SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
EXPERIENCE-CLIENT, GENERATION Y
& PARCS A THEME
La digitalisation des services des parcs à
thème peut-elle être la clef de voûte d’une
expérience-client réussie ?
SOMMAIRE
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

4. CONCLUSION
3. PRECONISATIONS

OUVERTURE
CONTEXTE
1. CONTEXTE

Un paradoxe entre la hausse de la fréquentation
et la baisse de la satisfaction
Nb de visiteurs
(en millions)
20
15
10
5
0

Taux de satisfaction

15,6
1,85

1,6

1,5

« En période de crise les gens partent moins
loin et moins longtemps; Tout se passe commeci les crises étaient favorables au secteur des
loisirs ».
Dominique Hummel, DG du Futuroscope.

100%
80%
60%
40%
20%
0%

96%

80%

63%

61%

« La demande est de plus en plus sévère et
avertie ».
Frédérik Penot, V-P Marketing
et Ventes de Disneyland Paris.
1. CONTEXTE

La cible incontournable : la Génération Y
JE SUIS né dans une ère de démocratisation
de l’informatique et de l’électronique nomade.

J’AI un fort besoin d’appartenance à une « tribu ».

J’AI un avis sur tout et sans complexe.

JE VEUX un décloisonnement de la relation marqueconsommateur.

JE SUIS impatient & surinformé.

JE FAIS une banalisation du progrès.

Entre 18-38 ans
13M de personnes en France

58%

38%

« J’accorde du temps
à mes loisirs »

« Le travail est un
frein aux loisirs »

96%

•
•
« Je parle de •

mes loisirs »

55%

75%

82%

« Je discute de
mon expérience »

« Je lis ce qui se
dit sur mes loisirs »

« Je suis influencé
par ce que je lis »

76% sur le web traditionnel
48% sur mobile
72% sur réseaux sociaux

63%
« Avec mes lectures,
j’ai développé un intérêt
nouveau pour un loisir »
1. CONTEXTE

D’une économie de service à
une économie d’expérience
Service

Evènement

Adaptation

Personnalisation

Distribution

Mise en scène

Clients

Besoin d’achat

Invités
Consolidation de son
histoire personnelle
1. CONTEXTE

Focus sur la notion d’expérience-client
« Ensemble des stimuli capable d’atteindre
le consommateur à un niveau rationnel et émotionnel ».

Niv.3

Le +

Niv.2

Eléments différenciants :
Personnalisation de parcours, alerte de
rappel, anticipation des besoins, etc.

Le zéro souci

Eléments complémentaires facilitants :
Location poussettes, fast pass, accès
handicapés, etc.

Le zéro défaut

Raison d’être de l’entreprise :
Spectacle, décor unique et attractions en
tous genres.

Niv.1

SATISFACTION ET FIDELISATION
1. CONTEXTE

Le processus d’immersion
L’immersion est un état mental discontinu entrecoupé par 3 autres états connexes .

Immersion
L’individu est submergé d’émotions
pouvant alors ressentir angoisse,
frustration et tristesse.

Emersion

Ex : Aversion pour les parcs à thème,
trop d’émersion et/ou submersion.

Ex : Hystérie à la vue d’un personnage.

Submersion

Ex : Attraction effrayante, surpopulation.

Pas d’adhérence à l’offre et isolement.

Tous les sens de l’individu sont mobilisés
jusqu’à annihiler tout esprit critique.

Rejet

Sortie mentale instantanée de l’expérience
causant une prise de conscience du
caractère artificiel de l’offre.
Ex : Décor vieillissant, attraction inopérante.
ANALYSE
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

Avant 2000 : des services off-line*







Parkings
Caisses
Accueils animaux domestiques
Consignes
Accès handicapés et femmes enceintes
Locations poussettes et fauteuils

 Disneyland Paris

 Futuroscope








Plans papier et planning
Personnel des parcs
Baby switch
Fast-pass / coupe-file
Restaurants
Boutiques…
 Parc Astérix

• Uniformisation des offres
• Pas de différence, pas de préférence

• Favorisation de l’état d’immersion uniquement
* Etude benchmark, 2012.
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

Les services off-line face à l’Opinion*
60%

Sentiment positif
Sentiment négatif
Image négative
Surpopulation
Conseil
Critique acc. et serv. client
Mauvais rapport qualité/prix
Mésinformation
Bon acc. et serv. client
Critique de l'organisation
Mauvais entretien
Image positive
Rachat
Non rachat
Bon entretien
Manque matériel
Critique de la sécurité
Bonne sécurité
Non surpeuplé
Bonne organisation

41%
32%
26%
26%
24%
21%
11%
9%
8%
7%
7%
6%
6%
6%
3%
3%
2%
1%
1%
0%

10%

20%

1. Futuroscope
2. Disneyland Paris

3. Parc Astérix

30%

40%

50%

60%

* Etude qualitative réalisée via les sites Trip Advisor, Ticket Observer, Qype , 2012.
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

Après 2000 : une digitalisation des services*
Digitalisation

Services mobiles (Sites /Applications)
-

Achat tickets
Organisation de la visite
Jeux
Situer les points d’intérêts

Sites e-commerce
-

Achat et impression tickets
Préparation de la visite

Ecrans connectés
- Affichage des temps d’attente
Temps

…Vers une prise en compte des états d’émersion,
de submersion et de rejet.
* Etude benchmark, 2012.
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

Les services mobiles face à l’Opinion*
1. Disneyland Paris
 Une application utile, aboutie et de qualité.
2. Futuroscope
Un site mobile utile mais avec bien trop de dysfonctionnement.
3. Parc Astérix
 Une application non pérenne et une utilité remise en cause.

* Etude qualitative réalisée via la boutique Apple store, 2012.
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

LE BILAN de l’épreuve de vérité
• Une digitalisation des services pour améliorer l’expérience-client
• Une notoriété des services digitaux faible et fragile
• Une efficacité de ces services discutée
• Une sous-exploitation des insights dus aux états connexes à
l’immersion
PRECONISATIONS
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

1. Renforcement de la visibilité des services digitaux

2. Développement des existants
3. Création d’un stimulus pendant les temps morts

4. Vers plus de socialisation et de partage
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Jouer la carte de la transparence
…en communiquant sur des résultats de performance.
Pourquoi ?
-

Susciter le débat
Créer du trafic et du bruit
Véhiculer une image positive
Humaniser la marque en faisant de ses défauts des qualités

Comment ?
-

Créer un contenu vidéo

 Réseaux sociaux (Facebook, Twitter)
 Sites web officiels
 Presse et blogosphère (via communiqués)
 Prospectus et affiches pub (via flash codes)
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Lancer des campagnes de display mobile
A savoir :
20% des internautes exposés au message vont visiter
les sites des annonceurs vs 9% des non exposés.

Pourquoi ?
-

Accroître la notoriété des services
Renforcer leur image
Créer du désir
Générer des ventes

Comment ?
- Choisir des régies publicitaires performantes et adaptées
- Développer des stratégies « hameçon »  jeu concours
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

1. Renforcement de la visibilité des services digitaux

2. Développement des existants
3. Création d’un stimulus pendant les temps morts

4. Vers plus de socialisation et de partage
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Développer une application aboutie
Design
Accessibilité
Ergonomie

Personnalisation
Prog. de la visite
(achat, info sur serv. Off/online)

(parcours géolocalisé avec
réalité augmenté, agenda
interactif, système d’alerte de
rappel, temps réel)

+ Dématérialisation et digitalisation du billet d’entrée/ abonnement annuel
- Réception d’un flash code par email
 Inscription dans la démarche RSE
 Alimentation de la base de donnée
 Gain de temps
 Gain de confort pour les visiteurs

+ Digitalisation des plateformes de réservations avec accès gratuit
- Onglet réservation  Sélection des critères de choix  Propositions
 Stimulation dans des moments d’inactivités
 Baisse des effectifs, baisse des coûts

Diminution du risque d’émersion
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Développer une application aboutie
Design
Accessibilité
Ergonomie

Personnalisation
Prog. de la visite
(achat, info sur serv. Off/online)

(parcours géolocalisé avec
réalité augmenté, agenda
interactif, système d’alerte de
rappel, temps réel)

+ Dématérialisation et digitalisation du billet d’entrée/ abonnement annuel
- Réception d’un flash code par email
 Inscription dans la démarche RSE
 Alimentation de la base de donnée
 Gain de temps
 Gain de confort pour les visiteurs

+ Digitalisation des plateformes de réservations avec accès gratuit
- Onglet réservation  Sélection des critères de choix  Propositions
 Stimulation dans des moments d’inactivités
 Baisse des effectifs, baisse des coûts

Diminution du risque d’émersion
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Développer une application aboutie
+ Digitalisation du temps d’attente des restaurants
- Nb de commandes/nb places totales

 nb de places disponibles et
estimation du temps d’attente.

+ Suggestion d’un instant de détente
- Estimation du temps d’activité via l’agenda interactif personnalisé
- Soumettre un espace détente/ une attraction secondaire/ un restaurant via une
fenêtre pop-up
 Création de pallier de décompression

Diminution du risque
d ’émersion et de submersion
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Développer une application aboutie
+ Digitalisation du temps d’attente des restaurants
- Nb de commandes/nb places totales

 nb de places disponibles et
estimation du temps d’attente.

+ Suggestion d’un instant de détente
- Estimation du temps d’activité via l’agenda interactif personnalisé
- Soumettre un espace détente/ une attraction secondaire/ un restaurant via une
fenêtre pop-up
 Création de pallier de décompression

Diminution du risque
d ’émersion et de submersion
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

1. Renforcement de la visibilité des services digitaux

2. Développement des existants
3. Création d’un stimulus pendant les temps morts

4. Vers plus de socialisation et de partage
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

La gamification
via une nouvelle application mobile
Pourquoi ?
-

Une trop longue attente  émersion, submersion, rejet
Favoriser les interactions entre visiteurs  convivialité
Favoriser le retour à l’immersion  évasion virtuelle
Allier la pédagogie et le ludique  perpétuer l’histoire et les valeurs
Adaptation à une cible mixte
53% des smartphonistes jouent tous les jours

Sa promotion ?
-

Envoi de communiqués de presse aux bloggers et journalistes
Apposition du flash code sur documents publicitaires
Utilisation des réseaux sociaux et du site web
Bouche-à-oreille  6/10 smartphonistes parlent des applis qu’ils téléchargent
 72% des téléchargeurs disent avoir été influencé un tiers.
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

La gamification, une nouvelle application mobile
Technologies : Géolocalisation & Recognizer
Me challenger
10 pts

Identification
login + photo

Règlement
du jeu

Challenger un ami
20 pts

Lancement du jeu
Sélection de la pers.

Challenger un ?
40 pts

Réception de
l’invitation

Résultats
pop-up

Oui ou non

Personnages
3 coupes-files
Réductions

Lancement du
challenge

Alimentation du
leader board

Téléchargement
doc du gain

Réception du gain

Envoi de l’invitation
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

1. Renforcement de la visibilité des services digitaux
2. Développement des existants
3. Création d’un stimulus pendant les temps morts
4. Vers plus de socialisation et de partage
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

Une V.2 à l’application jeu
Pourquoi ?
-

Temps morts  émersion
À éviter
Renonciation d’un désir  submersion
Faire tomber les barrières psychologiques d’une première rencontre
Profiter de l ’état d’immersion pour créer du lien social
Renforcer l’ADN des parcs à thème
Créer un débat autour de l’application

Localiser un
compagnon d’aventure

Choix du visiteur
recognizr

Envoi de l’invitation

Etc…
CONCLUSION
1. CONTEXTE

2. ANALYSE

3. PRECONISATIONS

4. CONCLUSION

Le bilan
 La digitalisation des services des parcs à thème peut être la clef de
voûte d’une expérience client réussie.

Les clés de la réussite :
•
•
•
•

Un renforcement de la visibilité des best practices
Une réponse aux états connexes à l’immersion
Une mécanique de jeu pertinente
Un contenu en adéquation avec la cible

Les projets d’un géant :
Quelles évolutions sont envisagées dans la stratégie digitale de
Disneyland Paris ?
OUVERTURE
OUVERTURE

Les projets de Disneyland Paris*
Une mise à l’épreuve de nos préconisations ?

Nous y avons pensé

Ils y ont pensé

 Miser sur l’application mobile

× Proposer le téléchargement
musique après la parade

d’une

 Envoyer des push localisés
× Retrouver les photos prises en photolocation sur un site dédié avec une
option de partage sur les réseaux sociaux

 Digitaliser les billets d’entrée
 Développer un
gamification

concept

 Renforcer la visibilité
supports digitaux

de
× Retrouver son personnage préféré
des

× Suggérer des vidéos 360°
l’accéloromètre du smartphone

avec

× Ajout des éléments d’engagement de
Facebook et Twitter
* Informations recueillies au sein de l’article du blog papacitoyen.com, juillet 2012.
MERCI !

Contenu connexe

Tendances

AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégiqueAIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégiqueCaroline BARON
 
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 -
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 - Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 -
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 - Connaissance Créative
 
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigne
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigneDécathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigne
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigneMarketing du Sport et des Loisirs
 
Stratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club MedStratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club MedNicholas Roy
 
Outils de fidélisation
Outils de fidélisationOutils de fidélisation
Outils de fidélisationYassine Hafid
 
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012Yoann LALEU
 
Transformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du TourismeTransformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du TourismeCamille Mouret
 
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisation
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisationCommerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisation
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisationCCI Yonne
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifConnaissance Créative
 
Stratégie digitale de l'enseigne FNAC
Stratégie digitale de l'enseigne FNACStratégie digitale de l'enseigne FNAC
Stratégie digitale de l'enseigne FNACCamille Durand
 
Michel et augustin Stratégie marketing
Michel et augustin Stratégie marketingMichel et augustin Stratégie marketing
Michel et augustin Stratégie marketingMalika Ould fella
 
Plan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitalePlan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitaleCharly Loukakou
 
Plan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHPlan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHDorian Pitiot
 

Tendances (20)

AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégiqueAIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
 
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 -
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 - Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 -
Marketing expérientiel chapitre 1 - ESC3 -
 
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigne
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigneDécathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigne
Décathlon : Stratégie de distribution et Merchandising de l'enseigne
 
Marketing de l'innovation
Marketing de l'innovationMarketing de l'innovation
Marketing de l'innovation
 
CRM Fnac
CRM FnacCRM Fnac
CRM Fnac
 
Stratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club MedStratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club Med
 
Prospection
ProspectionProspection
Prospection
 
Outils de fidélisation
Outils de fidélisationOutils de fidélisation
Outils de fidélisation
 
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
Michel et Augustin Recommandation marketing 2012
 
Transformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du TourismeTransformation Digitale du Tourisme
Transformation Digitale du Tourisme
 
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisation
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisationCommerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisation
Commerce Connecté - Les outils numériques et la fidélisation
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
 
Stratégie digitale de l'enseigne FNAC
Stratégie digitale de l'enseigne FNACStratégie digitale de l'enseigne FNAC
Stratégie digitale de l'enseigne FNAC
 
Michel et augustin Stratégie marketing
Michel et augustin Stratégie marketingMichel et augustin Stratégie marketing
Michel et augustin Stratégie marketing
 
Plan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitalePlan Stratégie Marketing digitale
Plan Stratégie Marketing digitale
 
Gestion de projet digital : startup sharitiz
Gestion de projet digital : startup sharitizGestion de projet digital : startup sharitiz
Gestion de projet digital : startup sharitiz
 
Campagne publicitaire de La Pasta S.A
Campagne publicitaire de La Pasta S.ACampagne publicitaire de La Pasta S.A
Campagne publicitaire de La Pasta S.A
 
Plan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHPlan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RH
 
Cours media planning
Cours media planningCours media planning
Cours media planning
 

En vedette

présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptMohamed Ben Bouzid
 
Prsentationtech conseil
Prsentationtech conseilPrsentationtech conseil
Prsentationtech conseilRené Hardy
 
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseilCyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseilCERTyou Formation
 
BARCELONA Abril Sagués
BARCELONA   Abril SaguésBARCELONA   Abril Sagués
BARCELONA Abril Saguésestermasmiquel
 
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotos
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotosBarcelona, Capital da Catalunha, em fotos
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotosIrene Aguiar
 
La digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_clientLa digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_clientinovenaltenor_1
 
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotesTransformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotesSolutions IT et Business
 
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014Antoine Wintrebert
 
Parc bombers
Parc bombersParc bombers
Parc bombersibiziki
 
Le développement commercial à l'ère du marketing digital
Le développement commercial à l'ère du marketing digitalLe développement commercial à l'ère du marketing digital
Le développement commercial à l'ère du marketing digitalINES CRM Service communication
 
Digitalisation des parcours client : client first !
Digitalisation des parcours client : client first !Digitalisation des parcours client : client first !
Digitalisation des parcours client : client first !Wavestone
 
Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014inovenaltenor
 
Etude RH et digitalisation de l’entreprise
Etude RH et digitalisation de l’entrepriseEtude RH et digitalisation de l’entreprise
Etude RH et digitalisation de l’entrepriseBPI group
 
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours client
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours clientTransmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours client
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours clientGeoffrey Laloux
 
Gaudí e o Modernismo catalão
Gaudí e o Modernismo catalãoGaudí e o Modernismo catalão
Gaudí e o Modernismo catalãoCarlos Pinheiro
 
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?Laurent
 

En vedette (20)

Park Astérix
Park AstérixPark Astérix
Park Astérix
 
présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.ppt
 
Europa park
Europa parkEuropa park
Europa park
 
Prsentationtech conseil
Prsentationtech conseilPrsentationtech conseil
Prsentationtech conseil
 
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseilCyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
 
Sheili
SheiliSheili
Sheili
 
Barcelona
BarcelonaBarcelona
Barcelona
 
BARCELONA Abril Sagués
BARCELONA   Abril SaguésBARCELONA   Abril Sagués
BARCELONA Abril Sagués
 
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotos
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotosBarcelona, Capital da Catalunha, em fotos
Barcelona, Capital da Catalunha, em fotos
 
La digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_clientLa digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_client
 
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotesTransformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
 
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
 
Parc bombers
Parc bombersParc bombers
Parc bombers
 
Le développement commercial à l'ère du marketing digital
Le développement commercial à l'ère du marketing digitalLe développement commercial à l'ère du marketing digital
Le développement commercial à l'ère du marketing digital
 
Digitalisation des parcours client : client first !
Digitalisation des parcours client : client first !Digitalisation des parcours client : client first !
Digitalisation des parcours client : client first !
 
Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014
 
Etude RH et digitalisation de l’entreprise
Etude RH et digitalisation de l’entrepriseEtude RH et digitalisation de l’entreprise
Etude RH et digitalisation de l’entreprise
 
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours client
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours clientTransmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours client
Transmédia et Cross Canal: la digitalisation croissante du parcours client
 
Gaudí e o Modernismo catalão
Gaudí e o Modernismo catalãoGaudí e o Modernismo catalão
Gaudí e o Modernismo catalão
 
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
 

Similaire à Présentation PPT La Digitalisation des Parcs à thème

GEORGES_Gabin_Mémoire
GEORGES_Gabin_MémoireGEORGES_Gabin_Mémoire
GEORGES_Gabin_Mémoiregabingeorges
 
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013Charles Ndoumbe
 
Le numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la cultureLe numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la culturePhilippe Fabry
 
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...SWiTCH
 
Competitic - outils de pilotage - numerique en entreprise
Competitic - outils de pilotage - numerique en entrepriseCompetitic - outils de pilotage - numerique en entreprise
Competitic - outils de pilotage - numerique en entrepriseCOMPETITIC
 
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjour
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjourTouristic présentation Kaysersberg - Internet de séjour
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjourJohanna Wiss
 
Le Parcours Digital Gagnant en Point de Vente
Le Parcours Digital Gagnant en Point de VenteLe Parcours Digital Gagnant en Point de Vente
Le Parcours Digital Gagnant en Point de VenteDagobert
 
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...ot-grand-tourmalet
 
Assises Québec 15 mai Fabry Philippe
Assises Québec 15 mai Fabry PhilippeAssises Québec 15 mai Fabry Philippe
Assises Québec 15 mai Fabry PhilippePhilippe Fabry
 
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT France
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT FranceAssises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT France
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT Francefgchevrier
 
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...Eric Culnaert
 
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numérique
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numériqueL'accueil touristique à l'heure de la révolution numérique
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numériqueJean-Luc Boulin
 
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieDigitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieFleur Albert
 
Stratégie etourisme, par où commencer ?
Stratégie etourisme, par où commencer ?Stratégie etourisme, par où commencer ?
Stratégie etourisme, par où commencer ?Philippe Fabry
 
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembreIntervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembrecanalk
 
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...UETR2011Bergerac
 
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2François VERRON
 

Similaire à Présentation PPT La Digitalisation des Parcs à thème (20)

GEORGES_Gabin_Mémoire
GEORGES_Gabin_MémoireGEORGES_Gabin_Mémoire
GEORGES_Gabin_Mémoire
 
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013
Salon des investisseurs de Yaoundé Novembre 2013
 
Le numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la cultureLe numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la culture
 
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...
Tourisme en 2020 : comment le numérique va rendre la relation client plus hum...
 
Competitic - outils de pilotage - numerique en entreprise
Competitic - outils de pilotage - numerique en entrepriseCompetitic - outils de pilotage - numerique en entreprise
Competitic - outils de pilotage - numerique en entreprise
 
ET12 - C1 - Marketing de destination
ET12 - C1 - Marketing de destinationET12 - C1 - Marketing de destination
ET12 - C1 - Marketing de destination
 
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjour
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjourTouristic présentation Kaysersberg - Internet de séjour
Touristic présentation Kaysersberg - Internet de séjour
 
Le Parcours Digital Gagnant en Point de Vente
Le Parcours Digital Gagnant en Point de VenteLe Parcours Digital Gagnant en Point de Vente
Le Parcours Digital Gagnant en Point de Vente
 
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...
Réunion de sensibilisation à l'outil Numérique - 13&14 Novembre - Office de T...
 
Assises Québec 15 mai Fabry Philippe
Assises Québec 15 mai Fabry PhilippeAssises Québec 15 mai Fabry Philippe
Assises Québec 15 mai Fabry Philippe
 
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT France
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT FranceAssises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT France
Assises du Tourisme 2009 - F. Fabry, ODIT France
 
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...
CCC-ConneCtion spécial magasin, avec Aldébarande, Facebots et l'IRGO, 9 mai 2...
 
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numérique
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numériqueL'accueil touristique à l'heure de la révolution numérique
L'accueil touristique à l'heure de la révolution numérique
 
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieDigitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
 
Service Design 3.0
Service Design 3.0Service Design 3.0
Service Design 3.0
 
Stratégie etourisme, par où commencer ?
Stratégie etourisme, par où commencer ?Stratégie etourisme, par où commencer ?
Stratégie etourisme, par où commencer ?
 
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembreIntervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre
Intervention de Nextaudience à la conférence CESP du 9 décembre
 
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...
Les animateurs numériques de territoire, fantassins de l'accompagnament numér...
 
Atelier 9 - L’accueil numérique in and out - ET8
Atelier 9 - L’accueil numérique in and out - ET8Atelier 9 - L’accueil numérique in and out - ET8
Atelier 9 - L’accueil numérique in and out - ET8
 
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2
Responsive digital marketing dseeder nov2012_v1.2
 

Présentation PPT La Digitalisation des Parcs à thème

  • 2. La digitalisation des services des parcs à thème peut-elle être la clef de voûte d’une expérience-client réussie ?
  • 3. SOMMAIRE 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 4. CONCLUSION 3. PRECONISATIONS OUVERTURE
  • 5. 1. CONTEXTE Un paradoxe entre la hausse de la fréquentation et la baisse de la satisfaction Nb de visiteurs (en millions) 20 15 10 5 0 Taux de satisfaction 15,6 1,85 1,6 1,5 « En période de crise les gens partent moins loin et moins longtemps; Tout se passe commeci les crises étaient favorables au secteur des loisirs ». Dominique Hummel, DG du Futuroscope. 100% 80% 60% 40% 20% 0% 96% 80% 63% 61% « La demande est de plus en plus sévère et avertie ». Frédérik Penot, V-P Marketing et Ventes de Disneyland Paris.
  • 6. 1. CONTEXTE La cible incontournable : la Génération Y JE SUIS né dans une ère de démocratisation de l’informatique et de l’électronique nomade. J’AI un fort besoin d’appartenance à une « tribu ». J’AI un avis sur tout et sans complexe. JE VEUX un décloisonnement de la relation marqueconsommateur. JE SUIS impatient & surinformé. JE FAIS une banalisation du progrès. Entre 18-38 ans 13M de personnes en France 58% 38% « J’accorde du temps à mes loisirs » « Le travail est un frein aux loisirs » 96% • • « Je parle de • mes loisirs » 55% 75% 82% « Je discute de mon expérience » « Je lis ce qui se dit sur mes loisirs » « Je suis influencé par ce que je lis » 76% sur le web traditionnel 48% sur mobile 72% sur réseaux sociaux 63% « Avec mes lectures, j’ai développé un intérêt nouveau pour un loisir »
  • 7. 1. CONTEXTE D’une économie de service à une économie d’expérience Service Evènement Adaptation Personnalisation Distribution Mise en scène Clients Besoin d’achat Invités Consolidation de son histoire personnelle
  • 8. 1. CONTEXTE Focus sur la notion d’expérience-client « Ensemble des stimuli capable d’atteindre le consommateur à un niveau rationnel et émotionnel ». Niv.3 Le + Niv.2 Eléments différenciants : Personnalisation de parcours, alerte de rappel, anticipation des besoins, etc. Le zéro souci Eléments complémentaires facilitants : Location poussettes, fast pass, accès handicapés, etc. Le zéro défaut Raison d’être de l’entreprise : Spectacle, décor unique et attractions en tous genres. Niv.1 SATISFACTION ET FIDELISATION
  • 9. 1. CONTEXTE Le processus d’immersion L’immersion est un état mental discontinu entrecoupé par 3 autres états connexes . Immersion L’individu est submergé d’émotions pouvant alors ressentir angoisse, frustration et tristesse. Emersion Ex : Aversion pour les parcs à thème, trop d’émersion et/ou submersion. Ex : Hystérie à la vue d’un personnage. Submersion Ex : Attraction effrayante, surpopulation. Pas d’adhérence à l’offre et isolement. Tous les sens de l’individu sont mobilisés jusqu’à annihiler tout esprit critique. Rejet Sortie mentale instantanée de l’expérience causant une prise de conscience du caractère artificiel de l’offre. Ex : Décor vieillissant, attraction inopérante.
  • 11. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE Avant 2000 : des services off-line*       Parkings Caisses Accueils animaux domestiques Consignes Accès handicapés et femmes enceintes Locations poussettes et fauteuils  Disneyland Paris  Futuroscope       Plans papier et planning Personnel des parcs Baby switch Fast-pass / coupe-file Restaurants Boutiques…  Parc Astérix • Uniformisation des offres • Pas de différence, pas de préférence • Favorisation de l’état d’immersion uniquement * Etude benchmark, 2012.
  • 12. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE Les services off-line face à l’Opinion* 60% Sentiment positif Sentiment négatif Image négative Surpopulation Conseil Critique acc. et serv. client Mauvais rapport qualité/prix Mésinformation Bon acc. et serv. client Critique de l'organisation Mauvais entretien Image positive Rachat Non rachat Bon entretien Manque matériel Critique de la sécurité Bonne sécurité Non surpeuplé Bonne organisation 41% 32% 26% 26% 24% 21% 11% 9% 8% 7% 7% 6% 6% 6% 3% 3% 2% 1% 1% 0% 10% 20% 1. Futuroscope 2. Disneyland Paris 3. Parc Astérix 30% 40% 50% 60% * Etude qualitative réalisée via les sites Trip Advisor, Ticket Observer, Qype , 2012.
  • 13. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE Après 2000 : une digitalisation des services* Digitalisation Services mobiles (Sites /Applications) - Achat tickets Organisation de la visite Jeux Situer les points d’intérêts Sites e-commerce - Achat et impression tickets Préparation de la visite Ecrans connectés - Affichage des temps d’attente Temps …Vers une prise en compte des états d’émersion, de submersion et de rejet. * Etude benchmark, 2012.
  • 14. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE Les services mobiles face à l’Opinion* 1. Disneyland Paris  Une application utile, aboutie et de qualité. 2. Futuroscope Un site mobile utile mais avec bien trop de dysfonctionnement. 3. Parc Astérix  Une application non pérenne et une utilité remise en cause. * Etude qualitative réalisée via la boutique Apple store, 2012.
  • 15. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE LE BILAN de l’épreuve de vérité • Une digitalisation des services pour améliorer l’expérience-client • Une notoriété des services digitaux faible et fragile • Une efficacité de ces services discutée • Une sous-exploitation des insights dus aux états connexes à l’immersion
  • 17. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS 1. Renforcement de la visibilité des services digitaux 2. Développement des existants 3. Création d’un stimulus pendant les temps morts 4. Vers plus de socialisation et de partage
  • 18. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Jouer la carte de la transparence …en communiquant sur des résultats de performance. Pourquoi ? - Susciter le débat Créer du trafic et du bruit Véhiculer une image positive Humaniser la marque en faisant de ses défauts des qualités Comment ? - Créer un contenu vidéo  Réseaux sociaux (Facebook, Twitter)  Sites web officiels  Presse et blogosphère (via communiqués)  Prospectus et affiches pub (via flash codes)
  • 19. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Lancer des campagnes de display mobile A savoir : 20% des internautes exposés au message vont visiter les sites des annonceurs vs 9% des non exposés. Pourquoi ? - Accroître la notoriété des services Renforcer leur image Créer du désir Générer des ventes Comment ? - Choisir des régies publicitaires performantes et adaptées - Développer des stratégies « hameçon »  jeu concours
  • 20. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS 1. Renforcement de la visibilité des services digitaux 2. Développement des existants 3. Création d’un stimulus pendant les temps morts 4. Vers plus de socialisation et de partage
  • 21. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Développer une application aboutie Design Accessibilité Ergonomie Personnalisation Prog. de la visite (achat, info sur serv. Off/online) (parcours géolocalisé avec réalité augmenté, agenda interactif, système d’alerte de rappel, temps réel) + Dématérialisation et digitalisation du billet d’entrée/ abonnement annuel - Réception d’un flash code par email  Inscription dans la démarche RSE  Alimentation de la base de donnée  Gain de temps  Gain de confort pour les visiteurs + Digitalisation des plateformes de réservations avec accès gratuit - Onglet réservation  Sélection des critères de choix  Propositions  Stimulation dans des moments d’inactivités  Baisse des effectifs, baisse des coûts Diminution du risque d’émersion
  • 22. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Développer une application aboutie Design Accessibilité Ergonomie Personnalisation Prog. de la visite (achat, info sur serv. Off/online) (parcours géolocalisé avec réalité augmenté, agenda interactif, système d’alerte de rappel, temps réel) + Dématérialisation et digitalisation du billet d’entrée/ abonnement annuel - Réception d’un flash code par email  Inscription dans la démarche RSE  Alimentation de la base de donnée  Gain de temps  Gain de confort pour les visiteurs + Digitalisation des plateformes de réservations avec accès gratuit - Onglet réservation  Sélection des critères de choix  Propositions  Stimulation dans des moments d’inactivités  Baisse des effectifs, baisse des coûts Diminution du risque d’émersion
  • 23. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Développer une application aboutie + Digitalisation du temps d’attente des restaurants - Nb de commandes/nb places totales  nb de places disponibles et estimation du temps d’attente. + Suggestion d’un instant de détente - Estimation du temps d’activité via l’agenda interactif personnalisé - Soumettre un espace détente/ une attraction secondaire/ un restaurant via une fenêtre pop-up  Création de pallier de décompression Diminution du risque d ’émersion et de submersion
  • 24. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Développer une application aboutie + Digitalisation du temps d’attente des restaurants - Nb de commandes/nb places totales  nb de places disponibles et estimation du temps d’attente. + Suggestion d’un instant de détente - Estimation du temps d’activité via l’agenda interactif personnalisé - Soumettre un espace détente/ une attraction secondaire/ un restaurant via une fenêtre pop-up  Création de pallier de décompression Diminution du risque d ’émersion et de submersion
  • 25. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS 1. Renforcement de la visibilité des services digitaux 2. Développement des existants 3. Création d’un stimulus pendant les temps morts 4. Vers plus de socialisation et de partage
  • 26. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS La gamification via une nouvelle application mobile Pourquoi ? - Une trop longue attente  émersion, submersion, rejet Favoriser les interactions entre visiteurs  convivialité Favoriser le retour à l’immersion  évasion virtuelle Allier la pédagogie et le ludique  perpétuer l’histoire et les valeurs Adaptation à une cible mixte 53% des smartphonistes jouent tous les jours Sa promotion ? - Envoi de communiqués de presse aux bloggers et journalistes Apposition du flash code sur documents publicitaires Utilisation des réseaux sociaux et du site web Bouche-à-oreille  6/10 smartphonistes parlent des applis qu’ils téléchargent  72% des téléchargeurs disent avoir été influencé un tiers.
  • 27. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS La gamification, une nouvelle application mobile Technologies : Géolocalisation & Recognizer Me challenger 10 pts Identification login + photo Règlement du jeu Challenger un ami 20 pts Lancement du jeu Sélection de la pers. Challenger un ? 40 pts Réception de l’invitation Résultats pop-up Oui ou non Personnages 3 coupes-files Réductions Lancement du challenge Alimentation du leader board Téléchargement doc du gain Réception du gain Envoi de l’invitation
  • 28. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS 1. Renforcement de la visibilité des services digitaux 2. Développement des existants 3. Création d’un stimulus pendant les temps morts 4. Vers plus de socialisation et de partage
  • 29. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS Une V.2 à l’application jeu Pourquoi ? - Temps morts  émersion À éviter Renonciation d’un désir  submersion Faire tomber les barrières psychologiques d’une première rencontre Profiter de l ’état d’immersion pour créer du lien social Renforcer l’ADN des parcs à thème Créer un débat autour de l’application Localiser un compagnon d’aventure Choix du visiteur recognizr Envoi de l’invitation Etc…
  • 31. 1. CONTEXTE 2. ANALYSE 3. PRECONISATIONS 4. CONCLUSION Le bilan  La digitalisation des services des parcs à thème peut être la clef de voûte d’une expérience client réussie. Les clés de la réussite : • • • • Un renforcement de la visibilité des best practices Une réponse aux états connexes à l’immersion Une mécanique de jeu pertinente Un contenu en adéquation avec la cible Les projets d’un géant : Quelles évolutions sont envisagées dans la stratégie digitale de Disneyland Paris ?
  • 33. OUVERTURE Les projets de Disneyland Paris* Une mise à l’épreuve de nos préconisations ? Nous y avons pensé Ils y ont pensé  Miser sur l’application mobile × Proposer le téléchargement musique après la parade d’une  Envoyer des push localisés × Retrouver les photos prises en photolocation sur un site dédié avec une option de partage sur les réseaux sociaux  Digitaliser les billets d’entrée  Développer un gamification concept  Renforcer la visibilité supports digitaux de × Retrouver son personnage préféré des × Suggérer des vidéos 360° l’accéloromètre du smartphone avec × Ajout des éléments d’engagement de Facebook et Twitter * Informations recueillies au sein de l’article du blog papacitoyen.com, juillet 2012.