SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
Télécharger pour lire hors ligne
L’institutionnel et l’économie collaborative 
Titre de la présentation 
Atelier A1 - Mercredi 8 octobre 2014 
Intervenant - date 
Jean-Luc BOULIN, Nicolas MARTIN, Nicolas JABAUDON, Cécile LEPOUTRE
Au programme… 
Comment l’économie dite collaborative fait bouger les lignes et 
oblige les institutionnels à repenser leur stratégie à 360°? 
Nicolas MARTIN, office de tourisme de Bordeaux 
Deux études de cas : 
Nicolas JABAUDON, office de tourisme de Médoc Océan 
Cécile LEPOUTRE, office de tourisme de Tulle Coeur de Corrèze 
Un débat…
Titre de la présentation 
Intervenant - date
Avant faire venir des touristes c’était facile J 
Brochures 
Salons 
Site internet 
bêê bêê bêê 
Touristes
Avant recevoir des avis clients c’était facile J
Avant mettre en marché les hébergements de son 
territoire, c’était facile J
Avant choisir le vin c’était facile J 
Vin de Bordeaux ? Bourgogne, Côte du Rhône ?
Mais, depuis quelque temps, tout se complique L
De plus en plus compliqué ;-) 
Les méchants ? Les gentils ? Les bisounours J
Ne nous focalisons pas sur les dernières modes 
2014 
l’accueil hors les murs 
2012 
L’accueil numérique 
2013 
la fin des murs de Berlin 
En effet, avant d’accueillir les clients, 
il faut avant tout les faire venir
Heureusement il y a 
• Les CDT /ADT 
• Les CRT 
• Les Pays 
• OT de France 
• Les UDOTSI 
• Atout France 
• Les consultants etourisme 
• Laurent Fabius et Fleur Pellerin, 
Thomas Thevenoud, Matthias 
Fekl 
Rayez la / les [autres] mentions 
inutiles
Et ces nouveaux acteurs (airbnb…), collaboratifs, vraiment ? 
La réponse est dans la question
Et ces nouveaux acteurs, efficaces, vraiment ? 
Oui
Alors, on fait quoi ? 
• Expliquons à nos élus et sociopros qu’on ne lutte pas contre 
le cours de l’histoire, que les lignes Maginot sont inefficaces, 
et qu’il vaut mieux dépenser de l’énergie et du budget pour 
s’adapter que pour s’opposer 
• Transformons les nouveaux acteurs en opportunités… 
sans être naïfs, utilisons leurs points forts à notre avantage 
• Les dinosaures sont morts, Air France peut mourir, et nous 
aussi si nous ne nous adaptons pas
Revenons sur nos missions - 1 
Institutionnels 
Pure Players 
Qui ? 
Avis clients 
O 
OOOO 
Trip Advisor, Yelp, Booking, Google, 
Airbnb… 
Marketing de territoire 
OOOO 
O 
voyagessncf.com… 
Humain (accueil physique) 
OOOO 
O 
Greeters, Yelp, Airbnb 
Humain (partage d’expériences) 
OO 
OOOO 
FB, Yelp, Trip Advisor, Instagram, Airbnb… 
Formation 
OOOO 
O 
Qualification de l’offre 
OOOO 
OOOO 
• Institutionnels : qualification par les 
labels et la règlementation 
• Acteurs du numérique : qualification 
par les avis clients, et par l’argent 
(booking, tripadvisor…) 
Bases de données 
OOOO 
OO 
Google
Revenons sur nos missions - 2 
Institutionnels 
Pure Players 
Qui ? 
Animation 
OOOO 
- 
Animation numérique 
OOOO 
O 
Yelp 
Production de produits 
touristiques marketés 
(citypass, forfaits de ski, excursions…) 
OOOO 
- 
Commercialisation 
(d’hébergements, de produits…) 
O 
OOOO 
Booking, Abritel, Auboncoin, Airbnb, 
Expedia, Trip Advisor, Google, 
Voyagessncf, Viator… 
Production de contenus 
OOOO 
OOOO 
FB, Instagram, Youtube… 
Promotion 
OOOO 
O
Alors, nos principales valeurs ajoutées 
• Travailler sur la marque (OnlyLyon, ValThorens LiveUnited, I Amsterdam, VisitLondon…) 
• Les hommes 
– Racontons nos histoires (et diffusons les sur les réseaux sociaux) 
– Fédérons les passionnés 
– Accueillons avec professionnalisme 
• La conception de produits touristiques marketés 
• L’animation numérique du territoire, et la formation des 
acteurs 
• La promotion : aller chercher les clients chez eux, en adaptant 
en fonction des marchés visés la bonne échelle de territoire
Pour le reste, appuyons nous sur les points forts des 
opérateurs de référence
On continue
Et encore
Une petite dernière
Pour finir, n’oublions pas que 
Les nouveaux acteurs peuvent aussi nous rapporter 
et/ou nous faire économiser de l’argent ! 
• Collecte de la taxe de séjour par airbnb… 
• Commissions sur les ventes par les OTA 
• Contenus éditoriaux qualifiés gratuits, avec une 
bonne animation des réseaux sociaux (instagramers, 
yelpeurs…)
Alors, je nous souhaite 
Le meilleur des deux mondes…
Merci de votre Attention. 
Merci ! 
Des questions ? 
Des questions ?
Repenser Titre de la location la présentation 
de vacances 
Etude de cas de l’Office de Tourisme Médoc Océan 
Intervenant - date 
Nicolas JABAUDON– Mercredi 8 octobre 2014
Expériences en cours Médoc Océan 
Aucun appel de l’Office de Tourisme 
Je loue davantage via X 
Fuite de la TS 
Ne pas s’opposer mais se 
connaître 
pour créer une 
collaboration et des 
partenariats
Aujourd’hui 
OT 
OTA 
Autres
Aujourd’hui
STATS 
VS 
LEGITIMITE
Locations de vacances 2.0 
Titre de la présentation 
Etude de cas de l’Office de Tourisme de Tulle Coeur de Corrèze 
Intervenant - date 
Cécile LEPOUTRE – Mercredi 8 octobre 2014
Au commencement… 
mais que fait l’OT pour les loueurs de meublé ??? 
Que celui qui n’a jamais entendu un propriétaire de meublé dire : 
• Cotiser à l’OT, mais pour quoi faire ? 
• Bah l’OT ne m’a jamais envoyé un client ! 
• La taxe de séjour sert à engraisser l’OT ! 
• J’ai pas d’adresse e-mail... 
• Je fais mieux tout seul avec Le bon coin et ça ne me coute rien ! 
• Je loue 5 semaines par an et je suis très satisfait ! 
lève la main….
Posons-nous les bonnes questions ! 
Le marché évolue, c’est une réalité ! 
• On n’a pas les moyens de Airbnb, on ne sera jamais aussi 
performant que les sites d’annonces ou plateformes commerciales 
privés même avec le meilleur site internet… 
• Doit-on rester dans nos schémas classiques ou intégrer les acteurs 
de l’économie collaborative dans nos actions ? 
• Quels sont les besoins de nos propriétaires de meublé ? 
• Quels plateformes, portails, réseaux sociaux … intégrer ? Quel est le 
meilleur acteur pour nos prestataires ? 
• Quels services l’OT peut proposer aux loueurs de meublés ?
Le territoire de l’office de tourisme 
de Tulle Coeur de Corrèze 
Territoire : Tulle Agglo : Région Limousin – 
Département Corrèze – 37 communes pour 43 
000 habitants, 
Offre touristique = patrimoine, sites naturels et 
loisirs sportifs et culturels avec une variété 
d’animations et d’événements. Pas de sites phares 
(visiteurs maximum : les cascades de Gimel : 
environ 20 000), 
Fréquentation : amateurs de tourisme vert, 
amoureux de la nature et de gastronomie, à la 
recherche de calme et d’authenticité, 
Hébergements Touristiques : Lits touristiques 
marchands = 3211 dont 22,6 % de meublés 
touristiques.
Pour une approche innovante au service des meublés 
La mise en marché des locations 2.0 : Diagnostic et 
expérimentation 
1. Diagnostic de l’offre d’hébergements meublés du territoire de Tulle Agglo, 
2. Etat des lieux des principales plateformes, agrégateurs et sites d’avis de 
référence sur internet pour la mise en marché des hébergements meublés 
3. Sélection des 10 sites / plateformes / portails de référence sur le marché 
4. Sélection d’un panel de 10 meublés volontaires 
5. Intégration des meublés sur la sélection de sites retenus 
6. Suivi statistique (connexions, transformation en réservation par site…) 
7. Bilan et préconisations en matière de création de services d’appui à la mise en 
marché des hébergements meublés
La mise en marché des locations 2.0 : 
Etape 1 : Diagnostics 
Diagnostic de l’offre d’hébergements meublés 
• Recensement de l’offre : non limité aux hébergements classés 
= Base de données = 122 locations de vacances / élargie à 182 meublés 
FORCES 
FAIBLESSES 
- Offre en nombre 
- Disparité des offres pour un même classement 
- Offre diffuse sur le territoire 
- Peu d'offre haut de gamme (majorité 2-3 étoiles/épis/clés) 
- 81% de l'offre identifiée classée 
et/ou labellisée 
- Peu de grands gîtes pour une forte demande (6,5% de + de 11 
pers) 
- Meublés peu présents sur le web en dehors des réseaux 
institutionnels 
• = > 3 axes à privilégier : - Qualifier l’offre 
- Renforcer la présence des meublés sur le web 
- Appuyer les projets de création de grands gîtes
La mise en marché des locations 2.0 : 
Diagnostic 
Etat des lieux des sites d’annonces de locations de vacances 
• Recensement : 45 sites internet retenus 
Principaux éléments de d’analyse : 
§ le positionnement et la démarche commerciale des sites 
d’annonces (tarif, nombre d’annonces, notoriété…) 
§ la gestion par le propriétaire (ergonomie, référencement, 
statistiques, gestion du back office…) 
§ l’annonce (descriptif, nombre de photos, calendrier des 
disponibilités…) 
A partir de cet état des lieux du marché des locations de vacances, 11 sites 
d’annonces ont été retenus pour la mise en place de l’expérimentation
La mise en marché des locations 2.0 : 
Expérimentation 
La sélection des sites d’annonces tests 
Sites payants : Abritel et Homelidays (Groupe Homeway) - A-gîtes et Selogervacances 
et Vacances.com (Groupe Seloger) – Amivac – Médiavacances 
Sites gratuits (hors commissions) : Leboncoin – Holidaylettings – Windu – Airbnb 
Prise en charge totale des frais d’annonce sur les sites internet payants par l’OTI 
pour 10 propriétaires 
Sites 
d'annonces 
Prix 
Services 
offerts 
Remise 
sur 
le 
prix 
réel 
Abritel 
1 
494,00 
€ 
Op*on 
diffusion 
Angleterre 
et 
Pays 
Bas 
40% 
Homelidays 
1 
314,00 
€ 
40% 
Groupe 
Se 
loger 
590,00 
€ 
Op*on 
booster 
65% 
Médiavacances 
790,00 
€ 
38% 
Amivac 
500,00 
€ 
33% 
TOTAL 
OT 
4 
688,00 
€ 
+ création de google adresses + base de données Limousin + site internet de l’OTI
La mise en marché des locations 2.0 : 
Expérimentation 
La sélection d’un panel de 10 meublés vacances 
Critères de sélection : Capacité : 4 à 8 personnes - Pas de piscine - Positionnement 
référentiel 2/3 étoiles - adresse email - hébergements ouverts minimum 6 mois - 
Logement situé sur le territoire de l’agglomération de Tulle – adhérer à l’OT. 
Profil des 
propriétaires 
retenus : 
(9 au final) 
Propriétaire Classement Chambres 
Capacité 
d'accueil 
Commercialisation 
Dépenses 
Promotion 
2013 
Nbre 
de 
semaines 
en 
2013 
Chiffre 
d'affaires 
2013 
Besse ** 2 4 Clévacances 
, 
Abritel 
350 
€ 8 
2 
675 
€ 
Bordas *** 3 6 Agites.com 
220 
€ 4 
1 
250 
€ 
Damry *** 2 5 Clévacances 
, 
Abritel 
459 
€ 4 
2 
000 
€ 
Escure Aucun 3 7 Amivac, 
leboncoin 
350 
€ 11 
5 
300 
€ 
Estorge *** 3 6 Gîtes 
de 
France 
400 
€ 13 
8 
295 
€ 
Mons *** 3 6 Gîtes 
de 
France 
223 
€ 6 
2 
760 
€ 
Peuch Aucun 3 7 Leboncoin 
-­‐ 
€ 0 
-­‐ 
€ 
Roume *** 3 6 Gîtes 
de 
France 
630 
€ 13 
4 
504 
€ 
Vigne Aucun 3 6 Le 
Bon 
coin 
-­‐ 
€ 4 
1 
600 
€
La mise en marché des locations 2.0 : 
Expérimentation 
Les annonces 
- Préparation des annonces : collecte des informations, photos professionnelles, 
rédaction des textes 
- Mise en ligne sur les sites sélectionnés 
Des difficultés de mise en ligne : annonces visibles à partir de avril - mai 
Sites d’annonces : Temps de négociation avec les sites payants / temps d’appropriation des 
sites / manque d’infos meublés / des contraintes dues à des sites faits pour des 
particuliers / 100 annonces à compléter 
Propriétaires de meublés : pas préparés aux implications de leur participation : méfiance 
envers les outils internet ou l’OTI / vigilance quant aux moyens de paiements / difficulté de 
gestion des plannings… = Pédagogie nécessaire 
Expérimentation prolongée jusqu’à la fin de la saison d’été 2015
La mise en marché des locations 2.0 : 
Premiers retours 
Les sites d’annonces : quelques surprises 
- Un marché en pleine mutation : nouveaux sites internet, synchronisation entre sites pas toujours 
fiable, géolocalisation approximative, … 
- Des sites de plus en plus axés sur les photos sur le modèle de Airbnb 
- Des diffusion multi sites pas toujours en adéquation avec le service annoncé 
- Les traductions parfois aléatoires sur les sites étrangers - Holidaylettings.fr et uk 
- Positionnement de l’annonce sur le site : fonction du nbre de photos/caractères du texte, des 
mises à jours, du nombre d’avis …. Et surtout des options payantes (boost) 
- Un référencement des sites variable en fonction des zones géographiques 
- Des pratiques très surprenantes : Partenariat Amivac avec selogervacances.com 
- Des suivis statistiques pas toujours disponibles - groupe seloger, le boncoin, windu 
- Un site difficile à intégrer dans l’étude : Leboncoin.fr
La mise en marché des locations 2.0 : 
Premiers retours 
Les propriétaires : un écart énorme avec la réalité du marché ! 
- De la méfiance à la confiance dans l’expérimentation : nécessité d’une relation privilégiée 
- Mise en valeur des meublés (textes, photos) : choisir les bons atouts ! 
- Sensibilisation aux outils numériques (et informatiques !) : besoin de formations 
- Une méconnaissance des attentes des clientèles 
- Problème de langues : quid de l’ouverture à la mondialisation ? 
- La commercialisation : évoluer vers de nouvelles méthodes (mode de paiement en ligne) 
- L’office de tourisme : faire connaitre ses missions et élargir ses services de conseils 
Un grand absent de l’étude : Airbnb : trop moderne, trop décalé… 
=> Pour les loueurs : sentiment d’intrusion dans la vie privée, problème de visibilité sur les 
réseaux sociaux et méfiance sur le mode de paiement.
La mise en marché des locations 2.0 : 
Premiers résultats statistiques 
Malgré un démarrage difficile, des résultats très encourageants 
1 – Résultats coté propriétaires 
Sur 9 
2012 2013 2014 Evolution* 
propriétaires 2013/2014 
Détail des réservations via OTI 2014 Evolution 
2013/2014 via 
Nombre 
total 
Nbre 
de 
semaines 
OTI* 
Nbre 
de 
midweeks 
Total semaines 
ou midweeks 72 65 104 63% 34 28 semaines 6 
midweeks 
33% 
/ 
26% 
Chiffres 
d'affaires 
32 
059 
€ 
28 
384 
€ 
41 
965 
€ 
32% / 24% 
• Différence de % évolution : % avec ou sans la propriétaire en première année de location 
• Question de l’apport à 2 meublés Gîtes de France = 1 loueur avec moyenne de 6 résas passant à 
12 résas / 1 loueur avec moyenne de 11 résas passant à 15
La mise en marché des locations 2.0 : 
Premiers résultats statistiques 
2 – Résultats coté sites d’annonces : 145 demandes pour 34 réservations 
§ Sur le nombre de sites avec statistiques, en intégrant les google adresses, on 
comptabilise 31 012 pages vues (42,3% google adresse, suivi de Homelidays, 
Abritel et Amivac entre 18 et 15%) 
§ Site générant le plus de demandes : Leboncoin.fr (35,9%), Abritel (18,6%), 
Homelidays (15,2%) – Le moins de demandes : Windu (0%) 
§ Sites générant le plus de réservations : Homelidays et Leboncoin.fr à égalité 
(20,6% chacun), Abritel (17,65%) 
§ Site générant le meilleur taux de transformation : Site OTI 100%, Vacances.com 
33,3%, Homelidays 31,8% et a-gîtes 27,3% 
§ Avis : Encore trop timides : 5 avis sur 30 clients distincts
La mise en marché des locations 2.0 : 
Des services d’office de tourisme à développer 
§ Conseils et infos : 
- Guide du loueur de meublé 
- Modèle de fiche meublé à créer 
- Attentes des clientèles touristiques 
§ Vers un plan local de formation 
- Sensibilisation aux outils web 
- Sensibilisation aux bonnes pratiques des loueurs de meublé 
- Créer son mini site web 
- Base d’accueil en anglais 
§ Création de nouvelles prestations de service 
- Création de mini sites web 
- Traductions en anglais 
- Reportages photos 
- Etude de positionnement de la location et conseils en commercialisation
La mise en marché des locations 2.0 : 
Des services d’office de tourisme à développer 
Ø Réductions avec les principaux acteurs du marché 
- Homeway : Abritel et Homelidays 
- Leboncoin.fr : pack location de vacances payant pour particulier ???? 
= > Vers un remodelage des packs de services OTI en 
2015 
= Travaux en octobre 2014
Merci ! 
Des questions ?

Contenu connexe

Tendances

Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015
Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015
Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015MONA
 
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...MONA
 
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2Sarthe Développement
 
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlat
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de SarlatIntervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlat
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlatot_sarlat_perigord_noir
 
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’AquitainePlan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaineot_sarlat_perigord_noir
 
Diapo #3 matinale 20.11.14
Diapo #3 matinale 20.11.14Diapo #3 matinale 20.11.14
Diapo #3 matinale 20.11.14UDOTSI50
 
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015SMTR
 
NPY - Café des propriétaires - Gourette
NPY - Café des propriétaires - GouretteNPY - Café des propriétaires - Gourette
NPY - Café des propriétaires - GouretteIvain BORDENEUVE
 
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte Basques
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte BasquesConférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte Basques
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte BasquesSophie Tournis Pro
 
Etude commercilisation meublés oti tulle coeur de corrèze
Etude commercilisation meublés   oti tulle coeur de corrèzeEtude commercilisation meublés   oti tulle coeur de corrèze
Etude commercilisation meublés oti tulle coeur de corrèzeSophie MARNIER
 
Guide aide hotellerie
Guide aide hotellerieGuide aide hotellerie
Guide aide hotellerieBerry
 
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13Sophie MARNIER
 
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...MONA
 
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015Réunion service réservation Manche Tourisme 2015
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015Desfaudais
 

Tendances (20)

Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015
Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015
Presentation myeasytrip mopa 27 janvier 2015
 
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...
MOPA & Guide Like You - Stéphane Millet : plateformes collaboratives de visit...
 
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
ActivitéS Cdt Au 1er Octobre 2009 V2
 
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlat
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de SarlatIntervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlat
Intervention de Bouahlem Rekkas aux Assises du tourisme de Sarlat
 
Le Tourisme à Vélo en France
Le Tourisme à Vélo en FranceLe Tourisme à Vélo en France
Le Tourisme à Vélo en France
 
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’AquitainePlan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine
Plan de communication du Comité Régional du Tourisme d’Aquitaine
 
Diapo #3 matinale 20.11.14
Diapo #3 matinale 20.11.14Diapo #3 matinale 20.11.14
Diapo #3 matinale 20.11.14
 
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
 
Atelier 14 - Commerce connecté le numérique au service du commerce physique -...
Atelier 14 - Commerce connecté le numérique au service du commerce physique -...Atelier 14 - Commerce connecté le numérique au service du commerce physique -...
Atelier 14 - Commerce connecté le numérique au service du commerce physique -...
 
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015
Réunion office de tourisme et pays d'accueil du 17 février 2015
 
#ET11 - A22-Nouveaux métiers en 2025
#ET11 - A22-Nouveaux métiers en 2025#ET11 - A22-Nouveaux métiers en 2025
#ET11 - A22-Nouveaux métiers en 2025
 
NPY - Café des propriétaires - Gourette
NPY - Café des propriétaires - GouretteNPY - Café des propriétaires - Gourette
NPY - Café des propriétaires - Gourette
 
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte Basques
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte BasquesConférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte Basques
Conférence1 : Wifi Territorial par Terre&Côte Basques
 
Etude commercilisation meublés oti tulle coeur de corrèze
Etude commercilisation meublés   oti tulle coeur de corrèzeEtude commercilisation meublés   oti tulle coeur de corrèze
Etude commercilisation meublés oti tulle coeur de corrèze
 
Guide aide hotellerie
Guide aide hotellerieGuide aide hotellerie
Guide aide hotellerie
 
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13
Offices de Tourisme et hébergements-5-02-13
 
Présentation du 16 février 2015(2)
Présentation du 16 février 2015(2)Présentation du 16 février 2015(2)
Présentation du 16 février 2015(2)
 
#ET11 - A4-Opendata
#ET11 - A4-Opendata#ET11 - A4-Opendata
#ET11 - A4-Opendata
 
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...
Intégrer reporter de territoire dans la stratégie numérique ot mimizan 10 ...
 
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015Réunion service réservation Manche Tourisme 2015
Réunion service réservation Manche Tourisme 2015
 

En vedette

Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...
Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...
Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...Office de Tourisme Val de Cher Controis
 
Carrières en informatique
Carrières en informatiqueCarrières en informatique
Carrières en informatiquesushiidalegacy
 
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012Graph Insider
 
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)Anne-Laure Brun-Buisson
 
diapositiva para exposición Blogger Blogspot
diapositiva para exposición Blogger Blogspotdiapositiva para exposición Blogger Blogspot
diapositiva para exposición Blogger Blogspotanedymono
 
Comment chacun peut-il être source de droit ?
Comment chacun peut-il être source de droit ?Comment chacun peut-il être source de droit ?
Comment chacun peut-il être source de droit ?Anne-Laure Brun-Buisson
 
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012nleclerre
 
Passer par notre agence
Passer par notre agencePasser par notre agence
Passer par notre agencesebagimmo
 
Code promo capsiplex 2012
Code promo capsiplex 2012Code promo capsiplex 2012
Code promo capsiplex 2012hemmysams
 
1ère partie mémoire
1ère partie mémoire1ère partie mémoire
1ère partie mémoiremissy181
 

En vedette (20)

Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...
Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...
Gérer les avis clients et sa e-réputation - Office de Tourisme Val de Cher Sa...
 
5F-Cm18 14-15
5F-Cm18 14-155F-Cm18 14-15
5F-Cm18 14-15
 
Carrières en informatique
Carrières en informatiqueCarrières en informatique
Carrières en informatique
 
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012
Graph insider social analytics e commerce france 26 oct 2012
 
5F-Cm17 14-15
5F-Cm17 14-155F-Cm17 14-15
5F-Cm17 14-15
 
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)
Présentation de ShareLex pour l'IFOMENE (DU2 de médiation)
 
3-Cm29 2013-2014
3-Cm29 2013-20143-Cm29 2013-2014
3-Cm29 2013-2014
 
diapositiva para exposición Blogger Blogspot
diapositiva para exposición Blogger Blogspotdiapositiva para exposición Blogger Blogspot
diapositiva para exposición Blogger Blogspot
 
Jet Scanner (APPLOIDE)
Jet Scanner (APPLOIDE)Jet Scanner (APPLOIDE)
Jet Scanner (APPLOIDE)
 
Comment chacun peut-il être source de droit ?
Comment chacun peut-il être source de droit ?Comment chacun peut-il être source de droit ?
Comment chacun peut-il être source de droit ?
 
5-Cm13 pourcentage
5-Cm13 pourcentage5-Cm13 pourcentage
5-Cm13 pourcentage
 
Le Manifesto des #ET10, les Debouts du tourisme
Le Manifesto des #ET10, les Debouts du tourismeLe Manifesto des #ET10, les Debouts du tourisme
Le Manifesto des #ET10, les Debouts du tourisme
 
Duplo dossier
Duplo dossierDuplo dossier
Duplo dossier
 
4-Cm3 12-13
4-Cm3 12-134-Cm3 12-13
4-Cm3 12-13
 
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
Evolution des-pme-depuis-10ans-2012
 
Passer par notre agence
Passer par notre agencePasser par notre agence
Passer par notre agence
 
3-Cm3 2013-2014
3-Cm3 2013-20143-Cm3 2013-2014
3-Cm3 2013-2014
 
Lideres tecnicos 5
Lideres  tecnicos 5Lideres  tecnicos 5
Lideres tecnicos 5
 
Code promo capsiplex 2012
Code promo capsiplex 2012Code promo capsiplex 2012
Code promo capsiplex 2012
 
1ère partie mémoire
1ère partie mémoire1ère partie mémoire
1ère partie mémoire
 

Similaire à A1-L'institutionnel et l'économie collaborative

Le tourisme collaboratif #RTB8
Le tourisme collaboratif #RTB8Le tourisme collaboratif #RTB8
Le tourisme collaboratif #RTB8Jean-Luc Boulin
 
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...R-Evolutions Touristiques de Brive
 
Presentation BnB 2011
Presentation BnB 2011Presentation BnB 2011
Presentation BnB 2011POULAERT
 
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)Les communautés de voyageurs en ligne (2009)
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)Ardesi Midi-Pyrénées
 
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011Pierre Eloy
 
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...Offices de Tourisme de France
 
Comment atteindre des clientèles cibles, by Hopineo
Comment atteindre des clientèles cibles, by HopineoComment atteindre des clientèles cibles, by Hopineo
Comment atteindre des clientèles cibles, by HopineoHopineo
 
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...Pierre Eloy
 
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...Noelle Remy
 
Présentation et références d'Emotio Tourisme
Présentation et références d'Emotio TourismePrésentation et références d'Emotio Tourisme
Présentation et références d'Emotio TourismeFrançois Perroy
 
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme jb soubaigné mai 2013 ne...
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme  jb soubaigné mai 2013 ne...Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme  jb soubaigné mai 2013 ne...
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme jb soubaigné mai 2013 ne...Tourismeneuvic Périgord
 
Café du web animation numérique de territoire - brive - octobre 2013
Café du web   animation numérique de territoire - brive - octobre 2013Café du web   animation numérique de territoire - brive - octobre 2013
Café du web animation numérique de territoire - brive - octobre 2013Sandrine Peyre-Brosson
 
Atelier google + local ot guebwiller
Atelier google + local ot guebwillerAtelier google + local ot guebwiller
Atelier google + local ot guebwillerOTGueb
 

Similaire à A1-L'institutionnel et l'économie collaborative (20)

Communautes de voyageurs
Communautes de voyageursCommunautes de voyageurs
Communautes de voyageurs
 
Le tourisme collaboratif #RTB8
Le tourisme collaboratif #RTB8Le tourisme collaboratif #RTB8
Le tourisme collaboratif #RTB8
 
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...
RTB8 - Atelier5 Tourisme collaboratif : c'est quoi et quelles conséquences po...
 
Presentation BnB 2011
Presentation BnB 2011Presentation BnB 2011
Presentation BnB 2011
 
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)Les communautés de voyageurs en ligne (2009)
Les communautés de voyageurs en ligne (2009)
 
Développement de l'économie touristique, intervention du 29 janvier 2015
Développement de l'économie touristique, intervention du 29 janvier 2015Développement de l'économie touristique, intervention du 29 janvier 2015
Développement de l'économie touristique, intervention du 29 janvier 2015
 
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011
Animateur numérique de territoire - Touristic - Rencontres du Etourisme ET7 2011
 
Animateur numérique de territoire atelier 3
Animateur numérique de territoire atelier 3Animateur numérique de territoire atelier 3
Animateur numérique de territoire atelier 3
 
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...
Atelier 9 - Comment passer d'organisation territoriale à destination touristi...
 
Intervention Bruno Le Lan - Etourisme - INTERPATT 2012
Intervention Bruno Le Lan - Etourisme - INTERPATT 2012Intervention Bruno Le Lan - Etourisme - INTERPATT 2012
Intervention Bruno Le Lan - Etourisme - INTERPATT 2012
 
Comment atteindre des clientèles cibles, by Hopineo
Comment atteindre des clientèles cibles, by HopineoComment atteindre des clientèles cibles, by Hopineo
Comment atteindre des clientèles cibles, by Hopineo
 
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...
Rencontres Nationales du Etourisme 2010 - Atelier Avis Clients animé par Tour...
 
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...
Retour d'expérience Animation Numérique de Territoire - Office de tourisme Va...
 
Baie de Morlaix - Stratégie numérique 2013
Baie de Morlaix - Stratégie numérique 2013Baie de Morlaix - Stratégie numérique 2013
Baie de Morlaix - Stratégie numérique 2013
 
Atelier 1 - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1 - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
 
Présentation et références d'Emotio Tourisme
Présentation et références d'Emotio TourismePrésentation et références d'Emotio Tourisme
Présentation et références d'Emotio Tourisme
 
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme jb soubaigné mai 2013 ne...
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme  jb soubaigné mai 2013 ne...Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme  jb soubaigné mai 2013 ne...
Etourisme enjeux chiffres clés internet et tourisme jb soubaigné mai 2013 ne...
 
Café du web animation numérique de territoire - brive - octobre 2013
Café du web   animation numérique de territoire - brive - octobre 2013Café du web   animation numérique de territoire - brive - octobre 2013
Café du web animation numérique de territoire - brive - octobre 2013
 
Quelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTAQuelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTA
 
Atelier google + local ot guebwiller
Atelier google + local ot guebwillerAtelier google + local ot guebwiller
Atelier google + local ot guebwiller
 

Plus de Rencontres Nationales du etourisme institutionnel

Plus de Rencontres Nationales du etourisme institutionnel (20)

Bilan #ET17
Bilan #ET17Bilan #ET17
Bilan #ET17
 
C4 - De la stratégie digitale au cahier des charges
C4  - De la stratégie digitale au cahier des chargesC4  - De la stratégie digitale au cahier des charges
C4 - De la stratégie digitale au cahier des charges
 
Amsterdam : How to manage success
Amsterdam : How to manage successAmsterdam : How to manage success
Amsterdam : How to manage success
 
MC1 - La publicité dans les réseaux sociaux
MC1 - La publicité dans les réseaux sociauxMC1 - La publicité dans les réseaux sociaux
MC1 - La publicité dans les réseaux sociaux
 
B4 - La galaxie Facebook
B4 - La galaxie FacebookB4 - La galaxie Facebook
B4 - La galaxie Facebook
 
B3 - Mes sociopros avant mes touristes
B3 - Mes sociopros avant mes touristesB3 - Mes sociopros avant mes touristes
B3 - Mes sociopros avant mes touristes
 
MC4 - Yield management
MC4 - Yield managementMC4 - Yield management
MC4 - Yield management
 
MC3 - Mets du son
MC3 - Mets du sonMC3 - Mets du son
MC3 - Mets du son
 
MC2 - Les stories
MC2 - Les storiesMC2 - Les stories
MC2 - Les stories
 
Bilan #ET14
Bilan #ET14Bilan #ET14
Bilan #ET14
 
Synthèse des ateliers des ET14
Synthèse des  ateliers des ET14Synthèse des  ateliers des ET14
Synthèse des ateliers des ET14
 
ET14 - Manifeste des ET14
ET14 - Manifeste des ET14ET14 - Manifeste des ET14
ET14 - Manifeste des ET14
 
ET14 - RE4 - Timescope
ET14 - RE4 - TimescopeET14 - RE4 - Timescope
ET14 - RE4 - Timescope
 
ET14 - RE3 - Micro aventures
ET14 - RE3 - Micro aventuresET14 - RE3 - Micro aventures
ET14 - RE3 - Micro aventures
 
ET14 - MC3 - Formats publicitaires
ET14 - MC3 - Formats publicitairesET14 - MC3 - Formats publicitaires
ET14 - MC3 - Formats publicitaires
 
ET14 - F4 - Coomptoir des loisirs
ET14 - F4 - Coomptoir des loisirsET14 - F4 - Coomptoir des loisirs
ET14 - F4 - Coomptoir des loisirs
 
ET14 - F3 - La Creuse
ET14 - F3 - La CreuseET14 - F3 - La Creuse
ET14 - F3 - La Creuse
 
ET14 - C4 - Nudge marketing
ET14 - C4 - Nudge marketingET14 - C4 - Nudge marketing
ET14 - C4 - Nudge marketing
 
ET14 - B4 - Digital detox
ET14 - B4 - Digital detoxET14 - B4 - Digital detox
ET14 - B4 - Digital detox
 
ET14 - B3 - Chatbots, IA
ET14 - B3 - Chatbots, IAET14 - B3 - Chatbots, IA
ET14 - B3 - Chatbots, IA
 

A1-L'institutionnel et l'économie collaborative

  • 1. L’institutionnel et l’économie collaborative Titre de la présentation Atelier A1 - Mercredi 8 octobre 2014 Intervenant - date Jean-Luc BOULIN, Nicolas MARTIN, Nicolas JABAUDON, Cécile LEPOUTRE
  • 2.
  • 3. Au programme… Comment l’économie dite collaborative fait bouger les lignes et oblige les institutionnels à repenser leur stratégie à 360°? Nicolas MARTIN, office de tourisme de Bordeaux Deux études de cas : Nicolas JABAUDON, office de tourisme de Médoc Océan Cécile LEPOUTRE, office de tourisme de Tulle Coeur de Corrèze Un débat…
  • 4. Titre de la présentation Intervenant - date
  • 5. Avant faire venir des touristes c’était facile J Brochures Salons Site internet bêê bêê bêê Touristes
  • 6. Avant recevoir des avis clients c’était facile J
  • 7. Avant mettre en marché les hébergements de son territoire, c’était facile J
  • 8. Avant choisir le vin c’était facile J Vin de Bordeaux ? Bourgogne, Côte du Rhône ?
  • 9. Mais, depuis quelque temps, tout se complique L
  • 10. De plus en plus compliqué ;-) Les méchants ? Les gentils ? Les bisounours J
  • 11. Ne nous focalisons pas sur les dernières modes 2014 l’accueil hors les murs 2012 L’accueil numérique 2013 la fin des murs de Berlin En effet, avant d’accueillir les clients, il faut avant tout les faire venir
  • 12. Heureusement il y a • Les CDT /ADT • Les CRT • Les Pays • OT de France • Les UDOTSI • Atout France • Les consultants etourisme • Laurent Fabius et Fleur Pellerin, Thomas Thevenoud, Matthias Fekl Rayez la / les [autres] mentions inutiles
  • 13. Et ces nouveaux acteurs (airbnb…), collaboratifs, vraiment ? La réponse est dans la question
  • 14. Et ces nouveaux acteurs, efficaces, vraiment ? Oui
  • 15. Alors, on fait quoi ? • Expliquons à nos élus et sociopros qu’on ne lutte pas contre le cours de l’histoire, que les lignes Maginot sont inefficaces, et qu’il vaut mieux dépenser de l’énergie et du budget pour s’adapter que pour s’opposer • Transformons les nouveaux acteurs en opportunités… sans être naïfs, utilisons leurs points forts à notre avantage • Les dinosaures sont morts, Air France peut mourir, et nous aussi si nous ne nous adaptons pas
  • 16. Revenons sur nos missions - 1 Institutionnels Pure Players Qui ? Avis clients O OOOO Trip Advisor, Yelp, Booking, Google, Airbnb… Marketing de territoire OOOO O voyagessncf.com… Humain (accueil physique) OOOO O Greeters, Yelp, Airbnb Humain (partage d’expériences) OO OOOO FB, Yelp, Trip Advisor, Instagram, Airbnb… Formation OOOO O Qualification de l’offre OOOO OOOO • Institutionnels : qualification par les labels et la règlementation • Acteurs du numérique : qualification par les avis clients, et par l’argent (booking, tripadvisor…) Bases de données OOOO OO Google
  • 17. Revenons sur nos missions - 2 Institutionnels Pure Players Qui ? Animation OOOO - Animation numérique OOOO O Yelp Production de produits touristiques marketés (citypass, forfaits de ski, excursions…) OOOO - Commercialisation (d’hébergements, de produits…) O OOOO Booking, Abritel, Auboncoin, Airbnb, Expedia, Trip Advisor, Google, Voyagessncf, Viator… Production de contenus OOOO OOOO FB, Instagram, Youtube… Promotion OOOO O
  • 18. Alors, nos principales valeurs ajoutées • Travailler sur la marque (OnlyLyon, ValThorens LiveUnited, I Amsterdam, VisitLondon…) • Les hommes – Racontons nos histoires (et diffusons les sur les réseaux sociaux) – Fédérons les passionnés – Accueillons avec professionnalisme • La conception de produits touristiques marketés • L’animation numérique du territoire, et la formation des acteurs • La promotion : aller chercher les clients chez eux, en adaptant en fonction des marchés visés la bonne échelle de territoire
  • 19. Pour le reste, appuyons nous sur les points forts des opérateurs de référence
  • 23. Pour finir, n’oublions pas que Les nouveaux acteurs peuvent aussi nous rapporter et/ou nous faire économiser de l’argent ! • Collecte de la taxe de séjour par airbnb… • Commissions sur les ventes par les OTA • Contenus éditoriaux qualifiés gratuits, avec une bonne animation des réseaux sociaux (instagramers, yelpeurs…)
  • 24. Alors, je nous souhaite Le meilleur des deux mondes…
  • 25. Merci de votre Attention. Merci ! Des questions ? Des questions ?
  • 26. Repenser Titre de la location la présentation de vacances Etude de cas de l’Office de Tourisme Médoc Océan Intervenant - date Nicolas JABAUDON– Mercredi 8 octobre 2014
  • 27. Expériences en cours Médoc Océan Aucun appel de l’Office de Tourisme Je loue davantage via X Fuite de la TS Ne pas s’opposer mais se connaître pour créer une collaboration et des partenariats
  • 30.
  • 32. Locations de vacances 2.0 Titre de la présentation Etude de cas de l’Office de Tourisme de Tulle Coeur de Corrèze Intervenant - date Cécile LEPOUTRE – Mercredi 8 octobre 2014
  • 33. Au commencement… mais que fait l’OT pour les loueurs de meublé ??? Que celui qui n’a jamais entendu un propriétaire de meublé dire : • Cotiser à l’OT, mais pour quoi faire ? • Bah l’OT ne m’a jamais envoyé un client ! • La taxe de séjour sert à engraisser l’OT ! • J’ai pas d’adresse e-mail... • Je fais mieux tout seul avec Le bon coin et ça ne me coute rien ! • Je loue 5 semaines par an et je suis très satisfait ! lève la main….
  • 34. Posons-nous les bonnes questions ! Le marché évolue, c’est une réalité ! • On n’a pas les moyens de Airbnb, on ne sera jamais aussi performant que les sites d’annonces ou plateformes commerciales privés même avec le meilleur site internet… • Doit-on rester dans nos schémas classiques ou intégrer les acteurs de l’économie collaborative dans nos actions ? • Quels sont les besoins de nos propriétaires de meublé ? • Quels plateformes, portails, réseaux sociaux … intégrer ? Quel est le meilleur acteur pour nos prestataires ? • Quels services l’OT peut proposer aux loueurs de meublés ?
  • 35. Le territoire de l’office de tourisme de Tulle Coeur de Corrèze Territoire : Tulle Agglo : Région Limousin – Département Corrèze – 37 communes pour 43 000 habitants, Offre touristique = patrimoine, sites naturels et loisirs sportifs et culturels avec une variété d’animations et d’événements. Pas de sites phares (visiteurs maximum : les cascades de Gimel : environ 20 000), Fréquentation : amateurs de tourisme vert, amoureux de la nature et de gastronomie, à la recherche de calme et d’authenticité, Hébergements Touristiques : Lits touristiques marchands = 3211 dont 22,6 % de meublés touristiques.
  • 36. Pour une approche innovante au service des meublés La mise en marché des locations 2.0 : Diagnostic et expérimentation 1. Diagnostic de l’offre d’hébergements meublés du territoire de Tulle Agglo, 2. Etat des lieux des principales plateformes, agrégateurs et sites d’avis de référence sur internet pour la mise en marché des hébergements meublés 3. Sélection des 10 sites / plateformes / portails de référence sur le marché 4. Sélection d’un panel de 10 meublés volontaires 5. Intégration des meublés sur la sélection de sites retenus 6. Suivi statistique (connexions, transformation en réservation par site…) 7. Bilan et préconisations en matière de création de services d’appui à la mise en marché des hébergements meublés
  • 37. La mise en marché des locations 2.0 : Etape 1 : Diagnostics Diagnostic de l’offre d’hébergements meublés • Recensement de l’offre : non limité aux hébergements classés = Base de données = 122 locations de vacances / élargie à 182 meublés FORCES FAIBLESSES - Offre en nombre - Disparité des offres pour un même classement - Offre diffuse sur le territoire - Peu d'offre haut de gamme (majorité 2-3 étoiles/épis/clés) - 81% de l'offre identifiée classée et/ou labellisée - Peu de grands gîtes pour une forte demande (6,5% de + de 11 pers) - Meublés peu présents sur le web en dehors des réseaux institutionnels • = > 3 axes à privilégier : - Qualifier l’offre - Renforcer la présence des meublés sur le web - Appuyer les projets de création de grands gîtes
  • 38. La mise en marché des locations 2.0 : Diagnostic Etat des lieux des sites d’annonces de locations de vacances • Recensement : 45 sites internet retenus Principaux éléments de d’analyse : § le positionnement et la démarche commerciale des sites d’annonces (tarif, nombre d’annonces, notoriété…) § la gestion par le propriétaire (ergonomie, référencement, statistiques, gestion du back office…) § l’annonce (descriptif, nombre de photos, calendrier des disponibilités…) A partir de cet état des lieux du marché des locations de vacances, 11 sites d’annonces ont été retenus pour la mise en place de l’expérimentation
  • 39. La mise en marché des locations 2.0 : Expérimentation La sélection des sites d’annonces tests Sites payants : Abritel et Homelidays (Groupe Homeway) - A-gîtes et Selogervacances et Vacances.com (Groupe Seloger) – Amivac – Médiavacances Sites gratuits (hors commissions) : Leboncoin – Holidaylettings – Windu – Airbnb Prise en charge totale des frais d’annonce sur les sites internet payants par l’OTI pour 10 propriétaires Sites d'annonces Prix Services offerts Remise sur le prix réel Abritel 1 494,00 € Op*on diffusion Angleterre et Pays Bas 40% Homelidays 1 314,00 € 40% Groupe Se loger 590,00 € Op*on booster 65% Médiavacances 790,00 € 38% Amivac 500,00 € 33% TOTAL OT 4 688,00 € + création de google adresses + base de données Limousin + site internet de l’OTI
  • 40. La mise en marché des locations 2.0 : Expérimentation La sélection d’un panel de 10 meublés vacances Critères de sélection : Capacité : 4 à 8 personnes - Pas de piscine - Positionnement référentiel 2/3 étoiles - adresse email - hébergements ouverts minimum 6 mois - Logement situé sur le territoire de l’agglomération de Tulle – adhérer à l’OT. Profil des propriétaires retenus : (9 au final) Propriétaire Classement Chambres Capacité d'accueil Commercialisation Dépenses Promotion 2013 Nbre de semaines en 2013 Chiffre d'affaires 2013 Besse ** 2 4 Clévacances , Abritel 350 € 8 2 675 € Bordas *** 3 6 Agites.com 220 € 4 1 250 € Damry *** 2 5 Clévacances , Abritel 459 € 4 2 000 € Escure Aucun 3 7 Amivac, leboncoin 350 € 11 5 300 € Estorge *** 3 6 Gîtes de France 400 € 13 8 295 € Mons *** 3 6 Gîtes de France 223 € 6 2 760 € Peuch Aucun 3 7 Leboncoin -­‐ € 0 -­‐ € Roume *** 3 6 Gîtes de France 630 € 13 4 504 € Vigne Aucun 3 6 Le Bon coin -­‐ € 4 1 600 €
  • 41. La mise en marché des locations 2.0 : Expérimentation Les annonces - Préparation des annonces : collecte des informations, photos professionnelles, rédaction des textes - Mise en ligne sur les sites sélectionnés Des difficultés de mise en ligne : annonces visibles à partir de avril - mai Sites d’annonces : Temps de négociation avec les sites payants / temps d’appropriation des sites / manque d’infos meublés / des contraintes dues à des sites faits pour des particuliers / 100 annonces à compléter Propriétaires de meublés : pas préparés aux implications de leur participation : méfiance envers les outils internet ou l’OTI / vigilance quant aux moyens de paiements / difficulté de gestion des plannings… = Pédagogie nécessaire Expérimentation prolongée jusqu’à la fin de la saison d’été 2015
  • 42. La mise en marché des locations 2.0 : Premiers retours Les sites d’annonces : quelques surprises - Un marché en pleine mutation : nouveaux sites internet, synchronisation entre sites pas toujours fiable, géolocalisation approximative, … - Des sites de plus en plus axés sur les photos sur le modèle de Airbnb - Des diffusion multi sites pas toujours en adéquation avec le service annoncé - Les traductions parfois aléatoires sur les sites étrangers - Holidaylettings.fr et uk - Positionnement de l’annonce sur le site : fonction du nbre de photos/caractères du texte, des mises à jours, du nombre d’avis …. Et surtout des options payantes (boost) - Un référencement des sites variable en fonction des zones géographiques - Des pratiques très surprenantes : Partenariat Amivac avec selogervacances.com - Des suivis statistiques pas toujours disponibles - groupe seloger, le boncoin, windu - Un site difficile à intégrer dans l’étude : Leboncoin.fr
  • 43. La mise en marché des locations 2.0 : Premiers retours Les propriétaires : un écart énorme avec la réalité du marché ! - De la méfiance à la confiance dans l’expérimentation : nécessité d’une relation privilégiée - Mise en valeur des meublés (textes, photos) : choisir les bons atouts ! - Sensibilisation aux outils numériques (et informatiques !) : besoin de formations - Une méconnaissance des attentes des clientèles - Problème de langues : quid de l’ouverture à la mondialisation ? - La commercialisation : évoluer vers de nouvelles méthodes (mode de paiement en ligne) - L’office de tourisme : faire connaitre ses missions et élargir ses services de conseils Un grand absent de l’étude : Airbnb : trop moderne, trop décalé… => Pour les loueurs : sentiment d’intrusion dans la vie privée, problème de visibilité sur les réseaux sociaux et méfiance sur le mode de paiement.
  • 44. La mise en marché des locations 2.0 : Premiers résultats statistiques Malgré un démarrage difficile, des résultats très encourageants 1 – Résultats coté propriétaires Sur 9 2012 2013 2014 Evolution* propriétaires 2013/2014 Détail des réservations via OTI 2014 Evolution 2013/2014 via Nombre total Nbre de semaines OTI* Nbre de midweeks Total semaines ou midweeks 72 65 104 63% 34 28 semaines 6 midweeks 33% / 26% Chiffres d'affaires 32 059 € 28 384 € 41 965 € 32% / 24% • Différence de % évolution : % avec ou sans la propriétaire en première année de location • Question de l’apport à 2 meublés Gîtes de France = 1 loueur avec moyenne de 6 résas passant à 12 résas / 1 loueur avec moyenne de 11 résas passant à 15
  • 45. La mise en marché des locations 2.0 : Premiers résultats statistiques 2 – Résultats coté sites d’annonces : 145 demandes pour 34 réservations § Sur le nombre de sites avec statistiques, en intégrant les google adresses, on comptabilise 31 012 pages vues (42,3% google adresse, suivi de Homelidays, Abritel et Amivac entre 18 et 15%) § Site générant le plus de demandes : Leboncoin.fr (35,9%), Abritel (18,6%), Homelidays (15,2%) – Le moins de demandes : Windu (0%) § Sites générant le plus de réservations : Homelidays et Leboncoin.fr à égalité (20,6% chacun), Abritel (17,65%) § Site générant le meilleur taux de transformation : Site OTI 100%, Vacances.com 33,3%, Homelidays 31,8% et a-gîtes 27,3% § Avis : Encore trop timides : 5 avis sur 30 clients distincts
  • 46. La mise en marché des locations 2.0 : Des services d’office de tourisme à développer § Conseils et infos : - Guide du loueur de meublé - Modèle de fiche meublé à créer - Attentes des clientèles touristiques § Vers un plan local de formation - Sensibilisation aux outils web - Sensibilisation aux bonnes pratiques des loueurs de meublé - Créer son mini site web - Base d’accueil en anglais § Création de nouvelles prestations de service - Création de mini sites web - Traductions en anglais - Reportages photos - Etude de positionnement de la location et conseils en commercialisation
  • 47. La mise en marché des locations 2.0 : Des services d’office de tourisme à développer Ø Réductions avec les principaux acteurs du marché - Homeway : Abritel et Homelidays - Leboncoin.fr : pack location de vacances payant pour particulier ???? = > Vers un remodelage des packs de services OTI en 2015 = Travaux en octobre 2014
  • 48. Merci ! Des questions ?