SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  58
Télécharger pour lire hors ligne
Filarioses
                              Dr Claudine SARFATI
                               Dr Jean MENOTTI
                                    MCU-PH
                               Hôpital Saint-Louis


Documents de référence:
•Polycopié national de parasitologie ANOFEL.
Disponible sur le site de l’Université Médicale
virtuelle Francophone (Campus numérique)

•CD ROM ANOFEL 3

Documents du cours (format PDF): disponibles
sur le site de la faculté Lariboisière
Filarioses
 Filaires = nématodes vivipares
 Embryons = microfilaires
 Cycle hétéroxène : HI actif (vecteur) ou inactif
  ex : cyclops dans la filaire de Médine
 Localisation des adultes chez l’homme :
    F. lymphatiques : Wuchereria bancrofti , Brugiamalayi
    Filarioses cutanéo-dermiques : onchocercose, loase,
     dracunculose, streptocercose
    Filarioses péritonéales : Mansonella perstans, M. ozzardi
Morphologie et biologie du parasite
 Filaires = vers cylindriques minces d’assez grande taille
 Grande longévité : 15 ans pour W. bancrofti et Onchocerca
  volvulus
 Localisation des microfilaires :
     Sang :loa loa, W. bancrofti, B. malayi, M perstans, M ozzardi
     Derme : Onchocerca volvulus, Mansonella streptocerca
     Rejetées dans le milieu extérieur : Dracunclus medinensis

   HI : microfilaires deviennent des larves infestantes
Epidémiologie
 Régions  tropicales
 Foyers limités car :
    Soit répartition géographique du   vecteur limitée ex :
     chrysops
    Soit, même si vaste répartition géographique, vecteur
     peu efficient nécessité d’une forte densité de
     vecteurs et d’un bon contact homme –vecteur
 Homme    seul réservoir de parasites sauf pour
  Brugia malayi et B. timori
Physiopathologie
 Filarioseslymphatiques : pathogènicité des vers
  adultes surtout (obstruction des voies
  lymphatiques)
 Onchocercose et loase : lyse des microfilaires
  responsable des réactions allergiques locales et
  générales
FILARIOSES LYMPHATIQUES
 Vers adultes dans les canaux lymphatiques
 2 espèces importantes :
   Wuchereria bancrofti :         Brugia malayi :
  ceinture intertropicale        Asie du sud-est
(d’après B. PESSON)
Symptomatologie (1)
 Manifestations      précoces :
   signes généraux : fièvre élevée, douleurs

   signes locaux :   lymphangites touchant :
      les membres   : oedème chaud, douloureux ; progression
       centrifuge ;  énopathies
                      ad
      les troncs lymphatiques : douleurs thoraciques ou
       abdominales ; fièvre
      le scrotum : orchite
Symptomatologie (2)
 Manifestations tardives, résultant de la répétition
  des poussées lymphangitiques et de l’obstruction
  progressive des vaisseaux lymphatiques par les
  filaires :
    adénites chroniques

    orchi-épididymite
    varices lymphatiques

    éléphantiasis
Symptomatologie (2)
 Manifestations tardives, résultant de la répétition
  des poussées lymphangitiques et de l’obstruction
  progressive des vaisseaux lymphatiques par les
  filaires :
    adénites chroniques

    orchi-épididymite
    varices lymphatiques

    éléphantiasis
Symptomatologie (2)
 Manifestations tardives, résultant de la répétition
  des poussées lymphangitiques et de l’obstruction
  progressive des vaisseaux lymphatiques par les
  filaires :
    adénites chroniques

    orchi-épididymite
    varices lymphatiques

    éléphantiasis
Symptomatologie (2)
 Manifestations tardives, résultant de la répétition
  des poussées lymphangitiques et de l’obstruction
  progressive des vaisseaux lymphatiques par les
  filaires :
    adénites chroniques

    orchi-épididymite
    varices lymphatiques

    éléphantiasis
Symptomatologie (2)
 Manifestations tardives, résultant de la répétition
  des poussées lymphangitiques et de l’obstruction
  progressive des vaisseaux lymphatiques par les
  filaires :
    adénites chroniques

    orchi-épididymite
    varices lymphatiques

    éléphantiasis
Filarioses lymphatiques : diagnostic
 NFS : hyperéosinophilie
 Diagnostic parasitologique : recherche des microfilaires
  dans le sang
     la nuit : prélèvement entre 22 h et minuit   (le jour pour
      rechercher W. bancrofti var. pacifica)
     frottis + goutte épaisse
     Leucoconcentration




   Examens sérologiques en l’absence de microfilarémie
Loase
 Filariose cutanéo-dermique
 Filariose africaine transmise par un taon du
  genre Chrysops
 Due à une filaire spécifiquement humaine: Loa
  loa
 Affection gênante mais bénigne

 Complications viscérales graves peuvent être
  induites par le traitement
Répartition géographique loase :
bloc forestier guinée équatoriale
Hôte intermédiaire : chrysops
Hôte intermédiaire : chrysops
Loase:
             symptomatologie
 Apparaît   10à 12 semaines au moins après
  l’infestation
 Oedèmes de Calabar

 Migration des vers adultes sous la peau
  s’accompagnant de prurit
 Passage sous conjonctival: ne pas tenter
  d’extirper le ver de l’oeil
Oedeme de Calabar
Oedeme de Calabar
Oedeme de Calabar
Filaire adulte sous conjonctivale
Filaire adulte sous conjonctivale
Filaire adulte cutanéo-dermique
Filaire adulte loa loa
Loase:
                complications
 Neurologiques    : encéphalite diffuse survenant
  après la prise d’une dose de DEC ou
  d’Ivermectine
 Cardiaques : endomyocardite fibreuse

 Rénales : glomérulo-néphrite
Loase :
                     diagnostic
 NFS : hyperéosinophilie
 Diagnostic parasitologique direct:
   Frottis, goutte épaisse :
   numération des microfilaires
   Leucoconcentation si faible quantité



   Examens sérologiques en l’absence de   microfilaire
Microfilaires : coloration
leucoconcentration
Onchocercose
          ou « cécité des rivières »
 Filariose cutanéo-dermique : adultes sous la peau, libres
  dans le tissu cellulaire ou pelotonnées dans des nodules
  sous cutanés appelés onchocercome ou nodules
  onchocerquiens
 Microfilaires : dans l’épaisseur du derme et de
  l’hypoderme, dans les muqueuses
 2e cause mondiale de cécité
 Due à Onchocerca volvulus filaire spécifiquement humaine
acuité visuelle
Onchocercose
                epidémiologie
 Transmise  par les insectes hématophages du
  genre Simulium
 Répartition géographique : foyers d’endémicité
  aux alentours des gîtes larvaires des simulies, en
  Afrique et Amérique latine
simulie
simulie
Répartition géographiquede
      l’onchocercose
Piégeage de larves de simulie
Onchocercose
                   symptomatologie
   Lésions cutanées:
     Nodules    onchocerquiens, situés habituellement au contact
      des plans osseux
     Prurit : lésions de grattage, peau léopard, pachydermisation,
      gale filarienne
   Lésions oculaires :
     Lésions de la cornée (kératite ponctuée, semi-lunaire)
     Lésions de l’iris (atrophie irienne)
     Lésions du segment postérieur (chorio-   rétinite, atrophie
      optique)
Nodule onchocerquien
Gale filarienne : papules, variables en
taille, en nombre, parfois surmontées
   d’une vésicule ou d’une pustule
Leucomélanodermie onchocercienne
       « Peau de léopard »
Peau de lézard : séche, squameuse,
            lichènifiée
Pachydermisation de la peau :
    oédeme sous cutané
Le Sowda (Yemen)
peau épaissie couverte de papules
Onchocercose :
                       diagnostic
 NFS : hyperéosinophilie
 Biopsie cutanée exsangue : BCE
     recherche de   microfilaires sous cutanées
   Examen ophtalmologique au biomicroscope
     Recherche de  microfilaires dans la chambre antérieure et
      bilan des lésions oculaires
 Recherche microfilaires dans les urines pendant le
  traitement
 Exérèse du nodule onchocerquien : filaires adultes
Sérologie filariose
Pince à biopsie
Biopsie cutanée exsangue
          BCE
Onchocercose
Nodule onchocerquien
nodule
Choriorétinite pigmentaire
Filaire de Médine = dracunculose
 Dracunculus    medinensis ou Ver de Guinée
 La femelle fécondée migre au bout de 9 à 12
  mois dans le tissu sous cutané des parties
  déclives, libère à la suite de l’apparition d’un
  phlyctène et au contact de l’eau douce les
  microfilaires.
 Le cyclops (petit crustacé) ingère les
  microfilaires qui deviendront infestantes
 L’homme avale le cyclops en buvant de l’eau
Filariose de médine
                    (Dracunculus medinensis)



Filariose sous-cutanée

Endémique en Afrique sahélienne


Adultes de grande taille (1 mètre)

Migration sous cutanée des adultes


Au contact de l’eau, « sortie » de
l’extrémité de la filaire et libération des
microfilaires dans l’eau
Filariose de médine
                   (Dracunculus medinensis)



                               Ingestion des
                               microfilaires par
                               l’hôte intermédiaire:
                               le cyclops
                               (taille 300 microns)
Contamination humaine par ingestion
d’eau contenant des cyclops

Développement des filaires adultes dans
le tissus sous-cutané

Traitement: extraction de la filaire adulte
Prévention: filtration de l’eau pour éviter
l’ingestion de cyclops
Filaire de Médine
  dracunculose
Calcification de la filaire
Traitement des filarioses
 Filarioses   lymphatiques :
   Albendazole +      ivermectine
 Loase :
   Ivermectine + DEC (notézine)ATU
   Risques +++ si     >2000 microfilaires/ml
 Onchocercose     :
   Ivermectine : tous les   6 mois

Contenu connexe

Tendances

Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoaires
abir
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Arbaoui Bouzid
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
Mansour1
 
Malasssezioses cryptococcose
Malasssezioses   cryptococcoseMalasssezioses   cryptococcose
Malasssezioses cryptococcose
RIADH HAMMEDI
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
RIADH HAMMEDI
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess
killua zoldyck
 

Tendances (20)

Les technique de protozoaires
Les technique de protozoairesLes technique de protozoaires
Les technique de protozoaires
 
Photothèque:parasitologie
Photothèque:parasitologiePhotothèque:parasitologie
Photothèque:parasitologie
 
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopieLe diagnostic biologique du paludisme par microscopie
Le diagnostic biologique du paludisme par microscopie
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
Hemogramme isp
Hemogramme ispHemogramme isp
Hemogramme isp
 
Techniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologieTechniques de concentration en parasitologie
Techniques de concentration en parasitologie
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
 
Bilharziose
BilharzioseBilharziose
Bilharziose
 
Les amibes libres Dr. benlaribi Imane Halima
Les amibes libres Dr. benlaribi Imane HalimaLes amibes libres Dr. benlaribi Imane Halima
Les amibes libres Dr. benlaribi Imane Halima
 
Les examens bactériologiques
Les examens bactériologiquesLes examens bactériologiques
Les examens bactériologiques
 
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologieBiologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
 
Malasssezioses cryptococcose
Malasssezioses   cryptococcoseMalasssezioses   cryptococcose
Malasssezioses cryptococcose
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Généralités
GénéralitésGénéralités
Généralités
 
Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007Polycopie parasito myco-2006-2007
Polycopie parasito myco-2006-2007
 
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologieconduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
conduite a tenir devant un prélèvement de selles en parasitologie
 
Pneumocystose
PneumocystosePneumocystose
Pneumocystose
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess
 
La famille des Enterobacteriaceae
La famille des EnterobacteriaceaeLa famille des Enterobacteriaceae
La famille des Enterobacteriaceae
 

En vedette

5 filariose ou elefant%e dase
5 filariose ou elefant%e dase5 filariose ou elefant%e dase
5 filariose ou elefant%e dase
Fabíola Artemis
 
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
Safia Naser
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignons
micro bio
 
Leishmaniose
Leishmaniose Leishmaniose
Leishmaniose
3a2011
 

En vedette (20)

5 filariose ou elefant%e dase
5 filariose ou elefant%e dase5 filariose ou elefant%e dase
5 filariose ou elefant%e dase
 
Filariose
FilarioseFilariose
Filariose
 
Filarioses humaines asiatiques Épidémiologie, Diagnostic, traitement et Préve...
Filarioses humaines asiatiques Épidémiologie, Diagnostic, traitement et Préve...Filarioses humaines asiatiques Épidémiologie, Diagnostic, traitement et Préve...
Filarioses humaines asiatiques Épidémiologie, Diagnostic, traitement et Préve...
 
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
Guia de Vigilância Epidemiológica e Eliminação da Filariose Linfática MS 2009
 
3 filaires exotiques
3 filaires exotiques3 filaires exotiques
3 filaires exotiques
 
Nemathelminthes
NemathelminthesNemathelminthes
Nemathelminthes
 
Meningococcemia
MeningococcemiaMeningococcemia
Meningococcemia
 
Meningococcemia
MeningococcemiaMeningococcemia
Meningococcemia
 
Nematelmintos
NematelmintosNematelmintos
Nematelmintos
 
Nemathelminthes
NemathelminthesNemathelminthes
Nemathelminthes
 
Pediculose
PediculosePediculose
Pediculose
 
Meningococcemia
Meningococcemia Meningococcemia
Meningococcemia
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignons
 
Parasitologia - Leishmaniose cutânea e visceral
Parasitologia - Leishmaniose cutânea e visceralParasitologia - Leishmaniose cutânea e visceral
Parasitologia - Leishmaniose cutânea e visceral
 
Escabiose e Pediculose
Escabiose e PediculoseEscabiose e Pediculose
Escabiose e Pediculose
 
Wuchereria bancrofti y Brugia malayi
Wuchereria bancrofti y Brugia malayiWuchereria bancrofti y Brugia malayi
Wuchereria bancrofti y Brugia malayi
 
Neisseria
Neisseria Neisseria
Neisseria
 
Leishmaniose
Leishmaniose Leishmaniose
Leishmaniose
 
Meningococcemia
Meningococcemia Meningococcemia
Meningococcemia
 
Picadas e mordidas de artrópodes, pediculose e escabiose
Picadas e mordidas de artrópodes, pediculose e escabiosePicadas e mordidas de artrópodes, pediculose e escabiose
Picadas e mordidas de artrópodes, pediculose e escabiose
 

Similaire à Filariose

Troubles trophiques_bourree
 Troubles trophiques_bourree Troubles trophiques_bourree
Troubles trophiques_bourree
sfa_angeiologie
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
Dr. Kerfah Soumia
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
Dr. Kerfah Soumia
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
Dr. Kerfah Soumia
 
Aspergillose bronchopulmonaire allergique
Aspergillose bronchopulmonaire allergiqueAspergillose bronchopulmonaire allergique
Aspergillose bronchopulmonaire allergique
hind henzazi
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
Hela Mtir
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
killua zoldyck
 
Echo monitorage ovulation 2009
Echo monitorage ovulation   2009Echo monitorage ovulation   2009
Echo monitorage ovulation 2009
nefissahamoud
 

Similaire à Filariose (20)

Troubles trophiques_bourree
 Troubles trophiques_bourree Troubles trophiques_bourree
Troubles trophiques_bourree
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
 
Tb fn cours residents mars 2017
Tb fn cours residents mars 2017  Tb fn cours residents mars 2017
Tb fn cours residents mars 2017
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
 
Adénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales OrlAdénopathies Cervico Faciales Orl
Adénopathies Cervico Faciales Orl
 
Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune Tuberculose pulmonaire commune
Tuberculose pulmonaire commune
 
Aspergillose bronchopulmonaire allergique
Aspergillose bronchopulmonaire allergiqueAspergillose bronchopulmonaire allergique
Aspergillose bronchopulmonaire allergique
 
Abcès du poumon
Abcès du poumonAbcès du poumon
Abcès du poumon
 
Onchocercose
OnchocercoseOnchocercose
Onchocercose
 
Les formes de l'inflammation aigue
Les formes de l'inflammation aigue Les formes de l'inflammation aigue
Les formes de l'inflammation aigue
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
 
Corynébactéries
CorynébactériesCorynébactéries
Corynébactéries
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Endocardite infectieuse
Endocardite infectieuseEndocardite infectieuse
Endocardite infectieuse
 
Histoplasmose
HistoplasmoseHistoplasmose
Histoplasmose
 
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptxAmibiase Cours diagnostic biologique .pptx
Amibiase Cours diagnostic biologique .pptx
 
Echo monitorage ovulation 2009
Echo monitorage ovulation   2009Echo monitorage ovulation   2009
Echo monitorage ovulation 2009
 
Les carcinomes cutanés
Les carcinomes cutanésLes carcinomes cutanés
Les carcinomes cutanés
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
La diphterie
La diphterieLa diphterie
La diphterie
 

Plus de killua zoldyck

Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
killua zoldyck
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
killua zoldyck
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
killua zoldyck
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
killua zoldyck
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
killua zoldyck
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
killua zoldyck
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
killua zoldyck
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
killua zoldyck
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
killua zoldyck
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
killua zoldyck
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
killua zoldyck
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
killua zoldyck
 

Plus de killua zoldyck (20)

071 hausfater
071 hausfater071 hausfater
071 hausfater
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
 
Les cataractes
Les cataractesLes cataractes
Les cataractes
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Les glaucomes
Les glaucomesLes glaucomes
Les glaucomes
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
Pancréatite aiguë
Pancréatite aiguëPancréatite aiguë
Pancréatite aiguë
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
 
Orl
OrlOrl
Orl
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
 

Filariose

  • 1. Filarioses Dr Claudine SARFATI Dr Jean MENOTTI MCU-PH Hôpital Saint-Louis Documents de référence: •Polycopié national de parasitologie ANOFEL. Disponible sur le site de l’Université Médicale virtuelle Francophone (Campus numérique) •CD ROM ANOFEL 3 Documents du cours (format PDF): disponibles sur le site de la faculté Lariboisière
  • 2. Filarioses  Filaires = nématodes vivipares  Embryons = microfilaires  Cycle hétéroxène : HI actif (vecteur) ou inactif ex : cyclops dans la filaire de Médine  Localisation des adultes chez l’homme :  F. lymphatiques : Wuchereria bancrofti , Brugiamalayi  Filarioses cutanéo-dermiques : onchocercose, loase, dracunculose, streptocercose  Filarioses péritonéales : Mansonella perstans, M. ozzardi
  • 3. Morphologie et biologie du parasite  Filaires = vers cylindriques minces d’assez grande taille  Grande longévité : 15 ans pour W. bancrofti et Onchocerca volvulus  Localisation des microfilaires :  Sang :loa loa, W. bancrofti, B. malayi, M perstans, M ozzardi  Derme : Onchocerca volvulus, Mansonella streptocerca  Rejetées dans le milieu extérieur : Dracunclus medinensis  HI : microfilaires deviennent des larves infestantes
  • 4. Epidémiologie  Régions tropicales  Foyers limités car :  Soit répartition géographique du vecteur limitée ex : chrysops  Soit, même si vaste répartition géographique, vecteur peu efficient nécessité d’une forte densité de vecteurs et d’un bon contact homme –vecteur  Homme seul réservoir de parasites sauf pour Brugia malayi et B. timori
  • 5. Physiopathologie  Filarioseslymphatiques : pathogènicité des vers adultes surtout (obstruction des voies lymphatiques)  Onchocercose et loase : lyse des microfilaires responsable des réactions allergiques locales et générales
  • 6. FILARIOSES LYMPHATIQUES  Vers adultes dans les canaux lymphatiques  2 espèces importantes : Wuchereria bancrofti : Brugia malayi : ceinture intertropicale Asie du sud-est
  • 8. Symptomatologie (1)  Manifestations précoces :  signes généraux : fièvre élevée, douleurs  signes locaux : lymphangites touchant :  les membres : oedème chaud, douloureux ; progression centrifuge ;  énopathies ad  les troncs lymphatiques : douleurs thoraciques ou abdominales ; fièvre  le scrotum : orchite
  • 9. Symptomatologie (2)  Manifestations tardives, résultant de la répétition des poussées lymphangitiques et de l’obstruction progressive des vaisseaux lymphatiques par les filaires :  adénites chroniques  orchi-épididymite  varices lymphatiques  éléphantiasis
  • 10. Symptomatologie (2)  Manifestations tardives, résultant de la répétition des poussées lymphangitiques et de l’obstruction progressive des vaisseaux lymphatiques par les filaires :  adénites chroniques  orchi-épididymite  varices lymphatiques  éléphantiasis
  • 11. Symptomatologie (2)  Manifestations tardives, résultant de la répétition des poussées lymphangitiques et de l’obstruction progressive des vaisseaux lymphatiques par les filaires :  adénites chroniques  orchi-épididymite  varices lymphatiques  éléphantiasis
  • 12. Symptomatologie (2)  Manifestations tardives, résultant de la répétition des poussées lymphangitiques et de l’obstruction progressive des vaisseaux lymphatiques par les filaires :  adénites chroniques  orchi-épididymite  varices lymphatiques  éléphantiasis
  • 13. Symptomatologie (2)  Manifestations tardives, résultant de la répétition des poussées lymphangitiques et de l’obstruction progressive des vaisseaux lymphatiques par les filaires :  adénites chroniques  orchi-épididymite  varices lymphatiques  éléphantiasis
  • 14. Filarioses lymphatiques : diagnostic  NFS : hyperéosinophilie  Diagnostic parasitologique : recherche des microfilaires dans le sang  la nuit : prélèvement entre 22 h et minuit (le jour pour rechercher W. bancrofti var. pacifica)  frottis + goutte épaisse  Leucoconcentration  Examens sérologiques en l’absence de microfilarémie
  • 15. Loase  Filariose cutanéo-dermique  Filariose africaine transmise par un taon du genre Chrysops  Due à une filaire spécifiquement humaine: Loa loa  Affection gênante mais bénigne  Complications viscérales graves peuvent être induites par le traitement
  • 16. Répartition géographique loase : bloc forestier guinée équatoriale
  • 19. Loase: symptomatologie  Apparaît 10à 12 semaines au moins après l’infestation  Oedèmes de Calabar  Migration des vers adultes sous la peau s’accompagnant de prurit  Passage sous conjonctival: ne pas tenter d’extirper le ver de l’oeil
  • 23. Filaire adulte sous conjonctivale
  • 24. Filaire adulte sous conjonctivale
  • 27. Loase: complications  Neurologiques : encéphalite diffuse survenant après la prise d’une dose de DEC ou d’Ivermectine  Cardiaques : endomyocardite fibreuse  Rénales : glomérulo-néphrite
  • 28. Loase : diagnostic  NFS : hyperéosinophilie  Diagnostic parasitologique direct:  Frottis, goutte épaisse :  numération des microfilaires  Leucoconcentation si faible quantité  Examens sérologiques en l’absence de microfilaire
  • 31. Onchocercose ou « cécité des rivières »  Filariose cutanéo-dermique : adultes sous la peau, libres dans le tissu cellulaire ou pelotonnées dans des nodules sous cutanés appelés onchocercome ou nodules onchocerquiens  Microfilaires : dans l’épaisseur du derme et de l’hypoderme, dans les muqueuses  2e cause mondiale de cécité  Due à Onchocerca volvulus filaire spécifiquement humaine
  • 33. Onchocercose epidémiologie  Transmise par les insectes hématophages du genre Simulium  Répartition géographique : foyers d’endémicité aux alentours des gîtes larvaires des simulies, en Afrique et Amérique latine
  • 36. Répartition géographiquede l’onchocercose
  • 37. Piégeage de larves de simulie
  • 38. Onchocercose symptomatologie  Lésions cutanées:  Nodules onchocerquiens, situés habituellement au contact des plans osseux  Prurit : lésions de grattage, peau léopard, pachydermisation, gale filarienne  Lésions oculaires :  Lésions de la cornée (kératite ponctuée, semi-lunaire)  Lésions de l’iris (atrophie irienne)  Lésions du segment postérieur (chorio- rétinite, atrophie optique)
  • 40. Gale filarienne : papules, variables en taille, en nombre, parfois surmontées d’une vésicule ou d’une pustule
  • 41. Leucomélanodermie onchocercienne « Peau de léopard »
  • 42. Peau de lézard : séche, squameuse, lichènifiée
  • 43. Pachydermisation de la peau : oédeme sous cutané
  • 44. Le Sowda (Yemen) peau épaissie couverte de papules
  • 45. Onchocercose : diagnostic  NFS : hyperéosinophilie  Biopsie cutanée exsangue : BCE  recherche de microfilaires sous cutanées  Examen ophtalmologique au biomicroscope  Recherche de microfilaires dans la chambre antérieure et bilan des lésions oculaires  Recherche microfilaires dans les urines pendant le traitement  Exérèse du nodule onchocerquien : filaires adultes Sérologie filariose
  • 52. Filaire de Médine = dracunculose  Dracunculus medinensis ou Ver de Guinée  La femelle fécondée migre au bout de 9 à 12 mois dans le tissu sous cutané des parties déclives, libère à la suite de l’apparition d’un phlyctène et au contact de l’eau douce les microfilaires.  Le cyclops (petit crustacé) ingère les microfilaires qui deviendront infestantes  L’homme avale le cyclops en buvant de l’eau
  • 53. Filariose de médine (Dracunculus medinensis) Filariose sous-cutanée Endémique en Afrique sahélienne Adultes de grande taille (1 mètre) Migration sous cutanée des adultes Au contact de l’eau, « sortie » de l’extrémité de la filaire et libération des microfilaires dans l’eau
  • 54. Filariose de médine (Dracunculus medinensis) Ingestion des microfilaires par l’hôte intermédiaire: le cyclops (taille 300 microns) Contamination humaine par ingestion d’eau contenant des cyclops Développement des filaires adultes dans le tissus sous-cutané Traitement: extraction de la filaire adulte Prévention: filtration de l’eau pour éviter l’ingestion de cyclops
  • 55. Filaire de Médine dracunculose
  • 56.
  • 58. Traitement des filarioses  Filarioses lymphatiques :  Albendazole + ivermectine  Loase :  Ivermectine + DEC (notézine)ATU  Risques +++ si >2000 microfilaires/ml  Onchocercose :  Ivermectine : tous les 6 mois