SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
ADENOPATHIES CERVICALES METASTATIQUES AU COURS DES
MICROCARCINOMES THYROIDIENS
Bellakhdhar M, Sayedi H, Ghammem M,Meherzi A, Kermani W Abdelkefi M
Service ORL et CCF de L’Hôpital Farhat Hached de Sousse
D’après la définition de l’OMS, Les microcarcinomes thyroïdiesn (MCT) sont les tumeurs dont la
taille est inférieure ou égale à 1 cm. La présence d’adénopathies en cas de microcarcinome
est une situation rare, elle est estimée à 9% des cas et elle serait témoin de l’agressivité de
la tumeur.
L’objectif de ce travail est d’étudier les particularités cliniques, épidémiologiques et thérapeutiques
des microcarcinomes thyroïdiens révélés et/ou associés à des adénopathies cervicales.
Il s’agissait de 14 patients sur un total de 60 patients traités pour un
MCT soit 25%. L’âge moyen était de 47.2 ans. Il s’agissait de 12
femmes et 2 hommes (sex-ratio 0.14). Tous nos patients se
présentaient à l’examen initial avec une ADP cervicale. La durée
d’évolution était de quelques mois à 8 années. Le siège était jugulo-
carotidien dans 11 cas, sus-claviculaire dans 2 cas, et
submandibulaire dans 1 cas. La taille moyenne de l’ADP était de 3.
L’adénopathie était ferme dans 11 cas, kystique dans 3 cas et
fistulisée à la peau dans 1 cas. L’examen de la glande thyroïde
n’avait pas montré de nodule palpable dans 10 cas, avait trouvé un
seul nodule de 1 cm dans 2 cas et un goitre multinodulaire dans 2
cas.
L’échographie cervicale était réalisée dans 13 cas. L’adénopathie
renfermait des microcalcifications dans 4 cas, elle était prise pour
un kyste branchial dans un cas. La thyroïde était nodulaire dans 7
cas. Un scanner cervical était réalisé dans le cas de la lésion de 8
cm fistulisée à la peau, il avait montré l’aspect d’une masse latéro-
cervicale gauche multiloculée de 84 mm à contenu hypodense
nécrotique à rehaussement périphérique hétérogène calcifiée
infiltrant le bord latéral du muscle sterno-cléido-mastoïdien (SCM),
et un nodule thyroidien lobaire gauche de 8 mm. (Fig.1)
La cytoponction ganglionnaire était réalisée dans 4 cas, revenue
bénigne dans deux cas et en faveur de métastase d’un carcinome
thyroïdien dans 2 cas.
Une biopsie de la tuméfaction fistulisée à la peau était réalisée, elle
était en faveur d’un kyste dermoide rompu.
Une cervicotomie exploratrice était réalisée dans tous les cas.
L’examen histologique extemporané était demandé dans 11
cas. Il était en faveur d’une métastase d’un carcinome papillaire
dans 5 cas, de la malignité sans préciser le type histologique dans 2
cas, bénin dans 2 cas et douteux dans un cas.
Tous nos patients avaient eu une thyroïdectomie totale. Elle était
réalisée dans le même temps opératoire que la cervicotomie lorsque
l’examen histologique extemporané était en faveur d’une métastase
d’un carcinome papillaire. Un curage médiastino-recurrentiel
bilatéral était réalisé dans 12 cas associé à un curage fonctionnel
unilatéral. Un curage fonctionnel bilatéral était réalisé dans 1 cas.
Une adénectomie sans curage latéral était réalisée dans 1 cas.
L’examen histologique définitif de la pièce de thyroïdectomie avait
conclu à un microcarcinome papillaire dans 13 cas et à un
microcarcinome vésiculaire dans 1 cas. La taille moyenne du MCT
était de 7.8 mm. Il était multifocal dans 9 cas, bilatéral dans 4 cas,
encapsulé dans 9 cas, avec effraction capsulaire dans 3 cas. Aucun
cas d’emboles endolymphatiques ou endovasculaire n’était noté.
Une extension extra-thyroïdienne était notée dans 2 cas. 10
patients avaient des ganglions métastatiques au niveau du
compartiment central.
Un balayage corps entier était réalisé chez 13 patients et avait montré
une fixation cervicale pathologique dans tous les cas, tous ces
patients avaient eu un complément de traitement par de l’iode
radioactif. Le patient qui n’a pas eu un traitement à base d’iode
radioactif était un patient âgé de 80 ans, pour qui on s’est contenté
d’un traitement chirurgical.
Aucun cas de récidive n’était noté. Le recul moyen était de 58 mois.
Epidémiologie
La présence d’adénopathies cervicales au cours des MCT est estimée à 9%.
Elle touche souvent le sujet adulte entre la 4eme et la 5eme décade.
Facteurs de risque:
l’âge jeune <45 ans, le sexe masculin, la multifocalité, l’effraction
capsulaire, l’extension extra-thyroïdienne, la présence
d’adénopathies métastatique dans le curage médiastino-
recurrentiel et la présence de métastases à distance
Clinique:
La durée d’évolution est généralement longue allant de quelques mois à
plusieurs années
La localisation préférentielle de l’adénopathie métastatique est les secteurs
II et III
La consistance kystique de l’adénopathie est classique dans cette situation.
Cytoponction:
La cytoponction ganglionnaire était proposée par de nombreux auteurs
comme un excellent moyen pour orienter le diagnostic cependant le
taux de faux négatifs est considérable.
Elle peut parfois orienter vers le diagnostic de malignité sans prédire pour
autant l’origine
L’immunohistochimie ainsi que dosage de la Tg, TTF-1 et la CK19 dans le
liquide de cytoponction permettent d’améliorer la sensibilité de cet
examen.
Examen anatomopathologique:
Le type histologique le plus fréquemment retrouvé est le carcinome
papillaire. Quelques cas de microcarcinome vésiculaire ou
médullaire révélés et/ou associés à une adénopathie latérocervicale
ont été rapportés. Aucune tumeur primitive n’a pu être identifiée au
niveau de la thyroïde dans certains cas.
La multifocalité, l’effraction capsulaire, l’extension extra-thyroïdienne, la
présence d’adénopathies métastatiques dans le curage médiastino-
recurrentiel sont les caractéristiques histologiques de ce type de
MCT
Traitement:
la présence d’une adénopathie latérocervicale métastatique indique une
thyroidectomie totale associée à un évidement ganglionnaire des
compartiments central et latéral
Le traitement à l’iode radioactif doit être associé en raison de l’agressivité
de la tumeur.
Pronostic:
la présence d’une adénopathie latérocervicale serait un facteur
d’agressivité histologique de la tumeur.
le risque de métastases à distance, de récidive et de mortalité est
augmenté.
Le pronostic reste cependant excellent , la mortalité dans le
microcarcinome papillaire est de moins de 1%
(1) Levy I, Barki Y, Tovi F. Cystic metastases of the neck from occult thyroid adenocarcinoma. Am J
Surg 1992;163:298-300
(2) B. Abboud, , R. Daher ,G. Sleitlaty , G. Abidijan , C. Ghorra . Are papillary microcarcinomas of
the thyroid revealed by cervical adenopathy more aggressive? Am Surg. 2010;76:306-11
(3) Garrel R, Tripodi C, Cartier C, Makeieff M, Crampette L, Guerrier B. Cervical
lymphadenopathies signaling thyroid
microcarcinoma. Case study and review of the literature. Eur Ann Otorhinolaryngol Head Neck
Dis. 2011;128:115–119
(4) S.C. Coleman, J.C. Smith, B.B. Burkey, et al. Long-standing lateral neck mass as the initial
manifestation of well-differentiated thyroid carcinoma .Laryngoscope, 110 (2000),
pp. 204-209
(5) Monchik J.M., De Petris G., De Crea C. Occult papillary carcinoma of the thyroid presenting as
a cervical cyst Surgery, 129 ;2001, pp. 429-432
A B
Fig.1: TDM axiale en coupe axiale (A) et coronale
(B). Masse latérocervicale gauche multiloculée de 84
mm à contenu hypodense nécrotique à
rehaussement péripherique hétérogène calcifié
infiltrant le bord latéral du SCM

Contenu connexe

Tendances (20)

P109
P109P109
P109
 
P2
P2P2
P2
 
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesTumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
 
P83
P83P83
P83
 
P6
P6P6
P6
 
P8
P8P8
P8
 
P12
P12P12
P12
 
Pathologies non athéro mateuses
Pathologies non athéro mateusesPathologies non athéro mateuses
Pathologies non athéro mateuses
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
Cas cliniques tumeurs du rein
Cas cliniques   tumeurs du reinCas cliniques   tumeurs du rein
Cas cliniques tumeurs du rein
 
P14
P14P14
P14
 
P88
P88P88
P88
 
P60
P60P60
P60
 
P13
P13P13
P13
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesApproche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
 
P24
P24P24
P24
 
P42
P42P42
P42
 
P11
P11P11
P11
 
P4
P4P4
P4
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses chez l'enfant
Approche diagnostique des tumeurs osseuses chez l'enfantApproche diagnostique des tumeurs osseuses chez l'enfant
Approche diagnostique des tumeurs osseuses chez l'enfant
 

Similaire à P111

Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolismeLe manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolismeMac Truong
 
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casPénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casiosrjce
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...Sargata SIN
 
Cancers thyroidiens
Cancers thyroidiensCancers thyroidiens
Cancers thyroidiensKHADIJAADMI
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...Sargata SIN
 
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdfSIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdfSargata SIN
 
Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13raymondteyrouz
 
Cancer du sien.ppt
Cancer    du   sien.pptCancer    du   sien.ppt
Cancer du sien.pptcyliabenali1
 
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdfSIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdfSargata SIN
 
Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin Dr. Kerfah Soumia
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...Elisabeth RUSS
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Elisabeth RUSS
 
cancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcyliabenali1
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)killua zoldyck
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE  LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE  LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...Sargata SIN
 
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageRose De Sable
 
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesTumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesimma-dr
 

Similaire à P111 (20)

Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolismeLe manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
Le manuel-du-generaliste-endocrinologie-metabolisme
 
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casPénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTINODULAIRE EUTHYROIDIEN CHEZ L’ADULTE, A PR...
 
P18
P18P18
P18
 
Cancers thyroidiens
Cancers thyroidiensCancers thyroidiens
Cancers thyroidiens
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GROS NODULE EUTHYROIDIEN ISOLE, A PROPOS DE 85 CAS, A ...
 
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdfSIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_GOITRE_MULTIHÉTÉRONODULAIRE_TOXIQUE,_GOOD,_13.pdf
 
Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13
 
Cancer du sien.ppt
Cancer    du   sien.pptCancer    du   sien.ppt
Cancer du sien.ppt
 
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdfSIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdf
SIN_SARGATA_ISS,_TRAVAIL_POUR_ISS,_CANCER_DE_MALADIE_DE_PLUMMER.pdf
 
Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin
 
Métastase hépatique
Métastase hépatiqueMétastase hépatique
Métastase hépatique
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
cancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptxcancer-du-cavum.pptx
cancer-du-cavum.pptx
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE  LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE  LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...
ETUDE RETROSPECTIVE DE L’ADENOME TOXIQUE DE LA THYROIDE, A PROPOS DE 68 CAS,...
 
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophage
 
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesTumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
 

Plus de Société Tunisienne d'ORL (20)

P106
P106P106
P106
 
P105
P105P105
P105
 
P103
P103P103
P103
 
P101
P101P101
P101
 
P102
P102P102
P102
 
P84
P84P84
P84
 
P73
P73P73
P73
 
P63
P63P63
P63
 
P61
P61P61
P61
 
P59
P59P59
P59
 
P57
P57P57
P57
 
P54
P54P54
P54
 
P77
P77P77
P77
 
P100
P100P100
P100
 
P99
P99P99
P99
 
P98
P98P98
P98
 
P97
P97P97
P97
 
P96
P96P96
P96
 
P95
P95P95
P95
 
P94
P94P94
P94
 

Dernier

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.pptfrancedjioleu4
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfpaterne6
 

Dernier (6)

Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
 

P111

  • 1. ADENOPATHIES CERVICALES METASTATIQUES AU COURS DES MICROCARCINOMES THYROIDIENS Bellakhdhar M, Sayedi H, Ghammem M,Meherzi A, Kermani W Abdelkefi M Service ORL et CCF de L’Hôpital Farhat Hached de Sousse D’après la définition de l’OMS, Les microcarcinomes thyroïdiesn (MCT) sont les tumeurs dont la taille est inférieure ou égale à 1 cm. La présence d’adénopathies en cas de microcarcinome est une situation rare, elle est estimée à 9% des cas et elle serait témoin de l’agressivité de la tumeur. L’objectif de ce travail est d’étudier les particularités cliniques, épidémiologiques et thérapeutiques des microcarcinomes thyroïdiens révélés et/ou associés à des adénopathies cervicales. Il s’agissait de 14 patients sur un total de 60 patients traités pour un MCT soit 25%. L’âge moyen était de 47.2 ans. Il s’agissait de 12 femmes et 2 hommes (sex-ratio 0.14). Tous nos patients se présentaient à l’examen initial avec une ADP cervicale. La durée d’évolution était de quelques mois à 8 années. Le siège était jugulo- carotidien dans 11 cas, sus-claviculaire dans 2 cas, et submandibulaire dans 1 cas. La taille moyenne de l’ADP était de 3. L’adénopathie était ferme dans 11 cas, kystique dans 3 cas et fistulisée à la peau dans 1 cas. L’examen de la glande thyroïde n’avait pas montré de nodule palpable dans 10 cas, avait trouvé un seul nodule de 1 cm dans 2 cas et un goitre multinodulaire dans 2 cas. L’échographie cervicale était réalisée dans 13 cas. L’adénopathie renfermait des microcalcifications dans 4 cas, elle était prise pour un kyste branchial dans un cas. La thyroïde était nodulaire dans 7 cas. Un scanner cervical était réalisé dans le cas de la lésion de 8 cm fistulisée à la peau, il avait montré l’aspect d’une masse latéro- cervicale gauche multiloculée de 84 mm à contenu hypodense nécrotique à rehaussement périphérique hétérogène calcifiée infiltrant le bord latéral du muscle sterno-cléido-mastoïdien (SCM), et un nodule thyroidien lobaire gauche de 8 mm. (Fig.1) La cytoponction ganglionnaire était réalisée dans 4 cas, revenue bénigne dans deux cas et en faveur de métastase d’un carcinome thyroïdien dans 2 cas. Une biopsie de la tuméfaction fistulisée à la peau était réalisée, elle était en faveur d’un kyste dermoide rompu. Une cervicotomie exploratrice était réalisée dans tous les cas. L’examen histologique extemporané était demandé dans 11 cas. Il était en faveur d’une métastase d’un carcinome papillaire dans 5 cas, de la malignité sans préciser le type histologique dans 2 cas, bénin dans 2 cas et douteux dans un cas. Tous nos patients avaient eu une thyroïdectomie totale. Elle était réalisée dans le même temps opératoire que la cervicotomie lorsque l’examen histologique extemporané était en faveur d’une métastase d’un carcinome papillaire. Un curage médiastino-recurrentiel bilatéral était réalisé dans 12 cas associé à un curage fonctionnel unilatéral. Un curage fonctionnel bilatéral était réalisé dans 1 cas. Une adénectomie sans curage latéral était réalisée dans 1 cas. L’examen histologique définitif de la pièce de thyroïdectomie avait conclu à un microcarcinome papillaire dans 13 cas et à un microcarcinome vésiculaire dans 1 cas. La taille moyenne du MCT était de 7.8 mm. Il était multifocal dans 9 cas, bilatéral dans 4 cas, encapsulé dans 9 cas, avec effraction capsulaire dans 3 cas. Aucun cas d’emboles endolymphatiques ou endovasculaire n’était noté. Une extension extra-thyroïdienne était notée dans 2 cas. 10 patients avaient des ganglions métastatiques au niveau du compartiment central. Un balayage corps entier était réalisé chez 13 patients et avait montré une fixation cervicale pathologique dans tous les cas, tous ces patients avaient eu un complément de traitement par de l’iode radioactif. Le patient qui n’a pas eu un traitement à base d’iode radioactif était un patient âgé de 80 ans, pour qui on s’est contenté d’un traitement chirurgical. Aucun cas de récidive n’était noté. Le recul moyen était de 58 mois. Epidémiologie La présence d’adénopathies cervicales au cours des MCT est estimée à 9%. Elle touche souvent le sujet adulte entre la 4eme et la 5eme décade. Facteurs de risque: l’âge jeune <45 ans, le sexe masculin, la multifocalité, l’effraction capsulaire, l’extension extra-thyroïdienne, la présence d’adénopathies métastatique dans le curage médiastino- recurrentiel et la présence de métastases à distance Clinique: La durée d’évolution est généralement longue allant de quelques mois à plusieurs années La localisation préférentielle de l’adénopathie métastatique est les secteurs II et III La consistance kystique de l’adénopathie est classique dans cette situation. Cytoponction: La cytoponction ganglionnaire était proposée par de nombreux auteurs comme un excellent moyen pour orienter le diagnostic cependant le taux de faux négatifs est considérable. Elle peut parfois orienter vers le diagnostic de malignité sans prédire pour autant l’origine L’immunohistochimie ainsi que dosage de la Tg, TTF-1 et la CK19 dans le liquide de cytoponction permettent d’améliorer la sensibilité de cet examen. Examen anatomopathologique: Le type histologique le plus fréquemment retrouvé est le carcinome papillaire. Quelques cas de microcarcinome vésiculaire ou médullaire révélés et/ou associés à une adénopathie latérocervicale ont été rapportés. Aucune tumeur primitive n’a pu être identifiée au niveau de la thyroïde dans certains cas. La multifocalité, l’effraction capsulaire, l’extension extra-thyroïdienne, la présence d’adénopathies métastatiques dans le curage médiastino- recurrentiel sont les caractéristiques histologiques de ce type de MCT Traitement: la présence d’une adénopathie latérocervicale métastatique indique une thyroidectomie totale associée à un évidement ganglionnaire des compartiments central et latéral Le traitement à l’iode radioactif doit être associé en raison de l’agressivité de la tumeur. Pronostic: la présence d’une adénopathie latérocervicale serait un facteur d’agressivité histologique de la tumeur. le risque de métastases à distance, de récidive et de mortalité est augmenté. Le pronostic reste cependant excellent , la mortalité dans le microcarcinome papillaire est de moins de 1% (1) Levy I, Barki Y, Tovi F. Cystic metastases of the neck from occult thyroid adenocarcinoma. Am J Surg 1992;163:298-300 (2) B. Abboud, , R. Daher ,G. Sleitlaty , G. Abidijan , C. Ghorra . Are papillary microcarcinomas of the thyroid revealed by cervical adenopathy more aggressive? Am Surg. 2010;76:306-11 (3) Garrel R, Tripodi C, Cartier C, Makeieff M, Crampette L, Guerrier B. Cervical lymphadenopathies signaling thyroid microcarcinoma. Case study and review of the literature. Eur Ann Otorhinolaryngol Head Neck Dis. 2011;128:115–119 (4) S.C. Coleman, J.C. Smith, B.B. Burkey, et al. Long-standing lateral neck mass as the initial manifestation of well-differentiated thyroid carcinoma .Laryngoscope, 110 (2000), pp. 204-209 (5) Monchik J.M., De Petris G., De Crea C. Occult papillary carcinoma of the thyroid presenting as a cervical cyst Surgery, 129 ;2001, pp. 429-432 A B Fig.1: TDM axiale en coupe axiale (A) et coronale (B). Masse latérocervicale gauche multiloculée de 84 mm à contenu hypodense nécrotique à rehaussement péripherique hétérogène calcifié infiltrant le bord latéral du SCM