SlideShare une entreprise Scribd logo
Mercredi 31 Aout 2011 -  IPAC CHAMBERY COMMENT OPTIMISER LES TRAVAUX DE GROUPE, EN IMPLIQUANT NOS ETUDIANTS…./…. Présentation et réflexions du groupe de formateurs sur ce thème
*Présentation Objectifs de la rencontre: Mieux connaître  les difficultés et aspirations de nos élèves face au travail de groupe. Partager   nos expériences dans ce domaine, tenter ensemble de les analyser. Expérimenter   outils et méthodes, favorisant cette approche. Présentation de chacun: Présentation   classique + brève description du parcours. Quelles sont  les trois valeurs(*)  auxquelles chacun  adhère, et qu’il  s’efforce de promouvoir au travers de  son  métier de formateur? Quelle est pour chacun de nous,  l’ idée principale (*) qui sous-tend en permanence  toute son activité de formateur, et qu’il serait  prêt à défendre en toute circonstance..?
Une idée maitresse, trois valeurs à défendre L’idée maîtresse  Valeur 1 Valeur 2 Valeur 3 Formateur L’on peut faire des choses différentes avec les mêmes personnes. Courage Respect humilité Serge Réussir l’implication de tous, avec discipline et créativité. Ethique Solidarité Transparence Pascale Eveiller et entretenir l’intérêt. Aller Jusqu'au bout Humanité Vertus du travail Eric Favoriser l’échange ,éveiller la curiosité. Respect Ouverture d’esprit Persévérance Amandine Tout mettre en œuvre pour rapprocher rêve et projet- liberté. Assertivité Curiosité Dépassement de soi, passion Gilles Allumer la flamme, donner envie d’apprendre, développement durable. Stoïcisme Envie, rêve Volonté Alain
*Dressons un constat: Difficultés rencontrées lors du travail de groupe: ..Difficulté à s’intéresser à l’information… ..Manque d’ouverture d’esprit… ..Le niveau baisse, quel est le véritable niveau, la juste notation. .. Absence de motivation (générationnel). ..Intérêt du savoir? ..La maturité arrive de plus en plus tard. ..5%  seulement travaillent, alors que 95% parasitent.. .. Retard à l’allumage lors du lancement d’un travail de groupe. ..La matière elle-même (se prête plus ou moins à ce travail..) Comment gérer les bavardages?..
*Dressons un constat: Facteurs freinant ce travail: .. La limite de temps imparti. ..Ecoute et mauvaise compréhension de la consigne. ..Travail bâclé, et problèmes de rythmes. ..Plus d’esprit critique.. ..pas de prise en compte de l’évaluation. ..Comportement de « consommateur »…. .. les étudiants se projettent moins, ils vivent dans l’instant. ..Comportement enfantins ( tout est acquis). ..Contestation de l’autorité. Absence de règles claires. Désir de réponses «  toutes faites »..
*Dressons un constat: Que recherchent nos étudiants aujourd’hui? . . Première expérience, nouveauté. ..Illustration de la théorie. ..Expérience vécue. ..Mise en pratique.   S’assurer de la maîtrise du sujet..Ils ont envie de beaucoup plus de liberté, ce qu’ils veulent quand il le veulent.. ..que l’on « s’adapte » à leur rythme, à leur personnalité ..que l’on soit en phase avec eux (TIC) Utiliser les réseaux sociaux durant les cours Exploiter les aspect intéressant de l’instantanéité de l’information  Génération WINDOW « multifenêtre » le cours devient  il une fenêtre ?...
*Partage d’Expérience: Description  D’un travail de groupe n’ayant pas fonctionné, analyse du groupe( cas DS4 Citroën). Contexte, objectifs, déroulement, résultats obtenus ,  Rapide analyse  par le formateur concerné selon son point de vue. A partir des échanges précédents : Idée maîtresse et valeurs  portées par chaque formateur. Constats sur les difficultés rencontrées,  et les aspirations de nos étudiants . Le groupe devra aboutir à un consensus autour  de: Cinq facteurs d’échec ,  de ce travail de groupe n’ayant pas atteint son objectif.
Facteurs d’échec ou de réussite d’un  travail de groupe vécu par un  formateurs et ses étudiants: Travail de groupe présenté Facteurs d’échec Serge 1 Pas de supports pédagogiques  adaptés et attractifs, ni d’évaluation du travail. Conception de la communication DS4 CITROËN 2 Pas  de rapporteur par groupe , donc pas de synthèse du travail des groupes, donc mauvaise communication. 3 Mauvaise adéquation  entre le sujet (concernant les 30/40ans) et la cible ( les élèves).Ceci est un facteur aggravant! 4 Quel est le Challenge?  pas de défi digne de ce nom dans la présentation de ce travail, pas d’exigences! 5 Quels sont les véritables objectifs  ( non précisés clairement): faire découvrir, introduire le cours, apprendre et approfondir les notions ? Quelle est la « production demandée »?
*  PAS DE RECETTE MIRACLE,  MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS) Introduction: Le problème du manque d’intérêt n’est pas nouveau,souvenons nous…..../………… Exemple de travail de groupe: Section MUC:  LE PAKAGING:  Support pédagogique1 Support pédagogique 2 Documentation, sujet Cahier des charges Outil imposé Evaluation Section MUC : LA QUALITE Support pédagogique Documentation 1 Documentation 2 Documentation 3 Cahier des charges Outil imposé Evaluation
*  PAS DE RECETTE MIRACLE,  MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS) Exemple de travail de groupe: Section NRC : SIMULATION CAS DE NEGOCIATION:  @INFORMATIQUE Présentation générale Partie 1 : DECOUVERTE Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation  Partie 2:PROPOSITION Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation Partie 2:CONCLUSION Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation
*  PAS DE RECETTE MIRACLE,  MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS)   PREPARER… MOTIVER… 3. VALORISER… 4. ECHANGER…
1/PREPARER Les outils pédagogiques ..Supports pédagogiques ,  ou  liens avec le cours ( bases incontournable de travail ,diffusées  aux groupes via clef USB, mail, ou Blog). ..Documentation  sur le sujet abordé, « ancrage » dans la réalité ou l’actualité.(doit permettre et donner envie d’approfondir, idem pour la diffusion: zéro papier..). Les objectifs, les contraintes, l’évaluation ..Le cahier des charges : objectifs ,  descriptif et limites de la mission de chacun des groupes ( soigner les aspects techniques, afin d’éviter toute ambigüité). ..Les outils de réflexion imposés :  mêmes critères de comparaison pour tous les groupes (même maquette pour le packaging, même trame pour la  négociation). La grille d’évaluation  (élaborée par le formateur) permettra à chaque groupe de se situer par rapport à l’ensemble , mais également  d’évaluer les autres groupes… Les moyens et méthodes de production ..Les règles devant s’appliquer  à ce travail collaboratif ( répartition des rôles ou autonomie complète? ), respect mutuel ( « bulle » nécessaire en simulation de négociation), recherche d’informations sur internet libre ou dirigée… .. Les outils de production préconisés :  utilisation PC portable, projection, vidéo….ne  rien  exclure à priori mais rappeler au besoin l’utilisation demandée.
2/MOTIVER Choix du sujet, concerner et impliquer les groupes: ..Etre inventif, coller à l’actualité  ( si possible la leur…) dans le meilleur des cas, le sujet peut également venir de la classe..( Ex: X Games en cours de Marketing). ..L’effet de surprise  , « réveille » la créativité ( dans de nombreux cas  ce travail de groupe peut avantageusement remplacer le cours prévu. La difficulté , la recherche du risque : .. Lancer un défi à la classe  ( et par l’occasion à soi même) ; le « gant » sera relevé dans presque tous les cas ( question d’orgueil bien placé..). ..L’adrénaline est recherchée …surtout par nos élèves, parions sur eux, et donnons leur matière à se surpasser( délai, niveau de difficulté, de technicité..). La régulation du groupe,  le besoin d’autonomie: .. Responsabiliser le(s) leader(s), ils sauront mieux que quiconque induire des comportements adaptés ,et une ambiance propice au travail de groupe. ..L’autonomie s’invitera  naturellement comme la  «  conséquence » d’un cadre favorable ( préparation et motivation), mais aussi comme une condition indispensable à la réalisation de ce travail de groupe ( recherche et créativité).
3/VALORISER La   stimulation non invasive: ..La qualité de la présence  du formateur et non la quantité ( moins de 20’ sur 4h00 pour l’application « Packaging »). ..Tout est dans l’attitude  du formateur ( est-il vraiment utile de dire:« je vous fais confiance », ou mieux  « vous en êtes capable?.../… » ou pire « c’est très simple.. » ). Le feed back  .. Personne n’échappe à ce besoin  vital ,donc donnons leur  de « l’oxygène ». ..Quel est le plus important , celui qu' ils obtiendront du formateur, ou bien le feed back et l’image qu’ils se reverront entre eux?  (  rôle structurant du groupe). Le partage ou la richesse de nos différence (J.J.Goldman..): .. Mettre l’accent sur la qualité  de la communication du travail de chaque groupe à l ’ensemble de la classe ( bien faire mais  surtout le faire savoi r !..). .. Mettre l’accent sur le respect  ,  non comme une contrainte « démodée », mais comme une véritable composante de la qualité ( zéro mépris). La promotion hors du cadre de production: .. Nos élèves nous ont étonnés?  parlons en autour de nous ( ils le sauront peut être, mais le sentiront toutes façon !). ..Y-a-t-il de la vie sur Mars?  traduction pour nos élèves: Que vivent les autre sections , les autres sites , quels sont les travaux de groupes les plus étonnants ou inattendus?..
4/ECHANGER   Et maintenant,…que vais-je faire Mutualiser nos prochains travaux de groupe: Mails entre formateurs. Création de Blogs d’échange. Recherche de nouvelle façons d’apréhender le travail de groupe: Interventions ( échange formateurs entre sites sur un même thème..).. Autonomie totale , production des groupes  stockées par exemple  sur le blog de la classe , accessible aux formateurs site et hors site…… Visio conférence entre deux classes ( Google +)sur deux ou plusieurs sites différents; développement des outils TICE adaptés à la demande de nos étudiants ( Screen casting….)….. ………………………………………… /………………..................../………………………………….
Suite à Donner à cette rencontre../… Envoi à tous les participant du lien du blog  permettant d’accéder à la présentation de cette rencontre mise à jour, ainsi qu’aux exemples et outils évoqués. Création par les participants qui le désirent d’un blog dédié  aux échanges sur le thème du travail en groupe,( mode de création guidé  lors de l’accès sur ce premier blog), et partage de nos recherches. Question centrale non débattue , pouvant constituer  la prochaine étape  de notre réflexion, ( idéalement précédée par une période d’échange de nos expérimentations  à la suite de cette première rencontre) Comment  impliquer et motiver nos étudiants sur les travaux de groupes concernant  des matières moins vivantes que le Marketing et la Négociation évoquées dans cette présentation:  ( Management, Economie, Comptabilité/Finance, Français…/…) MERCI A TOUS DE VOTRE PATICIPATION , gardons le contact ,et partageons nos idées!

Contenu connexe

Tendances

Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
pedagoform pedago
 
Observation diaporama
Observation diaporamaObservation diaporama
Observation diaporama
michel_parratte
 
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Jérôme Bocquet
 
Guide cooperation
Guide cooperationGuide cooperation
Guide cooperation
Pascal Choteau
 
Thiagi à Paris - brochure.PDF
Thiagi à Paris -  brochure.PDFThiagi à Paris -  brochure.PDF
Thiagi à Paris - brochure.PDF
pedagoform pedago
 
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSGJeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
Alexandre Quach
 

Tendances (6)

Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2Fiche metiers du formateur tellen   les rythmes d'apprentissage 2
Fiche metiers du formateur tellen les rythmes d'apprentissage 2
 
Observation diaporama
Observation diaporamaObservation diaporama
Observation diaporama
 
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
 
Guide cooperation
Guide cooperationGuide cooperation
Guide cooperation
 
Thiagi à Paris - brochure.PDF
Thiagi à Paris -  brochure.PDFThiagi à Paris -  brochure.PDF
Thiagi à Paris - brochure.PDF
 
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSGJeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
Jeu, transmission et education virale - Mars 2021 #OpenSeriousGame #OSG
 

En vedette

Relation entre les acteurs
Relation entre les acteursRelation entre les acteurs
Relation entre les acteurs
sergedicredico
 
Ambato
AmbatoAmbato
Planeacion de español de la segunda jornada de practica
Planeacion de español de la segunda jornada de practicaPlaneacion de español de la segunda jornada de practica
Planeacion de español de la segunda jornada de practica
jose enrique tellez pacheco
 
Los hijos y la disciplina - Escuela de padres
Los hijos y la disciplina - Escuela de padresLos hijos y la disciplina - Escuela de padres
Los hijos y la disciplina - Escuela de padres
infocatolicos
 
Pune4
Pune4Pune4
microsoft excel basico 2007
microsoft excel basico 2007microsoft excel basico 2007
microsoft excel basico 2007
crishthian Oña
 
THE PAGE RANK
THE PAGE RANKTHE PAGE RANK
THE PAGE RANK
larimes
 
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
Austrian Red Cross
 
Découvrez la success story de JustFab avec Lengow
Découvrez la success story de JustFab avec LengowDécouvrez la success story de JustFab avec Lengow
Découvrez la success story de JustFab avec Lengow
Lengow
 
Bicho raro-interior
 Bicho raro-interior Bicho raro-interior
Bicho raro-interior
Meli Heredia
 
El funcionamiento básico de una computadora
El funcionamiento básico de una computadoraEl funcionamiento básico de una computadora
El funcionamiento básico de una computadora
andresmora480
 
Web 2.0
Web 2.0Web 2.0
Web 2.0
YeisonPuello
 
GlobalZoo_1
GlobalZoo_1GlobalZoo_1
GlobalZoo_1
Krista_17
 
Victoria Cardona - Curso para padres
Victoria Cardona - Curso para padresVictoria Cardona - Curso para padres
Victoria Cardona - Curso para padres
infocatolicos
 
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempoCarlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
infocatolicos
 
Autour de guernica
Autour de guernicaAutour de guernica
Autour de guernica
Queutcha
 
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - LösungenMobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
QuestBack AG
 
Iles féroé
Iles féroéIles féroé
Iles féroé
Gw012345
 
Christian Article from german to english
Christian Article from german to englishChristian Article from german to english
Christian Article from german to english
gueste7867c
 

En vedette (20)

Relation entre les acteurs
Relation entre les acteursRelation entre les acteurs
Relation entre les acteurs
 
Les acteurs
Les acteursLes acteurs
Les acteurs
 
Ambato
AmbatoAmbato
Ambato
 
Planeacion de español de la segunda jornada de practica
Planeacion de español de la segunda jornada de practicaPlaneacion de español de la segunda jornada de practica
Planeacion de español de la segunda jornada de practica
 
Los hijos y la disciplina - Escuela de padres
Los hijos y la disciplina - Escuela de padresLos hijos y la disciplina - Escuela de padres
Los hijos y la disciplina - Escuela de padres
 
Pune4
Pune4Pune4
Pune4
 
microsoft excel basico 2007
microsoft excel basico 2007microsoft excel basico 2007
microsoft excel basico 2007
 
THE PAGE RANK
THE PAGE RANKTHE PAGE RANK
THE PAGE RANK
 
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
Langzeitpflege für Ältere in Europa: Entwicklungen bis 2050
 
Découvrez la success story de JustFab avec Lengow
Découvrez la success story de JustFab avec LengowDécouvrez la success story de JustFab avec Lengow
Découvrez la success story de JustFab avec Lengow
 
Bicho raro-interior
 Bicho raro-interior Bicho raro-interior
Bicho raro-interior
 
El funcionamiento básico de una computadora
El funcionamiento básico de una computadoraEl funcionamiento básico de una computadora
El funcionamiento básico de una computadora
 
Web 2.0
Web 2.0Web 2.0
Web 2.0
 
GlobalZoo_1
GlobalZoo_1GlobalZoo_1
GlobalZoo_1
 
Victoria Cardona - Curso para padres
Victoria Cardona - Curso para padresVictoria Cardona - Curso para padres
Victoria Cardona - Curso para padres
 
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempoCarlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
Carlos Caravias. Manuel. Evangelio en nuestro tiempo
 
Autour de guernica
Autour de guernicaAutour de guernica
Autour de guernica
 
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - LösungenMobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
Mobile Market Research: Erfahrungen - Potenzial - Lösungen
 
Iles féroé
Iles féroéIles féroé
Iles féroé
 
Christian Article from german to english
Christian Article from german to englishChristian Article from german to english
Christian Article from german to english
 

Similaire à Mercredi 31 aout 2011 xxl3

Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Isabelle Motte
 
CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16
maudpuaud
 
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
Jean-François CECI
 
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisationPh w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Philippe Watrelot
 
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animationRéussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Concept Image
 
Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712
Tristan de Fommervault
 
Ameliorez vous qu ils disaient 2019
Ameliorez vous qu ils disaient 2019Ameliorez vous qu ils disaient 2019
Ameliorez vous qu ils disaient 2019
Nicolas Thibert
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
Xiana Vidal Veiga
 
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
Laila Methnani
 
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
Youssef795209
 
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de LyonRentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
DFIE Lyon
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
Xiana Vidal Veiga
 
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
Formaka
 
L'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluerL'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluer
Jean-François CECI
 
Levez vous les managers !
Levez vous les managers !Levez vous les managers !
Levez vous les managers !
Christophe Keromen
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
Problem based learning 2011
Problem based learning 2011Problem based learning 2011
Problem based learning 2011
Université Paris-Dauphine
 
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formationFiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
Pedago Lu
 
Projet québec france scénario pedagogique
Projet québec france scénario pedagogiqueProjet québec france scénario pedagogique
Projet québec france scénario pedagogique
Martine Dubreucq
 

Similaire à Mercredi 31 aout 2011 xxl3 (20)

Groupes de codéveloppement (2)
Groupes de codéveloppement (2)Groupes de codéveloppement (2)
Groupes de codéveloppement (2)
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
 
CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16
 
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
 
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisationPh w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
 
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animationRéussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
 
Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712
 
Ameliorez vous qu ils disaient 2019
Ameliorez vous qu ils disaient 2019Ameliorez vous qu ils disaient 2019
Ameliorez vous qu ils disaient 2019
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
 
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
Au fil du stage : différencier / diversifier (formation réforme du collège 2016)
 
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
 
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de LyonRentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
Rentrée de l'innovation 2015 - CARDIE de Lyon
 
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGESTÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
TÂCHE 5: ÉVALUER DES APPRENTISSAGES
 
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
Intervention MOOC classe inversée salon EDUC 2017
 
L'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluerL'art de poser des questions pour former et évaluer
L'art de poser des questions pour former et évaluer
 
Levez vous les managers !
Levez vous les managers !Levez vous les managers !
Levez vous les managers !
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 
Problem based learning 2011
Problem based learning 2011Problem based learning 2011
Problem based learning 2011
 
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formationFiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
 
Projet québec france scénario pedagogique
Projet québec france scénario pedagogiqueProjet québec france scénario pedagogique
Projet québec france scénario pedagogique
 

Plus de sergedicredico

Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxxCopie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
sergedicredico
 
Trame diaporama projet cppc
Trame diaporama     projet cppcTrame diaporama     projet cppc
Trame diaporama projet cppc
sergedicredico
 
La negociation, la proposition rectifiee xxxx
La negociation, la proposition rectifiee xxxxLa negociation, la proposition rectifiee xxxx
La negociation, la proposition rectifiee xxxx
sergedicredico
 
La communication locale3
La communication locale3La communication locale3
La communication locale3
sergedicredico
 
La gestion d’un secteur
La gestion d’un secteurLa gestion d’un secteur
La gestion d’un secteur
sergedicredico
 
Dossier avene aurelie celine_sylvie
Dossier avene aurelie celine_sylvieDossier avene aurelie celine_sylvie
Dossier avene aurelie celine_sylvie
sergedicredico
 
Exploiter le potentiel client mge1 22
Exploiter le potentiel client mge1 22Exploiter le potentiel client mge1 22
Exploiter le potentiel client mge1 22
sergedicredico
 
Conclure, evaluer
Conclure, evaluerConclure, evaluer
Conclure, evaluer
sergedicredico
 
Carrefour city cafe bordeaux
Carrefour city cafe bordeauxCarrefour city cafe bordeaux
Carrefour city cafe bordeaux
sergedicredico
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
sergedicredico
 
Comm interpersonnelle 1
Comm interpersonnelle 1Comm interpersonnelle 1
Comm interpersonnelle 1
sergedicredico
 

Plus de sergedicredico (19)

Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxxCopie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
Copie de la negociation, la proposition rectifiee xxxx
 
Trame diaporama projet cppc
Trame diaporama     projet cppcTrame diaporama     projet cppc
Trame diaporama projet cppc
 
La negociation, la proposition rectifiee xxxx
La negociation, la proposition rectifiee xxxxLa negociation, la proposition rectifiee xxxx
La negociation, la proposition rectifiee xxxx
 
Etapes vente
Etapes venteEtapes vente
Etapes vente
 
Sim
SimSim
Sim
 
La communication locale3
La communication locale3La communication locale3
La communication locale3
 
La gestion d’un secteur
La gestion d’un secteurLa gestion d’un secteur
La gestion d’un secteur
 
Dossier 4
Dossier 4Dossier 4
Dossier 4
 
Dossier avene aurelie celine_sylvie
Dossier avene aurelie celine_sylvieDossier avene aurelie celine_sylvie
Dossier avene aurelie celine_sylvie
 
Exploiter le potentiel client mge1 22
Exploiter le potentiel client mge1 22Exploiter le potentiel client mge1 22
Exploiter le potentiel client mge1 22
 
Conclure, evaluer
Conclure, evaluerConclure, evaluer
Conclure, evaluer
 
Mix 4 p
Mix 4 pMix 4 p
Mix 4 p
 
Les indices33
Les indices33Les indices33
Les indices33
 
Carrefour city cafe bordeaux
Carrefour city cafe bordeauxCarrefour city cafe bordeaux
Carrefour city cafe bordeaux
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
 
Les acteurs
Les acteursLes acteurs
Les acteurs
 
Comm interpersonnelle 1
Comm interpersonnelle 1Comm interpersonnelle 1
Comm interpersonnelle 1
 
Imaginarium
ImaginariumImaginarium
Imaginarium
 
Etapes vente
Etapes venteEtapes vente
Etapes vente
 

Dernier

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 

Dernier (11)

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 

Mercredi 31 aout 2011 xxl3

  • 1. Mercredi 31 Aout 2011 - IPAC CHAMBERY COMMENT OPTIMISER LES TRAVAUX DE GROUPE, EN IMPLIQUANT NOS ETUDIANTS…./…. Présentation et réflexions du groupe de formateurs sur ce thème
  • 2. *Présentation Objectifs de la rencontre: Mieux connaître les difficultés et aspirations de nos élèves face au travail de groupe. Partager nos expériences dans ce domaine, tenter ensemble de les analyser. Expérimenter outils et méthodes, favorisant cette approche. Présentation de chacun: Présentation classique + brève description du parcours. Quelles sont les trois valeurs(*) auxquelles chacun adhère, et qu’il s’efforce de promouvoir au travers de son métier de formateur? Quelle est pour chacun de nous, l’ idée principale (*) qui sous-tend en permanence toute son activité de formateur, et qu’il serait prêt à défendre en toute circonstance..?
  • 3. Une idée maitresse, trois valeurs à défendre L’idée maîtresse Valeur 1 Valeur 2 Valeur 3 Formateur L’on peut faire des choses différentes avec les mêmes personnes. Courage Respect humilité Serge Réussir l’implication de tous, avec discipline et créativité. Ethique Solidarité Transparence Pascale Eveiller et entretenir l’intérêt. Aller Jusqu'au bout Humanité Vertus du travail Eric Favoriser l’échange ,éveiller la curiosité. Respect Ouverture d’esprit Persévérance Amandine Tout mettre en œuvre pour rapprocher rêve et projet- liberté. Assertivité Curiosité Dépassement de soi, passion Gilles Allumer la flamme, donner envie d’apprendre, développement durable. Stoïcisme Envie, rêve Volonté Alain
  • 4. *Dressons un constat: Difficultés rencontrées lors du travail de groupe: ..Difficulté à s’intéresser à l’information… ..Manque d’ouverture d’esprit… ..Le niveau baisse, quel est le véritable niveau, la juste notation. .. Absence de motivation (générationnel). ..Intérêt du savoir? ..La maturité arrive de plus en plus tard. ..5% seulement travaillent, alors que 95% parasitent.. .. Retard à l’allumage lors du lancement d’un travail de groupe. ..La matière elle-même (se prête plus ou moins à ce travail..) Comment gérer les bavardages?..
  • 5. *Dressons un constat: Facteurs freinant ce travail: .. La limite de temps imparti. ..Ecoute et mauvaise compréhension de la consigne. ..Travail bâclé, et problèmes de rythmes. ..Plus d’esprit critique.. ..pas de prise en compte de l’évaluation. ..Comportement de « consommateur »…. .. les étudiants se projettent moins, ils vivent dans l’instant. ..Comportement enfantins ( tout est acquis). ..Contestation de l’autorité. Absence de règles claires. Désir de réponses «  toutes faites »..
  • 6. *Dressons un constat: Que recherchent nos étudiants aujourd’hui? . . Première expérience, nouveauté. ..Illustration de la théorie. ..Expérience vécue. ..Mise en pratique. S’assurer de la maîtrise du sujet..Ils ont envie de beaucoup plus de liberté, ce qu’ils veulent quand il le veulent.. ..que l’on « s’adapte » à leur rythme, à leur personnalité ..que l’on soit en phase avec eux (TIC) Utiliser les réseaux sociaux durant les cours Exploiter les aspect intéressant de l’instantanéité de l’information Génération WINDOW « multifenêtre » le cours devient il une fenêtre ?...
  • 7. *Partage d’Expérience: Description D’un travail de groupe n’ayant pas fonctionné, analyse du groupe( cas DS4 Citroën). Contexte, objectifs, déroulement, résultats obtenus , Rapide analyse par le formateur concerné selon son point de vue. A partir des échanges précédents : Idée maîtresse et valeurs portées par chaque formateur. Constats sur les difficultés rencontrées, et les aspirations de nos étudiants . Le groupe devra aboutir à un consensus autour de: Cinq facteurs d’échec , de ce travail de groupe n’ayant pas atteint son objectif.
  • 8. Facteurs d’échec ou de réussite d’un travail de groupe vécu par un formateurs et ses étudiants: Travail de groupe présenté Facteurs d’échec Serge 1 Pas de supports pédagogiques adaptés et attractifs, ni d’évaluation du travail. Conception de la communication DS4 CITROËN 2 Pas de rapporteur par groupe , donc pas de synthèse du travail des groupes, donc mauvaise communication. 3 Mauvaise adéquation entre le sujet (concernant les 30/40ans) et la cible ( les élèves).Ceci est un facteur aggravant! 4 Quel est le Challenge? pas de défi digne de ce nom dans la présentation de ce travail, pas d’exigences! 5 Quels sont les véritables objectifs ( non précisés clairement): faire découvrir, introduire le cours, apprendre et approfondir les notions ? Quelle est la « production demandée »?
  • 9. * PAS DE RECETTE MIRACLE, MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS) Introduction: Le problème du manque d’intérêt n’est pas nouveau,souvenons nous…..../………… Exemple de travail de groupe: Section MUC: LE PAKAGING: Support pédagogique1 Support pédagogique 2 Documentation, sujet Cahier des charges Outil imposé Evaluation Section MUC : LA QUALITE Support pédagogique Documentation 1 Documentation 2 Documentation 3 Cahier des charges Outil imposé Evaluation
  • 10. * PAS DE RECETTE MIRACLE, MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS) Exemple de travail de groupe: Section NRC : SIMULATION CAS DE NEGOCIATION: @INFORMATIQUE Présentation générale Partie 1 : DECOUVERTE Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation Partie 2:PROPOSITION Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation Partie 2:CONCLUSION Cas à traiter Guide du formateur Diaporama lien avec le cours Observation et évaluation de la relation
  • 11. * PAS DE RECETTE MIRACLE, MAIS DES OUTILS EFFICACES ( ET EVOLUTIFS) PREPARER… MOTIVER… 3. VALORISER… 4. ECHANGER…
  • 12. 1/PREPARER Les outils pédagogiques ..Supports pédagogiques , ou liens avec le cours ( bases incontournable de travail ,diffusées aux groupes via clef USB, mail, ou Blog). ..Documentation sur le sujet abordé, « ancrage » dans la réalité ou l’actualité.(doit permettre et donner envie d’approfondir, idem pour la diffusion: zéro papier..). Les objectifs, les contraintes, l’évaluation ..Le cahier des charges : objectifs , descriptif et limites de la mission de chacun des groupes ( soigner les aspects techniques, afin d’éviter toute ambigüité). ..Les outils de réflexion imposés : mêmes critères de comparaison pour tous les groupes (même maquette pour le packaging, même trame pour la négociation). La grille d’évaluation (élaborée par le formateur) permettra à chaque groupe de se situer par rapport à l’ensemble , mais également d’évaluer les autres groupes… Les moyens et méthodes de production ..Les règles devant s’appliquer à ce travail collaboratif ( répartition des rôles ou autonomie complète? ), respect mutuel ( « bulle » nécessaire en simulation de négociation), recherche d’informations sur internet libre ou dirigée… .. Les outils de production préconisés : utilisation PC portable, projection, vidéo….ne rien exclure à priori mais rappeler au besoin l’utilisation demandée.
  • 13. 2/MOTIVER Choix du sujet, concerner et impliquer les groupes: ..Etre inventif, coller à l’actualité  ( si possible la leur…) dans le meilleur des cas, le sujet peut également venir de la classe..( Ex: X Games en cours de Marketing). ..L’effet de surprise , « réveille » la créativité ( dans de nombreux cas ce travail de groupe peut avantageusement remplacer le cours prévu. La difficulté , la recherche du risque : .. Lancer un défi à la classe ( et par l’occasion à soi même) ; le « gant » sera relevé dans presque tous les cas ( question d’orgueil bien placé..). ..L’adrénaline est recherchée …surtout par nos élèves, parions sur eux, et donnons leur matière à se surpasser( délai, niveau de difficulté, de technicité..). La régulation du groupe, le besoin d’autonomie: .. Responsabiliser le(s) leader(s), ils sauront mieux que quiconque induire des comportements adaptés ,et une ambiance propice au travail de groupe. ..L’autonomie s’invitera naturellement comme la «  conséquence » d’un cadre favorable ( préparation et motivation), mais aussi comme une condition indispensable à la réalisation de ce travail de groupe ( recherche et créativité).
  • 14. 3/VALORISER La stimulation non invasive: ..La qualité de la présence du formateur et non la quantité ( moins de 20’ sur 4h00 pour l’application « Packaging »). ..Tout est dans l’attitude du formateur ( est-il vraiment utile de dire:« je vous fais confiance », ou mieux « vous en êtes capable?.../… » ou pire « c’est très simple.. » ). Le feed back .. Personne n’échappe à ce besoin vital ,donc donnons leur de « l’oxygène ». ..Quel est le plus important , celui qu' ils obtiendront du formateur, ou bien le feed back et l’image qu’ils se reverront entre eux? ( rôle structurant du groupe). Le partage ou la richesse de nos différence (J.J.Goldman..): .. Mettre l’accent sur la qualité de la communication du travail de chaque groupe à l ’ensemble de la classe ( bien faire mais surtout le faire savoi r !..). .. Mettre l’accent sur le respect , non comme une contrainte « démodée », mais comme une véritable composante de la qualité ( zéro mépris). La promotion hors du cadre de production: .. Nos élèves nous ont étonnés? parlons en autour de nous ( ils le sauront peut être, mais le sentiront toutes façon !). ..Y-a-t-il de la vie sur Mars? traduction pour nos élèves: Que vivent les autre sections , les autres sites , quels sont les travaux de groupes les plus étonnants ou inattendus?..
  • 15. 4/ECHANGER Et maintenant,…que vais-je faire Mutualiser nos prochains travaux de groupe: Mails entre formateurs. Création de Blogs d’échange. Recherche de nouvelle façons d’apréhender le travail de groupe: Interventions ( échange formateurs entre sites sur un même thème..).. Autonomie totale , production des groupes stockées par exemple sur le blog de la classe , accessible aux formateurs site et hors site…… Visio conférence entre deux classes ( Google +)sur deux ou plusieurs sites différents; développement des outils TICE adaptés à la demande de nos étudiants ( Screen casting….)….. ………………………………………… /………………..................../………………………………….
  • 16. Suite à Donner à cette rencontre../… Envoi à tous les participant du lien du blog permettant d’accéder à la présentation de cette rencontre mise à jour, ainsi qu’aux exemples et outils évoqués. Création par les participants qui le désirent d’un blog dédié aux échanges sur le thème du travail en groupe,( mode de création guidé lors de l’accès sur ce premier blog), et partage de nos recherches. Question centrale non débattue , pouvant constituer la prochaine étape de notre réflexion, ( idéalement précédée par une période d’échange de nos expérimentations à la suite de cette première rencontre) Comment impliquer et motiver nos étudiants sur les travaux de groupes concernant des matières moins vivantes que le Marketing et la Négociation évoquées dans cette présentation: ( Management, Economie, Comptabilité/Finance, Français…/…) MERCI A TOUS DE VOTRE PATICIPATION , gardons le contact ,et partageons nos idées!