SlideShare une entreprise Scribd logo
RH




                                                           Pierrette Janelle directrice adjointe à l’administration
Les   n
     tio
en ac




                                                           Guy l’eSPéranCe président
 régionautravail.com




 La gestion participative,
 un investissement BénéfiQUe
 pour solumation
 Comment fait-on pour recruter du personnel technique
 lorsque les grands employeurs se pavanent, parés de
 leurs plus beaux atours ? Chez Solumation, la dotation
 et l’évaluation du rendement contribuent à façonner
 un climat de travail à la fois distinctif et attractif.
Les entreprises n’ont d’autre choix que de miser sur leur compétitivité pour relever le défi de la mondialisation.
             Pour cela, elles doivent compter sur des ressources humaines mobilisées. La gestion participative semble un
             bon moyen d’y parvenir. La gestion participative repose essentiellement sur trois éléments : une bonne
             circulation de l’information, la consultation basée sur le dialogue et la mobilisation en vue d’une prise de
             décision partagée. Voici comment cela se concrétise chez Solumation.


             PaRticiPation des emPLoYés dans Le PRocessUs de séLection
             Plusieurs études démontrent l’importance d’inté­           • un aperçu réaliste de l’emploi : les employés sont
             grer les employés dans le processus de décision              les mieux placés pour donner aux candidats un
             d’embauche. L’étude de Watson Wyatt’s dévoile que            portait réel du travail;
             les compagnies qui ont créé une culture qui implique
             leurs employés dans le processus d’embauche ont            • la satisfaction envers le milieu du travail : les
             une valeur ajoutée sur le marché. Selon les compa­           individus s’attendent à être impliqués dans les
             gnies adeptes de cette pratique, l’implication et les        décisions qui les affectent; meilleure est leur
             prises de décision d’équipe procurent de meilleurs           implication, meilleure sera leur satisfaction à
             résultats pour plusieurs raisons :                           l’égard du milieu du travail;

             • la qualité des nouveaux employés : les décisions         • l’intérêt pour le succès du candidat : quand
soLUmation




               d’équipe sont souvent meilleures que celles                l’équipe prend une décision, tous les membres se
               prises par un seul individu, particulièrement              sentent impliqués dans la réussite du candidat et
               quand les décisions sont basées sur une informa­           les employés ont tendance à être plus réceptifs,
               tion incomplète et ambiguë;                                plus accueillants.



             PaRticiPation À La fiXation des oBJectifs
             L’évaluation du rendement a eu pendant plusieurs           étaPe 1 Déterminer les objectifs que chacun des
             années une bien mauvaise réputation. Elle était vue        subordonnés devra atteindre de concert avec les
             comme une pratique punitive, un monologue du               supérieurs. Les objectifs peuvent englober à la fois
             patron qui défilait la liste complète des lacunes des      les résultats escomptés et les moyens ou activités
             employés éprouvant un problème de performance.             permettant de les atteindre.
             Les employés qui offraient un bon rendement
             n’avaient pas à subir ce supplice; la façon de leur dire   étaPe 2 Déterminer le temps dont disposeront
             qu’on était satisfait de leur rendement était de ne        les subordonnés pour atteindre les objectifs fixés.
             pas faire leur évaluation ! Les choses ont bien changé.    Au fur et à mesure que le rendement s’accroît, les
             Aujourd’hui, l’exercice d’évaluation du rendement          subordonnés peuvent gérer leur temps puisqu’ils
             est un processus dont peuvent bénéficier autant le         connaissent le travail qui doit être réalisé, le travail
             patron que l’employé, dans la mesure où certaines          déjà fait et le travail qu’il reste à accomplir.
             règles de base sont respectées.
                                                                        étaPe 3 Comparer les objectifs atteints et les
             Le système d’évaluation du rendement est un                objectifs préalablement fixés. Déterminer les raisons
             ensemble d’étapes organisées dont le but est de faire      pour lesquelles les objectifs n’ont pas été atteints ou
             un bilan et d’apprécier la contribution de l’employé.      ont été dépassés. Dépister les besoins de formation.
             La participation de l’employé dans la fixation de ses      Identifi er les conditions organisationnelles qui
             objectifs permet à ces derniers et à leurs supérieurs      infl uencent le rendement des subordonnés et sur
             hiérarchiques de déterminer ensemble les résultats         lesquelles ceux­ci n’ont aucun contrôle.
             à atteindre ainsi que de tenir les employés informés
                                                                        étaPe 4 Établir de nouveaux objectifs et choisir les
             des progrès accomplis.
                                                                        stratégies qui permettront d’éliminer les obstacles
             Habituellement, l’approche de gestion par objectifs        rencontrés précédemment. Les subordonnés qui ont
             comporte quatre étapes :                                   réussi à atteindre les objectifs initiaux peuvent être
                                                                        invités à participer de façon plus active au processus
                                                                        d’élaboration d’objectifs futurs.
identification de L’entRePRise                                Quant à l’évaluation du rendement, le principal
                                                              défi est le souci de l’entreprise de respecter ce que
Située à Lachenaie, Solumation est une jeune                  les employés désirent (les gens n’ont pas tous les
entreprise qui se spécialise dans l’intégration en            mêmes aspirations professionnelles) tout en demeu­
contrôles industriels, la modernisation des procé­            rant équitable dans l’évaluation du rendement.
dés alimentaires et chimiques et la programmation
d’interface homme­machine. L’expérience et la
complémentarité de leurs professionnels dans les              étaPes de RéaLisation des PRoJets
procédés industriels, permettent à Solumation de
                                                              dotation
garantir des applications stables, simples, sécuri­
taires et effi caces pour les secteurs industriels,           Selon Monsieur Guy Lespérance, la clé du succès
publics et municipaux. De plus, le président de               réside en une gestion où l’on favorise la participa­
l’entreprise est membre de l’Ordre des Ingénieurs             tion des employés. Le moyen mis en place afin de
du Québec et de différentes associations, lui                 considérer les employés dans la prise de décision
permettant ainsi d’approuver des travaux et de                lors du processus de dotation, consiste à les faire
rédiger des devis techniques.                                 participer à la dernière entrevue de sélection.

                                                              Pour bien fonctionner dans une entreprise comme
défi de L’entRePRise                                          Solumation, l’employé ne doit pas seulement posséder
                                                              les compétences techniques et les habiletés
Pour Solumation, qui est une petite équipe de travail         nécessaires à l’utilisation des outils et des méthodes
(8 professionnels principalement des techniciens et           d’exécution de son travail (savoir­faire). En effet,
des ingénieurs), chaque individu est important et a           le savoir­être est tout aussi important pour en faire
un impact notable sur la satisfaction du client et les        un employé de choix. L’employé doit donc démontrer
résultats organisationnels. Le défi auquel fait face          des aptitudes et afficher des comportements qui
l’entreprise au plan de la dotation est donc de faciliter     lui permettent d’entrer en relation avec les autres
l’acceptation du nouvel employé dans le groupe afin           et de bien accomplir ses fonctions. C’est surtout à
d’assurer, le plus rapidement possible, sa participa­         ce niveau que la participation de tous les employés
tion active à la productivité de l’entreprise.                devient avantageuse.



À PRescRiRe PoUR La dotation                                 À PRoscRiRe PoUR La dotation
• Demander l’avis du personnel permet de tirer le meilleur   • Ne pas faire participer les employés à la prise
  du processus d’embauche                                      de certaines décisions, surtout celles qui les
• Offrir aux employés un moyen d’exprimer leurs idées          concernent directement.
  et leurs opinions permet d’augmenter leur engagement
  et ce sera plus facile de lancer de nouvelles idées ou
  d’amorcer des changements.


À PRescRiRe PoUR L’éVaLUation                                À PRoscRiRe PoUR L’éVaLUation
dU Rendement                                                 dU Rendement
• L’évaluation du rendement d’un employé doit se             • Omettre de faire un suivi de l’entente conclue lors
  faire sur une base continue, pas seulement sur les           de la rencontre individuelle.
  quelques semaines qui précèdent la rencontre                  — Il est conseillé de faire ce suivi trois mois après
  officielle d’évaluation. Cette approche permet :                la première rencontre afin de valider les actions
    — d’effectuer un suivi plus efficace;                         entreprises et d’examiner les besoins de soutien
    — d’apporter les correctifs requis;                           supplémentaires

    — de reconnaître les bons coups plus rapidement;         • Terminer la rencontre individuelle sans conclure par
                                                               l’élaboration d’objectifs et d’engagements écrits, autant
    — au gestionnaire et à l’employé d’établir                 de la part de l’employé que du superviseur, en ce qui
      une relation d’échanges continus et                      concerne les mesures de soutien mises à la disposition
      d’éviter les mauvaises surprises.                        de l’employé.
• L’échange doit permettre à l’employé de participer et
  de collaborer activement à la démarche. Pour susciter
  son engagement, il est important d’écouter ses idées.
Lors de l’entrevue, les employés peuvent poser              •	 Elle aide le nouvel employé à gérer le stress de
des questions au candidat et la décision finale                se joindre à une nouvelle entreprise (étant donné
d’embauche est prise par l’ensemble des employés.              qu’il a déjà eu un premier contact avec ses futurs
                                                               collègues).
Système d’évaluation du rendement
Pour M. Lespérance, une entreprise doit être                Système évaluation du rendement
capable de mesurer la performance de ses                    Un système d’évaluation basé sur la fixation
employés sans imposer un contrôle excessif.                 conjointe des objectifs comporte plusieurs
                                                            bénéfices selon l’entreprise :
Chez Solumation, les principales étapes de
l’évaluation du rendement sont :                            •	 l’employé connaît et comprend ses responsa­
                                                               bilités et les attentes face à son rendement;
1.	 une rencontre avec l’employé;
	   a.	 une rencontre est prévue avec chaque employé        •	 l’employeur connaît les attentes des employés
        afin que ce dernier établisse conjointement            envers l’organisation;
        avec son employeur ses objectifs pour la
                                                            •	 l’employé se responsabilise par rapport
        prochaine année, les objectifs n’étant pas les
                                                               à son rendement;
        mêmes pour tous les employés;
	   b.	 les deux parties doivent parvenir à une             •	 l’employé et l’employeur peuvent clarifier
        entente comprenant 5 objectifs : 3 objectifs           certains sujets;
        quantitatifs (ex. : taux de ventes, fidélisation
        des clients, recrutement de nouveaux clients,       •	 une relation d’échange se développe
        etc.) et deux objectifs qualitatifs (objectifs où      entre l’employeur et l’employé;
        l’on cherche à travailler les attitudes comme,
        par exemple, le suivi au niveau de la qualité       •	 l’individu se sent valorisé dans l’exécution de son
        du service offert). Il est important de spéci­         travail et dans ses relations interpersonnelles;
        fier que les objectifs qualitatifs, tout comme
                                                            •	 la façon de présenter et de gérer l’évaluation du
        les objectifs quantitatifs, doivent être mesu­
                                                               rendement diminue le stress chez les employés
        rables et ou observables.
                                                               par rapport à l’évaluation.


Bénéfices
Dotation
Pour Solumation, la participation des employés
au processus de dotation est une solution                   Le mot de la fin
gagnante / gagnante pour l’entreprise et
les candidats.                                              Chez Solumation, les travailleurs sont considérés
                                                            comme de véritables partenaires, indispensables
•	 Elle augmente les chances de réussir la première         au bon fonctionnement de l’organisation. Au plan
   étape de la socialisation du nouvel employé (et          des valeurs, la gestion participative démontre, chez
   qui touchera le nouvel employé dans sa partici­          le président de Solumation, une ouverture d’esprit,
   pation active à la productivité de l’entreprise).        un respect des personnes, de la transparence, de la
                                                            foi dans les capacités des gens et dans l’expertise
•	 Elle responsabilise l’équipe face au choix du can­       de chacun. Si la gestion participative ne va pas sans
   didat; l’équipe est rassurée et elle est donc plus       quelques contraintes, chez Solumation elle huma­
   réceptive, plus accueillante et plus coopératrice.       nise l’entreprise tout en stimulant une efficacité
                                                            économique profitable à tous.



                                                            Cette fiche s’inscrit dans une série produite à l’initiative du CLDEM et d’Emploi Québec dans le cadre des actions
                                                            visant à favoriser l’adoption et la diffusion des meilleures pratiques de gestion en ressources humaines.
                                                            Nous remercions chaleureusement la direction de l’entreprise pour sa participation. Entrevue et rédaction :
                                                            Daniel Beaupré, Ph. D, professeur à l’École des sciences de la gestion (UQAM) et Nathalie Jomphe, CRCA,
                                                            conseillère en ressources humaines. Juin 2008

Contenu connexe

Tendances

Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
A3C - Expert Comptable à Dunkerque
 
Farzad felezzi- conférencier & formateur
 Farzad felezzi- conférencier & formateur Farzad felezzi- conférencier & formateur
Farzad felezzi- conférencier & formateur
Farzad Felezzi Conférencier
 
Cours d'introduction au management
Cours d'introduction au managementCours d'introduction au management
Cours d'introduction au management
Sandrine Michel
 
Asg Brochure 1
Asg Brochure 1Asg Brochure 1
Asg Brochure 1
Groupe Conseil ASG
 
Dynamique de l’engagement : retour d'expérience
Dynamique de l’engagement : retour d'expérienceDynamique de l’engagement : retour d'expérience
Dynamique de l’engagement : retour d'expérienceSylvain Deniau
 
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
Richard Collin
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharmaGroupe IMT
 
Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)
Zouhair Boufakri
 
Powerpoint management thème i icemba 2016
Powerpoint management thème i icemba  2016Powerpoint management thème i icemba  2016
Powerpoint management thème i icemba 2016
sciafrique
 
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tousL'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
LITTLE FISH
 
Reussir erp conduire changement
Reussir erp conduire changementReussir erp conduire changement
Reussir erp conduire changement
Christophe Lastennet
 
Gestion des Idées en entreprise
Gestion des Idées en entrepriseGestion des Idées en entreprise
Gestion des Idées en entreprise
ChristianLiboiron
 
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
MONA
 
THEIA Partners - Processus & Organisation
THEIA Partners - Processus & OrganisationTHEIA Partners - Processus & Organisation
THEIA Partners - Processus & OrganisationFrantz TOUSSAINT
 
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...RH TO YOU
 
Cldem fiche nita_final
Cldem fiche nita_finalCldem fiche nita_final
Cldem fiche nita_finalCLDEM
 
management stratégique
management stratégique management stratégique
management stratégique
AmeniBoubaker2
 
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATIONENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
Dale Carnegie Training
 
Le rôle du manager
Le rôle du managerLe rôle du manager
Le rôle du manager
keyros
 
Le manager et_la_gestion_du_temps
Le manager et_la_gestion_du_tempsLe manager et_la_gestion_du_temps
Le manager et_la_gestion_du_tempskentaraklaf
 

Tendances (20)

Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
Guide entretien professionnel - Opcalia - 2014
 
Farzad felezzi- conférencier & formateur
 Farzad felezzi- conférencier & formateur Farzad felezzi- conférencier & formateur
Farzad felezzi- conférencier & formateur
 
Cours d'introduction au management
Cours d'introduction au managementCours d'introduction au management
Cours d'introduction au management
 
Asg Brochure 1
Asg Brochure 1Asg Brochure 1
Asg Brochure 1
 
Dynamique de l’engagement : retour d'expérience
Dynamique de l’engagement : retour d'expérienceDynamique de l’engagement : retour d'expérience
Dynamique de l’engagement : retour d'expérience
 
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
Engagement et motivation au cœur du management de demain... et d’aujourd’hui
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharma
 
Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)
 
Powerpoint management thème i icemba 2016
Powerpoint management thème i icemba  2016Powerpoint management thème i icemba  2016
Powerpoint management thème i icemba 2016
 
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tousL'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
 
Reussir erp conduire changement
Reussir erp conduire changementReussir erp conduire changement
Reussir erp conduire changement
 
Gestion des Idées en entreprise
Gestion des Idées en entrepriseGestion des Idées en entreprise
Gestion des Idées en entreprise
 
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
 
THEIA Partners - Processus & Organisation
THEIA Partners - Processus & OrganisationTHEIA Partners - Processus & Organisation
THEIA Partners - Processus & Organisation
 
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...
Réforme formation : comment transformer une obligation en opportunité de déve...
 
Cldem fiche nita_final
Cldem fiche nita_finalCldem fiche nita_final
Cldem fiche nita_final
 
management stratégique
management stratégique management stratégique
management stratégique
 
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATIONENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
ENTRETIEN PROFESSIONNEL - INDIVIDUEL - EVALUATION
 
Le rôle du manager
Le rôle du managerLe rôle du manager
Le rôle du manager
 
Le manager et_la_gestion_du_temps
Le manager et_la_gestion_du_tempsLe manager et_la_gestion_du_temps
Le manager et_la_gestion_du_temps
 

En vedette

MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
CLDEM
 
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
CLDEM
 
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013CLDEM
 
Bdc étienne de longchamp
Bdc   étienne de longchampBdc   étienne de longchamp
Bdc étienne de longchamp
CLDEM
 
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19 Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
CLDEM
 
Implanter un erp hugo boutet
Implanter un erp   hugo boutetImplanter un erp   hugo boutet
Implanter un erp hugo boutet
CLDEM
 
RH en action - Conciliation travail-famille
RH en action - Conciliation travail-familleRH en action - Conciliation travail-famille
RH en action - Conciliation travail-famille
CLDEM
 

En vedette (7)

MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
MRC Les Moulins - Profil | INITIATIVE CLDEM
 
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
Mobi-Art accroît sa productivité par la formation | RESSOURCES HUMAINES
 
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
Horizon 2020 rapport sommaire AGA 2013
 
Bdc étienne de longchamp
Bdc   étienne de longchampBdc   étienne de longchamp
Bdc étienne de longchamp
 
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19 Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
Mémoire sur le parachèment de l'autoroute 19
 
Implanter un erp hugo boutet
Implanter un erp   hugo boutetImplanter un erp   hugo boutet
Implanter un erp hugo boutet
 
RH en action - Conciliation travail-famille
RH en action - Conciliation travail-familleRH en action - Conciliation travail-famille
RH en action - Conciliation travail-famille
 

Similaire à Cldem fiche solumation_final

Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
XL Groupe
 
Qu'est-ce que le management par objectif ?
Qu'est-ce que le management par objectif ? Qu'est-ce que le management par objectif ?
Qu'est-ce que le management par objectif ?
Eurécia
 
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise ppt
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise pptLe processus de recrutement au sein de l’entreprise ppt
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise pptBANDJO Chabrel
 
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?CCI Bretagne
 
Réussir le changement en entreprise
Réussir le changement en entrepriseRéussir le changement en entreprise
Réussir le changement en entreprise
Dale Carnegie Training
 
C hch07 corr_mcr
C hch07 corr_mcrC hch07 corr_mcr
C hch07 corr_mcrstratjdc
 
Gestion processus conseils d'experts
Gestion processus conseils d'expertsGestion processus conseils d'experts
Gestion processus conseils d'experts
Corentin Jacquemin
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenante
Thierry Lemaire
 
Une nouvelle methode de management
Une nouvelle methode de managementUne nouvelle methode de management
Une nouvelle methode de management
MP CONSULTANTS
 
Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
 Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation) Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
XL Groupe
 
Service emploi dans iod
Service emploi dans iodService emploi dans iod
Service emploi dans iodilendil
 
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCoveyles 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
Adil BERTAL
 
10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n
Hafsa ENndj
 
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
Sarah A.
 
Le management par objectif
Le management par objectifLe management par objectif
Le management par objectif
zineb encgk
 
DEMARCHE QUALITE
DEMARCHE QUALITEDEMARCHE QUALITE
DEMARCHE QUALITE
PROF ALAIN NDEDI
 
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entrepriseCONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CLDEM
 

Similaire à Cldem fiche solumation_final (20)

Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
 
Td4 pg2
Td4 pg2Td4 pg2
Td4 pg2
 
Qu'est-ce que le management par objectif ?
Qu'est-ce que le management par objectif ? Qu'est-ce que le management par objectif ?
Qu'est-ce que le management par objectif ?
 
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise ppt
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise pptLe processus de recrutement au sein de l’entreprise ppt
Le processus de recrutement au sein de l’entreprise ppt
 
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?
Questions RH: Comment manager le changement dans mon entreprise?
 
Td4 pg2-corrige
Td4 pg2-corrigeTd4 pg2-corrige
Td4 pg2-corrige
 
Réussir le changement en entreprise
Réussir le changement en entrepriseRéussir le changement en entreprise
Réussir le changement en entreprise
 
C hch07 corr_mcr
C hch07 corr_mcrC hch07 corr_mcr
C hch07 corr_mcr
 
Gestion processus conseils d'experts
Gestion processus conseils d'expertsGestion processus conseils d'experts
Gestion processus conseils d'experts
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenante
 
Une nouvelle methode de management
Une nouvelle methode de managementUne nouvelle methode de management
Une nouvelle methode de management
 
Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
 Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation) Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
Diagnostic de performance (SI, Finance, RH, Digital, Innovation)
 
Service emploi dans iod
Service emploi dans iodService emploi dans iod
Service emploi dans iod
 
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCoveyles 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
les 4 disciplines pour l'execution de votre Strategie par FranklinCovey
 
10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n
 
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
Management de la performance et accroissement de la profitabilité de l'entrep...
 
Le management par objectif
Le management par objectifLe management par objectif
Le management par objectif
 
DEMARCHE QUALITE
DEMARCHE QUALITEDEMARCHE QUALITE
DEMARCHE QUALITE
 
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entrepriseCONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
 
Article 3 mobilisation pistes d'intervention
Article 3   mobilisation pistes d'interventionArticle 3   mobilisation pistes d'intervention
Article 3 mobilisation pistes d'intervention
 

Plus de CLDEM

Perspectives économiques et financières pour 2020
Perspectives économiques et financières pour 2020Perspectives économiques et financières pour 2020
Perspectives économiques et financières pour 2020
CLDEM
 
Perspectives économiques et financières 2019
Perspectives économiques et financières 2019Perspectives économiques et financières 2019
Perspectives économiques et financières 2019
CLDEM
 
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
CLDEM
 
Perspectives économiques et financières 2018
Perspectives économiques et financières 2018Perspectives économiques et financières 2018
Perspectives économiques et financières 2018
CLDEM
 
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
CLDEM
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
CLDEM
 
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
CLDEM
 
CLDEM - Plan strategique 2016/18
CLDEM -  Plan strategique 2016/18CLDEM -  Plan strategique 2016/18
CLDEM - Plan strategique 2016/18
CLDEM
 
Le codéveloppement : une expérience concluante
Le codéveloppement : une expérience concluanteLe codéveloppement : une expérience concluante
Le codéveloppement : une expérience concluante
CLDEM
 
Construction Bernard Anctil inc.
Construction Bernard Anctil inc.Construction Bernard Anctil inc.
Construction Bernard Anctil inc.
CLDEM
 
Demarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
Demarrer son entreprise dans la MRC Les MoulinsDemarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
Demarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
CLDEM
 
Perspectives économiques et financières pour 2016
Perspectives économiques et financières pour 2016Perspectives économiques et financières pour 2016
Perspectives économiques et financières pour 2016
CLDEM
 
Horizon 2020 - État de la situation 2015
Horizon 2020 - État de la situation 2015Horizon 2020 - État de la situation 2015
Horizon 2020 - État de la situation 2015
CLDEM
 
Invest in Les Moulins2015presentation
Invest in Les Moulins2015presentationInvest in Les Moulins2015presentation
Invest in Les Moulins2015presentation
CLDEM
 
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
CLDEM
 
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
CLDEM
 
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entrepriseTGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
CLDEM
 
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
CLDEM
 
10 leçons pour développer une marque inspirée
10 leçons pour développer une marque inspirée10 leçons pour développer une marque inspirée
10 leçons pour développer une marque inspirée
CLDEM
 
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!CLDEM
 

Plus de CLDEM (20)

Perspectives économiques et financières pour 2020
Perspectives économiques et financières pour 2020Perspectives économiques et financières pour 2020
Perspectives économiques et financières pour 2020
 
Perspectives économiques et financières 2019
Perspectives économiques et financières 2019Perspectives économiques et financières 2019
Perspectives économiques et financières 2019
 
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
Parcs industriels : aménagez un écosystème attractif pour vos entreprises et ...
 
Perspectives économiques et financières 2018
Perspectives économiques et financières 2018Perspectives économiques et financières 2018
Perspectives économiques et financières 2018
 
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
La MRC Les Moulins : un écosystème et un pôle de croissance pour les entrepri...
 
Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017Perspectives économiques et financières pour 2017
Perspectives économiques et financières pour 2017
 
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
Horizon 2020 - État de la situation - Mise à jour juillet 2016
 
CLDEM - Plan strategique 2016/18
CLDEM -  Plan strategique 2016/18CLDEM -  Plan strategique 2016/18
CLDEM - Plan strategique 2016/18
 
Le codéveloppement : une expérience concluante
Le codéveloppement : une expérience concluanteLe codéveloppement : une expérience concluante
Le codéveloppement : une expérience concluante
 
Construction Bernard Anctil inc.
Construction Bernard Anctil inc.Construction Bernard Anctil inc.
Construction Bernard Anctil inc.
 
Demarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
Demarrer son entreprise dans la MRC Les MoulinsDemarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
Demarrer son entreprise dans la MRC Les Moulins
 
Perspectives économiques et financières pour 2016
Perspectives économiques et financières pour 2016Perspectives économiques et financières pour 2016
Perspectives économiques et financières pour 2016
 
Horizon 2020 - État de la situation 2015
Horizon 2020 - État de la situation 2015Horizon 2020 - État de la situation 2015
Horizon 2020 - État de la situation 2015
 
Invest in Les Moulins2015presentation
Invest in Les Moulins2015presentationInvest in Les Moulins2015presentation
Invest in Les Moulins2015presentation
 
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
Mémoire " Projet de ligne à 735 kV de Hydro-Québec"
 
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
Bilan 2014 et perspectives économiques pour 2015
 
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entrepriseTGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
 
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
GROUPE MEUNIER - Fidéliser et évaluer les ressources clés pour réussir le tra...
 
10 leçons pour développer une marque inspirée
10 leçons pour développer une marque inspirée10 leçons pour développer une marque inspirée
10 leçons pour développer une marque inspirée
 
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!
La relève d’entreprise : c’est plus qu’un transfert d’expertise!
 

Cldem fiche solumation_final

  • 1. RH Pierrette Janelle directrice adjointe à l’administration Les n tio en ac Guy l’eSPéranCe président régionautravail.com La gestion participative, un investissement BénéfiQUe pour solumation Comment fait-on pour recruter du personnel technique lorsque les grands employeurs se pavanent, parés de leurs plus beaux atours ? Chez Solumation, la dotation et l’évaluation du rendement contribuent à façonner un climat de travail à la fois distinctif et attractif.
  • 2. Les entreprises n’ont d’autre choix que de miser sur leur compétitivité pour relever le défi de la mondialisation. Pour cela, elles doivent compter sur des ressources humaines mobilisées. La gestion participative semble un bon moyen d’y parvenir. La gestion participative repose essentiellement sur trois éléments : une bonne circulation de l’information, la consultation basée sur le dialogue et la mobilisation en vue d’une prise de décision partagée. Voici comment cela se concrétise chez Solumation. PaRticiPation des emPLoYés dans Le PRocessUs de séLection Plusieurs études démontrent l’importance d’inté­ • un aperçu réaliste de l’emploi : les employés sont grer les employés dans le processus de décision les mieux placés pour donner aux candidats un d’embauche. L’étude de Watson Wyatt’s dévoile que portait réel du travail; les compagnies qui ont créé une culture qui implique leurs employés dans le processus d’embauche ont • la satisfaction envers le milieu du travail : les une valeur ajoutée sur le marché. Selon les compa­ individus s’attendent à être impliqués dans les gnies adeptes de cette pratique, l’implication et les décisions qui les affectent; meilleure est leur prises de décision d’équipe procurent de meilleurs implication, meilleure sera leur satisfaction à résultats pour plusieurs raisons : l’égard du milieu du travail; • la qualité des nouveaux employés : les décisions • l’intérêt pour le succès du candidat : quand soLUmation d’équipe sont souvent meilleures que celles l’équipe prend une décision, tous les membres se prises par un seul individu, particulièrement sentent impliqués dans la réussite du candidat et quand les décisions sont basées sur une informa­ les employés ont tendance à être plus réceptifs, tion incomplète et ambiguë; plus accueillants. PaRticiPation À La fiXation des oBJectifs L’évaluation du rendement a eu pendant plusieurs étaPe 1 Déterminer les objectifs que chacun des années une bien mauvaise réputation. Elle était vue subordonnés devra atteindre de concert avec les comme une pratique punitive, un monologue du supérieurs. Les objectifs peuvent englober à la fois patron qui défilait la liste complète des lacunes des les résultats escomptés et les moyens ou activités employés éprouvant un problème de performance. permettant de les atteindre. Les employés qui offraient un bon rendement n’avaient pas à subir ce supplice; la façon de leur dire étaPe 2 Déterminer le temps dont disposeront qu’on était satisfait de leur rendement était de ne les subordonnés pour atteindre les objectifs fixés. pas faire leur évaluation ! Les choses ont bien changé. Au fur et à mesure que le rendement s’accroît, les Aujourd’hui, l’exercice d’évaluation du rendement subordonnés peuvent gérer leur temps puisqu’ils est un processus dont peuvent bénéficier autant le connaissent le travail qui doit être réalisé, le travail patron que l’employé, dans la mesure où certaines déjà fait et le travail qu’il reste à accomplir. règles de base sont respectées. étaPe 3 Comparer les objectifs atteints et les Le système d’évaluation du rendement est un objectifs préalablement fixés. Déterminer les raisons ensemble d’étapes organisées dont le but est de faire pour lesquelles les objectifs n’ont pas été atteints ou un bilan et d’apprécier la contribution de l’employé. ont été dépassés. Dépister les besoins de formation. La participation de l’employé dans la fixation de ses Identifi er les conditions organisationnelles qui objectifs permet à ces derniers et à leurs supérieurs infl uencent le rendement des subordonnés et sur hiérarchiques de déterminer ensemble les résultats lesquelles ceux­ci n’ont aucun contrôle. à atteindre ainsi que de tenir les employés informés étaPe 4 Établir de nouveaux objectifs et choisir les des progrès accomplis. stratégies qui permettront d’éliminer les obstacles Habituellement, l’approche de gestion par objectifs rencontrés précédemment. Les subordonnés qui ont comporte quatre étapes : réussi à atteindre les objectifs initiaux peuvent être invités à participer de façon plus active au processus d’élaboration d’objectifs futurs.
  • 3. identification de L’entRePRise Quant à l’évaluation du rendement, le principal défi est le souci de l’entreprise de respecter ce que Située à Lachenaie, Solumation est une jeune les employés désirent (les gens n’ont pas tous les entreprise qui se spécialise dans l’intégration en mêmes aspirations professionnelles) tout en demeu­ contrôles industriels, la modernisation des procé­ rant équitable dans l’évaluation du rendement. dés alimentaires et chimiques et la programmation d’interface homme­machine. L’expérience et la complémentarité de leurs professionnels dans les étaPes de RéaLisation des PRoJets procédés industriels, permettent à Solumation de dotation garantir des applications stables, simples, sécuri­ taires et effi caces pour les secteurs industriels, Selon Monsieur Guy Lespérance, la clé du succès publics et municipaux. De plus, le président de réside en une gestion où l’on favorise la participa­ l’entreprise est membre de l’Ordre des Ingénieurs tion des employés. Le moyen mis en place afin de du Québec et de différentes associations, lui considérer les employés dans la prise de décision permettant ainsi d’approuver des travaux et de lors du processus de dotation, consiste à les faire rédiger des devis techniques. participer à la dernière entrevue de sélection. Pour bien fonctionner dans une entreprise comme défi de L’entRePRise Solumation, l’employé ne doit pas seulement posséder les compétences techniques et les habiletés Pour Solumation, qui est une petite équipe de travail nécessaires à l’utilisation des outils et des méthodes (8 professionnels principalement des techniciens et d’exécution de son travail (savoir­faire). En effet, des ingénieurs), chaque individu est important et a le savoir­être est tout aussi important pour en faire un impact notable sur la satisfaction du client et les un employé de choix. L’employé doit donc démontrer résultats organisationnels. Le défi auquel fait face des aptitudes et afficher des comportements qui l’entreprise au plan de la dotation est donc de faciliter lui permettent d’entrer en relation avec les autres l’acceptation du nouvel employé dans le groupe afin et de bien accomplir ses fonctions. C’est surtout à d’assurer, le plus rapidement possible, sa participa­ ce niveau que la participation de tous les employés tion active à la productivité de l’entreprise. devient avantageuse. À PRescRiRe PoUR La dotation À PRoscRiRe PoUR La dotation • Demander l’avis du personnel permet de tirer le meilleur • Ne pas faire participer les employés à la prise du processus d’embauche de certaines décisions, surtout celles qui les • Offrir aux employés un moyen d’exprimer leurs idées concernent directement. et leurs opinions permet d’augmenter leur engagement et ce sera plus facile de lancer de nouvelles idées ou d’amorcer des changements. À PRescRiRe PoUR L’éVaLUation À PRoscRiRe PoUR L’éVaLUation dU Rendement dU Rendement • L’évaluation du rendement d’un employé doit se • Omettre de faire un suivi de l’entente conclue lors faire sur une base continue, pas seulement sur les de la rencontre individuelle. quelques semaines qui précèdent la rencontre — Il est conseillé de faire ce suivi trois mois après officielle d’évaluation. Cette approche permet : la première rencontre afin de valider les actions — d’effectuer un suivi plus efficace; entreprises et d’examiner les besoins de soutien — d’apporter les correctifs requis; supplémentaires — de reconnaître les bons coups plus rapidement; • Terminer la rencontre individuelle sans conclure par l’élaboration d’objectifs et d’engagements écrits, autant — au gestionnaire et à l’employé d’établir de la part de l’employé que du superviseur, en ce qui une relation d’échanges continus et concerne les mesures de soutien mises à la disposition d’éviter les mauvaises surprises. de l’employé. • L’échange doit permettre à l’employé de participer et de collaborer activement à la démarche. Pour susciter son engagement, il est important d’écouter ses idées.
  • 4. Lors de l’entrevue, les employés peuvent poser • Elle aide le nouvel employé à gérer le stress de des questions au candidat et la décision finale se joindre à une nouvelle entreprise (étant donné d’embauche est prise par l’ensemble des employés. qu’il a déjà eu un premier contact avec ses futurs collègues). Système d’évaluation du rendement Pour M. Lespérance, une entreprise doit être Système évaluation du rendement capable de mesurer la performance de ses Un système d’évaluation basé sur la fixation employés sans imposer un contrôle excessif. conjointe des objectifs comporte plusieurs bénéfices selon l’entreprise : Chez Solumation, les principales étapes de l’évaluation du rendement sont : • l’employé connaît et comprend ses responsa­ bilités et les attentes face à son rendement; 1. une rencontre avec l’employé; a. une rencontre est prévue avec chaque employé • l’employeur connaît les attentes des employés afin que ce dernier établisse conjointement envers l’organisation; avec son employeur ses objectifs pour la • l’employé se responsabilise par rapport prochaine année, les objectifs n’étant pas les à son rendement; mêmes pour tous les employés; b. les deux parties doivent parvenir à une • l’employé et l’employeur peuvent clarifier entente comprenant 5 objectifs : 3 objectifs certains sujets; quantitatifs (ex. : taux de ventes, fidélisation des clients, recrutement de nouveaux clients, • une relation d’échange se développe etc.) et deux objectifs qualitatifs (objectifs où entre l’employeur et l’employé; l’on cherche à travailler les attitudes comme, par exemple, le suivi au niveau de la qualité • l’individu se sent valorisé dans l’exécution de son du service offert). Il est important de spéci­ travail et dans ses relations interpersonnelles; fier que les objectifs qualitatifs, tout comme • la façon de présenter et de gérer l’évaluation du les objectifs quantitatifs, doivent être mesu­ rendement diminue le stress chez les employés rables et ou observables. par rapport à l’évaluation. Bénéfices Dotation Pour Solumation, la participation des employés au processus de dotation est une solution Le mot de la fin gagnante / gagnante pour l’entreprise et les candidats. Chez Solumation, les travailleurs sont considérés comme de véritables partenaires, indispensables • Elle augmente les chances de réussir la première au bon fonctionnement de l’organisation. Au plan étape de la socialisation du nouvel employé (et des valeurs, la gestion participative démontre, chez qui touchera le nouvel employé dans sa partici­ le président de Solumation, une ouverture d’esprit, pation active à la productivité de l’entreprise). un respect des personnes, de la transparence, de la foi dans les capacités des gens et dans l’expertise • Elle responsabilise l’équipe face au choix du can­ de chacun. Si la gestion participative ne va pas sans didat; l’équipe est rassurée et elle est donc plus quelques contraintes, chez Solumation elle huma­ réceptive, plus accueillante et plus coopératrice. nise l’entreprise tout en stimulant une efficacité économique profitable à tous. Cette fiche s’inscrit dans une série produite à l’initiative du CLDEM et d’Emploi Québec dans le cadre des actions visant à favoriser l’adoption et la diffusion des meilleures pratiques de gestion en ressources humaines. Nous remercions chaleureusement la direction de l’entreprise pour sa participation. Entrevue et rédaction : Daniel Beaupré, Ph. D, professeur à l’École des sciences de la gestion (UQAM) et Nathalie Jomphe, CRCA, conseillère en ressources humaines. Juin 2008