Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation

886 vues

Publié le

Heart Failure in Haiti (French) Symposia presented in Milot, Haiti at Hôpital Sacré Coeur.

CRUDEM’s Education Committee (a subcommittee of the Board of Directors) sponsors one-week medical symposia on specific medical topics, i.e. diabetes, infectious disease. The classes are held at Hôpital Sacré Coeur and doctors and nurses come from all over Haiti to attend.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
886
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
92
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour! Le dernier jour de la conference.. Avant de commencer la presentation des cas je voudraisrevoir avec vous les vues standards et aussi les structures du coeur.
  • Voiciunevue de l’axeparasternal long du coeur. Le transducteurestcomme ca et voici la…pointe.
  • La meme vue . Voici lavalve aortique et le vg . Le sang couledans la direction de la valve aortique
  • La meme vue avec insuffisanceaortique. On voit un dessin en forme demosaique. IAest un evenementdiastolique. Remarquez le EKG
  • Noussommesmaintenant au-dessous de la valve mitraledansl’axeparasternal court. Le ventricule gauche apparaitcomme un “donut”
  • Voiciunevue Axe court au niveau de la valve mitrale
  • Axe court au niveau de la valve aortique. Notezque la valveaortiqueesttricuspide
  • Voici la vue de la pointeapicale
  • Voici la vueapicale des 4 chambres. Les Valves mitrale et tricuspide. Aussi les septumsintraventriculaire et auriculaire.
  • Voici le septum intraventriculaire et le septum intraauriculaire
  • Si on tourne le transducteur un petit peu, on peuxvoiraussi la valve aortique
  • On peutvoir la regurgitation aortique envueapicale des 5-chambres
  • Un jet d’insuffisanceaortique
  • La vuesous-costale. C’estunebonnevue pour les patients qui ont de l’emphyseme. Aussi le foie
  • PP=plainteprincipale
  • Aussi on voitune effusion pericardique. Pour quoi?
  • Infarctus dumyocarde; fraction d’ejection
  • Signesvitaux;
  • Notez la fractiond’ejection; tresmauvaise
  • Il y a aussiregurgitation mitrale
  • Vueapicale de 4 chambres. Notez bas fraction d’ejection. Le ventricule gauche est grand. Voyezaussi le fil du defibrillateur
  • Avec la region diastolique et systolique on peutcalculer la fraction d’ejection. Icielleest de 21%--la normaleest entre 50-65%
  • Regurgitation mitrale. cen’est pas tres bizarre avec un ventricule grand et une fraction d’ejection bas
  • Plus de 6000
  • Resultatsd’Etude SHIFT: grand nombre de patients; laprise d’ ivabradineresulte en moins de morts et hospitalisations a P moinsque .05
  • Plus avantageuxsi lefrequence de pouls en repos est plus grand quequatrevingt;notez la valeur de p estmoinsque point 05. Ce medicament malheureusementn’est pas FDA approvee. Peut-etre en l’avenirce medicament sera approuve.
  • PC=presentation clinique, Histoire de la maladie; le ventricule dilate depuis 5 ans
  • Notez: muranterieuraminci et hypocinetique
  • Pointe apicaleacinetiqueouanevrysmal. Elleressort en systole.
  • Mesurez la region en diastole et ensuite
  • Mesurez la region en fin de systole et calculez la fraction d’ejection
  • Uneautrevued’anevrsme
  • Un petit peu de regurgitation mitrale; le meme patient; un autre patient avec un grosventricule gauche
  • Notez la regurgitation mitraleainsiquel’ecoulementversl’aorte
  • Regardez la deuxiemepointe ( vague a> vague e) suggereune dysfunction diastolique—un ventriculerigide
  • PC=presentation clinique; signesfonctionnels=ROS
  • MS=murmuresystolique.
  • Les murs des ventriculessontepais; le murposterieur et le septum intraventriculaire;aussiil y a mouvementsystoliqueanterieur du valvulaireanterieure de la valve mitrale
  • Quasi- obliteration de la cavite du VG
  • L’epaisseur desmursestnormalement dedix mm, maisicielleest de 15 mm
  • Remarquez la fraction d’ejection
  • Il y a regurgitation mitrale; donc le diagnostic estmyocardiopathie obstructive
  • Aussiatherosclerosed’aorteabdominale; notezcommeelleestirreguliere, pas egale (smooth)
  • Notez: epaississement de valve aortique; les echosbrillantssignifient calcium
  • Les valvulairesn’ouvrent pas beaucoup
  • Voicistenose et regurgitation aortique
  • Axe court au-dessous du niveau de la valve mitrale
  • Regardez le x
  • La Vue des 5 chambres
  • Notezdanscet axe court, niveau de la valve aortique;l’ecoulementdiastolique de la valve aortique
  • La memevue avec Doppler couleur
  • Notez le murlisse de l’aorteici
  • Arriere-plan/background: potentiel m; reduire; blunt=emousse; stress=la force; limiter; dilitation; pourtant=however; etudes long;reduirepostcharge=lowerafterloadinconsequents=inconsistent;
  • Au moinsque=at least
  • Evenements:remplacer VA; IC; mortalite
  • Donnees=facts
  • Notezl’epaississement de SIV 22mm (normal 10mm)
  • Ilestbrillant et etincelantparticulierement le septum intraventirculaire. Regardezsur la diapositivesuivante.
  • Septum intraventriculaireestbrillant
  • L’epaississement du murlibre du ventriculedroitest de 10 mm (normal 3-4 mm)
  • L’epaississement des murs, y compris du murlibre du ventriculedroit, et leurbrillanceainsique la brillance du septum intraventriculairesontindicatifs de myocardiopathie infiltrative--amyloidosis
  • Greffe =transplant
  • Calcification dans la region de la valve aortique et aussi de la stenotique
  • Uneautre valve aortique avec insuffisance et stenose
  • Avant nous avons vu les chordaetendinae longs et maintenantprolapsus de la valve mitrale
  • Avec transducteuroesophagien; Notez: prolapsus de la valve mitrale
  • Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation

    1. 1. Des Cas d’Insuffisance Cardiaque et de Maladie Coronarienne 12 Jan 2012 Hopital Sacre Coeur Milot, Haiti
    2. 2. Axe parasternal long
    3. 3. axe parasternal long
    4. 4. axe parasternal long avec IA
    5. 5. axe parasternal court
    6. 6. Niveau valve mitrale
    7. 7. Niveau valve aortique
    8. 8. Les 4 chambres du Coeur-Vue Apicale
    9. 9. Vue apicale des 4 chambres
    10. 10. Septums
    11. 11. Les 5 chambres-vue apicale
    12. 12. Avec Insuffisance ao.
    13. 13. Les 3 chambres-vue apicale
    14. 14. Avec IA
    15. 15. Vue Sous-costale
    16. 16. Cas #1• Homme de 60 ans• PP:Dyspnee• Syncope• Examen medical• Niveau 3/6 murmure en diastole; ? bruit de “plop”
    17. 17. VD VG ? AGQu’est-ce que c’est?
    18. 18. Eff. pericardique MesseVue apicale 4 chambres
    19. 19. Ou est la fixation?
    20. 20. Myxome de l’ Auricule Gauche• La tumeur du coeur la plus commune• Benigne, mais tres dangereuse parce qu’elle peut emboliser; obstructive a ecoulement par valve mitrale• Celle-ci est un petit peu bizarre parce que l’origine de la tumeur est le valvulaire anterieur de la valve mitrale• Normalement depuis le septum intra-auriculaire• Traitement: Chirurgical
    21. 21. Cas #2• Presentation clinique: faiblesse• HdlM: 5/1/05 Hypertension et Diabete; non IM catheterisation: maladie coronarienne non-obstructive FE=21% Symptomes: dyspnee d’effort• Meds: betabloquants; ACE-I; ASA; furosemide
    22. 22. Examen medical• SV: TA 92/60 Pouls irregulier• Niveau 2/6 SEM pas de S3 pas d’edeme EKG• Bloc de branche gauche; large QRS• Une procedure a ete faite
    23. 23. 16/11/11 Soins de suivi• pas de dyspnee, mais peu actif• Meds: ASA, carvedilol, simvastatin, insuline, furosemi de, inhalateur pour asthme• Examen medicale: TA 120/72, P 80 regulier pas de galop, ou de murmure ou d’edeme• EKG: Bloc de branche gauche, QRS 145 ms
    24. 24. Axe long
    25. 25. Regurgitation Mitrale
    26. 26. Vue Apicale des Quatre Chambres
    27. 27. Fin de Diastole & Systole
    28. 28. Regurgitation Mitrale
    29. 29. Etude SHIFT--Ivabradine• On a bloque selectivement le noeud s-a ; donc effet bradycardie• Site: On a bloque le canal Na/K du noeud sino-auriculaire• Etude: on a arrete les betabloquants; FdE<35%; sxs d’insuffisance cardiaque• Mortalite et morbidite• >6000 patients
    30. 30. SHIFT: Taux de risque pour resultats primaires et individuels groupe ivabradine et groupe placeboOutcomes in SHIFT Ivabradine, Placebo, HR (95% CI) p n=3241 (%) n=3264(%)CV death or HF 24 29 0.82 (0.75–0.90) <0.0001hospitalisationDeath from heart failure 3 5 0.74 (0.58–0.94) 0.014HF hospitalization 16 21 0.74 (0.66–0.83) <0.0001CV death, HF 25 30 0.82 (0.74-0.89) <0.0001hospitalisation,oruadmission fornonfatal MISwedberg K et al. Lancet 2010; available at:http://www.thelancet.com.
    31. 31. SHIFT: Taux de risque pour mort cardio-vasculaire ouIC, hospitalisation par quintiles de l’augmentation de la basede frequence de pouls, par rapport au quintile le plus basBaseline heart rate quintiles, bpm HR (95% CI) p70 to <72 1.00 —72 to <75 1.15 (0.88–1.48) 0.30875 to <80 1.33 (1.03–1.70) 0.02780 to <87 1.80 (1.40–2.31) <0.0001≥87 2.34 (1.84–2.98) <0.0001Bohm M et al. Lancet 2010;available at: http://www.thelancet.com.
    32. 32. Cas #3 CH• PC: infarctus du myocarde• HdlMaladie: 1983 IM du mur anterieur• 2003 angine instable;la fraction d’ejection =62%• 4/2008 fraction d’ejection 35%; DIC pour tachycardie ventriculaire• 11/2011 dyspnee
    33. 33. Axe Long
    34. 34. Vue des Quatre Chambres
    35. 35. Tele- Diastolique
    36. 36. Region Tele Systolique
    37. 37. Pointe anevrysmaleVue des trois chambres
    38. 38. Quatre chambres avec Ins Mitrale
    39. 39. Apicale 3 chambres
    40. 40. Cas #4• femme de 60 ans• PC: probleme au coeur et palpitation• HdlM: histoire longue de murmure au coeur pas de syncope, douleur dans la poitrine, ou dyspnee d’effort + hypertension Signes fonctionnels: a survecu a des saignements g-i avec HB=6.0• Holter: extrasystole auriculaire et extrasystole ventriculaire rares; tachycardie auriculaire (courte)
    41. 41. Examen Medical TA 100/50 P 60 reg Cou: murmure transmisCoeur: niveau 3-4/6 MS a tous les endroits Abdomen: pas d’hepatomegalie Extremites: pas d’edeme EKG: HVG
    42. 42. Axe Long
    43. 43. Les Murs Epais
    44. 44. Axe Court
    45. 45. Mesures
    46. 46. Fraction d’Ejection
    47. 47. DX:myocardiopathie obstructiveVue Apicale des Quatre Chambres
    48. 48. VD VG VM AGVue sous-costale des Quatre
    49. 49. Maladie de l’aorte
    50. 50. Cas 5-Femme de 71 ans PC: Stenose de la carotide HdlM: AsymptomatiqueFacteurs de risque:Hypertension et hyperlipidemie
    51. 51. Medicaments : ASA, huile de poisson Lipitor, lisinopril Examen medical: TA 160/70 P 65 regulier Bruit de carotide droite 2/6 murmure systolique EKG: ancien IMAS eventuel
    52. 52. Evolution clinique: Endarteriectomie de la carotide compliquee par petit IM Arteriogramme des arteres coronaires: 80% LAD—endoprothese Plus tard, murmure plus fort
    53. 53. Epaississement de la VAAxe Long
    54. 54. Gros plan de la valve
    55. 55. SA/RA
    56. 56. Axe court-VG
    57. 57. Combien de valvule sigmoid ?
    58. 58. VG IAAO SA/RA
    59. 59. Cas #6 RA
    60. 60. Quatre Chambre avec IA
    61. 61. VG VD VA AGVue de 5 Chambres
    62. 62. IA VAIA
    63. 63. AAVue Sous-Xiphoide
    64. 64. L’ Impact du Systeme Renin Angiotensin Aldosterone Blocage sur Insuffisance Cardiaque Resultats et Mortalite dansPatients identifies d’avoir Regurgitation Aortique:Une grande etude de Population Groupe Douglas H. J. Elder, MRCP; Li Wei, PhD, MPH; Benjamin R Szwejkowski, MRCP; Renata Libianto, MBBS; Adnan Nadir, MRCP; Maheshwar Pauriah, MRCP; Sushma Rekhraj, MRCP; Tiong K Lim, MD, MRCP ; Jacob George; MD MRCP; Alex Doney, PhD FRCP; Stuart D Pringle,MD FRCP; Anna-Maria Choy, MD, FACC; Allan D Struthers, MD, FRCP; Chim C Lang, MD, FACC
    65. 65. Information prealableLes inhibiteurs de ACE (ACEI) peuvent reduire la postcharge, diminuer la tension des murs du VG et limiter la dilatation et l’hypertrophie du VG.Pourtant, les etudes a long terme n’ont pas donne de resultats conclusifs, et tres peu ont evalue les resultats cliniques J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    66. 66. ObjectifsAnalyser l’effet du blocage du systeme renin- angiotensin sur les patients avec insuffisance aortique (IA). J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    67. 67. Methodes• On a identifie des patients ayant le diagnostic au minimum de RA moderee de 1993 a 2008 en Ecosse.• On a analyse les differences sur toutes les causes de mortalite cardiovasculaire(CV) , sur les evenements RA, sur l’insuffisance cardiaque (hospitalisations, HF mortalite ou VA remplacement) entre ceux qui etaient traites avec ACEI/angiotensin recepteur blocquants (ARB) et ceux qui etaient traites sans ACEI/ARB. J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    68. 68. Resultats• 2266 sujets avec RA (age moyen 74 ans) ont ete etudies pendant une duree de 4.4 ± 3.7 ans.• 705 (31%) patients ont recus ACEI/ARB . Il y a eu 582 (25.7%) morts au total.• La mortalite a ete reduite de maniere significative (p < 0.01) chez tous ceux ayant ete traites avec ACEI/ARB .• En outre, on a observe une reduction des complications de RA et du nombre d’evenements CV (p<0.01). J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    69. 69. Evenements CV avec Traitement par ARB/ACE i ARB/ACEI % sans evene. J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    70. 70. Survie avec Traitement par ARB/ACE inhibiteur therapy ARB/ACE-I La Survie J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    71. 71. Evenements RA avec traitement par ACEI/ARB ARB/ACEI J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    72. 72. ConclusionsCette etude large et retrospective montre que les medicaments ACEI/ARB chez les patients avec RA de modere a severe, etaient associes a une reduction significative de la mortalite, et des complications de RA et des accidents CV.Nos donnees ont besoin d’etre confirmees par une etude prospective et randomisee. J Am Coll Cardiol 2011;58:2084-2091
    73. 73. Cas #7• Homme de 56 ans• Souffre de dyspnee avec effort depuis 5 ans Souffre ausssi de dyspnee en repos maintentant• Orthopnee et dyspnee avec paroxysme nocturne• Examen medical: TA 100/60 P 100 reg Distension des veines jugulaires Rales Edeme
    74. 74. SIVAxe Long
    75. 75. VG SIV VM AD AGY a-t- il quelque chose de different dans le Myocarde?
    76. 76. Autre Vue mais Similaire
    77. 77. VG VM AGVue Apicale (2 Chambres)
    78. 78. Mur de VD SIVVue de Sous-xiphoide
    79. 79. Mesure du Mur Libre du VD
    80. 80. Amyloidosis• Maladie infiltrative du Myocarde• DX par: echo typical et biopsie• Evolution clinique: cardiac insuffisance progressive• Traitement: les medicaments pour IC• ? Greffe
    81. 81. Cas #8: Homme de 55 ans• Plainte principale: dyspnee• HdlM: histoire longue de murmure• Quelles sont les deformites?
    82. 82. Vue des 3 chambres
    83. 83. gros plan
    84. 84. Chordae tendinae VA Vue apicale
    85. 85. Vue apicale
    86. 86. ? PVM
    87. 87. Cas #9• Femme de 40 ans• PP: Palpitations Douleur dans la poitrine, pas d’angine ? Syncope• Examen: extra-systole auriculaire• Clique en milieu de systole• Murmure vers la fin de systole avec bruit de souffle
    88. 88. oesophagienne AGPOST VAANT VGVue oesophagienne
    89. 89. ESOPH. AG V. mitraleAD VD Mur de PoitrineInsuffisance Mitrale
    90. 90. POST VA VGProlapsus de la valvulaire posterieure de la VM
    91. 91. Je ne vous ai pas montre probablement la maladiecardiaque la plus frequent dans Haiti:La maladie cardiaque hypertensive. Dansl’echocardiogramme on voit les murs epais etle ventricule gauche est peut-etre large.
    92. 92. MerciAvez-vous des Questions?

    ×