela…)?(délimitationdusujet+
émissiond’hypothèses)
ANALYSER:Retoursurladescription,surlesfaitsà
décomposer,àschématiserpourlescomprendre.Quelestle
sensdecesfaits,àlalumièredelaproblématique?Qu’est-ce
quejepeuxlier,relier,délierpourconstruireune
signification?Quelfiltireràpartirdelaproblématiquepour
valider,invaliderleshypothèsesémises,solutionnerle
problèmevécu?(analysedesdonnéesdeterrain)
THEORISER+REINVESTIR:Quelsenseignementstirerdecette
situationproblématiqueafinqu’àl’avenircelanesereproduise
plus…
?Quellegénéralisationoumodélisationpossibles?
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
+
Philippe Clauzard
MCF Université de la
Réunion
ESPE / ICARE
UE Master
Recherche en éducation
Analyse des pratiques et démarches
réflexives (analyse de pratique
professionnelle)
PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION
ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2016

Contenu connexe

Tendances

ingenierie de formation
ingenierie de formationingenierie de formation
ingenierie de formationEric ROGER
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019philip61
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémophilip61
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzardphilip61
 
divLing - Progression textuelle
divLing - Progression textuelledivLing - Progression textuelle
divLing - Progression textuellekimo063
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Sophie TURPAUD-AMALVY
 
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entrepriseIngénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entrepriseVéronique BOUTHEGOURD
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesmichel_parratte
 
Manuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursManuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursJamaity
 
processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation errhif imane
 
Formation formateurs analyse pratique professionnelle
Formation formateurs analyse pratique professionnelleFormation formateurs analyse pratique professionnelle
Formation formateurs analyse pratique professionnelleJeff Laroumagne
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactiqueamelielouis
 
Masse salariale et états de synthèse.pdf
Masse salariale et états de synthèse.pdfMasse salariale et états de synthèse.pdf
Masse salariale et états de synthèse.pdfKhadijaHabib12
 
Enseigner par compétences .ppt
Enseigner par compétences .pptEnseigner par compétences .ppt
Enseigner par compétences .pptPolAlbert2
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation safaejoubi
 
Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de paroleMihamou Abderrazaq
 
Les theories-de-la-motivation-au-travail
Les theories-de-la-motivation-au-travailLes theories-de-la-motivation-au-travail
Les theories-de-la-motivation-au-travailAbderraouf HAMZAOUI
 

Tendances (20)

ingenierie de formation
ingenierie de formationingenierie de formation
ingenierie de formation
 
MTU pdf.pdf
MTU pdf.pdfMTU pdf.pdf
MTU pdf.pdf
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémo
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
 
divLing - Progression textuelle
divLing - Progression textuelledivLing - Progression textuelle
divLing - Progression textuelle
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
 
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entrepriseIngénierie de la formation et stratégie d'entreprise
Ingénierie de la formation et stratégie d'entreprise
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiques
 
Manuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateursManuel de formation des formateurs
Manuel de formation des formateurs
 
processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation
 
Formation formateurs analyse pratique professionnelle
Formation formateurs analyse pratique professionnelleFormation formateurs analyse pratique professionnelle
Formation formateurs analyse pratique professionnelle
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactique
 
GPEC .pdf
GPEC .pdfGPEC .pdf
GPEC .pdf
 
Masse salariale et états de synthèse.pdf
Masse salariale et états de synthèse.pdfMasse salariale et états de synthèse.pdf
Masse salariale et états de synthèse.pdf
 
Enseigner par compétences .ppt
Enseigner par compétences .pptEnseigner par compétences .ppt
Enseigner par compétences .ppt
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation
 
Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de parole
 
La compétence
La compétenceLa compétence
La compétence
 
Les theories-de-la-motivation-au-travail
Les theories-de-la-motivation-au-travailLes theories-de-la-motivation-au-travail
Les theories-de-la-motivation-au-travail
 

Similaire à Analyse pratique reflexivite

Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...
Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...
Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...philip61
 
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017philip61
 
Analyse de Pratique Professionnelle
Analyse de Pratique Professionnelle Analyse de Pratique Professionnelle
Analyse de Pratique Professionnelle Réseau Pro Santé
 
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...philip61
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpphilip61
 
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdf
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdfob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdf
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdfZakaryaMahfoud1
 
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. ClauzardBoussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzardphilip61
 
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1philip61
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzardphilip61
 
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporamaLes différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporamamichel_parratte
 
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.Bruno Racouchot
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzardphilip61
 
Les différentes méthodes pédagogiques 2010
Les différentes méthodes pédagogiques 2010Les différentes méthodes pédagogiques 2010
Les différentes méthodes pédagogiques 2010MichelParratte
 
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe ClauzardNotes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzardphilip61
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...philip61
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018philip61
 
Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016philip61
 
Le Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelLe Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelS/Abdessemed
 

Similaire à Analyse pratique reflexivite (20)

Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...
Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...
Didactique professionnelle & activité enseignante, intervention à IUFM Amiens...
 
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017
Cours Analyse des pratiques et démarches réflexives, P. Clauzard APP-5-2017
 
Analyse de Pratique Professionnelle
Analyse de Pratique Professionnelle Analyse de Pratique Professionnelle
Analyse de Pratique Professionnelle
 
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...
Analyse du travail et didactique professionnelle Extrait du texte de Pierre P...
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrp
 
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdf
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdfob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdf
ob_dce2b0_quelques-re-flexions-sur-l-organisa.pdf
 
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. ClauzardBoussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
 
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1
Cours moufia2013 professionnalisation-réflexivité-analysesituationpro-suite1
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
 
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporamaLes différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
 
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.
Stratégies d'influence, le décryptage de Pascal Gauchon.
 
Note de méthodologie pour la dissertation économique
Note de méthodologie pour la dissertation économiqueNote de méthodologie pour la dissertation économique
Note de méthodologie pour la dissertation économique
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
 
Les différentes méthodes pédagogiques 2010
Les différentes méthodes pédagogiques 2010Les différentes méthodes pédagogiques 2010
Les différentes méthodes pédagogiques 2010
 
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe ClauzardNotes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
 
Trudel
TrudelTrudel
Trudel
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018
 
Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016
 
Le Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnelLe Mémoire professionnel
Le Mémoire professionnel
 

Plus de philip61

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...philip61
 
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019philip61
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesphilip61
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationphilip61
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaphilip61
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesphilip61
 
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe ClauzardPrésentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzardphilip61
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésphilip61
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesphilip61
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard philip61
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzardphilip61
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...philip61
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...philip61
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...philip61
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017philip61
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiephilip61
 
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. ClauzardOpérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzardphilip61
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...philip61
 
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe ClauzardThéories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzardphilip61
 
Observation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationObservation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationphilip61
 

Plus de philip61 (20)

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
 
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestes
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planification
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jda
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissages
 
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe ClauzardPrésentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiques
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologie
 
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. ClauzardOpérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
 
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe ClauzardThéories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
 
Observation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationObservation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planification
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 

Dernier (20)

Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 

Analyse pratique reflexivite

  • 1. + Philippe Clauzard MCF Université de La Réunion ESPE / ICARE UE Master Recherche en éducation Analyse des pratiques et démarches réflexives (analyse de pratique professionnelle) PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 2. + LA DEMARCHE D’ANALYSE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (APP) EN 5 DIAPOSITIVES
  • 3. +  L’Analyse de Pratiques Professionnelles s’est formalisée et constituée comme une activité de formation qui renvoie à des questionnements génériques et spécifiques propres à chaque métier.  Les questionnements génériques qui initient une séance d’analyse de pratique professionnelle relèvent d’une interrogation sur :  ce qu'on fait et dont on ne parle pas parce que ça ne correspond pas forcément à ce qui est prescrit (différence entre travail prescrit et travail réel);  ce qu'on souhaiterait faire et qu'on n'arrive pas à faire ("empêchements d'agir" et "idéal professionnel) ;  ce qu'on fait et qu'on aimerait ne pas faire,  ce qu'on fait sans vraiment avoir conscience qu'on le fait, soit qu'il est plus confortable de ne pas le savoir, soit que cet agir est tellement "incorporé" qu'on ne le voit plus du tout comme modalité de notre action.  Des questionnements spécifiques apparaissent au fil des échanges, ils peuvent mettre en relief un genre commun de pratiques/activité de travail et un style personnel d’exercice de la profession. Comment soutenir la démarche réflexive ?: Outils et grilles d'analyse des pratiquesLivre de Charlène Leroy, Evelyne Charlier, Jacqueline Beckers, Nathalie François, Sandrine Biemar, et Séphora Boucenna PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 4. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 5. + Dcommedécrire  Décrire  : c'est relater des faits en s'efforçant d'être aussi proche que possible de ce qui s'est passé, de ce qui a été ressenti.  Le narrateur organise son récit selon une logique qu'il choisit, selon un point de vue qu'il adopte pour raconter ce qui s'est passé.  On peut ainsi organiser les faits de différentes façons : chronologiquement avec un déroulement des faits, spatialement avec des arrêts sur images, émotionnellement  avec la présence d'une tonalité affective provoquée par les faits, selon les différents protagonistes (d'après leurs actes, leurs propos, leurs attitudes….  Décrire n'est pas une démarche naturelle. Cela suppose une rigueur et un souci de mettre des mots sur ce qui s'est passé ou ce qui a été ressenti pour reconstruire une situation.  C'est un véritable effort d'objectivation de la situation, au sens de la constituer en un objet. Ce qui permet de rendre la situation communicable. Il s'agit donc de faire émerger un objet qui sera ensuite analysé. Dcommedécrire PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 6. + Pcommeproblématiser  Problématiser : c'est identifier le point d'entrée pour traiter la situation, ce qui pose question, ce qui attire l'attention, le point d'ancrage retenu.  C'est construire l'objet et choisir la dimension sous laquelle il sera analysé. cela consiste donc à isoler dans une situation un angle d'attaque pour la rendre traitable, en définissant  ce qui fera l'objet de l'analyse.  On peut avoir une ou plusieurs questions problèmes.  Problématiser: c'est se mettre en dehors de la situation pour mieux la regarder, prendre du recul.  C'est ainsi identifier l'enjeu du questionnement. Et dans la mesure du possible , on peut étayer la problématique par des formulations d'hypothèses de résolution du problème ou d' élucidation de la situation. Sans oublier pour autant qu'il s'agit avant tout de poser le problème à cette étape, non pas de le résoudre. Pcommeproblématiser PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 7. + Àcommeanalyser  Analyser, c'est créer  du sens.  C'est proposer une façon de lire la situation en lien avec la Problématisation . Pour cela, certains éléments de la situation sont choisis et reliés entre eux pour faire émerger une signification.  Analyser suppose donc de repérer des caractéristiques essentielles d'une situation, et de les distinguer des caractéristiques accessoires et contingentes, étant donné la question posée.  Analyser est une opération consistant à découper en catégorie ce qui était décrit, pour l'organiser grâce à des théories personnelles ou des théories reconnues par la communauté scientifique.  Selon les théories exploitées, le professionnel identifie des éléments de la situation et de relations entre ceux-ci. Ainsi il modélisera progressivement la situation. Selon les théories, les ébauches de modélisation vont varier. Àcommeanalyser PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 8. + Tcommethéoriser  Théoriser l'action : c'est identifier  ce que l'analyse d'un événement, d'un épisode, d' une pratique nous apprend pour mieux comprendre les situations à venir et y répondre  plus adéquatement à l'avenir.  C'est donc, pour le praticien, se créer des savoirs d'action et de compréhension qui lui seront utiles pour orienter et gérer son action future.  Concrètement, le professionnel, après l'analyse, dégage des règles, des modèles de compréhension qui pourraient être utiles s'il rencontre ultérieurement des situations ayant les mêmes caractéristiques.  Et ainsi, il généralise à des classes de situations similaires.  Toutefois les situations ne sont jamais identiques: les règles dégagées de l'une devront être  adaptées aux spécificités des situations rencontrées ultérieurement. Tcommethéoriser PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 9. + Rcommeréinvestir  Réinvestir dans l'action renvoie à  l'idée que le savoir construit lors de la théorisation prend tout son sens pour le praticien lorsqu'il peut se l'approprier en le recontextualisant par rapport aux situations professionnelles qu'il rencontre, afin de pouvoir les envisager autrement et utiliser les savoirs d'action dans celles-ci.  Qu’est-ce que je peux faire mien dans ce que j’ai appris étant donné ce que je suis,ce que je sais faire,ce je voudrais faire…?  Qu’est-ce qui m’est utile pour comprendre et agir? Quelles possibilités sont offertes par les changements de contextes?  Quelles possibilités de transfert des apprentissages? Car il s’agit non pas de réfléchir pour réfléchir,mais il est bien question de réfléchir pour enrichir ses lectures de la situation et diversifier ses pratiques professionnelles…  Si les séances  d'analyse de pratique se répètent  avec un même groupe, les participants peuvent revenir sur la manière dont ils ont concrétisé les pistes de réinvestissement évoquées. Rcommeréinvestir PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 10. + LA DEMARCHE D’ANALYSE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (APP) PLUS EN DETAIL
  • 11. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 12. +D comme décrire  Décrire  : c'est relater des faits en s'efforçant d'être aussi proche que possible de ce qui s'est passé, de ce qui a été ressenti.  Le narrateur organise son récit selon une logique qu'il choisit, selon un point de vue qu'il adopte pour raconter ce qui s'est passé.  On peut ainsi organiser les faits de différentes façons : chronologiquement avec un déroulement des faits, spatialement avec des arrêts sur images, émotionnellement  avec la présence d'une tonalité affective provoquée par les faits, selon les différents protagonistes (d'après leurs actes, leurs propos, leurs attitudes….  Décrire n'est pas une démarche naturelle. Cela suppose une rigueur et un souci de mettre des mots sur ce qui s'est passé ou ce qui a été ressenti pour reconstruire une situation.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 13. + D comme décrire  C'est un véritable effort d'objectivation de la situation, au sens de la constituer en un objet. Ce qui permet de rendre la situation communicable.  Il s'agit donc de faire émerger un objet qui sera ensuite analysé.  Sachons que la description n'échappe pas la subjectivité constitutive de toute approche humaine du réel.  Aucune description n’est objective. Elle traduit toujours le point de vue adopté par l’auteur.  Ainsi, des narrateurs différents peuvent construire des descriptions différentes de la même situation, selon leur angle d'entrée dans la situation, éventuellement selon leurs projets d'analyse, selon la problématisation qu’ils vont définir.  Une même personne peut construire des descriptions différentes selon les moments et selon ses projets.  L'important est de revenir aux faits, de façon à pouvoir s'accorder sur ce qui s'est passé. PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 14. +D comme décrire  Pourquoi décrire ? Pour gagner en informations, pour recréer une expérience, pour donner les matériaux à une réflexivité partagée…  Pour le narrateur, la description permet de se remettre dans le contexte de l'action professionnelle, en position de parole incarnée (parole en « je »), en établissant des ponts sensoriels avec le vécu, en revivant les émotions. Elle aide à passer de l'implicite du vécu à la conscience réfléchie. L'explicitation de la situation permet de construire le matériau qui fera l'objet du   « retour réflexif » (Vermersch, 1994, 2004)  Le narrateur va recréer une expérience sur laquelle il va engager une réflexion: « Le réel de l'activité est également ce qui ne se fait pas, ce que l'on cherche à faire sans y parvenir (le drame des échecs), ce que l'on aurait voulu ou pu faire, ce que l'on pense pouvoir faire ailleurs. Il faut y ajouter– paradoxe fréquent–ce que l'on fait pour ne pas faire ce qui est à faire » (Clôt, 2001). PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 15. +D comme décrire  Comment décrire? La description gagne en rigueur si le narrateur est capable d'être son propre dictionnaire (c’est-à-dire qu'il peut expliciter le sens qu'il donne à certains concepts : par exemple « lorsque je dis que les élèves sont motivés, Je dirais qu'ils posent des questions spontanément »), de repérer les mots leurres (par exemple: « généralement… ») et utiliser des termes précis (par exemple « À chaque fois que je posais une question… »), d'expliciter son projet de description (par exemple : « je vais me centrer sur ce qui aide les élèves apprendre »)  Comment aider à décrire? Dans les dispositifs de réflexivité partagée, le formateur peut aider le narrateur à décrire en l’invitant à expliciter l'action, son contexte et ses acteurs par des questions portant sur les conditions temporelles (quand ? À quel rythme ? Pendant combien de temps?), Spatiales (où?), Physiques (« quelle disposition de classe… »), organisationnelles (quelle école? Quel réseau? Quelle section?…), relationnelles (avec qui? Pour qui?…) Il est également demandé de clarifier son point de vue, préciser les mots peu significatifs, dépasser les interprétations, de se rappeler les émotions ressenties dans la situation.  Les questions sont ouvertes, non inductrices d'une réponse attendue. Elles permettent une clarification, une compréhension plus fine des faits exposés.  À noter: la question « pourquoi » n’est pas conseillée à cette étape car elle risque d’appeler davantage des éléments de problématisation que de description. PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 16. +D comme décrire  Quand décrire? Cette phrase est indispensable à l’analyse. Elle permet de constituer le matériau sur lequel portera l'analyse. Généralement, elle se situe en début du processus de réflexivité. Elle peut être récurrente, la description s'enrichissant au fil de la définition du projet d'analyse et de la problématisation.  La clarification naît bien souvent d'une interpellation d'autrui. Cependant lorsque la description est individuelle, le narrateur devient « autrui » pour lui- même, par exemple quand il relit ce qu'il a écrit pour raconter son « histoire ».  Comment commencer? L’étude de cas commence par l’énoncé des faits, la recherche des éléments ou d’aspects éclairants (aspects juridiques, pédagogiques, relationnels, organisationnels…) afin de décrire le plus finement possible la situation et la situer.  Attention à ne pas confondre : décrire et interpréter. Interprétations, jugements, préconisations appartiennent à d’autres étapes ultérieures.  Les questions posées par l’animateur (avec le groupe) pour lancer ou relancer la description sont : Questions de définition, Questions d’explicitation, Questions de clarification, Questions d’évocation (du ressenti) (Grille de description)  C’est une phase essentielle POUR CONSTITUER LE MATÉRIAU SUR LEQUEL PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 17. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 18. +P comme problématiser  Problématiser : c'est identifier le point d'entrée pour traiter la situation, ce qui pose question, ce qui attire l'attention, le point d'ancrage retenu.  C'est construire l'objet et choisir la dimension sous laquelle il sera analysé. C’est objectiver.  Cela consiste donc à isoler dans une situation un angle d'attaque pour la rendre traitable, en définissant ce qui fera l'objet de l'analyse.  Ce champ d’investigation est éventuellement ciblé par une ou plusieurs questions problèmes.  Une même situation peut être problématisée selon des angles très différents.  Le projet de celui qui va analyser (ou de l'animateur) orientera explicitement ou implicitement le choix des questions problèmes.  Problématiser: c'est se mettre en dehors de la situation pour mieux la regarder, prendre du recul.  C'est identifier l'enjeu du questionnement. Et dans la mesure du possible, on peut étayer la problématique par des formulations d'hypothèses de résolution du problème ou d' élucidation de la situation.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 19. +P comme problématiser  Pourquoi problématiser ? Dans le cas d'une réflexivité partagée, cela permet de prendre conscience et de décoder ses représentations et ses angles privilégiés, ses habitudes de lecture des situations professionnelles grâce à la confrontation entre différentes problématisations. Cela permet également de s'ouvrir à d'autres interprétations, d'être sensibilisé aux variations d'entrées possibles dans le processus d'analyse d’une situation. Problématiser pour décoder ses représentations, ses habitus, ses routines ouvre aux champs des possibles.  La diversité de façons de poser un problème à partir des mêmes faits, sans hiérarchiser celles-ci, permet aux participants d'enrichir leur propre façon de problématiser la situation professionnelle.  Comment susciter la problématisation? Le formateur peut la susciter par des questions invitant chacun à la réflexion sur ce qui, à ses yeux, mérite qu'on ne s'y attarde et sur les variables critiques de la situation professionnelle auxquelles l'épisode décrit lui paraît se rattacher (par exemple : « qu'est-ce qui est en jeu pour toi dans cette situation? À quoi se rattache cet épisode dans ta conception du métier ou dans l’exercice du métier? Qu'est-ce qui fait difficulté pour toi dans cette situation?»)  On peut imaginer une grille de questionnements constituée de questions ouvertes dans laquelle le formateur va piocher pour conduire un rappel des enjeux de l'épisode étudié, pour tirer le fil d'une analyse, pour pousser à la réflexivité (« qu'est-ce que tu souhaiterais analyser et qu'est-ce que tu poserais comme question pour guider cette analyse? »)PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 20. + P comme problématiser  Qu’est-ce qui est en jeu dans la situation?  Quels sont les éléments saillants de la situation ? Et les éléments contingents, non essentiels?  Quelles sont les variables qui peuvent jouer dans la situation?  Quelles sont les hypothèses explicatives? Quelles sont les hypothèses élucidantes ? Quelles sont les hypothèses constructives en termes de formation?  Quand problématiser ? La problématisation guide l’analyse. Elle peut évoluer, s'enrichir, se redéfinir sous l'influence de celle-ci. Rien n’est figé. Les problématiques construites constituent chacune un champ à investiguer lors de l’analyse.  Point de vigilance: Vermersch conseille d'éviter certaines questions comportant un « pourquoi?» comme dans « pourquoi tu fais ça? Pourquoi interprètes-tu comme ça?». Parce que cela suscite des autojustifications et des rationalisations. Par contre, dire « en quoi est-ce difficile pour toi? » peut constituer une bonne amorce de problématisation. Il convient de ne jamais oublier qu’il ne s’agit pas d’évaluer, mais de comprendre la situation professionnelle de travail… PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 21. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 22. +À comme analyser  Qu'est-ce qu’analyser ? Analyser, c'est créer du sens.  C'est proposer une façon de lire la situation en lien avec la problématisation .  Pour cela, certains éléments de la situation sont choisis et reliés entre eux pour faire émerger une signification.  Analyser suppose donc de repérer des caractéristiques essentielles d'une situation, et de les distinguer des caractéristiques accessoires et contingentes, étant donné la question posée.  Analyser est une opération consistant à découper en catégories ce qui était décrit, pour l'organiser grâce à des théories personnelles ou des théories reconnues par la communauté scientifique (psychologiques, sociologiques, ergonomiques, psychosociologiques…).  Selon les théories exploitées, le professionnel identifie des éléments de la situation et des relations entre ceux-ci. Ainsi il modélisera progressivement la situation. Selon les théories, les ébauches de modélisation vont varier.  Pourquoi analyser ? Nous analysons pour prendre une distance supplémentaire et dépasser une appréhension globale, émotionnelle et syncrétique d'une situation.  Cette opération d'analyse permet de rendre explicite une partie de PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 23. + À comme analyser  Analyser permet d'organiser les éléments de la situation, de formuler des hypothèses de compréhension ou d’explication.  Nous analysons pour faire émerger de nouvelles questions à propos de la situation, pour identifier de nouvelles problématisations, pour fonder les propositions d'alternatives qui seront formulées dans une phase ultérieure.  Comment analyser? Spontanément ,le narrateur utilise des théories personnelles pour conférer un sens et une valeur aux faits relatés. Ces théories personnelles sont souvent peu explicitées, voire implicites. L’explicitation de ces théories sous-jacentes permet de mieux comprendre, d'analyser et de questionner l'organisation des éléments mis en exergue, le modèle construit.  L'analyse peut également être réalisée en référence à des théories reconnues par la communauté scientifique, qui vont fonder les liens entre les éléments de la situation et soutenir leur articulation dans la logique des théories choisies.  Comment aider à analyser? Pour favoriser l'adoption d'une posture d'analyse, on invitera les participants à expliciter les théories personnelles sous-jacentes au sens et à la valeur qu’ils confèrent aux faits relatés par des questions comme « sur quoi te fondes-tu pour établir cette relation…»PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 24. + À comme analyser  On demandera également aux participants de traduire les faits décrits sous forme d'un schéma, d'une métaphore, d'un tableau…  On les invitera à repérer les similitudes, et proximités entre des situations et au sein de la situation décrite. Par exemple : « as-tu déjà rencontré des situations semblables? Lesquelles ? Dans quel contexte?…»  On demandera d’identifier les différences, relever ce qui distingue la situation d'autres situations. Par exemple : « Ce n'était pourtant pas tout à fait la même chose. En quoi? Qu'est-ce qui distinguait ces situations ?…»  On invitera aussi les participants à exprimer les critères qu'ils utilisent pour catégoriser.  Par exemple: « Qu'est-ce qui te permet de dire que ces deux situations sont semblables ou différentes? A quoi te réfères- tu ?» Il est également possible d'encourager la personne à faire des liens entre les situations vécues et des théories reconnues par la communauté scientifique. Par exemple : « Connais-tu des théories qui portent sur ce phénomène? Que pourraient-elles apporter ici pour comprendre la situation? Qu'est-ce qui dans cette situation te fait penser à ces théories ? Comment peux-tu les relier à ce qui s'est passé? Comment peux-tu relire la situation à la lumière de ces théories?…»PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 25. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 26. +T comme théoriser l'action  Théoriser l'action : c'est identifier  ce que l'analyse d'un événement, d'un épisode, d' une pratique nous apprend pour mieux comprendre les situations à venir et y répondre  plus adéquatement à l'avenir.  C'est donc, pour le praticien, se créer des savoirs d'action et de compréhension qui lui seront utiles pour orienter et gérer son action future.  Sur la base de l'analyse, le professionnel anticipe le futur et élargit son répertoire d’actions;  Les actions de compréhension peuvent être partagées par une équipe professionnelle.  Concrètement, le professionnel, après l'analyse, dégage des règles, des modèles de compréhension qui pourraient être utiles s'il rencontre ultérieurement des situations ayant les mêmes caractéristiques. Et ainsi, il généralise à des classes de situations similaires.  Toutefois les situations ne sont jamais identiques: les règles dégagées de l'une devront être  adaptées aux spécificités des situations rencontrées ultérieurement.  La théorisation permet de passer du local vers une perception plus générale ou généralisante. La personne cherche à se construire des pistes de transfert quant à sa lecture des événements ou quant aux modes opératoires qui ont été mobilisés, à d’autres situations futures ou passées.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 27. +T comme théoriser l'action  Pourquoi théoriser l'action? Pour dégager des savoirs d'action et d'intelligibilité qui aident le professionnel à diversifier son action. En effet les savoirs ainsi construits pourront être réinvestis dans des situations à venir. Par cette démarche, le praticien cherche à apprendre de son expérience, il se place dans une trajectoire de développement.  Comment aider à théoriser l'action? Le formateur pourra favoriser la théorisation dans deux directions : demander aux professionnels de construire de nouveaux savoirs d'action soit par une formulation ouverte (« si tu devais expliquer à un collègue ce que tu as appris à travers cette situation, que dirais-tu? »), soit en épinglant un aspect plus spécifique (« Que tires-tu d’une manifestation d'agressivité non verbale qui se manifeste par des gestes à l'encontre de l’enseignant ?»). Il pourrait également demander aux professionnels de dégager des pistes d'action qu'ils tirent de la situation pour l’avenir. Soit par une formulation ouverte : « Quels sont selon toi les éléments auxquels tu penses qu'il faudrait être attentif à l'avenir et pourquoi?». Soit par des sollicitations plus spécifiques : « Pourriez-vous formuler à partir de l'analyse, des hypothèses explicatives relativement au type de phénomènes observés ?»  Quand théoriser l'action? La théorisation succède nécessairement à l’analyse et s'appuie sur elle. Elle peut nécessiter des retours vers l'analyse, pour la compléter, la réorienter, ou tester sa pertinence pour d'autres situations.  La théorisation peut-être très liée à l'étape suivante, à savoir le réinvestissement. Et même, dans certains dispositifs, faire partie de la même étape.PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 28. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 29. +R comme réinvestir  Réinvestir dans l'action renvoie à  l'idée que le savoir construit lors de la théorisation prend tout son sens pour le praticien lorsqu'il peut se l'approprier en le recontextualisant par rapport aux situations professionnelles qu'il rencontre, afin de pouvoir les envisager autrement et utiliser les savoirs d'action dans celles-ci.  L'appropriation des théorisations construites lors de la phase précédente suppose une réflexion identitaire: « Qu’est-ce que je peux faire mien dans ce que j’ai appris étant donné ce que je suis, ce que je sais faire, ce je voudrais faire…? Qu’est-ce qui m’est utile à moi personnellement pour comprendre et agir? Elle suppose également une réflexion sur les possibilités offertes par le contexte, y compris les possibilités de changement du contexte : « Quelles possibilités sont offertes par les changements de contextes? »  Pourquoi réinvestir dans l’action? Les possibilités de réinvestissement dans l'action constituent une condition au transfert des apprentissages. De par sa nature pragmatique et orientée vers un futur palpable, le réinvestissement donne du sens à l'analyse réalisée. Il n'est pas question de réfléchir pour réfléchir, mais il est bien question de réfléchir pour enrichir ses lectures de la situation et diversifier ses pratiques professionnelles… PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 30. +R comme réinvestir  Ce réinvestissement permet d’atteindre un des objectifs des analyses des pratiques professionnelles: développer le pouvoir d'agir des acteurs en leur donnant davantage de prise sur leurs situations professionnelles.  En cela, ces APP constituent une voie privilégiée de développement professionnel individuel et collectif.  Comment aider à réinvestir dans l'action? L'animateur est attentif au fait que les propositions sont dans un premier temps centrées sur la personne qui a pris la parole, sur le porteur de problématique. Dans un second temps, il est intéressant de solliciter les autres participants sur d'autres modalités de réinvestissement.  Si les séances  d'analyse de pratique se répètent  avec un même groupe, les participants peuvent revenir sur la manière dont ils ont concrétisé les pistes de réinvestissement évoquées.  Quand réinvestir dans l’action? Les phases antérieures de l'analyse ont permis de se donner le temps de la distanciation avec les émotions inhérentes à chaque situation. Le réinvestissement dans l’action, quand il fait partie du dispositif, s’organise en fin de séance. PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 31. + La démarche générale Décrire les faits Problématiser, hypothèses explicatives, hypothèses élucidantes Analyser / choix cadre théorique Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation, préconisations Réinvestissement : suggestions en termes de formation D P A T R PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 32. + DECRIRE:réciterlesfaits,faireéclaircirlespropossurla situationproblématique(leterrain) PROBLEMATISER:Questioncentralequiémergedela description?Hypothèsesexplicatives(leproblèmevientde cecicela…)?Hypothèsesélucidantes(onpeutsolutionnerle problèmeeneffectuantcecicela…)?(délimitationdusujet+ émissiond’hypothèses) ANALYSER:Retoursurladescription,surlesfaitsà décomposer,àschématiserpourlescomprendre.Quelestle sensdecesfaits,àlalumièredelaproblématique?Qu’est-ce quejepeuxlier,relier,délierpourconstruireune signification?Quelfiltireràpartirdelaproblématiquepour valider,invaliderleshypothèsesémises,solutionnerle problèmevécu?(analysedesdonnéesdeterrain) THEORISER+REINVESTIR:Quelsenseignementstirerdecette situationproblématiqueafinqu’àl’avenircelanesereproduise plus… ?Quellegénéralisationoumodélisationpossibles? PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2017
  • 33. + Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE / ICARE UE Master Recherche en éducation Analyse des pratiques et démarches réflexives (analyse de pratique professionnelle) PHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITE DE LA REUNION ESPE / ICARE - FEVRIER MARS 2016

Notes de l'éditeur

  1. Identifier  ce que l'analyse nous apprend pour mieux comprendre les situations à venir et y répondre  plus adéquatement à l'avenir. C’est-à-dire dégager des règles, des modèles de compréhension utiles si rencontre ultérieurement des situations ayant les mêmes caractéristiques. Théoriser : sens donné à l’évènement, modélisation Réfléchir aux préconisations, au dispositif de remédiation, Penser aux possibilités de réinvestissement dans d’autres contextes, suggestions en termes de formation …