SlideShare une entreprise Scribd logo
F-J Vella www.cee-management.com
CNV Communication Non-Violente – Synthèse
1 PRÉSENTATION
1.1 De quoi s’agit-il ?
La CNV est un processus de communication en quatre étapes développé par le psychologue Marshall
Rosenberg. Dans cette approche, la notion de besoins est centrale puisqu'elle permet à la fois de
comprendre son émotion, mais aussi de trouver des solutions pour les combler.
La communication s'en trouve apaisée et devient plus authentique et respectueuse. Au-delà de la
technique de communication, la CNV promeut aussi un état d'esprit, visant à la bienveillance et à la
recherche de la qualité dans les relations avec autrui.
La CNV trouve son application de manière naturelle dès qu'il s'agit de fortifier les relations entre deux
personnes ou de les aider à résoudre un conflit. Elle s'applique bien à la gestion des clients difficiles.
1.2 Les 4 étapes
Observation
= des faits
« Quand je vois... j’entends… je note… »
 Description factuelle/objective (sans jugement ou interprétation, ni reproche) d’une
situation, d’un événement, de ce qu’une personne a fait ou non.
 La citation (au mot près !) de ce qu’une personne a dit ou pas.
 Présenter la situation de la manière aussi neutre que le ferait une caméra qui aurait
filmé la situation : une caméra ne peut pas parler des intentions, des motivations de
l'autre. Elle présente juste ce qui est.
Sentiment
« Alors, je me sens... je ressens… »
Exprimer l’émotion ou le sentiment (plus durable qu’une émotion) ressentis dans la
situation. Deux écueils à éviter :
- les faux sentiments qui impliquent une autre personne (ex : ignoré, jugé, rejeté,
critiqué…)  ils véhiculent le message : « Tu es la cause de mon émotion »
- les faux-amis qui véhiculent notre interprétation : « je pense que… j’ai le sentiment
que… »
Ex : « j'ai le sentiment que tu ne m'aimes pas » n'est pas un sentiment mais un
jugement : on interprète le comportement de l'autre.
Besoin
« Parce que j’ai besoin de… » (et non pas "besoin que")
 Clarifier le(s) besoin(s) Si nous pensons que nos émotions sont causées par les
actions des autres, alors nous nous voyons comme des victimes impuissantes. En
apprenant à reconnaître nos besoins et à les exprimer clairement, nous
augmentons les chances de les satisfaire.
 Le besoin non-satisfait est la vraie cause de notre sentiment (ce que les autres font
n’est qu’un déclencheur). Chaque malaise, chaque douleur est due à un besoin
non-satisfait.
Demande
(C) « Et là, maintenant, j’aimerais savoir… / que tu me dises… »
(A) « Et maintenant, je te demande / j’aimerais que tu fasses… »
 Faire une demande qui est : réalisable, concrète, précise et formulée positivement.
 Si cela est possible, que l'action soit faisable dans l'instant présent.
 Le fait que la demande soit accompagnée d'une formulation des besoins la rend
négociable.
 La demande peut être de 2 types :
- de connexion (C), pour vérifier soit comment notre message a été compris, soit quelle
réaction il suscite.
- d’action (A), pour indiquer à notre interlocuteur quel comportement ou quel acte nos
attendons en retour de sa part.
1.3 Conseils
 De manière générale, à chaque fois qu'intervient le mot "tu" dans une phrase ("vous", "les autres",
...), la probabilité est très forte qu'il s'agisse d'un jugement et non d'un sentiment.
 La demande ouvre à la discussion et ne s'impose pas d'elle-même. En effet, un besoin (ex : « j’ai
soif ») peut être matérialisé de plusieurs manières différentes (ex : un verre d’eau, un thé, un
F-J Vella www.cee-management.com
soda…): celle envisagée dans la demande n'est peut-être pas celle qui semble faisable à
l’interlocuteur. La solution finale à retenir est celle qui permet de satisfaire le besoin.
 L'ordre de présentation des étapes est indifférent : on peut très bien commencer par exprimer ses
sentiments (S), générés par une situation (O), puis parler de ses besoins (B) pour présenter une
demande (D). L'important est de présenter toutes les étapes.
1.4 Avantages
La pratique de la méthode permet une meilleure connaissance de soi puisqu'elle invite à se questionner
à chaque formulation sur l'émotion ressentie et le besoin sous-jacent. Selon Rosenberg, en apprenant à
s'exprimer selon cette approche, l'individu se libère progressivement des jugements extérieurs et des
influences environnementales puisqu'il sait comment y réagir.
1.5 Précautions à prendre
Il est conseillé d'apprendre la méthode de manière "scolaire" en suivant scrupuleusement les 4 étapes,
même si la formulation finale sonne de manière un peu étrange au début. Avec l'habitude, on pourra
trouver des formulations plus proches du langage courant.
1.6 Citations
 M. Rosenberg : « Tout conflit est l'expression tragique d'un besoin insatisfait »
 M. Rosenberg, à propos de l'attitude face aux erreurs : « Le but de la vie n'est pas d'être parfait.
Toute chose qui vaut la peine d'être faite vaut la peine d'être faite mal »
 Thomas d'Ansembourg : « La violence n’est pas notre nature, mais l’expression de la violation de
notre nature. »
1.7 Symbolique
Pour illustrer l'application de la démarche CNV, Marshall Rosenberg utilise la métaphore de la girafe et
du chacal. La girafe représente la personne en situation de communication non-violente, le chacal
symbolise la violence présente dans les situations de communication. Ainsi l'apprentissage de la CNV
consiste à passer d'une communication "chacal" à une communication "girafe". Il n'y a pas de jugement
de valeur dans le choix de ces animaux.
2 COMMENT ÊTRE PLUS EFFICACE ?
2.1 La transformation du discours par la CNV
Voici quelques exemples pour distinguer la réaction naturelle et l'expression en mode CNV :
 « Tu es toujours en retard, c'est vraiment gonflant ! »
 « (O) Nous avions rendez-vous à 9h et tu es arrivé à 9h20. (S) Je suis contrarié (B) parce que j'ai
besoin de ponctualité pour organiser mon travail. (D) Et je te demande, lorsque nous avons
rendez-vous de m'informer de tout retard potentiel pour que je puisse m'ajuster en
conséquence. »
 « Tu me manques de respect ! »
 « (O) Lorsque tu me dis bonjour le matin, tu regardes dans une autre direction et me tends la
main mollement. (S) Je me sens triste (B) parce que j'ai besoin d'être reconnu comme un
membre à part entière de l'équipe. (D) J'aimerais que tu me dises comment tu réagis à ce que je
viens de te dire. »
 « Tu n'es pas solidaire ! »
 « (O) Lorsque nous avons 19 dossiers en retard à traiter pour la fin de la semaine et que ce
mardi je te vois partir à 16h, (S) je suis très irrité (B) parce que nous avons besoin d'aide pour
réussir à tenir les délais. (D) Et j'apprécierais que pour les prochains jours tu nous proposes de
traiter une partie de ces dossiers. »
La réussite de la méthode tient notamment à la qualité de la phase d'observation : si on parvient à rester
purement factuel et descriptif, on place la personne en position de réceptivité (plutôt qu'en position de
contre-attaque). Elle peut alors rester ouverte et écouter jusqu'au bout, notamment jusqu'à la demande.
Au-delà de la technique et du respect strict des quatre étapes, c'est l'intention et l'authenticité qui
priment.
F-J Vella www.cee-management.com
2.2 Exemple d'utilisation de la CNV en service client
La CNV appliquée à MOI La CNV appliquée à l’AUTRE
Lorsque je vois / entends / remarque… Quand tu vois / entends / remarques…
…je me sens… …tu te sens…
…parce que j’ai besoin de… …parce que tu as besoin de…
...et j’aimerais maintenant que… Est-ce que c’est bien ça ?
Situation dans un service client où l’opérateur pourrait répondre au client quelque chose du type : « Ce
n'est pas en m'agressant que vous obtiendrez satisfaction ! »
En reformulant cette réponse avec la méthode appliquée à MOI :
 « (O) Lorsque je vous entends me parler sur ce ton (S), je deviens nerveux (B) parce que j'ai besoin
d'un climat serein pour pouvoir vous rendre service. (D) Je vous demande donc de reformuler votre
demande avec calme en m'expliquant clairement ce que vous attendez de moi. »
La méthode peut aussi s’appliquer à L'AUTRE : c’est l'expression de l'empathie :
 « (O) Quand vous m'entendez dire que ce n'est pas possible, (S) j'imagine que vous êtes frustré (B)
parce que vous avez besoin d'aide pour trouver une solution (D) c'est bien ça ? »
L’opérateur a besoin de sérénité et le client a besoin d'aide. Les besoins de chacun sont d'importance égale. Il
sera possible de sortir du conflit en trouvant une solution qui permette à chacun de satisfaire son besoin. En CNV,
la relation est gagnant-gagnant : il n'est pas possible de satisfaire ses besoins au détriment des autres.
3 EXEMPLES DE BESOINS
 Bien-être physique : alimentation, hydratation, lumière, mouvement, respiration, stimulation sensorielle…
 Sécurité (affective ou matérielle) : abri, confiance, protection, compréhension, réconfort, soutien…
 Accomplissement : apprentissage, croissance, évolution, expression, inspiration, créativité, réalisation…
 Respect : considération, affection, amour, intimité, appréciation, chaleur humaine…
 Justice : Appartenance, participation, partage…
 Détente : jeu, distraction, rire, défoulement, récréation, ressourcement, récupération, repos…
 Autonomie : liberté, choisir ses rêves/objectifs/valeurs, choisir les moyens de réaliser ses rêves…
 Sens : spiritualité, authenticité, beauté, harmonie, intégrité, paix, orientation, sincérité, honnêteté…
4 EXEMPLES DE SENTIMENTS (quand nos besoins ne sont pas satisfaits)
Abattu
Accablé
Affligé
Agacé
Amer
Angoissé
Anxieux
Apathique
Blessé
Bloqué
Chagriné
Choqué
Confus
Contrarié
Craintif
Crispé
Déchiré
Déconcerté
Décontenancé
Découragé
Dégoûté
Démoralisé
Démuni
Dépassé
Dépité
Déprimé
Dérangé
Désappointé
Désarmé
Désespéré
Désolé
Détaché
Douloureux
Ébahi
Écœuré
Effrayé
Élan (sans)
Embarrassé
Embêté
Embrouillé
Endormi
Énervé
Ennuyé
Enragé
Envieux
Épouvanté
Éprouvé
Épuisé
Éreinté
Étonné
Exaspéré
Excédé
Excité
Fâché
Fatigué
Furieux (fou)
Fourbu
Fragile
Frousse (avoir la)
Frustré
Gardes (sur ses)
Grognon
Haineux
Haletant
Hésitant
Honteux
Horrifié
Horripilé
Hors de soi
Humeur noire (d’)
Impatient
Impuissant
«Inconfortable»
Incrédule
Indécis
Indifférent
Indolent
Inerte
Inquiet
Insatisfait
Insécurisé
Insensible
Instable
Intéressé
Intrigué
Irrité
Jaloux
Las(sée)
Lourd
Mal à l’aise
Malheureux
Mécontent
Méfiant
Mélancolique
Navré
Nerveux
Paniqué
Peiné
Perplexe
Perturbé
Pessimiste
Préoccupé
Réticent
Saturé
Sceptique
Secoué
Seul
Soucieux
Soupçonneux
Stupéfait
Surexcité
Surpris
Terrifié
Tiraillé
Tourmenté
Triste
Troublé
Ulcéré
Vexé
Vidé
HUMEUR…
Maussade
Massacrante
Morose
Sombre
PLEIN…
d’agressivité
d’appréhension
d’aversion
de culpabilité
de lassitude
de pitié
de rancoeur
de réserve
de ressentiment
…

Contenu connexe

Tendances

Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Françoise HECQUARD
 
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchieÉtude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
LACT
 
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Olivier Roland
 
Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public
Laurent de Personnalité
 
Support Assertivité
Support AssertivitéSupport Assertivité
Support Assertivité
Axel de Font-Réaulx
 
Communication gestion de conflit
Communication gestion de conflitCommunication gestion de conflit
Communication gestion de conflit
wissalmhiri
 
Test Stratégies en Gestion de Conflits
Test Stratégies en Gestion de ConflitsTest Stratégies en Gestion de Conflits
Test Stratégies en Gestion de Conflits
Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
Abdeslam Menacere
 
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTELA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
Kerim Bouzouita
 
Techniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflitsTechniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflits
BAMBA Athanaz
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
Sami Lamqaddam
 
La gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-profLa gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-prof
AHMED ENNAJI
 
La communication non verbale
La communication non verbaleLa communication non verbale
La communication non verbale
S/Abdessemed
 
Maitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptxMaitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptx
Vales8
 
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenobleL'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
Isabelle Gauthier
 
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changementCourbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
Eric Rolland
 
Management en couleur avec DISC
Management en couleur avec DISCManagement en couleur avec DISC
Management en couleur avec DISC
Thierry Leriche-Dessirier
 
Gestion des conflits.pptx
Gestion des conflits.pptxGestion des conflits.pptx
Gestion des conflits.pptx
HafsaElMessaoudi1
 

Tendances (20)

Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
 
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchieÉtude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
 
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai ! Cessez d'être gentil, soyez vrai !
Cessez d'être gentil, soyez vrai !
 
Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public
 
Support Assertivité
Support AssertivitéSupport Assertivité
Support Assertivité
 
Communication gestion de conflit
Communication gestion de conflitCommunication gestion de conflit
Communication gestion de conflit
 
Test Stratégies en Gestion de Conflits
Test Stratégies en Gestion de ConflitsTest Stratégies en Gestion de Conflits
Test Stratégies en Gestion de Conflits
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
Cours de communication
Cours de communicationCours de communication
Cours de communication
 
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTELA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
 
Techniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflitsTechniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflits
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
 
La gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-profLa gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-prof
 
La communication non verbale
La communication non verbaleLa communication non verbale
La communication non verbale
 
Maitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptxMaitriser l'assertivite.pptx
Maitriser l'assertivite.pptx
 
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenobleL'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
 
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changementCourbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
Courbe du deuil-Les étapes de l'acceptation du changement
 
Management en couleur avec DISC
Management en couleur avec DISCManagement en couleur avec DISC
Management en couleur avec DISC
 
Gestion des conflits.pptx
Gestion des conflits.pptxGestion des conflits.pptx
Gestion des conflits.pptx
 
Présentation julie carignan
Présentation julie carignanPrésentation julie carignan
Présentation julie carignan
 

Similaire à CNV Communication Non-violente - synthèse

Clin doeil CNV
Clin doeil CNVClin doeil CNV
Clin doeil CNV
Alain Ducass
 
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
Alexandre Quach
 
Communication non-violente et médiation
Communication non-violente et médiationCommunication non-violente et médiation
Dialogues cruciaux chapitre1
Dialogues cruciaux chapitre1Dialogues cruciaux chapitre1
Dialogues cruciaux chapitre1
Johan Roels
 
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotionsPlacedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
boprat
 
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
HarrathiRidha1
 
Communication interpersonnelle
Communication interpersonnelleCommunication interpersonnelle
Communication interpersonnelle
Malvina ARTHEAU
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
Chti Nem
 
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptxANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
arfaouinada76
 
2e freebie parler le meme langage que le client
2e freebie   parler le meme langage que le client2e freebie   parler le meme langage que le client
2e freebie parler le meme langage que le client
Vincent KADIO
 
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
Fabrice Aimetti
 
Triangle de karpman (jeux psychologiques)
Triangle de karpman (jeux psychologiques)Triangle de karpman (jeux psychologiques)
Triangle de karpman (jeux psychologiques)
Svir Consulting
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
sergedicredico
 
Gestion de conflit l’écoute active comme solution
Gestion de conflit  l’écoute active comme solutionGestion de conflit  l’écoute active comme solution
Gestion de conflit l’écoute active comme solution
1307198822951524
 
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- PrésentationAlias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
Amélie Paillot
 
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.pptJ2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
ImedMAATOUK3
 
La Communication au service du Projet
La Communication au service du ProjetLa Communication au service du Projet
La Communication au service du Projet
isabel monville
 
Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
 Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
RbusAccompagnement
 

Similaire à CNV Communication Non-violente - synthèse (20)

Clin doeil CNV
Clin doeil CNVClin doeil CNV
Clin doeil CNV
 
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
#OpenSeriousGame Con2Col : Pratiquez la CNV pour passer du conflit à la colla...
 
Communication non-violente et médiation
Communication non-violente et médiationCommunication non-violente et médiation
Communication non-violente et médiation
 
Dialogues cruciaux chapitre1
Dialogues cruciaux chapitre1Dialogues cruciaux chapitre1
Dialogues cruciaux chapitre1
 
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotionsPlacedela palabre 20_2014_1_émotions
Placedela palabre 20_2014_1_émotions
 
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
Analyse transactionnelle de Eric Bern ce document exploire les diférents etat...
 
Communication interpersonnelle
Communication interpersonnelleCommunication interpersonnelle
Communication interpersonnelle
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
 
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptxANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
 
2e freebie parler le meme langage que le client
2e freebie   parler le meme langage que le client2e freebie   parler le meme langage que le client
2e freebie parler le meme langage que le client
 
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
Dina scherrer-presentation-binomes-juin-2018
 
Triangle de karpman (jeux psychologiques)
Triangle de karpman (jeux psychologiques)Triangle de karpman (jeux psychologiques)
Triangle de karpman (jeux psychologiques)
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
 
Gestion de conflit l’écoute active comme solution
Gestion de conflit  l’écoute active comme solutionGestion de conflit  l’écoute active comme solution
Gestion de conflit l’écoute active comme solution
 
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- PrésentationAlias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
Alias Consult - Formation "Gestion d'équipe et communication"- Présentation
 
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.pptJ2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
 
L'art de la vente
L'art de la venteL'art de la vente
L'art de la vente
 
La Communication au service du Projet
La Communication au service du ProjetLa Communication au service du Projet
La Communication au service du Projet
 
L'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelleL'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelle
 
Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
 Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
Les émotions pour améliorer sa qualité relationnelle et réduire les RPS
 

Plus de François-Joseph VELLA

Mails - règles collectives et paramétrages personnels
Mails - règles collectives et paramétrages personnelsMails - règles collectives et paramétrages personnels
Mails - règles collectives et paramétrages personnels
François-Joseph VELLA
 
Co-développement - Fiche
Co-développement - FicheCo-développement - Fiche
Co-développement - Fiche
François-Joseph VELLA
 
Animation de réunion - les points clés
Animation de réunion - les points clésAnimation de réunion - les points clés
Animation de réunion - les points clés
François-Joseph VELLA
 
9 clefs pour être meilleur manager
9 clefs pour être meilleur manager9 clefs pour être meilleur manager
9 clefs pour être meilleur manager
François-Joseph VELLA
 
Compétences de management
Compétences de managementCompétences de management
Compétences de management
François-Joseph VELLA
 
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleuLes 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
François-Joseph VELLA
 
Ecoute et pensées
Ecoute et penséesEcoute et pensées
Ecoute et pensées
François-Joseph VELLA
 
Fiche sur la confiance
Fiche sur la confianceFiche sur la confiance
Fiche sur la confiance
François-Joseph VELLA
 
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vie
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vieLes facteurs de la motivation au travail et dans la vie
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vie
François-Joseph VELLA
 
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relationWill SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
François-Joseph VELLA
 
Fiche des 4 styles de management
Fiche des 4 styles de managementFiche des 4 styles de management
Fiche des 4 styles de management
François-Joseph VELLA
 
Test pour manager - diriger animer valoriser
Test pour manager - diriger animer valoriserTest pour manager - diriger animer valoriser
Test pour manager - diriger animer valoriser
François-Joseph VELLA
 
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accentsL'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
François-Joseph VELLA
 
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 
CV du Manager (François-Joseph VELLA)
CV du Manager (François-Joseph VELLA)CV du Manager (François-Joseph VELLA)
CV du Manager (François-Joseph VELLA)
François-Joseph VELLA
 

Plus de François-Joseph VELLA (20)

Mails - règles collectives et paramétrages personnels
Mails - règles collectives et paramétrages personnelsMails - règles collectives et paramétrages personnels
Mails - règles collectives et paramétrages personnels
 
Co-développement - Fiche
Co-développement - FicheCo-développement - Fiche
Co-développement - Fiche
 
Animation de réunion - les points clés
Animation de réunion - les points clésAnimation de réunion - les points clés
Animation de réunion - les points clés
 
9 clefs pour être meilleur manager
9 clefs pour être meilleur manager9 clefs pour être meilleur manager
9 clefs pour être meilleur manager
 
Compétences de management
Compétences de managementCompétences de management
Compétences de management
 
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleuLes 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
Les 2 couleurs clés du chef-manager : Le rouge et le bleu
 
Ecoute et pensées
Ecoute et penséesEcoute et pensées
Ecoute et pensées
 
Fiche sur la confiance
Fiche sur la confianceFiche sur la confiance
Fiche sur la confiance
 
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vie
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vieLes facteurs de la motivation au travail et dans la vie
Les facteurs de la motivation au travail et dans la vie
 
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relationWill SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
Will SCHUTZ - Les trois dimensions de la relation
 
Fiche des 4 styles de management
Fiche des 4 styles de managementFiche des 4 styles de management
Fiche des 4 styles de management
 
Test pour manager - diriger animer valoriser
Test pour manager - diriger animer valoriserTest pour manager - diriger animer valoriser
Test pour manager - diriger animer valoriser
 
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accentsL'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
L'Accent tue ou l'accent tué - l'importance des accents
 
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 grands principes du management (François-Joseph VELLA)
 
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
5 fondements du management (François-Joseph VELLA)
 
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
Les 5 piliers du management (François-Joseph VELLA)
 
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
Management et fonctionnement de l'entreprise (François-Joseph VELLA)
 
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
Le management : principes et outils (François-Joseph VELLA)
 
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
Les 3 premiers principes du management (François-Joseph VELLA)
 
CV du Manager (François-Joseph VELLA)
CV du Manager (François-Joseph VELLA)CV du Manager (François-Joseph VELLA)
CV du Manager (François-Joseph VELLA)
 

CNV Communication Non-violente - synthèse

  • 1. F-J Vella www.cee-management.com CNV Communication Non-Violente – Synthèse 1 PRÉSENTATION 1.1 De quoi s’agit-il ? La CNV est un processus de communication en quatre étapes développé par le psychologue Marshall Rosenberg. Dans cette approche, la notion de besoins est centrale puisqu'elle permet à la fois de comprendre son émotion, mais aussi de trouver des solutions pour les combler. La communication s'en trouve apaisée et devient plus authentique et respectueuse. Au-delà de la technique de communication, la CNV promeut aussi un état d'esprit, visant à la bienveillance et à la recherche de la qualité dans les relations avec autrui. La CNV trouve son application de manière naturelle dès qu'il s'agit de fortifier les relations entre deux personnes ou de les aider à résoudre un conflit. Elle s'applique bien à la gestion des clients difficiles. 1.2 Les 4 étapes Observation = des faits « Quand je vois... j’entends… je note… »  Description factuelle/objective (sans jugement ou interprétation, ni reproche) d’une situation, d’un événement, de ce qu’une personne a fait ou non.  La citation (au mot près !) de ce qu’une personne a dit ou pas.  Présenter la situation de la manière aussi neutre que le ferait une caméra qui aurait filmé la situation : une caméra ne peut pas parler des intentions, des motivations de l'autre. Elle présente juste ce qui est. Sentiment « Alors, je me sens... je ressens… » Exprimer l’émotion ou le sentiment (plus durable qu’une émotion) ressentis dans la situation. Deux écueils à éviter : - les faux sentiments qui impliquent une autre personne (ex : ignoré, jugé, rejeté, critiqué…)  ils véhiculent le message : « Tu es la cause de mon émotion » - les faux-amis qui véhiculent notre interprétation : « je pense que… j’ai le sentiment que… » Ex : « j'ai le sentiment que tu ne m'aimes pas » n'est pas un sentiment mais un jugement : on interprète le comportement de l'autre. Besoin « Parce que j’ai besoin de… » (et non pas "besoin que")  Clarifier le(s) besoin(s) Si nous pensons que nos émotions sont causées par les actions des autres, alors nous nous voyons comme des victimes impuissantes. En apprenant à reconnaître nos besoins et à les exprimer clairement, nous augmentons les chances de les satisfaire.  Le besoin non-satisfait est la vraie cause de notre sentiment (ce que les autres font n’est qu’un déclencheur). Chaque malaise, chaque douleur est due à un besoin non-satisfait. Demande (C) « Et là, maintenant, j’aimerais savoir… / que tu me dises… » (A) « Et maintenant, je te demande / j’aimerais que tu fasses… »  Faire une demande qui est : réalisable, concrète, précise et formulée positivement.  Si cela est possible, que l'action soit faisable dans l'instant présent.  Le fait que la demande soit accompagnée d'une formulation des besoins la rend négociable.  La demande peut être de 2 types : - de connexion (C), pour vérifier soit comment notre message a été compris, soit quelle réaction il suscite. - d’action (A), pour indiquer à notre interlocuteur quel comportement ou quel acte nos attendons en retour de sa part. 1.3 Conseils  De manière générale, à chaque fois qu'intervient le mot "tu" dans une phrase ("vous", "les autres", ...), la probabilité est très forte qu'il s'agisse d'un jugement et non d'un sentiment.  La demande ouvre à la discussion et ne s'impose pas d'elle-même. En effet, un besoin (ex : « j’ai soif ») peut être matérialisé de plusieurs manières différentes (ex : un verre d’eau, un thé, un
  • 2. F-J Vella www.cee-management.com soda…): celle envisagée dans la demande n'est peut-être pas celle qui semble faisable à l’interlocuteur. La solution finale à retenir est celle qui permet de satisfaire le besoin.  L'ordre de présentation des étapes est indifférent : on peut très bien commencer par exprimer ses sentiments (S), générés par une situation (O), puis parler de ses besoins (B) pour présenter une demande (D). L'important est de présenter toutes les étapes. 1.4 Avantages La pratique de la méthode permet une meilleure connaissance de soi puisqu'elle invite à se questionner à chaque formulation sur l'émotion ressentie et le besoin sous-jacent. Selon Rosenberg, en apprenant à s'exprimer selon cette approche, l'individu se libère progressivement des jugements extérieurs et des influences environnementales puisqu'il sait comment y réagir. 1.5 Précautions à prendre Il est conseillé d'apprendre la méthode de manière "scolaire" en suivant scrupuleusement les 4 étapes, même si la formulation finale sonne de manière un peu étrange au début. Avec l'habitude, on pourra trouver des formulations plus proches du langage courant. 1.6 Citations  M. Rosenberg : « Tout conflit est l'expression tragique d'un besoin insatisfait »  M. Rosenberg, à propos de l'attitude face aux erreurs : « Le but de la vie n'est pas d'être parfait. Toute chose qui vaut la peine d'être faite vaut la peine d'être faite mal »  Thomas d'Ansembourg : « La violence n’est pas notre nature, mais l’expression de la violation de notre nature. » 1.7 Symbolique Pour illustrer l'application de la démarche CNV, Marshall Rosenberg utilise la métaphore de la girafe et du chacal. La girafe représente la personne en situation de communication non-violente, le chacal symbolise la violence présente dans les situations de communication. Ainsi l'apprentissage de la CNV consiste à passer d'une communication "chacal" à une communication "girafe". Il n'y a pas de jugement de valeur dans le choix de ces animaux. 2 COMMENT ÊTRE PLUS EFFICACE ? 2.1 La transformation du discours par la CNV Voici quelques exemples pour distinguer la réaction naturelle et l'expression en mode CNV :  « Tu es toujours en retard, c'est vraiment gonflant ! »  « (O) Nous avions rendez-vous à 9h et tu es arrivé à 9h20. (S) Je suis contrarié (B) parce que j'ai besoin de ponctualité pour organiser mon travail. (D) Et je te demande, lorsque nous avons rendez-vous de m'informer de tout retard potentiel pour que je puisse m'ajuster en conséquence. »  « Tu me manques de respect ! »  « (O) Lorsque tu me dis bonjour le matin, tu regardes dans une autre direction et me tends la main mollement. (S) Je me sens triste (B) parce que j'ai besoin d'être reconnu comme un membre à part entière de l'équipe. (D) J'aimerais que tu me dises comment tu réagis à ce que je viens de te dire. »  « Tu n'es pas solidaire ! »  « (O) Lorsque nous avons 19 dossiers en retard à traiter pour la fin de la semaine et que ce mardi je te vois partir à 16h, (S) je suis très irrité (B) parce que nous avons besoin d'aide pour réussir à tenir les délais. (D) Et j'apprécierais que pour les prochains jours tu nous proposes de traiter une partie de ces dossiers. » La réussite de la méthode tient notamment à la qualité de la phase d'observation : si on parvient à rester purement factuel et descriptif, on place la personne en position de réceptivité (plutôt qu'en position de contre-attaque). Elle peut alors rester ouverte et écouter jusqu'au bout, notamment jusqu'à la demande. Au-delà de la technique et du respect strict des quatre étapes, c'est l'intention et l'authenticité qui priment.
  • 3. F-J Vella www.cee-management.com 2.2 Exemple d'utilisation de la CNV en service client La CNV appliquée à MOI La CNV appliquée à l’AUTRE Lorsque je vois / entends / remarque… Quand tu vois / entends / remarques… …je me sens… …tu te sens… …parce que j’ai besoin de… …parce que tu as besoin de… ...et j’aimerais maintenant que… Est-ce que c’est bien ça ? Situation dans un service client où l’opérateur pourrait répondre au client quelque chose du type : « Ce n'est pas en m'agressant que vous obtiendrez satisfaction ! » En reformulant cette réponse avec la méthode appliquée à MOI :  « (O) Lorsque je vous entends me parler sur ce ton (S), je deviens nerveux (B) parce que j'ai besoin d'un climat serein pour pouvoir vous rendre service. (D) Je vous demande donc de reformuler votre demande avec calme en m'expliquant clairement ce que vous attendez de moi. » La méthode peut aussi s’appliquer à L'AUTRE : c’est l'expression de l'empathie :  « (O) Quand vous m'entendez dire que ce n'est pas possible, (S) j'imagine que vous êtes frustré (B) parce que vous avez besoin d'aide pour trouver une solution (D) c'est bien ça ? » L’opérateur a besoin de sérénité et le client a besoin d'aide. Les besoins de chacun sont d'importance égale. Il sera possible de sortir du conflit en trouvant une solution qui permette à chacun de satisfaire son besoin. En CNV, la relation est gagnant-gagnant : il n'est pas possible de satisfaire ses besoins au détriment des autres. 3 EXEMPLES DE BESOINS  Bien-être physique : alimentation, hydratation, lumière, mouvement, respiration, stimulation sensorielle…  Sécurité (affective ou matérielle) : abri, confiance, protection, compréhension, réconfort, soutien…  Accomplissement : apprentissage, croissance, évolution, expression, inspiration, créativité, réalisation…  Respect : considération, affection, amour, intimité, appréciation, chaleur humaine…  Justice : Appartenance, participation, partage…  Détente : jeu, distraction, rire, défoulement, récréation, ressourcement, récupération, repos…  Autonomie : liberté, choisir ses rêves/objectifs/valeurs, choisir les moyens de réaliser ses rêves…  Sens : spiritualité, authenticité, beauté, harmonie, intégrité, paix, orientation, sincérité, honnêteté… 4 EXEMPLES DE SENTIMENTS (quand nos besoins ne sont pas satisfaits) Abattu Accablé Affligé Agacé Amer Angoissé Anxieux Apathique Blessé Bloqué Chagriné Choqué Confus Contrarié Craintif Crispé Déchiré Déconcerté Décontenancé Découragé Dégoûté Démoralisé Démuni Dépassé Dépité Déprimé Dérangé Désappointé Désarmé Désespéré Désolé Détaché Douloureux Ébahi Écœuré Effrayé Élan (sans) Embarrassé Embêté Embrouillé Endormi Énervé Ennuyé Enragé Envieux Épouvanté Éprouvé Épuisé Éreinté Étonné Exaspéré Excédé Excité Fâché Fatigué Furieux (fou) Fourbu Fragile Frousse (avoir la) Frustré Gardes (sur ses) Grognon Haineux Haletant Hésitant Honteux Horrifié Horripilé Hors de soi Humeur noire (d’) Impatient Impuissant «Inconfortable» Incrédule Indécis Indifférent Indolent Inerte Inquiet Insatisfait Insécurisé Insensible Instable Intéressé Intrigué Irrité Jaloux Las(sée) Lourd Mal à l’aise Malheureux Mécontent Méfiant Mélancolique Navré Nerveux Paniqué Peiné Perplexe Perturbé Pessimiste Préoccupé Réticent Saturé Sceptique Secoué Seul Soucieux Soupçonneux Stupéfait Surexcité Surpris Terrifié Tiraillé Tourmenté Triste Troublé Ulcéré Vexé Vidé HUMEUR… Maussade Massacrante Morose Sombre PLEIN… d’agressivité d’appréhension d’aversion de culpabilité de lassitude de pitié de rancoeur de réserve de ressentiment …