SlideShare une entreprise Scribd logo
2014
#FINOVATION
Une sélection
d’innovations
dans les services
financiers
SMART
DATA
617
171
106
2011 2012 2013
%
BANQUE
3.0
0101010101
0101010101
0101010101
1001010100
1001010100
1001010100
1001010100
1001010100
0101010101
0101010101
0101010101
0101010101
1001010100
0101010101
VOCATION
PRÉSENTS AUPRÈS DES OPÉRATEURS DE SERVICES DANS TOUS LES SECTEURS, NOUS METTONS
À DISPOSITION DE NOS CLIENTS DES PROFILS D’EXPERTS MÉTIER ET TECHNIQUE À MÊME DE PROPOSER
UNE APPROCHE PRAGMATIQUE ET SUR MESURE POUR LES ACCOMPAGNER DANS LA DÉFINITION,
LE PILOTAGE ET LA MISE EN ŒUVRE DE LEURS PROJETS.
HISTOIRE
Né de la fusion des cabinets
éponymes en 2011, InovenAlténor
cumule plus de 15 années
d’expérience au service des
opérateurs de services.
Ce rapprochement, issu de la
complémentarité de nos métiers
et de nos secteurs d’intervention,
trouve son aboutissement dans un
objectif commun : accompagner
nos clients dans le lancement de
projets et de programmes
innovants. InovenAlténor a rejoint
Orange en septembre 2013.
NOTRE OFFRE DE SERVICE
ALIGNEMENT MÉTIER & PERFORMANCE
DU SI
Optimisation des processus
de l’entreprise (Stratégie de
dématérialisation, AMOA Outillage
& Pilotage)
Refontes outils & lancements d’activités
(Cadrage, appels d’offres et/ou
sélection, conduite de migrations
complexes, stratégie de recette)
Audit & Schémas directeurs
Optimisation de la performance
de la DSI
PILOTAGE & TRANSFORMATION
AGILE DE L’ENTREPRISE
Transformation agile d’entreprise
Organisation de projets
et de programmes
Innovation agile
Formations
CHIFFRES-CLÉS
11,1M€
de CA en 2013
80Collaborateurs
(25 recrutements prévus en 2014)
500projets depuis notre création
INNOVATION PRODUIT & CONVERGENCE
DIGITALE
Etude d’opportunité & Expertise
produit (crédit, moyens de paiement,
assurance, banque en ligne, mobile…)
Optimisation des nouveaux parcours
de souscription
CRM digital et social, en cohérence
avec les canaux physiques et digitaux
Évolution de l’opérateur digital (Cloud,
M2M, internet des objets)
#FINOVATION 2014 3
Transformation numérique, big data, nouveaux moyens de paiements,
peer-to-peer, autant de gisements d’innovations souvent considérées
comme menaces de désintermédiation pour la banque et l’assurance. Et si,
au contraire, leur appropriation constituait l’opportunité de reprendre la main
en accélérant le passage d’une approche produit à une approche fondée sur
les usages ? Certaines innovations telles Square, figurant dans notre sélection
2010, ont évolué rapidement jusqu’à être pleinement assimilées par des
acteurs historiques, comme le prouvent les solutions de M-TPE lancées début
2014, notamment par Crédit Agricole et BPCE.
C’est avec l’objectif d’identifier les initiatives susceptibles d’inspirer les
professionnels de la banque et de l’assurance dans les prochains mois que
nous avons opéré cette sélection 2014. Nous avons choisi de les organiser en
4 principaux thèmes :
La transformation numérique des services financiers : à l’heure où la
relation client se digitalise et où les banques questionnent le rôle de leurs
réseaux physiques, quelle est la place de l’agence dans la relation client ?
Comment concrétiser une relation omnicanal à l’heure du phygital ?
Le passage du big data aux smart data : mettre en œuvre des applications
concrètespourenrichirlapropositionclient,comprendreleurcomportement,
anticiper leurs besoins et mieux maîtriser les risques sont autant de leviers
désormais à la portée de tous.
La diffusion du peer to peer et des pratiques collaboratives : le crowdfunding
est au cœur de l’actualité depuis les récentes annonces du gouvernement
en matière réglementaire. Plus largement, un certain nombre d’initiatives
nous donnent des pistes sur les enjeux auxquels les services financiers
doivent faire face pour intégrer l’essor de l’économie collaborative.
Les moyens de paiements alternatifs : toujours beaucoup d’initiatives et de
tests en cours, peu de réelles innovations par rapport aux 3 dernières
années. Les plus marquantes intègrent le paiement au cœur d’une
expérience client plus large, centrée sur les usages tout au long du parcours
d’achat.
Le travail de veille et de décryptage d’innovations identifiées à travers le monde
enrichit notre vision et notre métier de consultant. Nous espérons que cette
nouvelle sélection sera source d’inspiration pour vos projets futurs !
Bonne lecture !
ÉDITOSOMMAIRE
4. LA DIGITALISATION
5. Deux visions de l’agence de demain : Crédit Agricole et BNP Paribas
6. Le Web Café ING Direct, plateforme collaborative de relation client
7. Oscar, le parcours de santé réinventé
8. Check Risk, l’application d’AXA qui anticipe les risques juridiques
9. DSK Gameo, l’épargne ludique
10. PrivatBank, un DAB NFC
12. DES BIG DATA AUX SMART DATA
13. Walkmore, big data et ludification au service de la connaissance client
14. Moven Bank, le big data pour personnaliser la proposition client
15. Domirama, les outils de big data au service des clients Crédit Mutuel
16. MasterCard, les données de paiement pour évaluer les commerces
17. P2P FINANCE
18. BoughtByMany, le collaboratif comme levier de négociation
19. Tandem, le « social PFM » par Yodlee
20. Puddle, la ligne de crédit entre amis sur Facebook
21. Taikang Life, l’assurance maladie sur WeChat
22. Lymo, le crowdfunding immobilier
23. Spare, le retrait d’argent P2P
24. Bancpay, le réseau social B2B
26. PAIEMENT
27. Paypal, le paiement « main libres » par bluetooth
28. Sixdots, le standard de M-paiement en Belgique
29. AmexSync, l’achat et le paiement en un tweet
30. Coin, la carte de paiement toutes en une
31. PayNearMe, le paiement physique des achats en ligne
32. Crédit Mutuel-CIC, la fidélité intégrée à l’acquisition monétique
33. Auchan, le paiement au cœur de l’expérience client
34. VerifyValid, le chéquier dématérialisé
35. US Bank Mobile Pay, le paiement de facture par photo
37. SIMPLIFIER POUR INNOVER
37. Assuro’enchères, portail d’enchères inversées pour l’assurance
38. Compte Nickel, l’offre bancaire d’un EP
39. Forfait Sofinco, le crédit renouvelable simplifié
#FINOVATION 20144
Alexandre Pinot, Directeur Associé
« La digitalisation concerne toutes les entreprises et tous
les secteurs d’activité, les secteurs de la banque et de
l’assurance n’y échappent pas. Depuis quelques années, les
services sur internet et sur le mobile ont pris une importance
majeure dans le positionnement stratégique des acteurs.
Bien au-delà des innovations «front end», c’est tout un processus de
digitalisation au cœur des entreprises qui doit être lancé; des changements
d’organisation métiers en passant par la transformation des SI. »
ÉVOLUTION DU DIGITAL, DE LA
RELATION À LA TRANSFORMATIONDIGITALISATION
Vers de nouvelles relations
avec sa banque
RELATION CLIENT
« PHYGITAL »
APPLIS MOBILES
DÉMATÉRIALISATION
1982
Lancement
Minitel
Début 90’s
Pagers grand
public, bi-bop
2011
Conversion de devises
en réalité augmentée,
Caïxa
2011
Easy-chèque
mobile
2011
Heureux
propriétaires
2012
Visio conférence
sur GAB par
DollarBank
2012
Petits
compromis
2013
Le Store, Crédit
Agricole, Casino
NFC
2013
Déclaration de
sinistre sur iPad,
USAA
2013
i-Nov d’Axa
2013
Check risk
d’AXA
2014
Web café ING Direct
Oscar, assurance
maladie
2014
DAB NFC
PrivatBank
2014
VeriFy Valid
2014
MyAuchan
1993
1er
navigateur
web - MOSAIC
1994
1ers
services en
ligne
MS Money 95
avec intéraction
online
Fin 90’s
Essor de
l’internet
2008
Lancement de
l’app store pour
iPhone
2007
Lancement de
l’iPhone
1999
Premier
téléphone
avec internet
2002
Lancement
du service
e-Carte
Bleue
2004
Facebook
1998
Google
2010
Souscription
dématérialisée de
compte bancaire
2010
Premières applis
iPhone
2012
Lola, assistant
vocal, BBVA
2011
Tookam.com
Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
1970
Premiers
DAB en
France
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 5
DIGITALISATION
RENNES LA MONNAIE ET LE « 18 QUAI »
Deux pistes de l’agence de demain
par Crédit Agricole et BNP Paribas
Les deux enseignes
proposent des concepts
de l’agence du futur dont
les caractéristiques se
recoupent en certains
points, notamment la
volonté de proximité
avec le client.
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
L’agence de la BNP se distingue
par une diversité de services
proposés à ses clients, tandis que le
Crédit Agricole mise sur l’intégration
de différents espaces dont un salon
de thé pour satisfaire sa clientèle.
DES PRINCIPES COMMUNS
Des espaces résolument numériques,
agrémentés de tablettes tactiles, écrans
muraux dynamiques et wi-fi en accès libre
Une localisation dans la ville
soigneusement choisie (quartiers
commerçants et dynamiques)
Une volonté d’instiguer l’esprit de « Club »
au sein de la clientèle
Des salons privés pour les professionnels
SPÉCIFICITÉS
Pour BNP Paribas
Un espace Lounge pour agrémenter
l’attente des clients avec presse et internet
en accès libre, ainsi que des expositions
temporaires
Un corner thématique avec les dernières
nouveautés proposées par la Banque et les
innovations à venir
Un Digital Store matérialisé par un mur
interactif où le client peut naviguer entre
les offres de la BNP et y souscrire à l’aide
d’un conseiller
Pour Crédit Agricole
A l’entrée de l’agence, le comptoir d’une
pâtisserie fine réputée à Rennes fait office
d’accueil
L’agence se décline ensuite en différents
espaces où la technologie est très présente
(tablette tactile à l’entrée, mur vidéo
dynamique) ; le client peut être
complètement autonome ou bénéficier de
toute l’aide souhaitée
BÉNÉFICES
+ La technologie au service
de l’expérience client
+ L’introduction d’activités annexes au
sein de l’agence bancaire traduisant la
volonté des deux enseignes de renforcer
la proximité avec leurs clients
FINOVATION
2014
#FINOVATION 20146
DIGITALISATION
LE WEB CAFÉ ING DIRECT
Plateforme collaborative
de relation client
Avec Le Web Café, ING
Direct enrichit son site
internet d’une plateforme
collaborative permettant
de fédérer et développer
des initiatives de relations
clients déjà existantes,
pour mieux les intégrer.
PRINCIPES
Déclinaison web du principe
des ING Direct Café
La communauté de clients peut intervenir
sur l’ensemble des différents espaces
OBJECTIFS
Collecter du feed-back client pour
identifier les tendances et besoins
exprimés ou non
Industrialiser les initiatives de
coconstruction
Intégrer les usages émergeants sur les
réseaux sociaux : demandes clients,
réponses de la communauté
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un espace collaboratif ouvert à tous
(clients et prospects) et intégrant
3 espaces : un forum pour le support
client, un espace dédié à la
coconstruction et un blog.
Se mettre en capacité de répondre de la
meilleure manière possible aux questions
des clients
ORGANISATION
Forum : espace de support client dans
lequel chaque client peut répondre aux
questions posées par les autres clients
Labo : possibilité de soumettre des idées
de produits, fonctionnalités ou services,
de les évaluer et de les commenter
Blog : contenus sur la vie financière des
ménages, sur lesquels les membres de la
communauté peuvent réagir
BÉNÉFICES POUR ING DIRECT
+ Gain d’objectivité sur la sélection des
suggestions clients à mettre en place et
ainsi mieux cibler les investissements
+ Concrétisation de la promesse client de
transparence en permettant aux prospects
de découvrir le fonctionnement d’ING Direct
DIGITALISATION
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 7
OSCAR
Une start-up qui repense le parcours
de santé
A l’heure de l’entrée en
vigueur de « l’Obamacare »,
Oscar positionne une
offre d’assurance au
cœur du parcours de
santé de ses clients.
PRINCIPES
Une offre centrée sur l’accompagnement
client
Un positionnement d’interlocuteur à
consulter en priorité en matière de santé
Un accès 24h/24, 7j/7
Une interface disponible sur toutes les
plateformes (smartphones, tablettes,
ordinateurs)
OFFRE
L’utilisateur s’inscrit sur la plateforme
Oscar en renseignant ses informations
personnelles ainsi que son numéro de
sécurité sociale
Le service propose à l’assuré un contact
téléphonique avec un médecin 24h/24.
Si besoin, ce dernier l’oriente vers le
professionnel de santé adéquat
L’assuré peut déterminer le coût des
services proposés par Oscar en direct sur le
site en fonction de son revenu, sa situation
familiale et son code postal
Une carte permet à l’assuré de localiser les
professionnels de santé, les hôpitaux, les
pharmacies… et de comparer leurs tarifs
BÉNÉFICES
+ Une relation et des démarches simplifiées
permettant de rassurer les assurés dans leur
parcours de santé
+ Un accompagnement global en matière de
santé, au-delà de la couverture médicale
classique
+ Une utilisation simple et fluide grâce à
l’usage des nouvelles technologies
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un assureur qui réinvente la relation
avec les clients en les accompagnant
sur toutes les démarches de santé,
via un portail web de souscription et
de gestion.
#FINOVATION 20148
DIGITALISATION
CHECKRISK
L’application d’AXA qui anticipe
les risques juridiques
CheckRisk permet à ses
utilisateurs de faire l’état
des lieux de leur situation
personnelle, pour identifier
les risques juridiques
auxquels ils sont exposés
et prendre les mesures de
prévention adéquates.
PRINCIPES
Une application mobile gratuite, proposée
par AXA, accessible à tous
Un état des lieux établi en 8 questions
fermées
Chaque question correspond à une
situation personnelle ou à un projet
Une liste de recommandations adaptées
Pour les projets, des recommandations
chronologiques
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un outil d’assistance juridique
qui intervient par anticipation.
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur répond à 8 questions fermées
sur des sujets très variés : Véhicule,
Logement, Emploi, Famille, Vacances,
Internet (Achat et Social), Santé
L’application récapitule alors les
différentes précautions à prendre, pour
chacune des situations
Ces précautions sont déclinées en
différentes actions que l’utilisateur peut
cocher, elles sont alors enregistrées
comme effectuées. Il peut également
programmer des alertes
Ce bilan peut être mis à jour lorsqu’un
nouveau projet ou une nouvelle situation
se présente
Lors d’un cas plus complexe, il est
possible de contacter un conseiller
juridique par e-mail
BÉNÉFICES
+ Un accès simple à des conseils
pertinents et vulgarisés, adaptés aux
situations courantes
+ Accessible à tous les possesseurs
de smartphone
+ Un moyen de promotion de l’assurance
Protection Juridique AXA
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 9
DIGITALISATION
DSK GAMEO
L’épargne ludique
DSK Bank, acteur
majeur du secteur en
Bulgarie se lance dans
l’épargne « conviviale »
avec le jeu d’épargne
DSK Gameo développé
par la société Misys.
PRINCIPES
Une application mobile gratuite, proposée
par DSK Bank
Des objectifs chiffrés et fixés par le
« joueur »
Des récompenses à gagner en répondant
à des quizz sur les produits proposés
par la banque
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une application qui combine
gestion de ses objectifs
d’épargne avec un format
ludique et interactif.
PARCOURS CLIENT
Le client de la banque se connecte sur
l’application avec ses identifiants
bancaires
Il crée son avatar dans le jeu
Il fixe des objectifs d’épargne pour des
projets sur les thèmes de son choix :
logement, véhicule, éducation…
Il peut alors suivre ses projets dans le
temps et évaluer leur délai de réalisation
En fonction de la manière dont il gère ses
finances, l’application proposera
spontanément au client des petits quizz
sur les produits de la banque qui
pourraient correspondre à ses besoins
S’il répond correctement, l’utilisateur
cumule des points qu’il pourra échanger
contre des récompenses du type places
de concerts, évènements sportifs
BÉNÉFICES
+ L’application propose un moyen nouveau
de gérer ses finances de manière ludique
+ Pour la banque, cet outil contribue à
améliorer la connaissance client et améliore
la pertinence des offres proposées
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201410
DIGITALISATION
PRIVATBANK
Un DAB NFC en partenariat avec Google
La banque ukrainienne et
le géant américain du web
coopèrent sur le lancement
d’un DAB qui fonctionne en
lien avec les smartphones
des utilisateurs.
PRINCIPES
Une application dédiée « PrivatBank 24 »
Un smartphone fonctionnant sous Android
et qui comporte la technologie NFC
Un distributeur automatique sans écran
Une borne NFC permettant le retrait
PARCOURS CLIENT
Le client se connecte à l’application dédiée
depuis son smartphone « PrivatBank 24 »
Les distributeurs compatibles sont
géo-localisés sur l’application afin de savoir
où récupérer de l’argent liquide
L’utilisateur choisit le montant du retrait
qu’il souhaite effectuer et valide ce
montant ; la connexion à l’application étant
assujettie à un mot de passe
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Le premier distributeur automatique
qui fonctionne uniquement sous la
commande du smartphone des
utilisateurs, en NFC.
Il se rend au distributeur et passe son
smarthphone sur la borne NFC de celui-ci
qui reçoit alors les informations concernant
le retrait en provenance du smartphone
Il récupère alors sa « commande » d’argent
liquide
BÉNÉFICES
+ Une sécurité accrue lors du retrait au
distributeur : l’utilisateur n’a pas à sortir sa
carte de crédit et saisir son code secret
+ Des distributeurs moins coûteux que les
DAB classiques
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 11
1
2 4
3
ETUDIER LES OPPORTUNITÉS STRATÉGIQUES
DE PARTENARIATS OU DE PRODUITS
Une connaissance approfondie des marchés,
des acteurs et des métiers
Des outils de veille permanents tels que Finovation
Une méthodologie qui aiguillonne la créativité,
optimise la prise de décision (démarche d’innovation
complète) et permet de nouer des partenariats
innovants
Une implication forte dans les réseaux digitaux (EBG,
GESTE…) ; InovenAlténor est parrain et acteur de la
Commission TRANSFORMATION DIGITALE de l’EBG
OPTIMISER LA SOUSCRIPTION
ET LA FIDÉLITÉ
Un savoir-faire pointu dans l’optimisation des
parcours de souscription (pour réduire délais et coûts
d’acquisition), doublé d’une expertise des techniques
de dématérialisation des contrats
Un accompagnement de bout en bout reposant sur
la connaissance du marché, la maîtrise des nouveaux
outils et la compréhension fine des comportements
clients
DEVENIR UN OPÉRATEUR
DIGITAL ET SOCIAL
La convergence au cœur du
positionnement d’InovenAlténor :
partenaire historique à la fois des
opérateurs de réseaux, des
fournisseurs de contenus, des sociétés
de services et des distributeurs
Nos outils de veille, notre
connaissance des différentes
industries, des problématiques clients,
des outils et des réseaux sont mis
à la disposition de nos clients pour
les aider à relever les défis de
la redéfinition de leurs services et
de leur façon d’apporter de la valeur
ajoutée au marché
ACCÉLÉRER LA CONVERSION AU CRM
DIGITAL ET SOCIAL
Un mix d’expertises à la croisée des outils,
du marketing et des métiers permettant
d’accompagner les opérateurs dans la mise en place
effective et cross-canal d’une stratégie CRM
Compétences de modélisation et de traitement
différencié des différents segments de clients
Connaissance des outils les mieux adaptés au besoin
spécifique de nos clients
INNOVATION
PRODUIT &
CONVERGENCE
DIGITALE
#FINOVATION 201412
Guillaume Champion, Senior Manager
« Avant de parler de Big Data – que les entreprises
ne maîtriseront pas pleinement avant plusieurs
années – je préfère parler de Smart Data : croiser
les données déjà à la disposition des entreprises,
pour multiplier leur valeur chaque jour.
Optimiser les campagnes marketing, la fidélisation, diminuer l’attrition,
comprendre le comportement des clients, anticiper leurs besoins,
mieux maîtriser les risques sont autant de leviers à la portée de tous.
Assurer ces fondamentaux, c’est avoir les bases pour
s’attaquer un jour aux enjeux Big Data. »
SMARTDATA DES BIG DATA AUX SMART DATA
x 50 000
Le même volume
de données généré
en 2 jours en 2011
qu’entre 1950 et
2003
232 Md$
d’investissement
prévu d’içi 2016
(Source : Gartner)
DONNÉES
DES BIG DATA AUX
SMART DATA POUR…
OUTILS
STOCKAGE
1988
CD-R
700 Mo
2012
2012
FairPay
Motaquote
Social
Données interactions
sociales
1995
DVD-R
4,7 Go
2013
2013
Domirama
Géo-loc
Données
localisation
2003
Blu-ray
50 Go
2014
2014
Walkmore
1984
Disquette 3’ ½
1,4 Mo
2010
Moneycenter
Web
Données visites,
parcours web
1981
Disquette 5’ ¼
1,2 Mo
1967
Première
disquette
VPCistes
Données
transactionnelles
DATAMINING STOCKAGE VISUALISATION
…AMÉLIORER LA CONNAISSANCE CLIENT
…DÉVELOPPER DE NOUVELLES OFFRES
Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
SMARTDATA
#FINOVATION 2014 13
WALKMORE
Big Data et ludification au service
de la connaissance client
Walkmore intègre
la ludification côté
client et le Big Data
côté établissement
financier afin d’optimiser
leurs relations.
PRINCIPES
Une implémentation au sein
de l’établissement financier
Une application de « quantified-self »
pour l’utilisateur final
Des récompenses financières pour
l’utilisateur
Des outils de scoring risque
ou commerciaux
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une solution utilisant le Big Data,
le quantified-self et la
ludification pour optimiser la
relation client – établissement
financier.
PARCOURS CLIENT
L’établissement financier intègre
Walkmore dans son offre : il propose
un « compte » Walkmore ou ses produits
impliquent l’utilisation de Walkmore
Le client souscrit à l’une des ces offres
et télécharge l’application Walkmore
Pour chaque déplacement impliquant une
activité physique, son smartphone
enregistre et quantifie cette activité
Celle-ci se transforme selon les choix
de l’utilisateur:
- En cashback auprès de sa banque,
à laquelle il « revend » son activité
- En taux d’intérêts à la baisse
sur un emprunt
- En réduction auprès de commerçants
partenaires
Les données collectées sont utilisées
pour mettre à disposition de
l’établissement financier des modèles
de score de gestion du risque et
d’appétence client
BÉNÉFICES
Pour la banque
+ Une meilleure connaissance de ses
clients et donc des moyens de lui
proposer des produits plus adaptés
Pour le client
+ Une motivation financière à pratiquer
une activité physique
Pour le commerçant
+ De la création de trafic en cas
de partenariat
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201414
SMARTDATA
MOVEN BANK
Le Big Data pour personnaliser
la proposition client
MoneyDesktop va permettre
à Moven Bank d’enrichir
ses fonctionnalités de
PFM (Personal Finance
Management) mais surtout
d’en exploiter les données
pour des campagnes
personnalisées.
PRINCIPES
Pour le client
Un outil de PFM complet
Des offres extrêmement personnalisées
en fonction de ses habitudes de
consommation en matière de services
financiers
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
L’utilisation des données issues
de l’outil de PFM de la banque
pour des campagnes marketing
hyper personnalisées.
Pour Moven Bank
Les échantillons de population sont
constitués sur la base de critères
extrêmement précis parmi les données
financières du client
Les campagnes sont notamment définies
en fonction de la consommation de
produits financiers du client chez Moven
Bank mais également chez ses
concurrents
L’intégration des données liées aux offres
de la concurrence permet de renforcer
la pertinence et la compétitivité
des propositions
BÉNÉFICES
Pour le client
+ Un enrichissement de l’expérience
et du conseil proposés par la banque
Pour la banque
+ Une capacité à capitaliser sur une vision
complète des données financières du client
(incluant les comptes et produits détenus
à la concurrence), particulièrement
intéressante pour une banque mobile,
encore souvent banque secondaire
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 15
SMARTDATA
DOMIRAMA
Les outils de Big Data au service des clients
Crédit Mutuel
Le Crédit Mutuel a lancé
en 2013, la solution
Domirama qui permet
à chacun de ses
utilisateurs d’avoir
un accès exhaustif à
l’historique de ses comptes.
PRINCIPES
Un service gratuit
Un accès le plus large possible
à ses données clients
Disponible pour les particuliers
et les entreprises
OFFRE
Le service est accessible à l’ensemble
des clients de Crédit Mutuel Arkea (Crédit
Mutuel, Fortuneo et Assuravenir) et intégré
au web banking
Le portail client propose la possibilité
de lancer des recherches dans l’ensemble
de son historique bancaire (tous comptes
confondus) depuis l’entrée en vigueur
de l’Euro
La recherche sur les opérations peut se
faire sur de nombreux critères : Date,
Montant, Etablissement, Services…
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une fonctionnalité permettant aux
clients d’exploiter leur historique
d’opérations bancaires depuis 2001.
BÉNÉFICES
+ La possibilité d’avoir un accès à l’ensemble
de ses opérations bancaires sur plus
de 10 ans
+ Un service immédiatement accessible
et gratuit, alors que la recherche de relevé
de compte archivé est généralement payante
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201416
SMARTDATA
MASTERCARD
Les données de paiements pour évaluer
les commerces
MasterCard développe
l’analyse et la valorisation
de l’immense quantité
de données collectées
via les paiements pour
enrichir l’expérience client.
PRINCIPES
L’utilisation de l’ensemble des données
de paiement disponibles sur le réseau
MasterCard
Plateforme d’évaluation de commerces
à disposition des porteurs de cartes, les
premiers classés sont les restaurants
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
L’exploitation de données de
paiement pour la constitution
d’une plateforme d’évaluation
totalement objective.
CONCEPT
Une plateforme similaire aux sites de
notations tels que TripAdvisor
La notation des établissements est
effectuée selon des algorithmes utilisant
les données de paiement qui transitent
par MasterCard
Ces algorithmes, chargés de transformer
les données de paiement « brutes » en
données valorisées, prennent en compte 3
principaux critères : le montant des
transactions effectuées, la récurrence de
ces transactions, l’évolution des montants
dépensés
Un autre cas d’usage imaginé est la
recherche par affinité de consommation.
Par exemple, l’identification des
restaurants préférés des New Yorkais à
Barcelone ou au contraire, ceux
fréquentés avant tout par les Barcelonais
Ce concept / projet concerne pour l’heure
les restaurants ; ce même système
pourrait ensuite être étendu aux hôtels ou
autres lieux touristiques
BÉNÉFICES
+ Une notation impartiale des
établissements, car établie sur une base
factuelle et non sur des avis subjectifs
+ Un enrichissement potentiel des
services « Priceless » proposés aux
porteurs de cartes MasterCard
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 17
L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE,
QUELS ENJEUX POUR LES SERVICES
FINANCIERS ?
Pierre Rédarès, Senior Manager
« Le crowdfunding facilite l’accès à des moyens de
financement alternatifs au financement bancaire.
L’assurance P2P, en renouant avec les principes de
base de la mutualisation, permet de s’affranchir des
comportements consuméristes. Le crowdsourcing,
intégré au développement d’offres et à la relation client, est un
moyen efficace de renforcer la proximité avec ses clients.
Le peer to peer est souvent considéré comme source potentielle de
désintermédiation. Intégrées en complément des offres « traditionnelles »,
les approches collaboratives pourraient pourtant, en remettant le
consommateur et ses usages au cœur des préoccupations marketing,
accompagner le passage d’une approche produit à une approche client. »
PEERTOPEERFINANCE
CROWDFUNDING DANS
LE MONDE EN 2015
D’une production mondiale
de 1,5 milliard de dollars
en 2011, sur la base du rythme
de croissance actuel (doublement
annuel), le montant levé par le
biais du crowdfunding pourrait
atteindre ce montant l’an
prochain.
20 MD$
La finance participative,
pilier de l’économie collaborative
Prêt
Capital
Don
CROWDSOURCING/
SOCIAL FINANCE
P2P INSURANCE
CROWDFUNDING
2000
Lancement
ZipCar
2004
Lancement
Blablacar
2011
Lancement de
prêt d’union
2010
Social bill pay
Paydivvy
2012
Crédit Agricole
ouvre ses APIs
2012
2012
Lancement
de Anaxago
2013
Barclays Ring :
carte de crédit
crowdsourcée
2013
Lancement de
Unilend
Lenddo
2013
Lancement
de particeep
2013
Lancement de
Bulb in town
2014
Lancement de
Tandem par Yodlee
BoughtByMany
2014
Lancement de
peercover
2014
PrêtPME.fr,
Lymo, puddle…
2014
Lancement de
happycapital
2005
ZOPA 1re
plateforme
P2P Lending - UK
2007
LendingClub, Leader
du P2P Lending
2008
1er
airbed loué
sur AirBnb
2009
Lancement de Kickstarter
et KissKissBankBank
2010
Lancement de
FriendsClear
2010
Lancement
de FinanceUtile
2010
Lancement
de Ulule
2012
Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
#FINOVATION 201418
BOUGHTBYMANY
Le collaboratif comme levier de négociation
BoughtByMany est une
plateforme collaborative
qui regroupe des individus
selon leurs besoins
en assurance afin de
négocier des tarifs attractifs
auprès des assureurs.
PRINCIPES
Regroupement des utilisateurs selon
leurs attentes
Des thématiques de besoins très variées
Utilisation du pouvoir d’achat du groupe
dans la négociation de tarifs
Création d’offres spécifiques
par les assureurs
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
BoughtByMany est la première
plateforme crowdsourcée qui
permet à ses utilisateurs de
négocier un contrat d’assurance
en fonction de leurs besoins.
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur s’inscrit sur la plateforme
BoughtByMany et peut alors décider
de s’associer à un ou plusieurs groupes
selon ses besoins en assurance
Il a également la possibilité de créer un
nouveau groupe si son besoin n’est pas
encore exprimé par un groupe existant
Le site fixe alors un quota minimal
de participants dans le groupe avant
de commencer à négocier un nouveau
type de contrat avec différents assureurs
Chaque groupe a un statut en temps réel :
– « Recruiting »: pendant la phase
de création et recrutement du groupe
en attendant l’atteinte du quota fixé
– « Negotiating » : le quota a été atteint
et BoughtByMany est phase de
négociation avec différents assureurs
– « Offer Available » : la négociation
est un succès et l’offre d’un ou plusieurs
assureurs est publiée sur le groupe
concerné
BÉNÉFICES
+ Accès à un panel d’assureurs
par le biais d’une seule demande
+ Un contrat adapté aux besoins
de l’assuré
+ Levier de négociation lié au volume
PEERTOPEERFINANCE
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 19
PEERTOPEERFINANCE
TANDEM
Le « Social PFM » par Yodlee
Yodlee, fournisseur
de solutions de PFM
(Personal Finance
Management), présente
sa dernière application
« Tandem » qui permet
d’intégrer la dimension
communautaire au PFM.
PRINCIPES
Un outil de PFM avec visualisation de sa
situation financière et gestion de
l’ensemble de ses comptes
Création de cercles dédiés à chaque type
de relation financière : supervision du
compte d’un de ses enfants, compte
commun avec un colocataire, gestion d’un
compte professionnel avec un associé ou
gestion d’évènements ponctuels
(vacances, cagnotte-cadeau)
Espace de dialogue dédié par cercle
Définition du niveau d’interaction par
cercle : supervision (accès et alertes
pour un enfant par ex.), gestion
de dépenses communes entre amis,
gestion de cagnottes, etc.
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Le premier outil qui fait la synthèse
entre la gestion de ses comptes
personnels et les outils sociaux tels
que gestion de dépenses
communes, cagnottes, etc.
FONCTIONNALITÉS CLÉS
L’association d’un de ses comptes
à un cercle spécifique
Un espace dédié et sécurisé pour
communiquer avec les autres membres
du cercle et uploader des documents ou
en recevoir
La mise en place d’ordres de virements
locaux ou internationaux
L’analyse et la gestion de ses dépenses via
des tableaux de bords, la création
d’alertes et le suivi d’objectifs d’épargne
BÉNÉFICES / INCONVÉNIENT
+ Un outil simple qui permet de fluidifier et
rassembler l’ensemble de ses interactions
financières avec son entourage
+ Gain de temps pour l’utilisateur qui évite
la multiplication des outils pour gérer ses
comptes : emails, outil de cagnotte…
- Nécessite que chaque personne de ses
cercles utilise l’outil Tandem pour que
l’expérience soit complète
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201420
FINOVATION
2014
PUDDLE
La ligne de crédit entre amis via Facebook
Puddle permet à ses
utilisateurs de créer une
ligne de crédit entre les
participants du groupe.
PRINCIPES
Un groupe d’amis constituant
une « flaque », une cagnotte
Acceptation mutuelle des participants
à Puddle
Un rapport emprunt/participation de 10/1
Un remboursement sur la cagnotte et
donc une alimentation permanente
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur se connecte à la plateforme
par Facebook et invite les amis avec qui
il souhaite constituer une cagnotte
Les amis invités peuvent alors choisir de
participer et cotiser à la cagnotte selon
leur capacité et volonté
Chacun des participants peut à tout
moment emprunter une somme de la
cagnotte constituée selon un taux
d’intérêt fixé aux alentours de 4 % par
la plateforme
Un utilisateur peut emprunter jusqu’à
10 fois sa propre contribution
à la cagnotte
L’emprunteur du groupe rembourse au
travers de la cagnotte qui grossit donc à
chaque fois qu’un des participants en fait
l’usage
BÉNÉFICES
+ Puddle permet de former
des cagnottes qui grossissent au fur
et à mesure que les contributeurs
empruntent et remboursent
+ Le concept de remboursement
par la cagnotte permet également
de la répartir lorsque les participants
souhaitent cesser leur collaboration
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
La création d’une cagnotte entre
proches, permettant de financer
les projets des participants,
contre rémunération.
PEERTOPEERFINANCE
#FINOVATION 2014 21
TAIKANG LIFE
L’assurance maladie sur WeChat
Taikang Life mise sur
la puissance virale du
réseau social WeChat
pour promouvoir une offre
de couverture maladie.
PRINCIPES
Un service de messagerie instantanée
utilisé par plus de 600 millions
de personnes
Un capital prévoyance qui se constitue
grâce à la viralité du réseau
Un montant maximal de 100 000 Yuans
(12 000 €)
Une somme collectée grâce au système
de paiement intégré : WeChat Payments
Un déblocage du capital en cas de
diagnostic d’une tumeur maligne
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
L’utilisation de la viralité d’un réseau
social pour diffuser une offre
permettant aux assurés de se
constituer un capital en cas de
maladie.
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur de WeChat souscrit à l’offre
de TaikangLife avec un premier versement
de 1 Yuan via WeChat Payments
Le niveau de couverture augmente à
chaque nouvelle souscription d’un des
contacts de l’assuré
Les assurés peuvent contribuer
mutuellement à l’augmentation de leur
garantie par des versements d’un Yuan
Chaque versement d’un Yuan procure un
niveau de garantie jusqu’à 1000 Yuans
pour un assuré entre18 et 39 ans ;
300 Yuans s’il a entre 40 et 49 ans
Le capital garanti est débloqué en cas
de détection d’une tumeur maligne
Le plafond du capital garanti est
de 100 000 Yuans
BÉNÉFICES
+ Met en avant la notion d’assistance
mutuelle liée à l’assurance
+ La puissance de WeChat, qui assure
une visibilité importante
PEERTOPEERFINANCE
FINOVATION
2014
PEERTOPEERFINANCE
#FINOVATION 201422
LYMO
Le crowdfunding appliqué à la promotion
immobilière
Lymo, promoteur
immobilier spécialisé
dans les résidences de
moins de 10 logements
propose aux particuliers
de participer au
financement de ses projets.
PRINCIPES
Des projets immobiliers de moins
de 10 logements
Proposés aux investisseurs après la
sécurisation du permis de construire
Financement de la construction de
l’immeuble jusqu’à sa commercialisation
Une rémunération nette jusqu’à 10 %
annuel avant impôt, versée in fine
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur s’inscrit sur le site de Lymo.fr
et renseigne ses informations personnelles
(nom, prénom,…) et bancaires au moment
de financer un projet
Il choisit un investissement parmi les
différents projets qui lui sont proposés
Il choisit la somme qu’il souhaite placer,
le minimum étant fixé à 1 000 €
Dès que le montant total de
l’investissement est atteint, le projet est
lancé par Lymo et dure entre 12 et 18 mois.
S’il n’est pas atteint, ses fonds lui sont
restitués
Au terme de ce délai, Lymo rembourse
le capital et sert les intérêts prévus
BÉNÉFICE
+ Un placement à court terme avec
une rentabilité attractive
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une plateforme de crowdfunding
dédiée au financement de
programmes de promotion
immobilière.
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 23
SPARE
Le retrait d’argent P2P
Mercuri Systems met
en place Spare, une
plateforme permettant
aux commerçants d’offrir
un service de retrait
d’argent (version béta
privée début 2014).
PRINCIPES
Une application mobile avec 2 fonctions :
- Spare some Cash
- Need some Cash
Un retrait possible quelle que soit la
monnaie d’alimentation de l’application :
devise ou monnaie virtuelle (bitcoin…)
Une fonction de géo-localisation intégrée
Une application couplée aux systèmes
de caisse déjà existants
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une plateforme qui met en relation
les personnes ayant besoin d’argent
liquide et les utilisateurs disposant
d’espèces (hôtels, bars,
commerçants notamment).
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur se sert de son compte
bancaire (ou d’une monnaie virtuelle) pour
charger un wallet en unités convertibles
dans la monnaie locale
L’utilisateur définit le montant du retrait
qu’il souhaite effectuer et transmet sa
requête auprès, par exemple, de l’hôtel
dans lequel il se trouve
Le montant requis est alors transmis
à l’établissement, sur son système
de caisse
L’utilisateur se rend dans l’enseigne
sélectionnée et récupère l’argent liquide
Une fois la transaction validée,
son compte est débité
BÉNÉFICE
+ Economies sur les frais et facilité
des retraits, notamment à l’étranger
INITIATIVE SIMILAIRE
La start-up française Weeleo propose
une plateforme d’échange de devises
entre particuliers
Aujourd’hui disponible uniquement
pour des échanges £ - €
PEERTOPEERFINANCE
FINOVATION
2014
PEERTOPEERFINANCE
#FINOVATION 201424
BANCPAY
Le réseau social dédié aux relations
financières B2B
BancTec, société spécialisée
dans le paiement en ligne
a lancé au deuxième
semestre 2013 une
plateforme sociale dont
l’objectif est de faciliter
les relations financières
entre entreprises.
PRINCIPES
Une plateforme fonctionnant
sur le principe du réseau social
Une gestion simplifiée des flux
de trésorerie entre l’entreprise
et ses connexions
6 modules reprenant les étapes
de traitement des factures
Un transfert d’argent sécurisé et intégré
à la plateforme BancPay
OFFRE
La société « s’inscrit » sur la plateforme
en renseignant ses informations basiques
(Nom de la société, nom du contact, email,
secteur d’activité, pays, …) ; elle doit
également lier un compte bancaire pour
pouvoir effectuer des paiements
Elle envoie ses factures sur des supports et
formats de fichiers variés : pdf, image
numérisée, facture papier, saisie
directement dans le système
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un réseau social dédié aux
entreprises pour leur permettre
de fluidifier la gestion de factures
et optimiser leur trésorerie.
Si le destinataire est également
utilisateur du système, il est notifié
instantanément de tout nouvel élément
le concernant
Elle peut inviter ses clients et
fournisseurs à utiliser le système,
permettant à tous de gagner en
efficacité dans la gestion de leur
trésorerie
Tarification selon un système de forfait
mensuel en fonction du volume
BÉNÉFICES
+ Une plateforme qui dématérialise
le traitement des factures
+ Une connexion directe avec les
fournisseurs et les clients permettant
des échanges rapides et sécurisés
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 25
1
2 4
3
AMÉLIORER L’EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE
Optimisation des processus et des outils de nos
clients : définition de la stratégie de dématérialisation,
accompagnement et pilotage dans l’intégration puis le
déploiement des outils et de l’automatisation
Approche globale des métiers, de la technologie
et des problématiques de conduite du changement
ACCÉLÉRER LES « TIME TO MARKET »
DES NOUVELLES OFFRES
Lancement d’opérateurs de services et de nouvelles
activités en mode « FAST TRACK »
Des prestations clé en mains : cadrage, appel d’offre,
conduite de migration complexe ou stratégie de
recettes
Une double compétence métiers/SI et savoir-faire
méthodologique
Une indépendance vis-à-vis des intégrateurs pour
préconiser les meilleurs choix à nos clients
OPTIMISER LA PERFORMANCE
DU SI
Une prise en compte des enjeux
Business grâce à la double compétence
SI et métiers
Une expérience forte en matière
de gestion et d’organisation d’une DSI,
fondée sur les profils des consultants
dont certains anciens responsables de
DSI et la diversité de nos références
AUDITER ET CONSTRUIRE LES SCHÉMAS
DIRECTEURS
Utilisation des meilleures pratiques du marché
(COBIT, ITIL, eSCM, TOGAF, …)
Un faisceau d’expertises (stratégie, dynamique de
groupe, urbanisation de SI, data mining, conduite
d’interviews, marketing, pilotage…) nous permettant
d’accompagner nos clients dans la redéfinition de leur
vision d’un SI fiable, résilient et adapté à leur situation
propre
ALIGNEMENT
MÉTIER &
PERFORMANCE
DU SI
#FINOVATION 201426
PAIEMENT
Il a fallu plus de 20 ans à la carte
pour détrôner le chèque en France
CARTES
E-PAIEMENT
M-COMMERCE
M-PAIEMENT
PROXIMITÉ
1967
1re
Carte
de Paiement
en France
1968
1er
DAB
à Paris
1971
1re
Carte à piste
magnétique
GIE CB
1974
Invention Carte
à puce
1980
1er
TPE
2001
Le nombre de
paiement Cartes
dépasse les chèques
en France
1984
Création du
groupement CB
interbancaire
2000
Création de
Paypal aux USA
2010
Carte PMU
iCache
2010
Amazon PayPhrase
E-moneo
2011
Kwixo
Buyster
2012
Google Wallet
Crédits
FaceBook
R-express
2013
Paymium
V.Me, Paylib,
MasterPass,
PayNearMe
2014
Amex Sync #
2014
Paypal Beacon
2014
Dilizi
2013
Flashiz
Natural
Security
Casino NFC
2012
LevelUp
Watch2pay
S-money…
2011
Lemonway
Orange
Money
2010
Citizi NFC Nice
Paypal Bump
2010
PaybyPhone
2009
Square US
2009
1er
TPE
paiement sans
contact
2007
Lancement
1res
cartes
co-brandées
2008
AppStore
2007
Lancement de
l’I-phone
2005
Lancement
1res
cartes
cadeau prépayée
2002
Lancement
e-carte Bleue
2013
Famoco
SFR Paycard
2012
CB = 47% nombre
transactions
France
2014
Coin US
1986
1re
carte à
puce CB
1998
Norme EMV
1990
CB lance le
code secret à
4 chiffres
1997
1er
site
e-commerce
2002
Rachat de Paypal
par ebay
2004
1er
Test
M-Paiement par
SMS Orange
Cofinoga
Laurent Bady, Senior Manager
Des perspectives et des vitesses de développement très différentes selon les marchés,
en France : « L’explosion du M-Commerce est désormais une réalité. Cela explique
une grande partie des volumes grossissant du M-paiement aux USA et bientôt dans
le reste du Monde. A suivre la bataille entre Paypal, Google, Amazon et Apple et les
banques sur ce terrain. Côté M-paiement de proximité, il faut s’attendre à encore
plusieurs années de tests et à une longue bataille rangée entre les banques, les distributeurs, les
opérateurs telecom, les acteurs du digital et les autres... : le paiement par carte bancaire sans contact
est en train de relancer le M-paiement NFC, mais l’arrivée des balises Beacon et du HCE sécurisé
pourrait bien tout remettre en question. Le M-TPE est en plein déploiement en France mais encore loin
d’une phase industrielle. Seul le micro-paiement semble arriver peu à peu à maturité grâce au
développement des Smartcities. Dans tous les cas, les approches intégrées au parcours d’achat
(Couponing, Fid, Informations produits,…) seront préférées. »
M-PAIEMENT & MOYENS DE
PAIEMENT ALTERNATIFS,
QUELLES PERSPECTIVES ?
1984
Part des Chèques dans
le nombre de
transactions en France
70%
M-TPE
2011
Paypal Here
2012
Sum-Up
2013
Payleven
Flint Mobile
Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
#FINOVATION 2014 27
PAIEMENT
BEACON DE PAYPAL
Le paiement « mains libres » par bluetooth
Le système Beacon utilise
la technologie « Bluetooth
Low Energy » pour
embarquer le paiement
au cœur de l’expérience
client sur le lieu de vente.
PRINCIPES
Utilisation de l’application Paypal
Un « Beacon » relié au système de caisse
qui permet d’identifier le client utilisant
Paypal Here dans une portée
de 30 mètres
Un moyen de paiement entièrement
dématérialisé en magasin
Un outil de CRM permettant de gérer
sa base de clients Paypal Here et de
« pousser » des offres ciblées
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
L’antenne Beacon permet d’interagir
avec l’appli Paypal du client,
l’automatisation du « check-in » à
son arrivée en magasin, le paiement
mais aussi lui délivrer de
l’information (promotions,
commande disponible…) en push.
PARCOURS CLIENT
L’application détecte automatiquement
l’arrivée dans le magasin disposant d’une
antenne Beacon.
A la première visite en boutique, le client
passe par un processus d’opt-in qui lui
permet d’optimiser son parcours
(transmission d’informations au magasin,
paiement automatisé)
Le client peut sauvegarder ses magasins
préférés, et enregistrer des
pré-commandes dans son application
Paypal Here
Lors du paiement, il indique qu’il souhaite
payer avec Paypal Here
Le commerçant reconnaît le client par sa
photo qui s’affiche sur son TPE et utilise
son application Paypal Here pour débiter
le client repéré par Bluetooth
Celui-ci reçoit une notification confirmant
la transaction
INITIATIVES SIMILAIRES
iBeacon d’Apple fonctionnant avec la
dernière génération des iPhones,
fonctionnel aux Etats-Unis dans certains
magasins (American Eagle, Macy’s, etc.)
BÉNÉFICES
+ Fluidité : le paiement ne nécessite pas
d’action de la part du client
+ L’utilisateur peut gérer des rappels
géolocalisés : une notification est
envoyée lorsqu’il passe devant
le magasin concerné
+ Le commerçant suit aisément
l’historique d’achats, et peut lancer des
actions de promotions personnalisées,
envoyées par Bluetooth lorsque
les clients ciblés passent dans le champ
du Beacon
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201428
SIXDOTS
Le premier standard de M-paiement
en Belgique
La plateforme de
commerce mobile Sixdots
(Belgian Mobile Wallet)
regroupe 9 banques
et 3 opérateurs de réseau
mobile belges ; lancement
prévu au printemps 2014.
PRINCIPES
Autorisation Online Cloud
Une application Sixdots
Le compte prépayé MasterPass,
porte-monnaie électronique de
MasterCard, rechargeable
par tout type de cartes bancaires
INITIATIVES SIMILAIRES
Tests Cityzi en France
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un standard de paiement supporté
par les 3 grands réseaux de
télécommunications ainsi que toutes
les grandes banques belges.
PARCOURS CLIENT
Sixdots est destiné aux commerçants,
banques et consommateurs ayant un
abonnement de téléphonie chez un
opérateur belge de télécommunications :
tout utilisateur de smartphone avec un
accès internet et une carte bancaire belge
pourra utiliser Sixdots
Ouvert à toutes les banques. Toutes les
apps. Toutes les cartes
L’utilisateur enregistre sa ou ses carte(s)
bancaire(s) et définit un mot de passe
à 6 chiffres. Ce mot de passe servira à
l’identifier et à valider chaque transaction
en point de vente ou sur internet à partir
de son mobile, d’une tablette ou d’un PC
Il est prévu d’ajouter dans le M-Wallet des
solutions de fidélisation : des coupons, les
tickets (cinéma, transport, ...) et un
système de fidélité
Sixdots permettra par ailleurs de
recharger facilement une carte SIM d’une
des 3 opérateurs à partir de leur
application mobile respective
Service gratuit pour les particuliers.
Commission payée par les commerçants
BÉNÉFICES/INCONVÉNIENTS
+ Simplicité et Sécurité, sans
les contraintes technologiques pour
des paiements sur internet,
M-commerce ou dans le commerce
de proximité
- Déploiement d’un réseau
de commerçants (retail et e-commerce)
à réaliser
PAIEMENT
FINOVATION
2014
PAIEMENT
#FINOVATION 2014 29
AMEXSYNC
L’achat et le paiement en un tweet
American Express lance,
en partenariat avec twitter,
AmexSync, qui résume
l’acte de vente à l’envoi
d’un tweet où apparaît
un hashtag spécifique.
PRINCIPES
Synchronisation de la carte American
Express et du compte Twitter
de l’utilisateur
Proposition d’offres via le compte Twitter
@AmexSync
Achat déclenché par un tweet
Paiement débité directement
sur le compte Amex
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Outre le bénéfice d’offres
promotionnelles, AmexSync permet
d’acheter par la simple mention
d’un hashtag sur Twitter.
PARCOURS CLIENT
Le client lie son compte Twitter et sa carte
American Express sur le portail
sync.americanexpress.com/twitter
Il suit le compte @AmexSync, qui émet
des offres commerciales incluant
un hashtag
Le client retweet l’offre dont il souhaite
bénéficier
@AmexSync envoie un 2e
hashtag
spécifique en message privé que le client
doit renvoyer à ce compte pour confirmer
l’achat en ligne
Son compte est automatiquement débité
et il reçoit le produit à l’adresse
de facturation liée à sa carte Amex
Le service fonctionne également pour une
offre en magasin physique : après avoir
retweeté l’offre, le client se rend
en magasin et paie avec son Amex.
Il bénéficie alors automatiquement
du cash-back sur son compte.
BÉNÉFICES
Pour American Express
+ Accentue l’image de proximité auprès
de ses porteurs de carte
FINOVATION
2014
+ Développe l’usage de la carte sans
utilisation physique ni saisie de numéro
+ Renforce l’attractivité de son réseau
d’acceptation auprès des commerçants
qui sont promus au travers
d’American Express
Pour le porteur de carte
+ Achat intuitif et ludique
+ Bénéficie d’offres liées à la carte
de paiement
Pour Twitter
+ Se positionne en plateforme
de promotion et de vente.
#FINOVATION 201430
COIN
La carte de paiement toutes en une
Coin répond au problème
de la multiplication des
cartes de paiement sur
le marché américain,
et les rassemble sur une
unique carte physique.
PRINCIPES
Carte intelligente permettant de stocker
les informations de plusieurs cartes de
paiement (jusqu’à 8) via son smartphone
et un dongle spécifique
Lien « Bluetooth Low Energy » entre
la carte et le Smartphone pour renforcer
la sécurité
Solution effective uniquement pour
les cartes de type « Swipe & Sign »
pour le moment
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Coin est une carte électronique qui
permet de virtualiser l’ensemble de
ses cartes de paiement sur un
support utilisable exactement
comme une carte habituelle.
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur enregistre ses différentes
cartes dans l’application Coin grâce à un
« dongle » branché sur la prise casque de
son smartphone
Il photographie chaque carte pour
les identifier
Il sélectionne la carte à utiliser
en les faisant défiler sur le mini-écran
Il paye en utilisant sa carte Coin comme
une carte de paiement habituelle
Le lien avec le smartphone en Bluetooth
Low Energy permet d’avertir l’utilisateur
s’il s’éloigne de sa carte Coin
Coin ne peut pas copier des cartes de
paiement qui n’appartiennent pas à
l’utilisateur (Comparaison entre le nom
des cartes enregistrées et le nom du
porteur de la carte Coin)
BÉNÉFICES
+ Limitation de l’encombrement des
différentes cartes de paiement
+ Paramétrage initial simple et rapide
+ Expérience de paiement identique à celle
d’une carte bancaire classique
+ Sécurité du lien avec le smartphone qui
minimise le risque de perte / vol
INITIATIVES SIMILAIRES
MyOmne
L’utilisateur choisit sa carte via son
smartphone et non sur la carte. Capacité
de stockage similaire
LoopPay
Émission, par une coque intégrée au
smartphone, d’un signal magnétique
identique à celui de la piste de la carte
PAIEMENT
FINOVATION
2014
PAIEMENT
#FINOVATION 2014 31
PAYNEARME MOBILE
Le paiement physique des achats en ligne
PayNearMe capitalise sur
un réseau physique pour
permettre le paiement en
liquide des achats en ligne.
PRINCIPES
Un moyen de paiement intégré aux sites
marchands
Matérialisation de la facture à payer par
un code-barres
Un réseau physique d’enseignes
partenaires
Un reçu confirmant le paiement
Le transfert d’argent du partenaire au
e-commerçant
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
PayNearMe est un moyen de
paiement permettant de régler, en
liquide, ses achats en ligne dans un
magasin physique partenaire.
PARCOURS CLIENT
Le client choisit la fonction PayNearMe
sur le site marchand au moment de payer
ses achats en ligne
Il imprime le code-barres transmis par
PayNearMe ou il choisit de le recevoir sur
son mobile par SMS
Il se rend dans un magasin physique
partenaire, et paie à la caisse en liquide
en faisant flasher le code-barres
Le caissier lui transmet un reçu qui
certifie que le paiement a bien été
effectué et le montant est transmis au
e-commerçant qui envoie le produit
BÉNÉFICES
+ Un moyen simple de payer un site
marchand en liquide
+ Un réseau d’établissements partenaires
développé et accessible (7Eleven – ACE
CashExpress)
+ Permet l’achat de produits en ligne pour
les clients ne disposant pas de moyen de
paiement électronique
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201432
PAIEMENT
CRÉDIT MUTUEL – CIC
La fidélité intégrée à l’acquisition
monétique
Après des offres similaires
déployées avec 20
institutions financières,
Welcome Real-Time
intègre ses solutions
de fidélisation avec la
monétique du CM-CIC.
PRINCIPES
Un enrôlement évolutif, permettant une
implication progressive du client dans
le programme de fidélité
Une solution intégrée au terminal
de paiement du commerçant
Un outil de gestion de campagnes
INITIATIVE SIMILAIRE
Cielo a intégré une offre dédiée aux
commerçants pour 3 des principales
banques au Brésil (Banco do Brasil, Caixa,
Bradesco) en 2011. Jusqu’à 1,5 millions
de transactions de fidélité par jour
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une offre de fidélisation intégrée à
l’offre d’acquisition monétique et
permettant d’identifier le client via
sa carte bancaire, quelle que soit sa
banque émettrice.
PARCOURS CLIENT
Lors de son premier paiement, le client se
voit proposer l’adhésion anonyme au
programme relationnel du commerçant
via le TPE (Choix OUI / NON). Sa CB
devient alors son identifiant
Le commerçant peut dès lors lui
communiquer des offres via le TPE en
fonction de son comportement d’achat
(montant cumulé, fréquence de ses
visites, etc.)
Le commerçant pourra par la suite
compléter les informations nominatives
du client pour accroitre son engagement
(Nom, Numéro de téléphone, e-mail…)
Le commerçant peut paramétrer des
offres personnalisables et transmises via
différents supports (notification sur TPE,
ticket, SMS, mail, …). Elles sont utilisées
automatiquement lorsque le client paie
en CB
L’outil propose au commerçant via un
portail web, des tableaux de bord simples
(reporting) de ses campagnes de fidélité,
apportant une visualisation directe de la
rentabilité du programme.
BÉNÉFICES
+ Une offre de fidélisation évoluée,
accessible aux petits et moyens
commerçants et accompagnée d’outils
de connaissance client
+ Pas de nécessité de carte de fidélité
dédiée au programme
+ Fluidité de l’enrôlement
+ Utilisation de l’infrastructure
monétique existante
FINOVATION
2014
PAIEMENT
#FINOVATION 2014 33
AUCHAN
Le paiement au cœur d’une expérience
client globale
La dernière version
de l’appli MyAuchan,
développée avec Phocéis,
promet d’englober tout le
parcours client, du choix
des produits jusqu’à leur
consommation en passant
par le paiement NFC.
PRINCIPES
Elaboration collaborative de la liste
des courses
Géo-localisation « in-store »
Mise à jour en temps réel de la liste
Paiement NFC par mobile
Alerte pour les DLC proches; proposition
de recettes
PARCOURS CLIENT
La liste de courses est élaborée via
l’application, par tous les membres du foyer
sur leur Smartphone, qui ne peuvent
supprimer que les produits qu’ils ont
eux-mêmes ajoutés
Le client est géo-localisé « in-store » grâce
au Bluetooth low energy et son Smartphone
le guide vers les produits de sa liste
(déploiement en 2015 sur l’ensemble
des hypers Auchan)
La liste de courses est mise à jour en
temps réel au fur et à mesure du scan
des produits
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Intégrer une fonction de paiement
NFC par mobile dans une application
qui prend en compte l’intégralité du
parcours client : de l’élaboration de
la liste de courses, à la date limite
de consommation des produits.
L’utilisateur peut effectuer le paiement via
son mobile en NFC
Une alerte est créée pour tous les produits
scannés via l’appli afin d’enregistrer
les DLC et lorsque celles-ci sont proches,
l’appli propose une recette afin de
consommer le produit concerné
BÉNÉFICES
+ Fluidification de l’expérience client
à chaque étape : en rayons, lors du paiement
et chez soi, avant et après les courses
+ Pour Auchan, prise de position dans l’ère
du magasin connecté
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201434
PAIEMENT
VERIFYVALID
Le chéquier dématérialisé
VerifiyValid donne au
chèque une seconde
vie en dématérialisant
totalement son utilisation,
émission comme
encaissement.
PRINCIPES
Un chéquier utilisable en ligne
Disponible en B2C, mais également en
marque blanche
Emission et réception de chèques pour les
particuliers et les entreprises
Interface disponible également sous
forme d’appli mobile
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Les fonctionnalités du chéquier,
entièrement dématérialisées et
sécurisées
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur renseigne ses informations
(Nom, Prénom, Mail et Numéro de
téléphone). Elles sont rapprochées de son
compte bancaire pour authentification
Pour émettre un chèque, l’utilisateur
complète les mêmes données que pour
un chèque papier ainsi que l’adresse
e-mail du destinataire
Le destinataire reçoit ensuite un mail
comportant un lien vers le chèque
Pour le déposer il peut :
- L’imprimer pour le déposer à sa banque
comme tout autre chèque papier
- Utiliser l’interface VerifyValid
pour le déposer électroniquement
Le service proposé est développé pour
être adapté aux entreprises pour
l’émission et la réception de chèques
(volumes importants)
Accès au service gratuit incluant
5 chèques, puis 35$/an jusqu’à
50 émissions et enfin 250$/an jusqu’à 500.
Au-delà : 0,50$ / chèque
BÉNÉFICES
+ La fonction du chèque sans les
inconvénients du traitement papier
+ Disponible sur tout type de supports,
tablette et mobile compris
FINOVATION
2014
PAIEMENT
#FINOVATION 2014 35
US BANK MOBILE BILLPAY
Le paiement de factures par capture
photo
US Bank intègre
la technologie de
MitekSystems pour
permettre le paiement
de l’ensemble des factures
depuis son application
de m-banking.
PRINCIPES
Une fonction intégrée à l’application
US Bank
Océrisation et reconnaissance
des informations utiles au paiement
Validation et paiement de la facture
en un seul clic
INITIATIVE SIMILAIRE
BBVA propose une fonctionnalité
comparable avec Compass
PARCOURS CLIENT
La fonction Mobile Photo BillPay est
intégrée à l’application de la banque
L’utilisateur photographie le talon
de la facture qu’il souhaite régler via cette
fonction qui extrait les informations utiles
de la facture :
- La société émettrice de la facture
- Le montant
- Le numéro de compte destinataire
du règlement
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une application qui permet le
paiement de tout type de facture par
capture photo et océrisation.
Celles-ci sont ensuite présentées au client
pour qu’il puisse les vérifier
La validation des informations déclenche
le paiement de la facture
BÉNÉFICES
+ La possibilité de régler ses factures
d’une manière intuitive et très simplifiée
+ Technologie universelle, ne
nécessitant pas d’implémentation
spécifique de la part des facturiers
FINOVATION
2014
1
2
3CONDUIRE DES PROJETS
ET DES PROGRAMMES
Un pilotage de projets conscient des enjeux et
priorités de l’entreprise et des besoins des différents
métiers et parties prenantes
Une compréhension du sens des projets et une
capacité à mobiliser les différentes expertises
nécessaires (stratégie, métiers, méthodologie, SI)
L’adaptation pragmatique de méthodologies bien
maîtrisées (agilité, cycle en V) aux besoins et
spécificités de chaque client
Une capacité prouvée à délivrer des projets importants
dans des délais très courts
ACCÉLÉRER L’INNOVATION GRÂCE À L’AGILITÉ
Mettre en place un cadre et des méthodes qui permettent
de libérer la capacité d’innovation des équipes
Faire émerger des innovations à fort potentiel, identifier et
anticiper les besoins de marché au moyen d’un mix unique
de « serious games » et de démarches méthodologiques
Accompagner la stratégie digitale de nos clients grâce à ces
méthodes, conjuguées à une compréhension fine des enjeux
et spécificités de l’économie numérique
ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION
D’ENTREPRISE
Evaluer l’agilité d’entreprise dans toutes ses dimensions :
stratégie, culture, organisation, management, pratiques et
projets, socio-dynamique et capacité d’apprentissage
(Practical Agile Readiness Assessment for Digital Survival :
PARADIS)
Adapter les stratégies de transformation d’entreprise en
fonction de la cible souhaitée (il y a plus d’une façon d’être
agile !) et des spécificités de l’entreprise
Développer la capacité de l’entreprise à se transformer en
transférant une méthodologie collaborative qui permet
l’engagement des parties prenantes et la convergence
des efforts des différentes équipes
Piloter les transformations en mode agile, i.e. avec une
visibilité constante, des résultats rapides et une capacité
d’adaptation et de réaction maximale
PILOTAGE,
AGILITÉ &
TRANSFORMATION
#FINOVATION 201436
SIMPLIFIER
POURINNOVER
#FINOVATION 2014 3737
ASSURO’ENCHÈRES
Portail d’enchères inversées
pour l’assurance
Un comparateur
d’assurances qui propose
à l’utilisateur de lancer une
enchère à la baisse entre
les assureurs sur la base
de ses propres critères.
PRINCIPES
Description de ses besoins par
l’utilisateur
Modalités de l’enchère définies par
l’utilisateur
Fonctionnement en enchère
inversée
Seul l’assureur le moins cher est
proposé au client
PARCOURS CLIENT
L’utilisateur décrit sur le site
l’ensemble de ses besoins de
couverture
Il fixe la durée de l’enchère (3-5
jours), puis la plateforme transmet
un dossier anonyme à l’ensemble
des assureurs
Dès lors, les assureurs enchérissent
à la baisse afin de proposer le tarif
le plus intéressant en intégrant le
maximum de services
Au terme du délai fixé, seul
l’assureur le plus compétitif est en
mesure de contacter l’utilisateur du
service ; ce dernier peut cependant
arrêter l’enchère quand
bon lui semble
L’utilisateur choisit de signer ou non
avec l’assureur retenu en fonction
de l’offre proposée
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
AssurO’enchères propose un
système d’enchères inversées où
l’utilisateur définit les critères de
l’assurance qu’il souhaite et où les
assureurs proposent leurs offres.
FINOVATION
2014
BÉNÉFICES
+ L’utilisateur met en concurrence les
assureurs et leurs offres sur une
même plateforme et ne reçoit que des
offres adaptées à ses besoins
+ Le service proposé est gratuit et
permet d’obtenir de nombreuses offres
en peu de temps
FINOVATION
2014
#FINOVATION 201438
SIMPLIFIERPOURINNOVER
LE COMPTE NICKEL
L’offre bancaire d’un établissement
de paiement
Compte Nickel, proposé
par la Fédération des
Paiements Electroniques
(FPE) en partenariat avec
Arkéa, se positionne
comme une offre bancaire
simple et « low-price »
PRINCIPES
Une carte MasterCard dans une box
Une borne dédiée à l’enregistrement de
l’utilisateur
Un compte en temps réel (autorisation
systématique) sans découvert autorisé et
sans chéquier
Tarification :
- retrait : 1€ (DAB) ou 0,50€ (buraliste)
- Dépôts de cash : 2%
- Cotisation : 20 € / an
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Une offre développée par un EP
qui permet d’ouvrir un compte et
d’obtenir une identité bancaire
chez un buraliste, en quelques
minutes.
PARCOURS DE SOUSCRIPTION
L’utilisateur achète une Box chez un
buraliste contenant une MasterCard
« Nickel »
Il scanne sa pièce d’identité sur la borne
Nickel puis renseigne son numéro de
téléphone portable
L’activation de la CB se fait sur le TPE du
buraliste qui émet le RIB après avoir vérifié
l’identité du souscripteur
Le Compte Nickel est actif immédiatement
L’utilisateur bénéficie d’un pilotage de ses
prélèvements avec des alertes en amont en
cas de solde insuffisant
Il peut imprimer des RIB, effectuer et
recevoir des virements, déposer et retirer
des espèces.
Le service en ligne propose un outil
permettant de gérer des plafonds par type
de dépenses (réseau physique, on-line,
étranger)
BÉNÉFICES CLIENTS
+ Une identité bancaire accessible
à tous, même interdits bancaires
+ Rapidité de la souscription
+ Suppression des risques
de commissions d’intervention
FINOVATION
2014
#FINOVATION 2014 39
SIMPLIFIERPOURINNOVER
LE FORFAIT SOFINCO
Le crédit renouvelable simplifié
Dans un contexte de
renforcement réglementaire
au cours duquel le crédit
renouvelable a été
fortement décrié, Crédit
Agricole Consumer Finance
lance un produit
à la promesse de simplicité,
transparence et maîtrise.
PRINCIPES
Trois montants disponibles : 500, 750 ou
1 000 €
Remboursement en 10 mois quel que soit
le montant
TAEG entre 16,90 % et 18,90 %
Réutilisation possible uniquement après
remboursement du précédent tirage
PARCOURS CLIENT
Le Client choisit un montant parmi
les 3 disponibles
Il souscrit le produit de la même manière
que tout autre produit de crédit
à la consommation
L’utilisation est remboursée en 10 mois,
le client ne pourra procéder à un nouveau
tirage de son crédit renouvelable qu’après
remboursement complet de l’utilisation
précédente
EN QUOI EST-CE
UNE INNOVATION ?
Un Crédit renouvelable au
fonctionnement extrêmement
simplifié et réutilisable uniquement
après remboursement total.
A l’issue du remboursement de la première
utilisation, il peut à nouveau faire un tirage
du montant souhaité remboursable
également en 10 mois, par téléphone
ou internet
BÉNÉFICES
Pour le client
+ Un produit simple et clair, permettant
de maitriser son endettement
Pour CACF
+ Une offre qui permet de traduire
concrètement son « Pack
Engagements » : Accompagnement,
Respect, Confiance
39
55, rue de Chateaudun
75009 Paris
Tél. +33 1 77 32 12 90 - fax +33 9 85 58 79 95
www.inovenaltenor.com

Contenu connexe

Tendances

Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
Elia Consulting
 
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaireTransformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
sab2i
 
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innoverBanque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
OCTO Technology
 
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demainPetit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
OCTO Technology
 
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
Valtech Canada
 
Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014
inovenaltenor_1
 
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauverBpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
Bpifrance
 
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
OCTO Technology
 
L'impact du numérique sur la banque et ses clients
L'impact du numérique sur la banque et ses clientsL'impact du numérique sur la banque et ses clients
L'impact du numérique sur la banque et ses clients
Jimmy Huang
 
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
Antoine Wintrebert
 
Innovation multicanal arme stratégique pour les banques
Innovation multicanal arme stratégique pour les banquesInnovation multicanal arme stratégique pour les banques
Innovation multicanal arme stratégique pour les banques
Fethi Ferhane
 
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Djamel SOUAMI
 
La digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_clientLa digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_client
inovenaltenor_1
 
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation BanquePitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Nicolas Guillaume
 
Banque et transformation digitale
Banque et transformation digitaleBanque et transformation digitale
Banque et transformation digitale
Jerome Caudrelier
 
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance VieFintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
Genovefa APEDOH
 
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoineL'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
Emilie Scalla
 
La banque face aux géants du Web - API Connection
La banque face aux géants du Web - API ConnectionLa banque face aux géants du Web - API Connection
La banque face aux géants du Web - API Connection
CHARLES Frédéric
 
Devenir une banque relationnelle de référence
Devenir une banque relationnelle de référenceDevenir une banque relationnelle de référence
Devenir une banque relationnelle de référence
YVON MOYSAN
 

Tendances (20)

Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
Elia Consulting - Les salariés du secteur banque/assurance face à la digitali...
 
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaireTransformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
 
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innoverBanque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
 
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demainPetit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
Petit-Déjeuner OCTO / Ailancy : "La banque de demain
 
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
Le futur des banques par Damien Lefebvre, Infopresse 2013
 
Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014Brochure Finovation 2014
Brochure Finovation 2014
 
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauverBpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
Bpifrance Le Lab - Disrupter la banque pour la sauver
 
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
La Banque de demain, chapitre 3. L'open-banking : l'enjeu clé pour l'innovati...
 
L'impact du numérique sur la banque et ses clients
L'impact du numérique sur la banque et ses clientsL'impact du numérique sur la banque et ses clients
L'impact du numérique sur la banque et ses clients
 
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014Groupama banque - Stratégie Digitale  point presse 22 mai 2014
Groupama banque - Stratégie Digitale point presse 22 mai 2014
 
Assurance digitale
Assurance digitaleAssurance digitale
Assurance digitale
 
Innovation multicanal arme stratégique pour les banques
Innovation multicanal arme stratégique pour les banquesInnovation multicanal arme stratégique pour les banques
Innovation multicanal arme stratégique pour les banques
 
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
Les assureurs face à la transformation digitale - 23 avril 2013
 
La digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_clientLa digitalisation de_la_relation_client
La digitalisation de_la_relation_client
 
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation BanquePitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
 
Banque et transformation digitale
Banque et transformation digitaleBanque et transformation digitale
Banque et transformation digitale
 
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance VieFintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
Fintech et assurtech dans la chaîne de valeur Assurance Vie
 
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoineL'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
 
La banque face aux géants du Web - API Connection
La banque face aux géants du Web - API ConnectionLa banque face aux géants du Web - API Connection
La banque face aux géants du Web - API Connection
 
Devenir une banque relationnelle de référence
Devenir une banque relationnelle de référenceDevenir une banque relationnelle de référence
Devenir une banque relationnelle de référence
 

En vedette

Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
Alban Jarry
 
Rapport d'activités 2012 CA-CP
Rapport d'activités 2012 CA-CPRapport d'activités 2012 CA-CP
Rapport d'activités 2012 CA-CP
Valentine Macrelle
 
Digitalisation des Parcours Clients
Digitalisation des Parcours ClientsDigitalisation des Parcours Clients
Digitalisation des Parcours Clients
Cedric Coiquaud
 
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
mwaresearch
 
Full metal mongo
Full metal mongoFull metal mongo
Full metal mongo
Israel Gutiérrez
 
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseilCyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
CERTyou Formation
 
Prsentationtech conseil
Prsentationtech conseilPrsentationtech conseil
Prsentationtech conseil
René Hardy
 
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ? Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
BOURDILLE PARIZET Isabelle
 
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting ForeverHow Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
Quinn Devery
 
Financial Breakthrough
Financial BreakthroughFinancial Breakthrough
Financial Breakthrough
Nicolas Guillaume
 
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-22015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
servicesmobiles.fr
 
Les défis de la relation mluti canal
Les défis de la relation mluti canalLes défis de la relation mluti canal
Les défis de la relation mluti canal
Syrtals
 
2 minutes pour comprendre l'ORSA par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
2 minutes pour comprendre l'ORSA  par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...2 minutes pour comprendre l'ORSA  par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
2 minutes pour comprendre l'ORSA par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of AThe driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
Jay Jenkins
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assuranceDigitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Jerome Minardi
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
Alban Jarry
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
CCM Benchmark Institut
 

En vedette (20)

Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
Le monde digital est comme un paquet de Tagada (Virginie Le Mée @LeMeeVirgini...
 
Rapport d'activités 2012 CA-CP
Rapport d'activités 2012 CA-CPRapport d'activités 2012 CA-CP
Rapport d'activités 2012 CA-CP
 
Digitalisation des Parcours Clients
Digitalisation des Parcours ClientsDigitalisation des Parcours Clients
Digitalisation des Parcours Clients
 
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
 
Full metal mongo
Full metal mongoFull metal mongo
Full metal mongo
 
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseilCyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
Cyproj04 formation-gestion-d-une-mission-de-conseil
 
Prsentationtech conseil
Prsentationtech conseilPrsentationtech conseil
Prsentationtech conseil
 
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ? Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
Communiquer sur Internet et les réseaux sociaux, pourquoi, comment ?
 
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting ForeverHow Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
How Social Media Has Changed The Job Search & Recruiting Forever
 
Financial Breakthrough
Financial BreakthroughFinancial Breakthrough
Financial Breakthrough
 
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-22015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
2015 fevrier enquete-banque-solucom_volet-2
 
Les défis de la relation mluti canal
Les défis de la relation mluti canalLes défis de la relation mluti canal
Les défis de la relation mluti canal
 
2 minutes pour comprendre l'ORSA par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
2 minutes pour comprendre l'ORSA  par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...2 minutes pour comprendre l'ORSA  par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
2 minutes pour comprendre l'ORSA par David Fitouchi - Actuelia - 29 janvier ...
 
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of AThe driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
The driving force behind profitability at Wells Fargo, Citi, and B of A
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
 
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assuranceDigitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - POLE FINANCE I...
 
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels  - pour ...
Réseaux Sociaux 5 - Formation sur les réseaux sociaux professionnels - pour ...
 
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 1 : INT...
 
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
Etude e-assurance : bilan chiffré, projets des assureurs, meilleures pratique...
 

Similaire à Brochure Finovation 2014

Plan de communication interne
Plan de communication internePlan de communication interne
Plan de communication interne
Michel Stawniak
 
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
Uniteam
 
Point de vue n°29
Point de vue n°29 Point de vue n°29
Point de vue n°29
Business & Decision
 
Cahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdfCahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdf
MORE THAN DIGITAL
 
Mobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek MobileMobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek Mobile
Astek Finance
 
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
Isabelle POUJOIS
 
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
Experian
 
60 idées à retenir de l'année 2017
60 idées à retenir de l'année 201760 idées à retenir de l'année 2017
60 idées à retenir de l'année 2017
Patrice BERNARD
 
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquableVERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
OCTO Technology
 
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
Soyuz
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Saint Germain Consulting
 
MATRANSFONUM
MATRANSFONUMMATRANSFONUM
Phygital
PhygitalPhygital
Phygital
Soft Computing
 
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Inetum
 
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en EuropeCH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
Stephane Semain
 
Brochure Kerensen Retail & Luxe
Brochure Kerensen Retail & LuxeBrochure Kerensen Retail & Luxe
Brochure Kerensen Retail & Luxe
Kerensen Consulting
 
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
Eric Culnaert
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
YVON MOYSAN
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Saint Germain Consulting
 

Similaire à Brochure Finovation 2014 (20)

Plan de communication interne
Plan de communication internePlan de communication interne
Plan de communication interne
 
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
Fidélisation et dématerialisation / Retail & banking symposium 2010
 
Point de vue n°29
Point de vue n°29 Point de vue n°29
Point de vue n°29
 
Cahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdfCahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdf
 
Mobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek MobileMobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek Mobile
 
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
La jaune et la rouge - Polytechnique mars 2018
 
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
Rendez vous experts marketing cross canal spécial banque finance [mode de com...
 
60 idées à retenir de l'année 2017
60 idées à retenir de l'année 201760 idées à retenir de l'année 2017
60 idées à retenir de l'année 2017
 
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquableVERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
 
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
Bancassurance : 3 règles d’or pour une stratégie de communication digitale ef...
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
 
MATRANSFONUM
MATRANSFONUMMATRANSFONUM
MATRANSFONUM
 
Phygital
PhygitalPhygital
Phygital
 
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
 
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en EuropeCH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
CH&Co. - Etat des lieux de la banque mobile en Europe
 
Brochure Kerensen Retail & Luxe
Brochure Kerensen Retail & LuxeBrochure Kerensen Retail & Luxe
Brochure Kerensen Retail & Luxe
 
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
CCC-ConneCtion spécial paiement en partenariat avec BPFT, le 10 octobre 2016 ...
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
 
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
Extrait benchmark Objets connectés: Panorama international des initiatives Ba...
 
Banque plus juillet 09
Banque plus juillet 09Banque plus juillet 09
Banque plus juillet 09
 

Brochure Finovation 2014

  • 1. 2014 #FINOVATION Une sélection d’innovations dans les services financiers SMART DATA 617 171 106 2011 2012 2013 % BANQUE 3.0 0101010101 0101010101 0101010101 1001010100 1001010100 1001010100 1001010100 1001010100 0101010101 0101010101 0101010101 0101010101 1001010100 0101010101
  • 2. VOCATION PRÉSENTS AUPRÈS DES OPÉRATEURS DE SERVICES DANS TOUS LES SECTEURS, NOUS METTONS À DISPOSITION DE NOS CLIENTS DES PROFILS D’EXPERTS MÉTIER ET TECHNIQUE À MÊME DE PROPOSER UNE APPROCHE PRAGMATIQUE ET SUR MESURE POUR LES ACCOMPAGNER DANS LA DÉFINITION, LE PILOTAGE ET LA MISE EN ŒUVRE DE LEURS PROJETS. HISTOIRE Né de la fusion des cabinets éponymes en 2011, InovenAlténor cumule plus de 15 années d’expérience au service des opérateurs de services. Ce rapprochement, issu de la complémentarité de nos métiers et de nos secteurs d’intervention, trouve son aboutissement dans un objectif commun : accompagner nos clients dans le lancement de projets et de programmes innovants. InovenAlténor a rejoint Orange en septembre 2013. NOTRE OFFRE DE SERVICE ALIGNEMENT MÉTIER & PERFORMANCE DU SI Optimisation des processus de l’entreprise (Stratégie de dématérialisation, AMOA Outillage & Pilotage) Refontes outils & lancements d’activités (Cadrage, appels d’offres et/ou sélection, conduite de migrations complexes, stratégie de recette) Audit & Schémas directeurs Optimisation de la performance de la DSI PILOTAGE & TRANSFORMATION AGILE DE L’ENTREPRISE Transformation agile d’entreprise Organisation de projets et de programmes Innovation agile Formations CHIFFRES-CLÉS 11,1M€ de CA en 2013 80Collaborateurs (25 recrutements prévus en 2014) 500projets depuis notre création INNOVATION PRODUIT & CONVERGENCE DIGITALE Etude d’opportunité & Expertise produit (crédit, moyens de paiement, assurance, banque en ligne, mobile…) Optimisation des nouveaux parcours de souscription CRM digital et social, en cohérence avec les canaux physiques et digitaux Évolution de l’opérateur digital (Cloud, M2M, internet des objets)
  • 3. #FINOVATION 2014 3 Transformation numérique, big data, nouveaux moyens de paiements, peer-to-peer, autant de gisements d’innovations souvent considérées comme menaces de désintermédiation pour la banque et l’assurance. Et si, au contraire, leur appropriation constituait l’opportunité de reprendre la main en accélérant le passage d’une approche produit à une approche fondée sur les usages ? Certaines innovations telles Square, figurant dans notre sélection 2010, ont évolué rapidement jusqu’à être pleinement assimilées par des acteurs historiques, comme le prouvent les solutions de M-TPE lancées début 2014, notamment par Crédit Agricole et BPCE. C’est avec l’objectif d’identifier les initiatives susceptibles d’inspirer les professionnels de la banque et de l’assurance dans les prochains mois que nous avons opéré cette sélection 2014. Nous avons choisi de les organiser en 4 principaux thèmes : La transformation numérique des services financiers : à l’heure où la relation client se digitalise et où les banques questionnent le rôle de leurs réseaux physiques, quelle est la place de l’agence dans la relation client ? Comment concrétiser une relation omnicanal à l’heure du phygital ? Le passage du big data aux smart data : mettre en œuvre des applications concrètespourenrichirlapropositionclient,comprendreleurcomportement, anticiper leurs besoins et mieux maîtriser les risques sont autant de leviers désormais à la portée de tous. La diffusion du peer to peer et des pratiques collaboratives : le crowdfunding est au cœur de l’actualité depuis les récentes annonces du gouvernement en matière réglementaire. Plus largement, un certain nombre d’initiatives nous donnent des pistes sur les enjeux auxquels les services financiers doivent faire face pour intégrer l’essor de l’économie collaborative. Les moyens de paiements alternatifs : toujours beaucoup d’initiatives et de tests en cours, peu de réelles innovations par rapport aux 3 dernières années. Les plus marquantes intègrent le paiement au cœur d’une expérience client plus large, centrée sur les usages tout au long du parcours d’achat. Le travail de veille et de décryptage d’innovations identifiées à travers le monde enrichit notre vision et notre métier de consultant. Nous espérons que cette nouvelle sélection sera source d’inspiration pour vos projets futurs ! Bonne lecture ! ÉDITOSOMMAIRE 4. LA DIGITALISATION 5. Deux visions de l’agence de demain : Crédit Agricole et BNP Paribas 6. Le Web Café ING Direct, plateforme collaborative de relation client 7. Oscar, le parcours de santé réinventé 8. Check Risk, l’application d’AXA qui anticipe les risques juridiques 9. DSK Gameo, l’épargne ludique 10. PrivatBank, un DAB NFC 12. DES BIG DATA AUX SMART DATA 13. Walkmore, big data et ludification au service de la connaissance client 14. Moven Bank, le big data pour personnaliser la proposition client 15. Domirama, les outils de big data au service des clients Crédit Mutuel 16. MasterCard, les données de paiement pour évaluer les commerces 17. P2P FINANCE 18. BoughtByMany, le collaboratif comme levier de négociation 19. Tandem, le « social PFM » par Yodlee 20. Puddle, la ligne de crédit entre amis sur Facebook 21. Taikang Life, l’assurance maladie sur WeChat 22. Lymo, le crowdfunding immobilier 23. Spare, le retrait d’argent P2P 24. Bancpay, le réseau social B2B 26. PAIEMENT 27. Paypal, le paiement « main libres » par bluetooth 28. Sixdots, le standard de M-paiement en Belgique 29. AmexSync, l’achat et le paiement en un tweet 30. Coin, la carte de paiement toutes en une 31. PayNearMe, le paiement physique des achats en ligne 32. Crédit Mutuel-CIC, la fidélité intégrée à l’acquisition monétique 33. Auchan, le paiement au cœur de l’expérience client 34. VerifyValid, le chéquier dématérialisé 35. US Bank Mobile Pay, le paiement de facture par photo 37. SIMPLIFIER POUR INNOVER 37. Assuro’enchères, portail d’enchères inversées pour l’assurance 38. Compte Nickel, l’offre bancaire d’un EP 39. Forfait Sofinco, le crédit renouvelable simplifié
  • 4. #FINOVATION 20144 Alexandre Pinot, Directeur Associé « La digitalisation concerne toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité, les secteurs de la banque et de l’assurance n’y échappent pas. Depuis quelques années, les services sur internet et sur le mobile ont pris une importance majeure dans le positionnement stratégique des acteurs. Bien au-delà des innovations «front end», c’est tout un processus de digitalisation au cœur des entreprises qui doit être lancé; des changements d’organisation métiers en passant par la transformation des SI. » ÉVOLUTION DU DIGITAL, DE LA RELATION À LA TRANSFORMATIONDIGITALISATION Vers de nouvelles relations avec sa banque RELATION CLIENT « PHYGITAL » APPLIS MOBILES DÉMATÉRIALISATION 1982 Lancement Minitel Début 90’s Pagers grand public, bi-bop 2011 Conversion de devises en réalité augmentée, Caïxa 2011 Easy-chèque mobile 2011 Heureux propriétaires 2012 Visio conférence sur GAB par DollarBank 2012 Petits compromis 2013 Le Store, Crédit Agricole, Casino NFC 2013 Déclaration de sinistre sur iPad, USAA 2013 i-Nov d’Axa 2013 Check risk d’AXA 2014 Web café ING Direct Oscar, assurance maladie 2014 DAB NFC PrivatBank 2014 VeriFy Valid 2014 MyAuchan 1993 1er navigateur web - MOSAIC 1994 1ers services en ligne MS Money 95 avec intéraction online Fin 90’s Essor de l’internet 2008 Lancement de l’app store pour iPhone 2007 Lancement de l’iPhone 1999 Premier téléphone avec internet 2002 Lancement du service e-Carte Bleue 2004 Facebook 1998 Google 2010 Souscription dématérialisée de compte bancaire 2010 Premières applis iPhone 2012 Lola, assistant vocal, BBVA 2011 Tookam.com Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010 1970 Premiers DAB en France
  • 5. FINOVATION 2014 #FINOVATION 2014 5 DIGITALISATION RENNES LA MONNAIE ET LE « 18 QUAI » Deux pistes de l’agence de demain par Crédit Agricole et BNP Paribas Les deux enseignes proposent des concepts de l’agence du futur dont les caractéristiques se recoupent en certains points, notamment la volonté de proximité avec le client. EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? L’agence de la BNP se distingue par une diversité de services proposés à ses clients, tandis que le Crédit Agricole mise sur l’intégration de différents espaces dont un salon de thé pour satisfaire sa clientèle. DES PRINCIPES COMMUNS Des espaces résolument numériques, agrémentés de tablettes tactiles, écrans muraux dynamiques et wi-fi en accès libre Une localisation dans la ville soigneusement choisie (quartiers commerçants et dynamiques) Une volonté d’instiguer l’esprit de « Club » au sein de la clientèle Des salons privés pour les professionnels SPÉCIFICITÉS Pour BNP Paribas Un espace Lounge pour agrémenter l’attente des clients avec presse et internet en accès libre, ainsi que des expositions temporaires Un corner thématique avec les dernières nouveautés proposées par la Banque et les innovations à venir Un Digital Store matérialisé par un mur interactif où le client peut naviguer entre les offres de la BNP et y souscrire à l’aide d’un conseiller Pour Crédit Agricole A l’entrée de l’agence, le comptoir d’une pâtisserie fine réputée à Rennes fait office d’accueil L’agence se décline ensuite en différents espaces où la technologie est très présente (tablette tactile à l’entrée, mur vidéo dynamique) ; le client peut être complètement autonome ou bénéficier de toute l’aide souhaitée BÉNÉFICES + La technologie au service de l’expérience client + L’introduction d’activités annexes au sein de l’agence bancaire traduisant la volonté des deux enseignes de renforcer la proximité avec leurs clients
  • 6. FINOVATION 2014 #FINOVATION 20146 DIGITALISATION LE WEB CAFÉ ING DIRECT Plateforme collaborative de relation client Avec Le Web Café, ING Direct enrichit son site internet d’une plateforme collaborative permettant de fédérer et développer des initiatives de relations clients déjà existantes, pour mieux les intégrer. PRINCIPES Déclinaison web du principe des ING Direct Café La communauté de clients peut intervenir sur l’ensemble des différents espaces OBJECTIFS Collecter du feed-back client pour identifier les tendances et besoins exprimés ou non Industrialiser les initiatives de coconstruction Intégrer les usages émergeants sur les réseaux sociaux : demandes clients, réponses de la communauté EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un espace collaboratif ouvert à tous (clients et prospects) et intégrant 3 espaces : un forum pour le support client, un espace dédié à la coconstruction et un blog. Se mettre en capacité de répondre de la meilleure manière possible aux questions des clients ORGANISATION Forum : espace de support client dans lequel chaque client peut répondre aux questions posées par les autres clients Labo : possibilité de soumettre des idées de produits, fonctionnalités ou services, de les évaluer et de les commenter Blog : contenus sur la vie financière des ménages, sur lesquels les membres de la communauté peuvent réagir BÉNÉFICES POUR ING DIRECT + Gain d’objectivité sur la sélection des suggestions clients à mettre en place et ainsi mieux cibler les investissements + Concrétisation de la promesse client de transparence en permettant aux prospects de découvrir le fonctionnement d’ING Direct
  • 7. DIGITALISATION FINOVATION 2014 #FINOVATION 2014 7 OSCAR Une start-up qui repense le parcours de santé A l’heure de l’entrée en vigueur de « l’Obamacare », Oscar positionne une offre d’assurance au cœur du parcours de santé de ses clients. PRINCIPES Une offre centrée sur l’accompagnement client Un positionnement d’interlocuteur à consulter en priorité en matière de santé Un accès 24h/24, 7j/7 Une interface disponible sur toutes les plateformes (smartphones, tablettes, ordinateurs) OFFRE L’utilisateur s’inscrit sur la plateforme Oscar en renseignant ses informations personnelles ainsi que son numéro de sécurité sociale Le service propose à l’assuré un contact téléphonique avec un médecin 24h/24. Si besoin, ce dernier l’oriente vers le professionnel de santé adéquat L’assuré peut déterminer le coût des services proposés par Oscar en direct sur le site en fonction de son revenu, sa situation familiale et son code postal Une carte permet à l’assuré de localiser les professionnels de santé, les hôpitaux, les pharmacies… et de comparer leurs tarifs BÉNÉFICES + Une relation et des démarches simplifiées permettant de rassurer les assurés dans leur parcours de santé + Un accompagnement global en matière de santé, au-delà de la couverture médicale classique + Une utilisation simple et fluide grâce à l’usage des nouvelles technologies EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un assureur qui réinvente la relation avec les clients en les accompagnant sur toutes les démarches de santé, via un portail web de souscription et de gestion.
  • 8. #FINOVATION 20148 DIGITALISATION CHECKRISK L’application d’AXA qui anticipe les risques juridiques CheckRisk permet à ses utilisateurs de faire l’état des lieux de leur situation personnelle, pour identifier les risques juridiques auxquels ils sont exposés et prendre les mesures de prévention adéquates. PRINCIPES Une application mobile gratuite, proposée par AXA, accessible à tous Un état des lieux établi en 8 questions fermées Chaque question correspond à une situation personnelle ou à un projet Une liste de recommandations adaptées Pour les projets, des recommandations chronologiques EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un outil d’assistance juridique qui intervient par anticipation. PARCOURS CLIENT L’utilisateur répond à 8 questions fermées sur des sujets très variés : Véhicule, Logement, Emploi, Famille, Vacances, Internet (Achat et Social), Santé L’application récapitule alors les différentes précautions à prendre, pour chacune des situations Ces précautions sont déclinées en différentes actions que l’utilisateur peut cocher, elles sont alors enregistrées comme effectuées. Il peut également programmer des alertes Ce bilan peut être mis à jour lorsqu’un nouveau projet ou une nouvelle situation se présente Lors d’un cas plus complexe, il est possible de contacter un conseiller juridique par e-mail BÉNÉFICES + Un accès simple à des conseils pertinents et vulgarisés, adaptés aux situations courantes + Accessible à tous les possesseurs de smartphone + Un moyen de promotion de l’assurance Protection Juridique AXA FINOVATION 2014
  • 9. #FINOVATION 2014 9 DIGITALISATION DSK GAMEO L’épargne ludique DSK Bank, acteur majeur du secteur en Bulgarie se lance dans l’épargne « conviviale » avec le jeu d’épargne DSK Gameo développé par la société Misys. PRINCIPES Une application mobile gratuite, proposée par DSK Bank Des objectifs chiffrés et fixés par le « joueur » Des récompenses à gagner en répondant à des quizz sur les produits proposés par la banque EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une application qui combine gestion de ses objectifs d’épargne avec un format ludique et interactif. PARCOURS CLIENT Le client de la banque se connecte sur l’application avec ses identifiants bancaires Il crée son avatar dans le jeu Il fixe des objectifs d’épargne pour des projets sur les thèmes de son choix : logement, véhicule, éducation… Il peut alors suivre ses projets dans le temps et évaluer leur délai de réalisation En fonction de la manière dont il gère ses finances, l’application proposera spontanément au client des petits quizz sur les produits de la banque qui pourraient correspondre à ses besoins S’il répond correctement, l’utilisateur cumule des points qu’il pourra échanger contre des récompenses du type places de concerts, évènements sportifs BÉNÉFICES + L’application propose un moyen nouveau de gérer ses finances de manière ludique + Pour la banque, cet outil contribue à améliorer la connaissance client et améliore la pertinence des offres proposées FINOVATION 2014
  • 10. #FINOVATION 201410 DIGITALISATION PRIVATBANK Un DAB NFC en partenariat avec Google La banque ukrainienne et le géant américain du web coopèrent sur le lancement d’un DAB qui fonctionne en lien avec les smartphones des utilisateurs. PRINCIPES Une application dédiée « PrivatBank 24 » Un smartphone fonctionnant sous Android et qui comporte la technologie NFC Un distributeur automatique sans écran Une borne NFC permettant le retrait PARCOURS CLIENT Le client se connecte à l’application dédiée depuis son smartphone « PrivatBank 24 » Les distributeurs compatibles sont géo-localisés sur l’application afin de savoir où récupérer de l’argent liquide L’utilisateur choisit le montant du retrait qu’il souhaite effectuer et valide ce montant ; la connexion à l’application étant assujettie à un mot de passe EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Le premier distributeur automatique qui fonctionne uniquement sous la commande du smartphone des utilisateurs, en NFC. Il se rend au distributeur et passe son smarthphone sur la borne NFC de celui-ci qui reçoit alors les informations concernant le retrait en provenance du smartphone Il récupère alors sa « commande » d’argent liquide BÉNÉFICES + Une sécurité accrue lors du retrait au distributeur : l’utilisateur n’a pas à sortir sa carte de crédit et saisir son code secret + Des distributeurs moins coûteux que les DAB classiques FINOVATION 2014
  • 11. #FINOVATION 2014 11 1 2 4 3 ETUDIER LES OPPORTUNITÉS STRATÉGIQUES DE PARTENARIATS OU DE PRODUITS Une connaissance approfondie des marchés, des acteurs et des métiers Des outils de veille permanents tels que Finovation Une méthodologie qui aiguillonne la créativité, optimise la prise de décision (démarche d’innovation complète) et permet de nouer des partenariats innovants Une implication forte dans les réseaux digitaux (EBG, GESTE…) ; InovenAlténor est parrain et acteur de la Commission TRANSFORMATION DIGITALE de l’EBG OPTIMISER LA SOUSCRIPTION ET LA FIDÉLITÉ Un savoir-faire pointu dans l’optimisation des parcours de souscription (pour réduire délais et coûts d’acquisition), doublé d’une expertise des techniques de dématérialisation des contrats Un accompagnement de bout en bout reposant sur la connaissance du marché, la maîtrise des nouveaux outils et la compréhension fine des comportements clients DEVENIR UN OPÉRATEUR DIGITAL ET SOCIAL La convergence au cœur du positionnement d’InovenAlténor : partenaire historique à la fois des opérateurs de réseaux, des fournisseurs de contenus, des sociétés de services et des distributeurs Nos outils de veille, notre connaissance des différentes industries, des problématiques clients, des outils et des réseaux sont mis à la disposition de nos clients pour les aider à relever les défis de la redéfinition de leurs services et de leur façon d’apporter de la valeur ajoutée au marché ACCÉLÉRER LA CONVERSION AU CRM DIGITAL ET SOCIAL Un mix d’expertises à la croisée des outils, du marketing et des métiers permettant d’accompagner les opérateurs dans la mise en place effective et cross-canal d’une stratégie CRM Compétences de modélisation et de traitement différencié des différents segments de clients Connaissance des outils les mieux adaptés au besoin spécifique de nos clients INNOVATION PRODUIT & CONVERGENCE DIGITALE
  • 12. #FINOVATION 201412 Guillaume Champion, Senior Manager « Avant de parler de Big Data – que les entreprises ne maîtriseront pas pleinement avant plusieurs années – je préfère parler de Smart Data : croiser les données déjà à la disposition des entreprises, pour multiplier leur valeur chaque jour. Optimiser les campagnes marketing, la fidélisation, diminuer l’attrition, comprendre le comportement des clients, anticiper leurs besoins, mieux maîtriser les risques sont autant de leviers à la portée de tous. Assurer ces fondamentaux, c’est avoir les bases pour s’attaquer un jour aux enjeux Big Data. » SMARTDATA DES BIG DATA AUX SMART DATA x 50 000 Le même volume de données généré en 2 jours en 2011 qu’entre 1950 et 2003 232 Md$ d’investissement prévu d’içi 2016 (Source : Gartner) DONNÉES DES BIG DATA AUX SMART DATA POUR… OUTILS STOCKAGE 1988 CD-R 700 Mo 2012 2012 FairPay Motaquote Social Données interactions sociales 1995 DVD-R 4,7 Go 2013 2013 Domirama Géo-loc Données localisation 2003 Blu-ray 50 Go 2014 2014 Walkmore 1984 Disquette 3’ ½ 1,4 Mo 2010 Moneycenter Web Données visites, parcours web 1981 Disquette 5’ ¼ 1,2 Mo 1967 Première disquette VPCistes Données transactionnelles DATAMINING STOCKAGE VISUALISATION …AMÉLIORER LA CONNAISSANCE CLIENT …DÉVELOPPER DE NOUVELLES OFFRES Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
  • 13. SMARTDATA #FINOVATION 2014 13 WALKMORE Big Data et ludification au service de la connaissance client Walkmore intègre la ludification côté client et le Big Data côté établissement financier afin d’optimiser leurs relations. PRINCIPES Une implémentation au sein de l’établissement financier Une application de « quantified-self » pour l’utilisateur final Des récompenses financières pour l’utilisateur Des outils de scoring risque ou commerciaux EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une solution utilisant le Big Data, le quantified-self et la ludification pour optimiser la relation client – établissement financier. PARCOURS CLIENT L’établissement financier intègre Walkmore dans son offre : il propose un « compte » Walkmore ou ses produits impliquent l’utilisation de Walkmore Le client souscrit à l’une des ces offres et télécharge l’application Walkmore Pour chaque déplacement impliquant une activité physique, son smartphone enregistre et quantifie cette activité Celle-ci se transforme selon les choix de l’utilisateur: - En cashback auprès de sa banque, à laquelle il « revend » son activité - En taux d’intérêts à la baisse sur un emprunt - En réduction auprès de commerçants partenaires Les données collectées sont utilisées pour mettre à disposition de l’établissement financier des modèles de score de gestion du risque et d’appétence client BÉNÉFICES Pour la banque + Une meilleure connaissance de ses clients et donc des moyens de lui proposer des produits plus adaptés Pour le client + Une motivation financière à pratiquer une activité physique Pour le commerçant + De la création de trafic en cas de partenariat FINOVATION 2014
  • 14. #FINOVATION 201414 SMARTDATA MOVEN BANK Le Big Data pour personnaliser la proposition client MoneyDesktop va permettre à Moven Bank d’enrichir ses fonctionnalités de PFM (Personal Finance Management) mais surtout d’en exploiter les données pour des campagnes personnalisées. PRINCIPES Pour le client Un outil de PFM complet Des offres extrêmement personnalisées en fonction de ses habitudes de consommation en matière de services financiers EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? L’utilisation des données issues de l’outil de PFM de la banque pour des campagnes marketing hyper personnalisées. Pour Moven Bank Les échantillons de population sont constitués sur la base de critères extrêmement précis parmi les données financières du client Les campagnes sont notamment définies en fonction de la consommation de produits financiers du client chez Moven Bank mais également chez ses concurrents L’intégration des données liées aux offres de la concurrence permet de renforcer la pertinence et la compétitivité des propositions BÉNÉFICES Pour le client + Un enrichissement de l’expérience et du conseil proposés par la banque Pour la banque + Une capacité à capitaliser sur une vision complète des données financières du client (incluant les comptes et produits détenus à la concurrence), particulièrement intéressante pour une banque mobile, encore souvent banque secondaire FINOVATION 2014
  • 15. #FINOVATION 2014 15 SMARTDATA DOMIRAMA Les outils de Big Data au service des clients Crédit Mutuel Le Crédit Mutuel a lancé en 2013, la solution Domirama qui permet à chacun de ses utilisateurs d’avoir un accès exhaustif à l’historique de ses comptes. PRINCIPES Un service gratuit Un accès le plus large possible à ses données clients Disponible pour les particuliers et les entreprises OFFRE Le service est accessible à l’ensemble des clients de Crédit Mutuel Arkea (Crédit Mutuel, Fortuneo et Assuravenir) et intégré au web banking Le portail client propose la possibilité de lancer des recherches dans l’ensemble de son historique bancaire (tous comptes confondus) depuis l’entrée en vigueur de l’Euro La recherche sur les opérations peut se faire sur de nombreux critères : Date, Montant, Etablissement, Services… EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une fonctionnalité permettant aux clients d’exploiter leur historique d’opérations bancaires depuis 2001. BÉNÉFICES + La possibilité d’avoir un accès à l’ensemble de ses opérations bancaires sur plus de 10 ans + Un service immédiatement accessible et gratuit, alors que la recherche de relevé de compte archivé est généralement payante FINOVATION 2014
  • 16. #FINOVATION 201416 SMARTDATA MASTERCARD Les données de paiements pour évaluer les commerces MasterCard développe l’analyse et la valorisation de l’immense quantité de données collectées via les paiements pour enrichir l’expérience client. PRINCIPES L’utilisation de l’ensemble des données de paiement disponibles sur le réseau MasterCard Plateforme d’évaluation de commerces à disposition des porteurs de cartes, les premiers classés sont les restaurants EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? L’exploitation de données de paiement pour la constitution d’une plateforme d’évaluation totalement objective. CONCEPT Une plateforme similaire aux sites de notations tels que TripAdvisor La notation des établissements est effectuée selon des algorithmes utilisant les données de paiement qui transitent par MasterCard Ces algorithmes, chargés de transformer les données de paiement « brutes » en données valorisées, prennent en compte 3 principaux critères : le montant des transactions effectuées, la récurrence de ces transactions, l’évolution des montants dépensés Un autre cas d’usage imaginé est la recherche par affinité de consommation. Par exemple, l’identification des restaurants préférés des New Yorkais à Barcelone ou au contraire, ceux fréquentés avant tout par les Barcelonais Ce concept / projet concerne pour l’heure les restaurants ; ce même système pourrait ensuite être étendu aux hôtels ou autres lieux touristiques BÉNÉFICES + Une notation impartiale des établissements, car établie sur une base factuelle et non sur des avis subjectifs + Un enrichissement potentiel des services « Priceless » proposés aux porteurs de cartes MasterCard FINOVATION 2014
  • 17. #FINOVATION 2014 17 L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE, QUELS ENJEUX POUR LES SERVICES FINANCIERS ? Pierre Rédarès, Senior Manager « Le crowdfunding facilite l’accès à des moyens de financement alternatifs au financement bancaire. L’assurance P2P, en renouant avec les principes de base de la mutualisation, permet de s’affranchir des comportements consuméristes. Le crowdsourcing, intégré au développement d’offres et à la relation client, est un moyen efficace de renforcer la proximité avec ses clients. Le peer to peer est souvent considéré comme source potentielle de désintermédiation. Intégrées en complément des offres « traditionnelles », les approches collaboratives pourraient pourtant, en remettant le consommateur et ses usages au cœur des préoccupations marketing, accompagner le passage d’une approche produit à une approche client. » PEERTOPEERFINANCE CROWDFUNDING DANS LE MONDE EN 2015 D’une production mondiale de 1,5 milliard de dollars en 2011, sur la base du rythme de croissance actuel (doublement annuel), le montant levé par le biais du crowdfunding pourrait atteindre ce montant l’an prochain. 20 MD$ La finance participative, pilier de l’économie collaborative Prêt Capital Don CROWDSOURCING/ SOCIAL FINANCE P2P INSURANCE CROWDFUNDING 2000 Lancement ZipCar 2004 Lancement Blablacar 2011 Lancement de prêt d’union 2010 Social bill pay Paydivvy 2012 Crédit Agricole ouvre ses APIs 2012 2012 Lancement de Anaxago 2013 Barclays Ring : carte de crédit crowdsourcée 2013 Lancement de Unilend Lenddo 2013 Lancement de particeep 2013 Lancement de Bulb in town 2014 Lancement de Tandem par Yodlee BoughtByMany 2014 Lancement de peercover 2014 PrêtPME.fr, Lymo, puddle… 2014 Lancement de happycapital 2005 ZOPA 1re plateforme P2P Lending - UK 2007 LendingClub, Leader du P2P Lending 2008 1er airbed loué sur AirBnb 2009 Lancement de Kickstarter et KissKissBankBank 2010 Lancement de FriendsClear 2010 Lancement de FinanceUtile 2010 Lancement de Ulule 2012 Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
  • 18. #FINOVATION 201418 BOUGHTBYMANY Le collaboratif comme levier de négociation BoughtByMany est une plateforme collaborative qui regroupe des individus selon leurs besoins en assurance afin de négocier des tarifs attractifs auprès des assureurs. PRINCIPES Regroupement des utilisateurs selon leurs attentes Des thématiques de besoins très variées Utilisation du pouvoir d’achat du groupe dans la négociation de tarifs Création d’offres spécifiques par les assureurs EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? BoughtByMany est la première plateforme crowdsourcée qui permet à ses utilisateurs de négocier un contrat d’assurance en fonction de leurs besoins. PARCOURS CLIENT L’utilisateur s’inscrit sur la plateforme BoughtByMany et peut alors décider de s’associer à un ou plusieurs groupes selon ses besoins en assurance Il a également la possibilité de créer un nouveau groupe si son besoin n’est pas encore exprimé par un groupe existant Le site fixe alors un quota minimal de participants dans le groupe avant de commencer à négocier un nouveau type de contrat avec différents assureurs Chaque groupe a un statut en temps réel : – « Recruiting »: pendant la phase de création et recrutement du groupe en attendant l’atteinte du quota fixé – « Negotiating » : le quota a été atteint et BoughtByMany est phase de négociation avec différents assureurs – « Offer Available » : la négociation est un succès et l’offre d’un ou plusieurs assureurs est publiée sur le groupe concerné BÉNÉFICES + Accès à un panel d’assureurs par le biais d’une seule demande + Un contrat adapté aux besoins de l’assuré + Levier de négociation lié au volume PEERTOPEERFINANCE FINOVATION 2014
  • 19. #FINOVATION 2014 19 PEERTOPEERFINANCE TANDEM Le « Social PFM » par Yodlee Yodlee, fournisseur de solutions de PFM (Personal Finance Management), présente sa dernière application « Tandem » qui permet d’intégrer la dimension communautaire au PFM. PRINCIPES Un outil de PFM avec visualisation de sa situation financière et gestion de l’ensemble de ses comptes Création de cercles dédiés à chaque type de relation financière : supervision du compte d’un de ses enfants, compte commun avec un colocataire, gestion d’un compte professionnel avec un associé ou gestion d’évènements ponctuels (vacances, cagnotte-cadeau) Espace de dialogue dédié par cercle Définition du niveau d’interaction par cercle : supervision (accès et alertes pour un enfant par ex.), gestion de dépenses communes entre amis, gestion de cagnottes, etc. EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Le premier outil qui fait la synthèse entre la gestion de ses comptes personnels et les outils sociaux tels que gestion de dépenses communes, cagnottes, etc. FONCTIONNALITÉS CLÉS L’association d’un de ses comptes à un cercle spécifique Un espace dédié et sécurisé pour communiquer avec les autres membres du cercle et uploader des documents ou en recevoir La mise en place d’ordres de virements locaux ou internationaux L’analyse et la gestion de ses dépenses via des tableaux de bords, la création d’alertes et le suivi d’objectifs d’épargne BÉNÉFICES / INCONVÉNIENT + Un outil simple qui permet de fluidifier et rassembler l’ensemble de ses interactions financières avec son entourage + Gain de temps pour l’utilisateur qui évite la multiplication des outils pour gérer ses comptes : emails, outil de cagnotte… - Nécessite que chaque personne de ses cercles utilise l’outil Tandem pour que l’expérience soit complète FINOVATION 2014
  • 20. #FINOVATION 201420 FINOVATION 2014 PUDDLE La ligne de crédit entre amis via Facebook Puddle permet à ses utilisateurs de créer une ligne de crédit entre les participants du groupe. PRINCIPES Un groupe d’amis constituant une « flaque », une cagnotte Acceptation mutuelle des participants à Puddle Un rapport emprunt/participation de 10/1 Un remboursement sur la cagnotte et donc une alimentation permanente PARCOURS CLIENT L’utilisateur se connecte à la plateforme par Facebook et invite les amis avec qui il souhaite constituer une cagnotte Les amis invités peuvent alors choisir de participer et cotiser à la cagnotte selon leur capacité et volonté Chacun des participants peut à tout moment emprunter une somme de la cagnotte constituée selon un taux d’intérêt fixé aux alentours de 4 % par la plateforme Un utilisateur peut emprunter jusqu’à 10 fois sa propre contribution à la cagnotte L’emprunteur du groupe rembourse au travers de la cagnotte qui grossit donc à chaque fois qu’un des participants en fait l’usage BÉNÉFICES + Puddle permet de former des cagnottes qui grossissent au fur et à mesure que les contributeurs empruntent et remboursent + Le concept de remboursement par la cagnotte permet également de la répartir lorsque les participants souhaitent cesser leur collaboration EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? La création d’une cagnotte entre proches, permettant de financer les projets des participants, contre rémunération. PEERTOPEERFINANCE
  • 21. #FINOVATION 2014 21 TAIKANG LIFE L’assurance maladie sur WeChat Taikang Life mise sur la puissance virale du réseau social WeChat pour promouvoir une offre de couverture maladie. PRINCIPES Un service de messagerie instantanée utilisé par plus de 600 millions de personnes Un capital prévoyance qui se constitue grâce à la viralité du réseau Un montant maximal de 100 000 Yuans (12 000 €) Une somme collectée grâce au système de paiement intégré : WeChat Payments Un déblocage du capital en cas de diagnostic d’une tumeur maligne EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? L’utilisation de la viralité d’un réseau social pour diffuser une offre permettant aux assurés de se constituer un capital en cas de maladie. PARCOURS CLIENT L’utilisateur de WeChat souscrit à l’offre de TaikangLife avec un premier versement de 1 Yuan via WeChat Payments Le niveau de couverture augmente à chaque nouvelle souscription d’un des contacts de l’assuré Les assurés peuvent contribuer mutuellement à l’augmentation de leur garantie par des versements d’un Yuan Chaque versement d’un Yuan procure un niveau de garantie jusqu’à 1000 Yuans pour un assuré entre18 et 39 ans ; 300 Yuans s’il a entre 40 et 49 ans Le capital garanti est débloqué en cas de détection d’une tumeur maligne Le plafond du capital garanti est de 100 000 Yuans BÉNÉFICES + Met en avant la notion d’assistance mutuelle liée à l’assurance + La puissance de WeChat, qui assure une visibilité importante PEERTOPEERFINANCE FINOVATION 2014
  • 22. PEERTOPEERFINANCE #FINOVATION 201422 LYMO Le crowdfunding appliqué à la promotion immobilière Lymo, promoteur immobilier spécialisé dans les résidences de moins de 10 logements propose aux particuliers de participer au financement de ses projets. PRINCIPES Des projets immobiliers de moins de 10 logements Proposés aux investisseurs après la sécurisation du permis de construire Financement de la construction de l’immeuble jusqu’à sa commercialisation Une rémunération nette jusqu’à 10 % annuel avant impôt, versée in fine PARCOURS CLIENT L’utilisateur s’inscrit sur le site de Lymo.fr et renseigne ses informations personnelles (nom, prénom,…) et bancaires au moment de financer un projet Il choisit un investissement parmi les différents projets qui lui sont proposés Il choisit la somme qu’il souhaite placer, le minimum étant fixé à 1 000 € Dès que le montant total de l’investissement est atteint, le projet est lancé par Lymo et dure entre 12 et 18 mois. S’il n’est pas atteint, ses fonds lui sont restitués Au terme de ce délai, Lymo rembourse le capital et sert les intérêts prévus BÉNÉFICE + Un placement à court terme avec une rentabilité attractive EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une plateforme de crowdfunding dédiée au financement de programmes de promotion immobilière. FINOVATION 2014
  • 23. #FINOVATION 2014 23 SPARE Le retrait d’argent P2P Mercuri Systems met en place Spare, une plateforme permettant aux commerçants d’offrir un service de retrait d’argent (version béta privée début 2014). PRINCIPES Une application mobile avec 2 fonctions : - Spare some Cash - Need some Cash Un retrait possible quelle que soit la monnaie d’alimentation de l’application : devise ou monnaie virtuelle (bitcoin…) Une fonction de géo-localisation intégrée Une application couplée aux systèmes de caisse déjà existants EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une plateforme qui met en relation les personnes ayant besoin d’argent liquide et les utilisateurs disposant d’espèces (hôtels, bars, commerçants notamment). PARCOURS CLIENT L’utilisateur se sert de son compte bancaire (ou d’une monnaie virtuelle) pour charger un wallet en unités convertibles dans la monnaie locale L’utilisateur définit le montant du retrait qu’il souhaite effectuer et transmet sa requête auprès, par exemple, de l’hôtel dans lequel il se trouve Le montant requis est alors transmis à l’établissement, sur son système de caisse L’utilisateur se rend dans l’enseigne sélectionnée et récupère l’argent liquide Une fois la transaction validée, son compte est débité BÉNÉFICE + Economies sur les frais et facilité des retraits, notamment à l’étranger INITIATIVE SIMILAIRE La start-up française Weeleo propose une plateforme d’échange de devises entre particuliers Aujourd’hui disponible uniquement pour des échanges £ - € PEERTOPEERFINANCE FINOVATION 2014
  • 24. PEERTOPEERFINANCE #FINOVATION 201424 BANCPAY Le réseau social dédié aux relations financières B2B BancTec, société spécialisée dans le paiement en ligne a lancé au deuxième semestre 2013 une plateforme sociale dont l’objectif est de faciliter les relations financières entre entreprises. PRINCIPES Une plateforme fonctionnant sur le principe du réseau social Une gestion simplifiée des flux de trésorerie entre l’entreprise et ses connexions 6 modules reprenant les étapes de traitement des factures Un transfert d’argent sécurisé et intégré à la plateforme BancPay OFFRE La société « s’inscrit » sur la plateforme en renseignant ses informations basiques (Nom de la société, nom du contact, email, secteur d’activité, pays, …) ; elle doit également lier un compte bancaire pour pouvoir effectuer des paiements Elle envoie ses factures sur des supports et formats de fichiers variés : pdf, image numérisée, facture papier, saisie directement dans le système EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un réseau social dédié aux entreprises pour leur permettre de fluidifier la gestion de factures et optimiser leur trésorerie. Si le destinataire est également utilisateur du système, il est notifié instantanément de tout nouvel élément le concernant Elle peut inviter ses clients et fournisseurs à utiliser le système, permettant à tous de gagner en efficacité dans la gestion de leur trésorerie Tarification selon un système de forfait mensuel en fonction du volume BÉNÉFICES + Une plateforme qui dématérialise le traitement des factures + Une connexion directe avec les fournisseurs et les clients permettant des échanges rapides et sécurisés FINOVATION 2014
  • 25. #FINOVATION 2014 25 1 2 4 3 AMÉLIORER L’EFFICACITÉ OPÉRATIONNELLE Optimisation des processus et des outils de nos clients : définition de la stratégie de dématérialisation, accompagnement et pilotage dans l’intégration puis le déploiement des outils et de l’automatisation Approche globale des métiers, de la technologie et des problématiques de conduite du changement ACCÉLÉRER LES « TIME TO MARKET » DES NOUVELLES OFFRES Lancement d’opérateurs de services et de nouvelles activités en mode « FAST TRACK » Des prestations clé en mains : cadrage, appel d’offre, conduite de migration complexe ou stratégie de recettes Une double compétence métiers/SI et savoir-faire méthodologique Une indépendance vis-à-vis des intégrateurs pour préconiser les meilleurs choix à nos clients OPTIMISER LA PERFORMANCE DU SI Une prise en compte des enjeux Business grâce à la double compétence SI et métiers Une expérience forte en matière de gestion et d’organisation d’une DSI, fondée sur les profils des consultants dont certains anciens responsables de DSI et la diversité de nos références AUDITER ET CONSTRUIRE LES SCHÉMAS DIRECTEURS Utilisation des meilleures pratiques du marché (COBIT, ITIL, eSCM, TOGAF, …) Un faisceau d’expertises (stratégie, dynamique de groupe, urbanisation de SI, data mining, conduite d’interviews, marketing, pilotage…) nous permettant d’accompagner nos clients dans la redéfinition de leur vision d’un SI fiable, résilient et adapté à leur situation propre ALIGNEMENT MÉTIER & PERFORMANCE DU SI
  • 26. #FINOVATION 201426 PAIEMENT Il a fallu plus de 20 ans à la carte pour détrôner le chèque en France CARTES E-PAIEMENT M-COMMERCE M-PAIEMENT PROXIMITÉ 1967 1re Carte de Paiement en France 1968 1er DAB à Paris 1971 1re Carte à piste magnétique GIE CB 1974 Invention Carte à puce 1980 1er TPE 2001 Le nombre de paiement Cartes dépasse les chèques en France 1984 Création du groupement CB interbancaire 2000 Création de Paypal aux USA 2010 Carte PMU iCache 2010 Amazon PayPhrase E-moneo 2011 Kwixo Buyster 2012 Google Wallet Crédits FaceBook R-express 2013 Paymium V.Me, Paylib, MasterPass, PayNearMe 2014 Amex Sync # 2014 Paypal Beacon 2014 Dilizi 2013 Flashiz Natural Security Casino NFC 2012 LevelUp Watch2pay S-money… 2011 Lemonway Orange Money 2010 Citizi NFC Nice Paypal Bump 2010 PaybyPhone 2009 Square US 2009 1er TPE paiement sans contact 2007 Lancement 1res cartes co-brandées 2008 AppStore 2007 Lancement de l’I-phone 2005 Lancement 1res cartes cadeau prépayée 2002 Lancement e-carte Bleue 2013 Famoco SFR Paycard 2012 CB = 47% nombre transactions France 2014 Coin US 1986 1re carte à puce CB 1998 Norme EMV 1990 CB lance le code secret à 4 chiffres 1997 1er site e-commerce 2002 Rachat de Paypal par ebay 2004 1er Test M-Paiement par SMS Orange Cofinoga Laurent Bady, Senior Manager Des perspectives et des vitesses de développement très différentes selon les marchés, en France : « L’explosion du M-Commerce est désormais une réalité. Cela explique une grande partie des volumes grossissant du M-paiement aux USA et bientôt dans le reste du Monde. A suivre la bataille entre Paypal, Google, Amazon et Apple et les banques sur ce terrain. Côté M-paiement de proximité, il faut s’attendre à encore plusieurs années de tests et à une longue bataille rangée entre les banques, les distributeurs, les opérateurs telecom, les acteurs du digital et les autres... : le paiement par carte bancaire sans contact est en train de relancer le M-paiement NFC, mais l’arrivée des balises Beacon et du HCE sécurisé pourrait bien tout remettre en question. Le M-TPE est en plein déploiement en France mais encore loin d’une phase industrielle. Seul le micro-paiement semble arriver peu à peu à maturité grâce au développement des Smartcities. Dans tous les cas, les approches intégrées au parcours d’achat (Couponing, Fid, Informations produits,…) seront préférées. » M-PAIEMENT & MOYENS DE PAIEMENT ALTERNATIFS, QUELLES PERSPECTIVES ? 1984 Part des Chèques dans le nombre de transactions en France 70% M-TPE 2011 Paypal Here 2012 Sum-Up 2013 Payleven Flint Mobile Nota.Lesacteurssontcitésàtitreillustratifsouparcequ’ilsontfaitpartiedelasélectiondeFinovationdepuis2010
  • 27. #FINOVATION 2014 27 PAIEMENT BEACON DE PAYPAL Le paiement « mains libres » par bluetooth Le système Beacon utilise la technologie « Bluetooth Low Energy » pour embarquer le paiement au cœur de l’expérience client sur le lieu de vente. PRINCIPES Utilisation de l’application Paypal Un « Beacon » relié au système de caisse qui permet d’identifier le client utilisant Paypal Here dans une portée de 30 mètres Un moyen de paiement entièrement dématérialisé en magasin Un outil de CRM permettant de gérer sa base de clients Paypal Here et de « pousser » des offres ciblées EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? L’antenne Beacon permet d’interagir avec l’appli Paypal du client, l’automatisation du « check-in » à son arrivée en magasin, le paiement mais aussi lui délivrer de l’information (promotions, commande disponible…) en push. PARCOURS CLIENT L’application détecte automatiquement l’arrivée dans le magasin disposant d’une antenne Beacon. A la première visite en boutique, le client passe par un processus d’opt-in qui lui permet d’optimiser son parcours (transmission d’informations au magasin, paiement automatisé) Le client peut sauvegarder ses magasins préférés, et enregistrer des pré-commandes dans son application Paypal Here Lors du paiement, il indique qu’il souhaite payer avec Paypal Here Le commerçant reconnaît le client par sa photo qui s’affiche sur son TPE et utilise son application Paypal Here pour débiter le client repéré par Bluetooth Celui-ci reçoit une notification confirmant la transaction INITIATIVES SIMILAIRES iBeacon d’Apple fonctionnant avec la dernière génération des iPhones, fonctionnel aux Etats-Unis dans certains magasins (American Eagle, Macy’s, etc.) BÉNÉFICES + Fluidité : le paiement ne nécessite pas d’action de la part du client + L’utilisateur peut gérer des rappels géolocalisés : une notification est envoyée lorsqu’il passe devant le magasin concerné + Le commerçant suit aisément l’historique d’achats, et peut lancer des actions de promotions personnalisées, envoyées par Bluetooth lorsque les clients ciblés passent dans le champ du Beacon FINOVATION 2014
  • 28. #FINOVATION 201428 SIXDOTS Le premier standard de M-paiement en Belgique La plateforme de commerce mobile Sixdots (Belgian Mobile Wallet) regroupe 9 banques et 3 opérateurs de réseau mobile belges ; lancement prévu au printemps 2014. PRINCIPES Autorisation Online Cloud Une application Sixdots Le compte prépayé MasterPass, porte-monnaie électronique de MasterCard, rechargeable par tout type de cartes bancaires INITIATIVES SIMILAIRES Tests Cityzi en France EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un standard de paiement supporté par les 3 grands réseaux de télécommunications ainsi que toutes les grandes banques belges. PARCOURS CLIENT Sixdots est destiné aux commerçants, banques et consommateurs ayant un abonnement de téléphonie chez un opérateur belge de télécommunications : tout utilisateur de smartphone avec un accès internet et une carte bancaire belge pourra utiliser Sixdots Ouvert à toutes les banques. Toutes les apps. Toutes les cartes L’utilisateur enregistre sa ou ses carte(s) bancaire(s) et définit un mot de passe à 6 chiffres. Ce mot de passe servira à l’identifier et à valider chaque transaction en point de vente ou sur internet à partir de son mobile, d’une tablette ou d’un PC Il est prévu d’ajouter dans le M-Wallet des solutions de fidélisation : des coupons, les tickets (cinéma, transport, ...) et un système de fidélité Sixdots permettra par ailleurs de recharger facilement une carte SIM d’une des 3 opérateurs à partir de leur application mobile respective Service gratuit pour les particuliers. Commission payée par les commerçants BÉNÉFICES/INCONVÉNIENTS + Simplicité et Sécurité, sans les contraintes technologiques pour des paiements sur internet, M-commerce ou dans le commerce de proximité - Déploiement d’un réseau de commerçants (retail et e-commerce) à réaliser PAIEMENT FINOVATION 2014
  • 29. PAIEMENT #FINOVATION 2014 29 AMEXSYNC L’achat et le paiement en un tweet American Express lance, en partenariat avec twitter, AmexSync, qui résume l’acte de vente à l’envoi d’un tweet où apparaît un hashtag spécifique. PRINCIPES Synchronisation de la carte American Express et du compte Twitter de l’utilisateur Proposition d’offres via le compte Twitter @AmexSync Achat déclenché par un tweet Paiement débité directement sur le compte Amex EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Outre le bénéfice d’offres promotionnelles, AmexSync permet d’acheter par la simple mention d’un hashtag sur Twitter. PARCOURS CLIENT Le client lie son compte Twitter et sa carte American Express sur le portail sync.americanexpress.com/twitter Il suit le compte @AmexSync, qui émet des offres commerciales incluant un hashtag Le client retweet l’offre dont il souhaite bénéficier @AmexSync envoie un 2e hashtag spécifique en message privé que le client doit renvoyer à ce compte pour confirmer l’achat en ligne Son compte est automatiquement débité et il reçoit le produit à l’adresse de facturation liée à sa carte Amex Le service fonctionne également pour une offre en magasin physique : après avoir retweeté l’offre, le client se rend en magasin et paie avec son Amex. Il bénéficie alors automatiquement du cash-back sur son compte. BÉNÉFICES Pour American Express + Accentue l’image de proximité auprès de ses porteurs de carte FINOVATION 2014 + Développe l’usage de la carte sans utilisation physique ni saisie de numéro + Renforce l’attractivité de son réseau d’acceptation auprès des commerçants qui sont promus au travers d’American Express Pour le porteur de carte + Achat intuitif et ludique + Bénéficie d’offres liées à la carte de paiement Pour Twitter + Se positionne en plateforme de promotion et de vente.
  • 30. #FINOVATION 201430 COIN La carte de paiement toutes en une Coin répond au problème de la multiplication des cartes de paiement sur le marché américain, et les rassemble sur une unique carte physique. PRINCIPES Carte intelligente permettant de stocker les informations de plusieurs cartes de paiement (jusqu’à 8) via son smartphone et un dongle spécifique Lien « Bluetooth Low Energy » entre la carte et le Smartphone pour renforcer la sécurité Solution effective uniquement pour les cartes de type « Swipe & Sign » pour le moment EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Coin est une carte électronique qui permet de virtualiser l’ensemble de ses cartes de paiement sur un support utilisable exactement comme une carte habituelle. PARCOURS CLIENT L’utilisateur enregistre ses différentes cartes dans l’application Coin grâce à un « dongle » branché sur la prise casque de son smartphone Il photographie chaque carte pour les identifier Il sélectionne la carte à utiliser en les faisant défiler sur le mini-écran Il paye en utilisant sa carte Coin comme une carte de paiement habituelle Le lien avec le smartphone en Bluetooth Low Energy permet d’avertir l’utilisateur s’il s’éloigne de sa carte Coin Coin ne peut pas copier des cartes de paiement qui n’appartiennent pas à l’utilisateur (Comparaison entre le nom des cartes enregistrées et le nom du porteur de la carte Coin) BÉNÉFICES + Limitation de l’encombrement des différentes cartes de paiement + Paramétrage initial simple et rapide + Expérience de paiement identique à celle d’une carte bancaire classique + Sécurité du lien avec le smartphone qui minimise le risque de perte / vol INITIATIVES SIMILAIRES MyOmne L’utilisateur choisit sa carte via son smartphone et non sur la carte. Capacité de stockage similaire LoopPay Émission, par une coque intégrée au smartphone, d’un signal magnétique identique à celui de la piste de la carte PAIEMENT FINOVATION 2014
  • 31. PAIEMENT #FINOVATION 2014 31 PAYNEARME MOBILE Le paiement physique des achats en ligne PayNearMe capitalise sur un réseau physique pour permettre le paiement en liquide des achats en ligne. PRINCIPES Un moyen de paiement intégré aux sites marchands Matérialisation de la facture à payer par un code-barres Un réseau physique d’enseignes partenaires Un reçu confirmant le paiement Le transfert d’argent du partenaire au e-commerçant EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? PayNearMe est un moyen de paiement permettant de régler, en liquide, ses achats en ligne dans un magasin physique partenaire. PARCOURS CLIENT Le client choisit la fonction PayNearMe sur le site marchand au moment de payer ses achats en ligne Il imprime le code-barres transmis par PayNearMe ou il choisit de le recevoir sur son mobile par SMS Il se rend dans un magasin physique partenaire, et paie à la caisse en liquide en faisant flasher le code-barres Le caissier lui transmet un reçu qui certifie que le paiement a bien été effectué et le montant est transmis au e-commerçant qui envoie le produit BÉNÉFICES + Un moyen simple de payer un site marchand en liquide + Un réseau d’établissements partenaires développé et accessible (7Eleven – ACE CashExpress) + Permet l’achat de produits en ligne pour les clients ne disposant pas de moyen de paiement électronique FINOVATION 2014
  • 32. #FINOVATION 201432 PAIEMENT CRÉDIT MUTUEL – CIC La fidélité intégrée à l’acquisition monétique Après des offres similaires déployées avec 20 institutions financières, Welcome Real-Time intègre ses solutions de fidélisation avec la monétique du CM-CIC. PRINCIPES Un enrôlement évolutif, permettant une implication progressive du client dans le programme de fidélité Une solution intégrée au terminal de paiement du commerçant Un outil de gestion de campagnes INITIATIVE SIMILAIRE Cielo a intégré une offre dédiée aux commerçants pour 3 des principales banques au Brésil (Banco do Brasil, Caixa, Bradesco) en 2011. Jusqu’à 1,5 millions de transactions de fidélité par jour EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une offre de fidélisation intégrée à l’offre d’acquisition monétique et permettant d’identifier le client via sa carte bancaire, quelle que soit sa banque émettrice. PARCOURS CLIENT Lors de son premier paiement, le client se voit proposer l’adhésion anonyme au programme relationnel du commerçant via le TPE (Choix OUI / NON). Sa CB devient alors son identifiant Le commerçant peut dès lors lui communiquer des offres via le TPE en fonction de son comportement d’achat (montant cumulé, fréquence de ses visites, etc.) Le commerçant pourra par la suite compléter les informations nominatives du client pour accroitre son engagement (Nom, Numéro de téléphone, e-mail…) Le commerçant peut paramétrer des offres personnalisables et transmises via différents supports (notification sur TPE, ticket, SMS, mail, …). Elles sont utilisées automatiquement lorsque le client paie en CB L’outil propose au commerçant via un portail web, des tableaux de bord simples (reporting) de ses campagnes de fidélité, apportant une visualisation directe de la rentabilité du programme. BÉNÉFICES + Une offre de fidélisation évoluée, accessible aux petits et moyens commerçants et accompagnée d’outils de connaissance client + Pas de nécessité de carte de fidélité dédiée au programme + Fluidité de l’enrôlement + Utilisation de l’infrastructure monétique existante FINOVATION 2014
  • 33. PAIEMENT #FINOVATION 2014 33 AUCHAN Le paiement au cœur d’une expérience client globale La dernière version de l’appli MyAuchan, développée avec Phocéis, promet d’englober tout le parcours client, du choix des produits jusqu’à leur consommation en passant par le paiement NFC. PRINCIPES Elaboration collaborative de la liste des courses Géo-localisation « in-store » Mise à jour en temps réel de la liste Paiement NFC par mobile Alerte pour les DLC proches; proposition de recettes PARCOURS CLIENT La liste de courses est élaborée via l’application, par tous les membres du foyer sur leur Smartphone, qui ne peuvent supprimer que les produits qu’ils ont eux-mêmes ajoutés Le client est géo-localisé « in-store » grâce au Bluetooth low energy et son Smartphone le guide vers les produits de sa liste (déploiement en 2015 sur l’ensemble des hypers Auchan) La liste de courses est mise à jour en temps réel au fur et à mesure du scan des produits EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Intégrer une fonction de paiement NFC par mobile dans une application qui prend en compte l’intégralité du parcours client : de l’élaboration de la liste de courses, à la date limite de consommation des produits. L’utilisateur peut effectuer le paiement via son mobile en NFC Une alerte est créée pour tous les produits scannés via l’appli afin d’enregistrer les DLC et lorsque celles-ci sont proches, l’appli propose une recette afin de consommer le produit concerné BÉNÉFICES + Fluidification de l’expérience client à chaque étape : en rayons, lors du paiement et chez soi, avant et après les courses + Pour Auchan, prise de position dans l’ère du magasin connecté FINOVATION 2014
  • 34. #FINOVATION 201434 PAIEMENT VERIFYVALID Le chéquier dématérialisé VerifiyValid donne au chèque une seconde vie en dématérialisant totalement son utilisation, émission comme encaissement. PRINCIPES Un chéquier utilisable en ligne Disponible en B2C, mais également en marque blanche Emission et réception de chèques pour les particuliers et les entreprises Interface disponible également sous forme d’appli mobile EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Les fonctionnalités du chéquier, entièrement dématérialisées et sécurisées PARCOURS CLIENT L’utilisateur renseigne ses informations (Nom, Prénom, Mail et Numéro de téléphone). Elles sont rapprochées de son compte bancaire pour authentification Pour émettre un chèque, l’utilisateur complète les mêmes données que pour un chèque papier ainsi que l’adresse e-mail du destinataire Le destinataire reçoit ensuite un mail comportant un lien vers le chèque Pour le déposer il peut : - L’imprimer pour le déposer à sa banque comme tout autre chèque papier - Utiliser l’interface VerifyValid pour le déposer électroniquement Le service proposé est développé pour être adapté aux entreprises pour l’émission et la réception de chèques (volumes importants) Accès au service gratuit incluant 5 chèques, puis 35$/an jusqu’à 50 émissions et enfin 250$/an jusqu’à 500. Au-delà : 0,50$ / chèque BÉNÉFICES + La fonction du chèque sans les inconvénients du traitement papier + Disponible sur tout type de supports, tablette et mobile compris FINOVATION 2014
  • 35. PAIEMENT #FINOVATION 2014 35 US BANK MOBILE BILLPAY Le paiement de factures par capture photo US Bank intègre la technologie de MitekSystems pour permettre le paiement de l’ensemble des factures depuis son application de m-banking. PRINCIPES Une fonction intégrée à l’application US Bank Océrisation et reconnaissance des informations utiles au paiement Validation et paiement de la facture en un seul clic INITIATIVE SIMILAIRE BBVA propose une fonctionnalité comparable avec Compass PARCOURS CLIENT La fonction Mobile Photo BillPay est intégrée à l’application de la banque L’utilisateur photographie le talon de la facture qu’il souhaite régler via cette fonction qui extrait les informations utiles de la facture : - La société émettrice de la facture - Le montant - Le numéro de compte destinataire du règlement EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une application qui permet le paiement de tout type de facture par capture photo et océrisation. Celles-ci sont ensuite présentées au client pour qu’il puisse les vérifier La validation des informations déclenche le paiement de la facture BÉNÉFICES + La possibilité de régler ses factures d’une manière intuitive et très simplifiée + Technologie universelle, ne nécessitant pas d’implémentation spécifique de la part des facturiers FINOVATION 2014
  • 36. 1 2 3CONDUIRE DES PROJETS ET DES PROGRAMMES Un pilotage de projets conscient des enjeux et priorités de l’entreprise et des besoins des différents métiers et parties prenantes Une compréhension du sens des projets et une capacité à mobiliser les différentes expertises nécessaires (stratégie, métiers, méthodologie, SI) L’adaptation pragmatique de méthodologies bien maîtrisées (agilité, cycle en V) aux besoins et spécificités de chaque client Une capacité prouvée à délivrer des projets importants dans des délais très courts ACCÉLÉRER L’INNOVATION GRÂCE À L’AGILITÉ Mettre en place un cadre et des méthodes qui permettent de libérer la capacité d’innovation des équipes Faire émerger des innovations à fort potentiel, identifier et anticiper les besoins de marché au moyen d’un mix unique de « serious games » et de démarches méthodologiques Accompagner la stratégie digitale de nos clients grâce à ces méthodes, conjuguées à une compréhension fine des enjeux et spécificités de l’économie numérique ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION D’ENTREPRISE Evaluer l’agilité d’entreprise dans toutes ses dimensions : stratégie, culture, organisation, management, pratiques et projets, socio-dynamique et capacité d’apprentissage (Practical Agile Readiness Assessment for Digital Survival : PARADIS) Adapter les stratégies de transformation d’entreprise en fonction de la cible souhaitée (il y a plus d’une façon d’être agile !) et des spécificités de l’entreprise Développer la capacité de l’entreprise à se transformer en transférant une méthodologie collaborative qui permet l’engagement des parties prenantes et la convergence des efforts des différentes équipes Piloter les transformations en mode agile, i.e. avec une visibilité constante, des résultats rapides et une capacité d’adaptation et de réaction maximale PILOTAGE, AGILITÉ & TRANSFORMATION #FINOVATION 201436
  • 37. SIMPLIFIER POURINNOVER #FINOVATION 2014 3737 ASSURO’ENCHÈRES Portail d’enchères inversées pour l’assurance Un comparateur d’assurances qui propose à l’utilisateur de lancer une enchère à la baisse entre les assureurs sur la base de ses propres critères. PRINCIPES Description de ses besoins par l’utilisateur Modalités de l’enchère définies par l’utilisateur Fonctionnement en enchère inversée Seul l’assureur le moins cher est proposé au client PARCOURS CLIENT L’utilisateur décrit sur le site l’ensemble de ses besoins de couverture Il fixe la durée de l’enchère (3-5 jours), puis la plateforme transmet un dossier anonyme à l’ensemble des assureurs Dès lors, les assureurs enchérissent à la baisse afin de proposer le tarif le plus intéressant en intégrant le maximum de services Au terme du délai fixé, seul l’assureur le plus compétitif est en mesure de contacter l’utilisateur du service ; ce dernier peut cependant arrêter l’enchère quand bon lui semble L’utilisateur choisit de signer ou non avec l’assureur retenu en fonction de l’offre proposée EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? AssurO’enchères propose un système d’enchères inversées où l’utilisateur définit les critères de l’assurance qu’il souhaite et où les assureurs proposent leurs offres. FINOVATION 2014 BÉNÉFICES + L’utilisateur met en concurrence les assureurs et leurs offres sur une même plateforme et ne reçoit que des offres adaptées à ses besoins + Le service proposé est gratuit et permet d’obtenir de nombreuses offres en peu de temps
  • 38. FINOVATION 2014 #FINOVATION 201438 SIMPLIFIERPOURINNOVER LE COMPTE NICKEL L’offre bancaire d’un établissement de paiement Compte Nickel, proposé par la Fédération des Paiements Electroniques (FPE) en partenariat avec Arkéa, se positionne comme une offre bancaire simple et « low-price » PRINCIPES Une carte MasterCard dans une box Une borne dédiée à l’enregistrement de l’utilisateur Un compte en temps réel (autorisation systématique) sans découvert autorisé et sans chéquier Tarification : - retrait : 1€ (DAB) ou 0,50€ (buraliste) - Dépôts de cash : 2% - Cotisation : 20 € / an EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Une offre développée par un EP qui permet d’ouvrir un compte et d’obtenir une identité bancaire chez un buraliste, en quelques minutes. PARCOURS DE SOUSCRIPTION L’utilisateur achète une Box chez un buraliste contenant une MasterCard « Nickel » Il scanne sa pièce d’identité sur la borne Nickel puis renseigne son numéro de téléphone portable L’activation de la CB se fait sur le TPE du buraliste qui émet le RIB après avoir vérifié l’identité du souscripteur Le Compte Nickel est actif immédiatement L’utilisateur bénéficie d’un pilotage de ses prélèvements avec des alertes en amont en cas de solde insuffisant Il peut imprimer des RIB, effectuer et recevoir des virements, déposer et retirer des espèces. Le service en ligne propose un outil permettant de gérer des plafonds par type de dépenses (réseau physique, on-line, étranger) BÉNÉFICES CLIENTS + Une identité bancaire accessible à tous, même interdits bancaires + Rapidité de la souscription + Suppression des risques de commissions d’intervention
  • 39. FINOVATION 2014 #FINOVATION 2014 39 SIMPLIFIERPOURINNOVER LE FORFAIT SOFINCO Le crédit renouvelable simplifié Dans un contexte de renforcement réglementaire au cours duquel le crédit renouvelable a été fortement décrié, Crédit Agricole Consumer Finance lance un produit à la promesse de simplicité, transparence et maîtrise. PRINCIPES Trois montants disponibles : 500, 750 ou 1 000 € Remboursement en 10 mois quel que soit le montant TAEG entre 16,90 % et 18,90 % Réutilisation possible uniquement après remboursement du précédent tirage PARCOURS CLIENT Le Client choisit un montant parmi les 3 disponibles Il souscrit le produit de la même manière que tout autre produit de crédit à la consommation L’utilisation est remboursée en 10 mois, le client ne pourra procéder à un nouveau tirage de son crédit renouvelable qu’après remboursement complet de l’utilisation précédente EN QUOI EST-CE UNE INNOVATION ? Un Crédit renouvelable au fonctionnement extrêmement simplifié et réutilisable uniquement après remboursement total. A l’issue du remboursement de la première utilisation, il peut à nouveau faire un tirage du montant souhaité remboursable également en 10 mois, par téléphone ou internet BÉNÉFICES Pour le client + Un produit simple et clair, permettant de maitriser son endettement Pour CACF + Une offre qui permet de traduire concrètement son « Pack Engagements » : Accompagnement, Respect, Confiance 39
  • 40. 55, rue de Chateaudun 75009 Paris Tél. +33 1 77 32 12 90 - fax +33 9 85 58 79 95 www.inovenaltenor.com