SlideShare une entreprise Scribd logo
LES PHLEBOTOMES 1
LES PHLEBOTOMES
En Tunisie
• 2 genres: Phlebotomus et Sergentomyia
(ancien monde)
• 16 espèces différentes
Phlébotome: morphologie externe
 1 à 3 mm de long
 Couleur jaune terne au noir,
 Le corps est velu avec un aspect bossu
 Longues pattes
 Ailes lancéolées
Phlébotome: biologie
 Femelle est hématophage, piqûre douloureuse
 Une activité nocturne et crépusculaire
 Mauvais voiliers
 Eté: les zones tempérées
 Toute l’année: régions tropicales
Phlébotome: cycle de vie
Phlébotomes
Phlébotome
Parasite
leishmania
Bactérie
bartonelle
Arbovirus
(fievre à papataci,
Toscana virus, Sicilian
virus
Protozoaire du genre Leishmania
Insecte :
- Phlebotomus
- Sergentomyia
- Lutzomyia
Les leishmanies, parasites responsables des leishmanioses, sont transmises à l’homme par la piqûre d un phlébotome
femelle. Elles sont injectées au stade dit « promastigote » à l’hôte mammifère, dont l’homme
(50/800 espèces)
7
Leishmaniose en Tunisie
LCZ: L. major (4000 cas/an), centre et sud.

8
Leishmanioses cutanées
LCS: L. infantum (~30 cas/an), nord.
LCC: L. tropica/syn. L. killicki (~10 cas/an), sud-est.
Les tiques dures
Les Tiques
10
11
Tiques dures: Tunisie
Tiques
Boophilus
Hyalomma
Haemaphysalis
Rhipicephalus
Ixodes
mue mue
Ponte
Larve Nymphe Adultes
Tique Ixodidae: cycle de développement
Des œufs pondus dans des conditions de laboratoire
(température 26 ° C, humidité relative, 80%). (D’aprés Dantas-
Torres, 2010)
La femelle est capable de pondre entre 1500 et 4.000 œufs
Tique: Ixodidae
Morphologie des tiques
14
Arthropodes
chélicérates
 Ectoparasites hématophages
 La forme, taille et couleur varient selon l'espèce et son stade de
développement
 4 paires de pattes avec un corps divisé en 2 partie :
une tête et un thorax confondus + abdomen
 Leur tête est prolongée d'un rostre équipé de 2 chélicères
 Incapable de sauter
Hôtes
15
Les tiques peuvent parasiter:
• Les mammifères
• Les oiseaux
• Les reptiles
Les tiques: Rôle vecteur majeur
16
Virus (>100): encéphalites,
hémorragiques, fièvres à tiques
Protozoaires (30): babésioses,
theilerioses
Bactéries et proches (>60): Les
borrélies , Rickettsies,
16
Tiques molles: Argasidé
 Corps rugueux et alvéolaire,
 Absence de scutum sur la face dorsale
 l’hypostome est situé à la face
ventrale
Ornithodoros savignyi
18
Les puces: systématique
Ctenocephalides felis, femelle (anonyme)
Tête AbdomenThorax
19
Cténidie pronatale
Cténidie génale
Fémur
TibiaTrochanter
Hanche
Soies
 Aptères
 Couleur jaune ou brun sombres
 Longueur: 1 à 8 mm
 Corps aplatis latéralement ce qui facilite leur
progression dans le pelage
 corps est divisé en 3 parties
Tête thorax et abdomen
 3 paires de pattes, 3ème patte adaptée au saut
20
Chat
ChienOvins
Caprins
Furets
Rongeurs
Ctenocephalides canis
Ctenocephalides felis
Homme
Hôtes
Cycle de vie 21
22
23
Puces: Tunisie
24
Rôle Vecteur des puces
Hôte
Sang Salive
Elles aspirent le sang directement dans un
capillaire pendant que la salive est éjectée
simultanément avec les pathogènes à l’hôte
Solénophages
 La peste provoquée par Yersinia pestis (bactérie).
 La fièvre boutonneuse et le typhus murin provoqués par Rickettsia
(bactérie).
 La myxomatose provoquée par le virus de sanarelli.
 Les bartonelloses provoquées par des bactéries du genre Bartonella.
LA LUTTE ANTIVECTORIELLE: comment?
25
Etude écoépidémiologique, Evaluation de l’importance épidémique:
collecte du vecteur et inventaire
Identification des vecteurs
répartition temporo-spatiale et densité de chaque espèce
identification du pathogène
Lutte : chimique (huile, insecticide,répulsifs, attractif), biologique
Merci pour votre attention
26

Contenu connexe

Tendances

Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose
hind henzazi
 
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’hommeGamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
RIADH HAMMEDI
 
Amibes
AmibesAmibes
Amibes
laamir amah
 
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halimaDermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
IMANE HALIMA BENLARIBI
 
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptxAmibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
MohamedArjdali
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
Mehdi Razzok
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
abir
 
Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)
Elias Akhamouk
 
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparumDonnées actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Institut Pasteur de Madagascar
 
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
RIADH HAMMEDI
 
Anguillulose0910
Anguillulose0910Anguillulose0910
Anguillulose0910
Lo Lo
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
killua zoldyck
 
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
killua zoldyck
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
S/Abdessemed
 

Tendances (20)

Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose Traitement de la tuberculose
Traitement de la tuberculose
 
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’hommeGamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
Gamétocytes de Plasmodium infectant l’homme
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
 
Amibes
AmibesAmibes
Amibes
 
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halimaDermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
Dermatophytes et dermatophyties dr benlaribi imane halima
 
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptxAmibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
 
Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)
 
Cestodoses adultes
Cestodoses adultesCestodoses adultes
Cestodoses adultes
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparumDonnées actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
 
Entomologie
EntomologieEntomologie
Entomologie
 
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose   ascaridiose - trichocephaloseOxyurose   ascaridiose - trichocephalose
Oxyurose ascaridiose - trichocephalose
 
Filarioses
FilariosesFilarioses
Filarioses
 
Anguillulose0910
Anguillulose0910Anguillulose0910
Anguillulose0910
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Giardiose
GiardioseGiardiose
Giardiose
 
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
 

Similaire à Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles

Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par SandraLes parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Panora Mix
 
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Pasteur_Tunis
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
JeanHovozounkou
 
Classification des vertébrés
Classification des vertébrésClassification des vertébrés
Classification des vertébrés
Jaefar El Kassmi
 
1 trypanosoma
1 trypanosoma1 trypanosoma
1 trypanosoma
AmarAmar40
 
CM L3. Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
CM L3.  Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdfCM L3.  Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
CM L3. Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
JeanLucKonan4
 
Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinellose
RIADH HAMMEDI
 
poly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
poly-parasitologie.pdf diagnostic et trapoly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
poly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
mimirymamira
 
Schistosoma
SchistosomaSchistosoma
Schistosoma
adel41
 
Nematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per osNematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per os
Dr Taoufik Djerboua
 
INTRODUCTION GENERALE A LA PARASITOLOGIE.pptx
INTRODUCTION GENERALE  A LA PARASITOLOGIE.pptxINTRODUCTION GENERALE  A LA PARASITOLOGIE.pptx
INTRODUCTION GENERALE A LA PARASITOLOGIE.pptx
BallaMoussaDidhiou
 
Parasites du chien
Parasites du chienParasites du chien
Parasites du chien
usbeck
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
S/Abdessemed
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Arbaoui Bouzid
 
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
raymondteyrouz
 
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicolesleishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
Hind FQ
 
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
emmanuelakouabossi5
 
Trypanosomes2009 10 Pdf
Trypanosomes2009 10   PdfTrypanosomes2009 10   Pdf
Trypanosomes2009 10 Pdf
Lo Lo
 
Présentation23.pptx
Présentation23.pptxPrésentation23.pptx
Présentation23.pptx
MedAnes1
 

Similaire à Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles (20)

Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par SandraLes parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
Les parasites: l'ennemi inconnu par Sandra
 
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
Identification des Arthropodes vecteurs et caractérisation des pathogènes tra...
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
 
Classification des vertébrés
Classification des vertébrésClassification des vertébrés
Classification des vertébrés
 
1 trypanosoma
1 trypanosoma1 trypanosoma
1 trypanosoma
 
CM L3. Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
CM L3.  Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdfCM L3.  Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
CM L3. Parasitologie-Virologie_2022-2023.pdf
 
Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinellose
 
poly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
poly-parasitologie.pdf diagnostic et trapoly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
poly-parasitologie.pdf diagnostic et tra
 
4 cestodes
4 cestodes4 cestodes
4 cestodes
 
Schistosoma
SchistosomaSchistosoma
Schistosoma
 
Nematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per osNematodes a transmission per os
Nematodes a transmission per os
 
INTRODUCTION GENERALE A LA PARASITOLOGIE.pptx
INTRODUCTION GENERALE  A LA PARASITOLOGIE.pptxINTRODUCTION GENERALE  A LA PARASITOLOGIE.pptx
INTRODUCTION GENERALE A LA PARASITOLOGIE.pptx
 
Parasites du chien
Parasites du chienParasites du chien
Parasites du chien
 
Les parasites
Les parasitesLes parasites
Les parasites
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
 
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicolesleishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
leishmanies_tripanozomess.ppt parasites sangicoles
 
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
2nematodes-121004053920-phpapp02tedh.pdf
 
Trypanosomes2009 10 Pdf
Trypanosomes2009 10   PdfTrypanosomes2009 10   Pdf
Trypanosomes2009 10 Pdf
 
Présentation23.pptx
Présentation23.pptxPrésentation23.pptx
Présentation23.pptx
 

Plus de Pasteur_Tunis

Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
Pasteur_Tunis
 
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
Pasteur_Tunis
 
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
Pasteur_Tunis
 
Les marchés publics à l’ère de la digitalisation
Les marchés publics  à l’ère de la digitalisationLes marchés publics  à l’ère de la digitalisation
Les marchés publics à l’ère de la digitalisation
Pasteur_Tunis
 
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
Pasteur_Tunis
 
Gestion du patrimoine
Gestion du patrimoineGestion du patrimoine
Gestion du patrimoine
Pasteur_Tunis
 
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
Pasteur_Tunis
 
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICSLES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
Pasteur_Tunis
 
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICSLA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
Pasteur_Tunis
 
Exposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interneExposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interne
Pasteur_Tunis
 
ABUS DE POSITION DOMINANTE: DROIT DE LA CONCURRENCE
ABUS  DE  POSITION DOMINANTE:  DROIT DE LA CONCURRENCE ABUS  DE  POSITION DOMINANTE:  DROIT DE LA CONCURRENCE
ABUS DE POSITION DOMINANTE: DROIT DE LA CONCURRENCE
Pasteur_Tunis
 
Fiscalité Internationale des Marchés Publics en l’absence de convention fiscale
Fiscalité Internationale des Marchés Publics  en l’absence de convention fiscaleFiscalité Internationale des Marchés Publics  en l’absence de convention fiscale
Fiscalité Internationale des Marchés Publics en l’absence de convention fiscale
Pasteur_Tunis
 
Rapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2020 Institut Pasteur de TunisRapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
Pasteur_Tunis
 
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
Pasteur_Tunis
 
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
Pasteur_Tunis
 
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Pasteur_Tunis
 
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
Pasteur_Tunis
 
La gestion des Immobilisations
La gestion des ImmobilisationsLa gestion des Immobilisations
La gestion des Immobilisations
Pasteur_Tunis
 
PHINDaccess Conference Omics Challenges in Infectious Diseases Research - K...
PHINDaccess  Conference Omics Challenges in  Infectious Diseases Research - K...PHINDaccess  Conference Omics Challenges in  Infectious Diseases Research - K...
PHINDaccess Conference Omics Challenges in Infectious Diseases Research - K...
Pasteur_Tunis
 
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de TunisScience Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
Pasteur_Tunis
 

Plus de Pasteur_Tunis (20)

Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2021 Institut Pasteur de Tunis
 
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
Concomitant infection with Mycoplasma pneumoniae and SARS-CoV-2 in Tunisian p...
 
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
In vivo investigation of the genotoxic potential of C17-Sphinganine analog my...
 
Les marchés publics à l’ère de la digitalisation
Les marchés publics  à l’ère de la digitalisationLes marchés publics  à l’ère de la digitalisation
Les marchés publics à l’ère de la digitalisation
 
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
LA RELATION ENTRE LA CULTURE DE LA DISCIPLINE ,LE LAXISME ET LA VALEUR DU TRA...
 
Gestion du patrimoine
Gestion du patrimoineGestion du patrimoine
Gestion du patrimoine
 
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
Le règlement définitif : Une radioscopie du respect du titulaire du marché de...
 
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICSLES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
 
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICSLA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
LA CONVENTION DE L’ONU SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET MARCHES PUBLICS
 
Exposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interneExposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interne
 
ABUS DE POSITION DOMINANTE: DROIT DE LA CONCURRENCE
ABUS  DE  POSITION DOMINANTE:  DROIT DE LA CONCURRENCE ABUS  DE  POSITION DOMINANTE:  DROIT DE LA CONCURRENCE
ABUS DE POSITION DOMINANTE: DROIT DE LA CONCURRENCE
 
Fiscalité Internationale des Marchés Publics en l’absence de convention fiscale
Fiscalité Internationale des Marchés Publics  en l’absence de convention fiscaleFiscalité Internationale des Marchés Publics  en l’absence de convention fiscale
Fiscalité Internationale des Marchés Publics en l’absence de convention fiscale
 
Rapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2020 Institut Pasteur de TunisRapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
Rapport 2020 Institut Pasteur de Tunis
 
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
Rapport de l'Institut Pasteur de Tunis 2019
 
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
Rapport d'activité de l'Institut Pasteur de Tunis 2018
 
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
Le séquençage haut débit: NGS, une révolution de la biologie moléculaire au s...
 
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
Evolution des Exigences pour la Reconnaissance des Compétences LES ENJEUX DE ...
 
La gestion des Immobilisations
La gestion des ImmobilisationsLa gestion des Immobilisations
La gestion des Immobilisations
 
PHINDaccess Conference Omics Challenges in Infectious Diseases Research - K...
PHINDaccess  Conference Omics Challenges in  Infectious Diseases Research - K...PHINDaccess  Conference Omics Challenges in  Infectious Diseases Research - K...
PHINDaccess Conference Omics Challenges in Infectious Diseases Research - K...
 
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de TunisScience Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
Science Ensemble : La boutique des Sciences de l'Institut Pasteur de Tunis
 

Fête de la Science : Vecteurs et maladies vectorielles

Notes de l'éditeur

  1. Bonjour ar tous à l occasion de l a fête de la science j ai le plaisir de vous présenter un petit aperçu du vaste monde des vecteurs et des maladies vectorielle je m’interessrai aujourd hui essentiellement aux phlébotomes aux tiques et aux puces et les maladies qui peuvent être vehiculé par ces derniers
  2. des insectes qui appartiennent à Ordre des Diptères et la famille des Psychodidae sous-famille des Phlebotominae. En tunisie on compte 6 genre Il a été montré que près de 70 espèces de phlébotomes sur les 600 existantes dans cette famille sont vecteurs de ce parasite. Les espèces du genre Lutzomyia dans les Nouveau monde (Amérique du sud et centrale) et du genre Phlebotomus dans l’Ancien monde Taxonomie Les phlébotomes appartiennent à l’embranchement des Arthropodes, classe des Insectes, Ordre des Diptères, sous-ordre des Nématocères, famille des Psychodidae Bigot, 1845 et à la sous-famille des Phlebotominae Kertesz, 1904. Selon Lewis et al., (1977), la sous-famille des Phlebotominae comprend cinq genres, les genres Phlebotomus et Sergentomyia dans l’Ancien Monde, et les genres Lutzomyia, Warileya et Brumptomyia dans le Nouveau Monde.
  3. Ils s’activent dès le crépuscule et pratiquement toute la nuit. Comparés aux moustiques les phlébotomes sont de mauvais voiliers, ils se déplacent par des vols courts avec des arrêts fréquents ; en Eté ils abritent les zones tempérées et l’ai retrouve Toute l’année ds les régions tropicales
  4. Les mâles se nourrissent exclusivement de nectar également indispensables aux femelles. La femelle, seule hématophage, prendra ses repas nécessaires au développement des œufs .Les femelles gravides déposent leurs œufs (80 à 100 œufs) dans des biotopes qui garantissent les conditions optimales pour les stades pré-imaginaux. Leurs oeufs se développeront en larves sur le sol, dans les terriers, les nids,. La nymphe entrera ensuite en état de vie ralentie et subira enfin la mue imaginale conduisant à l’adulte.
  5. Ils peuvent, à la faveur d’expositions répétées à la piqûre, provoquer des irritation mais sont plus connus pour transmettre des agents pathogènes arbovirus. bactéries (bartonelle) et ennsentiellement les parasites de leishmanies
  6. Trois formes clinico-épidémiologiques sont décrites en Tunisie : *La leishmaniose cutanée zoonotique (LCZ) à L. major st de loin la plus fréquente (4000 cas/an) elle est endémo-épidémique au centre et au sud du pays ; *La leishmaniose cutanée sporadique à L. infantum touchant nord-ouest du pays, beaucoup plus rare, occasionne une trentaine de cas par an et occupe la même aire de distribution que la leishmaniose viscérale *La leishmaniose cutanée chronique (LCC), à L. killicki ,, sud-est du pays encore plus rare et elle occasionne une dizaine de cas par an
  7. A ce jour, nous avons recensé 869 espèces de tiques divisées en trois familles principales. D'abord, Argasina, ou tique molle, puis Ixodina, ou tique dure, et enfin une famille intermédiaire appelée Nuttalliellina qui ne comporte qu'une espèce et qui n'a aucun impact sur la santé humaine ou vétérinaire.
  8. .En tuNISIE oN COMPTE 6 GENRES
  9. Toutes les espèces connues de tiques se développent en passant par quatre stades évolutifs distincts : l'œuf : la larve qui n'a que 3 paires de pattes ; la nymphe et puis l’adulte qui sont ts les 2 octopodes Dans la plupart des cas, durant son cycle de vie, une tique change d'hôte à chacun de ces stades Seules les tiques adultes s'accouplent .selon les espèces de tique, Après l'accouplement, le mâle meurt quant à la femelle elle meurt après la ponte21.
  10. la femelle Hyalomma peut grossir de  624 fois quand elle est gorgée de sang. pour un être humain, ce serait comme de passer de 60 kg à 37 tonnes
  11. Les tiques sont d'excellents vecteurs de pathogènes pour différentes raisons qui résultent de leur biologie. Elle sont des arthropodes qui prennent de longs et copieux repas qui augmentent la probabilité de la présence et de la transmission d'un pathogène. La plupart des espèces sont capables de se nourrir sur beaucoup d'animaux très différents ce qui permet une bonne circulation des pathogènes. Elles ne volent pas mais peuvent se déplacer sur de très longues distances grâce à leur hôte. Par exemple, imaginez la distance qu'une tique peut parcourir au cours d'un repas de sang de dix jours sur un oiseau migrateur
  12. Les puces sont des insectes piqueurs appartenant à l’ordre des Siphonaptères.
  13. dont  : Ces insectes sont aptères, de couleur jaune ou brun sombres, et mesurent de 1 à 8 mm de longueur. Leur corps est aplatis latéralement ce qui facilite leur progression dans le pelage. Leurs pattes sont adaptées au saut. Le corps et les pattes sont couverts de nombreuses soies. Les adultes sont hématophages alors que les larves sont détritiphages (Franc, 2006).
  14. LA puce la PLUS COMMUNE EST C. FELIS q’en peut retourvé chez les animaux domesties (chats chien cap ovin) les rongeur ainsi que l’homme C. canis est un pareasite exclusive des canidés, dont le chien
  15. Les puces se développent en passant par quatre stades évolutifs distincts : l'œuf : la larve; la nymphe et puis l’adulte
  16. Certains vont penser que c’est un gag, mais non les cirques utilisant les puces comme artistes sont apparus en Angleterre dans les années 1830, et ils étaient jusqu’à 1930  une des attractions vedettes des carnavals
  17. Cette dernière décennies on a entendu parlé de plusieurs ecoles primaires tunisiennes qui ont fermés leurs portes suite à des invasion massive par des puces parfois l’origine était des chiens et/ou des chats qui ont trouvé les jardin des écoles un ABRIS et parfois la cause demeuré mal connu.
  18. Mais faut pas prendre à la légère ces petites insectes puisqu’elles sont vectrices d’agents pathogènes provoquant plusieurs maladies :
  19. On ne peut pas parler de lutte sans passer par Etude écoépidémiologique qui consiste à Evaluation de l’importance épidémique par des inventaire collecte et identifiaction des vecteurs afin