SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  50
Télécharger pour lire hors ligne
Projet ValCabri
Reconquête de l’engraissement
du chevreau à la ferme :
amélioration de sa valorisation,
de l’éleveur jusqu’au consommateur
Projet CASDAR Innovation et Partenariat n° 5835
Quels itinéraires techniques
pour engraisser ses chevreaux ?
2
Claire BOYER – Institut de l’Elevage – Service Productions Laitières
Jérôme NORMAND – Institut de l’Elevage – Service Qualité des Carcasses et des Viandes
Le projet ValCabri en bref
 Un projet CASDAR, pluriannuel, multi-partenarial
 Objectifs : Investiguer différents leviers permettant d’améliorer la
rentabilité de la production de chevreaux et de relancer
l’engraissement à la ferme
• Utilisation du croisement viande
• Optimisation des itinéraires techniques de production
• Développer une offre innovante via de nouvelles découpes de la carcasse
 Essais en ferme expérimentale
• Evaluer les incidences de différents itinéraires sur les performances
zootechniques et la qualité des carcasses et viandes des chevreaux
3
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Nature de l’aliment
d’allaitement
Optimisation de
l’itinéraire des
chevreaux croisés
2019 2020
Alimentation
des mères en fin
de gestation
2021
Essai 1 : Alimentation des mères
en fin de gestation
4
Objectif : Déterminer l’effet des modalités d’alimentation de fin de
gestation sur la croissance et la qualité de la viande des chevreaux
Différence de la ration sur le concentré 40 g de PDI en plus
5
Essai 1 Janvier 2019 – Alimentation des mères en fin de
gestation et impacts sur le chevreau
Déroulement de l’essai :
 Transition alimentaire d’une semaine
avant le début de l’essai
 Durée : 15 jours avant les mises bas
 Abattage des chevreaux à 25 jours
en moyenne
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Aucune différence n’a été mise en évidence lors d’une supplémentation
protéique de ce niveau (140 % vs 160 % de couverture protéique)
Les résultats des 2 lots sont similaires, aussi bien sur la production
laitière des chèvres que sur les résultats de croissance et les poids de
carcasse des chevreaux
Cette expérimentation a permis l’acquisition de données sur les mères,
les croissances et la qualité de la viande de chevreaux
 Le colostrum : 30 g/L d’IGG (ImmunoGlobulines G) pour 1,3 L par mère
 Un chevreau de 25 jours en moyenne :
 Poids vif de 10,7 kg (GMQ Naissance-Abattage = 250 g/jr)
 Poids de carcasse de 6,2 kg, soit un rendement de 55 à 60 %
 Caractéristiques morphologiques : 50 cm de longueur carcasse, 29 cm de
longueur gigot, 17,5 cm de largeur d’épaules et 11,5 cm de largeur du dos
6
Essai 1 Janvier 2019 – Alimentation des mères en fin de
gestation et impacts sur le chevreau
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Essai 2 : Nature de l’aliment
d’allaitement du chevreau
7
Performances zootechniques
Objectif : Déterminer les effets de différents aliments d’allaitement sur
la croissance, les caractéristiques de la carcasse et la qualité de la
viande des chevreaux
Modalités de l’essai :
 3 lots de 20 chevreaux + 2 lots de chevrettes
 3 modalités d’allaitement
 Les 2 aliments en poudre contiennent des oméga 3 et sont comparables du
point de vue de leurs valeurs alimentaires (protéines digestibles et énergie
métabolisable)
Mesures réalisées :
Croissance (Poids + GMQ par semaine), consommation de lait des lots par
jour, caractéristiques morphologiques (NEC)
8
Essai 2 Janvier 2020 – Nature de l’aliment d’allaitement
Lait 0 % PLE
Lait 65 %
PLE
Lait
Maternel
Brut
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Déroulement de l’essai
 Mises bas du 28 décembre 2019 au 17 janvier 2020
 79 chevreaux (dont 19 futurs reproducteurs non abattus) et 89 chevrettes
de renouvellement ont été répartis dans les modalités d’allaitement
 Abattage des 60 chevreaux le 4 février 2020 à 24 jours en moyenne
4 louves Legrain Internationale ont été utilisées pour cet essai
Chaque lot était rattaché à une louve pour pouvoir mesurer sa consommation
journalière respective (concentration de 130 gr/L)
Le lait maternel était distribué à l’aide d’une poubelle, 3 fois par jour : 7h, 11h, 16h
9
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Résultats de l’essai : Croissance Mâles
10
Moyenne des poids Lot 0 % PLE Lot 65 % PLE Lait maternel
Effectif 21 18 21
Poids moyen de naissance (en kg) 4,7 4,8 4,7
Age à l’abattage 24 26 24
Poids vif avant abattage (en kg) 9,9 10,1 9,4
GMQ naissance-abattage (en g/jour) 225 214 203
La croissance est similaire pour les trois
lots avec un GMQ naissance-abattage sans
différence significative
La diminution du GMQ avant abattage des chevreaux du
lot lait maternel pourrait être due au changement de lait
(post colostral à fromageable) sur les derniers jours
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Résultats de l’essai : Consommation Mâles
11
Courbes de consommation journalière moyenne par chevreau selon le type de lait en poudre
Lot
Effectif
(Valcabri +
Reproducteurs)
Quantité
de poudre
Quantité
par
chevreau
Gain de poids
naissance /
abattage
IC
Prix
poudre
de lait
Coût d’alimentation
par chevreau
0% PLE
mâle
31 243 kg 7,82 kg 5,49 kg 1,42 1855 €/T 14,52 €
65 % PLE
mâle
29 180 kg 6,21 kg 5,16 kg 1,21
4940 €/T
30,67 €
(biologique)
2705 €/T
16,80 €
(conventionnelle)
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Résultats de l’essai : Consommation Mâles
12
Consommation journalière de lait maternel par chevreau du lot 3
Evolution des TB et TP du lait maternel donné au lot 3
Partie lait
fromageable
Lot Effectif
Quantité par
chevreau
IC Prix
Coût d’alimentation
par chevreau
ESSAI
Coût
d’alimentation
par chevreau
Lait
maternel
23
37,7 Litres
dont 17,6 L en
lait fromageable
6,88
Lait livré coop =
710 €/1000 L
12,5 € 26,8 €
Lait transformé
= 2 €/litre
35,2 € 75,4 €
Car en partie avec lait post-colostral
Consommation = 1,5 L/jr
en moyenne
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Conclusion
 Croissance
Il n’y a pas de différence de croissance entre les 2 laits en poudre et le lait maternel
 Consommation de lait
Le lait à 0 % de PLE est plus consommé que le lait à 65 % de PLE
 Indice de Consommation
l’IC est plus important pour le lait 0 % de PLE, 1,42 contre 1,21 pour le 65 % de PLE
 Coût
Une consommation plus élevée pour le lot 0 % PLE mais un coût d’alimentation
moins cher (2/3 € de différence) si on le compare à un aliment 65 % de PLE
conventionnel
Le lait maternel est plus cher, pour diminuer le coût il faut maximiser le lait post-
colostral
13
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Quelques photos de l’essai
14
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Essai 2 : Nature de l’aliment
d’allaitement du chevreau
15
Qualité des carcasses et des viandes
Abattage des chevreaux
 60 chevreaux mâles abattus le 4 février 2020 à Lapalud
• 21 dans le lot « Aliment d’allaitement à 0 % de PLE »
• 18 dans le lot « Aliment d’allaitement à 65 % de PLE »
• 21 dans le lot « Lait maternel »
 Mesures sur carcasses
• Poids carcasse
• Mensurations : longueur dos, longueur gigot, largeur
culotte, largeur dos, largeur épaules
• Classement des carcasses
‒ Conformation
‒ Etat d’engraissement
• Mesure de la couleur : notation
visuelle, mesure instrumentale
16
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Mesures sur carcasses
17
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Pas de différence de poids de carcasse entre lots
18
(Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019
Effectif (mâles) 21 18 21 44
Age abattage (j) 24a 26a 24a 24
Poids vif abattage (kg) 9,9a 10,1a 9,4a 10,8
Poids carcasse froid (kg) 5,7a 5,7a 5,2a 6,1
Rendement carcasse (%) 58,6a 57,5ab 56,4b 58,3
 Pas de différences de conformation ni de
mensurations entre les 3 lots
 Des carcasses un peu plus maigres dans le lot « Lait
maternel » que dans le lot « Lait 0 % PLE »
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
19
Couleur bavette de flanchet
(Moyenne)
Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019
Effectif (mâles) 21 18 21 44
Notation visuelle1 2,4a 1,9a 1,1b 1,9
Luminance (L*)2 50,6a 51,0a 54,4b 48,1
Indice de rouge (a*)2 16,6a 16,0a 12,4b 13,1
Indice de jaune (b*)2 8,7ab 9,4a 8,4a 5,3
1 Notation visuelle de la couleur sur une échelle en 5 classes de 0 pour une viande très claire à 4 pour une viande rouge
2 Mesure instrumentale de la couleur à l’aide d’un chromamètre Minolta CR400
La couleur est décomposée suivant 3 paramètres : la luminance (L*) variant de 0 pour le noir à 100 pour le blanc,
l’indice de rouge (a*) variant de 60 pour le vert à +60 pour le rouge et l’indice de jaune (b*) variant de 60 pour le bleu
à +60 pour le jaune
Une viande plus claire dans le lot « Lait maternel »
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
 Sur le muscle long dorsal : principaux nutriments
d’intérêt de la viande
• Protéines
• Lipides
• Profil acides gras
• Vitamine B12
• Fer total et fer héminique
• Zinc
20
Mesures des qualités nutritionnelles
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
21
Une viande maigre, riche en protéines
(Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019
Effectif (mâles) 10 10 10 20
Lipides intramus. (g/100 g) 1,4a 1,3a 1,3a 1,3
Protéines (g/100 g) 20,0a 20,6ab 21,3b 20,6
Zinc (mg/100 g) 2,4a 2,5a 2,5a 2,5
Fer total (mg/100 g) 1,0a 1,1a 0,6b 0,9
Ferhéminique(mg/100g) 0,5a 0,5a 0,3b 0,5
Fer héminique / total (%) 46a 46a 49a 52
Vitamine B12 (µg/100 g) 0,9a 0,6b 0,4b 1,1
 Une teneur en zinc intéressante
 Moins de fer dans le lot « Lait maternel »
 Plus de vitamine B12 dans le lot « Lait 0 % PLE »
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
22
 Des teneurs en oméga 3, relativement élevées et
différentes dans les 3 lots
 Des quantités qui restent faibles dans l’absolu mais qui
contribuent malgré tout aux apports recommandés
 Un rapport C18:2 n-6 / C18:3 n-3, plus en phase avec les
recommandations des nutritionnistes
Des profils en acides gras améliorés par rapport
à l’essai 2019
(Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019
AGPIn-3(%AGtotaux) 4,1a 3,2b 6,0c 1,9
AGPIn-3(mg/100g) 53a 40b 72c 22
C18:2 n-6 / C18:3 n-3 11,3a 13,3b 11,2a 90,1
Objectif : 5
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
 Sur la noix du gigot
 Analyses sensorielles par jury d’experts
• Cuisson légèrement rosée au four (70°C à cœur), sans
assaisonnement ni matière grasse
• Appréciation odeur globale, flaveur globale, tendreté, jutosité
23
Mesures des qualités sensorielles
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
24
(Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019
Effectif (mâles) 10 10 10 20
Intensité odeur globale 5,6a 5,5a 5,4a 5,1
Intensité flaveur globale 5,9a 6,0a 5,8a 5,5
Tendreté 6,4a 6,3a 6,5a 5,6
Jutosité 6,2a 6,2a 5,8a 6,2
Pas de différences de qualités sensorielles entre lots
 Des viandes sans défauts gustatifs majeurs
 Le goût et l’odeur de ces viandes sont peu marqués :
les odeurs et arômes lactés sont le plus souvent cités
pour les caractériser
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Conclusions sur la qualité des carcasses et viandes
 Pas de différences de poids de carcasse, de
conformation et de mensurations entre lots
 Des carcasses un peu plus maigres et un peu plus
claires dans le lot « Lait maternel »
 Des viandes maigres, riches en protéines, avec
des teneurs intéressantes en zinc
• Les teneurs en fer, en vitamine B12 et la composition
en acides gras sont variables en fonction de l’aliment
d’allaitement
 Pas de différences de qualités sensorielles entre
lots : des viandes sans défaut gustatif majeur
25
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Essai 3 : Optimisation de l’itinéraire
des chevreaux croisés
26
Performances zootechniques
Protocole
Protocole choisi : race croisée Boer x Alpine comparée à la race Alpine
pure
Abattage des 75 chevreaux prévu à 50 jours en 2 sessions
Mise à la reproduction en Août 2020 :
27
♀ 25 / ♂ 28 ♀ 26 / ♂ 28
36 chèvres
34 chèvres
52 chèvres avec semence Boer 68 chèvres avec semence Alpine
Chèvres inséminées
Gestantes
Mises bas
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Répartition des chevreaux
Lait 0% PLE Agnodor
Equilibre (nouvelle formule)
Lait 0% PLE Agnodor
Equilibre (Sac Chevrodor)
Cases
MB
Lot ValCabri
♀ ♂ Boer (53)
Lot ValCabri
♂ Alpin (28)
♀ Pradel (26)
Reste des naissances
♂ Alpin reproducteur (15)
♀ Pradel (25)
♀ Aveyron (100 et +)
Louve
Louve Louve
Apprentissage
louve
Apprentissage
louve
Apprentissage
louve
♂
Alpin
reproducteur
♀ Pradel + Aveyron
♂
Boucherie
Reste des
naissances
♂ hors
essai
Organisation Pradel
Les chevreaux Alpins et Croisés sont séparés physiquement
pour mesurer les consommations de lait par lot.
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
28
Déroulement de l’essai
29
29
Pesée
Colostrum thermisé
Lait 0% PLE à volonté
NEC
Barymétrie
Mesures sur les carcasses
Jour 1 (jour de l’abattage) Jour 2 (le lendemain )
Poids chaud Poids froid
Note conformation et engraissement Mesure culotte dos épaule
Mesure longueur carcasse / longueur gigot Epaisseur de gras
Couleur bavette
pH-métrie
Pesée hebdomadaire / calcul de GMQ
30 jours 52 jours
Naissance
Paille Foin et concentrés
Veille de
l’abattage
- Pesée
- NEC
- Barymétrie
Abattage en 2 sessions
♂ et ♀ croisés
♂ race Alpine
24 jours
15 jours
Distribution
concentrés
aux cornadis
Mesures sur les viandes (réalisées au
laboratoire de l’IDELE à Villers-Boacge) :
Les qualités nutritionnelles (Lipides,
Protéines, Fer, Zinc, Acide Gras…)
La dissection de côtelette (% Muscle,
% Os, % Gras)
PLE : Poudre de Lait Ecrémé
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Résultats croissance
LOT Nombre
Poids
naissance
Age Abattage
Poids
Abattage
GMQ
Naissance -
Abattage
BOER x
ALPIN
Male 28 5,1 51,8 18,90 271
Femelle 25 4,41 51,5 16,97 252
Total 53 4,75 51,7 17,94 262
ALPIN
Male 28 4,69 51,7 18,95 281
Femelle 26 4,21 50 16,45 238
Total 54 4,46 51,7 17,70 260
30
Abattage sur 2 sessions à l’abattoir d’Aubenas :
- Le mardi 2 mars (33 chevreaux de 50 jours : 29 Boer + 4 Alpin)
- Le mardi 9 mars (44 chevreaux de 53 jours : 20 Boer + 24 Alpin)
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Résultats croissance
31
Lot Boer x Alpine : 4,70 kg (♂ 5,08 / ♀ 4,27)
Lot Alpine : 4,46 kg (♂ 4,70 / ♀ 4,21)
Lot Boer x Alpine : 17,93 kg (♂ 18,89 / ♀ 16,96)
Lot Alpine : 17,70 kg (♂ 18,94 / ♀ 16,45)
*
 Différence de poids significative à la naissance mais pas la
veille abattage
 Aucun lot ne se démarque (gain poids vif de 13,3 kg)
 Pas de croissance supérieure pour les chevreaux croisés
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
NEC et Barymétrie
32
Longueur garrot – queue
45,5 cm / 47,4 cm
Tour de poitrine
57 cm / 57 cm
Périmètre thoracique
62,1 cm / 62,2 cm
Hauteur garrot
52,5 cm / 55,3 cm
Circonférence
métacarpienne
7,5 cm / 7,2 cm
*
*
 Notes d’état corporel supérieures pour les
chevreaux croisés peuvent impliquer :
 conformation de carcasse améliorée
 état d’engraissement plus avancé
 Différences morphologiques visibles
 Lot Alpine : animal long, haut avec membres fins
 Lot Croisé : animal court sur patte avec membres forts
 Toutes les caractéristiques physiques de la race Boer
*
0
0,5
1
1,5
2
2,5
3
3,5
4
4,5
Apophyse
articulaire
Profil lombaire Gras sous
transverse
Sternal Cou
Note
attribuée
Boer x Alpine 30 jours Alpine 30 jours
Boer x Alpine 50 jours Alpine 50 jours
* *
*
*
*
* *
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Consommation de lait
33
0,00
0,50
1,00
1,50
2,00
2,50
3,00
3,50
5 10 15 20 25 30 35 40 45 50
Quantité
de
lait
ingérée
par
chevreau
(en
litre)
Age moyen des lots (en jours)
Lot Boer x Alpine Lot Alpine
0 – 52 jours
IC : 1,39 / 1,37
Coût d’alimentation (/chevreau) : 35,70 € / 34,70 €
 Chevreaux croisés ont eu tendance à
consommer plus de lait en poudre
IC 0 – 30 jours : 1,34 / 1,34 IC 30 – 52 jours : 1,44 / 1,41
 IC peu différent entre les lots
IC : Indice de Consommation
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Consommation aliment solide
34
0
20
40
60
80
100
120
140
160
25 30 35 40 45 50
Quantité
ingérée
par
chevreaux
(en
g)
Age moyen des chevreaux
Concentrés Lot Boer x Alpine Concentrés Lot Alpine Foin Lot Boer x Alpine Foin Lot Alpine
Distribution de
concentré aux
cornadis
Coût
Lot Boer
x Alpine
Lot Alpine
Concentré 0,33 € 0,17 €
Foin 0,23 € 0,31 €
 Le coût d’alimentation solide est le même pour les deux
lots (0,50 € par chevreau)
 Alimentation lactée (1948 €/tonne) est bien plus cher que
concentrés (421 €/tonne) et foin (110 €/tonne)
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Conclusion
 Une légère différence de poids à la naissance mais les croissances des
chevreaux sont restées semblables
 Les consommations des deux lots sont identiques
 Il n’est pas plus couteux d’engraisser des chevreaux croisés
 Il semble peu intéressant de réaliser ce type de croisement avec un âge
d’abattage à 50 jours dans les élevages où la croissance des chevreaux est
généralement bonne.
 A mettre en perspective avec les résultats obtenus sur le site
expérimental de l’INRAE Val de Loire (RDV au stand INRAE et Capgènes)
35
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Photos
36
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Photos
37
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Essai 3 : Optimisation de l’itinéraire
des chevreaux croisés
38
Qualité des carcasses et des viandes
Pas de différence de poids de carcasse entre lots
39
(Moyenne ± écart-type)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur P
Age à l'abattage
(en jours)
51,85 (+/- 2,40)
51,74 (+/- 1,75) NS
51,52 (+/- 2,17)
Poids vif abattage
(en kg)
18,89 (+/- 2,66)
18,94 (+/- 2,03) NS
16,96 (+/- 1,91)
Poids carcasse
froid (en kg)
11,12 (+/- 1,44)
11,09 (+/- 1,32) NS
10,11 (+/- 1,25)
Rendement
carcasse (en %)
58,98 (+/- 1,84)
58,49 (+/- 1,89) NS
59,54 (+/- 1,56)
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Des carcasses croisées
plus compactes
40
 Résultats cohérents avec la barymétrie
 Epaisseur de gras sous cutané plus
important chez les croisés
Longueur carcasse
55,8 cm / 59,1 cm
Longueur gigot
31,7 cm / 33,2 cm
Largeur culotte
14,3 cm / 14,1 cm
Largeur épaules
21,5 cm / 21,0 cm
Largeur dos
11,0 cm / 10,60 cm
*
*
0
0,5
1
1,5
2
2,5
Epaisseur de gras
*
Croisé Alpin pur
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Des carcasses croisées plus conformées
41
Note de
conformation
Croisement
Boer x Alpine
Race Alpine Total
[0,2.5] 3 ( 11.5%) 13 ( 48.1%) 16 ( 30.2%)
(2.5,3] 9 ( 34.6%) 9 ( 33.3%) 18 ( 34.0%)
(3,4] 14 ( 53.8%) 5 ( 18.5%) 19 ( 35.8%)
Total 26 (100.0%) 27 (100.0%) 53 (100.0%)
Chi.squared df p.value
10.498 2 0.0053
Note etat
d’engraissement
Croisement
Boer x Alpin
Race Alpine Total
[0,2.5] 8 ( 30.8%) 6 ( 22.2%) 14 ( 26.4%)
(2.5,4] 18 ( 69.2%) 21 ( 77.8%) 39 ( 73.6%)
Total 26
(100.0%)
27
(100.0%)
53
(100.0%)
Chi.squared df p.value
0.1552 1 0.6936
 Chevreaux croisés :
 Meilleure conformation
 Pas de différence d’état d’engraissement
0
0,4
0,8
1,2
1,6
2
2,4
2,8
3,2
3,6
4
Conformation Etat d'engraissement
Note
attribuée
Lot Boer x Alpine Lot Alpine
*
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
42
1 Notation visuelle de la couleur sur une échelle en 5 classes de 0 pour une viande très claire à 4 pour une viande rouge
2 Mesure instrumentale de la couleur à l’aide d’un chromamètre Minolta CR400
La couleur est décomposée suivant 3 paramètres : la luminance (L*) variant de 0 pour le noir à 100 pour le blanc,
l’indice de rouge (a*) variant de 60 pour le vert à +60 pour le rouge et l’indice de jaune (b*) variant de 60 pour le bleu
à +60 pour le jaune
Pas de différence de couleur de viande
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
 Par rapport à des chevreaux légers : une viande un
peu plus foncée
Couleur bavette de flanchet
(Moyenne)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur 2020
Effectif (mâles) 26 27 30
Notation visuelle1 4,0a 3,9a 1,8
Luminance (L*)2 46,4a 46,7a 52,0
Indice de rouge (a*)2 16,8a 16,6a 14,9
Indice de jaune (b*)2 5,7a 5,1a 8,8
Pas de différence de composition de la côte filet
43
(Moyenne)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur 2020
Effectif (mâles) 10 10 30
Dissection de la côtelette
% Muscle 60,8a 60,9a 51,3
% Gras (+ conjonctif) 12,1a 11,3a 12,6
% Os 27,0a 27,8a 36,1
 Pas d’écart significatif de composition de la côte filet
entre lots
 Par rapport à des chevreaux légers : une proportion
plus importante de muscle et une proportion plus
faible d’os
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Pas de différences de qualités nutritionnelles
44
Teneurs de la noix de côtelette
(Moyenne)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur 2020
Effectif (mâles) 10 10 30
Lipides intramus. (g/100 g) 1,5a 1,9a 1,3
Protéines (g/100 g) 20,1a 20,2a 20,6
Fer total (mg/100 g) 2,1a 2,0a 0,9
Ferhéminique(mg/100g) 0,6a 0,6a 0,4
Fer héminique / total (%) 30a 31a 47
Zinc (mg/100 g) 2,8a 2,7a 2,4
Sélénium (µg/100 g) 12,2a 12,4a < 5
Vitamine B12 (µg/100 g) 1,0a 1,0a 0,6
 Pas d’écart significatif entre croisés et Alpins purs
 Par rapport à des chevreaux légers : plus de lipides, de
fer, de zinc et de sélénium
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
45
 Peu de différence entre croisés et Alpins purs
 Des teneurs en oméga 3, intermédiaires entre celles de
2019 et 2020, qui restent faibles dans l’absolu mais qui
contribuent malgré tout aux apports recommandés
 Comme en 2020, un profil plus en phase avec les
recommandations des nutritionnistes
Pas de différence de profils en acides gras
Objectif : 5
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Teneurs de la noix de côtelette
(Moyenne)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur 2020
Effectif (mâles) 10 10 30
AGPIn-3(%AGtotaux) 2,8 2,5 4,5
AGPIn-3(mg/100g) 40 43 55
C18:2 n-6 / C18:3 n-3 5,6 5,8 11,9
46
Pas de différences de qualités sensorielles entre lots
 Des viandes sans défauts gustatifs majeurs : le goût et
l’odeur de ces viandes sont peu marqués
 Pas d’écart significatif entre croisés et Alpins purs
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Qualités sensorielles de la noix de gigot
(Moyenne)
Croisement
Boer x Alpin
Alpin pur 2020
Effectif (mâles) 10 10 30
Intensité odeur globale 5,6a 5,5a 5,5
Intensité flaveur globale 5,9a 5,9a 5,9
Tendreté 6,3a 6,2a 6,1
Jutosité 6,0a 6,1a 6,4
Conclusions sur la qualité des carcasses et viandes
 Pas de différences de poids de carcasse entre lots
 Des carcasses croisées Boer x Alpin un peu mieux
conformées et plus compactes que les carcasses
Alpin pur
 Des viandes maigres, riches en protéines, avec
des teneurs intéressantes en fer, zinc et
vitamine B12
 Pas de différences de qualités sensorielles entre
lots : des viandes sans défaut gustatif majeur
47
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Conclusion générale
 Références technico-éco sur 3 itinéraires de conduites
d’élevage de chevreaux légers (30 jours) et lourds (60 jours)
destinés à l’engraissement
 De nouveaux essais seront menés sur les chevreaux lourds dans le cadre du
Projet PEPIT Top Cabri en 2022 et 2023. Dans l’objectif d’appuyer la création
d’une filière Chevreau Label Rouge
 Acquisition de données originales sur la composition
nutritionnelle et les qualités organoleptiques de la viande
de chevreau
 A mettre en avant pour communiquer positivement sur le produit
 Autres actions du projet : élaboration de nouvelles
découpes  RDV au stand INTERBEV
48
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Remerciements
 A l’équipe de la Ferme du Pradel : Alice Pradier, Alain
Pommaret et Pierre Ulrich
 Aux stagiaires en appui aux différents essais : Brenda
Oviedo, Philomène Vincent et Mélanie Thinus
 A l’équipe du laboratoire de Villers Bocage
 A l’équipe de Data’Stat
49
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
Merci pour votre attention
50
24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
JPO Pradel 2022 - Atelier 2 - Chevreaux lourds : quelles conduites pour quell...
 
GAL2023 - Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers ...
GAL2023 - Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers ...GAL2023 - Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers ...
GAL2023 - Un nouvel outil à disposition des éleveurs et de leurs conseillers ...
 
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la productionDécapitalisation bovine et impacts sur la production
Décapitalisation bovine et impacts sur la production
 
Focus sur le persillé
Focus sur le persilléFocus sur le persillé
Focus sur le persillé
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
 
Travaux de valorisation des mâles laitiers à Mauron
Travaux de valorisation des mâles laitiers à MauronTravaux de valorisation des mâles laitiers à Mauron
Travaux de valorisation des mâles laitiers à Mauron
 
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
 
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 paysValorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
Valorisation des veaux laitiers : comparaison dans 10 pays
 
Conduite en lactations longues chez la chèvre
Conduite en lactations longues chez la chèvreConduite en lactations longues chez la chèvre
Conduite en lactations longues chez la chèvre
 
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
GAL2022 - Logimat et Pilotraite : 2 outils pour l'optimisation des contrôles ...
 
Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022Conjoncture et estimations de revenus 2022
Conjoncture et estimations de revenus 2022
 
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
GAL2022 - PAC 2023 : Contenu et impacts de la réforme sur les élevages laitie...
 
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdfSPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
 
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionL'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Guide alim bv ...
 
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
 
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
Guide de l’alimentation pratique du troupeau bovin allaitant - Une approche p...
 
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
 

Similaire à Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme

Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureuxSélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme (20)

Itinéraires techniques d'engraissement - Claire Boyer
Itinéraires techniques d'engraissement - Claire BoyerItinéraires techniques d'engraissement - Claire Boyer
Itinéraires techniques d'engraissement - Claire Boyer
 
Webinaires ValCabri 3 - Qualités nutritionnelles, découpe des carcasses, con...
 Webinaires ValCabri 3 - Qualités nutritionnelles, découpe des carcasses, con... Webinaires ValCabri 3 - Qualités nutritionnelles, découpe des carcasses, con...
Webinaires ValCabri 3 - Qualités nutritionnelles, découpe des carcasses, con...
 
Des chevreaux croisés - Thierry Fassier
Des chevreaux croisés - Thierry FassierDes chevreaux croisés - Thierry Fassier
Des chevreaux croisés - Thierry Fassier
 
Caprinov2023 Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme comment en...
Caprinov2023 Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme  comment en...Caprinov2023 Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme  comment en...
Caprinov2023 Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme comment en...
 
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
 
SOMMET 2023 Un nouveau critère d'évaluation de la qualité de la viande bovine...
SOMMET 2023 Un nouveau critère d'évaluation de la qualité de la viande bovine...SOMMET 2023 Un nouveau critère d'évaluation de la qualité de la viande bovine...
SOMMET 2023 Un nouveau critère d'évaluation de la qualité de la viande bovine...
 
Avancer l’âge au 1er vêlage en bovins allaitants : quelles possibilités de dé...
Avancer l’âge au 1er vêlage en bovins allaitants : quelles possibilités de dé...Avancer l’âge au 1er vêlage en bovins allaitants : quelles possibilités de dé...
Avancer l’âge au 1er vêlage en bovins allaitants : quelles possibilités de dé...
 
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
CIIRPO - webinaire du 9 juin 2022
 
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
Caprinov2023 Prise en compte de nouveaux caractères dans les objectifs de sél...
 
Caprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabriCaprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabri
 
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorerConférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
 
GAOv2021 : Sélection et alimentation, deux leviers pour des agneaux nouveaux ...
GAOv2021 : Sélection et alimentation, deux leviers pour des agneaux nouveaux ...GAOv2021 : Sélection et alimentation, deux leviers pour des agneaux nouveaux ...
GAOv2021 : Sélection et alimentation, deux leviers pour des agneaux nouveaux ...
 
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
Repro 2020 - Plus de veaux avec moins de vaches, ou comment améliorer son rev...
 
L’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettesL’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettes
 
Elevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bioElevage des chevrettes et réglementation bio
Elevage des chevrettes et réglementation bio
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
 
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 3 génisses
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 3 génissesJournée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 3 génisses
Journée Technique Trévarez - 20 février 2024 - Atelier 3 génisses
 
Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureuxSélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
Sélection et alimentation : deux leviers pour des agneaux plus vigoureux
 
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdfUMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
UMT_STAR_webinaire140324_04_SMARTER_MChassier.pdf
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 

Projet Valcabri - Reconquête de l'engraissement du chevreau à la ferme

  • 1. Projet ValCabri Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme : amélioration de sa valorisation, de l’éleveur jusqu’au consommateur Projet CASDAR Innovation et Partenariat n° 5835
  • 2. Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ? 2 Claire BOYER – Institut de l’Elevage – Service Productions Laitières Jérôme NORMAND – Institut de l’Elevage – Service Qualité des Carcasses et des Viandes
  • 3. Le projet ValCabri en bref  Un projet CASDAR, pluriannuel, multi-partenarial  Objectifs : Investiguer différents leviers permettant d’améliorer la rentabilité de la production de chevreaux et de relancer l’engraissement à la ferme • Utilisation du croisement viande • Optimisation des itinéraires techniques de production • Développer une offre innovante via de nouvelles découpes de la carcasse  Essais en ferme expérimentale • Evaluer les incidences de différents itinéraires sur les performances zootechniques et la qualité des carcasses et viandes des chevreaux 3 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ? Nature de l’aliment d’allaitement Optimisation de l’itinéraire des chevreaux croisés 2019 2020 Alimentation des mères en fin de gestation 2021
  • 4. Essai 1 : Alimentation des mères en fin de gestation 4
  • 5. Objectif : Déterminer l’effet des modalités d’alimentation de fin de gestation sur la croissance et la qualité de la viande des chevreaux Différence de la ration sur le concentré 40 g de PDI en plus 5 Essai 1 Janvier 2019 – Alimentation des mères en fin de gestation et impacts sur le chevreau Déroulement de l’essai :  Transition alimentaire d’une semaine avant le début de l’essai  Durée : 15 jours avant les mises bas  Abattage des chevreaux à 25 jours en moyenne 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 6. Aucune différence n’a été mise en évidence lors d’une supplémentation protéique de ce niveau (140 % vs 160 % de couverture protéique) Les résultats des 2 lots sont similaires, aussi bien sur la production laitière des chèvres que sur les résultats de croissance et les poids de carcasse des chevreaux Cette expérimentation a permis l’acquisition de données sur les mères, les croissances et la qualité de la viande de chevreaux  Le colostrum : 30 g/L d’IGG (ImmunoGlobulines G) pour 1,3 L par mère  Un chevreau de 25 jours en moyenne :  Poids vif de 10,7 kg (GMQ Naissance-Abattage = 250 g/jr)  Poids de carcasse de 6,2 kg, soit un rendement de 55 à 60 %  Caractéristiques morphologiques : 50 cm de longueur carcasse, 29 cm de longueur gigot, 17,5 cm de largeur d’épaules et 11,5 cm de largeur du dos 6 Essai 1 Janvier 2019 – Alimentation des mères en fin de gestation et impacts sur le chevreau 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 7. Essai 2 : Nature de l’aliment d’allaitement du chevreau 7 Performances zootechniques
  • 8. Objectif : Déterminer les effets de différents aliments d’allaitement sur la croissance, les caractéristiques de la carcasse et la qualité de la viande des chevreaux Modalités de l’essai :  3 lots de 20 chevreaux + 2 lots de chevrettes  3 modalités d’allaitement  Les 2 aliments en poudre contiennent des oméga 3 et sont comparables du point de vue de leurs valeurs alimentaires (protéines digestibles et énergie métabolisable) Mesures réalisées : Croissance (Poids + GMQ par semaine), consommation de lait des lots par jour, caractéristiques morphologiques (NEC) 8 Essai 2 Janvier 2020 – Nature de l’aliment d’allaitement Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait Maternel Brut 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 9. Déroulement de l’essai  Mises bas du 28 décembre 2019 au 17 janvier 2020  79 chevreaux (dont 19 futurs reproducteurs non abattus) et 89 chevrettes de renouvellement ont été répartis dans les modalités d’allaitement  Abattage des 60 chevreaux le 4 février 2020 à 24 jours en moyenne 4 louves Legrain Internationale ont été utilisées pour cet essai Chaque lot était rattaché à une louve pour pouvoir mesurer sa consommation journalière respective (concentration de 130 gr/L) Le lait maternel était distribué à l’aide d’une poubelle, 3 fois par jour : 7h, 11h, 16h 9 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 10. Résultats de l’essai : Croissance Mâles 10 Moyenne des poids Lot 0 % PLE Lot 65 % PLE Lait maternel Effectif 21 18 21 Poids moyen de naissance (en kg) 4,7 4,8 4,7 Age à l’abattage 24 26 24 Poids vif avant abattage (en kg) 9,9 10,1 9,4 GMQ naissance-abattage (en g/jour) 225 214 203 La croissance est similaire pour les trois lots avec un GMQ naissance-abattage sans différence significative La diminution du GMQ avant abattage des chevreaux du lot lait maternel pourrait être due au changement de lait (post colostral à fromageable) sur les derniers jours 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 11. Résultats de l’essai : Consommation Mâles 11 Courbes de consommation journalière moyenne par chevreau selon le type de lait en poudre Lot Effectif (Valcabri + Reproducteurs) Quantité de poudre Quantité par chevreau Gain de poids naissance / abattage IC Prix poudre de lait Coût d’alimentation par chevreau 0% PLE mâle 31 243 kg 7,82 kg 5,49 kg 1,42 1855 €/T 14,52 € 65 % PLE mâle 29 180 kg 6,21 kg 5,16 kg 1,21 4940 €/T 30,67 € (biologique) 2705 €/T 16,80 € (conventionnelle) 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 12. Résultats de l’essai : Consommation Mâles 12 Consommation journalière de lait maternel par chevreau du lot 3 Evolution des TB et TP du lait maternel donné au lot 3 Partie lait fromageable Lot Effectif Quantité par chevreau IC Prix Coût d’alimentation par chevreau ESSAI Coût d’alimentation par chevreau Lait maternel 23 37,7 Litres dont 17,6 L en lait fromageable 6,88 Lait livré coop = 710 €/1000 L 12,5 € 26,8 € Lait transformé = 2 €/litre 35,2 € 75,4 € Car en partie avec lait post-colostral Consommation = 1,5 L/jr en moyenne 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 13. Conclusion  Croissance Il n’y a pas de différence de croissance entre les 2 laits en poudre et le lait maternel  Consommation de lait Le lait à 0 % de PLE est plus consommé que le lait à 65 % de PLE  Indice de Consommation l’IC est plus important pour le lait 0 % de PLE, 1,42 contre 1,21 pour le 65 % de PLE  Coût Une consommation plus élevée pour le lot 0 % PLE mais un coût d’alimentation moins cher (2/3 € de différence) si on le compare à un aliment 65 % de PLE conventionnel Le lait maternel est plus cher, pour diminuer le coût il faut maximiser le lait post- colostral 13 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 14. Quelques photos de l’essai 14 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 15. Essai 2 : Nature de l’aliment d’allaitement du chevreau 15 Qualité des carcasses et des viandes
  • 16. Abattage des chevreaux  60 chevreaux mâles abattus le 4 février 2020 à Lapalud • 21 dans le lot « Aliment d’allaitement à 0 % de PLE » • 18 dans le lot « Aliment d’allaitement à 65 % de PLE » • 21 dans le lot « Lait maternel »  Mesures sur carcasses • Poids carcasse • Mensurations : longueur dos, longueur gigot, largeur culotte, largeur dos, largeur épaules • Classement des carcasses ‒ Conformation ‒ Etat d’engraissement • Mesure de la couleur : notation visuelle, mesure instrumentale 16 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 17. Mesures sur carcasses 17 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 18. Pas de différence de poids de carcasse entre lots 18 (Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019 Effectif (mâles) 21 18 21 44 Age abattage (j) 24a 26a 24a 24 Poids vif abattage (kg) 9,9a 10,1a 9,4a 10,8 Poids carcasse froid (kg) 5,7a 5,7a 5,2a 6,1 Rendement carcasse (%) 58,6a 57,5ab 56,4b 58,3  Pas de différences de conformation ni de mensurations entre les 3 lots  Des carcasses un peu plus maigres dans le lot « Lait maternel » que dans le lot « Lait 0 % PLE » 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 19. 19 Couleur bavette de flanchet (Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019 Effectif (mâles) 21 18 21 44 Notation visuelle1 2,4a 1,9a 1,1b 1,9 Luminance (L*)2 50,6a 51,0a 54,4b 48,1 Indice de rouge (a*)2 16,6a 16,0a 12,4b 13,1 Indice de jaune (b*)2 8,7ab 9,4a 8,4a 5,3 1 Notation visuelle de la couleur sur une échelle en 5 classes de 0 pour une viande très claire à 4 pour une viande rouge 2 Mesure instrumentale de la couleur à l’aide d’un chromamètre Minolta CR400 La couleur est décomposée suivant 3 paramètres : la luminance (L*) variant de 0 pour le noir à 100 pour le blanc, l’indice de rouge (a*) variant de 60 pour le vert à +60 pour le rouge et l’indice de jaune (b*) variant de 60 pour le bleu à +60 pour le jaune Une viande plus claire dans le lot « Lait maternel » 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 20.  Sur le muscle long dorsal : principaux nutriments d’intérêt de la viande • Protéines • Lipides • Profil acides gras • Vitamine B12 • Fer total et fer héminique • Zinc 20 Mesures des qualités nutritionnelles 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 21. 21 Une viande maigre, riche en protéines (Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019 Effectif (mâles) 10 10 10 20 Lipides intramus. (g/100 g) 1,4a 1,3a 1,3a 1,3 Protéines (g/100 g) 20,0a 20,6ab 21,3b 20,6 Zinc (mg/100 g) 2,4a 2,5a 2,5a 2,5 Fer total (mg/100 g) 1,0a 1,1a 0,6b 0,9 Ferhéminique(mg/100g) 0,5a 0,5a 0,3b 0,5 Fer héminique / total (%) 46a 46a 49a 52 Vitamine B12 (µg/100 g) 0,9a 0,6b 0,4b 1,1  Une teneur en zinc intéressante  Moins de fer dans le lot « Lait maternel »  Plus de vitamine B12 dans le lot « Lait 0 % PLE » 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 22. 22  Des teneurs en oméga 3, relativement élevées et différentes dans les 3 lots  Des quantités qui restent faibles dans l’absolu mais qui contribuent malgré tout aux apports recommandés  Un rapport C18:2 n-6 / C18:3 n-3, plus en phase avec les recommandations des nutritionnistes Des profils en acides gras améliorés par rapport à l’essai 2019 (Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019 AGPIn-3(%AGtotaux) 4,1a 3,2b 6,0c 1,9 AGPIn-3(mg/100g) 53a 40b 72c 22 C18:2 n-6 / C18:3 n-3 11,3a 13,3b 11,2a 90,1 Objectif : 5 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 23.  Sur la noix du gigot  Analyses sensorielles par jury d’experts • Cuisson légèrement rosée au four (70°C à cœur), sans assaisonnement ni matière grasse • Appréciation odeur globale, flaveur globale, tendreté, jutosité 23 Mesures des qualités sensorielles 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 24. 24 (Moyenne) Lait 0 % PLE Lait 65 % PLE Lait maternel 2019 Effectif (mâles) 10 10 10 20 Intensité odeur globale 5,6a 5,5a 5,4a 5,1 Intensité flaveur globale 5,9a 6,0a 5,8a 5,5 Tendreté 6,4a 6,3a 6,5a 5,6 Jutosité 6,2a 6,2a 5,8a 6,2 Pas de différences de qualités sensorielles entre lots  Des viandes sans défauts gustatifs majeurs  Le goût et l’odeur de ces viandes sont peu marqués : les odeurs et arômes lactés sont le plus souvent cités pour les caractériser 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 25. Conclusions sur la qualité des carcasses et viandes  Pas de différences de poids de carcasse, de conformation et de mensurations entre lots  Des carcasses un peu plus maigres et un peu plus claires dans le lot « Lait maternel »  Des viandes maigres, riches en protéines, avec des teneurs intéressantes en zinc • Les teneurs en fer, en vitamine B12 et la composition en acides gras sont variables en fonction de l’aliment d’allaitement  Pas de différences de qualités sensorielles entre lots : des viandes sans défaut gustatif majeur 25 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 26. Essai 3 : Optimisation de l’itinéraire des chevreaux croisés 26 Performances zootechniques
  • 27. Protocole Protocole choisi : race croisée Boer x Alpine comparée à la race Alpine pure Abattage des 75 chevreaux prévu à 50 jours en 2 sessions Mise à la reproduction en Août 2020 : 27 ♀ 25 / ♂ 28 ♀ 26 / ♂ 28 36 chèvres 34 chèvres 52 chèvres avec semence Boer 68 chèvres avec semence Alpine Chèvres inséminées Gestantes Mises bas 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 28. Répartition des chevreaux Lait 0% PLE Agnodor Equilibre (nouvelle formule) Lait 0% PLE Agnodor Equilibre (Sac Chevrodor) Cases MB Lot ValCabri ♀ ♂ Boer (53) Lot ValCabri ♂ Alpin (28) ♀ Pradel (26) Reste des naissances ♂ Alpin reproducteur (15) ♀ Pradel (25) ♀ Aveyron (100 et +) Louve Louve Louve Apprentissage louve Apprentissage louve Apprentissage louve ♂ Alpin reproducteur ♀ Pradel + Aveyron ♂ Boucherie Reste des naissances ♂ hors essai Organisation Pradel Les chevreaux Alpins et Croisés sont séparés physiquement pour mesurer les consommations de lait par lot. 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ? 28
  • 29. Déroulement de l’essai 29 29 Pesée Colostrum thermisé Lait 0% PLE à volonté NEC Barymétrie Mesures sur les carcasses Jour 1 (jour de l’abattage) Jour 2 (le lendemain ) Poids chaud Poids froid Note conformation et engraissement Mesure culotte dos épaule Mesure longueur carcasse / longueur gigot Epaisseur de gras Couleur bavette pH-métrie Pesée hebdomadaire / calcul de GMQ 30 jours 52 jours Naissance Paille Foin et concentrés Veille de l’abattage - Pesée - NEC - Barymétrie Abattage en 2 sessions ♂ et ♀ croisés ♂ race Alpine 24 jours 15 jours Distribution concentrés aux cornadis Mesures sur les viandes (réalisées au laboratoire de l’IDELE à Villers-Boacge) : Les qualités nutritionnelles (Lipides, Protéines, Fer, Zinc, Acide Gras…) La dissection de côtelette (% Muscle, % Os, % Gras) PLE : Poudre de Lait Ecrémé 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 30. Résultats croissance LOT Nombre Poids naissance Age Abattage Poids Abattage GMQ Naissance - Abattage BOER x ALPIN Male 28 5,1 51,8 18,90 271 Femelle 25 4,41 51,5 16,97 252 Total 53 4,75 51,7 17,94 262 ALPIN Male 28 4,69 51,7 18,95 281 Femelle 26 4,21 50 16,45 238 Total 54 4,46 51,7 17,70 260 30 Abattage sur 2 sessions à l’abattoir d’Aubenas : - Le mardi 2 mars (33 chevreaux de 50 jours : 29 Boer + 4 Alpin) - Le mardi 9 mars (44 chevreaux de 53 jours : 20 Boer + 24 Alpin) 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 31. Résultats croissance 31 Lot Boer x Alpine : 4,70 kg (♂ 5,08 / ♀ 4,27) Lot Alpine : 4,46 kg (♂ 4,70 / ♀ 4,21) Lot Boer x Alpine : 17,93 kg (♂ 18,89 / ♀ 16,96) Lot Alpine : 17,70 kg (♂ 18,94 / ♀ 16,45) *  Différence de poids significative à la naissance mais pas la veille abattage  Aucun lot ne se démarque (gain poids vif de 13,3 kg)  Pas de croissance supérieure pour les chevreaux croisés 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 32. NEC et Barymétrie 32 Longueur garrot – queue 45,5 cm / 47,4 cm Tour de poitrine 57 cm / 57 cm Périmètre thoracique 62,1 cm / 62,2 cm Hauteur garrot 52,5 cm / 55,3 cm Circonférence métacarpienne 7,5 cm / 7,2 cm * *  Notes d’état corporel supérieures pour les chevreaux croisés peuvent impliquer :  conformation de carcasse améliorée  état d’engraissement plus avancé  Différences morphologiques visibles  Lot Alpine : animal long, haut avec membres fins  Lot Croisé : animal court sur patte avec membres forts  Toutes les caractéristiques physiques de la race Boer * 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 Apophyse articulaire Profil lombaire Gras sous transverse Sternal Cou Note attribuée Boer x Alpine 30 jours Alpine 30 jours Boer x Alpine 50 jours Alpine 50 jours * * * * * * * 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 33. Consommation de lait 33 0,00 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 3,00 3,50 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 Quantité de lait ingérée par chevreau (en litre) Age moyen des lots (en jours) Lot Boer x Alpine Lot Alpine 0 – 52 jours IC : 1,39 / 1,37 Coût d’alimentation (/chevreau) : 35,70 € / 34,70 €  Chevreaux croisés ont eu tendance à consommer plus de lait en poudre IC 0 – 30 jours : 1,34 / 1,34 IC 30 – 52 jours : 1,44 / 1,41  IC peu différent entre les lots IC : Indice de Consommation 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 34. Consommation aliment solide 34 0 20 40 60 80 100 120 140 160 25 30 35 40 45 50 Quantité ingérée par chevreaux (en g) Age moyen des chevreaux Concentrés Lot Boer x Alpine Concentrés Lot Alpine Foin Lot Boer x Alpine Foin Lot Alpine Distribution de concentré aux cornadis Coût Lot Boer x Alpine Lot Alpine Concentré 0,33 € 0,17 € Foin 0,23 € 0,31 €  Le coût d’alimentation solide est le même pour les deux lots (0,50 € par chevreau)  Alimentation lactée (1948 €/tonne) est bien plus cher que concentrés (421 €/tonne) et foin (110 €/tonne) 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 35. Conclusion  Une légère différence de poids à la naissance mais les croissances des chevreaux sont restées semblables  Les consommations des deux lots sont identiques  Il n’est pas plus couteux d’engraisser des chevreaux croisés  Il semble peu intéressant de réaliser ce type de croisement avec un âge d’abattage à 50 jours dans les élevages où la croissance des chevreaux est généralement bonne.  A mettre en perspective avec les résultats obtenus sur le site expérimental de l’INRAE Val de Loire (RDV au stand INRAE et Capgènes) 35 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 36. Photos 36 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 37. Photos 37 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 38. Essai 3 : Optimisation de l’itinéraire des chevreaux croisés 38 Qualité des carcasses et des viandes
  • 39. Pas de différence de poids de carcasse entre lots 39 (Moyenne ± écart-type) Croisement Boer x Alpin Alpin pur P Age à l'abattage (en jours) 51,85 (+/- 2,40) 51,74 (+/- 1,75) NS 51,52 (+/- 2,17) Poids vif abattage (en kg) 18,89 (+/- 2,66) 18,94 (+/- 2,03) NS 16,96 (+/- 1,91) Poids carcasse froid (en kg) 11,12 (+/- 1,44) 11,09 (+/- 1,32) NS 10,11 (+/- 1,25) Rendement carcasse (en %) 58,98 (+/- 1,84) 58,49 (+/- 1,89) NS 59,54 (+/- 1,56) 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 40. Des carcasses croisées plus compactes 40  Résultats cohérents avec la barymétrie  Epaisseur de gras sous cutané plus important chez les croisés Longueur carcasse 55,8 cm / 59,1 cm Longueur gigot 31,7 cm / 33,2 cm Largeur culotte 14,3 cm / 14,1 cm Largeur épaules 21,5 cm / 21,0 cm Largeur dos 11,0 cm / 10,60 cm * * 0 0,5 1 1,5 2 2,5 Epaisseur de gras * Croisé Alpin pur 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 41. Des carcasses croisées plus conformées 41 Note de conformation Croisement Boer x Alpine Race Alpine Total [0,2.5] 3 ( 11.5%) 13 ( 48.1%) 16 ( 30.2%) (2.5,3] 9 ( 34.6%) 9 ( 33.3%) 18 ( 34.0%) (3,4] 14 ( 53.8%) 5 ( 18.5%) 19 ( 35.8%) Total 26 (100.0%) 27 (100.0%) 53 (100.0%) Chi.squared df p.value 10.498 2 0.0053 Note etat d’engraissement Croisement Boer x Alpin Race Alpine Total [0,2.5] 8 ( 30.8%) 6 ( 22.2%) 14 ( 26.4%) (2.5,4] 18 ( 69.2%) 21 ( 77.8%) 39 ( 73.6%) Total 26 (100.0%) 27 (100.0%) 53 (100.0%) Chi.squared df p.value 0.1552 1 0.6936  Chevreaux croisés :  Meilleure conformation  Pas de différence d’état d’engraissement 0 0,4 0,8 1,2 1,6 2 2,4 2,8 3,2 3,6 4 Conformation Etat d'engraissement Note attribuée Lot Boer x Alpine Lot Alpine * 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 42. 42 1 Notation visuelle de la couleur sur une échelle en 5 classes de 0 pour une viande très claire à 4 pour une viande rouge 2 Mesure instrumentale de la couleur à l’aide d’un chromamètre Minolta CR400 La couleur est décomposée suivant 3 paramètres : la luminance (L*) variant de 0 pour le noir à 100 pour le blanc, l’indice de rouge (a*) variant de 60 pour le vert à +60 pour le rouge et l’indice de jaune (b*) variant de 60 pour le bleu à +60 pour le jaune Pas de différence de couleur de viande 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?  Par rapport à des chevreaux légers : une viande un peu plus foncée Couleur bavette de flanchet (Moyenne) Croisement Boer x Alpin Alpin pur 2020 Effectif (mâles) 26 27 30 Notation visuelle1 4,0a 3,9a 1,8 Luminance (L*)2 46,4a 46,7a 52,0 Indice de rouge (a*)2 16,8a 16,6a 14,9 Indice de jaune (b*)2 5,7a 5,1a 8,8
  • 43. Pas de différence de composition de la côte filet 43 (Moyenne) Croisement Boer x Alpin Alpin pur 2020 Effectif (mâles) 10 10 30 Dissection de la côtelette % Muscle 60,8a 60,9a 51,3 % Gras (+ conjonctif) 12,1a 11,3a 12,6 % Os 27,0a 27,8a 36,1  Pas d’écart significatif de composition de la côte filet entre lots  Par rapport à des chevreaux légers : une proportion plus importante de muscle et une proportion plus faible d’os 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 44. Pas de différences de qualités nutritionnelles 44 Teneurs de la noix de côtelette (Moyenne) Croisement Boer x Alpin Alpin pur 2020 Effectif (mâles) 10 10 30 Lipides intramus. (g/100 g) 1,5a 1,9a 1,3 Protéines (g/100 g) 20,1a 20,2a 20,6 Fer total (mg/100 g) 2,1a 2,0a 0,9 Ferhéminique(mg/100g) 0,6a 0,6a 0,4 Fer héminique / total (%) 30a 31a 47 Zinc (mg/100 g) 2,8a 2,7a 2,4 Sélénium (µg/100 g) 12,2a 12,4a < 5 Vitamine B12 (µg/100 g) 1,0a 1,0a 0,6  Pas d’écart significatif entre croisés et Alpins purs  Par rapport à des chevreaux légers : plus de lipides, de fer, de zinc et de sélénium 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 45. 45  Peu de différence entre croisés et Alpins purs  Des teneurs en oméga 3, intermédiaires entre celles de 2019 et 2020, qui restent faibles dans l’absolu mais qui contribuent malgré tout aux apports recommandés  Comme en 2020, un profil plus en phase avec les recommandations des nutritionnistes Pas de différence de profils en acides gras Objectif : 5 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ? Teneurs de la noix de côtelette (Moyenne) Croisement Boer x Alpin Alpin pur 2020 Effectif (mâles) 10 10 30 AGPIn-3(%AGtotaux) 2,8 2,5 4,5 AGPIn-3(mg/100g) 40 43 55 C18:2 n-6 / C18:3 n-3 5,6 5,8 11,9
  • 46. 46 Pas de différences de qualités sensorielles entre lots  Des viandes sans défauts gustatifs majeurs : le goût et l’odeur de ces viandes sont peu marqués  Pas d’écart significatif entre croisés et Alpins purs 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ? Qualités sensorielles de la noix de gigot (Moyenne) Croisement Boer x Alpin Alpin pur 2020 Effectif (mâles) 10 10 30 Intensité odeur globale 5,6a 5,5a 5,5 Intensité flaveur globale 5,9a 5,9a 5,9 Tendreté 6,3a 6,2a 6,1 Jutosité 6,0a 6,1a 6,4
  • 47. Conclusions sur la qualité des carcasses et viandes  Pas de différences de poids de carcasse entre lots  Des carcasses croisées Boer x Alpin un peu mieux conformées et plus compactes que les carcasses Alpin pur  Des viandes maigres, riches en protéines, avec des teneurs intéressantes en fer, zinc et vitamine B12  Pas de différences de qualités sensorielles entre lots : des viandes sans défaut gustatif majeur 47 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 48. Conclusion générale  Références technico-éco sur 3 itinéraires de conduites d’élevage de chevreaux légers (30 jours) et lourds (60 jours) destinés à l’engraissement  De nouveaux essais seront menés sur les chevreaux lourds dans le cadre du Projet PEPIT Top Cabri en 2022 et 2023. Dans l’objectif d’appuyer la création d’une filière Chevreau Label Rouge  Acquisition de données originales sur la composition nutritionnelle et les qualités organoleptiques de la viande de chevreau  A mettre en avant pour communiquer positivement sur le produit  Autres actions du projet : élaboration de nouvelles découpes  RDV au stand INTERBEV 48 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 49. Remerciements  A l’équipe de la Ferme du Pradel : Alice Pradier, Alain Pommaret et Pierre Ulrich  Aux stagiaires en appui aux différents essais : Brenda Oviedo, Philomène Vincent et Mélanie Thinus  A l’équipe du laboratoire de Villers Bocage  A l’équipe de Data’Stat 49 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?
  • 50. Merci pour votre attention 50 24/11/2021 ValCabri - Quels itinéraires techniques pour engraisser ses chevreaux ?