SYNDROME DE VOLKMANN     www.medtizi.123.fr
INTRODUCTION• VOLKMANN 1872 (publié en 1981).• Résultat d’un conflit entre un contenant  inextensible et un contenu muscul...
Anatomie•   Loges musculaires = compartiments cloisonnés par parois ostéo-    aponévrotiques inextensibles.•   2 loges ant...
INTRODUCTION• Hyperpression prolongée.• Loge anatomique inextensible.• Mort cellulaire par ischémie (muscles – nerfs).    ...
Etiologie•   Fr coude, luxation coude.•   Fr 2 os av-bras.•   Contusions musculaires.•   Pansements constrictifs.•   Plâtr...
PHYSIO-PATH- Pression normale au niveau d’une loge = 30 torr.- Pression sup à 30 torr = ischémie musculaire.- Pouls présen...
PHYSIO-PATHTROIS GRANDES PHASES :• Phase de début : ISCHEMIE• Phase d’état : NECROSE TISSULAIRE• Phase des séquelles : INE...
ANAT-PATH          Atteinte musculaire• 4e heure : inflammation.• Après 4 heures : dégénérescence  cellulaire.• Après 8 he...
ANAT-PATH           Atteinte nerveuse• Ischémie nerveuse : interruption de la  conductibilité par ischémie nerveuse.• Trou...
CLINIQUE           Période de débutTriade d’alarme :- Douleur- Œdème- CyanoseSignes inconstants :- Troubles moteurs des do...
Technique de WHITESIDE de mesure de la pression compartimentale.
Le STIC catheter (Stryker®).
CLINIQUEPériode d’état
SYNDROME MUSCULAIRERétraction ischémique des fléchisseurs             annoncée par :      • Douleurs de l’avant -bras     ...
Déformation avérée :•   Flexion du poignet•   Hyperextension des MP•   Flexion des IPP
SYNDROME NERVEUXPARALYSIE.Surtout sensitive.MEDIAN +++, ulnaire, rarement le nerf radial.
SYNDROME CIRCULATOIRE- OEDEME.- CYANOSE (défaut d’oxygénation).
AU TOTAL
TRAITEMENT• PREVENTIF +++• CURATIF.
TRAITEMENT         PREVENTIF +++ENFANT              OUI
TRAITEMENT                        CuratifDEBUT : urgence +++- Suppression de la compression.- Chirurgie : supprimer le gar...
TRAITEMENT                    CuratifETAT :- Trt des rétractions ischémiques (désinsertion  musculaires : Page-Scaglietti-...
TRAITEMENT                    CuratifSEQUELLES :- Raccourcissement osseux.- Allongement des tendons.- Arthrodèse du poigne...
Conclusion• Grave +++• Pathogénie d’ordre mécanique = TRT  mécanique (chirurgie).• Pronostic n’est pas vasculaire mais  mu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Syndrome de volkmann

8 293 vues

Publié le

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 293
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
83
Actions
Partages
0
Téléchargements
120
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Syndrome de volkmann

  1. 1. SYNDROME DE VOLKMANN www.medtizi.123.fr
  2. 2. INTRODUCTION• VOLKMANN 1872 (publié en 1981).• Résultat d’un conflit entre un contenant inextensible et un contenu musculaire extensible.• Rétraction muscles fléchisseurs doigts Richard von Volkmann 1830-1889 et poignet + paralysie des muscles de la main, interosseux et de l’éminence thénar.• Redoutable complication.• Enfants jeunes +++• Trauma membre sup.
  3. 3. Anatomie• Loges musculaires = compartiments cloisonnés par parois ostéo- aponévrotiques inextensibles.• 2 loges antérieures (superficielle et profonde) + loge postérieure + compartiment externe.• Toutes les loges peuvent être atteintes mais souvent loge antérieure.
  4. 4. INTRODUCTION• Hyperpression prolongée.• Loge anatomique inextensible.• Mort cellulaire par ischémie (muscles – nerfs). Augmentation de la pression Cercle vicieux Œdème cellulaire Baisse de la perfusion Flux sanguin capillaire diminué Ischémie Syndrome des loges constitué
  5. 5. Etiologie• Fr coude, luxation coude.• Fr 2 os av-bras.• Contusions musculaires.• Pansements constrictifs.• Plâtres serrés.• Fermetures des aponévroses sous tension.• Brûlures du 3e degrés (escarre cutanée rigide).• Œdèmes importants.• Hématomes compressifs.
  6. 6. PHYSIO-PATH- Pression normale au niveau d’une loge = 30 torr.- Pression sup à 30 torr = ischémie musculaire.- Pouls présent +++
  7. 7. PHYSIO-PATHTROIS GRANDES PHASES :• Phase de début : ISCHEMIE• Phase d’état : NECROSE TISSULAIRE• Phase des séquelles : INELUCTABLE
  8. 8. ANAT-PATH Atteinte musculaire• 4e heure : inflammation.• Après 4 heures : dégénérescence cellulaire.• Après 8 heures : dégâts irréversibles.• 3e et 4e jours : dégénérescence myofibrillaire.
  9. 9. ANAT-PATH Atteinte nerveuse• Ischémie nerveuse : interruption de la conductibilité par ischémie nerveuse.• Troubles sensitifs précoces puis troubles moteurs : paresthésies puis hypoesthésie, puis anesthésie.• Nerf médian : le premier intéressé.• Nerf ulnaire moins souvent atteint.
  10. 10. CLINIQUE Période de débutTriade d’alarme :- Douleur- Œdème- CyanoseSignes inconstants :- Troubles moteurs des doigts- Troubles sensitifsLe pouls est présent +++
  11. 11. Technique de WHITESIDE de mesure de la pression compartimentale.
  12. 12. Le STIC catheter (Stryker®).
  13. 13. CLINIQUEPériode d’état
  14. 14. SYNDROME MUSCULAIRERétraction ischémique des fléchisseurs annoncée par : • Douleurs de l’avant -bras • Fourmillements des doigts • Oedème Déformation avérée • Flexion du poignet • Hyper extension des MP • Flexion des IPP
  15. 15. Déformation avérée :• Flexion du poignet• Hyperextension des MP• Flexion des IPP
  16. 16. SYNDROME NERVEUXPARALYSIE.Surtout sensitive.MEDIAN +++, ulnaire, rarement le nerf radial.
  17. 17. SYNDROME CIRCULATOIRE- OEDEME.- CYANOSE (défaut d’oxygénation).
  18. 18. AU TOTAL
  19. 19. TRAITEMENT• PREVENTIF +++• CURATIF.
  20. 20. TRAITEMENT PREVENTIF +++ENFANT OUI
  21. 21. TRAITEMENT CuratifDEBUT : urgence +++- Suppression de la compression.- Chirurgie : supprimer le garrot interne (aponévrotomie large si P° sup 30 torr).
  22. 22. TRAITEMENT CuratifETAT :- Trt des rétractions ischémiques (désinsertion musculaires : Page-Scaglietti-Gosset).- Opération de Seddon (excision des muscles infarcies).- Trt de la paralysie.
  23. 23. TRAITEMENT CuratifSEQUELLES :- Raccourcissement osseux.- Allongement des tendons.- Arthrodèse du poignet et des articulations de la main.
  24. 24. Conclusion• Grave +++• Pathogénie d’ordre mécanique = TRT mécanique (chirurgie).• Pronostic n’est pas vasculaire mais musculaire.• PREVENTION.• SURVEILLANCE DES APPAREILS PLATRES.• TRT à temps (début).

×