SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
TABLE RONDE
SUR L'ÉTUDE DE
LA LANGUE MARS
2016
Parler et écrire
pour étudier la langue
INTERVENTION DE PHILIPPE
CLAUZARD
MCF ESPE UNIVERSITE DE LAPHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION ESPE LABORATOIRE
ICARE
POURQUOI DES RITUELS POUR ÉTUDIER LA
GRAMMAIRE ?
POURQUOI RITUALISER CERTAINES
ACTIVITÉS LEXICALES, ORTHOGRAPHIQUES
OU ENCORE GRAMMATICALES ?
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
- Je n’aborderai que la dimension grammaticale, je ne suis pas compétent pour la dimension lexicale. Dans un
premier temps, voyons comment nous pouvons définir la grammaire afin de mieux répondre à la question. Car
la grammaire rebaptisée à juste titre l’étude de la langue est une discipline d’enseignement très
particulière. Chacun effectue une activité grammaticale, tout comme monsieur Jourdain faisait de la prose
sans le savoir. Il existe une forme de grammaire immanente à la langue, inhérente à sa nature faite de
régularités et de principes d'organisation. Pour autant, la théorie grammaticale ne s'invente pas, elle
s’enseigne.
- La grammaire est une activité souvent inconsciente pour chacun d'entre nous puisque très jeune, nous
formons à l'oral des phrases avec naturellement des verbes, des sujets et des compléments, etc. De la même
manière que Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nous faisons de la grammaire dès
l'enfance sans le savoir. Chacun, très jeune, manipule les phrases, les construit avec des groupes
sujets et des groupes verbaux sans s'en rendre nécessairement compte. Chacun les décline et les
transforme de façon quasi naturelle. On pourrait parler d'une grammaire en acte, prémices à une
grammaire en théorie.
- Nous sommes dans ce que la psycholinguistique (avec Gombert, Culioli) désigne sous le terme savant
d'activité épilinguistique, c'est-à-dire une pratique de la langue, une conduite précoce, non
consciemment gouvernée par le sujet, c’est-à-dire une maîtrise fonctionnelle de règles ou d'usages
langagiers, une régulation inconsciente du traitement linguistique de sa langue maternelle, je précise
bien. Ce modèle ne fonctionne que si l’enfant est placé dans un bain langagier où la langue maternelle devient
langue de scolarisation et langue à étudier.
- La grammaire a cela de typique comparativement à d'autres disciplines, c'est qu'on travaille sur du « déjà
pratiqué, du déjà présent, du déjà là (ou du déjà su dans une grammaire dite en acte selon les 2
registres de conceptualisation épistémique et pragmatique de Pastré) », une pratique langagière
quotidienne dont on doit se décentrer pour en comprendre le mécanisme et en affiner l'utilisation, en
maîtriser et contrôler l’utilisation en production comme en réception, à l’oral comme à l’écrit. La
distanciation produite par l'apprentissage grammatical permet cependant une prise de conscience du
mécanisme linguistique et en accroît ainsi la virtuosité de son usage oral ou écrit, offre une meilleure
appréhension des subtilités langagières.
- L’étude de la langue dans sa perspective grammaticale peut se définir comme une transition, un passage
Pourquoi des rituels pour étudier la grammaire ?
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
- On comprendra que cette transition est progressive chez les jeunes enfants et du coup, elle
appelle des activités ritualisées. Des activités faisant appel à la langue de communication comme
point de départ de l’approche grammaticale. C’est en cela que je parle d’analyse de pratique de la
langue, tout comme nous développons dans le champ de la professionnalisation des analyses de
pratiques professionnelles relatives à tel ou tel métier. On y forme à une démarche réflexive sur le
métier, les activités de classe, les nouveaux enseignants, de la même manière, une démarche aussi
réflexive peut être effectuée dès l'école élémentaire auprès des élèves au niveau de leur langue
familière.
- Du coup, il s'agit de faire de la grammaire de manière réflexive qui amène les élèves à se poser
des questions sur des phrases qu'ils vont rencontrer dans un cadre d’analyse de pratiques langagières,
d’abord celle des élèves, puis celle des autres, celle des textes, piloté par un professeur dans une
perspective de conceptualisation progressive des faits grammaticaux, dans une perspective
métalinguistique de maîtrise et de contrôle de la langue.
- L’entrée dans la tâche scolaire appelle donc des situations à caractère problématique où l’on va
chercher à comprendre le fonctionnement de phrases typiques et atypiques dans des jeux de
contrastes, de manipulation et de décorticage des faits de langue. La démarche est de type
scientifique : observer, faire des hypothèses, manipuler la langue pour vérifier et déduire des
règles de fonctionnement.
- Ritualiser l'activité de recherche grammaticale est une façon de structurer un apprentissage
progressif et récursif avec par exemple une phrase problématique, une phrase qui pose un
problème à résoudre en termes de catégorisation grammaticale et/ou d’accords orthographiques, dans
une courte séance de 15/20 minutes chaque jour. On peut partir de phrases simples, typiques
(Martine fait du vélo) ou bien atypiques (il pleut.) qui part leur caractère surprenant nous apprend
bien plus du fonctionnement syntaxique et orthographique de la langue. On peut aussi conduire
les élèves à « jouer » avec la langue à la manière de l’OuLiPo, transformer les phrases pour
entrer ensuite dans l’analyse.
- Faire « bouger » les phrases par leurs « transformations » fait bouger « la situation phrastique »
et éclaire l’étude de leurs constituants. C’est une entrée dans l’analyse de pratique langagière par les
Pourquoi des rituels pour étudier la grammaire ?
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
DIFFÉRENCIATION
PÉDAGOGIQUE
- La différenciation pédagogique est une nécessité pour faire apprendre à une classe entière lorsqu'on pense
les processus d'apprentissage en mode Vygotski de zone de proche développement , mais au quotidien pour
l'enseignant, il faut reconnaître que c'est très compliqué à organiser pour plusieurs raisons… Il convient de
rester modeste sur la question de la différenciation.
- Moi toujours dans ma mon optique d'une démarche grammaticale sous la forme d'une analyse de pratique
de la langue, je m'autoriserai plutôt à parler de différenciation au niveau du travail grammatical même
demandé aux élèves dans une démarche scientifique d’étude de la langue.
- Dans le champ de la différenciation, nous avons selon la littérature
pédagogique les groupes de besoins, les groupes de compétences,
les groupes de niveau, les groupes d’entraide sur la base d’objectifs
de formation très ciblés, les groupes de confrontation où il s’agit
d’échanger sur un problème, un objet d’étude et de confronter des
représentations initiales afin de provoquer de la réflexion, de la prise
de conscience, du dépassement (ce qui conduit à du conflit
sociocognitif).
- Cette dernière entrée est mon entrée privilégiée dans l’acte de différencier
dans la mesure où étudier la grammaire, c’est construire des situations à
caractère problématisant.
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
LA DIFFÉRENCIATION EN GROUPE DE
TRAVAIL
 Groupes de compétences (encore appelés groupes d’expert) Les groupes peuvent se constituer en
autodétermination, ou par l’intervention de l’enseignant, toujours en fonction des compétences des élèves.
Une telle démarche est très valorisante, l’élève voyant ses compétences reconnues. Un « arbre des
compétences » peut être affiché dans la classe .Ce critère peut aussi créer de nouveaux réseaux de
sympathie. Cependant, faire de tels groupes demande souvent une séance complète.
 Groupes d’entraide L’enseignant constitue des groupes (Ie plus souvent des binômes de correction)
sur la base de la maîtrise d’objectifs de formation très ciblés. Ces groupes se révèlent souvent d’une réelle
efficacité de par la qualité des remédiations qui y sont menées, et ce pour les deux élèves concernés par le
binôme. Cependant ces binômes peuvent être très éloignés des réseaux de sympathie existants clans une
classe.
 Groupes de niveau Ils sont constitués d’après les résultats dans la matière. Une grande vigilance
s’impose quant au phénomène de stéréotypie. En effet, le risque est d’enfermer l’élève en lui collant une
« étiquette » à partir d’une approche globalisante de ses performances dans la discipline. Et donc de lui
confisquer Ia possibilité... de changer de groupe. De plus, au fil du temps, on observe plus une
augmentation de l’écart du niveau entre les groupes qu’un rapprochement.
 Groupes de besoins Ils sont constitués par l’enseignant, ce qui n’exclut en rien une possible
participation des élèves. Ils sont en liens étroits avec des objectifs pédagogiques précis à atteindre, et ainsi
sont amenés, à la différence des groupes de niveau, a évoluer au rythme de changements fréquents (d’une
semaine à six semaines maximum).
 Groupes de confrontation Il s’agit de faire échanger sur un problème, un objet d’étude et de confronter
des représentations initiales afin de provoquer leur dépassement (conflit sociognitif).
 Groupes de procédures Les élèves peuvent les créer. Ils sont très efficaces dans d’apprentissage,
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
EXPLOITATION DE L'ERREUR
 Comment mettre en place une analyse formative de l'erreur?
 Apprendre par l’erreur est une option très formatrice. (cf. D. Cogis).
 Un des meilleurs moyens, me semble-t-il, est la procédure de la
négociation orthographique que j'aime beaucoup défendue lorsque
j'étais conseiller pédagogique.
 C'est un format pédagogique assez compliqué à mettre en place pour
l'enseignant , en revanche, c'est un riche débat intellectuel sur la langue entre
les élèves ou l'orthographe sera un sujet de pure réflexion grammaticale, non
plus une question de fautes à corriger.
 On cherchera à partir des productions justes ou erronées, retrouver le savoir, la
règle grammaticale orthographique, à comprendre les stratégies d'écriture des
mots et les phrases toutes en fixant à la fin la juste graphie après un discours
raisonné entre les élèves.
 Car on apprend par l’erreur à condition de l’analyser, de saisir le pourquoi du
comment l’élève a produit cette erreur, à trouver par lui-même.
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
LA NÉGOCIATION
ORTHOGRAPHIQUE
- Ce dispositif est novateur et exige de l’enseignant une position de retrait favorable à
la mise en activité cognitive des élèves. Ces derniers sont invités à proposer et à
justifier leurs choix orthographiques. Les enfants sont invités, au sein d’atelier, à
réfléchir de façon raisonnée et méthodique sur la grammaire et l'orthographe, en
utilisant de manière de plus en plus efficace le métalangage grammatical.
- Cela permet pour l’enseignant d’apprécier le niveau de réflexion métalinguistique de
ses élèves et aux enfants d’apprivoiser des raisonnements orthographiques qui
exigent une prise de distance sur ses productions écrites, de la réflexivité sur sa/la
langue.
- L’objectif principal est avant tout d’expliciter le raisonnement qui a mené au choix de
la graphie retenue. Il est recherché un véritable effort d’argumentation
métalinguistique en déplaçant « l’attention et l’effort de l’élève du produit vers le
« processus », explique Ghislaine Hass, promotrice du format didactique (dans la
collection "Au quotidien" : Orthographe au quotidien, CRDP
Bourgogne).
- Trop souvent les élèves du cycle 3 de l’école élémentaire présentent une « attitude
passive » face à la langue et n'utilisent pas activement leurs connaissances. Il est vrai
que leurs notions grammaticales sont souvent vagues, imprécises et fort mal fixées.
Leur métalangage s’en trouve significativement réduit et parfois incompris. Le constat
est également fait que, très souvent, les savoirs déjà étudiés en classe et utilisés lors
d’exercice de systématisation ne sont pas convoqués dans leurs productions d’écrits
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
LA PLACE DU CRÉOLE
 Mon modèle ne fonctionne pas sur l’île de la Réunion puisque la
langue maternelle, celle que l’enfant va fréquenter dès sa
naissance est le créole (sauf exception)…
 Du coup, le français est une langue étrangère de fait à l’univers
familier du petit enfant créole et on ne peut envisager qu’une
didactique adaptée où l’on va comprendre le fonctionnement
grammatical de la langue créole avant de transférer sur la
grammaire française par des jeux de comparaisons (voir les
travaux de Mylène Eyquem).
 Pour faire court, il faut se servir du créole comme levier d’action
didactique (ce que des stagiaires n’osent pas faire, je l’ai vu…
pour des raisons identitaires, culturelles et politiques, mais ce n’est
pas le débat ici)…
 Cf comparaison classes de Saint-Louis et de Petite-Ile
 Le créole au service de l’apprentissage du français : médiation
didactique; richesse culturelle et cognitive du bilinguisme …
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
POUR CONCLURE
 Considérer la grammaire comme une science à l’école, à problématiser, ritualiser de
manière à favoriser une démarche réflexive et structurante…
 Imaginer la classe comme un lieu de manipulation, d’argumentation, de recherche, où
l’on exerce de la pensée.
Conduire l’élève à devenir un « explorateur de langue»,
une sorte de « linguiste en herbe ». Comprendre les différents agencements de la langue au
moyen de « jeu sur la langue » que l’on va faire « jouer » pour en révéler tout le « sel »,
tout le « génie ». Le principe est de favoriser la prise de conscience de la différence entre
l’usage de la langue et son analyse (repérer le « système » de la langue, ses « règles »). I
 Donner du temps à l’assimilation grammaticale, car la grammaire est très abstraite et
complexe, elle exige de la progressivité dans les conceptualisations, pas forcément
terminées à l’âge adulte, en contradiction avec les impératifs d'une maîtrise de l'oral et de
l'écrit que l'on voudrait immédiat.
 Un vœu : Conduire l’élève à devenir un « explorateur de
langue» par une ritualisation des activités (explorer le
créole pour explorer le français) ; que les élèves se
prennent au jeu de jouer à analyser leur pratique du
langage et puis celle des autres !
Etudier les limites de la langue pour comprendre le
système langue, jouer… être aussi un pirate, un
aventurier de la langue…
Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR

Contenu connexe

Tendances

La lecture analytique
La lecture analytiqueLa lecture analytique
La lecture analytiqueClaire Doz
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...philip61
 
Focus schèmes & compétences P. Clauzard
Focus schèmes & compétences  P. ClauzardFocus schèmes & compétences  P. Clauzard
Focus schèmes & compétences P. Clauzardphilip61
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzardphilip61
 
Enseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireEnseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireClaire Doz
 
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil ClauzardGlissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzardphilip61
 
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre philip61
 
Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Claire Doz
 
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFE
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFEGestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFE
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFEphilip61
 
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. ClauzardCM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzardphilip61
 
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. ClauzardKolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzardphilip61
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018philip61
 
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsDiaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsClaire Doz
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzardphilip61
 
Seminaire grammaire
Seminaire grammaireSeminaire grammaire
Seminaire grammairephilip61
 
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frisch
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frischSituation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frisch
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frischaziz ORICHE
 

Tendances (20)

La lecture analytique
La lecture analytiqueLa lecture analytique
La lecture analytique
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
 
Focus schèmes & compétences P. Clauzard
Focus schèmes & compétences  P. ClauzardFocus schèmes & compétences  P. Clauzard
Focus schèmes & compétences P. Clauzard
 
L´actorialite
L´actorialiteL´actorialite
L´actorialite
 
Genebra 2014
Genebra 2014Genebra 2014
Genebra 2014
 
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. ClauzardAnalyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
Analyse du travail enseignant, essai de lisibilité par P. Clauzard
 
Enseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireEnseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaire
 
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil ClauzardGlissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
 
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
 
Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes
 
Articles fr lecture en couleurs_6
Articles fr lecture en couleurs_6Articles fr lecture en couleurs_6
Articles fr lecture en couleurs_6
 
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFE
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFEGestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFE
Gestes professionnels & gestes de métiers Compil de l'IFE
 
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. ClauzardCM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard
CM Connaitre-eleve-processus-apprentissage P. Clauzard
 
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. ClauzardKolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
Kolb cycle & style apprentissage; compil de P. Clauzard
 
Processus apprentissage nouvelle version 2018
Processus apprentissage  nouvelle version 2018Processus apprentissage  nouvelle version 2018
Processus apprentissage nouvelle version 2018
 
La différenciation et la collaboration
La différenciation et la collaborationLa différenciation et la collaboration
La différenciation et la collaboration
 
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsDiaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
 
Seminaire grammaire
Seminaire grammaireSeminaire grammaire
Seminaire grammaire
 
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frisch
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frischSituation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frisch
Situation d'apprentissage et séquence pédagogique relu frisch
 

Similaire à Table ronde etude de la langue

Comment améliorer la participation orale en classe?
Comment améliorer la participation orale en classe?Comment améliorer la participation orale en classe?
Comment améliorer la participation orale en classe?Jean-François CECI
 
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptdidactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptKaderBouguerra
 
Approche Actionnelle-1.pdf
Approche Actionnelle-1.pdfApproche Actionnelle-1.pdf
Approche Actionnelle-1.pdfYoussefElk3
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019philip61
 
La dynamique de groupe à l'école.
La dynamique de groupe à l'école.La dynamique de groupe à l'école.
La dynamique de groupe à l'école.Belkacem Midoun
 
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-Pollo
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-PolloPUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-Pollo
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-PolloRaquel Pollo Gonzalez
 
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...philip61
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclassephilip61
 
Ce2 introduction-guide-coquelicot
Ce2 introduction-guide-coquelicotCe2 introduction-guide-coquelicot
Ce2 introduction-guide-coquelicotMourad Sellak
 
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...ssuser9dc3f4
 
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe ClauzardNotes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzardphilip61
 
Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013philip61
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Jean-François CECI
 
Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016philip61
 
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)Pour une grammaire du sens ( 2) (2)
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)monicablanco12
 

Similaire à Table ronde etude de la langue (20)

Comment améliorer la participation orale en classe?
Comment améliorer la participation orale en classe?Comment améliorer la participation orale en classe?
Comment améliorer la participation orale en classe?
 
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptdidactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
 
Oral au c3
Oral au c3Oral au c3
Oral au c3
 
Approche Actionnelle-1.pdf
Approche Actionnelle-1.pdfApproche Actionnelle-1.pdf
Approche Actionnelle-1.pdf
 
Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019Processus d'apprentissage version 2019
Processus d'apprentissage version 2019
 
La dynamique de groupe à l'école.
La dynamique de groupe à l'école.La dynamique de groupe à l'école.
La dynamique de groupe à l'école.
 
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-Pollo
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-PolloPUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-Pollo
PUBLIER-Comparaison_methodes_TVB1-Latitudes1_Raquel-Pollo
 
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasse
 
Gd c2019 1 moi-enseigt
Gd c2019 1 moi-enseigtGd c2019 1 moi-enseigt
Gd c2019 1 moi-enseigt
 
Présentation soutenance 07 11 13 Rebecca Dahm
Présentation soutenance 07 11 13 Rebecca DahmPrésentation soutenance 07 11 13 Rebecca Dahm
Présentation soutenance 07 11 13 Rebecca Dahm
 
Ce2 introduction-guide-coquelicot
Ce2 introduction-guide-coquelicotCe2 introduction-guide-coquelicot
Ce2 introduction-guide-coquelicot
 
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...
275233800-Club-Ados-Plus-1-Guide-دليل-المعلم-في-اللغة-الفرنسية-2016-للصف-الأو...
 
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe ClauzardNotes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
Notes sur le JDA - journal des apprentissages - par Philippe Clauzard
 
Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013Formation PES aout 2013
Formation PES aout 2013
 
Article 02 (1)
Article 02 (1)Article 02 (1)
Article 02 (1)
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
 
Se1 support document
Se1 support documentSe1 support document
Se1 support document
 
Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016Processusapprentissage2016
Processusapprentissage2016
 
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)Pour une grammaire du sens ( 2) (2)
Pour une grammaire du sens ( 2) (2)
 

Plus de philip61

Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019philip61
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement philip61
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesphilip61
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationphilip61
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaphilip61
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesphilip61
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpphilip61
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésphilip61
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesphilip61
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzardphilip61
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...philip61
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...philip61
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017philip61
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiephilip61
 
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. ClauzardOpérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzardphilip61
 
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe ClauzardThéories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzardphilip61
 
Observation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationObservation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationphilip61
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzardphilip61
 

Plus de philip61 (18)

Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019Présentation Colloque RPDP  Montréal-2019
Présentation Colloque RPDP Montréal-2019
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
 
Mrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestesMrp theme1-gestes
Mrp theme1-gestes
 
Mrp theme2-planification
Mrp theme2-planificationMrp theme2-planification
Mrp theme2-planification
 
Mrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jdaMrp theme3-debriefin jda
Mrp theme3-debriefin jda
 
Comparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissagesComparaisons modelesapprentissages
Comparaisons modelesapprentissages
 
Dida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrpDida prosyntheseinrp
Dida prosyntheseinrp
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiques
 
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe ClauzardCommunication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
Communication sur l'ouvrage Conversations sur le sexisme, de Philippe Clauzard
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
 
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
Cours UE15 version 2016 INTELLIGIBILITE DES SITUATIONS D'ENSEIGNEMENT APPRENT...
 
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
Formation Mémoire de Recherche Professionnel MRP par P. Clauzard-2017
 
Petit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologiePetit cours sur l'épistémologie
Petit cours sur l'épistémologie
 
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. ClauzardOpérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
Opérations cognitives pour apprendre, compil de P. Clauzard
 
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe ClauzardThéories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
Théories de l'apprentissage, par Philippe Clauzard
 
Observation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planificationObservation de classe, une grille de travail et planification
Observation de classe, une grille de travail et planification
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
 

Dernier

rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 

Dernier (13)

rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 

Table ronde etude de la langue

  • 1. TABLE RONDE SUR L'ÉTUDE DE LA LANGUE MARS 2016 Parler et écrire pour étudier la langue INTERVENTION DE PHILIPPE CLAUZARD MCF ESPE UNIVERSITE DE LAPHILIPPE CLAUZARD MCF UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION ESPE LABORATOIRE ICARE
  • 2. POURQUOI DES RITUELS POUR ÉTUDIER LA GRAMMAIRE ? POURQUOI RITUALISER CERTAINES ACTIVITÉS LEXICALES, ORTHOGRAPHIQUES OU ENCORE GRAMMATICALES ? Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 3. - Je n’aborderai que la dimension grammaticale, je ne suis pas compétent pour la dimension lexicale. Dans un premier temps, voyons comment nous pouvons définir la grammaire afin de mieux répondre à la question. Car la grammaire rebaptisée à juste titre l’étude de la langue est une discipline d’enseignement très particulière. Chacun effectue une activité grammaticale, tout comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir. Il existe une forme de grammaire immanente à la langue, inhérente à sa nature faite de régularités et de principes d'organisation. Pour autant, la théorie grammaticale ne s'invente pas, elle s’enseigne. - La grammaire est une activité souvent inconsciente pour chacun d'entre nous puisque très jeune, nous formons à l'oral des phrases avec naturellement des verbes, des sujets et des compléments, etc. De la même manière que Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nous faisons de la grammaire dès l'enfance sans le savoir. Chacun, très jeune, manipule les phrases, les construit avec des groupes sujets et des groupes verbaux sans s'en rendre nécessairement compte. Chacun les décline et les transforme de façon quasi naturelle. On pourrait parler d'une grammaire en acte, prémices à une grammaire en théorie. - Nous sommes dans ce que la psycholinguistique (avec Gombert, Culioli) désigne sous le terme savant d'activité épilinguistique, c'est-à-dire une pratique de la langue, une conduite précoce, non consciemment gouvernée par le sujet, c’est-à-dire une maîtrise fonctionnelle de règles ou d'usages langagiers, une régulation inconsciente du traitement linguistique de sa langue maternelle, je précise bien. Ce modèle ne fonctionne que si l’enfant est placé dans un bain langagier où la langue maternelle devient langue de scolarisation et langue à étudier. - La grammaire a cela de typique comparativement à d'autres disciplines, c'est qu'on travaille sur du « déjà pratiqué, du déjà présent, du déjà là (ou du déjà su dans une grammaire dite en acte selon les 2 registres de conceptualisation épistémique et pragmatique de Pastré) », une pratique langagière quotidienne dont on doit se décentrer pour en comprendre le mécanisme et en affiner l'utilisation, en maîtriser et contrôler l’utilisation en production comme en réception, à l’oral comme à l’écrit. La distanciation produite par l'apprentissage grammatical permet cependant une prise de conscience du mécanisme linguistique et en accroît ainsi la virtuosité de son usage oral ou écrit, offre une meilleure appréhension des subtilités langagières. - L’étude de la langue dans sa perspective grammaticale peut se définir comme une transition, un passage Pourquoi des rituels pour étudier la grammaire ? Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 4. - On comprendra que cette transition est progressive chez les jeunes enfants et du coup, elle appelle des activités ritualisées. Des activités faisant appel à la langue de communication comme point de départ de l’approche grammaticale. C’est en cela que je parle d’analyse de pratique de la langue, tout comme nous développons dans le champ de la professionnalisation des analyses de pratiques professionnelles relatives à tel ou tel métier. On y forme à une démarche réflexive sur le métier, les activités de classe, les nouveaux enseignants, de la même manière, une démarche aussi réflexive peut être effectuée dès l'école élémentaire auprès des élèves au niveau de leur langue familière. - Du coup, il s'agit de faire de la grammaire de manière réflexive qui amène les élèves à se poser des questions sur des phrases qu'ils vont rencontrer dans un cadre d’analyse de pratiques langagières, d’abord celle des élèves, puis celle des autres, celle des textes, piloté par un professeur dans une perspective de conceptualisation progressive des faits grammaticaux, dans une perspective métalinguistique de maîtrise et de contrôle de la langue. - L’entrée dans la tâche scolaire appelle donc des situations à caractère problématique où l’on va chercher à comprendre le fonctionnement de phrases typiques et atypiques dans des jeux de contrastes, de manipulation et de décorticage des faits de langue. La démarche est de type scientifique : observer, faire des hypothèses, manipuler la langue pour vérifier et déduire des règles de fonctionnement. - Ritualiser l'activité de recherche grammaticale est une façon de structurer un apprentissage progressif et récursif avec par exemple une phrase problématique, une phrase qui pose un problème à résoudre en termes de catégorisation grammaticale et/ou d’accords orthographiques, dans une courte séance de 15/20 minutes chaque jour. On peut partir de phrases simples, typiques (Martine fait du vélo) ou bien atypiques (il pleut.) qui part leur caractère surprenant nous apprend bien plus du fonctionnement syntaxique et orthographique de la langue. On peut aussi conduire les élèves à « jouer » avec la langue à la manière de l’OuLiPo, transformer les phrases pour entrer ensuite dans l’analyse. - Faire « bouger » les phrases par leurs « transformations » fait bouger « la situation phrastique » et éclaire l’étude de leurs constituants. C’est une entrée dans l’analyse de pratique langagière par les Pourquoi des rituels pour étudier la grammaire ? Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 5. DIFFÉRENCIATION PÉDAGOGIQUE - La différenciation pédagogique est une nécessité pour faire apprendre à une classe entière lorsqu'on pense les processus d'apprentissage en mode Vygotski de zone de proche développement , mais au quotidien pour l'enseignant, il faut reconnaître que c'est très compliqué à organiser pour plusieurs raisons… Il convient de rester modeste sur la question de la différenciation. - Moi toujours dans ma mon optique d'une démarche grammaticale sous la forme d'une analyse de pratique de la langue, je m'autoriserai plutôt à parler de différenciation au niveau du travail grammatical même demandé aux élèves dans une démarche scientifique d’étude de la langue. - Dans le champ de la différenciation, nous avons selon la littérature pédagogique les groupes de besoins, les groupes de compétences, les groupes de niveau, les groupes d’entraide sur la base d’objectifs de formation très ciblés, les groupes de confrontation où il s’agit d’échanger sur un problème, un objet d’étude et de confronter des représentations initiales afin de provoquer de la réflexion, de la prise de conscience, du dépassement (ce qui conduit à du conflit sociocognitif). - Cette dernière entrée est mon entrée privilégiée dans l’acte de différencier dans la mesure où étudier la grammaire, c’est construire des situations à caractère problématisant. Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 6. LA DIFFÉRENCIATION EN GROUPE DE TRAVAIL  Groupes de compétences (encore appelés groupes d’expert) Les groupes peuvent se constituer en autodétermination, ou par l’intervention de l’enseignant, toujours en fonction des compétences des élèves. Une telle démarche est très valorisante, l’élève voyant ses compétences reconnues. Un « arbre des compétences » peut être affiché dans la classe .Ce critère peut aussi créer de nouveaux réseaux de sympathie. Cependant, faire de tels groupes demande souvent une séance complète.  Groupes d’entraide L’enseignant constitue des groupes (Ie plus souvent des binômes de correction) sur la base de la maîtrise d’objectifs de formation très ciblés. Ces groupes se révèlent souvent d’une réelle efficacité de par la qualité des remédiations qui y sont menées, et ce pour les deux élèves concernés par le binôme. Cependant ces binômes peuvent être très éloignés des réseaux de sympathie existants clans une classe.  Groupes de niveau Ils sont constitués d’après les résultats dans la matière. Une grande vigilance s’impose quant au phénomène de stéréotypie. En effet, le risque est d’enfermer l’élève en lui collant une « étiquette » à partir d’une approche globalisante de ses performances dans la discipline. Et donc de lui confisquer Ia possibilité... de changer de groupe. De plus, au fil du temps, on observe plus une augmentation de l’écart du niveau entre les groupes qu’un rapprochement.  Groupes de besoins Ils sont constitués par l’enseignant, ce qui n’exclut en rien une possible participation des élèves. Ils sont en liens étroits avec des objectifs pédagogiques précis à atteindre, et ainsi sont amenés, à la différence des groupes de niveau, a évoluer au rythme de changements fréquents (d’une semaine à six semaines maximum).  Groupes de confrontation Il s’agit de faire échanger sur un problème, un objet d’étude et de confronter des représentations initiales afin de provoquer leur dépassement (conflit sociognitif).  Groupes de procédures Les élèves peuvent les créer. Ils sont très efficaces dans d’apprentissage, Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 7. EXPLOITATION DE L'ERREUR  Comment mettre en place une analyse formative de l'erreur?  Apprendre par l’erreur est une option très formatrice. (cf. D. Cogis).  Un des meilleurs moyens, me semble-t-il, est la procédure de la négociation orthographique que j'aime beaucoup défendue lorsque j'étais conseiller pédagogique.  C'est un format pédagogique assez compliqué à mettre en place pour l'enseignant , en revanche, c'est un riche débat intellectuel sur la langue entre les élèves ou l'orthographe sera un sujet de pure réflexion grammaticale, non plus une question de fautes à corriger.  On cherchera à partir des productions justes ou erronées, retrouver le savoir, la règle grammaticale orthographique, à comprendre les stratégies d'écriture des mots et les phrases toutes en fixant à la fin la juste graphie après un discours raisonné entre les élèves.  Car on apprend par l’erreur à condition de l’analyser, de saisir le pourquoi du comment l’élève a produit cette erreur, à trouver par lui-même. Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 8. LA NÉGOCIATION ORTHOGRAPHIQUE - Ce dispositif est novateur et exige de l’enseignant une position de retrait favorable à la mise en activité cognitive des élèves. Ces derniers sont invités à proposer et à justifier leurs choix orthographiques. Les enfants sont invités, au sein d’atelier, à réfléchir de façon raisonnée et méthodique sur la grammaire et l'orthographe, en utilisant de manière de plus en plus efficace le métalangage grammatical. - Cela permet pour l’enseignant d’apprécier le niveau de réflexion métalinguistique de ses élèves et aux enfants d’apprivoiser des raisonnements orthographiques qui exigent une prise de distance sur ses productions écrites, de la réflexivité sur sa/la langue. - L’objectif principal est avant tout d’expliciter le raisonnement qui a mené au choix de la graphie retenue. Il est recherché un véritable effort d’argumentation métalinguistique en déplaçant « l’attention et l’effort de l’élève du produit vers le « processus », explique Ghislaine Hass, promotrice du format didactique (dans la collection "Au quotidien" : Orthographe au quotidien, CRDP Bourgogne). - Trop souvent les élèves du cycle 3 de l’école élémentaire présentent une « attitude passive » face à la langue et n'utilisent pas activement leurs connaissances. Il est vrai que leurs notions grammaticales sont souvent vagues, imprécises et fort mal fixées. Leur métalangage s’en trouve significativement réduit et parfois incompris. Le constat est également fait que, très souvent, les savoirs déjà étudiés en classe et utilisés lors d’exercice de systématisation ne sont pas convoqués dans leurs productions d’écrits Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 9. LA PLACE DU CRÉOLE  Mon modèle ne fonctionne pas sur l’île de la Réunion puisque la langue maternelle, celle que l’enfant va fréquenter dès sa naissance est le créole (sauf exception)…  Du coup, le français est une langue étrangère de fait à l’univers familier du petit enfant créole et on ne peut envisager qu’une didactique adaptée où l’on va comprendre le fonctionnement grammatical de la langue créole avant de transférer sur la grammaire française par des jeux de comparaisons (voir les travaux de Mylène Eyquem).  Pour faire court, il faut se servir du créole comme levier d’action didactique (ce que des stagiaires n’osent pas faire, je l’ai vu… pour des raisons identitaires, culturelles et politiques, mais ce n’est pas le débat ici)…  Cf comparaison classes de Saint-Louis et de Petite-Ile  Le créole au service de l’apprentissage du français : médiation didactique; richesse culturelle et cognitive du bilinguisme … Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR
  • 10. POUR CONCLURE  Considérer la grammaire comme une science à l’école, à problématiser, ritualiser de manière à favoriser une démarche réflexive et structurante…  Imaginer la classe comme un lieu de manipulation, d’argumentation, de recherche, où l’on exerce de la pensée. Conduire l’élève à devenir un « explorateur de langue», une sorte de « linguiste en herbe ». Comprendre les différents agencements de la langue au moyen de « jeu sur la langue » que l’on va faire « jouer » pour en révéler tout le « sel », tout le « génie ». Le principe est de favoriser la prise de conscience de la différence entre l’usage de la langue et son analyse (repérer le « système » de la langue, ses « règles »). I  Donner du temps à l’assimilation grammaticale, car la grammaire est très abstraite et complexe, elle exige de la progressivité dans les conceptualisations, pas forcément terminées à l’âge adulte, en contradiction avec les impératifs d'une maîtrise de l'oral et de l'écrit que l'on voudrait immédiat.  Un vœu : Conduire l’élève à devenir un « explorateur de langue» par une ritualisation des activités (explorer le créole pour explorer le français) ; que les élèves se prennent au jeu de jouer à analyser leur pratique du langage et puis celle des autres ! Etudier les limites de la langue pour comprendre le système langue, jouer… être aussi un pirate, un aventurier de la langue… Philippe Clauzard MCF Université de la Réunion ESPE Laboratoire ICAR