SlideShare une entreprise Scribd logo
Le thème d’exposé:
Le patrimoine architectural et
urbain
Casbah d’Alger.
Présenté par :
Touabi Khaled
Lehara Hacene
Encadré par :
•Mer BETROUNI .
•M me
MEZEGHRANE.
•Mer KRIM
Le plan de travail:
-Chapitre 1: Définitions et notions sur le patrimoine
a)Le concept de patrimoine .
b)Les différents types de patrimoine.
c) Patrimoine mondial de l’UNESCO.
*Définition.
*Critères de sélection.
*Différents types de patrimoine mondial.
*Le patrimoine mondial en Algérie.
-Chapitre 2: Le patrimoine architectural et urbain.
a)Définitions.
b)Les caractéristiques de patrimoine urbain.
c)Les différents types de patrimoine urbain.
d)La sauvegarde et la protection de patrimoine architectural et
urbain.
e)Illustration : la Médina de Tunis.
*Conclusion.
Dés le début de l’histoire l’étre humain n’a
pas cessé d’approprie son espace ,petit a
petit l’etre humain apprenne a vivre en
groupe et en édifiant des groupement
d’habitation et des villes selon ses normes et
ses valeurs
Le patrimoine est une notion qui insiste sur la
protection et la sauvegarde de cet héritage
des siècles précédents .
1)Définitions et notions sur le patrimoine:
a)Définition du concept de patrimoine:
*Selon Larousse: bien commun d’une collectivité ,d’un
groupe humain ,de l’humanité ,considéré comme un
héritage transmis par les ancêtres.
-Le patrimoine constitue l’ensemble des richesses du
monde naturel ,culturel et historique héritées du passé et
transmis à une collectivité qui doit le préserver pour les
générations futures.
*Chapitre :1
b)Les différents types de patrimoine:
1)Le patrimoine naturel:
Tous ce qui fait la richesse et la diversité de la nature
constitue le patrimoine naturel ;il est formé par les
ressources naturelles comme l’air et l’eau et par toutes les
formes de la vie animales et végétales présentes dans la
nature ,Il comprend aussi les montagne ,les océans, les mers
et les fleuves ,et les déserts…
Les chutes Victoria
2)Le patrimoine historique:
Il est constitué de tout ce qui apporte un témoignage sur
l’histoire d’un lieu ou d’un peuple .Chaque pays, chaque région
chaque groupe national ou ethnique à travers le monde possède
donc un patrimoine historique qui lui y est propre.
Ville antique de Leptis Magna
(en Libye)
3)Le patrimoine culturel:
Le patrimoine culturel est constitué de toutes les œuvres
d’arts mais aussi toutes les traditions issues des siècles passés
Objets anciens de département des antiquité
orientales de musée de Louvre .
-C’est en sud mésopotamien que l’écriture est
apparue 3300 avant J-C. Se sont des documents de
comptabilité des animaux et de récoltes.
Bassin d’or et d’argent
gravé réalisé en Syrie
au début de 14 siècle,
propriété de l’ancien
trésor royal.
La Monalisa ,que Bonaparte a voulu dans
sa chambre de château des tuileries(L-D)
Cadre de Santa et la vierge et
l’enfant Jésus (L-D)
Une gravure qui date du règne
d’Hamorabi en Mésopotamie du nord
Elle représente un géant capable
d’étouffer un lion pour signifier le
courage.
c)Le patrimoine mondial de l’UNESCO:
*Définition:
Le patrimoine mondial de l’UNESCO est né de la nécessité préserver
toutes les richesses transmises par les générations passées et de la
prises de conscience des dangers qui guettent cet héritage .
En 1972 la conférence générale l’UNESCO Paris (organisation des
nations unis pour l’éducation , la science et la culture ) commence à
établir une liste d’éléments du patrimoine dont la survie doit être
garantie.
La liste de patrimoine mondial comporte 890 sites constituant le
patrimoine culturel et naturel que le comité du patrimoine
considère comme ayant une valeur universelle exceptionnelle .cette
liste comprend 689 biens culturels ,176 naturels 25 mixtes, et depuis
avril 2009 , 186 état parties ont ratifié la convention de patrimoine.
Emblème du patrimoine mondial.
Drapeau et
emblème de
patrimoine mondial
*Critères de sélection de patrimoine mondial:
1)Représenter un chef d’œuvre du génie créateur de l’homme
2)Témoigner d’un échange d’influences considérables pendant une
période donnée ou dans une aire culturelle déterminée sur le
développement de l’architecture ou de la technologie des arts
monumentaux de la planification des villes ou de la création de
paysages.
3)Apporter un témoignage unique ou de moins exceptionnelle sur
la tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.
4)Offrir un exemple éminent d’un type de construction ou
d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage
illustrant une ou des période significative de l’histoire humaine.
5)Etre un exemple éminent de l’établissement ,de l’utilisation
traditionnelle de territoire , ou de la mer ,qui soit représentatif
d’une culture ,ou de l’interaction humaine avec l’environnement
,spécialement quand celui-ci est devenu vulnérable sous l’impact
d’une mutation irréversible .
6)Etre directement associé à des événements ou à des traditions
vivantes .des idées ,des croyance ou des œuvres artistiques et
littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle .
7)Représenter des phénomènes naturels ou des aires d’une beauté
naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelle .
8)Etre des exemple éminemment représentatifs des grands stades
de l’histoire de la terre.
9)Etre des exemple éminemment représentatifs de processus
écologique et biologique en cours dans l’évolution et le
développement des écosystèmes et communautés de plantes et
d’animaux terrestres, aquatique, côtiers ,et marins .
10)Contenir les habitats naturels les représentatifs et les plus
importants pour la conservation in situ de la diversité biologique
,y compris ceux ou survivent des espèces menacées ayant une
valeur universelle exceptionnelle du point de vue de la science ou
de la conservation .
*Différents type de patrimoine mondial de l’UNESCO:
La convention de 1972 précise ce qu’il convient d’entendre par
le patrimoine culturel et le patrimoine naturel .
Le patrimoine culturel comprend :
*Les monuments: œuvres architecturales , sculptures ou de
peintures monumentales , éléments ou structures de caractères
archéologiques ,inscriptions ,grottes et groupes d’élément ayant
une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de l’histoire
et de l’art et de la science.
*les ensembles: groupes de constructions isolées ou réunies ,qui
,en raison de leur architecture ou de leur intégration dans le
paysage ont une valeur universelle exceptionnelle de point de vue
de l’histoire de l’art et des sciences.
*les sites : œuvres de l’homme ou œuvres conjuguées de l’homme
et de la nature et zone –y compris les sites archéologiques- qui
ont une valeur universelle exceptionnelle au point de vue
historique et esthétique ethnologique et ethnographique .
Le patrimoine naturel englobe :
*les monuments naturels constitués par des formations
physiques et biologiques ou par des groupes de telles
formations , qui ont une valeur universelles exceptionnelle au
point de vue esthétique ou scientifique .
*les formations géologiques et physiographiques et les zones
strictement délimitées constituant l’habitat d’espéces
animales et végétales menacées qui ont une valeur universelle
exceptionnelle au point de vue de la science ou de la
conservation .
*les sites naturels ou les zones naturelles strictement délimités
, qui ont une valeur universelle exceptionnelle de point de
vue de la science ou de la conservation ou de la beauté
naturelle .
*le patrimoine mondial en Algérie:
Algérie
La kalaa
des Béni
Hammad
Tassili n’Ajjer
Timgad Tipaza Djemila
Vallée du
M’zab
Casbah
d’Alger
Djemila:
Ville romaine située sur les hautes pleines du Sétif entre l’Atlas
littoral ‘et l’Aurès construite en 98 après J-C sous le nom de
Cuicui ,aujourd'hui Djemila.
Ruines romaines de Djemila.
Tassili:
-Le Tassili N' Ajjer est un haut plateau aride, situé à plus de 1 000
mètres d' altitude et s' étendant au centre du Sahara sur 50-60 km d'
Est en Ouest, et sur 800 km du Nord au Sud.
- Les hommes vivaient à l' ombre des rochers profondément entamés
à leur base par les eaux, dont ils décoraient les parois avec des
scènes de leur vie quotidienne. Ce type de peinture se développa au
cours des millénaires et connut des styles divers. Les représentations
les plus anciennes montrent des scènes de chasse, de danse et de
prière
Le Tassili Gravures rupestres de Tassili.
le m’Zab:
Le M’Zab est le pays des populations relevant de l’ibadisme,
branche rigoriste de l’Islam.
Les mozabites ont de fortes structures sociales traditionnelles , de
particularismes (Habit ,musique …) de beauté architecturale et de
sens des affaires .
Le m’Zab
La Casbah:
L’ancienne ville d’El Djazair appelée aujourd’hui Casbah d’Alger est un
site historique classé sur la liste des patrimoines universels, maîtresse
de la méditerranée pendant trois siècles.
-Elle est classée patrimoine mondial de l’UNESCO en tenant
beaucoup de critères tel que :
Son histoire.
Sa relation avec la nature (la mer )
Son aspect architectural.
Le modèle culturel et le mode social dans lesquels elle a été bâti.
La casbah d’Alger.
*Tipaza: est une ville côtière située à 68 km à l'ouest d'Alger.
Tipaza est à l’origine une fondation punique en Afrique du Nord.
comme toutes les villes du bassin méditerranéen, Tipasa est devenue
romaine – dans la province romaine de Maurétanie césarienne, puis
chrétienne.
La présence de la mer, des reliefs du Chenoua et de la Dahra donnent
un paysage particulier et un intérêt touristique. De nombreux vestiges
puniques, romains, chrétiens et africains attestent de la richesse de
l'histoire de cette colonie.
*La Kalâa des Béni Hammad:
(« forteresse ») est située à plus de 1000 mètres d'altitude dans
un site montagneux . Elle est fondée, en 1007, par Hammad ibn
Bologhine, fils de Bologhine ibn Ziri (fondateur d'Alger), qui y
engagera de grands projets de construction.
La Kalaa des Béni Hammad
*Timgad :
est une ville du Nord-est de l‘Algérie située dans la wilaya de Batna
dans les Aurès , surtout connue pour les vestiges de la ville romaine
de Thamugadi à côté de laquelle elle est fondée. C'est un site
archéologique de premier plan. La ville romaine, qui portait le nom
de Thamugadi (colonia Marciana Traiana Thamugadi) dans
l'Antiquité
L’état actuel de ruines de la ville de Timgad.
2)Le patrimoine architectural et urbain :
a) Définitions:
-Définition de patrimoine architectural:
C’est toute l’architecture populaire et vernaculaire , ainsi que
l’architecture des ensemble ruraux ,il se caractérise essentiellement
par des monuments ( toutes création isolée ou groupée qui porte
témoignage d’une civilisation particulière ou d’un événement
historique ).
Parthénon (Grèce).
d’AthéneL’église Basile –le –bienheureuxTadj Mahal.(Inde)
*CHAPITRE 2:
-Définition de patrimoine urbain :la notion de patrimoine
urbain est une notion récente et sa prise de conscience dans
l’opinion publique est actuellement très faible , il comprend les
tissus les villes et des ensembles préindustriels hérités des
siècles précédents .
C’est tout les groupements de constructions constituant une
agglomération qui de par son unité et son homogénéité et par
son unité architecturale et esthétique ; présente par elle même
un intérêt historique, archéologique ou artistique.(dictionnaire
d’urbanisme)
b)Les caractéristiques d’un patrimoine urbain:
1)Notion d’ensemble :c’est un élément primordial ,il s’agit d’un tout et
d’une globalité.
Versailles( France).
Dans le patrimoine urbain
de Versailles on peut pas
lire chaque élément appart
mais la perception est une
perception d’ensemble.
2)L’homogènéité : c’est cette notion qui fait la valeur de
l’ensemble ,elle peut apparaitre dans le volume de l’ensemble ou
dans la cohérence de style ,des proportions ,ou des matériaux.
3)L’unité :l’accord harmonieux entre plusieurs monuments ,entre
monument et son entourage bâti , bien que de taille et de style
différent ,ils composent un ensemble équilibré : centre ville dominé
par sa cathédrale.
La casbah d’Alger.Québec (Canada)
4) Un intérêt artistique et historique :
Tout ce qui est élément bâti représentant des
éléments constructifs d’une valeur esthétique et
historique est classé patrimoine urbain.
Venise (Italie)
Des noyaux anciens
comme Florence sont
classés patrimoine urbain à
cause de sa relation avec la
nature ,et la manière
d’intégration au site, et par
sa beauté et ses qualités
architecturales.
c)Les différents types de patrimoine urbain :
*Le noyau historique :
C’est le plus répondu occupant une position plus au moins
centrale dans une agglomération plus au moins vaste, il se
présente sous forme d’un tissu ancien de construction de
hauteurs similaires dominées par des éléments plus élevés.
Florence (Italie)
*l’ensemble fortifie:
la plupart des cités anciennes furent pour des
raisons de sécurité militaire ceintes de remparts.
Avila (Espagne )
La ville garde une imposante enceinte
médiévales et de nombreuses églises
romaines .
L’installation sur des
hauteurs et la construction
des enceintes
fortifiées était une réponse
défensive contre les
éventuelles attaques des
ennemies. le contexte dans
lesquels s’inscrivent ses
constructions font d’elles un
patrimoine urbain d’une
grande valeur.
*L’ensemble à caractère religieux:
Très nombreux ,sont les ensemble historiques qui
témoignent de l’importance accordée par les civilisations
à la fonction religieuse .
Bavière (Allemagne). Ghardaïa
(Algérie)
*l’ensemble rural, village:
Expression d’un système socio-économique, ils traduisent aussi une
volonté de défense.
Le cadre naturel est un élément primordial et indissociable a
l’harmonie de l’ensemble.
Haute Provence
(France)
d)La sauvegarde et la protection du patrimoine
architectural et urbain:
*Interventions sur le patrimoine urbain :
Rénovation urbaine
Réhabilitation urbaine
Restauration urbaine
Requalification urbaine
Le
patrimoine
urbain
le renouvellement
urbain
1)Rénovation urbaine : opération physique qui
est une intervention profonde sur le tissu urbain existant
pouvant comporter la destruction d’immeubles vétustes et
la reconstruction sur même site ,d’immeuble de la même
nature .
2)Requalification urbaine:
C’est l’action dont le contenu est lié aux soucis de
l’amélioration des conditions d’organisation et de fonctionnement
de l’espace urbain.
3)Restructuration urbaine : c’est une intervention sur les
voiries et réseaux avec l’éventuel implantation de nouveaux
équipements , elle peut comporter la destruction partielle de
l’ilots et changement de vocation de quartier avec la
désaffection des bâtiments en vue d’autre utilisation
3)La réhabilitation urbaine : opération qui consiste
la modification d’un groupe d’immeubles et d’équipements
en vue de leur donner les commodités essentielles ,son
objectif de relever la valeur d’usage d’un cadre bâti qui doit
être conservé .
5)le renouvellement urbain:
- L'objectif est de transformer les quartiers en difficulté, dans
le cadre d'un projet urbain.
Le renouvellement urbain permet de :
*Reconquérir des terrains laissés en friche
*Restructurer des quartiers d'habitat social
*Rétablir l'équilibre de la ville
e) Illustration :
La médina du Tunis
Photo sur la médina dans l’année 1920.
La médina et non seulement un
témoignage du passé mais aussi un
immense quartier en évolution dont
l’avenir est indissociable de celui de la
capitale témoignage vivant de
l’urbanisme musulman .
Présentation de la médina de Tunis: Fondée en 698 autour du
noyau initial de la mosquée Zitouna, elle développe son tissu urbain tout
au long du Moyen Âge, vers le nord et vers le sud, se divisant ainsi en une
médina principale et en deux faubourgs au nord (Bab Souika) et au sud
(Bab El Jazira). Devenue capitale d'un puissant royaume à l‘époque
hafside, foyer religieux et intellectuel et grand centre économique ouvert
sur le Proche-Orient, le Maghreb, l'Afrique et l'Europe, elle se dote de
nombreux monuments où se mêlent les styles de l'Ifriqiya aux influences
andalouses et orientales mais qui empruntent également certaines de
leurs colonnes ou leurs chapiteaux aux monuments romains ou byzantins
La médina
UNE STRATEGIE DE SAUVEGARDE DURABLE POUR LA
MEDINA:
l’expérience de la Médina de Tunis s’est développée petit
à petit sur des années, depuis bientôt 36 ans, avec la
création de l’Association de Sauvegarde de la Médina de
Tunis. Dès sa création en 1967, l’ASM s’est doté d’un
noyau technique pluridisciplinaire qui va très vite établir
un diagnostic de la situation.
La proposition vont concerner:
Monuments historique
Conditions de l’habitat
Les équipements et les
activités
Les défis de la sauvegarde:
L’ASM a lancé un défi contre plusieurs phénomènes :
1) L’émigration rurale d’un population inadaptée ville.
2) Dégradation de la médina et des structures urbaines,
dégradation du bâti (palais et demeuré).
3) Les villes historiques abritent souvent des populations
a revenus faibles, incapables de supporter les couts
d’entretien et de conservation.
Les actions menées:
1) La sauvegarde d'un patrimoine monumental avec, comme
objectif, le développement d'un tourisme culturel, (ces
restructuration ont intéresse d’abord les monuments
religieux).
2) La sauvegarde d'un patrimoine immobilier social avec comme
objectif, entre autres, le développement socio-économique
d'une Médina vivante remplissant un rôle social important dans
l'habitat et l'artisanat.
Le projet de restructuration du quartier Hafsia:
Le projet de restructuration du quartier Hafsia a
réussi a inverser le processus de dégradation engagé
depuis le début du XX siècle .
Il est parvenu a améliorer l’infrastructure du quartier
tout en renforçant le tissu urbain traditionnel de la
médina.
La première tache était de localiser les monuments et les
maisons qui nécessitent l’intervention puis devisé en deux
taches.
La restructuration du quartier Hafsia
Le projet Oukalas :
le projet Oukalas ,initié en 1990 ,la médina abrite une population
citadine s’ouvre a des migrations extra-urbaines .Des populations
s’installèrent dans les Ouklas , dans des maisons traditionnelles et
des bâtiments destinés ou non à l’habitation (palais ,medersas, les
édifices religieux. Cela a mené a des problèmes d’insalubrité ,de
délinquance et d’entassement de la population dans des conditions
inhumaines.
prenant acte de la paupérisation de la médina ,la municipalité, a
préconisé de mener de front une politique sociale et patrimoniale
visant à réhabiliter la médina et a fournir des conditions décentes .
La réhabilitation d’un Oukala
Transformation d’un
Oukala en école.
La réhabilitation des espaces publics
et des façades sur l’Av. Bourguiba
dans le centre.
Quelle stratégie de sauvegarde pour la
Médina d’aujourd’hui:
La réflexion s’est faite sur une nouvelle stratégie a mettre
en œuvre qui sera certainement en continuité avec les
projets de visés sociales ( Hafsia , Oukalas).
Le schéma directeur proposé s’appuie sur :
1) Législation adéquate au niveau de classement des
monuments historiques et du plan de sauvegarde .
Patrimoine
monumental
La promotion
culturelle
Esthétique
urbaine
Tourisme
culturel
Economie
Résolution des
problèmes de
stationnement
et de
circulation
2)Le projet doit participer dans plusieurs paramètres au niveau urbain:
Conclusion:
La sauvegarde de la Médina ne peut être conçue hors de la démarche
de planification de l’espace urbain dans lequel elle s’inscrit. La
relation ville ancienne - ville nouvelle mérite d’être évaluée pour
explorer les possibilités d’intégration.
La sauvegarde du patrimoine est l’affaire de tous : Etat, collectivités
locales, associations et habitants. La sensibilisation de ces acteurs
aux valeurs de la conservation et du patrimoine a une grande
influence sur l’orientation des investissements et des options à
prendre dans le Domaine.
En fin , on se permets d’insister sur le fait qu’on ne peut parler de
stratégie de sauvegarde durable d’une ville historique vivante ou d’un
patrimoine urbain que si trois éléments essentiels existent :
la volonté du décideur et
du gestionnaire,
l’engagement du
citoyen
savoir-faire du
conservateur
*La bibliographie :
Encarta 2009.
Internet (sites de l’ UNESCO )
Livre : le patrimoine mondial
(Dominique Audrerie ,Raphael
Souchier , Luc Vilar.)
Dictionnaire d’urbanisme.
merci pour votre attention.

Contenu connexe

Tendances

Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
Sami Sahli
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
Hiba Architecte
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
HAA-cours8 urb. Colonial.pdf
HAA-cours8 urb. Colonial.pdfHAA-cours8 urb. Colonial.pdf
HAA-cours8 urb. Colonial.pdf
ssuser1b8de11
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
Hiba Architecte
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
Sami Sahli
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
Sarra Achoura
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
AMINFERNANE
 
Post moderne 02
Post moderne 02Post moderne 02
Post moderne 02
Sami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
imane assoul
 
Remise en forme
Remise  en formeRemise  en forme
Remise en forme
ILYES MHAMMEDIA
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
Sami Sahli
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
ILYES MHAMMEDIA
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
Sami Sahli
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
Moumou AzOo
 
Henri Petit
Henri PetitHenri Petit
Henri Petit
Asma LAOUEDJ
 

Tendances (20)

Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
HAA-cours8 urb. Colonial.pdf
HAA-cours8 urb. Colonial.pdfHAA-cours8 urb. Colonial.pdf
HAA-cours8 urb. Colonial.pdf
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
 
La croissance urbaine
La croissance urbaine La croissance urbaine
La croissance urbaine
 
Exposer sur la casbah
Exposer sur la casbahExposer sur la casbah
Exposer sur la casbah
 
Post moderne 02
Post moderne 02Post moderne 02
Post moderne 02
 
Methode typomorpho
Methode typomorphoMethode typomorpho
Methode typomorpho
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Remise en forme
Remise  en formeRemise  en forme
Remise en forme
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
 
Henri Petit
Henri PetitHenri Petit
Henri Petit
 

En vedette

Analyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger imprAnalyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger impr
mimi architecte
 
La Casbah D’Alger
La Casbah D’AlgerLa Casbah D’Alger
La Casbah D’Alger
guestbf8f2e
 

En vedette (7)

Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 
Analyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger imprAnalyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger impr
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Ppt28 [récupéré]
Ppt28 [récupéré]Ppt28 [récupéré]
Ppt28 [récupéré]
 
La Casbah D’Alger
La Casbah D’AlgerLa Casbah D’Alger
La Casbah D’Alger
 
Quartier de la marine
Quartier de la marineQuartier de la marine
Quartier de la marine
 

Similaire à Patrimoine architectural et urbain

Rôle du tourisme
Rôle du tourismeRôle du tourisme
Rôle du tourisme
Sami Sahli
 
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoineYOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
Smarktic tt
 
Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"
Imene Ferfache
 
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
Islem Mehimdet
 
Amina et majdi
Amina et majdiAmina et majdi
Amina et majdi
Souhir Triki
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │BlogspotTop 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
Amirah Morss
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
louiecwel
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Neil man
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
Sami Sahli
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Craig Bloom
 
Habitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwaHabitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwa
Marwa Larabi
 
Présentation haut tell
Présentation haut tellPrésentation haut tell
Présentation haut tell
TunisiaForAll
 
Musée océanographique monaco
Musée océanographique monacoMusée océanographique monaco
Musée océanographique monaco
Jasmine Heelston
 
Diaporama présentation tétouan
Diaporama présentation tétouanDiaporama présentation tétouan
Diaporama présentation tétouan
Odul25
 
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
Simone Petrucci
 
Voyages en Égypte.pdf
Voyages en Égypte.pdfVoyages en Égypte.pdf
Voyages en Égypte.pdf
Egypte Tours
 
egipt
egiptegipt
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdfCours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
MayaZaid
 

Similaire à Patrimoine architectural et urbain (20)

Rôle du tourisme
Rôle du tourismeRôle du tourisme
Rôle du tourisme
 
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoineYOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
YOUSSEF KHIRA Legislation patrimoine
 
Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"
 
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
Les facteurs socio-culturels de la dégradation du patrimoine
 
Bejaia
BejaiaBejaia
Bejaia
 
Amina et majdi
Amina et majdiAmina et majdi
Amina et majdi
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │BlogspotTop 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
Top 10 Micron Associates world tourists plugs │Blogspot
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
 
Habitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwaHabitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwa
 
Présentation haut tell
Présentation haut tellPrésentation haut tell
Présentation haut tell
 
Memoire tipasa
Memoire tipasaMemoire tipasa
Memoire tipasa
 
Musée océanographique monaco
Musée océanographique monacoMusée océanographique monaco
Musée océanographique monaco
 
Diaporama présentation tétouan
Diaporama présentation tétouanDiaporama présentation tétouan
Diaporama présentation tétouan
 
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
Tavira - Workshop "Hyperpaysages d'Europe" - Jorge Queiroz
 
Voyages en Égypte.pdf
Voyages en Égypte.pdfVoyages en Égypte.pdf
Voyages en Égypte.pdf
 
egipt
egiptegipt
egipt
 
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdfCours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
Cours_04__La_Grece_Antique_ (1).pdf
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 

Patrimoine architectural et urbain

  • 1. Le thème d’exposé: Le patrimoine architectural et urbain Casbah d’Alger. Présenté par : Touabi Khaled Lehara Hacene Encadré par : •Mer BETROUNI . •M me MEZEGHRANE. •Mer KRIM
  • 2. Le plan de travail: -Chapitre 1: Définitions et notions sur le patrimoine a)Le concept de patrimoine . b)Les différents types de patrimoine. c) Patrimoine mondial de l’UNESCO. *Définition. *Critères de sélection. *Différents types de patrimoine mondial. *Le patrimoine mondial en Algérie. -Chapitre 2: Le patrimoine architectural et urbain. a)Définitions. b)Les caractéristiques de patrimoine urbain. c)Les différents types de patrimoine urbain. d)La sauvegarde et la protection de patrimoine architectural et urbain. e)Illustration : la Médina de Tunis. *Conclusion.
  • 3. Dés le début de l’histoire l’étre humain n’a pas cessé d’approprie son espace ,petit a petit l’etre humain apprenne a vivre en groupe et en édifiant des groupement d’habitation et des villes selon ses normes et ses valeurs Le patrimoine est une notion qui insiste sur la protection et la sauvegarde de cet héritage des siècles précédents .
  • 4. 1)Définitions et notions sur le patrimoine: a)Définition du concept de patrimoine: *Selon Larousse: bien commun d’une collectivité ,d’un groupe humain ,de l’humanité ,considéré comme un héritage transmis par les ancêtres. -Le patrimoine constitue l’ensemble des richesses du monde naturel ,culturel et historique héritées du passé et transmis à une collectivité qui doit le préserver pour les générations futures. *Chapitre :1
  • 5. b)Les différents types de patrimoine: 1)Le patrimoine naturel: Tous ce qui fait la richesse et la diversité de la nature constitue le patrimoine naturel ;il est formé par les ressources naturelles comme l’air et l’eau et par toutes les formes de la vie animales et végétales présentes dans la nature ,Il comprend aussi les montagne ,les océans, les mers et les fleuves ,et les déserts… Les chutes Victoria
  • 6. 2)Le patrimoine historique: Il est constitué de tout ce qui apporte un témoignage sur l’histoire d’un lieu ou d’un peuple .Chaque pays, chaque région chaque groupe national ou ethnique à travers le monde possède donc un patrimoine historique qui lui y est propre. Ville antique de Leptis Magna (en Libye)
  • 7. 3)Le patrimoine culturel: Le patrimoine culturel est constitué de toutes les œuvres d’arts mais aussi toutes les traditions issues des siècles passés Objets anciens de département des antiquité orientales de musée de Louvre . -C’est en sud mésopotamien que l’écriture est apparue 3300 avant J-C. Se sont des documents de comptabilité des animaux et de récoltes. Bassin d’or et d’argent gravé réalisé en Syrie au début de 14 siècle, propriété de l’ancien trésor royal.
  • 8. La Monalisa ,que Bonaparte a voulu dans sa chambre de château des tuileries(L-D) Cadre de Santa et la vierge et l’enfant Jésus (L-D) Une gravure qui date du règne d’Hamorabi en Mésopotamie du nord Elle représente un géant capable d’étouffer un lion pour signifier le courage.
  • 9. c)Le patrimoine mondial de l’UNESCO: *Définition: Le patrimoine mondial de l’UNESCO est né de la nécessité préserver toutes les richesses transmises par les générations passées et de la prises de conscience des dangers qui guettent cet héritage . En 1972 la conférence générale l’UNESCO Paris (organisation des nations unis pour l’éducation , la science et la culture ) commence à établir une liste d’éléments du patrimoine dont la survie doit être garantie. La liste de patrimoine mondial comporte 890 sites constituant le patrimoine culturel et naturel que le comité du patrimoine considère comme ayant une valeur universelle exceptionnelle .cette liste comprend 689 biens culturels ,176 naturels 25 mixtes, et depuis avril 2009 , 186 état parties ont ratifié la convention de patrimoine. Emblème du patrimoine mondial. Drapeau et emblème de patrimoine mondial
  • 10. *Critères de sélection de patrimoine mondial: 1)Représenter un chef d’œuvre du génie créateur de l’homme 2)Témoigner d’un échange d’influences considérables pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée sur le développement de l’architecture ou de la technologie des arts monumentaux de la planification des villes ou de la création de paysages. 3)Apporter un témoignage unique ou de moins exceptionnelle sur la tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue. 4)Offrir un exemple éminent d’un type de construction ou d’ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des période significative de l’histoire humaine. 5)Etre un exemple éminent de l’établissement ,de l’utilisation traditionnelle de territoire , ou de la mer ,qui soit représentatif d’une culture ,ou de l’interaction humaine avec l’environnement ,spécialement quand celui-ci est devenu vulnérable sous l’impact d’une mutation irréversible .
  • 11. 6)Etre directement associé à des événements ou à des traditions vivantes .des idées ,des croyance ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle . 7)Représenter des phénomènes naturels ou des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelle . 8)Etre des exemple éminemment représentatifs des grands stades de l’histoire de la terre. 9)Etre des exemple éminemment représentatifs de processus écologique et biologique en cours dans l’évolution et le développement des écosystèmes et communautés de plantes et d’animaux terrestres, aquatique, côtiers ,et marins . 10)Contenir les habitats naturels les représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique ,y compris ceux ou survivent des espèces menacées ayant une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de la science ou de la conservation .
  • 12. *Différents type de patrimoine mondial de l’UNESCO: La convention de 1972 précise ce qu’il convient d’entendre par le patrimoine culturel et le patrimoine naturel . Le patrimoine culturel comprend : *Les monuments: œuvres architecturales , sculptures ou de peintures monumentales , éléments ou structures de caractères archéologiques ,inscriptions ,grottes et groupes d’élément ayant une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de l’histoire et de l’art et de la science. *les ensembles: groupes de constructions isolées ou réunies ,qui ,en raison de leur architecture ou de leur intégration dans le paysage ont une valeur universelle exceptionnelle de point de vue de l’histoire de l’art et des sciences. *les sites : œuvres de l’homme ou œuvres conjuguées de l’homme et de la nature et zone –y compris les sites archéologiques- qui ont une valeur universelle exceptionnelle au point de vue historique et esthétique ethnologique et ethnographique .
  • 13. Le patrimoine naturel englobe : *les monuments naturels constitués par des formations physiques et biologiques ou par des groupes de telles formations , qui ont une valeur universelles exceptionnelle au point de vue esthétique ou scientifique . *les formations géologiques et physiographiques et les zones strictement délimitées constituant l’habitat d’espéces animales et végétales menacées qui ont une valeur universelle exceptionnelle au point de vue de la science ou de la conservation . *les sites naturels ou les zones naturelles strictement délimités , qui ont une valeur universelle exceptionnelle de point de vue de la science ou de la conservation ou de la beauté naturelle .
  • 14. *le patrimoine mondial en Algérie: Algérie La kalaa des Béni Hammad Tassili n’Ajjer Timgad Tipaza Djemila Vallée du M’zab Casbah d’Alger
  • 15. Djemila: Ville romaine située sur les hautes pleines du Sétif entre l’Atlas littoral ‘et l’Aurès construite en 98 après J-C sous le nom de Cuicui ,aujourd'hui Djemila. Ruines romaines de Djemila.
  • 16. Tassili: -Le Tassili N' Ajjer est un haut plateau aride, situé à plus de 1 000 mètres d' altitude et s' étendant au centre du Sahara sur 50-60 km d' Est en Ouest, et sur 800 km du Nord au Sud. - Les hommes vivaient à l' ombre des rochers profondément entamés à leur base par les eaux, dont ils décoraient les parois avec des scènes de leur vie quotidienne. Ce type de peinture se développa au cours des millénaires et connut des styles divers. Les représentations les plus anciennes montrent des scènes de chasse, de danse et de prière Le Tassili Gravures rupestres de Tassili.
  • 17. le m’Zab: Le M’Zab est le pays des populations relevant de l’ibadisme, branche rigoriste de l’Islam. Les mozabites ont de fortes structures sociales traditionnelles , de particularismes (Habit ,musique …) de beauté architecturale et de sens des affaires . Le m’Zab
  • 18. La Casbah: L’ancienne ville d’El Djazair appelée aujourd’hui Casbah d’Alger est un site historique classé sur la liste des patrimoines universels, maîtresse de la méditerranée pendant trois siècles. -Elle est classée patrimoine mondial de l’UNESCO en tenant beaucoup de critères tel que : Son histoire. Sa relation avec la nature (la mer ) Son aspect architectural. Le modèle culturel et le mode social dans lesquels elle a été bâti. La casbah d’Alger.
  • 19. *Tipaza: est une ville côtière située à 68 km à l'ouest d'Alger. Tipaza est à l’origine une fondation punique en Afrique du Nord. comme toutes les villes du bassin méditerranéen, Tipasa est devenue romaine – dans la province romaine de Maurétanie césarienne, puis chrétienne. La présence de la mer, des reliefs du Chenoua et de la Dahra donnent un paysage particulier et un intérêt touristique. De nombreux vestiges puniques, romains, chrétiens et africains attestent de la richesse de l'histoire de cette colonie.
  • 20. *La Kalâa des Béni Hammad: (« forteresse ») est située à plus de 1000 mètres d'altitude dans un site montagneux . Elle est fondée, en 1007, par Hammad ibn Bologhine, fils de Bologhine ibn Ziri (fondateur d'Alger), qui y engagera de grands projets de construction. La Kalaa des Béni Hammad
  • 21. *Timgad : est une ville du Nord-est de l‘Algérie située dans la wilaya de Batna dans les Aurès , surtout connue pour les vestiges de la ville romaine de Thamugadi à côté de laquelle elle est fondée. C'est un site archéologique de premier plan. La ville romaine, qui portait le nom de Thamugadi (colonia Marciana Traiana Thamugadi) dans l'Antiquité L’état actuel de ruines de la ville de Timgad.
  • 22. 2)Le patrimoine architectural et urbain : a) Définitions: -Définition de patrimoine architectural: C’est toute l’architecture populaire et vernaculaire , ainsi que l’architecture des ensemble ruraux ,il se caractérise essentiellement par des monuments ( toutes création isolée ou groupée qui porte témoignage d’une civilisation particulière ou d’un événement historique ). Parthénon (Grèce). d’AthéneL’église Basile –le –bienheureuxTadj Mahal.(Inde) *CHAPITRE 2:
  • 23. -Définition de patrimoine urbain :la notion de patrimoine urbain est une notion récente et sa prise de conscience dans l’opinion publique est actuellement très faible , il comprend les tissus les villes et des ensembles préindustriels hérités des siècles précédents . C’est tout les groupements de constructions constituant une agglomération qui de par son unité et son homogénéité et par son unité architecturale et esthétique ; présente par elle même un intérêt historique, archéologique ou artistique.(dictionnaire d’urbanisme)
  • 24. b)Les caractéristiques d’un patrimoine urbain: 1)Notion d’ensemble :c’est un élément primordial ,il s’agit d’un tout et d’une globalité. Versailles( France). Dans le patrimoine urbain de Versailles on peut pas lire chaque élément appart mais la perception est une perception d’ensemble.
  • 25. 2)L’homogènéité : c’est cette notion qui fait la valeur de l’ensemble ,elle peut apparaitre dans le volume de l’ensemble ou dans la cohérence de style ,des proportions ,ou des matériaux. 3)L’unité :l’accord harmonieux entre plusieurs monuments ,entre monument et son entourage bâti , bien que de taille et de style différent ,ils composent un ensemble équilibré : centre ville dominé par sa cathédrale. La casbah d’Alger.Québec (Canada)
  • 26. 4) Un intérêt artistique et historique : Tout ce qui est élément bâti représentant des éléments constructifs d’une valeur esthétique et historique est classé patrimoine urbain. Venise (Italie) Des noyaux anciens comme Florence sont classés patrimoine urbain à cause de sa relation avec la nature ,et la manière d’intégration au site, et par sa beauté et ses qualités architecturales.
  • 27. c)Les différents types de patrimoine urbain : *Le noyau historique : C’est le plus répondu occupant une position plus au moins centrale dans une agglomération plus au moins vaste, il se présente sous forme d’un tissu ancien de construction de hauteurs similaires dominées par des éléments plus élevés. Florence (Italie)
  • 28. *l’ensemble fortifie: la plupart des cités anciennes furent pour des raisons de sécurité militaire ceintes de remparts. Avila (Espagne ) La ville garde une imposante enceinte médiévales et de nombreuses églises romaines . L’installation sur des hauteurs et la construction des enceintes fortifiées était une réponse défensive contre les éventuelles attaques des ennemies. le contexte dans lesquels s’inscrivent ses constructions font d’elles un patrimoine urbain d’une grande valeur.
  • 29. *L’ensemble à caractère religieux: Très nombreux ,sont les ensemble historiques qui témoignent de l’importance accordée par les civilisations à la fonction religieuse . Bavière (Allemagne). Ghardaïa (Algérie)
  • 30. *l’ensemble rural, village: Expression d’un système socio-économique, ils traduisent aussi une volonté de défense. Le cadre naturel est un élément primordial et indissociable a l’harmonie de l’ensemble. Haute Provence (France)
  • 31. d)La sauvegarde et la protection du patrimoine architectural et urbain: *Interventions sur le patrimoine urbain : Rénovation urbaine Réhabilitation urbaine Restauration urbaine Requalification urbaine Le patrimoine urbain le renouvellement urbain
  • 32. 1)Rénovation urbaine : opération physique qui est une intervention profonde sur le tissu urbain existant pouvant comporter la destruction d’immeubles vétustes et la reconstruction sur même site ,d’immeuble de la même nature .
  • 33. 2)Requalification urbaine: C’est l’action dont le contenu est lié aux soucis de l’amélioration des conditions d’organisation et de fonctionnement de l’espace urbain. 3)Restructuration urbaine : c’est une intervention sur les voiries et réseaux avec l’éventuel implantation de nouveaux équipements , elle peut comporter la destruction partielle de l’ilots et changement de vocation de quartier avec la désaffection des bâtiments en vue d’autre utilisation
  • 34. 3)La réhabilitation urbaine : opération qui consiste la modification d’un groupe d’immeubles et d’équipements en vue de leur donner les commodités essentielles ,son objectif de relever la valeur d’usage d’un cadre bâti qui doit être conservé .
  • 35. 5)le renouvellement urbain: - L'objectif est de transformer les quartiers en difficulté, dans le cadre d'un projet urbain. Le renouvellement urbain permet de : *Reconquérir des terrains laissés en friche *Restructurer des quartiers d'habitat social *Rétablir l'équilibre de la ville
  • 36. e) Illustration : La médina du Tunis Photo sur la médina dans l’année 1920.
  • 37. La médina et non seulement un témoignage du passé mais aussi un immense quartier en évolution dont l’avenir est indissociable de celui de la capitale témoignage vivant de l’urbanisme musulman . Présentation de la médina de Tunis: Fondée en 698 autour du noyau initial de la mosquée Zitouna, elle développe son tissu urbain tout au long du Moyen Âge, vers le nord et vers le sud, se divisant ainsi en une médina principale et en deux faubourgs au nord (Bab Souika) et au sud (Bab El Jazira). Devenue capitale d'un puissant royaume à l‘époque hafside, foyer religieux et intellectuel et grand centre économique ouvert sur le Proche-Orient, le Maghreb, l'Afrique et l'Europe, elle se dote de nombreux monuments où se mêlent les styles de l'Ifriqiya aux influences andalouses et orientales mais qui empruntent également certaines de leurs colonnes ou leurs chapiteaux aux monuments romains ou byzantins La médina
  • 38. UNE STRATEGIE DE SAUVEGARDE DURABLE POUR LA MEDINA: l’expérience de la Médina de Tunis s’est développée petit à petit sur des années, depuis bientôt 36 ans, avec la création de l’Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis. Dès sa création en 1967, l’ASM s’est doté d’un noyau technique pluridisciplinaire qui va très vite établir un diagnostic de la situation. La proposition vont concerner: Monuments historique Conditions de l’habitat Les équipements et les activités
  • 39. Les défis de la sauvegarde: L’ASM a lancé un défi contre plusieurs phénomènes : 1) L’émigration rurale d’un population inadaptée ville. 2) Dégradation de la médina et des structures urbaines, dégradation du bâti (palais et demeuré). 3) Les villes historiques abritent souvent des populations a revenus faibles, incapables de supporter les couts d’entretien et de conservation.
  • 40. Les actions menées: 1) La sauvegarde d'un patrimoine monumental avec, comme objectif, le développement d'un tourisme culturel, (ces restructuration ont intéresse d’abord les monuments religieux). 2) La sauvegarde d'un patrimoine immobilier social avec comme objectif, entre autres, le développement socio-économique d'une Médina vivante remplissant un rôle social important dans l'habitat et l'artisanat.
  • 41. Le projet de restructuration du quartier Hafsia: Le projet de restructuration du quartier Hafsia a réussi a inverser le processus de dégradation engagé depuis le début du XX siècle . Il est parvenu a améliorer l’infrastructure du quartier tout en renforçant le tissu urbain traditionnel de la médina.
  • 42. La première tache était de localiser les monuments et les maisons qui nécessitent l’intervention puis devisé en deux taches.
  • 43. La restructuration du quartier Hafsia
  • 44. Le projet Oukalas : le projet Oukalas ,initié en 1990 ,la médina abrite une population citadine s’ouvre a des migrations extra-urbaines .Des populations s’installèrent dans les Ouklas , dans des maisons traditionnelles et des bâtiments destinés ou non à l’habitation (palais ,medersas, les édifices religieux. Cela a mené a des problèmes d’insalubrité ,de délinquance et d’entassement de la population dans des conditions inhumaines. prenant acte de la paupérisation de la médina ,la municipalité, a préconisé de mener de front une politique sociale et patrimoniale visant à réhabiliter la médina et a fournir des conditions décentes .
  • 47. La réhabilitation des espaces publics et des façades sur l’Av. Bourguiba dans le centre.
  • 48. Quelle stratégie de sauvegarde pour la Médina d’aujourd’hui: La réflexion s’est faite sur une nouvelle stratégie a mettre en œuvre qui sera certainement en continuité avec les projets de visés sociales ( Hafsia , Oukalas). Le schéma directeur proposé s’appuie sur : 1) Législation adéquate au niveau de classement des monuments historiques et du plan de sauvegarde .
  • 49. Patrimoine monumental La promotion culturelle Esthétique urbaine Tourisme culturel Economie Résolution des problèmes de stationnement et de circulation 2)Le projet doit participer dans plusieurs paramètres au niveau urbain:
  • 50. Conclusion: La sauvegarde de la Médina ne peut être conçue hors de la démarche de planification de l’espace urbain dans lequel elle s’inscrit. La relation ville ancienne - ville nouvelle mérite d’être évaluée pour explorer les possibilités d’intégration. La sauvegarde du patrimoine est l’affaire de tous : Etat, collectivités locales, associations et habitants. La sensibilisation de ces acteurs aux valeurs de la conservation et du patrimoine a une grande influence sur l’orientation des investissements et des options à prendre dans le Domaine. En fin , on se permets d’insister sur le fait qu’on ne peut parler de stratégie de sauvegarde durable d’une ville historique vivante ou d’un patrimoine urbain que si trois éléments essentiels existent : la volonté du décideur et du gestionnaire, l’engagement du citoyen savoir-faire du conservateur
  • 51. *La bibliographie : Encarta 2009. Internet (sites de l’ UNESCO ) Livre : le patrimoine mondial (Dominique Audrerie ,Raphael Souchier , Luc Vilar.) Dictionnaire d’urbanisme. merci pour votre attention.