Le e-learning et la désinstitutionnalisation du savoir

2 577 vues

Publié le

ADC - Congrès JNEF 2015
Rémi Bachelet
Ecole Centrale de Lille
le 8 octobre 2015, Annecy

Le e-learning et la désinstitutionnalisation du savoir

  1. 1. Le e-learning et la désinstitutionnalisation du savoir ADC - Congrès JNEF 2015 Rémi Bachelet Ecole Centrale de Lille le 8 octobre 2015, Annecy
  2. 2. Quelle nouvelle donne pour quels acteurs ? Les élèves/étudiants : plus d’autonomie et de choix ? Hybridation Les professionnels : un accès renouvelé à la formation ? Quelle reconnaissance ? Les universitaires ? Une reconfiguration du rôle de l'enseignant ? Les directions ? Une solution pour élargir le cursus tout en réalisant des économies ? 2
  3. 3. Quel est votre statut ? (MOOC GdP3, 7061 réponses, résultats préliminaires)
  4. 4. Dans la fabrique du MOOC.. Le pilotage des équipes : Communauté, startup, direction, tutelle, universitaires.. Quelle posture pour le dirigeant sur le terrain numérique ? Hacking, Google, logiciels libres … 4
  5. 5. Une équipe ouverte Rémi Ghislaine Bich Van Paul-André Élodie Olivier Bruno Françoise Maelle … Yannick Jérémie Eric Pierre Chinda “keo” Sébastien Stéphanie Thérèse Guillaume Solveig Yannick Michel Véronique Marina Florence GdP-Lab Coordination UNOW
  6. 6. “Noyau dur” (enseignants, équipe de coordination, équipe technique, chefs de lot) Équipe d'encadrement plus évolutive (assistants-enseignants, animateurs des communautés) Administration de l’École Centrale et relais (correspondants locaux pour les institutions inscrivant leurs étudiants, bêta-testeurs, presse...) Communauté des apprenants qui contribue et aide (cMOOC) Image : Bich Van hoang
  7. 7. Le système d’action Les acteurs qui donnent temps, expertise et ressources pour faire exister le MOOC trouvent tous leur compte : – l’institution universitaire : promouvoir son image à travers une formation de qualité – les enseignants et chercheurs : améliorer et diffuser leurs cours/travaux, faire de la recherche – les bénévoles : leurs valeurs : partage, gratuité, progression personnelle, liberté d’engagement... Autogestion (création d’une association qui collecte et gère dons et crowdfunding). – l'hébergeur / ingénierie plateforme : un retour financier, le développement d’une expertise et des clients... – la société / l’interêt général: création de valeur
  8. 8. Culture « hacker » : ouverture, outils numérique, partage • Importance des valeurs – Accès libre – Une formation de qualité pour tous – Introduire des changements dans le système universitaires et la formation continue • Décentralisation des actions et des décisions – Ouverture de l’équipe à toutes les bonnes volontés • Pragmatisme technique – Utiliser des solutions gratuites … et qui marchent : Google, Canvas • Critère de plaisir – Dans l’implication et le travail accompli • Éléments wikimédiens – Crowdsourcing de la production des contenus (fil de discussion, GdP-Lab, beta-test des études de cas)
  9. 9. Merci de votre attention ! • Twitter : @R_Bachelet, Googleplus : +Rémi Bachelet
  10. 10. • Mes contributions sur les MOOC – http://goo.gl/FXyS3 • MOOC GdP – Informations complémentaires et inscriptions : gestiondeprojet.pm – Suivi twitter : #MOOCGdP

×