Quand Six Sigma permet de réussir un projet Lean Rémi Bessieux qualifié green belt candidat Black belt Technicien Améliora...
www.tecumseh.com 4 sites de production 1600 personnes CA : 200M€ <ul><li>Notre vision du Lean et Six Sigma </li></ul><ul><...
Notre vision du Lean Le temps c’est de l’argent Délai de fabrication Heure(s) ?, jour(s) ?, semaine(s) ? Matières Première...
Notre vision de Six Sigma + = En réduisant la variabilité Meilleure satisfaction du client Moins de rebuts Moins de retouc...
Notre vision de Six Sigma PROBLEME PRATIQUE PROBLEME STATISTIQUE A nalyser SOLUTION STATISTIQUE CONTRÔLE  STATISTIQUE SOLU...
Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Implantation Pannes Fournisseurs Propreté Rebuts, reto...
Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Implantation Pannes Fournisseurs Propreté Rebuts, reto...
Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Six Sigma   Résoudre de façon rigoureuse et méthodique...
Notre vision du Lean et Six Sigma Phase 1 : le délai Phase 2 : la variabilité
Le contexte de Tecumseh Europe <ul><ul><li>Qualité & service irréprochables </li></ul></ul><ul><ul><li>Proposer des prix p...
Le contexte de Tecumseh Europe Synthèse du processus de montage « avant lean » Assembler  un compresseur  prend 90 heures
Le contexte de Tecumseh Europe Synthèse du processus de montage « après lean » Assembler  un compresseur  prend 8 heures
Le contexte de Tecumseh Europe Les résultats obtenus
6 SIGMA AJ Equipe projet  : 7 personnes Personnes Impliquées  : Production : 9 personnes Maintenance : 1 personnes Méthode...
Charte projet : LES ENJEUX Gains chiffrés : MOD : 245 k€ CNQ :155 k€ D M A I C
Choix des CPQ <ul><li>CPQ1  Les rebuts et retouche au poste soudage cordon </li></ul><ul><li>CPQ2  : Poste vissage attache...
CPQ 1 : Les rebuts et retouche au poste soudage cordon Bien poser le problème D M A I C
Taux de rebut et retouches moyen : 16000 ppm Objectif : ? Bien poser le problème CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste ...
Validation de la méthode de contrôle CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C Notre règle :  CMC ...
Mesure de la performance CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
Signature des principaux défauts La plupart des causes sont liées aux méthodes de maintenance et aux machines CPQ 1 : Les ...
Recherche causes potentielles sur principaux défauts CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C La ...
Mise en évidence des causes principales Action 1 Réglage  des soudeuses à l’identiques, mise en place par rapport test de ...
Vérification de l ’effet des actions Mise en place maintenance préventive: Chgt buse :500 cprs Nettoyage hotte & pourtour ...
Vérification de l ’effet des actions CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon <ul><li>Gains sur rebuts de s...
Maîtrise du procédé <ul><li>Un plan d’actions en 18 points est en place, dans le but de pérenniser l ’amélioration est de ...
Maîtrise du procédé CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C La limite naturelle  du process Je r...
Maîtrise du procédé CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
CPQ 3 : Contrôle d ’étanchéité à l ’hélium Bien poser le problème D M A I C
Mise en évidence des causes principales Population fuite plug Population fuite compresseur D M A I C
TEST DE NORMALITE <ul><li>TEST NORMALITE DES FUITES PLUG ET FUITE REEL COMPRESSEURS </li></ul><ul><li>LES 2 POPULATIONS NE...
Test d ’ égalite des variance <ul><li>Test de l’égalité des variances </li></ul><ul><li>les variances sont inégales entre ...
Test d ’egalités des medianes <ul><li>Test de Mann-Whitney et IC : fuite plug; fuite reel </li></ul><ul><li>fuite pl  N = ...
Test médianes par rapport limites 0.000025 et limite 0.000009 <ul><li>Test des rangs signés de Wilcoxon : fuite plug; fuit...
<ul><li>Passage  de : 15 %  à 3 % </li></ul><ul><li>Gain TRS  5 % </li></ul><ul><li>=  80 keuros </li></ul><ul><li>Suppres...
CPQ 5  Réduction pertes  432 D M A I C
ETAT INSPECTION ETAT DE  REFERENCE FUITES, BRUITS, ODEURS CASSES,… ANOMALIES INTERVENTIONS DE MISE EN CONFORMITE MAINTENAN...
PHASE STATIQUE PHASE DYNAMIQUE Phase dynamique versus phase statique
Phase dynamique MP2 6 Sigma MP1 Le traitement des pertes majeures Pareto  des causes principales TRS FAMILLES DE PERTES A....
TRAITEMENTS DES ANOMALIES INHERENTS A LA MACHINE <ul><li>Mise en place plan d actions et suivi de leurs traitement bases s...
Opération de rodage  : le rotor est immobilisé en rotation dans un bol par le Ø extérieur Sens de rodage - Emmanchement ro...
Identification des sources de variabilité :  Mise en évidence d ’une variabilité (cylindre alésage, rectitude) importante ...
Actions mises en oeuvre : 2) Opération de reconformage des paquets de fer recuits démarrée le 02 Octobre 2007 Résultats : ...
Phase statique Le traitement des pertes latentes: Inspection initiale Pose des étiquettes Nettoyage initial Définition des...
Analyses des observations statiques et traitements des anomalies D M A I C
RESULTATS OBTENUS  Nous avons progressé de 15 % entre l année 2006 et les 4 derniers mois de 2007
RESULTATS OBTENUS  Diminution de du cout des rebuts de XXX euros par compresseur Gain de 45 KEUROS ANNUEL Diminution du co...
Taux de service  client en progression <ul><li>Progression du taux de service AJ de 8% </li></ul><ul><li>nous a permis de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu

6 831 vues

Publié le

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 831
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
144
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Je me presente remi bessieux technicien amélioration continu au sein de tecumseh europe mon cursus 17 ans TE TECHNICIEN QUALITE ,ENSUITE TECHNICIEN METHODE PROJET
  • Université Lean Six Sigma -- Projet Black Belt -- Rémi Bessieu

    1. 1. Quand Six Sigma permet de réussir un projet Lean Rémi Bessieux qualifié green belt candidat Black belt Technicien Amélioration Continue [email_address] novembre 2007 Université lean 6 sigma Lyon St Exupéry le 15 novembre 2007
    2. 2. www.tecumseh.com 4 sites de production 1600 personnes CA : 200M€ <ul><li>Notre vision du Lean et Six Sigma </li></ul><ul><li>Le contexte de Tecumseh Europe </li></ul><ul><li>Le projet Six Sigma </li></ul>
    3. 3. Notre vision du Lean Le temps c’est de l’argent Délai de fabrication Heure(s) ?, jour(s) ?, semaine(s) ? Matières Premières En-Cours Produits Finis + + + Créances Clients - Dettes Fournisseurs = B esoin en F onds de R oulement
    4. 4. Notre vision de Six Sigma + = En réduisant la variabilité Meilleure satisfaction du client Moins de rebuts Moins de retouches Meilleure fiabilité Meilleur TRS ...
    5. 5. Notre vision de Six Sigma PROBLEME PRATIQUE PROBLEME STATISTIQUE A nalyser SOLUTION STATISTIQUE CONTRÔLE STATISTIQUE SOLUTION PERENNE D éfinir PROBLEME DEFINI On ne touche à rien tant qu ’on n’est pas à l ’étape « Améliorer » Six Sigma est une « Méthode » I nnover M esurer C ontrôler R0 R1 R2 R3 R4 Revues
    6. 6. Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Implantation Pannes Fournisseurs Propreté Rebuts, retouches Changement d ’outil Niveau de Matière, en cours pour masquer les problèmes
    7. 7. Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Implantation Pannes Fournisseurs Propreté Rebuts, retouches Changement d ’outil Le Lean Réduire les stocks, montrer les problèmes et nous obliger à les résoudre
    8. 8. Notre vision du Lean et Six Sigma Appro MP Livraison PF aux clients Six Sigma Résoudre de façon rigoureuse et méthodique les problèmes Fournisseurs Le Lean Réduire les stocks, montrer les problèmes et nous obliger à les résoudre
    9. 9. Notre vision du Lean et Six Sigma Phase 1 : le délai Phase 2 : la variabilité
    10. 10. Le contexte de Tecumseh Europe <ul><ul><li>Qualité & service irréprochables </li></ul></ul><ul><ul><li>Proposer des prix plus attractifs que la concurrence </li></ul></ul><ul><ul><li>Un délai variable, de 3 jours à 3 semaines </li></ul></ul><ul><ul><li>Aucune contrainte de quantité </li></ul></ul><ul><ul><li>Une capacité de « dépannage  » </li></ul></ul><ul><li>NOS 2 MARCHES CLES A SATISFAIRE </li></ul><ul><ul><li>Les fabricants d ’appareils de réfrigération commerciale </li></ul></ul><ul><ul><li>Les distributeurs </li></ul></ul>
    11. 11. Le contexte de Tecumseh Europe Synthèse du processus de montage « avant lean » Assembler un compresseur prend 90 heures
    12. 12. Le contexte de Tecumseh Europe Synthèse du processus de montage « après lean » Assembler un compresseur prend 8 heures
    13. 13. Le contexte de Tecumseh Europe Les résultats obtenus
    14. 14. 6 SIGMA AJ Equipe projet : 7 personnes Personnes Impliquées : Production : 9 personnes Maintenance : 1 personnes Méthodes : 3 personnes D M A I C
    15. 15. Charte projet : LES ENJEUX Gains chiffrés : MOD : 245 k€ CNQ :155 k€ D M A I C
    16. 16. Choix des CPQ <ul><li>CPQ1 Les rebuts et retouche au poste soudage cordon </li></ul><ul><li>CPQ2 : Poste vissage attache ressorts </li></ul><ul><li>CPQ3 : contrôle etancheité heluim </li></ul><ul><li>CPQ4 : Brasage spirale automatique </li></ul><ul><li>CPQ5 : Poste 432 </li></ul><ul><li>CPQ6 : brasage manuel </li></ul><ul><li>CPQ7 : Process chaud </li></ul>D M A I C
    17. 17. CPQ 1 : Les rebuts et retouche au poste soudage cordon Bien poser le problème D M A I C
    18. 18. Taux de rebut et retouches moyen : 16000 ppm Objectif : ? Bien poser le problème CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    19. 19. Validation de la méthode de contrôle CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C Notre règle : CMC > 4 soit  mesure < IT/24
    20. 20. Mesure de la performance CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    21. 21. Signature des principaux défauts La plupart des causes sont liées aux méthodes de maintenance et aux machines CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C 5 jours avant retour à la normale Phénomène de crise
    22. 22. Recherche causes potentielles sur principaux défauts CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C La plupart des causes sont liées aux «  M éthodes  » (de maintenance) et «  M achines  »
    23. 23. Mise en évidence des causes principales Action 1 Réglage des soudeuses à l’identiques, mise en place par rapport test de pression alternée Soudeuses aj : passage de 9000 ppm à 4390 ppm les 2 tests sont significatifs (test du ki2: p = 0) CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    24. 24. Vérification de l ’effet des actions Mise en place maintenance préventive: Chgt buse :500 cprs Nettoyage hotte & pourtour du tube contact plus soufflage 100 cprs Nettoyage gaine 1 fois /jour Nettoyage filtre générateur 1 fois/s Jeu embouti cuve Passage vitesse de fil soudeuse de 8.5 m /mn à 9 m/mn Réglage des soudeuses à l’identiques CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    25. 25. Vérification de l ’effet des actions CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon <ul><li>Gains sur rebuts de soudage: </li></ul><ul><li>950 -700 = 250 ppm, soit : 9 k€/an de gain </li></ul><ul><li>Gain sur TRS: 1,5 %, soit : 21 k€/an de gain </li></ul>D M A I C
    26. 26. Maîtrise du procédé <ul><li>Un plan d’actions en 18 points est en place, dans le but de pérenniser l ’amélioration est de maintenir une moyenne de 200 ppm. </li></ul><ul><li>Il porte sur : </li></ul><ul><ul><li>Suivi SPC (carte de contrôle aux attributs) </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise à jour documents de conduite des soudeuse </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en place MP1 </li></ul></ul><ul><ul><li>Formation opérateurs </li></ul></ul>CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    27. 27. Maîtrise du procédé CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C La limite naturelle du process Je règle ou je produis ?
    28. 28. Maîtrise du procédé CPQ 1 : Les rebuts et retouches au poste soudage cordon D M A I C
    29. 29. CPQ 3 : Contrôle d ’étanchéité à l ’hélium Bien poser le problème D M A I C
    30. 30. Mise en évidence des causes principales Population fuite plug Population fuite compresseur D M A I C
    31. 31. TEST DE NORMALITE <ul><li>TEST NORMALITE DES FUITES PLUG ET FUITE REEL COMPRESSEURS </li></ul><ul><li>LES 2 POPULATIONS NE SUIVENT PAS UNE LOIS NORMALE </li></ul>D M A I C
    32. 32. Test d ’ égalite des variance <ul><li>Test de l’égalité des variances </li></ul><ul><li>les variances sont inégales entre fuites plug et fuites réels </li></ul>D M A I C
    33. 33. Test d ’egalités des medianes <ul><li>Test de Mann-Whitney et IC : fuite plug; fuite reel </li></ul><ul><li>fuite pl N = 108 Médiane = 0,00001 </li></ul><ul><li>fuite re N = 36 Médiane = 0,00036 </li></ul><ul><li>L'estimation ponctuelle pour ETA1-ETA2 est -0,00034 </li></ul><ul><li>99,0 Le pourcentage IC pour ETA1-ETA2 est (-0,00209;-0,00029) </li></ul><ul><li>W = 5886,0 </li></ul><ul><li>Test de ETA1 = ETA2 fn de ETA1 non = ETA2 est significatif à 0,0000 </li></ul><ul><li>Le test est significatif à 0,0000 (ajusté pour les nombres de même grandeur) </li></ul><ul><li>Les médianes sont significativement différentes </li></ul>D M A I C
    34. 34. Test médianes par rapport limites 0.000025 et limite 0.000009 <ul><li>Test des rangs signés de Wilcoxon : fuite plug; fuite reel </li></ul><ul><li>Test de la médiane = 0,000025 par rapport à la médiane > 0,000025 </li></ul><ul><li>N pour Stat. de Médiane </li></ul><ul><li>N le test Wilcoxon P estimée </li></ul><ul><li>fuite pl 108 104 13,0 1,000 1,400E-05 </li></ul><ul><li>fuite re 36 36 666,0 0,000 0,001725 </li></ul>Si la limites actuel est modifiés à 0.000025 Nous remarquons que les médianes fuites plug est significativement inférieur et que la médianes reste significativement supérieur par rapport à l ’ ancienne limite D M A I C
    35. 35. <ul><li>Passage de : 15 % à 3 % </li></ul><ul><li>Gain TRS 5 % </li></ul><ul><li>= 80 keuros </li></ul><ul><li>Suppression d une personne </li></ul><ul><li>Un conducteur pour ensemble soudeuse heluim= 70 KEUROS </li></ul>D M A I C
    36. 36. CPQ 5 Réduction pertes 432 D M A I C
    37. 37. ETAT INSPECTION ETAT DE REFERENCE FUITES, BRUITS, ODEURS CASSES,… ANOMALIES INTERVENTIONS DE MISE EN CONFORMITE MAINTENANCE AMELIORATIONS La mise sous contrôle TPM FONCTIONNEMENT MESURE MARCHE DEGRADEE PANNES, DEFAUTS, ACCIDENT. STANDARDS DE FONCTIONNEMENT DEFAILLANCES ECARTS INTERVENTIONS DE FIABILISATION
    38. 38. PHASE STATIQUE PHASE DYNAMIQUE Phase dynamique versus phase statique
    39. 39. Phase dynamique MP2 6 Sigma MP1 Le traitement des pertes majeures Pareto des causes principales TRS FAMILLES DE PERTES A. induits A.fonction . Aléas fab Pannes Ecart de p. NQ & ret. Les outils ?...
    40. 40. TRAITEMENTS DES ANOMALIES INHERENTS A LA MACHINE <ul><li>Mise en place plan d actions et suivi de leurs traitement bases sur la reprise de la MP2 et la vérification des standard de </li></ul><ul><li>l ‘ ensemble de la machine </li></ul>D M A I C
    41. 41. Opération de rodage : le rotor est immobilisé en rotation dans un bol par le Ø extérieur Sens de rodage - Emmanchement rotor / vilebrequin => jeu axial, suivi des retouches Mesures à 3 hauteurs 5mm 5mm - ø vilebrequin - ø et rectitude alésage rotor TRAITEMENTS DU DEFAUT JEU AXIAL INHERENT AU ROTOR PAR UN PROJET GREEN BELT D M A I C
    42. 42. Identification des sources de variabilité : Mise en évidence d ’une variabilité (cylindre alésage, rectitude) importante après recuit (avec de la tôle provenant de différents fournisseurs d ’acier) D M A I C
    43. 43. Actions mises en oeuvre : 2) Opération de reconformage des paquets de fer recuits démarrée le 02 Octobre 2007 Résultats : Moyenne = 44 µm Dispersion (6s) = 226 µm Soit 15% de rotors conformes Moyenne = 16 µm Dispersion (6s) = 54 µm Soit 40% de rotors conformes Moyenne = 8 µm Dispersion (6s) = 15 µm Soit 98% de rotors conformes L'opération de coulée permet également d'améliorer la qualité des pièces avant rodage sans toutefois garantir 100% de produits conformes en fin de process L'opération de reconformage permet d'améliorer significativement la qualité des pièces avant coulée SUR CARACTERISTIQUE rectitude de l'alésage : IT = 13 µm Qualité des pièces après : Traitement Thermique Qualité des pièces après : Reconformage Qualité des pièces après: Coulée Qualité des pièces après Rodage Moyenne = 4 µm Dispersion (6s) = 15 µm Soit 99,98% rotors conformes L'opération de rodage permet également d'améliorer la qualité des pièces et tendre vers le 100% conforme en fin de process Nous avons mis en œuvre une carte de contrôle à chaque étape du process sur chaque caractéristique critique sur 15 échantillons D M A I C I nnover
    44. 44. Phase statique Le traitement des pertes latentes: Inspection initiale Pose des étiquettes Nettoyage initial Définition des standards Mise à niveau Suivi du traitement des anomalies
    45. 45. Analyses des observations statiques et traitements des anomalies D M A I C
    46. 46. RESULTATS OBTENUS Nous avons progressé de 15 % entre l année 2006 et les 4 derniers mois de 2007
    47. 47. RESULTATS OBTENUS Diminution de du cout des rebuts de XXX euros par compresseur Gain de 45 KEUROS ANNUEL Diminution du cout MOD par compresseur de YYYY euros Gain de productivité de 540 keuros ANNUEL
    48. 48. Taux de service client en progression <ul><li>Progression du taux de service AJ de 8% </li></ul><ul><li>nous a permis de réaliser ZZZZZ compresseurs de plus </li></ul><ul><li>Gain obtenus : </li></ul><ul><li>1 474 KEUROS </li></ul>

    ×