SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  54
Télécharger pour lire hors ligne
1PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
Cours Magistral AMPHI
EN OUVERTURE :
LE CERCLE DES POETES DISPARUS
u  En 1959, aux États-Unis, Todd Anderson, un garçon
timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de
Welton (lieu fictif), dans le Vermont, réputée pour être
l'une des plus fermées et austères du pays et où son
frère a suivi de brillantes études.
u  Il y fait la rencontre d'un professeur de lettres
anglaises aux pratiques plutôt originales, M. Keating,
qui encourage le refus du conformisme,
l'épanouissement des personnalités et le goût de la
liberté. Voulant au maximum suivre la voie nouvelle
qui leur est présentée, certains élèves vont redonner
vie au cercle des poètes disparus, un groupe d'esprits
libres et oniriques, dont M. Keating fut, en son temps,
l'un des membres influents.
u  La découverte d'une autre vie va à jamais
bouleverser l'avenir de ces étudiants.
u  Ce film souligne l’innovation pédagogique et la
volonté du professeur de « faire jaillir » l’étincelle,
d’allumer l’étincelle du désir d’apprendre…
2
DÉFINITIONS COMPLEXES DU
DICTIONNAIRE DE L’ACTE D’APPRENDRE
•  «	
  ….pour	
  le	
  Dic.onnaire	
  Larousse,	
  apprendre	
  «	
  c’est	
  acquérir	
  
des	
  connaissances,	
  étudier	
  »	
  ;	
  	
  
•  «	
  ….pour	
  un	
  behavioriste…	
  des	
  changements	
  du	
  
comportement	
  général	
  résultant	
  des	
  interac.ons	
  avec	
  
l’environnement	
  ;	
  	
  
•  «	
  ….pour	
  un	
  biologiste….	
  processus	
  par	
  lequel	
  les	
  réseaux	
  
neuroniques	
  du	
  cerveau	
  se	
  développent	
  »	
  ;	
  
•  	
  «	
  ….pour	
  un	
  spécialiste	
  des	
  réflexes	
  condi.onnés,	
  
l’appren.ssage	
  relie	
  un	
  s7mulus	
  spécifique	
  avec	
  une	
  réponse	
  
spécifique,	
  à	
  travers	
  le	
  renforcement	
  obtenu	
  par	
  une	
  
récompense	
  »	
  ;	
  	
  
•  «	
  ….apprendre,	
  c’est	
  adapter	
  une	
  nouvelle	
  réponse	
  à	
  une	
  
situa7on	
  donnée	
  »	
  	
  
3
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
EXPRESSIONS CONTRASTEES
Pour O.Reboul « apprendre » a trois sens selon le mot qui
accompagne :
•  apprendre que… (une nouvelle information),
•  apprendre	
  à…	
  (appren.ssage	
  conduisant	
  à	
  un	
  savoir-­‐
faire),	
  	
  
•  apprendre…	
  (une	
  étude	
  conduisant	
  à	
  une	
  
compréhension).	
  	
  
4
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
DE LA NÉCESSITE D’APPRENDRE ? 5
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
§  Nature et culture : l’inné et l’acquis
§  La découverte des enfants sauvages (voir film de Truffaut)
pose le problème de la différenciation entre
nature et culture, l’inné et l’acquis…
§  La nature : c’est le monde dans son ensemble
abstraction faite des transformations que l’homme
y a produites. L’homme fait partie de cette nature,
chez lui, « nature » renvoie à l’hérédité biologique, l’inné.
§  La culture : c’est tout ce qui n’existerait pas sans
l’activité humaine, c’est-à-dire l’ensemble des réalités
matérielles et spirituelles produites par l’homme. Pour l’homme, « culture » renvoie à
l’héritage social et culturel, à l’acquis.
§  L’inné : c’est l’ensemble des aptitudes que l’homme possède en naissant
-> « petit d’homme ».
§  L’acquis : il recouvre tous les savoirs et compétences transmis par l’éducation (parents +
école +…) -> « petit homme ».
§  L’inné : c’est la nature, le biologique -> il est universel
§  L’acquis : c’est la culture, le social -> il est particulier
§  L’homme ne naît pas achevé à la naissance, c’est un être en devenir. L’homme est donc
le résultat d’une éducation, d’une culture et d’une histoire. En conséquence, l’enfant
« sauvage » est moins qu’un animal, puisqu’il n’a pas reçu d’éducation humaine, seule
capable de développer en lui des instincts et des capacités embryonnaires…
PRINCIPE	
  D’EDUCABILITE	
  ET	
  DE	
  LIBERTÉ?	
  	
  
DES	
  CONTRADICTIONS	
  ?	
  (Meirieu)	
  
6
Principe
d’éducabilité
Principe
de liberté
Tous les êtres
peuvent apprendre
Nul ne peut contraindre
quiconque à apprendre
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (1)
•  une	
  ac7vité	
  naturelle	
  
•  des	
  situa7ons	
  dites	
  non-­‐didac7ques	
  	
  
•  des	
  situa7ons	
  didac7ques	
  	
  
•  obliga7on	
  à	
  apprendre	
  	
  
•  en	
  milieu	
  naturel	
  spontanément	
  ou	
  en	
  milieu	
  scolaire	
  organisé.	
  
•  milieu	
  scolaire	
  organise	
  l’appren.ssage,	
  lier	
  apprendre	
  à	
  
enseigner.	
  
•  enseignement	
  accompagne	
  l’apprendre	
  
•  provoquer	
  un	
  changement	
  dans	
  les	
  représenta7ons	
  des	
  
personnes	
  enseignées	
  
•  transformer	
  la	
  personne	
  humaine	
  
•  changement	
  local	
  et	
  changement	
  global	
  
7
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (2)
•  Apprendre	
  n’est	
  pas	
  un	
  processus	
  cumula7f	
  et	
  linéaire	
  
•  Apprendre	
   est	
   un	
   processus	
   dynamique	
   :	
   la	
   connaissance	
   se	
  
restructure,	
  elle	
  n’est	
  pas	
  accumula.ve.	
  	
  
•  Apprendre:	
   tâtonner,	
   expérimenter,	
   déduire,	
   échanger,	
  
évaluer...	
  	
  
•  Apprendre,	
  c’est	
  rompre	
  avec	
  des	
  cer7tudes.	
  
•  Apprendre,	
   c’est	
   transformer	
   le	
   réel	
   et	
   se	
   transformer	
   soi-­‐
même.	
  	
  
•  Modifica7on	
   du	
   rapport	
   au	
   monde	
   et	
   aux	
   objets	
   chez	
  
l’apprenant	
  	
  
•  Réélabora7on	
   interne	
   des	
   acquisi7ons,	
   des	
   structura7ons	
  
mentales	
  inédites.	
  
8
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (3)
•  Historiquement	
   :	
   Apprendre	
   -­‐>	
   considéré	
   comme	
   un	
  
processus	
  «	
  naturel	
  »	
  
•  celui	
   qui	
   détenait	
   le	
   savoir	
   enseignait	
   à	
   quelqu’un	
   qui	
   ne	
  
savait	
  pas	
  et	
  allait	
  apprendre	
  (posture	
  magistrale).	
  	
  
•  tout	
   se	
   passait	
   dans	
   «	
   une	
   boîte	
   noire	
   »,	
   résultat	
   final,	
   la	
  
performance	
  (posture	
  «	
  bled	
  »)	
  
•  une	
   poten.alité	
   ac.vée	
   grâce	
   aux	
   situa.ons	
   scolaires	
   qui	
  
provoquent	
  et	
  facilitent	
  l’appren.ssage	
  
•  Mo7va7on,	
  désir	
  d’apprendre,	
  poten7el	
  d’appren7ssage	
  
•  Zone	
   de	
   proche	
   développement	
   =	
   l’endroit	
   du	
   poten.el	
  
d’appren.ssage	
  
•  Apprendre,	
   c’est	
   répondre	
   à	
   des	
   problèmes	
   que	
   pose	
   un	
  
milieu	
   «	
   naturel	
   »	
   ou	
   «	
   didac.que	
   »	
   construit	
   par	
   un	
  
professeur.	
  
9
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
APPRENDRE EST-IL DÉSTABILISANT ?
•  Apprendre	
  est	
  déstabilisant	
  :	
  Transforma.on	
  des	
  représenta.ons,	
  
rompre	
  avec	
  des	
  cer.tudes,	
  réaménager	
  ce	
  que	
  l’on	
  jugeait	
  savoir.	
  	
  
•  transforma7ons	
  successives,	
  confronta.ons	
  personnelles	
  à	
  des	
  
poches	
  de	
  résistances	
  cogni.ves	
  ou	
  à	
  des	
  ruptures	
  
épistémologiques.	
  	
  
•  Restructura7on	
  de	
  connaissances	
  personnelles	
  
•  mise	
  en	
  rela7on	
  du	
  nouveau	
  et	
  de	
  l’ancien	
  -­‐>	
  opéra.on	
  mentale	
  
essen.elle.	
  	
  
•  Assimiler	
  de	
  nouvelles	
  connaissances	
  =	
  ébranler	
  un	
  savoir	
  ancien…	
  
•  …avec	
  tâtonnements,	
  essais-­‐erreurs,	
  expérimenta.ons,	
  erreurs	
  	
  
•  nouvelle	
  forme	
  de	
  pédagogie	
  :	
  l’erreur	
  comme	
  ou.l	
  pour	
  
enseigner,	
  analyse	
  des	
  erreurs,	
  intelligibilité	
  des	
  stratégies	
  
mobilisées,	
  compréhension	
  et	
  rec.fica.on	
  des	
  erreurs…	
  privilégier	
  
des	
  cerveaux	
  réflexifs	
  à	
  des	
  cerveaux	
  bien	
  remplis.	
  	
  
10
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
DIFFERENTES FORMES D’APPRENTISSAGE
•  Appren7ssage	
  par	
  imita7on	
  :	
  valorisa.on	
  d’un	
  modèle	
  et	
  
volonté	
  de	
  le	
  faire	
  sien	
  
•  Appren7ssage	
  par	
  associa7on	
  :	
  pour	
  apprendre	
  des	
  choses	
  
complexes	
  
•  Appren7ssage	
  par	
  essais	
  et	
  erreurs,	
  aucun	
  mode	
  d’emploi…	
  
•  Appren7ssage	
  par	
  explica7on	
  :	
  principe	
  des	
  cours	
  magistraux.	
  
•  Appren7ssage	
  par	
  répé77on	
  :	
  faire	
  faire	
  au	
  sujet	
  ce	
  qu’il	
  doit	
  
apprendre,	
  d’abord	
  passivement,	
  puis	
  de	
  plus	
  en	
  plus	
  
ac.vement,	
  	
  
•  Appren7ssage	
  par	
  immersion	
  :	
  les	
  langues…	
  le	
  voyage	
  à	
  
l’étranger,	
  le	
  séjour	
  dans	
  une	
  famille	
  d’accueil	
  
•  Appren7ssage	
  combiné	
  :	
  le	
  plus	
  efficace,	
  très	
  u.lisé	
  en	
  ma.ère	
  
d’enseignement	
  de	
  savoir-­‐faire	
  professionnel…	
  
11
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
DIFFERENCE ENTRE S’INFORMER ET
APPRENDRE EN CLASSE ?
•  différence	
  importante	
  entre	
  informa7on	
  et	
  appren7ssage	
  
•  recevoir	
  de	
  l’informa.on	
  est	
  une	
  ac7vité	
  passive,	
  	
  
•  construire	
  un	
  appren7ssage	
  est	
  une	
  ac7on	
  ac7ve,	
  un	
  
processus	
  dynamique,	
  une	
  restructura7on	
  des	
  connaissances	
  
•  saisir	
  un	
  phénomène	
  dans	
  toute	
  son	
  ampleur	
  grâce	
  à	
  des	
  
ques.ons	
  que	
  l’on	
  va	
  se	
  poser,	
  que	
  l’enseignant	
  va	
  poser.	
  	
  
•  ac.vités	
  de	
  pensée	
  …	
  en	
  classe	
  de	
  manière	
  à	
  construire	
  des	
  
concepts.	
  
•  véritable	
  média7on	
  entre	
  des	
  systèmes	
  cohérents	
  et	
  un	
  
individu.	
  	
  
•  média.on	
  pour	
  apprendre	
  est	
  un	
  vrai	
  travail	
  entrepris	
  par	
  le	
  
pédagogue	
  (enseignant	
  ou	
  formateur).	
  
12
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
QU’EST-CE QU’ENSEIGNER ?
•  L’enseignement	
  met	
  en	
  scène	
  les	
  appren7ssages	
  
•  Un	
  cours	
  n’est	
  pas	
  conçu	
  pour	
  celui	
  qui	
  enseigne,	
  mais	
  pour	
  
celui	
  qui	
  apprend	
  !	
  (Henri	
  Boudreault)	
  
•  meare	
  à	
  disposi7on	
  des	
  apprenants	
  des	
  savoirs	
  qu’ils	
  vont	
  
devoir	
   s’approprier	
   de	
   manière	
   à	
   construire	
   des	
   ressources	
  
personnelles,	
  un	
  répertoire	
  d’ac.on	
  et	
  de	
  connaissances…	
  
•  écrire	
  le	
  scénario	
  d’une	
  séquence	
  d’appren.ssage	
  en	
  
fonc.on	
  d’objec.fs	
  d’appren.ssage	
  et	
  selon	
  une	
  grille	
  –	
  
modèle	
  de	
  classe	
  	
  
•  des	
  choix	
  singuliers	
  dans	
  les	
  méthodes	
  de	
  transmission	
  des	
  
savoirs	
  et	
  de	
  construc7on/appropria7on	
  de	
  ces	
  savoirs	
  
13
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
DEVENIR ENSEIGNANT,
PLUSIEURS PRÉOCCUPATIONS ?
	
  
•  Devenir	
  enseignant,	
  c’est	
  devenir	
  un	
  professionnel	
  de	
  
l’appren.ssage,	
  du	
  faire	
  apprendre.	
  	
  
•  Légi.mité	
  :	
  maîtrise	
  d’un	
  savoir	
  à	
  enseigner	
  et	
  maîtrise	
  du	
  savoir	
  
enseigner	
  
•  Sur	
  le	
  plan	
  du	
  processus	
  d’enseignement-­‐appren.ssage,	
  on	
  peut	
  
dis.nguer:	
  
•  d’une	
  part	
  la	
  pra.que	
  enseignante	
  qui	
  renvoie	
  à	
  une	
  sphère	
  
élargie	
  du	
  champ	
  scolaire	
  (enseigner	
  ne	
  se	
  limite	
  pas	
  à	
  la	
  classe),	
  	
  
•  et	
  d’autre	
  part	
  la	
  pra.que	
  d’enseignement,	
  caractérisée	
  par	
  un	
  
ensemble	
  d’ac.vités	
  effec.ves	
  en	
  classe	
  pour	
  faire	
  apprendre	
  
(des	
  aYtudes,	
  des	
  gestes,	
  des	
  discours	
  opératoires	
  en	
  situa.on	
  
(singuliers,	
  génériques	
  et	
  complexes).	
  
14
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
La classe
Axe individuel, pédagogique
S’ajuster à
un lieu
d’enseignement
Axe social,
institutionnel
S’ajuster à des individus
Penser	
  son	
  pra.que	
  enseignante	
  en	
  contextes	
  
Les élèves
Les parents
Le quartierL’école
15	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
16	
  
Penser	
  sa	
  pra.que	
  enseignante	
  au	
  	
  
centre	
  de	
  diverses	
  
rela.ons	
  
Rela.on	
  aux	
  
familles/parents	
  
Rela.on	
  avec	
  
l’environnement	
  
immédiat	
  :	
  le	
  
quar.er,	
  la	
  ville…	
  
Rela.on	
  
aux	
  élèves	
  Rela.on	
  aux	
  
savoirs	
  	
  
…/…	
  
Rela.on	
  
aux	
  
collègues	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
Rela.on	
  au	
  
langage	
  
17	
  
Penser	
  la	
  pra.que	
  d’enseignement,	
  avec	
  l’élève	
  au	
  
centre	
  de	
  3	
  principaux	
  aspects	
  
Aspects	
  émo.onnels	
  	
  
(il	
  ressent	
  des	
  émo.ons,	
  
des	
  affects…)	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
18	
  
	
  3	
  axes	
  pour	
  enseigner	
  et	
  planifier	
  la	
  classe,	
  pour	
  
penser	
  la	
  pra.que	
  d’enseignement,	
  pour	
  tenir	
  le	
  
gouvernail	
  du	
  «	
  faire	
  classe	
  »…	
  	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
Prérequis, Zone de proche développement,…
Savoirs mathématiques,
langues, français,
sciences, eps…
Formats pédagogiques,
techniques d’animation,
transposition didactique…
Le triangle pédagogique avec ses 3 pôles et
3 axes, boussole de pratique
19	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
20	
  
Vue	
  pyramidale	
  des	
  opéra.ons	
  pour	
  	
  
préparer	
  et	
  conduire	
  une	
  procédure	
  
d’enseignement	
  -­‐	
  appren.ssage	
  
Une	
  séance	
  planifiée,	
  	
  
animée,	
  évaluée	
  
	
  
Des	
  gestes	
  d’enseignement	
  et	
  des	
  gestes	
  
d’études	
  à	
  penser	
  
	
  
Une	
  méthode	
  d’enseignement	
  à	
  choisir	
  
	
  
Une	
  transposi.on	
  didac.que	
  à	
  effectuer	
  
	
  
Un	
  format	
  pédagogique	
  à	
  privilégier	
  
	
  
Une	
  théorie	
  d’appren.ssage	
  à	
  laquelle	
  
s’adosser	
  
	
  
	
  
	
  
La	
  pra.que	
  
d’enseignement	
  
en	
  une	
  diapo	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
PAUSE DE 15 MINUTES
ON PEUT RETROUVER le COURS SOUS FORMAT
DE DIAPORAMA EN VERSION PDF
SUR LE SITE INTERNET :
•  www.forma.ons.philippeclauzard.com	
  
	
  
21
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
QUELLE ÉVOLUTION
DU FAIT PÉDAGOGIQUE ?
u Dans l’antiquité, le pédagogue conduit l’enfant chez le
précepteur…Il apparaît ainsi comme un « passeur »…
u Platon, Le Ménon
u  « Comment peut-on faire ce qu’on ne sait pas faire, précisément
pour apprendre à le faire? »
u Rousseau : « l’enfant doit être éduqué pour devenir un être
social », « l’éducation est un accompagnement par l’autorité d’un
adulte d’une liberté qui émerge », « l’apprentissage est libre
découverte par l’enfant de savoirs définis par l’éducateur »…
u Dewey :« toute leçon est une réponse »
u Piaget : « tout apprenant est un constructeur ».
u Approche néo-piagétienne -> conflit sociocognitif
22
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
SCOLASTIQUE ET MAÏEUTIQUE ?
23
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
u 2 types de pédagogie opposés dans l’école française :
u Une pédagogie ancienne traditionnelle et « rigide » (issue du Moyen-Age)…
u … faisant référence à la scolastique : mémorisation mécanique de savoirs
limités et soumission à l’autorité des anciens, des maîtres et de la Bible.
u Une pédagogie épanouissante et moderne, issue des penseurs humanistes
de la Renaissance, des Philosophes des Lumières et des pédagogues modernes
u … fait référence à la maïeutique socratique qui est « l’art d’accoucher les esprits 
». Elle repose sur le respect de l’interlocuteur et un questionnement ayant pour
but d’éveiller l’intellect et l’épanouissement de l’individu, de l’élève)
LES THÉORIES DE L’APPRENTISSAGE ? ? ?
•  Nombreuses	
  théories	
  de	
  l’appren7ssage	
  
•  car	
  des	
  variantes	
  sont	
  apparues	
  en	
  lien	
  avec	
  le	
  
développement	
  des	
  sciences	
  humaines	
  :	
  	
  
•  nous	
  avons	
  le	
  behaviorisme	
  (ou	
  modèle	
  réflexologique),	
  
le	
  connexionnisme,	
  le	
  cogni.visme	
  structural,	
  le	
  
gestal.sme,	
  le	
  structuralisme	
  piagé.en,	
  le	
  cogni.visme	
  
computa.onnel,	
  le	
  courant	
  de	
  l’interac.onnisme.	
  	
  
•  Retenons	
  3	
  principales	
  théories:	
  le	
  modèle	
  
réflexologique	
  (ou	
  behavioriste),	
  le	
  modèle	
  cogni7viste,	
  
le	
  modèle	
  connexionniste	
  
24
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
25	
  
Le	
  modèle	
  réflexologique	
  	
  
•  no7on	
  de	
  réflexe	
  :	
  une	
  unité	
  sensori-­‐motrice	
  élémentaire	
  et	
  
décomposable	
  
•  rendre	
  compte	
  des	
  phénomènes	
  d’acquisi.on	
  et	
  
d’appren.ssage	
  à	
  par.r	
  des	
  comportements	
  observables	
  
•  no7on	
  de	
  comportement	
  observable	
  
•  suscep.ble	
  d’être	
  transposée	
  et	
  appliquée	
  à	
  l’analyse	
  des	
  
ac.vités	
  mentales	
  :	
  Pavlov,	
  Watson,	
  Skinner	
  	
  
•  schéma	
  [S	
  →	
  R]	
  (S7muli	
  →	
  Réponse)	
  
•  pédagogie	
  par	
  objec7fs	
  (PPO),	
  enseignement	
  assisté	
  par	
  
ordinateur	
  (EAO),	
  référen.els	
  de	
  compétences,	
  QCM	
  
•  élève	
  =	
  	
  un	
  cerveau	
  à	
  remplir,	
  considéré	
  sous	
  le	
  réflexe	
  
s.muli-­‐réponses	
  	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
26	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
27	
  
Skinner	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
28	
  
Le	
  qcm	
  ques.onnaire	
  	
  
à	
  choix	
  mul.ple	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
29	
  
•  Processus	
  de	
  traitement	
  de	
  l’informa.on	
  
•  prolonge	
  et	
  déborde	
  des	
  fron.ères	
  du	
  comportementalisme	
  en	
  
allant	
  voir	
  du	
  côté	
  de	
  la	
  «	
  boite	
  noire	
  »,	
  	
  
•  en	
  cherchant	
  à	
  comprendre	
  les	
  mécanismes	
  internes	
  en	
  jeu	
  
•  considérer	
  l’élève	
  comme	
  un	
  sujet	
  engagé	
  ac7vement	
  dans	
  la	
  
construc7on	
  de	
  ses	
  savoirs	
  et	
  savoir-­‐faire.	
  
•  non	
  pas	
  l’appren.ssage	
  comme	
  une	
  accumula.on	
  de	
  connaissance,	
  
mais	
  dans	
  l’organisa7on	
  et	
  la	
  réorganisa7on	
  des	
  connaissances	
  
•  la	
  mobilisa.on	
  de	
  stratégies	
  cogni7ves	
  et	
  métacogni7ves	
  chez	
  
l’apprenant	
  qui	
  devient	
  un	
  sujet	
  ac.f	
  dont	
  l’ac.vité	
  est	
  organisée	
  par	
  
un	
  enseignant	
  ou	
  un	
  formateur	
  soucieux	
  d’assurer	
  une	
  média7on	
  
favorable	
  (cf.	
  les	
  situa7ons	
  problèmes)	
  
•  Élève	
  =	
  	
  cerveau	
  à	
  ré-­‐organiser	
  
	
  Le	
  modèle	
  cogni.viste	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
30	
  
L’opéra.on	
  mentale	
  construc.viste	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
31	
  
La	
  situa.on	
  problème	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
32	
  
•  issu	
  du	
  cogni.visme,	
  réseaux	
  d'unités	
  simples	
  interconnectées	
  
•  système	
  interconnecté	
  de	
  l’internet,	
  toile	
  d’araignée,	
  
interconnexions.	
  
•  explore	
  des	
  performances	
  humaines,	
  supérieures	
  à	
  celles	
  de	
  la	
  
machine.	
  	
  
•  structure	
  de	
  l’architecture	
  neuronale	
  du	
  cerveau	
  organisé	
  en	
  
réseaux	
  pour	
  traiter	
  des	
  informa7ons	
  simultanément	
  et	
  en	
  
nombre	
  élevé,	
  contrairement	
  à	
  l’ordinateur	
  	
  
•  primat	
  donné	
  aux	
  interac.ons	
  et	
  en	
  termes	
  d’appren.ssage	
  aux	
  
liaisons	
  adéquates,	
  aux	
  interdépendances	
  et	
  aux	
  interconnexions	
  	
  
que	
  le	
  cerveau	
  organise	
  	
  
•  Élève	
  =	
  cerveau	
  à	
  organiser	
  	
  en	
  réseaux	
  de	
  savoirs	
  
Le	
  modèle	
  connexionniste	
  
	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
33	
  
La	
  carte	
  mentale	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
34	
  
TEST	
  :	
  Au	
  regard	
  de	
  ces	
  photographies,	
  qu’est-­‐ce	
  qu’apprendre	
  ?	
  
• Que	
  pensez-­‐vous	
  de	
  ces	
  photographies	
  ?	
  	
  
• A	
  quels	
  principes	
  d’appren.ssage	
  peuvent-­‐elles	
  renvoyer?	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
35	
  
Quelle	
  analyse	
  des	
  principales	
  applica.ons	
  pédagogiques	
  ?	
  
Avantages	
  et	
  limites	
  ?	
  
Pédagogie	
  transmissive	
   Avantages	
  du	
  modèle	
  transmissif	
  :	
  	
  
•  modèle	
  moins	
  chronophage	
  que	
  nul	
  
autre.	
  
•  peu	
  de	
  moyens,	
  prépara.on	
  économe	
  
•  pas	
  d’an.cipa.ons	
  :	
  situa.on	
  didac.que,	
  
hypothèses	
  d’appren.ssage,	
  zone	
  de	
  
proche	
  développement.	
  
•  rédiger	
  les	
  propos	
  du	
  cours	
  
•  Traces	
  dans	
  ouvrages	
  scolaires,	
  	
  
Limites	
  du	
  modèle	
  transmissif	
  :	
  
•  enseignant	
  travaille	
  «	
  en	
  aveugle	
  »	
  
•  interférence,	
  concep.on	
  ini.ale	
  
inadéquate	
  	
  
•  ce	
  qui	
  est	
  dit	
  par	
  l’enseignant	
  n’est	
  pas	
  
toujours	
  entendu	
  de	
  la	
  même	
  façon	
  par	
  
tous	
  les	
  élèves.	
  
•  Pas	
  d’analyse	
  des	
  erreurs	
  des	
  élèves	
  ne	
  
font	
  pas	
  l’objet	
  d’une	
  analyse
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
Pédagogie	
  comportementaliste	
  
Avantages	
  du	
  modèle	
  comportementaliste	
  :	
  	
  
•  prof	
  aten.f	
  aux	
  possibilités	
  et	
  à	
  l’évolu.on	
  
individuelle	
  de	
  l’élève	
  
•  proposi.on	
  d’ac.vités	
  bien	
  adaptées	
  avec	
  des	
  
tâches	
  très	
  structurées,	
  délimitées,	
  progressives.	
  
•  progression	
  à	
  son	
  rythme	
  pour	
  l’élève	
  
•  situa.on	
  de	
  réussite	
  
•  évalua.on	
  facilitée,	
  résultats	
  clairs	
  et	
  précis.	
  	
  
Limites	
  du	
  modèle	
  comportementaliste	
  :	
  	
  
•  tâches	
  découpées,	
  manque	
  de	
  vision	
  d’ensemble,	
  
manque	
  des	
  aspects	
  synthé.ques	
  et	
  globaux	
  
d’appren.ssage	
  
•  mo.va.on	
  comme	
  appren.ssage	
  par.els	
  
•  concep.ons	
  ini.ales	
  pas	
  prises	
  en	
  compte,	
  
suscep.bles	
  de	
  ressurgir	
  face	
  à	
  un	
  problème	
  plus	
  
complexe	
  
•  transfert	
  des	
  connaissances	
  dans	
  d’autres	
  
situa.ons	
  pas	
  explicite.	
  Risque	
  d’assimila.ons	
  
figées.	
  	
  
•  étapes	
  intermédiaires	
  standardisées,	
  élève	
  
•  	
  lambda	
  standard,	
  incidents	
  de	
  conflits	
  cogni.fs	
  
pas	
  prévus…	
   36	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
Pédagogie	
  construc5viste	
   Avantages	
  du	
  modèle	
  construc7viste	
  :	
  	
  
•  confronta.on	
  à	
  un	
  problème	
  à	
  résoudre,	
  	
  
•  sens	
  et	
  mo.va.on	
  à	
  l’appren.ssage	
  
•  concep.ons	
  ini.ales	
  inadéquates	
  
détruites	
  ou	
  réorganisées,	
  pas	
  de	
  risque	
  
de	
  refaire	
  surface,	
  nouvel	
  état	
  d’équilibre	
  
dans	
  la	
  durée.	
  	
  
Limites	
  du	
  modèle	
  construc7viste	
  :	
  	
  	
  
•  enseignement	
  très	
  coûteux	
  en	
  temps,	
  
•  haut	
  niveau	
  de	
  compétence	
  de	
  
l’enseignant,	
  pour	
  la	
  concep.on	
  de	
  la	
  
situa.on	
  didac.que	
  que	
  pour	
  la	
  ges.on	
  
des	
  rela.ons	
  et	
  de	
  la	
  communica.on.	
  
•  difficulté	
  à	
  trouver	
  des	
  situa.ons-­‐
problèmes	
  adéquates	
  et	
  suffisamment	
  
résistantes	
  pour	
  mobilisa.on	
  de	
  nouvelles	
  
compétences	
  
•  Phase	
  de	
  déstabilisa.on	
  délicate	
  chez	
  
certains,	
  problème	
  de	
  main.en	
  de	
  
l’adhésion	
  à	
  la	
  tâche.	
  	
  
37	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
ACTIVITES COGNITIVES POUR APPRENDRE
t	
  
es	
  
t	
  3	
  
s	
  
de	
  
38
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
PERCEVOIR	
  
EVALUER,	
  SE	
  
REPRESENTER	
  
CATEGORISER	
  
METTRE	
  EN	
  
RELATION	
  LIER	
  
RELIER	
  DELIER	
  
INFERER	
  
INTEGRER	
  
RESTRUCTURER	
  
différencier	
  
comparer	
  
reconnaitre	
  
trouver	
  les	
  
liens	
  logiques	
  
repérer	
  	
  
les	
  différents	
  paramètres	
  
raisonner	
  conceptualiser	
  
assimila.on	
  
accomoda.on	
  
39	
  
Percevoir	
  :	
  que	
  voit-­‐on?	
  PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
40	
  
Catégoriser	
  	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
41	
  
Metre	
  en	
  rela.on:	
  lier,	
  délier,	
  relier	
  PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
42	
  
Intégrer,	
  restructurer	
  
Connaissances	
  
anciennes	
  
Connaissances	
  
nouvelles	
  	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
43	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
44	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
MECANIQUE	
  D’APPRENTISSAGE	
   45
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
46	
  
2	
  modèles	
  intégra.f	
  /	
  Piaget	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
47	
  
Le	
  savoir	
  se	
  construit,	
  l’appren.ssage	
  est	
  une	
  
construc.on	
  
Des	
  infos	
  externes	
  	
  ….	
  	
  	
  	
  	
  Une	
  restructura.on	
  interne	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
48	
  
Apprendre,	
  c’est	
  traiter	
  de	
  l’informa.on	
  
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
•  Éclairer	
  l’histoire	
  des	
  savoirs	
  
•  Faire	
  exister	
  des	
  situa.ons	
  problèmes	
  proches	
  de	
  tranche	
  de	
  vie	
  
des	
  élèves	
  
•  Prendre	
  en	
  compte	
  les	
  représenta.ons	
  des	
  élèves	
  
•  Considérer	
  les	
  erreurs	
  comme	
  autant	
  d’obstacles	
  à	
  comprendre	
  et	
  
non	
  comme	
  des	
  fautes	
  
•  Développer	
  des	
  ac.vités	
  de	
  transfert	
  (dans	
  un	
  autre	
  domaine)	
  et	
  
non	
  le	
  seul	
  redire	
  ou	
  refaire	
  
•  Installer	
  des	
  temps	
  métacogni.fs	
  et	
  de	
  secondarisa.on	
  (faire	
  
penser	
  sur	
  les	
  ac.vités	
  effectuées	
  et	
  faire	
  penser	
  les	
  objets	
  
scolaires)	
  
•  Aider	
  à	
  penser	
  les	
  connaissances	
  en	
  termes	
  de	
  réseaux	
  pour	
  metre	
  
à	
  jour	
  les	
  structures	
  des	
  disciplines	
  
49
POUR CONCLURE : PROPOSITIONS DE
M.DEVELAY, INAUGURATION ESPE, 10/2013
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
POUR CONCLURE : PROPOSITIONS DE
M.DEVELAY, COMMENTEES… PAR PHC.
ü  ÉCLAIRER L’HISTOIRE DES SAVOIRS (les savoirs ont été construits par d’autres humains, ils ont une histoire, une
cohérence, leur émergence a rencontré des difficultés… ce n’est pas simple, ni sacré… c’est humain et à portée
de tous…)
ü  FAIRE EXISTER DES SITUATIONS PROBLÈMES PROCHES DE TRANCHE DE VIE DES ÉLÈVES (pour donner du sens
au projet d’apprendre, pour motiver l’apprenant)
ü  PRENDRE EN COMPTE LES REPRÉSENTATIONS DES ÉLÈVES (on apprend souvent contre ses conceptions initiales
même si la terre semble plate, elle est ronde…)
ü  CONSIDÉRER LES ERREURS COMME AUTANT D’OBSTACLES À COMPRENDRE ET NON COMME DES FAUTES
(l’analyse des erreurs avec l’apprenant permet de saisir ses erreurs de raisonnement, des conceptions erronées
ou ses résistances, et permet d’individualiser dans la mesure du possible l’apprentissage)
ü  DÉVELOPPER DES ACTIVITÉS DE TRANSFERT (DANS UN AUTRE DOMAINE) ET NON LE SEUL REDIRE OU REFAIRE
(c’est la meilleure façon de vérifier si l’apprentissage a eu lieu, si le concept a été compris)
ü  INSTALLER DES TEMPS MÉTACOGNITIFS ET DE SECONDARISATION (FAIRE PENSER SUR LES ACTIVITÉS
EFFECTUÉES ET FAIRE PENSER LES OBJETS SCOLAIRES) : les activités scolaires ne sont pas des fins en soi, il ne
s’agit pas d’effectuer des tâches scolaires pour effectuer des tâches scolaires mais d’effectuer des tâches
scolaires comme prétexte pour penser les objets scolaires qui s’y rattachent, qui sont objets d’apprentissage et
doivent être compris et assimilées. Derrière la tâche scolaire, il y a un concept à former et un cheminement de
l’apprenant pour y parvenir, auquel le ramener dans un mouvement métacognitif, c’est un glissement conceptuel
qui étaye la conceptualisation. Avec des phrases interrogatives : Qu’est-ce que j’ai fait ? Comment l’ai-je fait ?
Quelles difficultés ou facilités ai-je rencontrées ? Qu’est-ce que je retiens ? Qu’est-ce que je pense de ce que je
retiens ? Que vais-je en faire plus tard ou ailleurs ? Retenons qu’à l’école, au collège et au lycée, les élèves sont
là pour réfléchir , pour penser comme également penser à leurs comportements inadéquats avec l’aide du CPE
lorsqu’il s’agit d’incivilités ou de manquement aux obligations scolaires.
ü  AIDER À PENSER LES CONNAISSANCES EN TERMES DE RÉSEAUX POUR METTRE À JOUR LES STRUCTURES DES
DISCIPLINES (les connaissances sont solidaires, elles forment des réseaux, des champs conceptuels, cette aide
favorise la compréhension, la mémorisation et permet à l’apprentissage de gagner en pertinence, en légitimité…)
50
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
UN COURS N’EST PAS FAIT POUR CELUI QUI
ENSEIGNE MAIS POUR CELUI QUI APPREND
(HENRI BOUDREAULT)
51
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
RESSOURCES DOCUMENTAIRES
- BOURGEOIS E. & CHAPELLE G. Apprendre et faire apprendre, PUF, 2006.
- CHABANNE Jean-Luc. Les difficultés scolaires d’apprentissage, Nathan Université,
2005.
- HERVIEU-WANE Fabrice. Guide du jeune enseignant, Editions Sciences Humaines,
2011.
- MARSOLLIER C. Enseigne avec ton cœur. Chronique sociale, Lyon, 2011.
- MERRI M. & PICHAT M. Psychologie de l’éducation, tome 1, l’école. Bréal, 2007.
 
- Site « Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation d’adultes » :
http://www.pedagopsy.eu/
- Site de Philippe Meirieu : http://www.meirieu.com
- Site de recherche « des outils pour entrer dans le métier » :
http://neo.ens-lyon.fr/neo
- Site d’un praticien PE – petit abécédaire de l’école :
http://bdemauge.free.fr/index.htm
52
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
RÉFÉRENCES POUR ALLER PLUS LOIN
53
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
MERCI DE VOTRE ATTENTION
ON PEUT RETROUVER le COURS SOUS FORMAT
DE DIAPORAMA EN VERSION PDF
SUR LE SITE INTERNET :
•  www.forma.ons.philippeclauzard.com	
  
	
  
54
PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015

Contenu connexe

Tendances

Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzardphilip61
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactiqueamelielouis
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesphilip61
 
théories d'apprentissages
théories d'apprentissagesthéories d'apprentissages
théories d'apprentissagesmounirabbassi1
 
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPComparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPMarcel Lebrun
 
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe ClauzardHistoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzardphilip61
 
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...philip61
 
Concepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationConcepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationphilip61
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzardphilip61
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésphilip61
 
ingenierie de formation
ingenierie de formationingenierie de formation
ingenierie de formationEric ROGER
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019philip61
 
Qu'est l'ingénierie pédagogique?
Qu'est l'ingénierie pédagogique?Qu'est l'ingénierie pédagogique?
Qu'est l'ingénierie pédagogique?fberaud
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Sophie TURPAUD-AMALVY
 
La motivation au travail
La motivation au travailLa motivation au travail
La motivation au travailnhoussali
 
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2 Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2 k Marou
 
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9R
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9RApprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9R
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9RFFFOD
 
Les types et fonctions de l'évaluation
Les types et fonctions de l'évaluationLes types et fonctions de l'évaluation
Les types et fonctions de l'évaluationOstadxyz
 
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...Daniane Bornea Friedl
 

Tendances (20)

Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
 
Triangle didactique
Triangle didactiqueTriangle didactique
Triangle didactique
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiques
 
théories d'apprentissages
théories d'apprentissagesthéories d'apprentissages
théories d'apprentissages
 
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPComparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
 
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe ClauzardHistoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Histoire théories & concepts de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
 
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...
Interventions ESPE-IRMSOI Histoires, théories et concepts de l'apprentissage,...
 
Concepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationConcepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formation
 
Cours de didactique
Cours de didactiqueCours de didactique
Cours de didactique
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
 
ingenierie de formation
ingenierie de formationingenierie de formation
ingenierie de formation
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019
 
Qu'est l'ingénierie pédagogique?
Qu'est l'ingénierie pédagogique?Qu'est l'ingénierie pédagogique?
Qu'est l'ingénierie pédagogique?
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
 
La motivation au travail
La motivation au travailLa motivation au travail
La motivation au travail
 
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2 Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2
Methodologie de recherche (de mémoire) Pr. Souiah master 2
 
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9R
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9RApprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9R
Apprentissage 2.0 et dispositif de formation. Marcel Lebrun. 9R
 
Les types et fonctions de l'évaluation
Les types et fonctions de l'évaluationLes types et fonctions de l'évaluation
Les types et fonctions de l'évaluation
 
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...
L’importance de la planification de l’enseignement dans la pratique de l’éduc...
 

Similaire à CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard

Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...
Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...
Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...philip61
 
Adultes en formation et accompagnement des personnes
Adultes en formation et accompagnement des personnesAdultes en formation et accompagnement des personnes
Adultes en formation et accompagnement des personnesphilip61
 
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...philip61
 
Accompagnement vannes juin 2014
Accompagnement vannes juin 2014Accompagnement vannes juin 2014
Accompagnement vannes juin 2014Philippe Watrelot
 
Des catégories d'analyse du faire classe
Des catégories d'analyse du faire classeDes catégories d'analyse du faire classe
Des catégories d'analyse du faire classephilip61
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclassephilip61
 
Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013philip61
 
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changementsLa refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changementsStéphanie de VANSSAY
 
L'École Autrement: la Pédagogie Freinet
L'École Autrement: la Pédagogie FreinetL'École Autrement: la Pédagogie Freinet
L'École Autrement: la Pédagogie FreinetDenis Hébert
 
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...Marcel Lebrun
 
Apprentissages et formations des enseignants au 21ème siècle ? Phénomènes ...
Apprentissages et formations des enseignants  au 21ème siècle ?   Phénomènes ...Apprentissages et formations des enseignants  au 21ème siècle ?   Phénomènes ...
Apprentissages et formations des enseignants au 21ème siècle ? Phénomènes ...Marcel Lebrun
 
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013Travailler en équipe poitiers-decembre 2013
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013Philippe Watrelot
 
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?Marcel Lebrun
 
PDS Namur - Construire une animation scientifique
PDS Namur - Construire une animation scientifiquePDS Namur - Construire une animation scientifique
PDS Namur - Construire une animation scientifiqueszaghdan
 
Ateliers+de+philosophie+2016+impression
Ateliers+de+philosophie+2016+impressionAteliers+de+philosophie+2016+impression
Ateliers+de+philosophie+2016+impressionamazonai
 
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...Marcel Lebrun
 

Similaire à CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard (20)

Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...
Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...
Cours magistral UE15 Intelligibilité des situations d’apprentissage P. Clauza...
 
Adultes en formation et accompagnement des personnes
Adultes en formation et accompagnement des personnesAdultes en formation et accompagnement des personnes
Adultes en formation et accompagnement des personnes
 
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...
Extraits du prompteur du cours magistral de philippe clauzard Tronc Commun UE...
 
Accompagnement vannes juin 2014
Accompagnement vannes juin 2014Accompagnement vannes juin 2014
Accompagnement vannes juin 2014
 
Des catégories d'analyse du faire classe
Des catégories d'analyse du faire classeDes catégories d'analyse du faire classe
Des catégories d'analyse du faire classe
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasse
 
Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013
 
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changementsLa refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
 
L'École Autrement: la Pédagogie Freinet
L'École Autrement: la Pédagogie FreinetL'École Autrement: la Pédagogie Freinet
L'École Autrement: la Pédagogie Freinet
 
Pedagogiedifferenciee
PedagogiedifferencieePedagogiedifferenciee
Pedagogiedifferenciee
 
Articles fr lecture en couleurs_5
Articles fr lecture en couleurs_5Articles fr lecture en couleurs_5
Articles fr lecture en couleurs_5
 
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...
Ornières et attraits des chemins vers l’humanité numérique ... entre enliseme...
 
Apprentissages et formations des enseignants au 21ème siècle ? Phénomènes ...
Apprentissages et formations des enseignants  au 21ème siècle ?   Phénomènes ...Apprentissages et formations des enseignants  au 21ème siècle ?   Phénomènes ...
Apprentissages et formations des enseignants au 21ème siècle ? Phénomènes ...
 
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013Travailler en équipe poitiers-decembre 2013
Travailler en équipe poitiers-decembre 2013
 
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?
La classe inversée, une méthode de formation parmi d’autres ?
 
PDS Namur - Construire une animation scientifique
PDS Namur - Construire une animation scientifiquePDS Namur - Construire une animation scientifique
PDS Namur - Construire une animation scientifique
 
Ateliers+de+philosophie+2016+impression
Ateliers+de+philosophie+2016+impressionAteliers+de+philosophie+2016+impression
Ateliers+de+philosophie+2016+impression
 
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)
En quel sens peut-on dire que l'homme est un être culturel ? (G.Gay-Para)
 
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...
Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation ...
 
Alral info n° 6 mai 2011
Alral info n° 6 mai 2011Alral info n° 6 mai 2011
Alral info n° 6 mai 2011
 

Plus de philip61

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...philip61
 
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019philip61
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement philip61
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesphilip61
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationphilip61
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaphilip61
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesphilip61
 
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe ClauzardPrésentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzardphilip61
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpphilip61
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018philip61
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard philip61
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzardphilip61
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...philip61
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...philip61
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...philip61
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...philip61
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017philip61
 
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. ClauzardBoussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzardphilip61
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzardphilip61
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiephilip61
 

Plus de philip61 (20)

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
 
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestes
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planification
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jda
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissages
 
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe ClauzardPrésentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
Présentation des travaux de recherche de Philippe Clauzard
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrp
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
 
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
Soutenance de thèse de Philippe Clauzard intitulée "La médiation grammaticale...
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
 
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. ClauzardBoussole épistémique pour recherches P. Clauzard
Boussole épistémique pour recherches P. Clauzard
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologie
 

Dernier

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 

Dernier (20)

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 

CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard

  • 1. 1PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 Cours Magistral AMPHI
  • 2. EN OUVERTURE : LE CERCLE DES POETES DISPARUS u  En 1959, aux États-Unis, Todd Anderson, un garçon timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton (lieu fictif), dans le Vermont, réputée pour être l'une des plus fermées et austères du pays et où son frère a suivi de brillantes études. u  Il y fait la rencontre d'un professeur de lettres anglaises aux pratiques plutôt originales, M. Keating, qui encourage le refus du conformisme, l'épanouissement des personnalités et le goût de la liberté. Voulant au maximum suivre la voie nouvelle qui leur est présentée, certains élèves vont redonner vie au cercle des poètes disparus, un groupe d'esprits libres et oniriques, dont M. Keating fut, en son temps, l'un des membres influents. u  La découverte d'une autre vie va à jamais bouleverser l'avenir de ces étudiants. u  Ce film souligne l’innovation pédagogique et la volonté du professeur de « faire jaillir » l’étincelle, d’allumer l’étincelle du désir d’apprendre… 2
  • 3. DÉFINITIONS COMPLEXES DU DICTIONNAIRE DE L’ACTE D’APPRENDRE •  «  ….pour  le  Dic.onnaire  Larousse,  apprendre  «  c’est  acquérir   des  connaissances,  étudier  »  ;     •  «  ….pour  un  behavioriste…  des  changements  du   comportement  général  résultant  des  interac.ons  avec   l’environnement  ;     •  «  ….pour  un  biologiste….  processus  par  lequel  les  réseaux   neuroniques  du  cerveau  se  développent  »  ;   •   «  ….pour  un  spécialiste  des  réflexes  condi.onnés,   l’appren.ssage  relie  un  s7mulus  spécifique  avec  une  réponse   spécifique,  à  travers  le  renforcement  obtenu  par  une   récompense  »  ;     •  «  ….apprendre,  c’est  adapter  une  nouvelle  réponse  à  une   situa7on  donnée  »     3 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 4. EXPRESSIONS CONTRASTEES Pour O.Reboul « apprendre » a trois sens selon le mot qui accompagne : •  apprendre que… (une nouvelle information), •  apprendre  à…  (appren.ssage  conduisant  à  un  savoir-­‐ faire),     •  apprendre…  (une  étude  conduisant  à  une   compréhension).     4 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 5. DE LA NÉCESSITE D’APPRENDRE ? 5 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 §  Nature et culture : l’inné et l’acquis §  La découverte des enfants sauvages (voir film de Truffaut) pose le problème de la différenciation entre nature et culture, l’inné et l’acquis… §  La nature : c’est le monde dans son ensemble abstraction faite des transformations que l’homme y a produites. L’homme fait partie de cette nature, chez lui, « nature » renvoie à l’hérédité biologique, l’inné. §  La culture : c’est tout ce qui n’existerait pas sans l’activité humaine, c’est-à-dire l’ensemble des réalités matérielles et spirituelles produites par l’homme. Pour l’homme, « culture » renvoie à l’héritage social et culturel, à l’acquis. §  L’inné : c’est l’ensemble des aptitudes que l’homme possède en naissant -> « petit d’homme ». §  L’acquis : il recouvre tous les savoirs et compétences transmis par l’éducation (parents + école +…) -> « petit homme ». §  L’inné : c’est la nature, le biologique -> il est universel §  L’acquis : c’est la culture, le social -> il est particulier §  L’homme ne naît pas achevé à la naissance, c’est un être en devenir. L’homme est donc le résultat d’une éducation, d’une culture et d’une histoire. En conséquence, l’enfant « sauvage » est moins qu’un animal, puisqu’il n’a pas reçu d’éducation humaine, seule capable de développer en lui des instincts et des capacités embryonnaires…
  • 6. PRINCIPE  D’EDUCABILITE  ET  DE  LIBERTÉ?     DES  CONTRADICTIONS  ?  (Meirieu)   6 Principe d’éducabilité Principe de liberté Tous les êtres peuvent apprendre Nul ne peut contraindre quiconque à apprendre PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 7. QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (1) •  une  ac7vité  naturelle   •  des  situa7ons  dites  non-­‐didac7ques     •  des  situa7ons  didac7ques     •  obliga7on  à  apprendre     •  en  milieu  naturel  spontanément  ou  en  milieu  scolaire  organisé.   •  milieu  scolaire  organise  l’appren.ssage,  lier  apprendre  à   enseigner.   •  enseignement  accompagne  l’apprendre   •  provoquer  un  changement  dans  les  représenta7ons  des   personnes  enseignées   •  transformer  la  personne  humaine   •  changement  local  et  changement  global   7 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 8. QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (2) •  Apprendre  n’est  pas  un  processus  cumula7f  et  linéaire   •  Apprendre   est   un   processus   dynamique   :   la   connaissance   se   restructure,  elle  n’est  pas  accumula.ve.     •  Apprendre:   tâtonner,   expérimenter,   déduire,   échanger,   évaluer...     •  Apprendre,  c’est  rompre  avec  des  cer7tudes.   •  Apprendre,   c’est   transformer   le   réel   et   se   transformer   soi-­‐ même.     •  Modifica7on   du   rapport   au   monde   et   aux   objets   chez   l’apprenant     •  Réélabora7on   interne   des   acquisi7ons,   des   structura7ons   mentales  inédites.   8 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 9. QU’EST-CE QU’APPRENDRE ? (3) •  Historiquement   :   Apprendre   -­‐>   considéré   comme   un   processus  «  naturel  »   •  celui   qui   détenait   le   savoir   enseignait   à   quelqu’un   qui   ne   savait  pas  et  allait  apprendre  (posture  magistrale).     •  tout   se   passait   dans   «   une   boîte   noire   »,   résultat   final,   la   performance  (posture  «  bled  »)   •  une   poten.alité   ac.vée   grâce   aux   situa.ons   scolaires   qui   provoquent  et  facilitent  l’appren.ssage   •  Mo7va7on,  désir  d’apprendre,  poten7el  d’appren7ssage   •  Zone   de   proche   développement   =   l’endroit   du   poten.el   d’appren.ssage   •  Apprendre,   c’est   répondre   à   des   problèmes   que   pose   un   milieu   «   naturel   »   ou   «   didac.que   »   construit   par   un   professeur.   9 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 10. APPRENDRE EST-IL DÉSTABILISANT ? •  Apprendre  est  déstabilisant  :  Transforma.on  des  représenta.ons,   rompre  avec  des  cer.tudes,  réaménager  ce  que  l’on  jugeait  savoir.     •  transforma7ons  successives,  confronta.ons  personnelles  à  des   poches  de  résistances  cogni.ves  ou  à  des  ruptures   épistémologiques.     •  Restructura7on  de  connaissances  personnelles   •  mise  en  rela7on  du  nouveau  et  de  l’ancien  -­‐>  opéra.on  mentale   essen.elle.     •  Assimiler  de  nouvelles  connaissances  =  ébranler  un  savoir  ancien…   •  …avec  tâtonnements,  essais-­‐erreurs,  expérimenta.ons,  erreurs     •  nouvelle  forme  de  pédagogie  :  l’erreur  comme  ou.l  pour   enseigner,  analyse  des  erreurs,  intelligibilité  des  stratégies   mobilisées,  compréhension  et  rec.fica.on  des  erreurs…  privilégier   des  cerveaux  réflexifs  à  des  cerveaux  bien  remplis.     10 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 11. DIFFERENTES FORMES D’APPRENTISSAGE •  Appren7ssage  par  imita7on  :  valorisa.on  d’un  modèle  et   volonté  de  le  faire  sien   •  Appren7ssage  par  associa7on  :  pour  apprendre  des  choses   complexes   •  Appren7ssage  par  essais  et  erreurs,  aucun  mode  d’emploi…   •  Appren7ssage  par  explica7on  :  principe  des  cours  magistraux.   •  Appren7ssage  par  répé77on  :  faire  faire  au  sujet  ce  qu’il  doit   apprendre,  d’abord  passivement,  puis  de  plus  en  plus   ac.vement,     •  Appren7ssage  par  immersion  :  les  langues…  le  voyage  à   l’étranger,  le  séjour  dans  une  famille  d’accueil   •  Appren7ssage  combiné  :  le  plus  efficace,  très  u.lisé  en  ma.ère   d’enseignement  de  savoir-­‐faire  professionnel…   11 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 12. DIFFERENCE ENTRE S’INFORMER ET APPRENDRE EN CLASSE ? •  différence  importante  entre  informa7on  et  appren7ssage   •  recevoir  de  l’informa.on  est  une  ac7vité  passive,     •  construire  un  appren7ssage  est  une  ac7on  ac7ve,  un   processus  dynamique,  une  restructura7on  des  connaissances   •  saisir  un  phénomène  dans  toute  son  ampleur  grâce  à  des   ques.ons  que  l’on  va  se  poser,  que  l’enseignant  va  poser.     •  ac.vités  de  pensée  …  en  classe  de  manière  à  construire  des   concepts.   •  véritable  média7on  entre  des  systèmes  cohérents  et  un   individu.     •  média.on  pour  apprendre  est  un  vrai  travail  entrepris  par  le   pédagogue  (enseignant  ou  formateur).   12 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 13. QU’EST-CE QU’ENSEIGNER ? •  L’enseignement  met  en  scène  les  appren7ssages   •  Un  cours  n’est  pas  conçu  pour  celui  qui  enseigne,  mais  pour   celui  qui  apprend  !  (Henri  Boudreault)   •  meare  à  disposi7on  des  apprenants  des  savoirs  qu’ils  vont   devoir   s’approprier   de   manière   à   construire   des   ressources   personnelles,  un  répertoire  d’ac.on  et  de  connaissances…   •  écrire  le  scénario  d’une  séquence  d’appren.ssage  en   fonc.on  d’objec.fs  d’appren.ssage  et  selon  une  grille  –   modèle  de  classe     •  des  choix  singuliers  dans  les  méthodes  de  transmission  des   savoirs  et  de  construc7on/appropria7on  de  ces  savoirs   13 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 14. DEVENIR ENSEIGNANT, PLUSIEURS PRÉOCCUPATIONS ?   •  Devenir  enseignant,  c’est  devenir  un  professionnel  de   l’appren.ssage,  du  faire  apprendre.     •  Légi.mité  :  maîtrise  d’un  savoir  à  enseigner  et  maîtrise  du  savoir   enseigner   •  Sur  le  plan  du  processus  d’enseignement-­‐appren.ssage,  on  peut   dis.nguer:   •  d’une  part  la  pra.que  enseignante  qui  renvoie  à  une  sphère   élargie  du  champ  scolaire  (enseigner  ne  se  limite  pas  à  la  classe),     •  et  d’autre  part  la  pra.que  d’enseignement,  caractérisée  par  un   ensemble  d’ac.vités  effec.ves  en  classe  pour  faire  apprendre   (des  aYtudes,  des  gestes,  des  discours  opératoires  en  situa.on   (singuliers,  génériques  et  complexes).   14 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 15. La classe Axe individuel, pédagogique S’ajuster à un lieu d’enseignement Axe social, institutionnel S’ajuster à des individus Penser  son  pra.que  enseignante  en  contextes   Les élèves Les parents Le quartierL’école 15   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 16. 16   Penser  sa  pra.que  enseignante  au     centre  de  diverses   rela.ons   Rela.on  aux   familles/parents   Rela.on  avec   l’environnement   immédiat  :  le   quar.er,  la  ville…   Rela.on   aux  élèves  Rela.on  aux   savoirs     …/…   Rela.on   aux   collègues   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 Rela.on  au   langage  
  • 17. 17   Penser  la  pra.que  d’enseignement,  avec  l’élève  au   centre  de  3  principaux  aspects   Aspects  émo.onnels     (il  ressent  des  émo.ons,   des  affects…)   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 18. 18    3  axes  pour  enseigner  et  planifier  la  classe,  pour   penser  la  pra.que  d’enseignement,  pour  tenir  le   gouvernail  du  «  faire  classe  »…     PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 Prérequis, Zone de proche développement,… Savoirs mathématiques, langues, français, sciences, eps… Formats pédagogiques, techniques d’animation, transposition didactique…
  • 19. Le triangle pédagogique avec ses 3 pôles et 3 axes, boussole de pratique 19   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 20. 20   Vue  pyramidale  des  opéra.ons  pour     préparer  et  conduire  une  procédure   d’enseignement  -­‐  appren.ssage   Une  séance  planifiée,     animée,  évaluée     Des  gestes  d’enseignement  et  des  gestes   d’études  à  penser     Une  méthode  d’enseignement  à  choisir     Une  transposi.on  didac.que  à  effectuer     Un  format  pédagogique  à  privilégier     Une  théorie  d’appren.ssage  à  laquelle   s’adosser         La  pra.que   d’enseignement   en  une  diapo   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 21. PAUSE DE 15 MINUTES ON PEUT RETROUVER le COURS SOUS FORMAT DE DIAPORAMA EN VERSION PDF SUR LE SITE INTERNET : •  www.forma.ons.philippeclauzard.com     21 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 22. QUELLE ÉVOLUTION DU FAIT PÉDAGOGIQUE ? u Dans l’antiquité, le pédagogue conduit l’enfant chez le précepteur…Il apparaît ainsi comme un « passeur »… u Platon, Le Ménon u  « Comment peut-on faire ce qu’on ne sait pas faire, précisément pour apprendre à le faire? » u Rousseau : « l’enfant doit être éduqué pour devenir un être social », « l’éducation est un accompagnement par l’autorité d’un adulte d’une liberté qui émerge », « l’apprentissage est libre découverte par l’enfant de savoirs définis par l’éducateur »… u Dewey :« toute leçon est une réponse » u Piaget : « tout apprenant est un constructeur ». u Approche néo-piagétienne -> conflit sociocognitif 22 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 23. SCOLASTIQUE ET MAÏEUTIQUE ? 23 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 u 2 types de pédagogie opposés dans l’école française : u Une pédagogie ancienne traditionnelle et « rigide » (issue du Moyen-Age)… u … faisant référence à la scolastique : mémorisation mécanique de savoirs limités et soumission à l’autorité des anciens, des maîtres et de la Bible. u Une pédagogie épanouissante et moderne, issue des penseurs humanistes de la Renaissance, des Philosophes des Lumières et des pédagogues modernes u … fait référence à la maïeutique socratique qui est « l’art d’accoucher les esprits  ». Elle repose sur le respect de l’interlocuteur et un questionnement ayant pour but d’éveiller l’intellect et l’épanouissement de l’individu, de l’élève)
  • 24. LES THÉORIES DE L’APPRENTISSAGE ? ? ? •  Nombreuses  théories  de  l’appren7ssage   •  car  des  variantes  sont  apparues  en  lien  avec  le   développement  des  sciences  humaines  :     •  nous  avons  le  behaviorisme  (ou  modèle  réflexologique),   le  connexionnisme,  le  cogni.visme  structural,  le   gestal.sme,  le  structuralisme  piagé.en,  le  cogni.visme   computa.onnel,  le  courant  de  l’interac.onnisme.     •  Retenons  3  principales  théories:  le  modèle   réflexologique  (ou  behavioriste),  le  modèle  cogni7viste,   le  modèle  connexionniste   24 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 25. 25   Le  modèle  réflexologique     •  no7on  de  réflexe  :  une  unité  sensori-­‐motrice  élémentaire  et   décomposable   •  rendre  compte  des  phénomènes  d’acquisi.on  et   d’appren.ssage  à  par.r  des  comportements  observables   •  no7on  de  comportement  observable   •  suscep.ble  d’être  transposée  et  appliquée  à  l’analyse  des   ac.vités  mentales  :  Pavlov,  Watson,  Skinner     •  schéma  [S  →  R]  (S7muli  →  Réponse)   •  pédagogie  par  objec7fs  (PPO),  enseignement  assisté  par   ordinateur  (EAO),  référen.els  de  compétences,  QCM   •  élève  =    un  cerveau  à  remplir,  considéré  sous  le  réflexe   s.muli-­‐réponses     PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 26. 26   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 27. 27   Skinner   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 28. 28   Le  qcm  ques.onnaire     à  choix  mul.ple   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 29. 29   •  Processus  de  traitement  de  l’informa.on   •  prolonge  et  déborde  des  fron.ères  du  comportementalisme  en   allant  voir  du  côté  de  la  «  boite  noire  »,     •  en  cherchant  à  comprendre  les  mécanismes  internes  en  jeu   •  considérer  l’élève  comme  un  sujet  engagé  ac7vement  dans  la   construc7on  de  ses  savoirs  et  savoir-­‐faire.   •  non  pas  l’appren.ssage  comme  une  accumula.on  de  connaissance,   mais  dans  l’organisa7on  et  la  réorganisa7on  des  connaissances   •  la  mobilisa.on  de  stratégies  cogni7ves  et  métacogni7ves  chez   l’apprenant  qui  devient  un  sujet  ac.f  dont  l’ac.vité  est  organisée  par   un  enseignant  ou  un  formateur  soucieux  d’assurer  une  média7on   favorable  (cf.  les  situa7ons  problèmes)   •  Élève  =    cerveau  à  ré-­‐organiser    Le  modèle  cogni.viste   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 30. 30   L’opéra.on  mentale  construc.viste   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 31. 31   La  situa.on  problème   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 32. 32   •  issu  du  cogni.visme,  réseaux  d'unités  simples  interconnectées   •  système  interconnecté  de  l’internet,  toile  d’araignée,   interconnexions.   •  explore  des  performances  humaines,  supérieures  à  celles  de  la   machine.     •  structure  de  l’architecture  neuronale  du  cerveau  organisé  en   réseaux  pour  traiter  des  informa7ons  simultanément  et  en   nombre  élevé,  contrairement  à  l’ordinateur     •  primat  donné  aux  interac.ons  et  en  termes  d’appren.ssage  aux   liaisons  adéquates,  aux  interdépendances  et  aux  interconnexions     que  le  cerveau  organise     •  Élève  =  cerveau  à  organiser    en  réseaux  de  savoirs   Le  modèle  connexionniste     PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 33. 33   La  carte  mentale   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 34. 34   TEST  :  Au  regard  de  ces  photographies,  qu’est-­‐ce  qu’apprendre  ?   • Que  pensez-­‐vous  de  ces  photographies  ?     • A  quels  principes  d’appren.ssage  peuvent-­‐elles  renvoyer?   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 35. 35   Quelle  analyse  des  principales  applica.ons  pédagogiques  ?   Avantages  et  limites  ?   Pédagogie  transmissive   Avantages  du  modèle  transmissif  :     •  modèle  moins  chronophage  que  nul   autre.   •  peu  de  moyens,  prépara.on  économe   •  pas  d’an.cipa.ons  :  situa.on  didac.que,   hypothèses  d’appren.ssage,  zone  de   proche  développement.   •  rédiger  les  propos  du  cours   •  Traces  dans  ouvrages  scolaires,     Limites  du  modèle  transmissif  :   •  enseignant  travaille  «  en  aveugle  »   •  interférence,  concep.on  ini.ale   inadéquate     •  ce  qui  est  dit  par  l’enseignant  n’est  pas   toujours  entendu  de  la  même  façon  par   tous  les  élèves.   •  Pas  d’analyse  des  erreurs  des  élèves  ne   font  pas  l’objet  d’une  analyse PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 36. Pédagogie  comportementaliste   Avantages  du  modèle  comportementaliste  :     •  prof  aten.f  aux  possibilités  et  à  l’évolu.on   individuelle  de  l’élève   •  proposi.on  d’ac.vités  bien  adaptées  avec  des   tâches  très  structurées,  délimitées,  progressives.   •  progression  à  son  rythme  pour  l’élève   •  situa.on  de  réussite   •  évalua.on  facilitée,  résultats  clairs  et  précis.     Limites  du  modèle  comportementaliste  :     •  tâches  découpées,  manque  de  vision  d’ensemble,   manque  des  aspects  synthé.ques  et  globaux   d’appren.ssage   •  mo.va.on  comme  appren.ssage  par.els   •  concep.ons  ini.ales  pas  prises  en  compte,   suscep.bles  de  ressurgir  face  à  un  problème  plus   complexe   •  transfert  des  connaissances  dans  d’autres   situa.ons  pas  explicite.  Risque  d’assimila.ons   figées.     •  étapes  intermédiaires  standardisées,  élève   •   lambda  standard,  incidents  de  conflits  cogni.fs   pas  prévus…   36   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 37. Pédagogie  construc5viste   Avantages  du  modèle  construc7viste  :     •  confronta.on  à  un  problème  à  résoudre,     •  sens  et  mo.va.on  à  l’appren.ssage   •  concep.ons  ini.ales  inadéquates   détruites  ou  réorganisées,  pas  de  risque   de  refaire  surface,  nouvel  état  d’équilibre   dans  la  durée.     Limites  du  modèle  construc7viste  :       •  enseignement  très  coûteux  en  temps,   •  haut  niveau  de  compétence  de   l’enseignant,  pour  la  concep.on  de  la   situa.on  didac.que  que  pour  la  ges.on   des  rela.ons  et  de  la  communica.on.   •  difficulté  à  trouver  des  situa.ons-­‐ problèmes  adéquates  et  suffisamment   résistantes  pour  mobilisa.on  de  nouvelles   compétences   •  Phase  de  déstabilisa.on  délicate  chez   certains,  problème  de  main.en  de   l’adhésion  à  la  tâche.     37   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 38. ACTIVITES COGNITIVES POUR APPRENDRE t   es   t  3   s   de   38 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015 PERCEVOIR   EVALUER,  SE   REPRESENTER   CATEGORISER   METTRE  EN   RELATION  LIER   RELIER  DELIER   INFERER   INTEGRER   RESTRUCTURER   différencier   comparer   reconnaitre   trouver  les   liens  logiques   repérer     les  différents  paramètres   raisonner  conceptualiser   assimila.on   accomoda.on  
  • 39. 39   Percevoir  :  que  voit-­‐on?  PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 40. 40   Catégoriser     PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 41. 41   Metre  en  rela.on:  lier,  délier,  relier  PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 42. 42   Intégrer,  restructurer   Connaissances   anciennes   Connaissances   nouvelles     PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 43. 43   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 44. 44   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 45. MECANIQUE  D’APPRENTISSAGE   45 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 46. 46   2  modèles  intégra.f  /  Piaget   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 47. 47   Le  savoir  se  construit,  l’appren.ssage  est  une   construc.on   Des  infos  externes    ….          Une  restructura.on  interne   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 48. 48   Apprendre,  c’est  traiter  de  l’informa.on   PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 49. •  Éclairer  l’histoire  des  savoirs   •  Faire  exister  des  situa.ons  problèmes  proches  de  tranche  de  vie   des  élèves   •  Prendre  en  compte  les  représenta.ons  des  élèves   •  Considérer  les  erreurs  comme  autant  d’obstacles  à  comprendre  et   non  comme  des  fautes   •  Développer  des  ac.vités  de  transfert  (dans  un  autre  domaine)  et   non  le  seul  redire  ou  refaire   •  Installer  des  temps  métacogni.fs  et  de  secondarisa.on  (faire   penser  sur  les  ac.vités  effectuées  et  faire  penser  les  objets   scolaires)   •  Aider  à  penser  les  connaissances  en  termes  de  réseaux  pour  metre   à  jour  les  structures  des  disciplines   49 POUR CONCLURE : PROPOSITIONS DE M.DEVELAY, INAUGURATION ESPE, 10/2013 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 50. POUR CONCLURE : PROPOSITIONS DE M.DEVELAY, COMMENTEES… PAR PHC. ü  ÉCLAIRER L’HISTOIRE DES SAVOIRS (les savoirs ont été construits par d’autres humains, ils ont une histoire, une cohérence, leur émergence a rencontré des difficultés… ce n’est pas simple, ni sacré… c’est humain et à portée de tous…) ü  FAIRE EXISTER DES SITUATIONS PROBLÈMES PROCHES DE TRANCHE DE VIE DES ÉLÈVES (pour donner du sens au projet d’apprendre, pour motiver l’apprenant) ü  PRENDRE EN COMPTE LES REPRÉSENTATIONS DES ÉLÈVES (on apprend souvent contre ses conceptions initiales même si la terre semble plate, elle est ronde…) ü  CONSIDÉRER LES ERREURS COMME AUTANT D’OBSTACLES À COMPRENDRE ET NON COMME DES FAUTES (l’analyse des erreurs avec l’apprenant permet de saisir ses erreurs de raisonnement, des conceptions erronées ou ses résistances, et permet d’individualiser dans la mesure du possible l’apprentissage) ü  DÉVELOPPER DES ACTIVITÉS DE TRANSFERT (DANS UN AUTRE DOMAINE) ET NON LE SEUL REDIRE OU REFAIRE (c’est la meilleure façon de vérifier si l’apprentissage a eu lieu, si le concept a été compris) ü  INSTALLER DES TEMPS MÉTACOGNITIFS ET DE SECONDARISATION (FAIRE PENSER SUR LES ACTIVITÉS EFFECTUÉES ET FAIRE PENSER LES OBJETS SCOLAIRES) : les activités scolaires ne sont pas des fins en soi, il ne s’agit pas d’effectuer des tâches scolaires pour effectuer des tâches scolaires mais d’effectuer des tâches scolaires comme prétexte pour penser les objets scolaires qui s’y rattachent, qui sont objets d’apprentissage et doivent être compris et assimilées. Derrière la tâche scolaire, il y a un concept à former et un cheminement de l’apprenant pour y parvenir, auquel le ramener dans un mouvement métacognitif, c’est un glissement conceptuel qui étaye la conceptualisation. Avec des phrases interrogatives : Qu’est-ce que j’ai fait ? Comment l’ai-je fait ? Quelles difficultés ou facilités ai-je rencontrées ? Qu’est-ce que je retiens ? Qu’est-ce que je pense de ce que je retiens ? Que vais-je en faire plus tard ou ailleurs ? Retenons qu’à l’école, au collège et au lycée, les élèves sont là pour réfléchir , pour penser comme également penser à leurs comportements inadéquats avec l’aide du CPE lorsqu’il s’agit d’incivilités ou de manquement aux obligations scolaires. ü  AIDER À PENSER LES CONNAISSANCES EN TERMES DE RÉSEAUX POUR METTRE À JOUR LES STRUCTURES DES DISCIPLINES (les connaissances sont solidaires, elles forment des réseaux, des champs conceptuels, cette aide favorise la compréhension, la mémorisation et permet à l’apprentissage de gagner en pertinence, en légitimité…) 50 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 51. UN COURS N’EST PAS FAIT POUR CELUI QUI ENSEIGNE MAIS POUR CELUI QUI APPREND (HENRI BOUDREAULT) 51 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 52. RESSOURCES DOCUMENTAIRES - BOURGEOIS E. & CHAPELLE G. Apprendre et faire apprendre, PUF, 2006. - CHABANNE Jean-Luc. Les difficultés scolaires d’apprentissage, Nathan Université, 2005. - HERVIEU-WANE Fabrice. Guide du jeune enseignant, Editions Sciences Humaines, 2011. - MARSOLLIER C. Enseigne avec ton cœur. Chronique sociale, Lyon, 2011. - MERRI M. & PICHAT M. Psychologie de l’éducation, tome 1, l’école. Bréal, 2007.   - Site « Les facteurs humains dans l’enseignement et la formation d’adultes » : http://www.pedagopsy.eu/ - Site de Philippe Meirieu : http://www.meirieu.com - Site de recherche « des outils pour entrer dans le métier » : http://neo.ens-lyon.fr/neo - Site d’un praticien PE – petit abécédaire de l’école : http://bdemauge.free.fr/index.htm 52 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 53. RÉFÉRENCES POUR ALLER PLUS LOIN 53 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015
  • 54. MERCI DE VOTRE ATTENTION ON PEUT RETROUVER le COURS SOUS FORMAT DE DIAPORAMA EN VERSION PDF SUR LE SITE INTERNET : •  www.forma.ons.philippeclauzard.com     54 PHILIPPE CLAUZARD – MCF ESPE DE LA REUNION – SEPTEMBRE 2015