SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
CANCERS THYROÏDIENS
Introduction
K. thyroïde : plus fréquent chez la femme,
Tumeurs de malignité variable
Essentiellement constitué de tumeurs différenciées.
Son diagnostic histologique
Chirurgie : base du traitement
Pronostic des tumeurs indifférenciées : très grave
tumeurs différenciées : favorable
Epidémiologie
• Fréquence : 1 % des tumeurs malignes de l’organisme
cancer endocrinien le plus fréquent
5% des nodules thyroïdiens apparents
MAIS cancers occultes à l’autopsie : 2 à 28%
des thyr.
• Age : âge moyen
K différenciés
: 45 ans
: 30-40 ans
K indifférenciés : 60-70 ans
• Sexe : ♀ sont plus >>> atteintes que ♂(sex-ratio 3/1)
Epidémiologie
• Mode d’extension
– Locale: surtout les cancers agressifs/ anaplasique ou
médullaire
– Régionale et ganglionnaire: C. papillaire
– À distance: vésiculaire, médullaire et anaplasique
Facteurs étiopathogéniques
• Irradiation cervicale
• Zone endémique de carence ou excès d’iode
• ATCDS familiaux de cancers thyroïdiens et impact de
la génétique
Etude anatomopathologique
Cancers
thyroïdiens
Épithéliales
Différenciés
Papillaires Vésiculaires
Médullaires Indifférenciés
Non
épithéliales
Lymphomes
Sarcomes, M
Cancers différenciés
Naissent de la cellule vésiculaire
Sécrétion de Tg par la tumeur et ses métastases
Une hormonodépendance à la TSH
Une vitesse de croissance lente
Une latence clinique
Rappel: Structure histologique
Capsule conjonctive
Cloisons fibreuses
inter-‐lobulaires
Lobules formés de VESICULES
dans un tissu conjonctif riche
en capillaires de type fenêtrés
Vésicules = unités sphèriques glandulaires
Epithélium simple (vésiculaire ou « folliculaire »)
Matériel protéique de stockage riche en thyroglobuline (colloïde)
Colloïde
Architecture
Eléments constitutifs du lobule
80% des KDT
Femme: 30- 35 ans
Forte lymphophilie :
ADP +++, méta
rares
Forme particulière
: microcarcinomes
(foyer< 1cm)
bon pronostic.
15% des KDT
Femme: 30-50 ans
Diffusion par voie
sanguine:
métastases
viscérales (10 à15%)
os-poumon++
Cancers différenciés
carcinome papillaire carcinomes vésiculaires
Carcinomes médullaires
Femme d’âge moyen
Développé à partir des cellules C (sécrétrices de la
calcitonine)
Formes sporadiques / formes familiales dans 40% des cas +
+ (enquête familiale systématique)
Formes isolées ou associées aux NEM de type II
Dosage des marqueurs tumoraux : augmentation de la
calcitonine (très spécifique) et de l’ACE.
Carcinomes anaplasique
2 à 10%
Touche la femme de plus de 60 ans
Tumeur à mode évolutif très rapide avec signes compressifs
rapides (trachée - larynx, œsophage, récurrent…)
Adénopathies cervicales (50%) et métastases viscérales
fréquentes (20%)
Diagnostic positif
• CDD
• Interrogatoire
• Examen physique
• Examens complémentaires
Circonstances de découverte
Nodule
thyroïdien
isolé
Goitre nodulaire
Adénopathie cervicale
Métastases
ETUDE CLINIQUE
1‐Nodule thyroïdien isolé :
• Ferme, dur
• Mobilité
• Taille
• Signes compressifs rares
• Adénopathie ?
• Evolution taille, consistance.
2‐Goitre : (+ rare)
• Volumineux
• Dur
• Fixé
• Compressif
3-‐Adénopathie cervicale isolée +++
4-‐Métastases :
• Pulmonaires macro ou micro-‐nodulaires
• Osseuses
• Cérébrales
EXAMENS COMPLEMENTAIRES
1‐La scintigraphie : Tc 99m, Iode 123
• Froid +++,
si hyperthyroidie clinique ou bioligique
2‐Echographie : +++
• Contenu ?
• Echogénicité ?
3‐Ponction cytologique +++
• Papillaire +++
• Anaplasique, lymphome
• Médullaire
4-‐Examens anapathologiques :
• Examen extemporané.
Préparation des lames pour la
cytologie
Facteurs prédictifs
de malignité
Clinique
Age< 20 ans ou > 50 ans
Sexe masculin
ATCDS familiaux de k thyroidien
ATCDSd’irradiationcervicale
Nodule en croissance rapide
Consistance ferme ou dure
Limite irrégulière du nodule
Nodule fixe
ADP cervicale
Paralysie récurrentielle
Echographie
Fortement Hypoéchogène
Non ovale
Limites floues, irrégulières
microcalcifications
ADP cervicales
Scintigraphie
Caractère froid
Cytoponction
Malin
Douteux
Diagnostics différentiels
• Ce qui n’est pas thyroïdien : kyste dermoide,
adénopathie
• Affection thyroïdienne non tumorale : thyroïdite, goitre,
infection spécifique ou non spécifique de la thyroïde,
• Affection thyroïdienne tumorale bénigne
Formes cliniques
• Formes masquées
- Adénopathie cervicale : précessive dans
2,5% des cas et de plus mauvais pronostic
- Métastase à distance : révélatrices dans 0,7
% des cas (svt osseuse, pulmonaire).
- Paralysie récurentielle révélatrice : 3,5 à 4 %
des cas
Formes cliniques
• Microcarcinome
- Foyer carcinomateux < 1cm.
- Le plus souvent i s'agit d’un foyer papillaire.
- Pronostic meilleur
- Ttt : peut être moins agressif
1-Traitement : moyens
T. hyroïdectomie totale
- Multifocalité/ Bilateralité : 30-82%
- Diminution des récidives
- Diminution de la mortalité (pour patients à
haut risque)
- Permet la totalisation par 131I
- Faciliter le suivi par Tg et échographie
b- Irathérapie : Iode 131
• Destruction sélective des cellules thyroïdiennes
par son rayonnement bêta,
• Irradiation des lésions sans atteinte
des tissus avoisinants,
- Dose = 30 à100 mCi
- Reliquats thyroïdiens
- Métastase à distance
c- Traitement hormonal : Lévothyroxine
• Assure un équilibre thyroïdien
• Freine la TSH
d- Radiothérapie externe
• Rarement utilisée
e- Chimiothérapie
• Peu efficace
• Forme inopérable
2- Indications : en général
a. cancer différencié sans métastases, taille <4cm:
- Thyroïdectomie totale:
(surveillance aisée, cancers multifocaux)
- traitement hormonal substitutif
- IRA discutée si 2<T<4 cm
a. cancer différencié avec taille>4cm ou extension
locorégionale ou à distance:
- thyroidectomie + curage ganglionnaire + IRA
- traitement hormonal substitutif
c- Cancer médullaire:
• Chirurgie
• Curage récurrentiel jugulocarotidien systématique
• Traitement hormonal substitutif
• Surveillance: Calcitonine + ACE
d- Anaplasique
• Chirurgie ? Traitement palliatif
• Chimiothérapie
SURVEILLANCE ET PRONOSTIC
Cancer différencié
• Clinique
• TSH
• Thyroglobuline = 0, indetectabe
- Tous les 6 mois / 2ans
- Tous les 12 mois à vie
Cancer médullaire
• Enquête familiale
• Calcitonine, ACE
Pronostic
• Age ?
• Sexe : évolution favorable chez la femme
• Extension loco-régionale, et à distance
• Type histologique, survie:
- Papillaire
- Vésiculaires
- Médullaires
- Anaplasiques
92% à 20 ans,
70% à 20 ans,
60% à 10 ans,
0% à 1 an.
CONCLUSION
• Bon pronostic,
• Iode 131 est le traitement de choix
des métastases,
• Surveillance à vie récidives et métastases
sont tardives.

Contenu connexe

Tendances

Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
Soulaf Sel
 
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
020359
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfant
killua zoldyck
 
Lésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologieLésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologie
laamlove
 

Tendances (20)

Angiomes hépatiques
Angiomes hépatiquesAngiomes hépatiques
Angiomes hépatiques
 
Syndrome pariétal imagerie de la paroi thoracique
Syndrome pariétal   imagerie de la paroi thoraciqueSyndrome pariétal   imagerie de la paroi thoracique
Syndrome pariétal imagerie de la paroi thoracique
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
Techniques d’exploration radiologique du sein (mammographie,
 
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
Présentation de la maladie de horton de dr.b.belaabidia (3).pptx (1) (2)
 
Syndrome d'embolie graisseuse
Syndrome d'embolie graisseuseSyndrome d'embolie graisseuse
Syndrome d'embolie graisseuse
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Anatomie du Médiastin
Anatomie du Médiastin Anatomie du Médiastin
Anatomie du Médiastin
 
Pathologies intracrâniennes 2
Pathologies  intracrâniennes 2 Pathologies  intracrâniennes 2
Pathologies intracrâniennes 2
 
Cancer Prostate
Cancer Prostate Cancer Prostate
Cancer Prostate
 
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfant
 
Cancer du rein
Cancer du reinCancer du rein
Cancer du rein
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
 
Lésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologieLésions élémentaires en dermatologie
Lésions élémentaires en dermatologie
 

Similaire à Cancers thyroidiens

Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophage
Rose De Sable
 
Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
esf3
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
madiassakonate1
 
Tumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothéliumTumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothélium
killua zoldyck
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
madiassakonate1
 
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrinesImagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
AMINA RIDEL
 

Similaire à Cancers thyroidiens (20)

Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophage
 
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolismeLe manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
 
Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
 
Tumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothéliumTumeurs de l'urothélium
Tumeurs de l'urothélium
 
P111
P111P111
P111
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
Cancer larynx
Cancer larynxCancer larynx
Cancer larynx
 
Nodule thyroïdien
Nodule thyroïdienNodule thyroïdien
Nodule thyroïdien
 
P8
P8P8
P8
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
 
Cancer du sien.ppt
Cancer    du   sien.pptCancer    du   sien.ppt
Cancer du sien.ppt
 
Métastase hépatique
Métastase hépatiqueMétastase hépatique
Métastase hépatique
 
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrinesImagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
Imagerie des metastases hepatiques de tumeurs neuro endocrines
 
P59
P59P59
P59
 
Cancer du Col Utérin.ppt
Cancer du Col  Utérin.pptCancer du Col  Utérin.ppt
Cancer du Col Utérin.ppt
 
kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
 
1-Processus-Tumoral-I.pdf
1-Processus-Tumoral-I.pdf1-Processus-Tumoral-I.pdf
1-Processus-Tumoral-I.pdf
 

Cancers thyroidiens

  • 2. Introduction K. thyroïde : plus fréquent chez la femme, Tumeurs de malignité variable Essentiellement constitué de tumeurs différenciées. Son diagnostic histologique Chirurgie : base du traitement Pronostic des tumeurs indifférenciées : très grave tumeurs différenciées : favorable
  • 3. Epidémiologie • Fréquence : 1 % des tumeurs malignes de l’organisme cancer endocrinien le plus fréquent 5% des nodules thyroïdiens apparents MAIS cancers occultes à l’autopsie : 2 à 28% des thyr. • Age : âge moyen K différenciés : 45 ans : 30-40 ans K indifférenciés : 60-70 ans • Sexe : ♀ sont plus >>> atteintes que ♂(sex-ratio 3/1)
  • 4. Epidémiologie • Mode d’extension – Locale: surtout les cancers agressifs/ anaplasique ou médullaire – Régionale et ganglionnaire: C. papillaire – À distance: vésiculaire, médullaire et anaplasique
  • 5. Facteurs étiopathogéniques • Irradiation cervicale • Zone endémique de carence ou excès d’iode • ATCDS familiaux de cancers thyroïdiens et impact de la génétique
  • 7. Cancers différenciés Naissent de la cellule vésiculaire Sécrétion de Tg par la tumeur et ses métastases Une hormonodépendance à la TSH Une vitesse de croissance lente Une latence clinique
  • 8. Rappel: Structure histologique Capsule conjonctive Cloisons fibreuses inter-‐lobulaires Lobules formés de VESICULES dans un tissu conjonctif riche en capillaires de type fenêtrés Vésicules = unités sphèriques glandulaires Epithélium simple (vésiculaire ou « folliculaire ») Matériel protéique de stockage riche en thyroglobuline (colloïde) Colloïde Architecture Eléments constitutifs du lobule
  • 9. 80% des KDT Femme: 30- 35 ans Forte lymphophilie : ADP +++, méta rares Forme particulière : microcarcinomes (foyer< 1cm) bon pronostic. 15% des KDT Femme: 30-50 ans Diffusion par voie sanguine: métastases viscérales (10 à15%) os-poumon++ Cancers différenciés carcinome papillaire carcinomes vésiculaires
  • 10. Carcinomes médullaires Femme d’âge moyen Développé à partir des cellules C (sécrétrices de la calcitonine) Formes sporadiques / formes familiales dans 40% des cas + + (enquête familiale systématique) Formes isolées ou associées aux NEM de type II Dosage des marqueurs tumoraux : augmentation de la calcitonine (très spécifique) et de l’ACE.
  • 11. Carcinomes anaplasique 2 à 10% Touche la femme de plus de 60 ans Tumeur à mode évolutif très rapide avec signes compressifs rapides (trachée - larynx, œsophage, récurrent…) Adénopathies cervicales (50%) et métastases viscérales fréquentes (20%)
  • 12. Diagnostic positif • CDD • Interrogatoire • Examen physique • Examens complémentaires
  • 13. Circonstances de découverte Nodule thyroïdien isolé Goitre nodulaire Adénopathie cervicale Métastases
  • 14. ETUDE CLINIQUE 1‐Nodule thyroïdien isolé : • Ferme, dur • Mobilité • Taille • Signes compressifs rares • Adénopathie ? • Evolution taille, consistance.
  • 15. 2‐Goitre : (+ rare) • Volumineux • Dur • Fixé • Compressif 3-‐Adénopathie cervicale isolée +++
  • 16. 4-‐Métastases : • Pulmonaires macro ou micro-‐nodulaires • Osseuses • Cérébrales
  • 17. EXAMENS COMPLEMENTAIRES 1‐La scintigraphie : Tc 99m, Iode 123 • Froid +++, si hyperthyroidie clinique ou bioligique 2‐Echographie : +++ • Contenu ? • Echogénicité ?
  • 18. 3‐Ponction cytologique +++ • Papillaire +++ • Anaplasique, lymphome • Médullaire 4-‐Examens anapathologiques : • Examen extemporané.
  • 19.
  • 20. Préparation des lames pour la cytologie
  • 22. Clinique Age< 20 ans ou > 50 ans Sexe masculin ATCDS familiaux de k thyroidien ATCDSd’irradiationcervicale Nodule en croissance rapide Consistance ferme ou dure Limite irrégulière du nodule Nodule fixe ADP cervicale Paralysie récurrentielle Echographie Fortement Hypoéchogène Non ovale Limites floues, irrégulières microcalcifications ADP cervicales Scintigraphie Caractère froid Cytoponction Malin Douteux
  • 23. Diagnostics différentiels • Ce qui n’est pas thyroïdien : kyste dermoide, adénopathie • Affection thyroïdienne non tumorale : thyroïdite, goitre, infection spécifique ou non spécifique de la thyroïde, • Affection thyroïdienne tumorale bénigne
  • 24. Formes cliniques • Formes masquées - Adénopathie cervicale : précessive dans 2,5% des cas et de plus mauvais pronostic - Métastase à distance : révélatrices dans 0,7 % des cas (svt osseuse, pulmonaire). - Paralysie récurentielle révélatrice : 3,5 à 4 % des cas
  • 25. Formes cliniques • Microcarcinome - Foyer carcinomateux < 1cm. - Le plus souvent i s'agit d’un foyer papillaire. - Pronostic meilleur - Ttt : peut être moins agressif
  • 27. T. hyroïdectomie totale - Multifocalité/ Bilateralité : 30-82% - Diminution des récidives - Diminution de la mortalité (pour patients à haut risque) - Permet la totalisation par 131I - Faciliter le suivi par Tg et échographie
  • 28. b- Irathérapie : Iode 131 • Destruction sélective des cellules thyroïdiennes par son rayonnement bêta, • Irradiation des lésions sans atteinte des tissus avoisinants, - Dose = 30 à100 mCi - Reliquats thyroïdiens - Métastase à distance
  • 29. c- Traitement hormonal : Lévothyroxine • Assure un équilibre thyroïdien • Freine la TSH d- Radiothérapie externe • Rarement utilisée e- Chimiothérapie • Peu efficace • Forme inopérable
  • 30. 2- Indications : en général a. cancer différencié sans métastases, taille <4cm: - Thyroïdectomie totale: (surveillance aisée, cancers multifocaux) - traitement hormonal substitutif - IRA discutée si 2<T<4 cm a. cancer différencié avec taille>4cm ou extension locorégionale ou à distance: - thyroidectomie + curage ganglionnaire + IRA - traitement hormonal substitutif
  • 31. c- Cancer médullaire: • Chirurgie • Curage récurrentiel jugulocarotidien systématique • Traitement hormonal substitutif • Surveillance: Calcitonine + ACE d- Anaplasique • Chirurgie ? Traitement palliatif • Chimiothérapie
  • 32. SURVEILLANCE ET PRONOSTIC Cancer différencié • Clinique • TSH • Thyroglobuline = 0, indetectabe - Tous les 6 mois / 2ans - Tous les 12 mois à vie Cancer médullaire • Enquête familiale • Calcitonine, ACE
  • 33. Pronostic • Age ? • Sexe : évolution favorable chez la femme • Extension loco-régionale, et à distance • Type histologique, survie: - Papillaire - Vésiculaires - Médullaires - Anaplasiques 92% à 20 ans, 70% à 20 ans, 60% à 10 ans, 0% à 1 an.
  • 34. CONCLUSION • Bon pronostic, • Iode 131 est le traitement de choix des métastases, • Surveillance à vie récidives et métastases sont tardives.