L’EXAMEN ENDOBUCCAL
Le plan de travail 
I. Introduction 
II. Protocol de l’examen 
III.rappel anatomique 
IV. l’examen de l’hygiène et l’halei...
I. INTRODUCTION : 
Après avoir recueillir l’ensemble des 
informations subjectives et objectives à partir de 
l’anamnèse l...
EXAMEN ENDO-BUCCAL 
Hygiène et dépôts 
Halitose : [ ] 
•Indice de contrôle de plaque (O'leary) : NB de face colorée / NB 
...
Examen clinique proprement dit se fait dans 
deux temps: 
l’examen 
exo-buccal 
l’examen 
endo-buccal 
• analyse 
l’ensemb...
II. Protocole de l'examen endo-buccal 
• ce temps donne une vision 
partielle de la cavité buccal L’inspection 
• un temps...
Cet examen doit toujours se faire: 
 Chez un patient confortablement installé. 
 Fauteuil fonctionnel(bien éclairé) 
 l...
III.RAPPEL ANATOMIQUE
III. RAPPEL ANATOMIQUE : 
 La cavité buccal est le premier segment du tub digestif, 
est limité en : 
 avant par les lèv...
IV.L’examen de l’hygiène et 
de l’haleine
 De l’haleine
De l’haleine 
Définition: 
C'est l'air qui sort des poumons lors de l'expiration 
Les sources de l'halitose (mauvaise 
ha...
Il est important de diagnostiquer, de déterminer et 
traiter l’origine de l’halitose, non seulement parce 
qu’elle handic...
Ont des effets toxique sur les tissus parodontaux :
D’autre causes: 
-Un diabète mal traité 
-L'émotion, l'anxiété, l'excitation nerveuse. 
 chez les personnes âgées, il n'e...
L’ hygiène buccal
Dépôts mous: 
La propreté de la cavité buccale est 
évaluée d’après l’étendue de l’accumulation 
de débris alimentaires, ...
Indice de classification : 
Plusieurs indices on été proposés par différentes 
auteurs pour l’appréciation de la quantité...
Indice de plaque de Silness et Loë: 
un examen se fait à la sonde 17 et est destinée à 
mesurer la plaque au voisinage de ...
Le tartre :(dépôt calcifiés) 
Se définie comme une calcification des dépôts existant sur les 
dents ou sur toute autre sur...
Si le tartre sus gingivale est facilement repérable, le 
tartre sous gingival peut être révélé par: 
• La présence d’une i...
V. Examen de 
l’environnement buccal
1. Examen de la salive
1. Examen de la salive
Examen de salive ( de quantité) 
L’examen de la salive doit porter sur l’étude du flux salivaire (par stimulation manuelle...
2. Examen des tissus mous
L’orifice buccal et les lèvres 
Il s’agit du premier temps d’examen lorsque le 
patient entrouvre les lèvres . 
•L’état st...
La langue 
Son examen peut être facilité en la tractant avec deux 
doigts après avoir entouré sa pointe d’une compresse. 
...
La langue 
La langue est ensuite étudiée au cours de ses 
différentes fonctions, déglutition et phonation, en 
notant sa p...
Les freins 
Le frein lingual est apprécié en demandant au 
patient de plaquer la langue au palais ou de tirer la 
langue v...
Les freins 
Les freins sont appréciés selon leur 
aspect (normal ou hypertrophique), 
leur longueur (souple ou court) et l...
La muqueuse 
•Coloration et texture superficiel 
•Hyper ou hypoplasie 
•Aspect 
•Le fond de vestibule 
•La voute palatine ...
Glandes salivaires 
L’interrogatoire est primordial, à la recherche de 
symptômes et d’antécédents orientant vers une 
éti...
L’examen endobuccal note l’aspect de la salive à 
l’ostium canalaire (épaisse, purulente) après 
expression manuelle de la...
Le plancher buccal 
Observer les ostéas des canaux de 
wharton 
Rechercher les tuméfaction ,les 
induration. 
Les néoplasm...
La région pharyngien 
Observer et noter : 
- les sillons glossoépiglottiques 
- le voile 
- les piliers du voile 
- les am...
V. L’EXAMEN DENTAIRE
L’examen dentaire 
Cet examen s’intéresse à l’organe dentaire 
mais aussi aux tissus de soutien voisins (cément, 
desmodon...
L’examen dentaire 
les arcades dentaires : courbe de Spee, 
encombrements ou malpositions 
dentaires, absences (agénésies,...
L’examen dentaire 
vitalités pulpaires , qualité des reconstructions 
prothétiques... 
l’état de la gencive et notamment s...
VII.conclusion
conclusion 
Au terme de cette recherche nous serons 
capable de: 
 Détecter une haleine anormale et en 
savoir la source...
Examen clinique endo buccal en Parodontologie
Examen clinique endo buccal en Parodontologie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Examen clinique endo buccal en Parodontologie

3 357 vues

Publié le

Présentation faite par des étudiants en 3ème Année du Département de chirurgie de médecine Dentaire Université BADJI Mokhtar Annaba

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
8 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 357
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
239
Commentaires
0
J’aime
8
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Examen clinique endo buccal en Parodontologie

  1. 1. L’EXAMEN ENDOBUCCAL
  2. 2. Le plan de travail I. Introduction II. Protocol de l’examen III.rappel anatomique IV. l’examen de l’hygiène et l’haleine V. l’examen de l’environnement buccal 1. Examen de la salive 2. Examen des tissus mous V. l’examen dentaire VI. conclusion
  3. 3. I. INTRODUCTION : Après avoir recueillir l’ensemble des informations subjectives et objectives à partir de l’anamnèse locale et générale, nécessaire à la prise en charge du patient ….. le praticien est mené de conduire un examen clinique méthodique pour enfin aboutir à un diagnostic et envisager un plan de traitement.
  4. 4. EXAMEN ENDO-BUCCAL Hygiène et dépôts Halitose : [ ] •Indice de contrôle de plaque (O'leary) : NB de face colorée / NB de face (max.128) x 100 = ........ % Examen de l’environnement parodontal :(Préciser l'examen des muqueuses : lèvres, joues, palais, plancher, langue. ) ......................................................................................................... ..................................................................... ......................................................................................................... .................................................................... ......................................................................................................... ..................................................................... __________________________________________________________ Examen dentaire : (voir l’état dentaire dans la fiche sémiologique de synthèse ) ____________________________________________________ ______
  5. 5. Examen clinique proprement dit se fait dans deux temps: l’examen exo-buccal l’examen endo-buccal • analyse l’ensemble des structures en relation indirect avec la cavité buccale • Analyse les structure notamment le parodonte , les dent ,muqueuses.
  6. 6. II. Protocole de l'examen endo-buccal • ce temps donne une vision partielle de la cavité buccal L’inspection • un temps essentiel se pratique avec l'extrémité de l'index ou avec plusieurs doigts. La palpation
  7. 7. Cet examen doit toujours se faire:  Chez un patient confortablement installé.  Fauteuil fonctionnel(bien éclairé)  les instruments stérilisés  Les mains protégé par les gants
  8. 8. III.RAPPEL ANATOMIQUE
  9. 9. III. RAPPEL ANATOMIQUE :  La cavité buccal est le premier segment du tub digestif, est limité en :  avant par les lèvres  latéralement par les joues  haut par le palais dur  bas par le planché buccal arrière par un orifice de communication avec l'oropharynx.  Les arcades dentaires divisent la cavité buccale en deux parties: -L'une périphérique : le vestibule buccal -L'autre centrale contenant :la langue mobile
  10. 10. IV.L’examen de l’hygiène et de l’haleine
  11. 11.  De l’haleine
  12. 12. De l’haleine Définition: C'est l'air qui sort des poumons lors de l'expiration Les sources de l'halitose (mauvaise haleine): Source intra buccal (local): les dents, le parodonte ou les muqueuses buccales Source extra buccal (éloignées): gastro-intestinales, rénales, hormonales, médicamenteuses.
  13. 13. Il est important de diagnostiquer, de déterminer et traiter l’origine de l’halitose, non seulement parce qu’elle handicape le patient.  mais aussi parce que les composés sulfurés volatils produits par les bactéries à Gram négatif anaérobies, majoritairement parodontopathogènes.
  14. 14. Ont des effets toxique sur les tissus parodontaux :
  15. 15. D’autre causes: -Un diabète mal traité -L'émotion, l'anxiété, l'excitation nerveuse.  chez les personnes âgées, il n'est pas rare que l'haleine soit spontanément désagréable.
  16. 16. L’ hygiène buccal
  17. 17. Dépôts mous: La propreté de la cavité buccale est évaluée d’après l’étendue de l’accumulation de débris alimentaires, de plaques, de matéria alba et de pigmentations superficielles des dents.
  18. 18. Indice de classification : Plusieurs indices on été proposés par différentes auteurs pour l’appréciation de la quantité de dépôts moues et durs sur les surfaces dentaire. Indice de plaque d’oleary: Basé sur l’utilisation d’une solution révélatrice de plaque qui permet une localisation précise des dépôts et qui intéresse toutes les dents et les quatres surfaces de la dent.
  19. 19. Indice de plaque de Silness et Loë: un examen se fait à la sonde 17 et est destinée à mesurer la plaque au voisinage de la gencive:
  20. 20. Le tartre :(dépôt calcifiés) Se définie comme une calcification des dépôts existant sur les dents ou sur toute autre surface solide présente dans la cavité buccale
  21. 21. Si le tartre sus gingivale est facilement repérable, le tartre sous gingival peut être révélé par: • La présence d’une image sombre à l’illumination d’une gencive fine •a palpation à l’aide d’une sonde (N:17) •L’examen radiographique
  22. 22. V. Examen de l’environnement buccal
  23. 23. 1. Examen de la salive
  24. 24. 1. Examen de la salive
  25. 25. Examen de salive ( de quantité) L’examen de la salive doit porter sur l’étude du flux salivaire (par stimulation manuelle des glandes et évaluation avec le test au sucre) et du PH salivaire. ptyalisme *provoquée par des affections ou médicaments *Signe de certains maladies xérostomie *Données des sècheresse buccal , et un érythème avec fissuration
  26. 26. 2. Examen des tissus mous
  27. 27. L’orifice buccal et les lèvres Il s’agit du premier temps d’examen lorsque le patient entrouvre les lèvres . •L’état statique •L’état dynamique.
  28. 28. La langue Son examen peut être facilité en la tractant avec deux doigts après avoir entouré sa pointe d’une compresse. L’inspection permet d’apprécier plusieurs paramètres : • la forme • le volume • la situation par rapport aux dents et au pharynx • l’aspect de la muqueuse
  29. 29. La langue La langue est ensuite étudiée au cours de ses différentes fonctions, déglutition et phonation, en notant sa position, sa mobilité et le rôle du frein (dont la brièveté peut entraîner une ankyloglossie avec impossibilité d’élévation ou de pro traction linguale).
  30. 30. Les freins Le frein lingual est apprécié en demandant au patient de plaquer la langue au palais ou de tirer la langue vers l’avant. L’examen des freins labiaux est réalisé en écartant les lèvres Il peut exister également deux freins latéraux vestibulaires supérieurs ou inférieurs en regard des prémolaires.
  31. 31. Les freins Les freins sont appréciés selon leur aspect (normal ou hypertrophique), leur longueur (souple ou court) et leur conséquence ( ankyloglossie pour les freins linguaux, et pour les freins labiaux diastème inter incisif supérieur, récession gingivale incisive inférieure).
  32. 32. La muqueuse •Coloration et texture superficiel •Hyper ou hypoplasie •Aspect •Le fond de vestibule •La voute palatine •Limite palais dur/mou •Les fistules •Ulcération •Les tuméfaction
  33. 33. Glandes salivaires L’interrogatoire est primordial, à la recherche de symptômes et d’antécédents orientant vers une étiologie (tuméfactions rythmées par les repas en cas de pathologie lithiasique) . L’examen exobuccal apprécie en premier lieu la présence d’une tuméfaction (globale ou nodulaire, uni- ou bilatérale) et l’état cutané sur l’aire d’une glande salivaire. La palpation bidigitale, endo- et exobuccale ,ex pour rechercher la présence d’une éventuelle lithiase.
  34. 34. L’examen endobuccal note l’aspect de la salive à l’ostium canalaire (épaisse, purulente) après expression manuelle de laglande concernée. Enfin sont précisées la présence ou l’absence de signes d’accompagnement orientant vers une pathologie maligne : paralysie faciale (glande parotide), hypoesthésie linguale (glande sous-mandibulaire), adénopathies cervicales.
  35. 35. Le plancher buccal Observer les ostéas des canaux de wharton Rechercher les tuméfaction ,les induration. Les néoplasme et les aphtes.
  36. 36. La région pharyngien Observer et noter : - les sillons glossoépiglottiques - le voile - les piliers du voile - les amygdales
  37. 37. V. L’EXAMEN DENTAIRE
  38. 38. L’examen dentaire Cet examen s’intéresse à l’organe dentaire mais aussi aux tissus de soutien voisins (cément, desmodonte ou ligament dentoalvéolaire, os alvéolaire et gencive), encore appelé parodonte. Il vise à analyser: la formule dentaire (nombre et situation des dents)
  39. 39. L’examen dentaire les arcades dentaires : courbe de Spee, encombrements ou malpositions dentaires, absences (agénésies, inclusions) et pertes dentaires (avulsions) ; l’organe dentaire : anomalies morphologiques (micro- ou plus fréquemment macrodonties) ; abrasions, fractures et caries dentaires ; anomalies de couleur ; mobilités dentaires (transversale, axiale, douloureuse ou non)
  40. 40. L’examen dentaire vitalités pulpaires , qualité des reconstructions prothétiques... l’état de la gencive et notamment son aspect (habituellement rose pâle), sa consistance (normalement ferme et peu dépressive), son volume, ses attaches dentaires . Les poches parodontales sont appréciées par des sondes graduées l’occlusion (ou articulé dentaire), qui est analysée en intercuspidation maximale .
  41. 41. VII.conclusion
  42. 42. conclusion Au terme de cette recherche nous serons capable de:  Détecter une haleine anormale et en savoir la source.  Évaluer l’hygiène buccodentaire du malade  Calculer l’indice d’hygiène d’Oleary.  Faire un examen de l’environnement parodontal.

×