SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  41
Télécharger pour lire hors ligne
Tout droit réservé - CIPE 2015
www.CIPE.fr
diaporama de présentation
du jeu d'entreprise :
Une simulation concrète de découverte de la maîtrise des procédés
et des règles statistiques de base
PPM, Le Jeu du Zéro Défaut® a été développé pour le CIPE par Maurice Pillet,
Professeur à l’Université de Savoie
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
2
Public et Durée
• Public concerné :
– Cadres, Encadrement, Opérationnels
– Peu de connaissances préalables requises
• Taille du groupe : entre 8 et 20 personnes répartis en 4 équipes
• Entre 6 h et 10 h suivant l’importance des apports
pédagogiques.
– Fractionnement possible en plusieurs séances
de 1 h 30 ou 2 h.
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
3
Objectifs de la formation
• Objectifs :
– Apprendre à maîtriser les procédés de fabrication
– Savoir utiliser les statistiques correspondantes
dispersion = 6 σ
intervalle de tolérance
Tinf Tsup
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
4
Vue d'ensemble de la simulation
Accueil des participants et présentation de l'entreprise
Production P1 et Débriefing
Notions de statistiques
Réalisation de la 1ère solution (référence 10 & mode opératoire)
Mesure de la production P1 (avec tests R&R) - analyse
20 min.
30 min.
1h 30 min.
30 min. ou plus
40 min
Total : 6h50
durées :
Amélioration - Réalisation de la 2ème solution
Production P3 et Analyse
Production P2 et Analyse40 min
40 min
40 min
Cartes de contrôle1h
Synthèse20 min
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
5
• Boules de pâte à modeler :
Présentation du xylérateur
10 gr +/- 5 gr
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
6
Présentation du procédé de formage
référence
5 15
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
7
Présentation du procédé de formage
• Distribution de la pâte à modeler
• Chaque équipe fabrique 30 boules
• Tout le monde produit
• Ranger la production :
RANGEMENT DE LA PRODUCTION - 4 opérateurs
opérateur
1
7 81 2 3 4 5 6
opérateur
2
15 169 10 11 12 13 14
opérateur
3
23 2417 18 19 20 21 22
opérateur
4
25 26 27 28 29 30
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
8
Première production
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
9
Rangement de la production
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
10
Débriefing de la production P1
• Malgré le soin apporté à la production, il y a
actuellement de nombreuses insatisfactions
des clients concernant la fiabilité des xylérateurs.
La non qualité vient principalement d'un mauvais
équilibrage : cela crée des casses des axes.
• Les responsables du secteur perdent beaucoup de temps à décider si on peut déroger
les produits, à mettre en place des solutions provisoires qui s'avèrent toutes
inefficaces.
• Les conséquences en terme de pertes sont de l'ordre de 100.000 euros par an
(soit 3% du CA).
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
11
• Moyen dont dispose l'entreprise, et sur lequel on a des doutes :
balance électronique "TEFAL OASIS 3"
• Chaque équipe pèse 3 boules
Mesure de la production P1
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
12
Mesure
• Comment s'assurer qu'un moyen de mesure
est fiable ?
fiabilité de mesures effectuées
par un même opérateur
sur une même pièce
fiabilité de mesures effectuées
par différents opérateurs
sur une même pièce
écarts principalement
dus aux opérateurs
écarts principalement
dus au matériel
Répétabilité Reproductibilité
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
13
Cpc (Capabilité du processus de contrôle), Méthode de l'étendue et Analyse de la Variance
désignation
Désignation 0
Tolérance maxi
Opérateur 1 Opérateur 2 Opérateur 3
N° 1ère
2ème
3ème
/X R 1ère
2ème
3ème
/X R 1ère
2ème
3ème
/X R //X /R
pièce mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
//X1 /R1 //X2 /R2 //X3 /R3
Moyenne générale = #DIV/0! //R = #DIV/0!
messages
#N/A
#DIV/0! #DIV/0!
#N/A #N/A
######## 100,0%
Intervalle de tol
Sigma connu de la population
Tolérance mini
#NOMBRE!
Analyse Cpc Date
Moyen de mesure
Pièce mesurée
Caractéristiques
Référence
Type
Référence
Référence
#NOMBRE!
Dispersion de mesure
#NOMBRE!
Procédé:
Cpc (IT/(6 sigma))
R&R% ((5.15sigma)/Tol)
Conclusions de l'analyse
sigma répétabilité (EV)
sigma reproductibilité (AV)
sigma instrument (GRR)
• Conclusion sur la balance TEFAL ?
Test R&R sur balance TEFAL
Capabilité du processus
de contrôle (Cpc) < 4
Processus non capable
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
14
Analyse des causes : exemple
MéthodeMoyen
Milieu Mesurande Main d'œuvre
Définition
limite (1gr)
Variabilité
de mesure
Dérive
mesure
pas fiable
• Pourquoi la mesure n'est-elle pas fiable ?
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
15
Analyse des causes : exemple
• Exemples de remèdes :
MéthodeMoyen
Milieu Mesurande Main d'œuvre
Définition
limite (1gr)
Hauteur
du lâcher
Roule
sur le plateau
Vibrations
Position
sur la balance
Variabilité
de mesure
Température
Dérive
Horizontalité
Le temps
de mesure
Evaporation
Remise à zéro
à chaque série
Positionner
au centre
Déposer
délicatement
sans lâcher
Isoler la
balance sur
un "marbre"
Figer le temps à
3 sec
Précision
de 0,1 gr
Stabiliser
Vérifier
au niveau à bulle
mesure
pas fiable
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
16
Test R&R sur balance JEULIN
&
Saisie dans la feuille de calcul Excel
Répétabilité Reproductibilité
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
MESURER
10 boules
a) 2 fois de suite par le même opérateur
b) 2 fois de suite par un autre opérateur
test R&R 2
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
17
Mesure de la production P1
Chaque équipe :
• réalise les mesures des 30 boules en respectant l'ordre
• place les points relevés sur l'affiche
• saisit les mesures dans le fichier excel :
valeur
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32
valeur
2019181716151413121110987654321pièce
pièce :
référence :
machine :
opération :
date :
Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf :
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
16
FEUILLE DE RELEVE
saisie PROD1
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
18
• Comparaison "visuelle" des productions des 4 équipes
Analyse de la production P1
valeur
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32
valeur
2019181716151413121110987654321pièce
pièce :
référence :
machine :
opération :
date :
Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf :
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
16
FEUILLE DE RELEVE
matin
après-midi
nuit
week-end
valeur
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32
valeur
2019181716151413121110987654321pièce
pièce :
référence :
machine :
opération :
date :
Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf :
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
16
FEUILLE DE RELEVE
valeur
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32
valeur
2019181716151413121110987654321pièce
pièce :
référence :
machine :
opération :
date :
Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf :
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
16
FEUILLE DE RELEVE
valeur
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32
valeur
2019181716151413121110987654321pièce
pièce :
référence :
machine :
opération :
date :
Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf :
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
16
FEUILLE DE RELEVE
Comment évaluer quantitativement les 4 productions ?
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
19
• introduction : la Variabilité d'un procédé
• les Causes de dérives
• l'Intervalle de tolérance
• comment caractériser une production
• 6σ et Réduction de variabilité
• la notion de Capabilité
• les Capabilités Machine et Process
• les Capabilités en résumé …
Notions de statistiques – sommaire (20 diapos)
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
20
A propos du fichier Excel …
saisir Tol Inf et Tol Sup
les données sont
recopiées
automatiquement
calcul des capabilités
donne le % de pièces
hors tolérance
supérieure et inférieure
un test de normalité de
la courbe est effectué
calcul des limites de
cartes de contrôle (non
utilisé dans le jeu PPM)
histogramme des 30
pièces
résultats statistiques
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
21
• Chaque équipe affiche ses résultats
Analyse de la production P1
A : matin B : après-midi C : nuit D : week-end
calcul PROD1
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
22
Conclusion sur la production P1
loi NON normale
procédé NON stabilisé
existence de
cause(s) spéciale(s)
pas de calcul statistique !!
(donc pas de capabilités)
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
23
Résolution du problème
• définition du problème
–forte dispersion, tri très onéreux
• objectif à atteindre
–mettre le processus sous contrôle
–càd éliminer les causes spéciales
• recherche de la cause spéciale n°1
–viser entre 5 et 15 grammes
• quelle solution envisager ?
–passer à la référence unique de 10 grammes
références
5 15
référence
10
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
24
Mise en place de la solution
• Chaque équipe réalise
une boule de référence
de 10,0 grs
10,0
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
25
Standardisation de la solution
élimination
de la cause
spéciale n°1
uniformisation
de la manière
d'opérer
référence
10 mode
opératoire
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
26
Réalisation de la Production P2
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
27
• Chaque équipe affiche ses résultats
Analyse de la production P2
A : matin B : après-midi C : nuit D : week-end
calcul PROD2
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
28
Conclusion sur la production P2
• Analyse qualitative
des courbes :
–davantage resserrées
–davantage centrées
• Analyse quantitative :
–la loi est-elle normale ?
–quelles sont les valeurs des capabilités ?
–quel est le pourcentage de défauts ?
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
29
• Résultats :
–processus stabilisé
–client satisfait
–coûts de non-qualité réduits
• Que faire à cette étape de la démarche d'amélioration ?
–contrôler le maintien de cette performance
Conclusion sur la production P2
4
2
0
6
Rmoy
= 2,7
64
62
60
58
56
Xmoy²
= 60,02
LCS
LCI
13 14
3332543223ETENDUE
60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE
303298303302295297305302296300TOTAL
626162616162636260625
626161616059616060604
605961615959616059603
605960605959606059592
595859595658606058591
15121110987654321ECHANTILLON
Xmoy
R
CARTE DE CONTRÔLE
LCS
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
30
Votre Direction vous écrit …
NOTE INTERNE
Notre client a des projets de modifications
des xylérateurs, et il nous demande à court
terme de réduire la dispersion comme suit :
10 +/- 3 grs
Par ailleurs, les exigences du marché et
notre stratégie nous poussent à conserver
un avantage compétitif.
Par conséquent, la Direction Qualité vous
demande un indice de capabilité process
(Cpk) au minimum de 1,33.
Cpk = 1,33
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
31
Amélioration des capabilités
• Comment faire pour réduire encore la dispersion ?
• Quelle est la cause principale
de la dispersion obtenue ?
–difficulté à doser la matière
• Quelles solutions envisager
pour mieux doser la matière ?
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
32
Amélioration des capabilités
3 solutions possibles :
• bac à glaçons (de 10 grammes)
• seringue
• machine play-doh
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
33
Amélioration des capabilités
• Définir le Mode Opératoire :
–meilleure trémie
–corrélation poids / longueur
–valeur nominale et tolérance
mode
opératoire
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
34
Conclusion sur la production P3
• Atteinte de l'objectif de capabilité : Cpk > 1,33
• Quelle équipe a la meilleure capabilité ?
dispersion = 6 σ
intervalle de tolérance = Tsup - Tinf
Tinf Tsup
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
35
• Comment s'assurer que le procédé ne dérive pas ?
–utilisation d'une carte de contrôle
Surveillance du procédé de formage
4
2
0
6
Rmoy
= 2,7
64
62
60
58
56
Xmoy²
= 60,02
LCS
LCI
13 14
3332543223ETENDUE
60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE
303298303302295297305302296300TOTAL
626162616162636260625
626161616059616060604
605961615959616059603
605960605959606059592
595859595658606058591
15121110987654321ECHANTILLON
Xmoy
R
CARTE DE CONTRÔLE
LCS
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
36
4
2
0
6
64
62
60
58
56
223ETENDUE
60,59,260MOYENNE
30296300TOTAL
6260625
6060604
6059603
6059592
6058591
321ECHANTILLON
Xmoy
R
• on prélève des pièces
• on calcule la moyenne, et l'étendue
• on place les points sur un graphique
• on surveille l'évolution des courbes
• on décide en fonction des évolutions
Principe de la carte de contrôle
4
2
0
6
Rmoy
= 2,7
64
62
60
58
56
Xmoy²
= 60,02
LCS
LCI
13 14
3332543223ETENDUE
60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE
303298303302295297305302296300TOTAL
626162616162636260625
626161616059616060604
605961615959616059603
605960605959606059592
595859595658606058591
15121110987654321ECHANTILLON
Xmoy
R
CARTE DE CONTRÔLE
LCS
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
37
Analyse des cartes de contrôle
4
2
0
6
Rmoy
= 2,7
64
62
60
58
56
Xmoy²
= 60,02
LCS
LCI
13 14
3332543223ETENDUE
60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE
303298303302295297305302296300TOTAL
626162616162636260625
626161616059616060604
605961615959616059603
605960605959606059592
595859595658606058591
15121110987654321ECHANTILLON
Xmoy
R
CARTE DE CONTRÔLE
LCS
5 situations types
- moyennes
- étendues
5 décisions
pour le pilotage
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
38
Situation 1
Procédé sous contrôle :
• les courbes Xmoy et R oscillent de chaque côté de la moyenne
• 2/3 des points sont dans le tiers central de la carte
Décision :
• PAS D'INTERVENTION
LCS
LCI
1/3 central
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
39
Synthèse
Aucun procédé n'est capable de produire
toujours exactement le même produit
• Les dispersions sont dues à des causes Spéciales et à des causes
Normales : il convient de les distinguer
• Les causes Spéciales doivent être éliminées
• Les moyens de mesure doivent être validés (test R&R)
• Il est plus important de viser la cible, que d'avoir tous les points dans
l'intervalle de tolérance
• La dispersion de 6σ permet d'avoir 99,99966 % de produits bons, soit
3,4 Ppm
• Un procédé est dit capable si l'intervalle de tolérance est plus grand
que la dispersion aléatoire du procédé (avec une marge, càd capabilité
supérieure à 1,33)
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
40
RÉDUCTION DE LA
VARIABILITÉ
CAUSES
DE DÉRIVE
STANDARDISATION
DES MODES
OPÉRATOIRES
LOI NORMALE DISPERSION 6 SIGMA
CAPABILITÉ DES
MOYENS DE MESURE
REPRODUCTIBILITÉ
ET RÉPÉTABILITÉ
CARTES DE
CONTRÔLE
PPM
(Partie Par Million)
TOLÉRANCES
MAÎTRISE DES
PROCÉDÉS DE
FABRICATION
Concepts abordés
Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr
41
Modalités d'utilisation de PPM, le jeu du Zéro-défaut®
Contact : Nadia GHARBI
Tél. : 01 40 64 59 18
Mail : info@cipe.fr
• Le jeu peut être customisé, à divers
niveaux :
– Vocable utilisé
– Choix de chapitres spécifiques du jeu
existant
– Ajout de concepts / chapitres
– Adaptation du jeu à un nombre de
stagiaires important
– Etc.
Diverses formules de mise en œuvre du jeu
sont possibles : n'hésitez pas à nous contacter
• Acquisition du jeu :
– Matériel
– Licence d'utilisation
– Option de formation de mise en main
(formation des futurs formateurs
à l'utilisation du jeu)
– Option de customisation du jeu à votre problématique
• Achat d'une animation du jeu :
– Réalisée par un animateur du CIPE
– Incluant le matériel mis en œuvre
– Option de customisation de l'animation à votre
problématique

Contenu connexe

Tendances

Etude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imiEtude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imi
asalmi4
 
Cartes controle attributs
Cartes controle attributsCartes controle attributs
Cartes controle attributs
EXPERT PLUS
 
Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)
herve62400
 
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformanceIso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
Youssef Bensafi
 

Tendances (20)

jeu lean manufacturing
jeu lean manufacturingjeu lean manufacturing
jeu lean manufacturing
 
jeu sur les 5 S
jeu sur les 5 Sjeu sur les 5 S
jeu sur les 5 S
 
Le PDCA
Le PDCA Le PDCA
Le PDCA
 
Etude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imiEtude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imi
 
Cartes controle attributs
Cartes controle attributsCartes controle attributs
Cartes controle attributs
 
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de ProblèmesWeb-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
 
Jeu norme iso 9001
Jeu norme iso 9001Jeu norme iso 9001
Jeu norme iso 9001
 
Le management de la qualité totale
Le management de la qualité totaleLe management de la qualité totale
Le management de la qualité totale
 
Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)
 
ISO 9001 V 2015 .ppt
ISO 9001 V 2015 .pptISO 9001 V 2015 .ppt
ISO 9001 V 2015 .ppt
 
Présentation kaizen
Présentation kaizenPrésentation kaizen
Présentation kaizen
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
Amélioration continue et PDCA
Amélioration continue et PDCAAmélioration continue et PDCA
Amélioration continue et PDCA
 
Qualite qqoqccp
Qualite qqoqccpQualite qqoqccp
Qualite qqoqccp
 
Améliorer vos performances grâce à la TPM
Améliorer vos performances grâce à la TPMAméliorer vos performances grâce à la TPM
Améliorer vos performances grâce à la TPM
 
Lean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 MudasLean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 Mudas
 
Vsm
VsmVsm
Vsm
 
iso 9001
 iso 9001 iso 9001
iso 9001
 
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformanceIso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
Iso 9001 2000 - exemple d'un rapport d'audit teleperformance
 
Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001
 

En vedette

En vedette (20)

jeu du tolérancement 2016
jeu du tolérancement 2016jeu du tolérancement 2016
jeu du tolérancement 2016
 
jeu qualité totale
jeu qualité totalejeu qualité totale
jeu qualité totale
 
Jeu lean management
Jeu lean managementJeu lean management
Jeu lean management
 
Jeu de la GPAO 2015
Jeu de la GPAO 2015Jeu de la GPAO 2015
Jeu de la GPAO 2015
 
Jeu indicateurs et kpi 2015
Jeu indicateurs et kpi 2015Jeu indicateurs et kpi 2015
Jeu indicateurs et kpi 2015
 
Jeu passage en ilot
Jeu passage en ilotJeu passage en ilot
Jeu passage en ilot
 
jeu cartes de contrôle
jeu cartes de contrôlejeu cartes de contrôle
jeu cartes de contrôle
 
jeu connaissance de l'entreprise 2015
jeu connaissance de l'entreprise 2015jeu connaissance de l'entreprise 2015
jeu connaissance de l'entreprise 2015
 
jeu efficacité circulation de l'information
jeu efficacité circulation de l'informationjeu efficacité circulation de l'information
jeu efficacité circulation de l'information
 
jeu communication interne
jeu communication internejeu communication interne
jeu communication interne
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenance
 
jeu du kanban
jeu du kanbanjeu du kanban
jeu du kanban
 
Jeu business model 2016
Jeu business model 2016Jeu business model 2016
Jeu business model 2016
 
jeu maintenance totale
jeu maintenance totalejeu maintenance totale
jeu maintenance totale
 
jeu résolution de problèmes
jeu résolution de problèmesjeu résolution de problèmes
jeu résolution de problèmes
 
jeu sur le kaizen
jeu sur le  kaizenjeu sur le  kaizen
jeu sur le kaizen
 
Jeu management des flux
Jeu management des fluxJeu management des flux
Jeu management des flux
 
Jeu créativité
Jeu créativitéJeu créativité
Jeu créativité
 
VISUAL' présentation 2015
VISUAL' présentation  2015VISUAL' présentation  2015
VISUAL' présentation 2015
 
Jeu gestion de projet
Jeu gestion de projetJeu gestion de projet
Jeu gestion de projet
 

Similaire à jeu dispersion 6 sigma

Jeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégieJeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégie
CIPE
 
Jeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturingJeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturing
CIPE
 
Jeu qualité totale
Jeu qualité totaleJeu qualité totale
Jeu qualité totale
CIPE
 
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdfCO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
FggFbvv
 

Similaire à jeu dispersion 6 sigma (20)

jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015
 
Jeu gestion de projet agile 2019
Jeu gestion de projet agile 2019Jeu gestion de projet agile 2019
Jeu gestion de projet agile 2019
 
Jeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturingJeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturing
 
Jeu lean construction manufacturing 2017
Jeu lean construction manufacturing 2017Jeu lean construction manufacturing 2017
Jeu lean construction manufacturing 2017
 
Jeu lean construction manufacturing
Jeu lean construction manufacturingJeu lean construction manufacturing
Jeu lean construction manufacturing
 
Jeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégieJeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégie
 
Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017
 
Jeu lean management
Jeu lean managementJeu lean management
Jeu lean management
 
Jeu gestion de projet
Jeu gestion de projetJeu gestion de projet
Jeu gestion de projet
 
Jeu economie gestion
Jeu economie gestionJeu economie gestion
Jeu economie gestion
 
jeu de formation gestion Business Classe.pdf
jeu de formation gestion Business Classe.pdfjeu de formation gestion Business Classe.pdf
jeu de formation gestion Business Classe.pdf
 
Jeu qualité totale
Jeu qualité totaleJeu qualité totale
Jeu qualité totale
 
Jeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturingJeu lean manufacturing
Jeu lean manufacturing
 
Jeu lean construction management
Jeu lean construction managementJeu lean construction management
Jeu lean construction management
 
Jeu qualité totale
Jeu qualité totaleJeu qualité totale
Jeu qualité totale
 
Jeu lean management
Jeu lean managementJeu lean management
Jeu lean management
 
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdfCO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
CO-001-Presentation-Collection-Resolution-de-probleme(1).pdf
 
Le jeu du kanban
Le jeu du kanbanLe jeu du kanban
Le jeu du kanban
 
Bürkert : S.Schaeffer, Lean Tour Strasbourg, Novembre 2017
Bürkert : S.Schaeffer, Lean Tour Strasbourg, Novembre 2017Bürkert : S.Schaeffer, Lean Tour Strasbourg, Novembre 2017
Bürkert : S.Schaeffer, Lean Tour Strasbourg, Novembre 2017
 
Web-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirésWeb-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirés
 

Plus de CIPE

Jeu negociation Marché Conclu.pdf
Jeu negociation Marché Conclu.pdfJeu negociation Marché Conclu.pdf
Jeu negociation Marché Conclu.pdf
CIPE
 
Jeu Santé et sécurité au travail.pdf
Jeu Santé et sécurité au travail.pdfJeu Santé et sécurité au travail.pdf
Jeu Santé et sécurité au travail.pdf
CIPE
 
Jeu CULTURE PRO.pdf
Jeu CULTURE PRO.pdfJeu CULTURE PRO.pdf
Jeu CULTURE PRO.pdf
CIPE
 
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdfCIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
CIPE
 

Plus de CIPE (20)

Jeu negociation Marché Conclu.pdf
Jeu negociation Marché Conclu.pdfJeu negociation Marché Conclu.pdf
Jeu negociation Marché Conclu.pdf
 
Jeu Santé et sécurité au travail.pdf
Jeu Santé et sécurité au travail.pdfJeu Santé et sécurité au travail.pdf
Jeu Santé et sécurité au travail.pdf
 
Jeu CULTURE PRO.pdf
Jeu CULTURE PRO.pdfJeu CULTURE PRO.pdf
Jeu CULTURE PRO.pdf
 
Jeu du partage des connaissances
Jeu du partage des connaissancesJeu du partage des connaissances
Jeu du partage des connaissances
 
Green, le jeu de l'environnement
Green, le jeu de l'environnementGreen, le jeu de l'environnement
Green, le jeu de l'environnement
 
Présentation L'Enjeu stratégie.pdf
Présentation L'Enjeu stratégie.pdfPrésentation L'Enjeu stratégie.pdf
Présentation L'Enjeu stratégie.pdf
 
Présentation L'ENJEU SENSIBILISATION Distanciel.pdf
Présentation L'ENJEU SENSIBILISATION Distanciel.pdfPrésentation L'ENJEU SENSIBILISATION Distanciel.pdf
Présentation L'ENJEU SENSIBILISATION Distanciel.pdf
 
Présentation L'Enjeu sensibilisation.pdf
Présentation L'Enjeu sensibilisation.pdfPrésentation L'Enjeu sensibilisation.pdf
Présentation L'Enjeu sensibilisation.pdf
 
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdfCIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
CIPE kit cash jeu economie d'entreprise.pdf
 
Jeu méthodes de créativité.pdf
Jeu méthodes de créativité.pdfJeu méthodes de créativité.pdf
Jeu méthodes de créativité.pdf
 
Jeu résolution de problèmes_ outils qualité.pdf
Jeu résolution de problèmes_ outils qualité.pdfJeu résolution de problèmes_ outils qualité.pdf
Jeu résolution de problèmes_ outils qualité.pdf
 
Jeu méthodes résolution de problèmes.pdf
Jeu méthodes résolution de problèmes.pdfJeu méthodes résolution de problèmes.pdf
Jeu méthodes résolution de problèmes.pdf
 
cipe jeu gestion de projet.pdf
cipe jeu gestion de projet.pdfcipe jeu gestion de projet.pdf
cipe jeu gestion de projet.pdf
 
Jeu Kit Cash Economie d'entreprise.pdf
Jeu Kit Cash Economie d'entreprise.pdfJeu Kit Cash Economie d'entreprise.pdf
Jeu Kit Cash Economie d'entreprise.pdf
 
jeu de formation RSE et developpement durable.pdf
jeu de formation RSE et developpement durable.pdfjeu de formation RSE et developpement durable.pdf
jeu de formation RSE et developpement durable.pdf
 
Jeu négociation tope là
Jeu négociation tope làJeu négociation tope là
Jeu négociation tope là
 
Jeu outils financiers
Jeu outils financiersJeu outils financiers
Jeu outils financiers
 
Jeu gestion d'entreprise
Jeu gestion d'entrepriseJeu gestion d'entreprise
Jeu gestion d'entreprise
 
Jeu indicateurs et kpi
Jeu indicateurs et kpiJeu indicateurs et kpi
Jeu indicateurs et kpi
 
Jeu management des risques
Jeu management des risquesJeu management des risques
Jeu management des risques
 

Dernier

Dernier (11)

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 

jeu dispersion 6 sigma

  • 1. Tout droit réservé - CIPE 2015 www.CIPE.fr diaporama de présentation du jeu d'entreprise : Une simulation concrète de découverte de la maîtrise des procédés et des règles statistiques de base PPM, Le Jeu du Zéro Défaut® a été développé pour le CIPE par Maurice Pillet, Professeur à l’Université de Savoie
  • 2. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 2 Public et Durée • Public concerné : – Cadres, Encadrement, Opérationnels – Peu de connaissances préalables requises • Taille du groupe : entre 8 et 20 personnes répartis en 4 équipes • Entre 6 h et 10 h suivant l’importance des apports pédagogiques. – Fractionnement possible en plusieurs séances de 1 h 30 ou 2 h.
  • 3. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 3 Objectifs de la formation • Objectifs : – Apprendre à maîtriser les procédés de fabrication – Savoir utiliser les statistiques correspondantes dispersion = 6 σ intervalle de tolérance Tinf Tsup
  • 4. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 4 Vue d'ensemble de la simulation Accueil des participants et présentation de l'entreprise Production P1 et Débriefing Notions de statistiques Réalisation de la 1ère solution (référence 10 & mode opératoire) Mesure de la production P1 (avec tests R&R) - analyse 20 min. 30 min. 1h 30 min. 30 min. ou plus 40 min Total : 6h50 durées : Amélioration - Réalisation de la 2ème solution Production P3 et Analyse Production P2 et Analyse40 min 40 min 40 min Cartes de contrôle1h Synthèse20 min
  • 5. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 5 • Boules de pâte à modeler : Présentation du xylérateur 10 gr +/- 5 gr
  • 6. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 6 Présentation du procédé de formage référence 5 15
  • 7. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 7 Présentation du procédé de formage • Distribution de la pâte à modeler • Chaque équipe fabrique 30 boules • Tout le monde produit • Ranger la production : RANGEMENT DE LA PRODUCTION - 4 opérateurs opérateur 1 7 81 2 3 4 5 6 opérateur 2 15 169 10 11 12 13 14 opérateur 3 23 2417 18 19 20 21 22 opérateur 4 25 26 27 28 29 30
  • 8. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 8 Première production
  • 9. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 9 Rangement de la production
  • 10. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 10 Débriefing de la production P1 • Malgré le soin apporté à la production, il y a actuellement de nombreuses insatisfactions des clients concernant la fiabilité des xylérateurs. La non qualité vient principalement d'un mauvais équilibrage : cela crée des casses des axes. • Les responsables du secteur perdent beaucoup de temps à décider si on peut déroger les produits, à mettre en place des solutions provisoires qui s'avèrent toutes inefficaces. • Les conséquences en terme de pertes sont de l'ordre de 100.000 euros par an (soit 3% du CA).
  • 11. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 11 • Moyen dont dispose l'entreprise, et sur lequel on a des doutes : balance électronique "TEFAL OASIS 3" • Chaque équipe pèse 3 boules Mesure de la production P1
  • 12. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 12 Mesure • Comment s'assurer qu'un moyen de mesure est fiable ? fiabilité de mesures effectuées par un même opérateur sur une même pièce fiabilité de mesures effectuées par différents opérateurs sur une même pièce écarts principalement dus aux opérateurs écarts principalement dus au matériel Répétabilité Reproductibilité
  • 13. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 13 Cpc (Capabilité du processus de contrôle), Méthode de l'étendue et Analyse de la Variance désignation Désignation 0 Tolérance maxi Opérateur 1 Opérateur 2 Opérateur 3 N° 1ère 2ème 3ème /X R 1ère 2ème 3ème /X R 1ère 2ème 3ème /X R //X /R pièce mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure mesure 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 //X1 /R1 //X2 /R2 //X3 /R3 Moyenne générale = #DIV/0! //R = #DIV/0! messages #N/A #DIV/0! #DIV/0! #N/A #N/A ######## 100,0% Intervalle de tol Sigma connu de la population Tolérance mini #NOMBRE! Analyse Cpc Date Moyen de mesure Pièce mesurée Caractéristiques Référence Type Référence Référence #NOMBRE! Dispersion de mesure #NOMBRE! Procédé: Cpc (IT/(6 sigma)) R&R% ((5.15sigma)/Tol) Conclusions de l'analyse sigma répétabilité (EV) sigma reproductibilité (AV) sigma instrument (GRR) • Conclusion sur la balance TEFAL ? Test R&R sur balance TEFAL Capabilité du processus de contrôle (Cpc) < 4 Processus non capable
  • 14. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 14 Analyse des causes : exemple MéthodeMoyen Milieu Mesurande Main d'œuvre Définition limite (1gr) Variabilité de mesure Dérive mesure pas fiable • Pourquoi la mesure n'est-elle pas fiable ?
  • 15. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 15 Analyse des causes : exemple • Exemples de remèdes : MéthodeMoyen Milieu Mesurande Main d'œuvre Définition limite (1gr) Hauteur du lâcher Roule sur le plateau Vibrations Position sur la balance Variabilité de mesure Température Dérive Horizontalité Le temps de mesure Evaporation Remise à zéro à chaque série Positionner au centre Déposer délicatement sans lâcher Isoler la balance sur un "marbre" Figer le temps à 3 sec Précision de 0,1 gr Stabiliser Vérifier au niveau à bulle mesure pas fiable
  • 16. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 16 Test R&R sur balance JEULIN & Saisie dans la feuille de calcul Excel Répétabilité Reproductibilité 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 MESURER 10 boules a) 2 fois de suite par le même opérateur b) 2 fois de suite par un autre opérateur test R&R 2
  • 17. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 17 Mesure de la production P1 Chaque équipe : • réalise les mesures des 30 boules en respectant l'ordre • place les points relevés sur l'affiche • saisit les mesures dans le fichier excel : valeur 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 valeur 2019181716151413121110987654321pièce pièce : référence : machine : opération : date : Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf : 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 16 FEUILLE DE RELEVE saisie PROD1
  • 18. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 18 • Comparaison "visuelle" des productions des 4 équipes Analyse de la production P1 valeur 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 valeur 2019181716151413121110987654321pièce pièce : référence : machine : opération : date : Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf : 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 16 FEUILLE DE RELEVE matin après-midi nuit week-end valeur 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 valeur 2019181716151413121110987654321pièce pièce : référence : machine : opération : date : Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf : 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 16 FEUILLE DE RELEVE valeur 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 valeur 2019181716151413121110987654321pièce pièce : référence : machine : opération : date : Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf : 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 16 FEUILLE DE RELEVE valeur 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 valeur 2019181716151413121110987654321pièce pièce : référence : machine : opération : date : Moyen de mesure :Nominal : T sup : T inf : 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 16 FEUILLE DE RELEVE Comment évaluer quantitativement les 4 productions ?
  • 19. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 19 • introduction : la Variabilité d'un procédé • les Causes de dérives • l'Intervalle de tolérance • comment caractériser une production • 6σ et Réduction de variabilité • la notion de Capabilité • les Capabilités Machine et Process • les Capabilités en résumé … Notions de statistiques – sommaire (20 diapos)
  • 20. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 20 A propos du fichier Excel … saisir Tol Inf et Tol Sup les données sont recopiées automatiquement calcul des capabilités donne le % de pièces hors tolérance supérieure et inférieure un test de normalité de la courbe est effectué calcul des limites de cartes de contrôle (non utilisé dans le jeu PPM) histogramme des 30 pièces résultats statistiques
  • 21. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 21 • Chaque équipe affiche ses résultats Analyse de la production P1 A : matin B : après-midi C : nuit D : week-end calcul PROD1
  • 22. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 22 Conclusion sur la production P1 loi NON normale procédé NON stabilisé existence de cause(s) spéciale(s) pas de calcul statistique !! (donc pas de capabilités)
  • 23. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 23 Résolution du problème • définition du problème –forte dispersion, tri très onéreux • objectif à atteindre –mettre le processus sous contrôle –càd éliminer les causes spéciales • recherche de la cause spéciale n°1 –viser entre 5 et 15 grammes • quelle solution envisager ? –passer à la référence unique de 10 grammes références 5 15 référence 10
  • 24. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 24 Mise en place de la solution • Chaque équipe réalise une boule de référence de 10,0 grs 10,0
  • 25. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 25 Standardisation de la solution élimination de la cause spéciale n°1 uniformisation de la manière d'opérer référence 10 mode opératoire
  • 26. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 26 Réalisation de la Production P2
  • 27. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 27 • Chaque équipe affiche ses résultats Analyse de la production P2 A : matin B : après-midi C : nuit D : week-end calcul PROD2
  • 28. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 28 Conclusion sur la production P2 • Analyse qualitative des courbes : –davantage resserrées –davantage centrées • Analyse quantitative : –la loi est-elle normale ? –quelles sont les valeurs des capabilités ? –quel est le pourcentage de défauts ?
  • 29. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 29 • Résultats : –processus stabilisé –client satisfait –coûts de non-qualité réduits • Que faire à cette étape de la démarche d'amélioration ? –contrôler le maintien de cette performance Conclusion sur la production P2 4 2 0 6 Rmoy = 2,7 64 62 60 58 56 Xmoy² = 60,02 LCS LCI 13 14 3332543223ETENDUE 60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE 303298303302295297305302296300TOTAL 626162616162636260625 626161616059616060604 605961615959616059603 605960605959606059592 595859595658606058591 15121110987654321ECHANTILLON Xmoy R CARTE DE CONTRÔLE LCS
  • 30. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 30 Votre Direction vous écrit … NOTE INTERNE Notre client a des projets de modifications des xylérateurs, et il nous demande à court terme de réduire la dispersion comme suit : 10 +/- 3 grs Par ailleurs, les exigences du marché et notre stratégie nous poussent à conserver un avantage compétitif. Par conséquent, la Direction Qualité vous demande un indice de capabilité process (Cpk) au minimum de 1,33. Cpk = 1,33
  • 31. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 31 Amélioration des capabilités • Comment faire pour réduire encore la dispersion ? • Quelle est la cause principale de la dispersion obtenue ? –difficulté à doser la matière • Quelles solutions envisager pour mieux doser la matière ?
  • 32. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 32 Amélioration des capabilités 3 solutions possibles : • bac à glaçons (de 10 grammes) • seringue • machine play-doh
  • 33. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 33 Amélioration des capabilités • Définir le Mode Opératoire : –meilleure trémie –corrélation poids / longueur –valeur nominale et tolérance mode opératoire
  • 34. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 34 Conclusion sur la production P3 • Atteinte de l'objectif de capabilité : Cpk > 1,33 • Quelle équipe a la meilleure capabilité ? dispersion = 6 σ intervalle de tolérance = Tsup - Tinf Tinf Tsup
  • 35. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 35 • Comment s'assurer que le procédé ne dérive pas ? –utilisation d'une carte de contrôle Surveillance du procédé de formage 4 2 0 6 Rmoy = 2,7 64 62 60 58 56 Xmoy² = 60,02 LCS LCI 13 14 3332543223ETENDUE 60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE 303298303302295297305302296300TOTAL 626162616162636260625 626161616059616060604 605961615959616059603 605960605959606059592 595859595658606058591 15121110987654321ECHANTILLON Xmoy R CARTE DE CONTRÔLE LCS
  • 36. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 36 4 2 0 6 64 62 60 58 56 223ETENDUE 60,59,260MOYENNE 30296300TOTAL 6260625 6060604 6059603 6059592 6058591 321ECHANTILLON Xmoy R • on prélève des pièces • on calcule la moyenne, et l'étendue • on place les points sur un graphique • on surveille l'évolution des courbes • on décide en fonction des évolutions Principe de la carte de contrôle 4 2 0 6 Rmoy = 2,7 64 62 60 58 56 Xmoy² = 60,02 LCS LCI 13 14 3332543223ETENDUE 60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE 303298303302295297305302296300TOTAL 626162616162636260625 626161616059616060604 605961615959616059603 605960605959606059592 595859595658606058591 15121110987654321ECHANTILLON Xmoy R CARTE DE CONTRÔLE LCS
  • 37. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 37 Analyse des cartes de contrôle 4 2 0 6 Rmoy = 2,7 64 62 60 58 56 Xmoy² = 60,02 LCS LCI 13 14 3332543223ETENDUE 60,659,660,660,45959,459,460,459,260MOYENNE 303298303302295297305302296300TOTAL 626162616162636260625 626161616059616060604 605961615959616059603 605960605959606059592 595859595658606058591 15121110987654321ECHANTILLON Xmoy R CARTE DE CONTRÔLE LCS 5 situations types - moyennes - étendues 5 décisions pour le pilotage
  • 38. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 38 Situation 1 Procédé sous contrôle : • les courbes Xmoy et R oscillent de chaque côté de la moyenne • 2/3 des points sont dans le tiers central de la carte Décision : • PAS D'INTERVENTION LCS LCI 1/3 central
  • 39. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 39 Synthèse Aucun procédé n'est capable de produire toujours exactement le même produit • Les dispersions sont dues à des causes Spéciales et à des causes Normales : il convient de les distinguer • Les causes Spéciales doivent être éliminées • Les moyens de mesure doivent être validés (test R&R) • Il est plus important de viser la cible, que d'avoir tous les points dans l'intervalle de tolérance • La dispersion de 6σ permet d'avoir 99,99966 % de produits bons, soit 3,4 Ppm • Un procédé est dit capable si l'intervalle de tolérance est plus grand que la dispersion aléatoire du procédé (avec une marge, càd capabilité supérieure à 1,33)
  • 40. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 40 RÉDUCTION DE LA VARIABILITÉ CAUSES DE DÉRIVE STANDARDISATION DES MODES OPÉRATOIRES LOI NORMALE DISPERSION 6 SIGMA CAPABILITÉ DES MOYENS DE MESURE REPRODUCTIBILITÉ ET RÉPÉTABILITÉ CARTES DE CONTRÔLE PPM (Partie Par Million) TOLÉRANCES MAÎTRISE DES PROCÉDÉS DE FABRICATION Concepts abordés
  • 41. Tout droit réservé - CIPE 2015 - www.CIPE.fr 41 Modalités d'utilisation de PPM, le jeu du Zéro-défaut® Contact : Nadia GHARBI Tél. : 01 40 64 59 18 Mail : info@cipe.fr • Le jeu peut être customisé, à divers niveaux : – Vocable utilisé – Choix de chapitres spécifiques du jeu existant – Ajout de concepts / chapitres – Adaptation du jeu à un nombre de stagiaires important – Etc. Diverses formules de mise en œuvre du jeu sont possibles : n'hésitez pas à nous contacter • Acquisition du jeu : – Matériel – Licence d'utilisation – Option de formation de mise en main (formation des futurs formateurs à l'utilisation du jeu) – Option de customisation du jeu à votre problématique • Achat d'une animation du jeu : – Réalisée par un animateur du CIPE – Incluant le matériel mis en œuvre – Option de customisation de l'animation à votre problématique