Enquête : Les médecins généralistes et leurs perceptions des discussions avec les patients au sujet d’internet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Enquête : Les médecins généralistes et leurs perceptions des discussions avec les patients au sujet d’internet

le

  • 3,959 vues

Congrès de la médecine générale – Nice 24 juin 2011 ...

Congrès de la médecine générale – Nice 24 juin 2011
Table ronde « Plus de deux Français sur trois sur Internet : quel impact pour vous, généralistes? »

L’enquête a pour objet de répondre à la question « comment les médecins ressentent-ils les discussions où les patients font état de leurs recherches sur Internet? ».
– Les médecins sont-ils « pro-actifs » sur le sujet?
– Les patients leur parlent-ils de leurs recherches sur Internet?
– Les médecins pensent-ils que ces discussions sont utiles aux patients?
– Les médecins ressentent-ils une gêne?
– Les médecins ont-ils le sentiment d’apprendre quelque chose?

Un échantillon représentatif de 200 médecins généralistes français, exerçant en France métropolitaine hors Corse et DOM-TOM, a été interrogé par téléphone entre avril et juillet 2010.

Statistiques

Vues

Total des vues
3,959
Vues sur SlideShare
2,201
Vues externes
1,758

Actions

J'aime
1
Téléchargements
31
Commentaires
0

4 Ajouts 1,758

http://www.scoop.it 1749
http://translate.googleusercontent.com 4
https://twitter.com 3
http://dev.synchvideos.com 2

Accessibilité

Catégories

Détails de l'import

Uploaded via as Adobe PDF

Droits d'utilisation

© Tous droits réservés

Report content

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Êtes-vous sûr de vouloir
    Votre message apparaîtra ici
    Processing...
Poster un commentaire
Modifier votre commentaire

Enquête : Les médecins généralistes et leurs perceptions des discussions avec les patients au sujet d’internet Presentation Transcript

  • 1. Plus de deux Français sur trois sur Internet : quel impact pour vous, généralistes?Congrès de la médecine générale – Nice 24 juin 2011 Françoise Auger Géraldine Bloy Dominique Dupagne Hervé Nabarette Denise Silber
  • 2. Sommaire Les médecins généralistes et leurs perceptions des discussions avec les patients au sujet d’internet Congrès de la médecine générale – Nice 24 juin 2011 Hervé Nabarette, Jean Brami, Kue Gilles Gaba 24 juin 2011 2
  • 3. Sommaire1. Objectif2. Méthode3. Résultats4. Discussions (éléments) 24 juin 2011 3
  • 4. Médecins, patients et InternetObjectif de l’enquête Répondre à la question « comment les médecins ressentent-ils les discussions où les patients font état de leurs recherches sur Internet? ». – Les médecins sont-ils « pro-actifs » sur le sujet? – Les patients leur parlent-ils de leurs recherches sur Internet? – Les médecins pensent-ils que ces discussions sont utiles aux patients? – Les médecins ressentent-ils une gêne? – Les médecins ont-ils le sentiment d’apprendre quelque chose? 24 juin 2011 4
  • 5. Médecins, patients et InternetMéthode Un échantillon représentatif de 200 médecins généralistes français, exerçant en France métropolitaine hors Corse et DOM-TOM, a été interrogé par téléphone entre avril et juillet 2010*. * Les médecins ont été interrogés dans le cadre d’une thèse pour l’obtention du doctorat en médecine soutenue le 27 octobre 2010 par Sandrine Berthet Lavallé : Internet et la relation médecin-patient (collaboration université Paris 5- Haute autorité de santé : auteurs+ Sandrine Berthet Lavallé+Sabine Laversin) Question sur le médecin : connexion au cabinet, âge, nombre de consultations par semaine Questions sur les initiatives du médecins : vous recommandez des sites? Interrogez les patients sur leurs recherches? Donnez des conseils pour surfer? 24 juin 2011 5
  • 6. Médecins, patients et InternetMéthode Question sur les patients : ils vous parlent des informations qu’ils trouvent? Si oui, les discussions – Permettent un dialogue + meilleure compréhension de la maladie? – Peuvent vous donner limpression davoir délivré préalablement une information incomplète ou mal comprise – Peuvent vous donner limpression que vos patients vérifient votre niveau de connaissance – Peuvent parasiter votre consultation par multiplication des questions et donc des explications – Peuvent vous permettre d’apprendre quelque chose 24 juin 2011 6
  • 7. Médecins, patients et InternetRésultats (tris à plat) Connexion au cabinet : oui, 72 % Âge : moins de 60 ans, 75% Nombre de consultations par semaine : moins de 100 actes, 53,5% Vous recommandez des sites : oui, 15,5% Vous interrogez les patients sur leurs recherches : oui, 7% Vous donnez des conseils pour précautions dans recherche : oui, 11% 24 juin 2011 7
  • 8. Médecins, patients et InternetRésultats (tris à plat) Les patients vous parlent des informations trouvées : oui, 69% Si oui, les discussions – Permettent un dialogue + meilleure compréhension de la maladie? Oui, 55,8% – Peuvent vous donner limpression davoir délivré préalablement une information incomplète ou mal comprise Oui, 25,4% – Peuvent vous donner limpression que vos patients vérifient votre niveau de connaissance Oui, 36,2% – Peuvent parasiter votre consultation par multiplication des questions et donc des explications Oui, 77,5% – Peuvent vous permettre d’apprendre quelque chose Oui, 47,8% 24 juin 2011 8
  • 9. Médecins, patients et InternetRésultats (analyse de données) 5 classes de médecins 24 juin 2011 9
  • 10. Médecins, patients et InternetRésultats (analyse de données) 24 juin 2011 10
  • 11. Médecins, patients et InternetDiscussion (éléments) – Les médecins ne sont pas « pro-actifs » – Une majorité (69%) rapporte que les patients leur parlent de leurs recherches – Parmi ces médecins • Une grande majorité (77%) estime les discussions peuvent parasiter la consultation par multiplication des questions et donc des explications • Une majorité (56%) pense que ces discussions sont utiles aux patients • Un sur deux (48%) pense qu’il peut apprendre quelque chose • Une minorité (25% ; 36%) est gênée 24 juin 2011 11
  • 12. Médecins, patients et InternetDiscussion (éléments) – Des groupes de médecins semblent se distinguer : • Ceux à qui les patients ne parlent pas de leurs recherches, ils ne sont pas connectés (cf classe 5) • Ceux pour qui Internet est un allié (cf classe 1) • Ceux pour qui Internet est avant tout l’affaire du patient (cf classe 3) • Ceux pour qui Internet est une menace (cf classe 2) • Ceux pour qui les discussions sont utiles aux patients, leur permettant de comprendre un point incomplètement expliqué ou mal compris (cf classe 4) 24 juin 2011 12