William E. Battle, M.D., FACP, FACC             HSC January, 2012
Quelle est lampleur du problème?     HSC January, 2012
TTaux de mortalité global des Etats-Unis les maladies cardiaques et accidentsvasculaires cérébraux en 2007•   251.2 décès ...
Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès dans lemonde80% des décès dans le monde surviennent dans les pay...
Le ″Polypill" Trials•     Létude Polycap Indien (TIPS)•  Essai pilote de pilule (UA, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, IN, BR...
Quelle est la "polypill"?•  Lun des trois médicaments antihypertenseurs: IEC, diurétiques, βbloquants•   ASA•   ″Statine″•...
•Histoire.Lexamen physique.ECG•Radiographie thoracique.Des études spéciales                   HSC January, 2012
Histoire: syndrome angineux•    Localisation: poitrine, le cou, la mâchoire, des dents, la gorge,les    épaules, les bras•...
•Histoire.Lexamen physique                 HSC January, 2012
Examen physique. Transitoires sonores quatrième coeur, lors de douleurs à lapoitrine. Murmure transitoires dune régurgitat...
• Histoire. Lexamen physique. ECG                 HSC January, 2012
ECG. S-T défrisage•   Preuve de linfarctus du myocarde antérieur                     HSC January, 2012
• Histoire. Lexamen physique. ECG. Radiographie thoracique                  HSC January, 2012
Radiographie thoracique•   Calcification coronaire                      HSC January, 2012
Histoire.Lexamen physique.ECG.Radiographie thoracique.Des études spéciales                       HSC January, 2012
Études Spéciales•     Lépreuve deffort      Tapis roulant      Vélos.     Tests de stress pharmacologique      Dobutamine ...
Critères pour une TST adéquat.ECG de repos normal.Utiliser un protocole standard.Doit atteindre lâge maximal de 85%prédit ...
Contre. Anomalies ECG. bloqueur β Rx. La capacité dexercice limitée. Symptomatique sténose valvulaireaortique. Langor inst...
Sensibilité (Le nombre de maladies reprises est détecté)Spécificité (Le nombre de fois la normale est détecté)      La mét...
Exercice de protocole standard     Après avoir atteint lâge maximal dau moins 85% prévus en     RH, limagerie post-exercic...
Trois étapes minute: 5, 10, 20 mcg / kg / minLatropine 0,25 au 0,5 mg, la dose totale ≤ 2mg, si nécessaire pouratteindre l...
Myocardial segments,with coronary blood supplyLADRCALCxLAD/ circumflex overlapLAD/RCA overlap                       HSC Ja...
Causes de repos des anomalies de cinétique                                                                               •...
Causes des anomalies induites par le stress mouvement de la paroi. Ischémie. Mouvement de translation. Exagérée réponse te...
Linflammation joue un rôle majeur dans la pathogenèse de la CAD. Athérogénèse. La plaque vulnérable. Haute sensibilité pro...
Linflammation dans lathérosclérose. Initiation. Progression. ComplicationLibby, Ridker, Maseri, Circulation 2002          ...
Initiation et la progression•     linflammation•     Perturbation endothéliale•     La sécrétion de molécules dadhésion•  ...
Complication, la plaque vulnérable. Non critique rétrécissement artériel. Dégradation du collagène, la collagénase communi...
Réduction de l’inflamation•   Cessation du tabagisme•   Régime pauvre en graisses•   Activité physique accrue•   “Statine”...
Essai de Jupiter•      Le traitement a été cible de linflammation•      Un peu plus de 16.000 patients, essai multinationa...
Langine stable. ASA, 81 mg, 150 mg ou 324 mg. bloqueur β (avant MI, niveau A, pas de MI antérieures, niveau B). IECA (diab...
Syndromes coronariens aigus: langine instable, NSTEMI, STEMI•      ASA 324 mg•      bloqueur β (avant MI, niveau A, pas de...
•   Une bonne historie est extrêmement important•   Des études spécialis: exercice de stress test avec ou sans l’imagerie ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le diagnostic et le traitement des maladies coronariennes (French) Symposia

1 302 vues

Publié le

Le diagnostic et le traitement des maladies coronariennes (French) Symposia presented in Milot, Haiti at Hôpital Sacré Coeur.

CRUDEM’s Education Committee (a subcommittee of the Board of Directors) sponsors one-week medical symposia on specific medical topics, i.e. diabetes, infectious disease. The classes are held at Hôpital Sacré Coeur and doctors and nurses come from all over Haiti to attend.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 302
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
46
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le diagnostic et le traitement des maladies coronariennes (French) Symposia

  1. 1. William E. Battle, M.D., FACP, FACC HSC January, 2012
  2. 2. Quelle est lampleur du problème? HSC January, 2012
  3. 3. TTaux de mortalité global des Etats-Unis les maladies cardiaques et accidentsvasculaires cérébraux en 2007• 251.2 décès pour 100 000 habitants• 405.9 décès pour 100 000 hommes noirs• 294.0 décès pour 100 000 hommes de race blanche• 286.1 décès pour 100 000 femmes noires• 205.7 décès pour 100 000 femmes blanchesCirculation.2011;123:459- HSC January, 2012
  4. 4. Les maladies cardiaques sont la principale cause de décès dans lemonde80% des décès dans le monde surviennent dans les pays à revenufaible et intermédiaireOn insiste actuellement mis sur la prévention primaire et laccent estmis sur la maladie coronarienneGaziano, T. A., Lancet.2006;368(9536):679-686. HSC January, 2012
  5. 5. Le ″Polypill" Trials• Létude Polycap Indien (TIPS)• Essai pilote de pilule (UA, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, IN, BR, NLD)• Sri Lanka PolypillWald, N. et. al., BMJ. 2003;326: 1419 HSC January, 2012
  6. 6. Quelle est la "polypill"?• Lun des trois médicaments antihypertenseurs: IEC, diurétiques, βbloquants• ASA• ″Statine″• Lacide foliqueWald, N. et al. BMJ. 2003;326:1419 HSC January, 2012
  7. 7. •Histoire.Lexamen physique.ECG•Radiographie thoracique.Des études spéciales HSC January, 2012
  8. 8. Histoire: syndrome angineux• Localisation: poitrine, le cou, la mâchoire, des dents, la gorge,les épaules, les bras• Provocation: leffort, la colère, dappréhension, de repos, nocturne• Durée: cinq à vingt minutes• Relief: enlèvement de relance provocateurEquivalent angineuse• Essoufflement• diaphorèse HSC January, 2012
  9. 9. •Histoire.Lexamen physique HSC January, 2012
  10. 10. Examen physique. Transitoires sonores quatrième coeur, lors de douleurs à lapoitrine. Murmure transitoires dune régurgitation mitrale, lors dedouleurs à la poitrine. Transient fractionnement paradoxal de la deuxième bruitcardiaque, lors de douleurs à la poitrine HSC January, 2012
  11. 11. • Histoire. Lexamen physique. ECG HSC January, 2012
  12. 12. ECG. S-T défrisage• Preuve de linfarctus du myocarde antérieur HSC January, 2012
  13. 13. • Histoire. Lexamen physique. ECG. Radiographie thoracique HSC January, 2012
  14. 14. Radiographie thoracique• Calcification coronaire HSC January, 2012
  15. 15. Histoire.Lexamen physique.ECG.Radiographie thoracique.Des études spéciales HSC January, 2012
  16. 16. Études Spéciales• Lépreuve deffort Tapis roulant Vélos. Tests de stress pharmacologique Dobutamine Ladénosine HSC January, 2012
  17. 17. Critères pour une TST adéquat.ECG de repos normal.Utiliser un protocole standard.Doit atteindre lâge maximal de 85%prédit RH."Positive" de réponse pour ischémiquesdu myocarde ≥ 1,0 mm horizontaldécalage du segment ST HSC January, 2012
  18. 18. Contre. Anomalies ECG. bloqueur β Rx. La capacité dexercice limitée. Symptomatique sténose valvulaireaortique. Langor instable. Insuffisance cardiaque congestive. Incontrôlée hypertension systémique HSC January, 2012
  19. 19. Sensibilité (Le nombre de maladies reprises est détecté)Spécificité (Le nombre de fois la normale est détecté) La méta-analyse, 58 rapports publiés (11,691 pts) dans lesquels les patients avaient subi une coronarographie et deux tests deffort, la sensibilité moyenne était de 67%, spécificité moyenne était de 72%. Dans trois études avec des évaluations en série, ces valeurs étaient de 50% et 90% respectivement.Circulation.1997,96:345-354 HSC January, 2012
  20. 20. Exercice de protocole standard Après avoir atteint lâge maximal dau moins 85% prévus en RH, limagerie post-exercice est obtenue en 1 minute après lexercice 4 à 5 points de vue sont obtenus pré-et post-exercice1. Parasternale2. Parasternale courte3. Apicale chambre 44. Apicale chambre 25. Apicale chambre 3 HSC January, 2012
  21. 21. Trois étapes minute: 5, 10, 20 mcg / kg / minLatropine 0,25 au 0,5 mg, la dose totale ≤ 2mg, si nécessaire pouratteindre lâge maximal de 85% prédit RHLacquisition des images: le repos, à faible dose, dose élevée, larécupération HSC January, 2012
  22. 22. Myocardial segments,with coronary blood supplyLADRCALCxLAD/ circumflex overlapLAD/RCA overlap HSC January, 2012
  23. 23. Causes de repos des anomalies de cinétique • Toxines• Infarctus du myocarde • Message opération à cœur ouvert• Cardiomyopathie• Myocardite • Stimulation cardiaque• LBBB • RV pression/volume de surcharge• Hypertension artérielle• ″Hibernation″• ″Contusionné"Armstrong WF, Ryan T. Feigenbaum’s Echocardiography. Lippincott. Philadelphia. 2010.p.414 HSC January, 2012
  24. 24. Causes des anomalies induites par le stress mouvement de la paroi. Ischémie. Mouvement de translation. Exagérée réponse tensionnelle. Cardiomyopathie. Taux liés LBBB. Lhypertension artérielle pulmonaireArmstrong WF, Ryan T. Feigenbaum’s Echocardiography. Lippincott. Philadelphia. 2010.p.414 HSC January, 2012
  25. 25. Linflammation joue un rôle majeur dans la pathogenèse de la CAD. Athérogénèse. La plaque vulnérable. Haute sensibilité protéine C-réactive, hsCRP HSC January, 2012
  26. 26. Linflammation dans lathérosclérose. Initiation. Progression. ComplicationLibby, Ridker, Maseri, Circulation 2002 HSC January, 2012
  27. 27. Initiation et la progression• linflammation• Perturbation endothéliale• La sécrétion de molécules dadhésion• Attraction des cellules inflammatoires• Monocytes saisir lintima, deviennent des macrophages / cellules spumeusesProgression. La taille de la plaque progresse. Formation dune capsule fibreuse (collagène)Libby, P. Scientific American. May 2002 HSC January, 2012
  28. 28. Complication, la plaque vulnérable. Non critique rétrécissement artériel. Dégradation du collagène, la collagénase communiqué. La rupture de la capsule fibreuse. La thrombine communiqué. Lagrégation plaquettaire. Thrombotiques locclusionLibby, P.Circulation.1995;91:2844-2850.; Libby, P. Current Opinion. Hematology. 2007;14:55-61 HSC January, 2012
  29. 29. Réduction de l’inflamation• Cessation du tabagisme• Régime pauvre en graisses• Activité physique accrue• “Statine” HSC January, 2012
  30. 30. Essai de Jupiter• Le traitement a été cible de linflammation• Un peu plus de 16.000 patients, essai multinational• LDL <130 mg / dl; hsCRP> 2 (<1, 1-3,> 3)• Cohorte de létude expérimentés MI réduite et la mortalité toutes causes• DSMB a arrêté lessai au début• Il était digne noter que la cohorte placebo avaient un taux plus élevé dévénements quedans les autres essais comparables.• Les résultats nétaient pas sexe ou la race spécifiqueRidker P.M., Danielson E., Fonseca F.A.H., et. al. N Engl J Med 2008. 358:2185-2207 HSC January, 2012
  31. 31. Langine stable. ASA, 81 mg, 150 mg ou 324 mg. bloqueur β (avant MI, niveau A, pas de MI antérieures, niveau B). IECA (diabète sucré et / ou une dysfonction systolique VG). Traitement hypolipidémiant, ″statines″. NTG sublinguale. Longue nitrates agissant, quand β bloquants contre. Antagoniste du calcium, lamlodipineACC/AHA Practice Guidelines. November, 2002 HSC January, 2012
  32. 32. Syndromes coronariens aigus: langine instable, NSTEMI, STEMI• ASA 324 mg• bloqueur β (avant MI, niveau A, pas de MI antérieures, niveau B)• IECA chez UA avec le diabète sucré et / ou une dysfonction systolique VG; empirique pour NSTEMI STEMI ad• Traitement hypolipidémiant, ″statins″• NTG sublinguale• Longue nitrates agissant, quand β bloquants contre, ou la nitroglycérine par voie parentérale, à partir de 20 mcg / min• Antagoniste du calcium, lamlodipine• Thiénopyridines (Plavix)• Anticoagulation précoce (HBPM, inhibiteurs de la thrombine)J Am Coll Cardiol, 2008. 52:2046-2099 HSC January, 2012
  33. 33. • Une bonne historie est extrêmement important• Des études spécialis: exercice de stress test avec ou sans l’imagerie cardiaque; stress pharmacologique avec l’imagerie cardiaque• Traitement de angine/equivalent angineux• Modification des facteurs de risque: cessation du tabagisme, alimentation, augmenter l’activité physique, hypolipidéminants, hsCRP, gestion de la pression artérielle HSC January, 2012

×