SlideShare une entreprise Scribd logo
Par : S / Abdessemed
 Le sang, au sortir de l’organisme, est au
contact avec des surfaces mouillables
chargées négativement (comme le verre
non traité). Ce fait entraîne une
activation de l’hémostase avec, pour
issue, la prise en masse des composants
sanguins dans un réseau insoluble de
molécules de fibrine polymérisées.
 Le sang doit donc immédiatement être
prélevé sur anticoagulant si l’analyse
nécessite du sang total ou du plasma.
 Sur le sang total, prélevé sur
anticoagulant et homogénéisé, sont
réalisés :
1) Hémogramme = NFS (Numération-
Formule-Sanguine) Explore l'anémie,
les défenses immunitaires, les
plaquettes, les maladies du sang.
2) vitesse de sédimentation (VS) = est le
temps nécessaire aux éléments figurés du
sang pour sédimenter, Ce test est non-
spécifique mais il permet d’orienter un
diagnostic de maladies inflammatoires
comme le rhumatisme articulaire, la
péricardite.
3) Immunophénotypages.
4) Des dosages de composés biochimiques
érythrocytaires (enzymes, hémoglobines,
vitamines, oligoéléments, ions,
médicaments et toxiques).
5) Des identifications microbiologiques
(hémocultures)…
 Le plasma est la fraction acellulaire du
sang. Il est obtenu à partir d’un sang
prélevé sur anticoagulant après
séparation du culot globulaire par
centrifugation.
 Dans la plupart des cas, la
centrifugation est réalisée avec une
accélération de 2000 g pendant 10
minutes et donne un plasma dépourvu de
cellules sanguines (PPP ou plasma pauvre
en plaquettes).
 Par contre, pour l’analyse des plaquettes
(thrombocytes), la centrifugation est
effectuée à faible accélération : 200 g
pendant 10 minutes pour obtenir un
plasma riche en plaquettes (PRP)
Au sortir de
l’organisme, le
sang recueilli sur
anticoagulant
reste liquide (par
complexation ou
précipitation du
calcium ou par
amplification
d’antithrombines)
Lors du retournement du tube, le sang
liquide se positionne sur le bouchon.
Puis, sous l’effet de la
pesanteur (accélérée par
une centrifugation), deux
phases se dégagent :
une phase supérieure
liquide jaunâtre : le
PLASMA
une phase inférieure
composée des globules
rouges surmontée d’un
mince anneau de
globules blancs et
plaquettes.
Le plasma séparé,
mis en présence
d’ions calcium et
d'activateur(s) de la
coagulation
(différents selon le
test) va prendre en
masse (coaguler) :
le
caillot plasmatique
peut être entrainé
par un crochet.
Tube de sang recueilli avec anticoagulant
Sur le plasma sont réalisés par exemple :
1) Des explorations de l’hémostase :(Taux
de Prothombine, Temps de Howell,
Dosage du fibrinogène…)
 Bilan lipidique (Triglycérides,
Cholestérol total, Cholestérol HDL =
Cholestérol LDL, Apolipoproteine A1
,Apolipoproteine B) Explore le risque
cardiovasculaire
 Bilan glycémique (Glycémie à jeun, Hb
A1c (Hémoglobine glyquée)) Explore le
diabète, et le risque cardiovasculaire
 Bilan de la fonction rénale (Créatinine
plasmatique, Urée plasmatique)
 Bilan hépatique (bilirubine,
transaminases, Gamma GT,
Phosphatases alcalines…)
 Bilan de la fonction thyroïdienne(Le dosage
de la TSH, de T3 et T4) permet
l'exploration des hypo- et hyperthyroïdies
 Des dosages de médicaments et de
toxiques.
 Le sérum est obtenu à partir d’un sang
prélevé sans anticoagulant (en tube sec)
après séparation du caillot par
centrifugation. Celle-ci sera effectuée
une fois la coagulation achevée.
Au sortir de
l’organisme
et
pendant 10
minutes
environ, le
sang
maintenu à
37°C reste
liquide.
Après rétraction du caillot ou
centrifugation (après
activation), d’uAprès rétraction
du caillot ou centrifugation
(après activation), deux phases
peuvent être visibles :
une phase supérieure
liquide jaunâtre : le SÉRUM
une phase inférieure
composée d’un polymère
insoluble de fibrine
emprisonnant les cellules : le
CAILLOT.
n polymère insoluble de fibrine
Emprisonnant les cellules :le
CAILLOT.
Pl Puis, il prend en masse et le tube peut être
prend retourné:
en
Après
Après 48
heures, le sang
maintenu
à 37°C est
redevenu
liquide par
action de la
fibrinolyse
Tube de sang recueilli sans anticoagulant ou avec un activateur de coagulation
1) De nombreuses recherches
immunologiques (dépistage des
anticorps (anti HIV, anti HCV, TPHA…),
titrages d’anticorps (ASLO…), mise en
évidence d’antigènes (Ag HBS…).
2) Des dosages biochimiques.
3) Des dosages de médicaments et de
toxiques.
Avantages Inconvénients
C’est le constituant naturel du sang. L’anticoagulant interfère avec certains
dosages, EDTA complexant tous les cations
divalents, inhibant, par exemple, les
phosphatases alcalines et activant, par
exemple, la phosphatase acide.
La séparation rapide de la phase liquide
et des La présence des facteurs de la coagulation
cellules du sang par centrifugation évite
la introduit une variable interindividuelle sur
diffusion de molécules cellulaires vers le
plasma
l’absorbance propre du liquide ainsi que sur
sa
et permet de l’obtenir plus rapidement
(urgence).
fluidité.
Les facteurs protéiques de la
coagulation ne sont
La précipitation du calcium, sous forme
d’oxalate
pas consommés : exploration possible de
la de calcium, interfère dans les dosages
coagulation en différé. spectrophotométriques
 Le plasma
Avantages Inconvénients
La conservation est meilleure et réalisée
après Le délai d’obtention est plus grand (possibilité
congélation d’aliquotes (faibles fractions
égales)
d’augmenter la surface mouillable pour
accélérer
car la richesse en protéines est moindre. la vitesse de coagulation).
La coagulation n’est plus possible d’où une La difficulté de prélever dans le tube est plus
fluidité plus grande dans les tubulures des importante avec un risque plus grand de
automates et l’élimination d’une cause contamination érythrocytaire (utiliser un
d’obturation. séparateur pour diminuer ce risque).
Il n’y a pas d’ajout de molécules
d’interférence
La coagulation utilise des molécules (glucose)
et
possible avec les analyses (ex : EDTA et
Mg2+).
produit des métabolites (CO2, HCO3-,
acides organiques).
 Le sérum
Nature du composant_sanguin_à_analyser

Contenu connexe

Tendances

Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
S/Abdessemed
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
S/Abdessemed
 
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO) TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
S/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de la toxoplasmose
Sérodiagnostic de la toxoplasmoseSérodiagnostic de la toxoplasmose
Sérodiagnostic de la toxoplasmose
S/Abdessemed
 
La Chimie des urines
La Chimie des urinesLa Chimie des urines
La Chimie des urines
S/Abdessemed
 
Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémie
S/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
S/Abdessemed
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
S/Abdessemed
 
VDRL - TPHA
VDRL - TPHAVDRL - TPHA
VDRL - TPHA
S/Abdessemed
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félix
S/Abdessemed
 
Temps de saignement
Temps de saignementTemps de saignement
Temps de saignement
S/Abdessemed
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang
S/Abdessemed
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbs
S/Abdessemed
 
Le Dosage de la glycémie
Le Dosage de la glycémieLe Dosage de la glycémie
Le Dosage de la glycémie
S/Abdessemed
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
S/Abdessemed
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
S/Abdessemed
 
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopieLe diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Institut Pasteur de Madagascar
 
Détermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocriteDétermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocrite
S/Abdessemed
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
Dr Riyadh Essefi
 

Tendances (20)

Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
Le dosage de l’hémoglobine glyquée (hb a1c)
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
 
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO) TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
TITRAGE DES ANTICORPS ANTI-STREPTOLYSINE O (ASLO)
 
Hemogramme isp
Hemogramme ispHemogramme isp
Hemogramme isp
 
Sérodiagnostic de la toxoplasmose
Sérodiagnostic de la toxoplasmoseSérodiagnostic de la toxoplasmose
Sérodiagnostic de la toxoplasmose
 
La Chimie des urines
La Chimie des urinesLa Chimie des urines
La Chimie des urines
 
Dosage de la glycémie
Dosage de la glycémieDosage de la glycémie
Dosage de la glycémie
 
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide Sérodiagnostic de la polyarthrite  rhumatoide
Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoide
 
La Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytesLa Numération des réticulocytes
La Numération des réticulocytes
 
VDRL - TPHA
VDRL - TPHAVDRL - TPHA
VDRL - TPHA
 
Sérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félixSérodiagnostic de widal et félix
Sérodiagnostic de widal et félix
 
Temps de saignement
Temps de saignementTemps de saignement
Temps de saignement
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang
 
Dépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbsDépistage de l'antigène hbs
Dépistage de l'antigène hbs
 
Le Dosage de la glycémie
Le Dosage de la glycémieLe Dosage de la glycémie
Le Dosage de la glycémie
 
La Formule leucocytaire
La Formule leucocytaireLa Formule leucocytaire
La Formule leucocytaire
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
 
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopieLe diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
 
Détermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocriteDétermination de l'hématocrite
Détermination de l'hématocrite
 
Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 

En vedette

Echinococcose
EchinococcoseEchinococcose
Echinococcose
S/Abdessemed
 
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
S/Abdessemed
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole
S/Abdessemed
 
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lameSérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
S/Abdessemed
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBS
S/Abdessemed
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hiv
S/Abdessemed
 
Les tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulationLes tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulation
S/Abdessemed
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol total
S/Abdessemed
 
Numeration des gr
Numeration des grNumeration des gr
Numeration des gr
S/Abdessemed
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
S/Abdessemed
 
Numeration des gb
Numeration des gbNumeration des gb
Numeration des gb
S/Abdessemed
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
S/Abdessemed
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérie
S/Abdessemed
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
S/Abdessemed
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassez
S/Abdessemed
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicale
S/Abdessemed
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
S/Abdessemed
 

En vedette (20)

Echinococcose
EchinococcoseEchinococcose
Echinococcose
 
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
Détection de l’hémoglobine fœtale par la méthode de l’élution acide
 
Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole Sérologie de la rubéole
Sérologie de la rubéole
 
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lameSérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
Sérologie de la mononucléose infectieuse Test de dépistage sur lame
 
Depistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBSDepistage de l’antigène HBS
Depistage de l’antigène HBS
 
les leucocytes
les leucocytesles leucocytes
les leucocytes
 
Depistage des anticorps anti hiv
Depistage des anticorps  anti hivDepistage des anticorps  anti hiv
Depistage des anticorps anti hiv
 
Les tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulationLes tests-de-coagulation
Les tests-de-coagulation
 
Dosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol totalDosage du cholestérol total
Dosage du cholestérol total
 
Numeration des gr
Numeration des grNumeration des gr
Numeration des gr
 
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
Electrophorèse de l’hémoglobine sur acétate de cellulose
 
Numeration des gb
Numeration des gbNumeration des gb
Numeration des gb
 
Le sang
Le sangLe sang
Le sang
 
Les virus
Les  virusLes  virus
Les virus
 
Test à l'antiglobuline
Test à l'antiglobulineTest à l'antiglobuline
Test à l'antiglobuline
 
Relation hote – bactérie
Relation hote – bactérieRelation hote – bactérie
Relation hote – bactérie
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
 
La cellule de malassez
La cellule de malassezLa cellule de malassez
La cellule de malassez
 
Terminologie médicale
Terminologie médicaleTerminologie médicale
Terminologie médicale
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
 

Similaire à Nature du composant_sanguin_à_analyser

laboratoire hématologie les technique et equipement
laboratoire  hématologie les technique et equipementlaboratoire  hématologie les technique et equipement
laboratoire hématologie les technique et equipement
kabalokobala
 
Cahier n°1
Cahier n°1Cahier n°1
Cahier n°1
Taieb Agourram
 
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INRInterprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
Mouad Boutadghart
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
Claude EUGENE
 
Plasma Exchange
Plasma ExchangePlasma Exchange
Plasma Exchange
Khalfaoui Mohamed Amine
 
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Patou Conrath
 
Les cellules sanguines
Les cellules sanguinesLes cellules sanguines
Les cellules sanguines
S/Abdessemed
 
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANGLauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies
debla roumaissa
 
Anesthésie th du 2014
Anesthésie th du 2014Anesthésie th du 2014
Anesthésie th du 2014
mahfoudnass
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
S/Abdessemed
 
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologieConduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
Meftah Fatih
 
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
Patou Conrath
 
Les hémoptysies .pdf
Les hémoptysies .pdfLes hémoptysies .pdf
Les hémoptysies .pdf
Khadija245472
 
1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf
RayanRayan27
 
G3 bm unigom pathologie assignement
G3 bm unigom   pathologie assignementG3 bm unigom   pathologie assignement
G3 bm unigom pathologie assignement
MELEKIfils
 

Similaire à Nature du composant_sanguin_à_analyser (18)

1 la composition du plasma
1  la composition du plasma1  la composition du plasma
1 la composition du plasma
 
laboratoire hématologie les technique et equipement
laboratoire  hématologie les technique et equipementlaboratoire  hématologie les technique et equipement
laboratoire hématologie les technique et equipement
 
Cahier n°1
Cahier n°1Cahier n°1
Cahier n°1
 
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INRInterprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
Interprétation d'un bilan d'hémostase TP TCK INR
 
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
CHOLANGITE BILIAIRE PRIMITIVE (CIRRHOSE BILIAIRE PRIMITIVE) : DIAGNOSTIC ET T...
 
Plasma Exchange
Plasma ExchangePlasma Exchange
Plasma Exchange
 
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
Kccanada fs30f cnl_facts_final_feb2017
 
Les cellules sanguines
Les cellules sanguinesLes cellules sanguines
Les cellules sanguines
 
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANGLauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
Lauréat cas clinique des internes - Erwan VO QUANG
 
2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies
 
Anesthésie th du 2014
Anesthésie th du 2014Anesthésie th du 2014
Anesthésie th du 2014
 
La cytologie urinaire
La cytologie urinaire La cytologie urinaire
La cytologie urinaire
 
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologieConduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
Conduite à tenir devant les hémopathies en odonto-stomatologie
 
Letissusanguin
LetissusanguinLetissusanguin
Letissusanguin
 
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
derivation ventriculaire externe (dve) troubles-hydroelectrolytiques-en-neuro...
 
Les hémoptysies .pdf
Les hémoptysies .pdfLes hémoptysies .pdf
Les hémoptysies .pdf
 
1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf1. Examens Biologiques.pdf
1. Examens Biologiques.pdf
 
G3 bm unigom pathologie assignement
G3 bm unigom   pathologie assignementG3 bm unigom   pathologie assignement
G3 bm unigom pathologie assignement
 

Plus de S/Abdessemed

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
S/Abdessemed
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
S/Abdessemed
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
S/Abdessemed
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
S/Abdessemed
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
S/Abdessemed
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
S/Abdessemed
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
S/Abdessemed
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
S/Abdessemed
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
S/Abdessemed
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
S/Abdessemed
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
S/Abdessemed
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
S/Abdessemed
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
S/Abdessemed
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
S/Abdessemed
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
S/Abdessemed
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
S/Abdessemed
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
S/Abdessemed
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
S/Abdessemed
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
S/Abdessemed
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
S/Abdessemed
 

Plus de S/Abdessemed (20)

La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptxLa coloration au bleu de prusse  (coloration de perls).pptx
La coloration au bleu de prusse (coloration de perls).pptx
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Le microscope
Le microscope Le microscope
Le microscope
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
Les examens biologiques qui permettent de faire le diagnostic de l’infection ...
 
Les infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femmeLes infections génitales chez la femme
Les infections génitales chez la femme
 
La Numération des plaquettes
La Numération des plaquettesLa Numération des plaquettes
La Numération des plaquettes
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
Tout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologieTout sur la bactériologie
Tout sur la bactériologie
 
L'incubateur
L'incubateurL'incubateur
L'incubateur
 
Le distillateur
Le distillateurLe distillateur
Le distillateur
 
Le bain marie
Le bain marieLe bain marie
Le bain marie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
Les Examens de laboratoire (valeurs normales et variations pathologique)
 
Sémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médicalSémiologie et vocabulaire médical
Sémiologie et vocabulaire médical
 
La centrifugation
La centrifugationLa centrifugation
La centrifugation
 
Dosage de l'Albuminémie
Dosage de l'AlbuminémieDosage de l'Albuminémie
Dosage de l'Albuminémie
 

Nature du composant_sanguin_à_analyser

  • 1. Par : S / Abdessemed
  • 2.  Le sang, au sortir de l’organisme, est au contact avec des surfaces mouillables chargées négativement (comme le verre non traité). Ce fait entraîne une activation de l’hémostase avec, pour issue, la prise en masse des composants sanguins dans un réseau insoluble de molécules de fibrine polymérisées.
  • 3.  Le sang doit donc immédiatement être prélevé sur anticoagulant si l’analyse nécessite du sang total ou du plasma.
  • 4.  Sur le sang total, prélevé sur anticoagulant et homogénéisé, sont réalisés : 1) Hémogramme = NFS (Numération- Formule-Sanguine) Explore l'anémie, les défenses immunitaires, les plaquettes, les maladies du sang.
  • 5. 2) vitesse de sédimentation (VS) = est le temps nécessaire aux éléments figurés du sang pour sédimenter, Ce test est non- spécifique mais il permet d’orienter un diagnostic de maladies inflammatoires comme le rhumatisme articulaire, la péricardite.
  • 6. 3) Immunophénotypages. 4) Des dosages de composés biochimiques érythrocytaires (enzymes, hémoglobines, vitamines, oligoéléments, ions, médicaments et toxiques). 5) Des identifications microbiologiques (hémocultures)…
  • 7.  Le plasma est la fraction acellulaire du sang. Il est obtenu à partir d’un sang prélevé sur anticoagulant après séparation du culot globulaire par centrifugation.
  • 8.  Dans la plupart des cas, la centrifugation est réalisée avec une accélération de 2000 g pendant 10 minutes et donne un plasma dépourvu de cellules sanguines (PPP ou plasma pauvre en plaquettes).
  • 9.  Par contre, pour l’analyse des plaquettes (thrombocytes), la centrifugation est effectuée à faible accélération : 200 g pendant 10 minutes pour obtenir un plasma riche en plaquettes (PRP)
  • 10. Au sortir de l’organisme, le sang recueilli sur anticoagulant reste liquide (par complexation ou précipitation du calcium ou par amplification d’antithrombines) Lors du retournement du tube, le sang liquide se positionne sur le bouchon. Puis, sous l’effet de la pesanteur (accélérée par une centrifugation), deux phases se dégagent : une phase supérieure liquide jaunâtre : le PLASMA une phase inférieure composée des globules rouges surmontée d’un mince anneau de globules blancs et plaquettes. Le plasma séparé, mis en présence d’ions calcium et d'activateur(s) de la coagulation (différents selon le test) va prendre en masse (coaguler) : le caillot plasmatique peut être entrainé par un crochet. Tube de sang recueilli avec anticoagulant
  • 11. Sur le plasma sont réalisés par exemple : 1) Des explorations de l’hémostase :(Taux de Prothombine, Temps de Howell, Dosage du fibrinogène…)
  • 12.  Bilan lipidique (Triglycérides, Cholestérol total, Cholestérol HDL = Cholestérol LDL, Apolipoproteine A1 ,Apolipoproteine B) Explore le risque cardiovasculaire  Bilan glycémique (Glycémie à jeun, Hb A1c (Hémoglobine glyquée)) Explore le diabète, et le risque cardiovasculaire
  • 13.  Bilan de la fonction rénale (Créatinine plasmatique, Urée plasmatique)  Bilan hépatique (bilirubine, transaminases, Gamma GT, Phosphatases alcalines…)
  • 14.  Bilan de la fonction thyroïdienne(Le dosage de la TSH, de T3 et T4) permet l'exploration des hypo- et hyperthyroïdies  Des dosages de médicaments et de toxiques.
  • 15.  Le sérum est obtenu à partir d’un sang prélevé sans anticoagulant (en tube sec) après séparation du caillot par centrifugation. Celle-ci sera effectuée une fois la coagulation achevée.
  • 16. Au sortir de l’organisme et pendant 10 minutes environ, le sang maintenu à 37°C reste liquide. Après rétraction du caillot ou centrifugation (après activation), d’uAprès rétraction du caillot ou centrifugation (après activation), deux phases peuvent être visibles : une phase supérieure liquide jaunâtre : le SÉRUM une phase inférieure composée d’un polymère insoluble de fibrine emprisonnant les cellules : le CAILLOT. n polymère insoluble de fibrine Emprisonnant les cellules :le CAILLOT. Pl Puis, il prend en masse et le tube peut être prend retourné: en Après Après 48 heures, le sang maintenu à 37°C est redevenu liquide par action de la fibrinolyse Tube de sang recueilli sans anticoagulant ou avec un activateur de coagulation
  • 17. 1) De nombreuses recherches immunologiques (dépistage des anticorps (anti HIV, anti HCV, TPHA…), titrages d’anticorps (ASLO…), mise en évidence d’antigènes (Ag HBS…).
  • 18. 2) Des dosages biochimiques. 3) Des dosages de médicaments et de toxiques.
  • 19. Avantages Inconvénients C’est le constituant naturel du sang. L’anticoagulant interfère avec certains dosages, EDTA complexant tous les cations divalents, inhibant, par exemple, les phosphatases alcalines et activant, par exemple, la phosphatase acide. La séparation rapide de la phase liquide et des La présence des facteurs de la coagulation cellules du sang par centrifugation évite la introduit une variable interindividuelle sur diffusion de molécules cellulaires vers le plasma l’absorbance propre du liquide ainsi que sur sa et permet de l’obtenir plus rapidement (urgence). fluidité. Les facteurs protéiques de la coagulation ne sont La précipitation du calcium, sous forme d’oxalate pas consommés : exploration possible de la de calcium, interfère dans les dosages coagulation en différé. spectrophotométriques  Le plasma
  • 20. Avantages Inconvénients La conservation est meilleure et réalisée après Le délai d’obtention est plus grand (possibilité congélation d’aliquotes (faibles fractions égales) d’augmenter la surface mouillable pour accélérer car la richesse en protéines est moindre. la vitesse de coagulation). La coagulation n’est plus possible d’où une La difficulté de prélever dans le tube est plus fluidité plus grande dans les tubulures des importante avec un risque plus grand de automates et l’élimination d’une cause contamination érythrocytaire (utiliser un d’obturation. séparateur pour diminuer ce risque). Il n’y a pas d’ajout de molécules d’interférence La coagulation utilise des molécules (glucose) et possible avec les analyses (ex : EDTA et Mg2+). produit des métabolites (CO2, HCO3-, acides organiques).  Le sérum